Venez vous exprimer après le test ;)

Page 28 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Mily_Moheori le Mar 29 Mar 2016 - 20:14

La discussion sur le stress lié au passage du test à été séparée, vous la trouverez ICI

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Arh le Mar 5 Avr 2016 - 15:54

Bonjour la savane,

J'ai passé les tests ce matin dans un centre Cogitoz où j'avais déjà eu mon rendez-vous préliminaire à la passation du test (WAIS IV)
Lee test a duré deux bonnes heures et j'en suis sortie au départ soulagée de l'avoir fait puis je viens de lire les 28 pages de ce topic et d'enclencher mon moulin cérébrale. Evidemment, je me refais tout l'entretien dans la tête en ayant une violente envie de me fustiger ( ah ah... Wink ) notamment pour n'avoir pas sû gérer mon stress.

L'épreuve des cubes que j'ai passé en 1er a été un vrai calvaire. J'étais tellement angoissée que mon cerveau ressemblait presque à un chewing gum : collant, gluant, j'étais absolument incapable de réfléchir de façon logique. Je suis très déçue car je sais que j'ai raté cette épreuve. Très simple quand il n'y avait que 4 cubes mais je n'ai réussit à refaire qu'une seule ds figures à 9 cubes malgré des stratégies précises...


Bizarrement, la mémoire des chiffres s'est passée sans encombres alors que j'ai une véritable aversion pour les chiffres. Toujours est-il que dans l'ordre énoncé et dans l'ordre croissant je n'ai pas ressentie de réelle difficulté. Il devait bien y avoir une ou deux erreurs mais rien de catastrophique à priori.

Le vocabulaire & les similitudes m'ont semblé facile même si, sans doute, quelques réponses ont dû pêcher. Quant à la Culture G., je sais précisément où je me suis trompée (2 questions... pour lesquelles j'ai donné des réponses NULLES, je suis pas contente après moi même)... En bref, cette partie s'est relativement bien passée et ne m'inquiète pas tant que ça. Pas plus que ces lignes de codes et de symboles pour lesquels je ne pense pas avoir été lente, mais finalement quelle est la norme ? Combien de pages avez vous remplis pour chacun de ces exercices ? L'ÉPREUVE ou il faut recopier j'ai du faire 3/4 de la page, quant à l'exercice où il faut noter si l'un des symboles de gauche est à droite j'ai rempli trois pages je crois.

Bref, jusque là, sauf les cubes s'étaient à mes yeux assez mal passés, et soudain, l'IRP est arrivé et merci à mes profs de maths m'ayant traumatisé plus jeune et me provoquant une aversion du chiffre et de tout ce qui touche à la géométrie.
Je ne pense pas avoir fondement foiré l'exercice où il faut trouver des suites logiques quand bien même les trois derniers sont sans doute faux et m'ont paru assez difficiles.
Que dire de l'arithmétique... Je crois que les 4 dernières questions je n'ai même pas essayé de trouver... je me gafferai.... Et l'exercice des puzzles m'a également rapidement semblé compliqué, je pense que je me suis littéralement gaufrée....

Enfin voilà.... Mon IRP doit être lamentable... Je disais haut et fort ne pas faire ce test juste dans l'espoir d'obtenir un nombre supérieur à 130 mais je me confronte aujourd'hui à la grande possibilité d'en être bien loin, et ça me fait de la peine. J'ai peur de m'être fourvoyée dans cette histoire, comme beaucoup ont eu peur avant moi, et je serai tellement déçue si c'était le cas. Non pas que je me considèrerais bête, mais simplement j'ai tellement l'espoir de me rencontrer enfin.... que si cette piste est abandonnée j'aurais l'impression d'un rendez-vous manqué....

Plusieurs questions à présent :
- pour ceux qui ont eu de longs délais avant restitution des résultats comme ce sera mon cas (rdv le 10 mai..) ; avez vous tenté d'appeler votre psy/centre pour au moins savoir si le diagnostique HP était infirmé ou confirmé ??
- avez vous eu l'impression d'avoir été assez mauvais à votre test  ? Vous étiez vous trompé ?

J'n'ai plus qu'à ronger mon frein en attendant..... A L'AIDE !!!

Arh
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 12/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par maisilestou le Jeu 7 Avr 2016 - 9:03

Voilà j'ai passé le test il y a une semaine et les résultats sont tombés.

J'ai un QI de 109 donc dans la "norme" mais quand on se sent différent depuis toujours est ce que s'est toujours encore dans la norme?

Je ne veux pas de chiffre jusque trouver le pourquoi je n'arrive pas à me fondre dans la société et surtout pourquoi ma tête est tout le temps en surchauffe!
J'étais hyper stressée avant, pendant et encore après le test, depuis la prise de RDV ma tête n'est pas en repos, elle ne l'as jamais été avant mais là s'était encore pire, puis le résultat est tombé, j'avoue que j'ai été décus, pas par le fait de faire partie du plus grand nombre mais surtout de ne pas avoir de réponse à mon mal.

J'ai un problème de concentration, pensé vous que que sa puisse être un TDA?

j'étales mes états d'âme et je m'en excuse s'incèrement, mais il faillait que j'en parle parle à "quelqu'un"..

Mon morale est au plus bas et je dois voir le neuropsyhciatre demain pour le résumé de test.


maisilestou
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 37
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Leticia Papillon le Sam 9 Avr 2016 - 13:03

maisilestou, as-tu pu avoir des pistes lors de ton RDV pour le bilan du test ?

Leticia Papillon
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par maisilestou le Dim 10 Avr 2016 - 10:22

Leticia, j'ai donc passé le bilan et il s'avère que le test n'est pas concluant, il ma confirmé que je fais bien partie des HP mais egalement doublé d'un TDA ce qui a faussé les résultats non homogène de surcroit. Je peux enfin me concentrer sur un avenir plus serein.

maisilestou
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 37
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Leticia Papillon le Dim 10 Avr 2016 - 12:27

Ah bien !
Mieux se comprendre et donc être plus indulgent avec soi-même est effectivement un premier pas vers plus de sérénité.
Concentre-toi alors sur ton avenir (pour un TDA, c'est un bon début Smile  )
A bientôt.

Leticia Papillon
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par maisilestou le Dim 10 Avr 2016 - 13:13

Merci beaucoup! Exactement

maisilestou
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 37
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par maisilestou le Dim 10 Avr 2016 - 13:13

Une très belle journée a toi et a bientôt!

maisilestou
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 37
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Leticia Papillon le Dim 10 Avr 2016 - 19:24

Merci !

Leticia Papillon
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par tim9.5 le Dim 10 Avr 2016 - 19:48

Pour les TDA, les médocs c'est comme des lunettes chimiques. Ca fait le 50% du job. Point fort des TDA : faire le pitre ou des variantes sidérantes.

tim9.5
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 184
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Numero6 le Dim 10 Avr 2016 - 20:42

Montmartre a écrit:Quant à la "douance" (yeurk, je déteste ce mot comme le terme "zèbre" qui n'a rien à voir avec ce que je suis), je pense sincèrement qu'à part passer le WAIS IV, il n'y a aucun moyen de la prouver.
Beaucoup peuvent se reconnaître dans les livres sur ce sujet, il n'est pas nécessaire d'être HP pour cela.

Personnellement, puisque je l'ai passé l'année dernière, cela m'aide beaucoup à gérer le quotidien d'une façon plus relative qu'avant, je dirais.
Avant tout m'atteignait, aujourd'hui j'arrive à ne plus me laisser parasiter par les choses & gens que je pense sans importance. Je n'ai pas encore atteint la zénitude tant recherchée, car il y en a certains qui passent entre les mailles du filet, mais je crois que je suis en bonne voie.
Et tout cela grâce à un chiffre, c'est quand même dingue, non ?

Montmartre a écrit:Bonsoir tout le monde,

En lisant les interventions en diagonale, je ne comprends pas la notion de stress liée au passage de ce test.
Je ne comprends pas pourquoi nombreux sont ceux qui ont l'air de mettre beaucoup de choses dans ce chiffre qui pour moi ne sert pas à grand chose... voire à rien (Avis strictement personnel bien entendu).

J'ai passé le WAIS IV en juillet 2015, suite à plusieurs entretiens avec ma psy qui ne voyait pas trop l'intérêt de me faire passer ce test, étant persuadée que j'étais HP.
J'ai choisi de le passer car son verdict ne me suffisait pas, je voulais simplement être certaine, enfin d'essayer de me comprendre un peu plus.
J'ai passé ce test très simplement, sans me renseigner dessus avant et sans aucun stress.
Le résultat a révélé que j'étais THQI… Et donc ?!!

Ma vie est toujours la même, mes rapports avec les autres aussi.
Seul à changer mon ressenti vis-à-vis de certaines situations déplaisantes, et mon regard sur les autres, qui n'était de toute façon pas franchement positif Wink

Bref, je m'interroge sur l'enjeu que vous mettez derrière ce test/chiffre ?
J'espère ne vexer personne en posant cette question, c'est simplement que je ne comprends pas.

Pété de rire

Voilà, voilà, avant c'est essentiel, après tu ne comprends pas que les autres veuillent le passer.

Ce n'est pas pour le plaisir de me moquer (quoique... un peu de cohérence parfois... juste pour le plaisir...), c'est une réaction que l'on constate fréquemment. Et d'autant plus que le score du QI est élevé.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 10 Avr 2016 - 22:30

C'est vrai que ça fait ballot un THQI qui comprends pas, finalement ce n'est qu'un chiffre. Rolling Eyes Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Invité le Lun 11 Avr 2016 - 0:37

Numéro6 c'est un peu le FBI ... si t'as écrit un truc sur ZC il va le trouver Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Valaby le Mar 12 Avr 2016 - 10:59

Coucou tout le monde Very Happy

Bon, désolé pour vous, mais juste une petite envie d'évacuer ce stress accumulé et d'en parler à quelqu'un Very Happy

J'ai passé le test (WAIS IV) ce matin. Je suis tout simplement vidé x) Mais heureusement, je vais chercher ma maxi pizza dans 15min Very Happy

Et que dire... Déjà je ne suis pas content de mes performances. Je sais que je peux faire mieux que ce que j'ai fais. Je n'aime pas du tout ça...
Pourtant, pour presque tous les exercices j'arrivais jusqu'au dernier.

Ce test m'a fait prendre conscience de certaines choses : principalement le test des définitions. Je suis impatient de voir le résultat mais je suis vraiment incapable de sortir une définition x) Je m'embrouille dans les mots, impossible de sortir quelque chose de simple, je pars loin et je n'arrive jamais à exprimer ma pensée.
2e chose : il se peut que j'ai un trouble de la concentration (c'est moi qui l'ai déduit, la psy ne m'a rien dit là dessus). En plein milieu de ce test des définitions : gros trou. Impossible de saisir la moindre idée, le décrochement complet. Les pensées sont plus ou moins toujours là, mais je n'arrive pas à les comprendre, à les interpréter, à les saisir, à les exprimer. J'ai l'impression de ne plus rien penser, pourtant je sens qu'il y a des pensées qui passent dans ma tête... Héhé, là encore on retrouve ma difficulté à exprimer les choses Pété de rire

Très content d'avoir passé ce test. Je n'étais pas trop stressé, car qu'importe les résultats, je sais que je serais sûrement considéré comme HPI. Qu'importe le nombre, ce qui m'importe c'est l'interprétation qu'elle pourra me donner qui m'aidera à mieux me comprendre Smile
Un peu stressé forcément, mais j'ai connu bien pire ^^

Résultats dans 2 semaines.... Aie aie aie Very Happy

Très content de cette psy qui n'est pas celle que j'ai eu lors de mon 1er RDV qui n'a absolument pas compris qui j'étais, et que j'ai du mettre sur la piste du HP en lui donnant les infos qu'elle devait savoir pour arriver à sa conclusion. Au final, je me rends compte qu'il y a très peu de psys qui pourront vraiment me diagnostiquer HP... (sauf peut être celle qui m'a fait passer le test Smile ) Et c'est pourquoi ce test est important car il me confirmera enfin ce pressentiment^^

Valaby
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 25
Localisation : Dax

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Corsaire le Sam 16 Avr 2016 - 10:40

10 ans ! Oui 10 ans, 10 ans et demi même, que je repousse sans cesse l'idée de franchir le pas. Et pourtant hier matin, ça y était, chez une psy aussi douce que compétente dans le domaine du HPI.

Même si après 10 ans et des milliers de manières de me rassurer (test Mensa, 10 ans d'introspection, de rencontres et de lectures, une épouse surdouée, une famille qui s’avérera aussi HP en majorité,...) je n'avais plus trop de doutes, je me sentais tout de même "tout nu" et imposteur sans mon petit diplôme perso...

Le test s'est assez bien passé, j'ai quelques regrets sur certaines questions qui dans mon canapé auraient été super faciles, mais les erreurs dues au stresse et à la pression font partie de l'étalonnage du test (tout le monde est testé dans ces conditions, si on décidait que tout le monde pouvait le passer tranquille sans pression et dans son canapé toutes les notes seraient plus hautes et il faudrait ré-étalonner). Donc je ne suis pas mécontent comme j'aurais pu l'être si quelque chose m'avait fait agir très loin de ce qui me semblait être mes capacités.

La psy a de son côté été plutôt rassurante : elle m'a sincèrement dit qu'elle ne pouvait rien me dire en terme final pour le moment car elle ne pouvait pas étudier certains subtests sur le pouce, mais pour les corrections les plus simples (une moitié du test) elle les avait déjà rentrées dans son ordinateur, et ceci conjugué avec son impression personnelle, pour elle cela ne faisait guère de doute. Donc de ça, je suis très content. Et puis surtout, maintenant c'est fait. Je n'aurai plus jamais à me manger ce stresse de calibre 132 que j'évite depuis 10 ans.

Mais, puisque je suis un em...bêteur, il subsiste un peu d'inquiétude, à cause de certains subtests, mais pas toujours pour les mêmes raisons. Si vous avez des infos, je suis preneur !

- Les matrices, j'ai trouvé jusqu'à la dernière, et c'est le subtest qui m'a le plus rempli de fierté, mais elle m'a tout de suite dit après le test que malheureusement, relativement à mon jeune âge, il y avait une pondération effectuée et que le subtest pesait donc moins dans la balance. Grr ! Depuis je me demande à quel point s'effectue cette pondération et si elle ne détruit pas totalement l'indice correspondant (genre 15 au lieu de 19...).

- Le code et les symboles : j'ai eu l'impression d'aller à ma vitesse réelle donc je n'ai rien contre moi-même, mais j'ai une inquiétude à cause de ce que j'ai lu un peu partout chez les zèbres : ces deux subtests, mais surtout code, sont apparemment très très sévèrement notés... Beaucoup de surdoués même à 150 de QiT font entre les 2 tiers et les 3 quarts de la page en speedant sans faute et se retrouvent avec un 11 ou un 12 sur 19... Or personnellement j'ai fait un petit deux tiers sur les deux tests, et si c'est pour que l'un ou les deux donnent 11 j'ai peur qu'en plus de baisser beaucoup la note cela ne gène le calcul du total à cause d'un trop grand écart !

- Et je me pose une dernière question : elle m'a dit que pour les cubes, à cause de la petite panique, je me situais "tout juste sur le fil du 130-surdoué" (pour le subtest, hein), et juste un peu au dessus aux puzzles... Mais à quoi combien cela correspond-il au subtest sur 19 ? Selon ma logique, puisqu'il s'agit de deux écarts-types au subtest et qu'un écart type valait 3 sur le WAIS-III (max de 19 soit 3 écrats-type soit 145 au subtest), ça ferait 16... Mais maintenant que le WAIS IV va jusqu'à 155 à chaque subtest, est-ce que ça ne vaut, par exemple, plus que 14 ..?

Je sais je me pose des questions cons, mais je ne peux pas m'empêcher de faire des calculs et des moyennes selon les différents subtests et je me re-stresse...

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Encre le Jeu 26 Mai 2016 - 19:36

Test passe. J'avais besoin d'une confirmation objective, un peu mieux que ma perception.
Gros stress ces quelques jours. Peu dormi cette nuit. J'arrive, 30 min de retard. Meditation, etirement , ca m'a fait du bien, au moment de le passer j'etais assez detendu, j'allais vite. Trop vite d'apres la psy. Bref. Elle me donne mon QIT, qu'elle pense sous evalue, parce que pas forcement tres bien etalonne.
La semaine prochaine restitution un peu plus detaillee, je me sens plus leger. Un poids s'envole.
Je suis legitime, je ne suis plus tres fan du terme zebre, a voir si j'en trouverais un qui me convienne.

Encre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Lysange le Lun 4 Juil 2016 - 11:40

Je viens de percer -5ans après- le mystère de mon test wais IV avec un QIT >130 avec aucun indice >130.

=> les sustests sont sur 150, le QIT sur 160

=> J'ai aussi ce score bas qui doit influencer le résultat. Rétrospectivement je comprends mieux l'analyse de la psy, mais j'aurais aimé qu'elle s'attarde un peu plus sur les 15 points d'écart entre le plus haut et le plus bas score, plutôt que de me dire que j'avais un profil homogène (IRP/ICV) avec un score en dessous typiquement zébresque d'après elle, ce qui nous donnait un QIT qui était clair pour elle, mais pas du tout pour moi.

Voilà du coup, je ne doute plus.

Bon, ça change pas ma vie, même si ça éclaire un peu mes pensées, mais si ça peut servir à des personnes qui ont eu comme moi un résultat bizarre les faisant douter, ce sera tout benef.

@Ink je suis contente pour toi! Smile

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Gigi le Lun 4 Juil 2016 - 19:48

Lysange a écrit:Je viens de percer -5ans après- le mystère de mon test wais IV avec un QIT >130 avec aucun indice >130.

=> les sustests sont sur 150, le QIT sur 160

Oui, mais l'écart-type est le même.
Le plus grand étalage des notes tient plutôt au fait que le QIT n'est pas la moyenne des différents indices, mais une note standardisée (i.e. une mesure de rareté dans la population), calculée à partir de la somme des notes standard aux 10 subtests principaux.
Autrement dit, c'est une mesure de la rareté d'obtention d'un total donnée, indépendamment de la répartition des points selon les différents subtests ou indices.
Or il est plus rare d'avoir beaucoup de notes élevées (nécessaire pour atteindre un total très élevée), qu'une partie seulement de notes élevées => possibilité d'aller plus loin dans les percentiles.

Lysange a écrit:=> J'ai aussi ce score bas qui doit influencer le résultat. Rétrospectivement je comprends mieux l'analyse de la psy, mais j'aurais aimé qu'elle s'attarde un peu plus sur les 15 points d'écart entre le plus haut et le plus bas score, plutôt que de me dire que j'avais un profil homogène (IRP/ICV) avec un score en dessous typiquement zébresque d'après elle, ce qui nous donnait un QIT qui était clair pour elle, mais pas du tout pour moi.

IVT inférieur aux autres indices ?  Wink

Gigi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Lysange le Lun 4 Juil 2016 - 20:46

Non, mémoire de traitement. Un héritage de dépression sans doutes. J'avais un excellente mémoire avant...

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Gigi le Lun 4 Juil 2016 - 21:08

Ah, tiens, pour le coup je ne comprends pas le commentaire de la psychologue. C'est Code et Symboles qui sont réputés pour être souvent inférieurs.

Outre la dépression, les tests de mémoire sont très sensibles à l'anxiété au moment de la passation.

Si tu veux vérifier ta mémoire plus avant, il existe notamment une échelle dédiée, la MEM-IV (même éditeur que la WAIS-IV). Et les subtests de mémoire des chiffres sont faciles à repasser seuls pour voir une évolution.

Gigi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Lysange le Lun 4 Juil 2016 - 22:10

ça n'a plus vraiment d'importance maintenant, c'est seulement que ça m'a intriguée ou fait douter.

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Belba le Ven 8 Juil 2016 - 18:46

Je l'ai passée et les épreuves m'ont fait penser à un test d'effort. J'ai lâché certaines réponses par flemme et me suis motivée pour d'autres. L'exercice est une bonne représentation de notre comportement face à une interrogation ou à une difficulté : va-t-on persévérer ou abandonner?

Belba
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par treddo le Ven 5 Aoû 2016 - 13:39

Bonjour à tous,


Ayant eu mon entretien de restitution des résultats hier je viens moi aussi partager mes réflexions.


Je dois dire que je suis assez franchement déçu par le test.


Pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu, je vous recommande (à défaut de pouvoir vous mettre le lien) l’article du blog « les tribulations d’un petit zèbre », intitulé « tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le WAIS IV » page que je trouve assez intéressante et assez complète. Cet article présente un descriptif du test, qui ne dévoile évidemment ni les questions ni leur réponses, mais explique de façon claire comment le test est structuré et comment les résultats sont calculés.


Ce qui m'a déçu dans le test c'est son caractère excessivement peu discriminant, au moins dans ma tranche d'âge des 30-34 ans (et probablement dans les tranches voisines).

En effet, en passant le test, certaines épreuves ont moyennement marché, dans des domaines dans lesquels je connais mes limites, et d'autres ont au contraire très bien marché (je les ai trouvé faciles et amusantes), concernant des choses que j'aime bien faire comme les matrices (je n'ai buté que sur la dernière question) et l'arithmétique.

Du coup hier quand la psy m'a montré mon profil, j'ai été pour le moins surpris de constater que mes points forts n'étaient pas du tout ceux que j'attendais, et que j'avais des résultats somme tout pas si terrible que ça aux matrices (13/19) et en arithmétiques (15/19).
J'ai donc voulu savoir ce qui expliquait cela.

Alors comme vous le savez tous, ce n'est pas un test de maths vous n'obtenez pas directement des points sur 19 par bonne réponse, vous êtes noté sur un nombre différents à chaque subtest (sur 20 il me semble sur les matrices et sur 22 pour l'arithmétique) puis cette note est comparée aux notes des personnes de la même tranche d'âge, et en fonction de votre note par rapport à celle des autres (selon l'endroit où vous vous trouvez sur la courbe) vous recevez une note sur 19. Puis les notes sur 19 obtenues à chaque sub-test, si elles sont homogènes vous permettent de calculer votre indice (ICV, IRP, IMT, IVT), puis enfin si ces indices sont suffisamment homogènes, on peut calculer le QI total (QIT).

Le fameux QI total, sorte de Graal qui gravera dans la pierre votre passage du statut de simple moldu à celui de membre du conseil des maîtres Jedi.
Bon alors certes, beaucoup ici disent que ce n'est qu'un chiffre, que bon ok eux en ont eu un super élevé, mais que vraiment ce n'est pas ça qu'il faut regarder, un peu comme des Bill Gates allant expliquer à des Causette que l'argent ce n'est pas très important dans la vie.
Du coup, comme j'imagine beaucoup d'entre vous, je suis allé passer le test un peu stressé (bon ok, très stressé), en espérant, sinon que la psychologue s'évanouisse devant l'expression d'un incroyable génie, au moins obtenir un score qui éviterait de me faire passer pour celui qui s'y est cru, et en fait non.

Bref, assez surpris par mes résultats dans des domaines au sein desquels je m'attendait pour le coup à m'en sortir bien mieux que ça, j'ai demandé à la psychologue de me montrer où j'avais perdu tous ces points, et en clair où les gens qui saturaient (obtenaient la note maximale) ces subtests faisaient mieux que moi, car je ne voyais pas vraiment comment j’aurais pu faire tellement mieux et l’écart me paraissait gigantesque avec la note maximale.

Je n'ai regardé que les matrices et l'arithmétique car ce sont celles qui m’ont le plus surpris (et comme vous vous en doutez on a moins envie de remettre en question un résultat meilleur que celui qu’on attendait qu’un résultat moins bon), mais concrètement la psy m'a expliqué que dans ma tranche d'âge tout le monde les réussissait très bien.

- Pour les matrices je n'avais fait que 2 erreurs : une erreur d'étourderie et l'erreur à la dernière question où en effet j'avoue ne pas avoir compris. D’abord il faut savoir que dans ma tranche d'âge le score maximal que l'on peut obtenir est 17 et non 19 aux matrices, qu'une faute vous fait tomber à 15 et 2 à 13, et la difficulté des items n'intervient absolument pas dans la notation. Donc si le stress vous fait rater les 3 premières questions (les plus faciles) mais que vous réussissez les 3 dernières (les plus difficiles), vous serez noté exactement de la même façon que si les dernières questions ont été trop compliquées pour vous. En clair si vous prenez un peu plus de café le matin vous pouvez passer du statut de "gentil et souriant mais franchement à peine plus que moyen" à celui de "génie de la logique". (et vice versa)

- Pour l'arithmétique c'était la même chose, voir même un peu pire. A cette épreuve il vous est demandé de faire des calculs mentaux à partir de petits énoncés, et vous êtes chronométrés. Aucun ne m'a paru compliqué, je suis arrivé au bout sans difficulté, si ce n’est que j’ai dû faire répéter un ou deux énoncé que j’avais mal écouté (ce qui est autorisé par le règlement et donc non pénalisant). Et là paf : 15/19. Même surprise que pour les matrices, même question à la psy. A ce subtest il s'est en fait avéré que j'avais répondu correctement à toutes les questions, mais que j'avais mordu de quelques secondes le temps impartit pour un énoncé. Quelques secondes qui m'ont donc fait chuter de plus d'un écart type à l'épreuve.

Voilà, comme il commençait à se faire tard et que ma psychologue (très gentille et très disponible au demeurant) commençait à vouloir rentrer chez elle, et comme je n'allais pas non plus décortiquer avec elles tous les calculs de tous les sub-test je me suis arrêté à ces deux -là. Du coup je ne peux effectivement pas dire que ce ne sont pas les seuls deux subtests à manquer cruellement de pouvoir discriminant, mais j’en doute assez sérieusement.

Ce que je retiens de cette passation et de ces analyses, c’est qu'en fin de compte je suis entièrement d'accord avec ceux que je prenais initialement pour de faux modestes. Le test de QI n'est pas entièrement inintéressant mais ce n'est vraiment qu'un outil qui orientera le psychologue dans sa compréhension de votre façon de fonctionner, et de suspecter un HPI. En plus de lui permettre d’analyser plus finement les mécanismes pouvant conduire à tel ou tel profil, il ne fera que dire si vous êtes plutôt dans la norme, plutôt au-dessus ou plutôt en dessous.
Ce n'est certainement pas un test fait pour déterminer une valeur exacte de QI total élevé.
Je ne mettrais pas ici toutes les sources que j'ai pu lire parceque je ne m'en rappelle pas exactement et que j’en ai lu quand même un paquet en 2 ans, mais si elles intéressent certains je pourrais aller les rechercher. Globalement ce que j'ai retenu de mes ballades sur le net concernant le WAIS IV et les HPI c'est que les mesures de QI ne sont reproductibles que pour les personnes ayant des QI dans la moyenne et absolument pas pour celles ayant des haut QI. Donc si vous avez 10 à tous les subtests il est très possible que vous ayez en effet un intelligence moyenne, en revanche vous pouvez parfaitement vous faire tester à 120 une année et à 145 deux ans plus tard sans qu'aucune de ces mesures ne soit plus vraie que l'autre. L'autre chose qu'il me semble avoir compris, c’est que les tests de QI ne sont pas du tout conçus pour analyser des hauts potentiels mais pour faire des bilans visant à détecter et à analyser des déficits intellectuels. Il ne permet que de mettre sur la piste du haut potentiel ou d’en conforter le diagnostic.

Pour ce qui est de mon point de vue, avec lequel vous pouvez évidemment parfaitement ne pas être d'accord, d'autant que mes connaissances en statistiques sont somme toute limitées : je pense qu'en effet le chiffre du QIT (QI total) ne veut pas dire grand-chose chez les surdoués pour la simple et bonne raison que le WAIS IV ne se donne pas les moyens d'approfondir la détermination du niveau intellectuel exact d'un HP, et ceci car ce n'est pas son rôle.
Pour moi un test construit pour s'intéresser aux hauts- potentiels devraient comprendre beaucoup plus de questions, des questions plus difficiles et inclure la difficulté dans la notation, car en l'état trop peu d'écart de bonnes réponses conduit à conclure à des différences beaucoup trop importantes. L'importance de ces écarts pour de faibles différences de bonnes réponse pose aussi la question de la représentativité de l'echantillon témoin. En effet il me semble avoir vu que la population témoin de la version française du WAIS IV est inférieur à 900 individus. Or vous n'êtes comparés qu'à un sous-groupe de ces 900 dont je ne connais pas le nombre. Mais quand bien même, imaginons que les 900 soient tous dans votre sous-groupe d'âge, quelle est la solidité d'un résultat vous retrouvant dans les 1/1000 ou 1/5000 individus alors que vous êtes comparés à moins de 1000 personnes (je serais vraiment intéressé d'avoir l'avis d'un statisticien sur ce point)? De fait peu d’individu au total implique la présence de très peu d’individus aux extrêmes et donc une analyse à ces niveaux qui ne pourra être solide.

Pour conclure je dirais que si vous vous posez des questions il est évidemment important de faire un bilan, et que tout n’est pas à jeter dans le test de QI mais que vraiment c’est l'interprétation du psychologue disposant de tous les éléments de votre évaluation qui importe (ce que finalement tout le monde dit tout le temps mais qu'on a du mal à intégrer sans avoir fait le test), d’où l’importance majeur d’aller voir une personne qui connaît très bien la question, et de systématiquement remettre en question un diagnostic positif ou négatif basé uniquement sur le résultat du test («Un QIT de 129 ? Désolé Monsieur, c’est un cercle privé, vous trouverez plus loin dans la rue une mangeoire pour les gens comme vous »). Donc si on vous rend un résultat de 150 n'envoyez pas tout de suite votre lettre de candidature à l’académie française, et ne montez immédiatement votre start up de farces et attrape connectées en vous disant qu’avec le même QI Bill Gates a fini milliardaire et ce serait quand même bien la guigne que ça ne vous arrive pas à vous aussi. A l’inverse si on vous annonce un QIT à 115, ne réservez pas tout de suite une chambre en clinique psychiatrique car vous vous sentez différent mais que vous en avez conclu (très possiblement à tort) que vous n'étiez pas surdoué et donc juste fou. La différence entre vous et quelqu’un qui a gagné son invitation à aller manger des petits fours aux apéro MENSA est très vraisemblablement plus lié à 2 heures de sommeil en plus la veille du test qu’à la présence un troisième hémisphère cérébral.

Voilà, vos avis sur la question m’intéressent, merci à ceux qui ont lu jusqu’au bout Smile

P.S. je ne donne volontairement pas les autres résultats de mon bilan pour ne pas influencer votre lecture, en évitant de passer pour le HPI qui crache dans la soupe ou pour celui qui a raté son test et qui vient vomir sa rancune en critiquant son fondement.


P.P.S. En me relisant je me dis que mon post n’amène définitivement rien de neuf par rapport à ce qui se dit ailleurs Smile

treddo
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Mily_Moheori le Ven 5 Aoû 2016 - 13:55

si ce n’est que j’ai dû faire répéter un ou deux énoncé que j’avais mal écouté (ce qui est autorisé par le règlement et donc non pénalisant).

Ah ouais ? Lorsque j'ai passé le test, ma psy m'a bien précisé que le subtest arithmétique jugeait la mémoire, et qu'il n'était pas possible de faire répéter les énoncés.

Mily_Moheori
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 909
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par treddo le Ven 5 Aoû 2016 - 13:58

Ma psy, qui lisait le manuel, m'a dit que je pouvais pour chaque énoncé demander une répétition.

treddo
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 04/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venez vous exprimer après le test ;)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum