Venez vous exprimer après le test ;)

Page 38 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Hormé le Jeu 28 Sep 2017 - 11:42

Merci Gigi pour ton éclairage professionnel.
As-tu des livres de psychologie a nous conseiller qui permettraient de mieux cerner ce que signifie l'intelligence en psychologie et/ou qui aborderaient les forces et les limites des tests type Wais ou autres dans l'évaluation individuelle de cette intelligence ?

Ortolan
Raymonde ?
avatar
Hormé
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 166
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 33
Localisation : Lieu dit : La Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par ortolan le Jeu 28 Sep 2017 - 11:58

Laisse, c'est une "private joke" sur les psy-machins qui prétendent pouvoir diagnostiquer un surdoué grâce à leur détecteur de zèbres intégré (pifomètre).
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5291
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par yazul le Jeu 28 Sep 2017 - 12:10

ortolan a écrit:Laisse, c'est une "private joke" sur les psy-machins qui prétendent pouvoir diagnostiquer un surdoué grâce à leur détecteur de zèbres intégré (pifomètre).

reconnaissance de HP "au premier regard" ?
mon radar doit être en panne, je passe si souvent à côté...
avatar
yazul
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 27/09/2017
Age : 56
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Hormé le Jeu 28 Sep 2017 - 12:12

OK je vois.... oui Ortolan il y en a ; ils ont même parfois des chaine YT, non ?
avatar
Hormé
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 166
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 33
Localisation : Lieu dit : La Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par ortolan le Jeu 28 Sep 2017 - 15:54

Rolling Eyes Voilà, mais je ne peux pas en dire plus : après on est obligé de donner des noms et je vais passer pour un vilain HP à l'intelligence froide et sans émotions Dent pétée
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5291
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Invité le Jeu 28 Sep 2017 - 20:00

Bonjour,

Je me demandais (question aux pros) quel était le QI moyen et la répartition du QIT... des personnes passant un WAIS IV dans les règles de l'art. Voit-on plus de gros QI ? Annonce t'on par exemple un QIT de plus de 132 à significativement plus de 2% des clients ? Ou finalement même cette population présente une distribution proche d'une loi normale gaussienne ?

(on peut supposer qu'une personne passant le WAIS IV, vu qu'elle soupçonne avoir un bon résultat, a effectivement un bon résultat, donc significativement plus de 100 ; mais je peux me tromper dans ma logique)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Hormé le Jeu 28 Sep 2017 - 21:50

Kingzen

Peut-être que je n'ai pas bien compris ce que tu voulais dire, mais ta question ne peut pas recevoir de réponse autre que 100 et que sa répartition est gaussienne.

La construction du test est statistique. Le QIT moyen de la population générale est 100 par convention et la répartition du QIT est toujours une courbe de Gauss, par définition.
Le calcul du QIT et celui de ses indices est en effet volontairement formé a postériori à partir des résultats d'une population statistique de référence. On prend 100 comme médiane et moyenne est on distribue ensuite les résultats donnés de cette population à chaque items sur une courbe de Gauss, allant de 40 à 160. C'est cette échelle (ou ces échelles puisque il a des tranches d'âge) qui servent ensuite de référence pour calculer les score par les futurs patients testés par les psy.

L'idée théorique qu'il y a derrière cette construction a postériori est que, à la manière de tous les phénomènes physiques humains comme la taille, le poids, les capacité sportive, l'acuité auditive, la perception des couleurs etc... (et comme l'immense majorité des phénomènes physiques universaux que l'on peut mesurer en grand nombre) les capacités intellectuelles tendent à être distribuées dans la population selon une loi de Gauss parfaite. Sur plusieurs milliards d'humains, on est d'ailleurs vraiment pas loin de la perfection en la matière.

C'est donc pour refléter l'universalité de cette loi mathématique, gage d'une certaine pertinence scientifique, que ces tests sont justement volontairement construits comme cela.


Dernière édition par Hormé le Jeu 28 Sep 2017 - 21:58, édité 1 fois
avatar
Hormé
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 166
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 33
Localisation : Lieu dit : La Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Invité le Jeu 28 Sep 2017 - 21:56

Je reformule : ceux qui poussent la porte d'un psy pour passer un WAIS IV et engager des centaines d'euros, je suppose qu'ils le font en connaissance de cause en ce sens qu'ils sont un peu plus intelligents que la moyenne naturelle de 100.

C'est comme ceux qui se présentent à Mensa : je ne crois pas que le quidam moyen le fasse, je suppose que ce sont des personnes déjà suffisamment confiantes en leur intelligence.

il "suffirait" qu'un psy (Gigi ? tu es là ?) calcule la moyenne disons des 100 derniers WAIS IV passés dans son cabinet pour vérifier mon hypothèse : moi je parie, peut-être à tort, que ladite moyenne doit flirter avec les 110 plutôt que les 100 de la population générale (dont l'immense majorité ne se pose même pas la question de passer un test de QI).


Dernière édition par Kingzen le Jeu 28 Sep 2017 - 22:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Hormé le Jeu 28 Sep 2017 - 21:59

OK Kingzen, je viens de comprendre le sens de ta question, excuse moi de ma lenteur à la comprenette.
Effectivement elle me semble pertinente et je me l'a pose aussi.
avatar
Hormé
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 166
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 33
Localisation : Lieu dit : La Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Invité le Ven 29 Sep 2017 - 15:02

Je suis très récent sur le forum, je ne sais pas s'il y a beaucoup de pros (comme Gigi que j'ai découverte et appréciée) qui le fréquentent. Ils/elles n'ont d'ailleurs peut-être pas envie en allant sur Internet de se sentir encore au travail...

Dommage car c'est leur avis qui est justement le plus intéressant. Ou encore mieux : l'idéal ce serait l'avis un psy HPI ! king

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Gigi le Sam 30 Sep 2017 - 17:43

Hormé a écrit:As-tu des livres de psychologie a nous conseiller qui permettraient de mieux cerner ce que signifie l'intelligence en psychologie et/ou qui aborderaient les forces et les limites des tests type Wais ou autres dans l'évaluation individuelle de cette intelligence ?

Je dirais que, en psychologie aujourd'hui, l'intelligence est abordée par deux sous-disciplines :

  • En psychologie différentielle, qui s'intéresse aux différences inter-individuelles. C'est l'approche psychométrique, par les tests, et les modèles structurels de l'intelligence. Ce domaine utilise le terme d'intelligence, en lien avec la notion de performance cognitive.
    En français, sur les tests, tu peux regarder par exemple "Évaluer l'intelligence" de Michel Huteau et Jacques Lautrey.
    En plus court, une conférence de Jacques Lautrey à l'université de tous les savoirs : https://www.canal-u.tv/video/universite_de_tous_les_savoirs/les_tests_d_intelligence_et_la_mesure_de_l_esprit.1254

  • En psychologie cognitive, on s'intéresse aux différentes fonctions et processus cognitifs qui composent l'intelligence, mais on ne parle plus d'intelligence, qui est un terme trop vague. On se focalise sur le raisonnement, la mémoire, l'attention, etc, et on cherche à expliciter leur fonctionnement. On ne s'intéresse pas spécifiquement aux différence entre les individus mais au contraire aux mécanismes communs à tous les humains.
    Tout manuel de psychologie cognitive te permettra de savoir comment sont étudiés ces aspects. Un exemple est le Manuel de psychologie cognitive de Sternberg, dont les éditions précédentes (notamment celle traduite en français) comportaient un chapitre spécifique sur l'intelligence, lequel à été supprimé depuis et son contenu dispatché dans le reste du livre.


Kingzen, pour ce qui est de ta question sur la moyenne du QI des personnes qui passent le test, il me semble évident que celle-ci dépend du type de raisons pour la consultation. Chez un psy spécialisé dans la douance, elle va bien sûr être bien supérieure à 100. Mais je ne vois pas l'intérêt de faire de telles statistiques, car il ne nous renseignera que sur le type de personnes qui consultent le ou les psy en question. A la rigueur, il pourrait être intéressant de comparer entre différents lieux de test, ou selon le prix. La moyenne des résultats du test de Mensa pourrait être plus intéressante, car on peut s'attendre à avoir une population plus large.
avatar
Gigi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 771
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Numero6 le Sam 30 Sep 2017 - 18:45

http://www.surdoue.fr/lidentification/comment-identifier/


" - L’entretien clinique devrait par définition représenter la technique majoritaire des psychologues praticiens. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, et de nombreux psychologues non formés à la problématique psycho-affective des HP, se contentent d’utiliser le seul QI comme critère diagnostic.
De plus, dans le manuel d’interprétation de la WAIS IV, on peut y lire que 77 % des personnes détectées via leur anamnèse, c’est-à-dire à partir de l’entretien clinique, ont un QI > à 120, alors que seulement 18 % ont un QI dans la norme ; ce qui ne signifie pas pour autant que ces 18 % ne sont pas à haut potentiel, elles peuvent être seulement en inhibition. Il apparaît donc que l’entretien clinique est un bon outil de repérage et d’identification. "
avatar
Numero6
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6782
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Gigi le Sam 30 Sep 2017 - 19:45

Numero6 a écrit:http://www.surdoue.fr/lidentification/comment-identifier/
" - L’entretien clinique devrait par définition représenter la technique majoritaire des psychologues praticiens. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, et de nombreux psychologues non formés à la problématique psycho-affective des HP, se contentent d’utiliser le seul QI comme critère diagnostic.

Cette notion de critères diagnostics dans le cas du haut potentiel me semble problématique, car elle suppose qu'il existe une catégorie nosographique, donc un ensemble de symptômes associés entre eux. Or nous ne disposons pas actuellement de données scientifiques en ce sens. Les données pointent plus vers un continuum de performances cognitives (donc pas de catégorie à part) et une très grande variabilité des autres aspects (personnalité et cie).

Cette insistance sur l'association de plusieurs types de critères pourrait dériver des pratiques, répandues aux USA, consistant à poser des critères d'accès à des programmes scolaires spéciaux, réservés aux "Gifted". Selon les états et les programmes, les élèves sont dis doués s'ils présentent un QI élevé et/ou s'ils ont montré des compétences particulières. La décision d'acceptation au programme peut donc s'appuyer avant tout sur des compétences très variées, des critères de maturité, etc, et faire passer le QI au second plan.
C'est là un choix de définition d'une catégorie de personnes justifié par des objectifs d'enseignement.

En clinique, certains semblent aussi avoir choisi de définir une catégorie de personnes sur la base de la combinaison d'un QI élevé ET d'une sensibilité ou de difficultés psycho-affectives particulières. Pourquoi pas, mais comme ils le font sans dire qu'il s'agit d'un choix de définition d'une sous-population, on se retrouve avec des amalgames du styles "tous les HQI ont ces caractéristiques", qui sont contredits par les études. Ou pire, une inversion du style "ces caractéristiques sont le signe d'un haut QI", et si celui-ci n'est pas confirmé par un test, c'est que le potentiel ne s'exprime pas, qu'il y a inhibition. D'autres disent "les HQI avec un profil de notes hétérogènes ont telles caractéristiques / problèmes", mais là encore les données scientifiques en ce sens manquent.
Pourquoi ne pas simplement dire "nous voyons en consultation beaucoup de personnes qui présentent à la fois un HQI et telles caractéristiques, et nous avons des propositions de prise en charge adaptées à ce type de personnes/situations" ?

Numero6 a écrit:De plus, dans le manuel d’interprétation de la WAIS IV, on peut y lire que 77 % des personnes détectées via leur anamnèse, c’est-à-dire à partir de l’entretien clinique, ont un QI > à 120, alors que seulement 18 % ont un QI dans la norme ; ce qui ne signifie pas pour autant que ces 18 % ne sont pas à haut potentiel, elles peuvent être seulement en inhibition. Il apparaît donc que l’entretien clinique est un bon outil de repérage et d’identification. "

Ce passage du manuel d'interprétation concerne une étude sur 34 sujets précédemment identifiés comme à haut potentiel. Voici en quoi consistait cette identification :
Pour pouvoir participer à cette étude, les sujets devaient avoir obtenu une note se situant à au moins deux écarts types au-dessus de la moyenne à un test d'aptitude cognitive, ou être actuellement membre de Mensa et avoir bénéficié d'un accompagnement pour les Hauts potentiels ou d'une aide équivalente durant leur scolarité primaire et/ou secondaire.
On est donc pas tout à fait dans le cas d'un entretien clinique...

Le paragraphe exact sur les 77% est le suivant :
77% des sujets identifiés comme à Haut potentiel sur la base de leur anamnèse, obtiennent un QIT de 120 ou plus. Seulement 18% des sujets obtiennent des notes similaires à celles du groupe contrôle.
Donc une partie des personnes ainsi sélectionnées ont obtenu un score dans la norme lorsque retestés avec la WAIS-IV. Le texte ne précise pas quelle proportion avait passé le test Mensa ou un autre test.
avatar
Gigi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 771
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par jeff06 le Mer 11 Oct 2017 - 8:00

Inscris sur le forum il y a quelques semaines, j'avais pris rdv le 9 octobre (lundi dernier) avec une psychologue afin de passer le WAIS IV... que le temps m'a semblé long les 3 derniers jours !!!

La chose étant faite, il en ressort ceci

ICV : 133
IRP : 118
IMT : 114
IVT : 102

Conclusion : haut potentiel confirmé dans un contexte hétérogène !

En sortant de ce rdv, j'ai ressenti en 1er lieu un soulagement... Déjà parce que c'était terminé Razz et surtout de me dire "ha ok  c'était donc ça !"
Ma 2ème sensation a été une sorte de "redressement" comme si je reprenais confiance en moi.

Aujourd'hui je me sens un peu "galvanisé" du style "ok ça va le faire ! je ne suis pas plus bête qu'un autre donc il n'y a pas de raison que je ne trouve pas ma voie".

Le prochain rdv est dans 2 semaines.
avatar
jeff06
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 24
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 48
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum