La tanière du Kodiak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La tanière du Kodiak

Message par Kodiak le Mar 5 Nov 2013 - 18:50



J'ai découvert notre forum il y a peu de temps, suite à des recherches sur la toile au sujet de Jeanne Siaud-Facchin et de son livre "Trop intelligent pour être heureux?". La lecture de cet ouvrage m'a donné l'impression qu'une parfaite inconnue m'avait scanné, décrit, et compris bien mieux que de nombreuses personnes que j'ai côtoyées durant des années.

Je vais dérouler le film à l'endroit : ma douance, ma différence, sont apparues dès le début de ma scolarité en maternelle : j'apprenais et je comprenais bien plus rapidement que la moyenne.  Un WPPSI (version du WISC destinée aux enfants de moins de 6 ans) plus tard, mes ennuis commencèrent : au lieu de valoriser mes capacités de manière agréable et participative, ma mère a commencé à développer à mon égard une hyper exigence étouffante et anxiogène (alors même que mon père me traitait comme un petit prince oriental pour qui rien n'était trop beau).

Résultat des courses : j'ai rejeté en bloc la projection que ma génitrice avait faite sur ma personne (prépa scientifique puis école d'ingés prestigieuse), mes résultats scolaires ont été tout juste acceptables, mes problèmes de discipline et de comportement récurrents, mon repli sur moi et ma défiance à l'égard d'une grande partie du monde extérieur déjà bien affirmés.

J'ai vécu une période de répit durant mes années de fac, mes capacités mémorielles et analytiques m'ayant permis d'obtenir une Maîtrise (Sciences Économiques) sans claquage synaptique, et la fréquentation de jeunes adultes souvent intéressants à mes yeux ayant grandement amélioré mes capacités relationnelles.

Puis j'ai eu une re-confirmation matérielle de ma douance lors de mon service militaire : affecté au bureau des effectifs de mon unité, ma tâche consistait à tenir à jour les livrets militaires de mon condisciples. J'avais donc accès aux résultats des tests d'aptitude (passés lors des fameux "trois jours") de l'ensemble du contingent, dont les miens bien évidemment. J'ai découvert que j'avais littéralement "cassé la baraque" .

Je ne vais pas poursuivre une autobiographie détaillée, ne serait ce que par égard pour la patience et l’acuité visuelle de mes lecteurs !!

Après cette ellipse, me voici donc à 50 ans, toutes mes dents (ou presque rabbit ), parmi vous, et bien heureux de vous avoir trouvé Laughing





Dernière édition par Kodiak le Lun 14 Aoû 2017 - 1:07, édité 3 fois
avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1892
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par never mind le Mar 5 Nov 2013 - 19:00

Bienvenue Koba06 .
Parcours très proche du mien , tout en étant différent ...

N'hésite pas , exprime toi et ne te laisse pas faire ,
tout en restant respectueux des autres ,
quels qu'ils soient ...
avatar
never mind
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 252
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 56
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Rainbow Zebra le Mar 5 Nov 2013 - 19:57

Bienvenue à toi, camarade rayé. Smile
avatar
Rainbow Zebra
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 81
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Kodiak le Mar 5 Nov 2013 - 20:47

@ Rainbow Zebra et @ never mind: merci pour votre accueil Very Happy 

@ never mind: merci également pour tes conseils. Ne t'en fais pas trop pour moi, en la matière je pèche par excès davantage que par défaut Twisted Evil 
avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1892
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Kodiak le Lun 14 Aoû 2017 - 0:50

Bientôt 4 ans de présence et 2 000 messages postés, fichtre que de temps passé et de cals au bout des doigts !!!!

J'aurais bien volontiers poursuivi mes soliloques sur mon fil Zeetic, mais dans la crainte que l'abus d'artifices permettant à ma fiche de demeurer en haut de l'affiche ne finisse par me mettre la modo à dos, et devant l'absence de postulantes amantes, j'ai estimé préférable de revenir dans mon repaire zébré initial.

En relisant mon post de présentation initial, je me marre de la candeur dévote qui m'habitait alors suite à la lecture des œuvres édifiantes de Ste Jeanne SF. Attribuer l'ensemble de mes dysfonctionnements, de mes erreurs, de mes difficultés au HQI, quelle erreur d'analyse. Quel aveuglement devant un miroir convexe, quelle illusion face à un prisme déformant.

Des dizaines de rencontres tant à Mensa que via ZC m'ont vite appris que le monde des surdoués était peuplé d'un bestiaire varié et ni plus ni moins bienveillant que l'ensemble de l'humanité. « vanitas vanitatum, omnia vanitas », j'ai payé ma suffisante candeur d'un bon coup de pied au cul(i) !!

Tiens, j'ai réécouté et revu "la flûte enchantée" du divin W.A Mozart ce soir, et j'avais envie de partager le ressenti de ce chef d’œuvre (en particulier l'évolution et le cheminement intérieur de Tamino au fil des épreuves) avec ceux que ça intéresse :

un blog passionnant à propos de l’œuvre :
http://regards-et-partage.overblog.com/tag/la%20flute%20enchantee%20de%20mozart/

l'opéra :

https://www.youtube.com/watch?v=n56XDMAnjmk


Récompense pour les plus assidus qui auront parcouru mes errances nocturnes jusqu'au bout Crazy :



J'adore Higelin et son Tom est aussi perché, déjanté, et décalé, que celui de Tolkien (et que je peux l'être souvent).
avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1892
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par PrShadoko le Lun 14 Aoû 2017 - 2:33

Toi, perché ? Mais non ! Quel hasard de tomber sur ta présentation maintenant.
avatar
PrShadoko
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 276
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 23
Localisation : Un petit village perdu dans l'Estérel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Sun Simiao le Lun 14 Aoû 2017 - 3:02


Salut Kodiak,

voici un enregistrement filmé de la Flûte que j'aime particulièrement pour sa distribution... et hommage à Nicolai Gedda qui nous a quitté récemment.



avatar
Sun Simiao
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 631
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Bimbang le Lun 14 Aoû 2017 - 10:35

Je comprends tout à fait ce premier post et que tu puisses le trouver un peu "naïf" à présent.
Mais il faut te remettre dans l'esprit que tu avais quand tu l'as posté à l'époque. Tu voulais qu'on te prenne au sérieux probablement.
Il ne faut pas avoir honte de ce qu'on a fait mais regarder le chemin parcouru. Et ça ne concerne que toi de toute façon.

Pour ma part, je regrette cet enthousiasme que j'avais ressenti à l'époque, et je ne sais même pas pourquoi je l'ai perdu.
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2065
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Kodiak le Lun 14 Aoû 2017 - 11:21

PrShadoko a écrit:Toi, perché ? Mais non ! Quel hasard de tomber sur ta présentation maintenant.

Peut être davantage planqué dans ma tanière (et mes méandres cognitifs) que perché, à l'instar d'un Diogène 2.0 Wink

Le hasard, je crois que je l'ai un tantinet provoqué en remontant ce fil qui dormait sous de nombreuses strates de confessions et autres comings out zébrés !!

Sun Simiao a écrit:
Salut Kodiak,

voici un enregistrement filmé de la Flûte que j'aime particulièrement pour sa distribution... et hommage à Nicolai Gedda qui nous a quitté récemment.




Merci beaucoup Sun Simiao, je vais visionner et écouter cette interprétation avec plaisir Smile

Le beau, le bien, le vrai, dès que j'écoute une œuvre de Mozart, je me sens irradié de cela !!

Bimbang a écrit:Je comprends tout à fait ce premier post et que tu puisses le trouver un peu "naïf" à présent.
Mais il faut te remettre dans l'esprit que tu avais quand tu l'as posté à l'époque. Tu voulais qu'on te prenne au sérieux probablement.
Il ne faut pas avoir honte de ce qu'on a fait mais regarder le chemin parcouru. Et ça ne concerne que toi de toute façon.

Pour ma part, je regrette cet enthousiasme que j'avais ressenti à l'époque, et je ne sais même pas pourquoi je l'ai perdu.

Qu'on me prenne au sérieux, je ne pense pas que ma motivation principale était là. Non, j'espérais trouver une famille, des semblables. Qu'une compréhension mutuelle s'établisse intuitivement et naturellement. Oui, je cherchais un "entre soi" dans lequel je me sente chez moi, contrairement à tous les agrégats humains que j'avais pu côtoyer jusqu'alors.

C'est une bonne leçon de choses qui m'a été administrée : une fois de plus j'ai éprouvé que l'affect, et ses projections déformantes, était un mauvais guide, trompeur et imprécis. Et que seule la raison permettait d'avancer, pas à pas, prudemment.

Je regrette moi aussi ce temps de l'espérance, car son horizon était irisé de si belles couleurs que lui donnait le mirage des illusions !!
avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1892
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Bimbang le Lun 14 Aoû 2017 - 12:27

Et que seule la raison permettait d'avancer, pas à pas, prudemment.

Je pense que c'est faux, intimement. Sans aucune preuve.
Pourquoi ne pas profiter de ce que ces illusions permettent à ce moment là ?
Ce n'était pour moi pas de l'espérance, mais une joie de progresser avec l'aide des autres. Réfléchir seul dans mon coin ne m'a jamais fait autant progresser que même supposer que d'autres lisent mes réflexions. Parfois je doute même qu'ils le fassent, mais peu importe après tout. Les autres ne me doivent rien.
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2065
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Kodiak le Lun 14 Aoû 2017 - 14:15

Bimbang a écrit:
Et que seule la raison permettait d'avancer, pas à pas, prudemment.

Je pense que c'est faux, intimement. Sans aucune preuve.
Pourquoi ne pas profiter de ce que ces illusions permettent à ce moment là ?
Ce n'était pour moi pas de l'espérance, mais une joie de progresser avec l'aide des autres. Réfléchir seul dans mon coin ne m'a jamais fait autant progresser que même supposer que d'autres lisent mes réflexions. Parfois je doute même qu'ils le fassent, mais peu importe après tout. Les autres ne me doivent rien.

J'ai du formuler maladroitement ma pensée : je n'opposais pas illusions et affects partagés d'un côté et raison solitaire de l'autre.

La raison peut parfaitement se pratiquer dans l'échange, le partage, et l'écoute. Je soulignais simplement que de mon point de vue elle est une boussole plus précise que les émotions dans une démarche de compréhension et d'évolution.

Quoique une émotion commune, focalisée, ritualisée, une égrégore harmonieuse, peut ouvrir l'accès à des cognitions amplifiées et enrichies au delà de l'addition simple de chacun des membres. Le processus me semble toutefois irréalisable via un forum.
avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1892
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Kodiak le Mar 15 Aoû 2017 - 1:17

Un sujet qui me passionne : la neurobiologie (je tente de progresser en autodidacte, mon fils m'aide un peu avec ses supports de cours de Master de bio).

Je perçois cette matière comme un immense continent à explorer, dont les chercheurs n'ont à ce jour fait que défricher les premières forêts après y avoir accosté et traversé la plage (d'avance que les spécialistes me pardonnent si ma comparaison s'avère caricaturale en termes d'échelle).

Je suis tombé sur un article que j'avais envie de partager avec vous, écrit par Baptiste Libé-Philippot (neurobiologiste), traitant de la plasticité cérébrale :

https://blogs.mediapart.fr/baptiste-libe-philippot/blog/010817/la-plasticite-cerebrale-au-coeur-de-lapprentissage

Un documentaire consacré au même sujet qui était passé sur ARTE en 2013 :



Quelle extraordinaire complexité recèle le cerveau humain, en état de perpétuelle recombinaison qui plus est.

Il stocke nos souvenirs, régule (ou dérégule) nos émotions, coordonne (ou met en décohérence) nos perceptions et nos pensées, par le jeu d'un nombre astronomique de connexions inter-neuronales et de l'action combinée de plusieurs dizaines de neurotransmetteurs.

Et quels sont les facteurs structurels corrélés à un haut QI ? des gaines de myéline plus épaisses isolant mieux (et accélérant) la transmission des influx électriques ? des connexions plus abondantes entre les deux hémisphères ? d'autres particularités ?

Je suis bien sur preneur de précisions ou de corrections de la part de personnes calées en la matière Smile

toujours cherchant ...

avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1892
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tanière du Kodiak

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum