Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Vincenz' le Sam 8 Mar 2014 - 3:13

Petite erreur dans ton message : les trois jeux dont tu parle sont dans le mauvais ordre : Banished est un nouveau jeu indé ^^ Ikaruga (sorti en 2001 en arcade, puis sur Dreamcast, Gamecube et Xbox) et Metal Slug 3 (sorti sur Neo-Geo et en arcade en 2000 puis sur PS2, Xbox et GBA) sont les deux portages =p

Par contre, je ne trouve pas tes trois exemples bien meilleurs que ceux de la vidéo : Banished est un ovni (comme beaucoup de jeux indés tu me dira, mais bon), Metal Slug et Ikaruga sont des jeux d'arcade, l'arcade a toujours été centrée sur un système économique différent vu que les principaux acheteurs sont des salles d'arcades et non des particuliers, de plus, le but est de conserver le joueur le plus longtemps (vu que si ce n'est pas le cas, la borne n'est pas rentable et la salle aura moins de chance d'acheter la suivante) via la difficulté et le score, le marché de l'arcade n'a donc, à ma connaissance, pas été touché par cette vague de simplification, et je viens de me rendre compte que c'est surtout lié au fait qu'en dehors du Japon le jeu d'arcade est un jeu de niche, donc moins influencé par les mécaniques tous-public !

En plus, Ikaruga est un shmup, un genre qui a tendance à toujours chercher à faire toujours plus compliqué (cf le président de Cave à propos de mushihime sama futari, si je me souvient bien, il disait, à peu prêt, "on aurai pu mettre plus de boulettes, la borne l'aurai supporté, le problème c'est que l'être humain a des limites"), donc encore une fois, vraiment pas comparable avec les jeux consoles / pc ^^

D'ailleurs, je ne crois pas qu'ils y en ai de plus en plus... je dirai juste que maintenant on en entend parler donc on a l'impression d'en voir plus ^^ Ah et selon moi, le jeu parfait pour les masos, ça reste The Tower Of Druaga (oui, le jeu de 1984 !), un jeu auquel... je veux jouer, un jour... quand j'aurai la patience de noter la description des 100 niveaux (chacun à un item caché, chaque item à sa propre condition la plupart du temps impossible à deviner, genre tuer les ennemis dans un certain ordre ou toucher un certain mur et... certains sont indispensables pour progresser dans le jeu !), on a pas fait aussi sadique depuis (si le joueur frappe le dernier boss, il meurt instantanément, si ça c'est pas le sadisme absolue).

Pour la vidéo de scishow, oui c'est très "général", c'est une chaîne de scientifiques, pas de gamers ^^ Après je pense que son explication est quand même très intéressante, y à le côté social mais y à aussi tout ce qu'il explique. Pour tes deux exemples, je vois deux liens, tout d'abord l'effet de masse (et le conformisme habituel) dont tu parle, mais aussi un effet simple : youtube base la visibilité sur la "popularité", PDD (j'ai la flemme de faire un copier coller) est très connu, donc ses vidéos sont très visibles, donc beaucoup de gens tombent dessus, donc il gagnent beaucoup d'abonnés... et ce même effet se retrouve sur flappy bird et happy wheels : sur internet, il suffit d'allumer une mèche pour faire exploser un buzz gigantesque... à condition que le baril soit simpliste : des let's play d'un côté et deux gameplays ultra-simplistes de l'autre.

Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5624
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Prinnydad le Lun 31 Mar 2014 - 21:13

J'ai déjà fait le Chocobo Rouge ^^ Il n'est pas si dur que ça une fois que tu prends le rythme !

Pour revenir sur la souche même du débat, j'aime moi aussi les défis des développeurs et les défis personnels (notamment dans Tales of Symphonia, je me suis beaucoup amusé à me faire le jeu en entier avec un seul personnage, 1 point d'expérience par combat gagné, très peu de combats aléatoires, avec les épées en bois, et à faire tous les boss et défis annexes ^^) et en effet, Pokemon présente une très bonne scène pour ce genre de challenge, la difficulté des créateurs étant assez ridicule pour quelqu'un jouant normalement.

Point de vue défi mi personnel mi créateur, finir Borderlands 2 à fond est très très intense, et chaque étape au dessus du TVHM est déjà un accomplissement en soi selon les conditions !

Point intéressant selon moi, pour les manic shooters entre autres, et autres jeux à la difficulté extrême comme Super Hexagon ou Super Meat Boy, c'est le sentiment de l'accumulation de concentration, de tension, cette sorte de transe qui nous fait nous donner à fond, et quand d'un coup la pression retombe, que ce soit par abandon, défaite ou succès, et qu'on se sent libéré de cette accumulation, et en même temps on se sent épique d'avoir su tenir aussi bien la pression ! ^^

Prinnydad
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 25
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Vincenz' le Lun 31 Mar 2014 - 21:42

Je suis totalement d'accord avec toi ^^ Je trouve qu'au final, l'état de "transe" dans lequel on rentre en jouant à des jeux vraiment très durs est très proche de l'état de "transe" que l'on peut ressentir en lisant un livre, lorsque l'on est vraiment plongé dans notre lecture, le nom ne me revient pas... quand ma partie s'arrête, je suis vraiment... vidé, et si l'on me sort du jeu en pleine partie je n'arrive plus du tout à jouer, comme si on avais osé me ramener dans le monde réel alors que j'étais dans un autre univers...
avatar
Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5624
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 24
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Transcendance le Mer 30 Avr 2014 - 10:43

Et bien, ça fait un bail que je n'ai pas pointé ma truffe dans le coin, alors je vais poster un peu par ici.

Derniers jeux en date (et ce malgré un agenda ultra chargé) : Skyrim (oui, j'ai craqué et je me le suis repris, ça fait très étrange de se retrouver avec un petit perso de niveau 1 quand on en était déjà à chevaucher des dragons et tout le bazar...) Du coup, j'augmente la difficulté en tentant des donjons qui ne sont pas de mon niveau, c'est très amusant~

Mais surtout : The Last Of Us. Alors évidemment, je le commence en hard. Et le niveau hard de ce jeu, ce n'est pas une blague. La vie est rarement à 100%, les balles sont le plus souvent manquantes (alors allez défoncer des infectés avec des briques, hein) et les IA sont ultra coriaces. Alors autant quand on maîtrise Joel, c'est compliqué, autant quand c'est Ellie, on a l'impression qu'on va mourir tous les deux pas !  Laughing 
En tout cas, je suis admirative du jeu. Ce niveau de difficulté est vraiment très intéressant. Sans compter que pour les news, le nouveau DLC (pas Left Behind, je précise) comportera un mode "réaliste" où le niveau de difficulté sera maximal, avec une IA intelligente et violente.
Que miam !  Razz 
avatar
Transcendance
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 172
Date d'inscription : 19/03/2012
Age : 23
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Kodiak le Jeu 8 Mai 2014 - 16:40

HadrienW a écrit:Si tu veux des jeux vraiment corsés :

Aventure/Réflexion/Puzzle/Casse-tête :

Myst II - Riven
jeuxvideo.com/jeux/pc/00000800-riven-la-suite-de-myst.htm
Tu peux le trouver assez facilement en téléchargement .torrent
Il est considéré comme le jeu le plus difficile de l'histoire des jeux vidéos.

Myst Online: URU Live Again
mystonline.com/fr
C'est un MMO Gratuit dans l'univers de Myst qui se passe après l'histoire de Myst, tu fais partie d'une équipe d'archéologues, et avec les autres joueurs tu essayes de comprendre ce monde, de résoudre ses énigmes (très corsées). Les gens sont très impliqués sur les serveurs, tu as besoin d'être à plusieurs pour résoudre certaines énigmes. Tu as vraiment la sensation d'être Daniel Jackson de l'équipe Stargate SG1, en train d'essayer de comprendre à quoi servent les machines des anciens qu'il découvre sur des planètes inconnues.

Antichamber
jeuxvideo.com/jeux/pc/00043842-antichamber.htm
Un Jeu de réflexion très atypique


Concernant les jeux d'aventure-réflexion très difficiles à résoudre, il y a eu peu de temps avant que ne sorte la série des Myst (vers 1995 je pense) Zork Nemesis (sur PC), aux énigmes aussi alambiquées qu'une phrase de Proust !

Je remonte encore plus loin, dans l'ère paléolithique de l'histoire vidéo-ludique seulement connue des quinquas et plus, en 1984, pour citer (sur Oric atmos) Meurtre à grande vitesse (énigme policière dans un TGV).

En matière de jeux de courses: le premier V-Rallye (sur N64), qui nécessitait une précision de pilotage au pixel près, sous peine d'embardées irrémédiables.

RPG: quand j'y ai joué à sa sortie, en 2002, Morrowind (The Elder Scrolls III), m'a paru d'un niveau de difficulté tout à fait moyen, tant au niveau du gameplay et des compétences-armes du personnage que sur le plan de la résolution des multiples quêtes. En le comparant rétrospectivement aux deux épisodes suivants (Oblivion et Skyrim), il doit paraître bien fastidieux aux jeunes joueurs à qui tout le travail de recherche est mâché (et ainsi tout le plaisir des découvertes ôté).

avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 55
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par izer dans le vaisseau le Jeu 19 Juin 2014 - 16:46

moi j'ai kiffé joué a beyond good en evil, j'ai trouvé difficile le mode de jeux au debut
avatar
izer dans le vaisseau
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 66
Date d'inscription : 26/04/2014
Age : 24
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Pretanama le Jeu 17 Juil 2014 - 20:00

Le jeu le plus difficile que j'ai terminé est peut-être F-Zero GX sur gamecube.
avatar
Pretanama
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 780
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Pretanama le Jeu 17 Juil 2014 - 20:02

Je suis sur Oblivion en ce moment, un jeu super mais je trouve que la difficulté est mal hiérarchisée. Mad 
avatar
Pretanama
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 780
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Kibou le Mer 6 Aoû 2014 - 19:03

J'ai à peine entammé Skyrim pour ma part :v

Kibou
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 87
Date d'inscription : 06/09/2013
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par colonel Sponz le Mer 6 Aoû 2014 - 19:25

Kibou a écrit:Dans FInal Fantasy XII j'ai eu l'idée d'essayer d'affronter le Chocobo Rouge niveau 99... Qui l'a déjà fait :p ?

moi

avatar
colonel Sponz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 535
Date d'inscription : 22/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par captNtwX le Mar 12 Aoû 2014 - 11:58

la série des wipeout requiert beaucoup de dextérité également

Je rejoint pretanama concernant F-Zero GX ^^
avatar
captNtwX
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 31
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 23
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Pretanama le Mer 13 Aoû 2014 - 3:39

Vous avez également réussi à le terminer ?
avatar
Pretanama
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 780
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Zebradide le Jeu 14 Aoû 2014 - 22:34

Bon, deux de mes jeux préférés:

FFV (Final Fantasy 5)
Je l'avais acheté en import en '92 et y a pas mal de choses corsées à faire:
- Battre Omega
- Tuer le ShinRyu dans le coffre
et surtout arriver pour le fun à tuer Gilgamé la tortue

Pour les 2 premiers, on obtient une médaille et pour la Gilgamé, rien!

Dungeon Master
Terminer le jeu avec un seul perso (Gothmog dans mon cas)
avatar
Zebradide
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 31
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 46
Localisation : C'est froid... c'est tiède... tu brûles !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par colonel Sponz le Jeu 28 Aoû 2014 - 16:02

terminé en mode difficile (et trucs et astuces)

avatar
colonel Sponz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 535
Date d'inscription : 22/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par colonel Sponz le Jeu 28 Aoû 2014 - 16:18

je file le code tapez le bien au début

avatar
colonel Sponz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 535
Date d'inscription : 22/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par colonel Sponz le Dim 31 Aoû 2014 - 2:54

avatar
colonel Sponz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 535
Date d'inscription : 22/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Vincenz' le Dim 31 Aoû 2014 - 13:53

Sponz tu veux bien arrêter d'enchaîner les messages ? Il y à une fonction d'édition, elle est la pour ça...
avatar
Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5624
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 24
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par colonel Sponz le Dim 31 Aoû 2014 - 19:42

Vincenz' a écrit:Sponz tu veux bien arrêter d'enchaîner les messages ? Il y à une fonction d'édition, elle est la pour ça...

désolé Very Happy

avatar
colonel Sponz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 535
Date d'inscription : 22/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Zeto le Jeu 4 Déc 2014 - 0:05

Moi j'aime les difficultés en jeux et aussi les énigmes.
Mon jeux préférer est Mas Effect.
J'aime aussi les KOTOR avec leurs jeux de logique.

Zeto
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 14/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Vincenz' le Mar 7 Avr 2015 - 1:35

J'en ai marre des jeux trop simple... donc je me suis mis à Ketsui. J'adore l'idée de me faire poutrer dés le premier niveau... et j'en ai marre d'être mauvais aux shmups... je vous le conseil si vous voulez vous faire mal, juste un peu, c'est marrant *-*
avatar
Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5624
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 24
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Totogros le Ven 10 Avr 2015 - 20:43

J'adore les parties à conditions dans l'idée, mais en vérité je n'ai fait pour le moment que des dérivés de Nuzlocke challenge. Sinon la difficulté maximum me plait assez.

Si je suis assez fou pour ça, je tenterai une partie de bloodborne à conditions.
avatar
Totogros
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 44
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 23
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Vincenz' le Sam 11 Avr 2015 - 2:14

Vu ton avatar, je ne peux que te conseiller le No Crystarium Upgrade sur FFXIII, ça demande pas mal de temps (surtout à la fin, les 20+ heures à farmer les chocobos...) mais c'est vraiment plaisant ^^
avatar
Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5624
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 24
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Totogros le Sam 11 Avr 2015 - 13:15

J'essaierai, mais actuellement ma PS3 est chez ma soeur. Je vais sûrement d'abord finir type-0 et ensuite mettre des conditions pour une seconde partie.

J'ai encore du mal à m'imaginer finir ff13 sans cristarium... ça m'a l'air tellement fou! Ou pire, j'ai entendu parler de ffx sans sphérier! Au tour par tour, comment on peut compenser à un moment?
avatar
Totogros
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 44
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 23
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Vincenz' le Sam 11 Avr 2015 - 15:02

FFX sans sphérier de ce que j'ai vu c'est du spam d'item et d'overdrive, en particulier celle de Rikku. J'ai vu passé une vidéo d'un des derniers boss dans un run sans sphérier et avec un seul personnage (en l'occurrence, Auron) et en faite tous les tours il lance un item dont j'ai oublié le nom (mégalithe noir, un truc du genre...) et ça fait tellement de dégât que le boss fini par mourir.

FFXIII sans crystarium c'est... assez énorme ^^ Vu que tu débloque les sorts et points pour les équipements via ce système la, t'es coincé avec les sorts de bases, les jobs de bases, et avec un seul équipement équipable mais c'est jouable, à condition d'avoir un guide à côté *-* T'apprend à gérer les barres d'OCN pour les optimiser, les placements des personnages en fonction de leurs jobs ou de l'attaque que t'utilise... et aussi, t'apprend qu'Odin peut achever les boss s'ils ont pris suffisamment de dégât (via une formule étrange que j'ai pas encore vraiment compris).

Le seul point noir, c'est le farm, parce que si tu n'as pas à la fin du jeu l'arme ultime pour tes trois persos et le meilleur équipement augmentant la vie, t'as quasiment aucune chance, et plusieurs fois dans la partie (4 ou 5 fois) tu dois te tapper quelques heures de farm pour avoir suffisament de points de vie et de dégâts. Ce jeu se fini en 30/40h en jouant normalement, en NCU c'est plutôt 60 voir 80h rien qu'à cause de ça. Je sais que quelques fous ont tentés le no crystarium / no equipement upgrade, mais j'imagine que c'est que de la chance et que c'est moins intéressant...

Par contre FFXIII-2 sans crystarium, j'ai essayé et la je comprend pas du tout comment c'est faisable, y en à qui l'ont fait (paraît qu'un de des boss est plus ou moins une suite de pile ou face...) mais vraiment c'est des malades, vu que la base du challenge c'est de réussir à choper les bons familiers, sauf que quand ces familiers te one-shot et que ça te prendrai vingt minutes pour les battre, je vois pas trop comment tu peux t'en sortir... je m'y replongerai un jour si je comprend cette technique la o_o
avatar
Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5624
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 24
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Totogros le Sam 11 Avr 2015 - 16:13

J'ai regardé quelques vidéos, c'est juste incroyable... Mais oui, forcément il faut s'adonner à des séances de farm intensives. Là on a bien affaire à des passionnés de la difficulté. Au point que le fun du jeu s'envole.

J'aime bien les nuzlocke puisqu'ils apportent un attachement affectif envers les pokémons qu'on capture par exemple. Si on les perd, on sait que ce sera dur de continuer. La pression est une bonne chose du coup et l'expérience de jeu change totalement.

Pour en revenir au FF, je pense qu'avec un tel système, c'est juste hardcore de faire des parties avec des conditions extrêmes.
avatar
Totogros
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 44
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 23
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeux Vidéos : La passion de la difficulté

Message par Vincenz' le Sam 11 Avr 2015 - 18:01

Le fun s'envole ? Bien au contraire ! J'ai fait FFXIII deux fois, une fois en jouant normalement et une fois en NCU (mais je me suis arrêté à l'avant-dernier chapitre parce que... les 20h de farm, j'ai pas tenu) et franchement cette seconde partie était infiniment plus fun ^^

Ce jeu a un énorme manque de difficulté, pour te dire, j'ai découvert qu'on pouvait upgrader les équipements... sur une FAQ, après avoir découvert que les équipements donnent des bonus si ont en équipe deux de la même famille, ce que j'ai découvert... durant les boss optionnels de FFXIII-2, donc après 65h de jeu, en ayant fini les deux jeux.

En faite, ces deux jeux sont tellement simple qu'ils sont finissables sans rien comprendre au système de jeu, ce qui fait que les boss sont de simple combats comme les autres, sans aucun challenge et donc aucune importance alors qu'en NCU... le moindre combat est à éviter parce que tu te fais massacrer, les boss te prennent longtemps parce que les battre prend, selon les boss, entre 5 et 35min et que si t'as pas bien compris une technique de base tu réussira peut être au quarantième essai... ça fait que le jeu est incroyablement frustrant, mais aussi incroyablement fun : chaque boss battu est une véritable victoire bien méritée.

Honnêtement, Square aurait pas dû mettre le crystarium tout simplement, si ce NCU était simplement la normalité pour ce jeu, il aurai sans doute frustré encore plus de gens mais il aurait bien plus de fans *-*
avatar
Vincenz'
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5624
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 24
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum