douance et/ou troubles de la personnalité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sophie77 le Dim 3 Nov 2013 - 18:05

Bonjour a tous,

Est-ce que certains d'entre vous pensent ou se questionnent sur les similitudes qui existent entre certains troubles de la personnalité (ex bipolaires, borderline...) et les personnalités a haut potentiel.
Je pense que les neurosciences peuvent éclairer se sujet, mais ce n'est pas mon domaine.
Des idées, des pistes a ce sujet?

merci

Sophie77
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 26/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Fata Morgana le Dim 3 Nov 2013 - 18:08

jeanne siaud facchin et quelques autres voient un lien fort entre un diagnostic de bipolarité et la douance. Les yoyos émotionnels peuvent être confondus avec la bipolarité. Ce qui formera un faux diagnostic...
http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-la-precocite-intellectuelle-de-lenfance-a-lage-adulte

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 18:12

il y a d'ailleurs pas mal de témoignages en ce sens sur ce forum.
Dans le trouble bipolaire les changements d'humeur sont autonomes (sans déclencheur), il me semble que ce n'est pas le cas dans le trouble de l'humeur associé à la douance où ils sont declenchés par des évenements.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sélène-Nyx le Mar 5 Nov 2013 - 2:03

Sophie77 a écrit:Bonjour a tous,

Est-ce que certains d'entre vous pensent ou se questionnent sur les similitudes qui existent entre certains troubles de la personnalité (ex bipolaires, borderline...) et les personnalités a haut potentiel.
Je pense que les neurosciences peuvent éclairer se sujet, mais ce n'est pas mon domaine.
Des idées, des pistes a ce sujet?

merci
Bonjour (ou Bonsoir, ça dépend de l'heure où tu liras), Sophie77;
Perso, je connais deux personnes "bipo", très sérieusement "atteintes", et qui sont (ou ont été, ce qui serait plus juste) sous traitements antidépresseurs et Lithium, sans résultat satisfaisant, qu'elles "abandonnent" de temps à autre (l'une a définitivement stoppé ses traitements ...): or ces deux personnes ("un gars, une fille", lol!) sont toutes des deux extrêmement intelligentes (et hypersensibles).
Perso, j'ai été diagnostiquée "limite bipolaire" (plus jeune, on me trouvait une tendance à être "maniaco-dépressive", ce qui revient au même, le terme, seul, a changé).
Alors, bien sûr, je me questionne sur ce lien "bipo-haut potentiel"! Wink  Question 

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 3:15

Sélène-Nyx a écrit:Perso, je connais deux personnes "bipo", très sérieusement "atteintes", et qui sont (ou ont été, ce qui serait plus juste) sous traitements antidépresseurs et Lithium, sans résultat satisfaisant
Tu peux m'ajouter à la liste (en fait on m'a tout diagnostiqué)  mais le plus crédible reste bipo type II (cycle rapide). Ceci dit je ne crois pas qu'il existe un lien de cause à effet entre QI et bipolarité, comme le dit Fata plus haut, il s'agit d'un "faux" diagnostique et certains HQi se portent très bien! J'ai mis le faux entre "" parce que les symptômes sont réels mais ont une cause différente et ne peuvent se traiter efficacement la même manière. D'où découle à mon avis l'inefficacité des antidépresseurs, mais j'ai croisé des zebrotestés enchantés de leurs traitements donc prudence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par mrs doubtfull le Mar 5 Nov 2013 - 7:23

http://www.zebrascrossing.net/t11272-depressive-bipolaire-z-ou-un-savant-melange

Bonjour!
J'avais lancé ce sujet là il y a quelques temps....Tu y trouveras peut être de quoi alimenter ton questionnement, ou des éléments de réponse?

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Harpo le Mar 5 Nov 2013 - 8:55

Lire aussi le témoignage de Carla de Mitraize sur le topic Et si on passait un deal avec notre cerveau

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sophie77 le Mar 5 Nov 2013 - 14:43

Merci pour les réponses déjà données.
En voulant être plus vaste, la question s'oriente vers la personnalité bipolaire.
Au fais, je m'intéresse plus particulièrement au trouble de la personnalité limite.
Je vous avoue que je me sens perdue depuis qqes années

Trouble de la personnalité, douane, cerveau gauche?

Je n'ai toujours pas trouve de personnes qui ont analyse et publie en ce sens.

La je viens de visionner une vidéo de Béatrice milletre sur le cerveaux gauche et je me dis, oui logique ce que j'ai entendu, j'utilise plus mon cerveau gauche. Il y a trois ans, j'ai passe le test QI et j'ai eu 116 et la Psy a qui je ne faisais pas du tout confiance attestais malgré tout que je suis HP! Ce qui m'a amené à faire ce test est le fameux livre de Jeanne siaud-faccin qui me décrivait me semblait-il.

Parallèlement à ça, j'ai été diagnostiquée borderline à 16 ans et j'en ai 35. Et j'ai également fais deux décompensations psychotiques (aiguës).

Je reste persuadée qu'il faut un nouveau regard pour aborder tous ces diagnostiques bateaux. J suis triste que les neuro-scientifiques n'abordent pas de manière circulaire les troubles d d'la personnalités et la douance.

J reste persuadée que des hp plus chanceux au niveau familial, sociétal ou scolaire ont probablement une personnalité épanouie et non pathologique (j'aime pas ce mot)

J viens d'une famille précarisée socialement, économiquement avec des parents dépressifs et maltraitants mais assez intelligents et cultivés.

J dysfonctionnement? Fonctionne différemment?

Je suis perdue

Bonne journee

Sophie77
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 26/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sélène-Nyx le Mar 5 Nov 2013 - 14:52

Harpo a écrit:Lire aussi le témoignage de Carla de Mitraize sur le topic Et si on passait un deal avec notre cerveau
   Merci, Harpo, d'avoir cité ce fil "si on passait un deal ...":
 J'avais beaucoup apprécié le message de Carla de Milletraize (mais trop de choses à faire à ce moment-là pour y répondre ...), mais à la deuxième lecture, c'est encore plus intéressant!

  Je ne pense pas que la bipolarité soit une des conséquences de la douance, comme quelque chose qui "va forcément avec", mais tout comme il y a une propension des zèbres à développer une maladie auto-immune (JSF, Cécile Bost et d'autres), je pense qu'il existe également une propension à la bipolarité ...
  Les "moutons" bien encadrés souffrent-ils de troubles bipolaires? Perso, je ne crois pas en connaître .. mais ...

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 14:54

Sélène-Nyx a écrit:
  Les "moutons" bien encadrés souffrent-ils de troubles bipolaires? Perso, je ne crois pas en connaître .. mais ...
C'est qui les moutons?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par fleur_bleue le Mar 5 Nov 2013 - 14:58

Diagnostiquer quelqu'un borderline à 16 ans, franchement... On ne peut pas diagnostiquer un trouble de la personnalité en pleine adolescence, quand justement la personnalité se forme. Normalement, un diagnostic de trouble de la personnalité borderline ne devrait pas être posé avant l'âge de 20/21 ans. J'avoue que j'ai du mal à prendre au sérieux des diagnostics posés beaucoup plus tôt...
J'avais une amie diagnostiquée borderline et testée surdouée. Quelquefois, je me suis demandé si je n'étais pas un peu "borderline" moi aussi, parce que je pouvais tout à fait comprendre ses difficultés. Mais finalement, il y avait une différence de degré dans ces ressentis qui était importante tout de même. Donc oui, je pouvais avoir des comportements proches, mais non, ce n'était pas au point d'être "pathologique" et de causer une réelle souffrance. Parce que finalement, ce genre de maladies, ça se diagnostique par rapport à la souffrance qu'elle engendre au quotidien.
Ce qui était intéressant avec mon amie: elle avait été hospitalisée dans des services spécialisés "borderline" plusieurs fois, avec peu d'effets. Un, avec sa formation d'infirmière, elle se retrouvait souvent plus du côté des soignants que du côté des patients. Deux, elle perçait très facilement ce que les soignants voulaient entendre et se comportait en conséquence, sans vraiment internaliser ce qui était dit. On s'était posé la question si ce n'était pas lié à la douance, parce qu'on essayait de traiter non seulement le surplus pathologique, mais le fait en lui-même, pourtant partiellement constitutif de son fonctionnement cérébral. Et ça, ça ne peut pas marcher bien sûr...

On peut être surdoué et borderline, on peut être diagnostiqué borderline alors qu'on est un surdoué qui s'ignore, on peut être simplement borderline... C'est difficile à dire et il faut des gens compétents pour débroussailler tout ça, de préférences des psychiatres qui connaissent bien la douance, s'il y a un doute. D'autant plus que certains médecins posent le diagnostic "borderline" simplement parce qu'ils se trouvent face à des cas d'auto-mutilation, mais ce n'est qu'un symptôme qui peut aussi être présent dans d'autres cas (dépression, etc.).

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sélène-Nyx le Mar 5 Nov 2013 - 15:06

Shrödinger's dog a écrit:
Sélène-Nyx a écrit:
  Les "moutons" bien encadrés souffrent-ils de troubles bipolaires? Perso, je ne crois pas en connaître .. mais ...
C'est qui les moutons?
Ceux qui suivent toujours le troupeau sans jamais se poser de questions, ni remettre en cause ce qu'on leur impose .. (Enfin, quelque chose comme ça ... Les gens "bien normés")

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 15:09

@Sélène-Nyx:

Sélène-Nyx a écrit:
Shrödinger's dog a écrit:
Sélène-Nyx a écrit:
  Les "moutons" bien encadrés souffrent-ils de troubles bipolaires? Perso, je ne crois pas en connaître .. mais ...
C'est qui les moutons?
 Ceux qui suivent toujours le troupeau sans jamais se poser de questions, ni remettre en cause ce qu'on leur impose .. (Enfin, quelque chose comme ça ... Les gens "bien normés")
Est-ce qu'on doit en déduire que les personnes qui ne présentent pas de troubles particuliers, et qui sont bien adaptées à leur environnement sont des moutons qui ne pensent pas? Et comme là tu parlais en opposition aux surdoués, que les personnes non surdouées sont des moutons?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 15:15

selene-nyx a écrit:Les "moutons" bien encadrés souffrent-ils de troubles bipolaires? Perso, je ne crois pas en connaître .. mais ...
la bipolarité est une vraie maladie,qui touche des populations variées,tant au niveau couches sociales que capacité intellectuelles
par contre "les moutons bien encadrés",ceux qui "ne se posent jamais de question"..je sais pas de qui tu parles...à par ceux qui sont reellement à 4 pattes et qui se font tondre...mais meme là je suis pas allée voir dans leur cerveau s'ils ne se posaient reellement jamais aucune question Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sélène-Nyx le Mar 5 Nov 2013 - 15:35

Shrödinger's dog a écrit:
@Sélène-Nyx:

Sélène-Nyx a écrit:
Shrödinger's dog a écrit:
Sélène-Nyx a écrit:
  Les "moutons" bien encadrés souffrent-ils de troubles bipolaires? Perso, je ne crois pas en connaître .. mais ...
C'est qui les moutons?
 Ceux qui suivent toujours le troupeau sans jamais se poser de questions, ni remettre en cause ce qu'on leur impose .. (Enfin, quelque chose comme ça ... Les gens "bien normés")
Est-ce qu'on doit en déduire que les personnes qui ne présentent pas de troubles particuliers, et qui sont bien adaptées à leur environnement sont des moutons qui ne pensent pas? Et comme là tu parlais en opposition aux surdoués, que les personnes non surdouées sont des moutons?
Spoiler:
Shrödinger's dog: a écrit:  Je ne déduis ni n'insinue ... En fait, j'aimerais savoir comment, dans ce cas, ces personnes vivent leur bipolarité, et si les traitements, tel le lithium, fonctionnent mieux pour eux ... Possible que cela n'aie rien à voir ...

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sophie77 le Mar 5 Nov 2013 - 15:41

Merci pour ton témoignage fleur bleu
J'ai tirs l'art d'exagérer lol c'est vers 20 ans que j'ai été diagnostiquée mais je m'étais auto diagnostiquée plus jeune. J'étais une petite fille très mal dans sa peau, dépressive, gros coup de cafards réguliers et cycliques et parents ds le même état intello 68ards sans emplois disant que la société et tout le monde était de la merde. Pas évident de se construire avec ce genre de modèles. Je suis néanmoins une borderline "modérée" comme je dis. Jamais de tentatives de suicides ni de scarifications. Mais de longs et lourds gros down. De la mes questions. Hp? Tpl? C con, mais j'ai besoin de me mettre ds une case pour me sentir appartenir à un groupe, a la société ..
Pour ce qui est de ma prise en charge perso, je me débrouille, j'ai trouvé de bons thérapeutes (gestaltistes ) et je souhaite en devenir une aussi

Sophie77
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 26/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sophie77 le Mar 5 Nov 2013 - 15:51

[quote="Fata Morgana"]jeanne siaud facchin et quelques autres voient un lien fort entre un diagnostic de bipolarité et la douance. Les yoyos émotionnels peuvent être confondus avec la bipolarité. Ce qui formera un faux diagnostic...
http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-la-precocite-intellectuelle-de-lenfance-a-lage-adulte[/quote

Oui, je suis ok, et si ça ne faisais pas partie d'une même personnalite?

Sophie77
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 26/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sophie77 le Mar 5 Nov 2013 - 15:52

Jeanne siaud faccin m'a répondu une réponse peu satisfaisante en disant que tel est un dis fonctionnement et hp un fonctionnement différent j'ai été hyper déçue de cette réponse

Sophie77
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 26/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sophie77 le Mar 5 Nov 2013 - 15:53

Ça veut dire on n'en sais rien et on s'en fout

Sophie77
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 26/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par fleur_bleue le Mar 5 Nov 2013 - 16:08

@Sophie77: Ok, dans ce cas, c'est différent. Reste à savoir ce que tu vis comme causant une souffrance au quotidien, et ce que tu vois comme faisant partie de ton fonctionnement sans trop te gêner... Parce que ce n'est pas toujours évident non plus.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par May Lee le Mar 5 Nov 2013 - 16:38

Juste au passage, je rebondit car je me suis reposée la question il y a peu de temps, suite à une réflexion d'une ancienne chef lors d'un déjeuner, on parlait de problemes comportementaux qui n'ont pu échapper à personne "...et, il y a un diagnostique ? bipolaire peut etre ?". En réalité il n'y pas de diagnostique, mais très très vraisemblablement, c'est un terrain phobique social + stress post-trauma. Christophe André parle justement dans son bouquin sur les phobies d'un patient qui avait été diagnostiqué bipolaire (traitement sans succès), et qui était en réalité phobique social.
Le rapport avec la douance est + évident que pour le trouble bipolaire. Hyperesthésie, décalage et paf! peurs par anticipations de la difficulté à établir un lien correct, cercle vicieux... la phobie sociale entraine une dépression chronique. Dans mon cas je suis sure que c'est ça parce que les symptomes concordent (par ex plus je vois quelqu'un moins je suis détendue; et aussi les "attaques de paniques" qui me font perdre mes moyens). Voilà. Je m'étais posée la question pour à peu près tous les troubles, surtout le trouble borderline ; mais ces classifications psys impliquent que la personne soit, en somme, dans la fuite du réel (type "dissociatif"), et non dans la confrontation à la réalité (c'est ainsi qu'un psy m'avait brièvement expliqué la différence entre psychose et névrose).

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 21:56

.


Dernière édition par cancre zébré le Sam 28 Déc 2013 - 10:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sélène-Nyx le Mer 6 Nov 2013 - 0:03

Merci Cancre zébré, pour tes liens: la vidéo est très explicite, et j'y reconnais les deux personnes dont je parlais plus haut: ce sont effectivement des créatifs.
Là, c'est vrai, je ne suis que "limite bipo": mes hauts et mes bas ne sont pas de la même densité que ceux décris dans la vidéo, et d'aileurs, ma psy m'avait bien précisé que je n'étais pas vraiment dépressive, que cette sorte de dépression chronique (dont j'ai surtout souffert à l'adolescence) n'était pas vraiment ce qu'on appelle une dépression, mais plutôt une crise existentielle (le problème, c'est que cette crise dure toujours, même si les motifs semblent avoir évolué: c'est comme si je ne voulais pas m'en défaire: et même s'il n'y avait aucune "raison" d'être "en crise", je suis capable de m'en inventer une ..).
Quand aux périodes d'exaltation, elles existent, mais rien à voir avec les deux "bipo" que je connais: alors, eux, eh bien, ils ont fait des "conneries" en phase maniaque, très difficiles à "réparer" (entre autres choses, et dans les deux cas, l'achat d'une voiture hors de leurs moyens financiers ... Et tellement d'autres achats impulsifs, que leurs conjoints respectifs ont fini par les quitter, (pour se protéger, eux et leurs enfants ..) Aujourd'hui, ils sont "cassés" et se pensent "fous" ...
Je ne sais pas s'il y a un lien entre bipolarité et douance mais les troubles bipolaires semblent liés à un dérèglement des neurotransmetteurs et d'après des recherches sientifiques, il semblerait que le système dopaminergique des créatifs en bonne santé soit similaire à celui de personnes atteintes de maladies mentales : http://www.talentdifferent.com/au-sujet-de-la-dopamine-1296.html
C'est exactement ce que m'avait dit la femme (une amie): "je suis une malade mentale, j'ai les mêmes symptômes que les schizophrènes, j'suis folle, c'est ce que ça veut dire": (il y a des moments où on se sent impuissant ...) Mais, elle, a déjà fait deux tentatives de suicide.
Là, j'avoue que je ne me reconnais pas dans cette forme de bipolarité extrême, j'en ai quelques "traits", tellement plus doux et gérables ...

Dans "Talent différent", j'avais déjà lu cet article, et il y a cette phrase, qui m'intrigue:
Il a déjà été démontré qu’une très grande capacité de création se trouvait en général plus facilement chez les personnes dont un membre de la famille est atteint d’une maladie mentale. La créativité est également liée à un risque un peu plus important d’être atteint par la schizophrénie ou des troubles bipolaires.
Quelqu'un a-t-il des sources d'autres études "démontrant" cette affirmation??

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sélène-Nyx le Mer 6 Nov 2013 - 0:29


Petit rappel: deux des trois enfants d'Einstein étaient atteints de maladie mentale ... Le plus jeune "Très bon élève et doué pour la musique et la poésie", qui comptait devenir psychanalyste, était atteint de schizophrénie: http://fr.wikipedia.org/wiki/Enfants_d'Albert_Einstein
Einstein lui-même, et d'autres "génies" étaient bipolaires:
http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/05/21/01030-20100521ARTFIG00779-creativite-et-folie-des-droles-de-liens-biologiques.php

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Sophie77 le Mer 6 Nov 2013 - 8:30

@IK, merci pour ton temoignage, mais le lien avec la phobie sociale me parle peu meme si je me sens souvent decalee par rapport a une bonne integration dans la societe et la norme. Le groupe est un defit pour moi aussi. mais le trouble de la personnalite limite reste proche de mon fonctionnement.

@cancre zebre, super tes liens. j'ai adore les deux premiers. ca me permet de comprendre que je ne suis pas bipolaire et mieux comprendre cette personnalite. je sais qu'il y a plusieurs types de bipolarite, mais je suis persuadee de fonctionner comme une borderline.
mon humeur fluctue plusieurs fois par jours et je ne reste jamais plus de qqes heures dans le meme etat d'esprit.le sentiment d'invincibilite dans la phase up du bipo me fais penser a mes decompensations psychotiques ou insomnie, sentiment de surefficience intellectuelle et invincibilite etaient au menu avant qu'on me gave de medoc.





Sophie77
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 26/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: douance et/ou troubles de la personnalité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum