92 % de zèbres dans la population générale ?!

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Aethos le Lun 28 Oct 2013 - 15:36

Oui il en va de même avec toutes les règles Doom... ;-)
Le sens d'une règle étant bien d'être appliquée... Jusque là rien d'extraordinaire... or la règle est l'expression d'une réduction du possible en vue de créer une catégorie fonctionnelle et structurelle, rien de plus, rien de moins... la rendre intelligible et reproductible...

Je n'ai pas la prétention de créer de nouvelles règles ou de nouveaux systèmes...en ceci je suis une loque...car alors seulement ce dont on m'a affublé récemment devrait trouver pleinement de quoi s'exprimer dans la réalisation de nouveaux modèles fonctionnels...

@NElseM: effectivement... mon seul derme suffit largement à créer un mur infranchissable par l'autre... pas besoin d'en rajouter ;-)

Détectés, placés dans une case... "Monsieur...vous avez le cancer..."... et le patient de comprendre "Monsieur, vous êtes le cancer ;-)"... n'être qu'une série de symptômes, réactions physiologiques, tas de chair et d'os... quantifiable, à la merci des conteurs... ceux qui vendent du "plus" à tirelarigot... ahhh le plus... vivre plus, avoir plus, manger plus, dormir plus...

Finalement, en se mettant un peu d'accord on pourrait dire:

- le zèbre est-il un hqi ou thqi qui va mal?... tous ceux qui fréquentent ce forum, neurotypiques ou pas se retrouvent dans bon nombre de question existentielles finalement parfaitement inutiles dans leur fonctionnement structurel... même contreproductives souvent (j'en suis le parfait exemple, même si je ne suis de loin pas un cas d'école...)

- le hqi ou le thqi "simple" (lol) ne devrait finalement pas connaitre son QI, car le fait d’avoir été testé à un moment ou un autre, sauf dans le cas de programmes cognitivo-eugénistes et proto-élitistes nationaux, militaires sectaires ou religieux, apparait dès lors comme une nécessité... et bien significatif non que l'on va bien, mais bien que y a un truc qui cloche...par rapport à la norme, entendons ici probabilité statistique de tirage à 68.2 % voilà la norme (avec un écart type de 15 on s'entend...)... rien de plus, rien de moins...

- ceci étant admis, la question qui demeure réellement est : dans quelle mesure une personne non neuro typique, et je demanderai alors à toutes et tous de passer des irm fonctionnels histoire d'être sur, est en fait conséquence de quelque chose... autre que de l'adn et de l'hérédité...

Je me fous de parler à des neurotypiques ou à des génies... je souhaite juste que les gens aillent bien et puissent vivre leur vie convenablement... hors ce qui ressort de ce forum et de ce sujet même ou cela transpire finalement, c'est qu'au-delà de tout le volitisme du monde, on remet notre identité à de l'empirique et du mesurable... tout doit être et tout sera quantifié.. ce n'est qu'une question de temps et de moyens... J'ai rencontré a priori bien plus de gens neurotypiques géniaux que de génies merdeux comme moi qui n'en faisaient rien de leur soit-disant cadeau...

Comme mon boss l'autre jour... lorsque je lui disais finalement que j'avais eu du mal à apprendre à apprendre et que je suis une telle éponge que j'ai toujours eu "de la chance"... parce que finalement dans un temps de travail 10 fois moindre j'arrive à bouffer toute la matière que les autres révisaient depuis un mois...et alors? je l'ai oubliée cette matière depuis, mais j'ai brillamment passé mon examen... est-ce que je suis intelligent? Mouais... j'en doute... je ne sais pas... à chaque fois que je fais un truc qui réussit je me dit super j'ai eu du bol... jamais un travail bien fait tout au plus de belles intuitions... c'est fantastique... je ne possède rien, même pas mes souvenirs... Je suis ravi... et Mon boss de dire:"ben faut bien quelques désavantages"... "tu veux pas tout avoir quand même en plus d'être brillant Oo"... tu parles d'une facilité... j'aurais préférer en chier et savoir que ce que je faisais était de moi et de personne d'autre... mais non, composer des idées à partir des idées des autres, jongler avec les concepts et voir leur lien...super... pas foutu de créer un truc...imposteur merdique et suffisant qui a été suffisamment égoïste pour sauver son cul en répondant aux questions qu'on lui posait! Voilà ce que je suis ... un QI sur patte ravi d'avoir eu tant de ces "facilités pour lesquelles mes élèves seraient prêts à tuer" (dixit une prof à l'époque).... de la facilité dans la chance?

Pour calmer encore un peu les esprit il serait bon de rappeler que la pensée arborescente est une sinistre connerie, que si nous sommes un taxon zoologique nous ne sommes qu'homo sapiens sapiens, que

Je vous renvoie simplement à ceci...qui à mon sens est éclairant et parlant...

http://www.acsis-pm.org/139SD&LDB.html





Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 28 Oct 2013 - 15:41

En fait le plus simple, plutôt qu'un wais, passons tous une irm Wink

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20623
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Aethos le Lun 28 Oct 2013 - 16:09

Very Happy 
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par meï le Lun 28 Oct 2013 - 16:24

je ne conçois pas non plus la notion de "ratage".
(et on me fait dire ce que je 'nai pas dit d'ailleurs;Rolling Eyes  j'ai jamais  dis raté,
j'ai dis que meme avec un passif (passif..pas actuel! très chaotique, et des condtions qui sont sensées faire baisser les performances a ce test, (pas reussite!), non, y'en a qui y arrivent . (a performer....)!!
se dire j'ai raté c'est fort dommage, parce que on ne rate pas un bilan de ce genre c'est sensé apporter de precieuses infos, point barre! (apres le surdon c'est selon!)
autre chose, je suis toujours très etonnée de lire "mon psy est pas bon".du mal a concevoir aussi que pour une telle chose, qui a donc de l'importance -beaucoup- pour tous, on puisse aller ..au hasard?Shocked 
il faut prendre de grandes précautions, (retours positifs, etre sur de son feeling avec le psy etc)et pas foncer avec le premier pages jaunes qui a "QI" sur son encart!!!

c'est trop étrange ici parce que parfois je me dis (je passe toujours vite de toute façon c'est ma faute), tiens ils disent telle chose mais en fait, si on lit la suite, ils pensent le contraire pour qu'on leur dise autre chose et je n'y comprends rien.

edit, pour moi tous ceux qui vont chez le psy passer le test, ou faire un bilan approfondi, on du courage, et ca qu'on suit surdoué ou non, c'est juste courageux de se faire remuer tout l'interieur pour mieux se connaitre. je ne comprends pas trop non plus la notion de valeur qu'on ramène au QI. donc je m'exprime surement "durement" mais c'est que ceux qui lisent y accordent sans doute trop d'importance..(au QI et a cette fameuse barre.).après jaime le factuel, et pour ça, le post de départ, je suis d'accord. si on a pas 125, bof de se declarer surdoué....c'est tout. (avec toutes les asterixes de rigueur!!(psy, conditions...touça.)..)
ou alors sinon on oublie la notion meme de QI et d'intelligence mesurable.(pourquoi pas d'ailleurs.)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 46
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par DoomGopher le Lun 28 Oct 2013 - 16:35

personnelement , j'ai toujours pensé que l'intelligence n'est pas mesurable, deja il faudrait s'entendre sur la définition de l'intelligence ... et ce qui est sur , c'est qu'elle est multiple et variée
le QI mesure tout au plus une certaine habileté cognitive sur certaines de ces formes d'intelligence
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 37
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Sélène-Nyx le Lun 28 Oct 2013 - 17:26

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit:En fait le plus simple, plutôt qu'un wais, passons tous une irm Wink
Une remise en causes des tests de QI: (et le rôle de l'IRM ;;Wink
http://www.gurumed.org/2012/12/24/daprs-une-vaste-tude-scientifique-le-quotient-intellectuel-est-un-mythe/
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2720
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Lun 28 Oct 2013 - 17:32

...


Dernière édition par Santin Mirror le Jeu 31 Oct 2013 - 16:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Ainaelin le Lun 28 Oct 2013 - 22:10

Perso, je vois le test de QI comme une mesure complètement à côté de la plaque de l'intelligence. Le test mesure certaines choses, de façon pas plus précise que n'importe quel contrôle de lycée. Il est très lié à la culture où il a été conçu (occidentalo-américaine - oui je sais que l'un de ses pionniers était français et que ce sont les Anglais qui l'ont développé ensuite), les personnes qui servent à l'"étalonner" ne sont qu'une représentation très imparfaite de la population, comme tout sondage. Bref, comme je l'ai dit par ailleurs, selon moi, le test de QI ne mesure qu'une seule chose de façon objective : la capacité à le réussir à un moment donné. Car oui, la légende qui veut que le résultat de QI soit immuable a été battue en brèche plus de fois que je n'ai de cheveux sur le crâne et de poils au menton. Inhibition intellectuelle (complexe de l'albatros), stress, dépression, autant de raisons avancées pour expliquer justifier des différences de résultats à des tests passés à différentes époques de la vie.
Peu à peu, des chercheurs se sont intéressés à ce phénomène de la "douance" d'autres points de vue que le test de QI (que beaucoup trouvaient insatisfaisant) et ont trouvé d'autres pistes. Cependant, je suis d'accord avec certains posteurs ici, c'est que ces pistes ont amenés dans des directions imprévues, et se sont éloignées de ce que mesurait le test de QI. Je pense que c'est pour le mieux, on se rapproche plus de ce qui caractérise l'humain, on cherche à comprendre les émotions, et non à les calculer. On cherche à comprendre, à expliquer, à aider, non à cataloguer et à utiliser (ce qui était le but du test de QI).
Après, il y a encore des dérives et des détournements et cela ajoute à la confusion.

Pour résumer, je dirais qu'un surdoué est quelqu'un qui a eu 130+ au WAIS. Je suis d'accord. Mais pour moi, ce n'est pas pertinent, ça ne dit rien sur la personne. C'est comme dire de quelqu'un qu'il a eu le bac. J'ai connu plein de personnes qui ont eu le bac, la maîtrise, le CAPES, voire leur thèse et que je considère comme des idiots finis. Et d'autres qui n'ont pas le bac, voire pas le brevet des collèges, et que je considère bien plus intelligents que moi et que la plupart des personnes que j'ai pu croiser dans ma courte vie (40 ans). On n'a toujours pas défini l'intelligence selon des critères satisfaisants pour tous. Pour détourner une phrase bien connue sur la beauté, je dirais "Intelligence is in the mind of the thinker" ("L'intelligence est dans l'esprit du penseur").

Bref, je suis d'accord avec toi, Sol#. On est de moins en moins sur la définition du surdoué. Mais je pense que c'est pour le mieux, car je crois que cette définition ne signifie rien au fond. JSF (et d'autres, car elle n'est pas la seule à avoir écrit sur le sujet, elle l'a juste fait de façon plus mélodramatique et a eu plus de succès que d'autres) a été un tremplin qui permet à beaucoup de monde de se lancer dans leur vie, de retrouver un espoir (en passant par une phase de désespoir pour une bonne proportion d'entre eux), là où la notion de surdoué avec 130+ de QI ne donnait RIEN. Ah si, pour beaucoup, ça les isolait encore plus.

Je suis le premier à taper sur JSF, son travail est trop peu scientifique pour moi, trop larmoyant, trop approximatif, parsemé d'amalgames et d'hypothèses non vérifiées a priori indignes d'un livre à large diffusion sur des personnes fragiles. Et pourtant, une fois que j'ai dit cela, je ne peux pas m'empêcher de lui crier un grand "merci", car elle m'a ouvert des portes. Elle m'a permis de venir discuter de cela avec toi et avec vous. Elle m'a permis de rencontrer des personnes extraordinaires que la vie ne m'avait jusqu'à présent pas permis de rencontrer. Elle a donné l'idée à certains de créer ce forum qui a peut-être sauvé des dizaines, voire des centaines de personnes, peut-être même des milliers  (on ne sait jamais). J'en profite d'ailleurs pour remercier encore tous ceux qui permettent cela chaque jour, malgré leurs qualités humaines (certains appellent ça des imperfections, des défauts, des erreurs, mais je suis de bonne humeur aujourd'hui).


Tout ça pour dire que je crois que cette évolution est une très bonne chose.


Edit : au cas où se questionnerait sur ma légitimité à poster un avis ici : j'ai été testé avec le WAIS III cette année à 137, avec toutes les "qualités humaines" que le passage du WAIS III en 2013 présuposent... Wink
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Lun 28 Oct 2013 - 22:50

@ Aethos

+1111 pour la totalité de ton dernier message. (pas le:D, le précédent)



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par 8gseagffs le Mar 29 Oct 2013 - 3:21

juste mare de lire qi partout, ça me fatigue à un point ... En bref si je continu a lire ce qui me semble des propos pour plussoyer un mots (oui enfin deux^^) qi est les mots rempli de stéréotype surdoué ou même zèbre, mais encore hqi ou thqi et j'en passe je tarderais pas à passer une nouvelle fois ma route (me protéger de ces choses qui justement me fatigue)
Je trouve cela très réducteur pour l'unicité d'une personne enfin bref désoler mais je suis juste fatigué de voir les Degas de notre société (çe n'est que mon point de vue)
surdoué= réussite
zèbre= mal dans sa peau
je trouve que c'est pire que de rester sur les premiers stéréotypes

Il est je le pense même pas question de dire des choses tels que :

redescendons sur terre ou même bienvenue dans la réalité (au passage laquelle?)

Par contre j'aimerais dire: redescendons dans notre moi, cherchons le, découvrons nous, découvrons et profitons des essences de la vie.
stop recherche de réconfort à travers un ou des outils égocentriques (ou ça va chauffer pour moi je le sent^^). travailler d abord sur vous même et regardez votre avancée le reste n'étant je le pense que superflu.

on ne vis qu'une fois à ce qu'il parait donc autant en profiter un maximum. Ma dernière phrase sera celle-ci qu'on vive à plusieurs sous le même toit ou seul nous restons seul dans notre moi et je pence que de faire de notre moi une référence sociétaire n'est pas en rapport avec notre développement personnel mais encore est toujours avec notre égo (bien que celui-ci puisse œuvrer dans le développement en question...)

je souffre, je rigole, j'analyse, je vis (ou n'est ce qu'une illusion?), et même si illusion soit et bien j'en profite.

bien à vous, tous mes souhaits de bonheur !!!!I love you I love you I love you I love you

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 30
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 29 Oct 2013 - 8:23

L'article en question ne change pas grand chose par rapport à ce que disent les psy (même adeptes du Qi) eux même. Par contre pour les irm les résultats (je ne suis pas sur mon pc mais je donnerais des liens) fait par des psy et neuro commencent à donner des résultats assez parlant qui explique de plus en plus les différences observée d'un point de vu comportementales.

Pour tenter de synthétiser ce qui est dit ici :
- En l'état actuel des choses le seul teste disponible à grande échelle reste le QI, le problème étant (et je pense que tout le monde va être d'accord) que mesure-t'il exactement ?
- 2ém chose on observe que globalement entre 125-135 (et au delà) il se passe un "truc" (truc = moyen simple de ma part de ne pas mettre de mot pour qu'on voit si on est déjà d'accord là dessus, ensuite on cherchera ce mot).
- 3ém élément : avec ou sans cette barrière des 125-135 certaines personnes peuvent présenter une partie des éléments qui définissent "truc"
- 4ém élément : alors là ça va être plus chaud de résumer, la définition de zèbre, donc pour JSF (vu que c'est elle la première à avoir utilisé le mot) il s'agit d'un synonyme de surdoué (au sens HQI, vu qu'elle ne prend dans son asso que des gens ayant passé un test supérieur à 130) mais dans une partie de ces écrits elle sous entend qu'il va mal, donc pour certain ici ça serait un hqi qui va mal (celui qui va bien étant un tigre - voir la définition de Kalthu qui en profite pour faire un apparté sur le point Godwin du hqi qui porte son nom Wink), pour d'autre le zèbre pourrait être quelqu'un qui quelque soit le qi présenterait une grande part du "truc".
-5ém élément (oui c'était facile Wink) : la ségrégation, certain là voit où elle n'est pas d'autre semble en faire une (un psy dira surement que des personnes qui se sont senti rejeté toute leur vie qui trouve une communauté, indirectement reproduise le schémas de rejet ???). Mais comme ça serait un autre sujet je pense qu'on peut dégager cet aspect ?
-6ém : Les hqi ou zèbres en fonction de ce qu'on va choisir se retrouvent plus facilement de part leur comportement, ce qui explique qu'on ait tendance à en voir partout, ce qui donne cette impression de surnombre (cf exemples donnés tout au long du fil)

Ai-je à peu près résumé où nous en sommes arrivé ?

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20623
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par fleur_bleue le Mar 29 Oct 2013 - 9:35

Je crois, oui. Wink

Perso, j'utilise "zèbre" et "surdoué" comme des synonymes, simplement parce que le terme "surdoué" me gêne en effet. D'ailleurs JSF n'est pas la seule à avoir trouvé ce terme, la psychologue allemande Andrea Brackmann l'a utilisé aussi, je crois (indépendamment de JSF).
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Cupcake le Mar 29 Oct 2013 - 9:47

Et bien en ce qui me concerne je plussoie! Je n'ai pas tout lu (je parle des réponses, à bon entendeur) Mais l'auteur a mis le doigt dessus. Je tenais juste à faire entendre ma voix
Cupcake
Cupcake

Messages : 33
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mar 29 Oct 2013 - 10:30

fleur_bleue a écrit:Je crois, oui. Wink

Perso, j'utilise "zèbre" et "surdoué" comme des synonymes, simplement parce que le terme "surdoué" me gêne en effet. D'ailleurs JSF n'est pas la seule à avoir trouvé ce terme, la psychologue allemande Andrea Brackmann l'a utilisé aussi, je crois (indépendamment de JSF).
Idem pour moi. Je crois que tu as en effet résumer Kalthu et je comprends zèbre et surdoué comme étant des synonymes.

Mais bon, maintenant que l'on s'est situé (et je doute que ce soit la première fois), on fait quoi?
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 29 Oct 2013 - 10:34

Oh ben après je ne sais pas, je me suis dis pour une fois je vais faire mon rôle de médiateur...
Pour le reste...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20623
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par 8gseagffs le Mar 29 Oct 2013 - 12:31

Après il faut vivre what else ?

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 30
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 29 Oct 2013 - 13:15

8gseagffs a écrit:Après il faut vivre what else ?
+1000

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20623
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Mar 29 Oct 2013 - 20:07

je trouve un autre camarade du même groupe que moi qui avait fait les même erreurs, on devient super potes, quelques mois après en posant la question on découvre qu'on est tous les 2 thqi...).
Idem pour moi.

David, un excellent copain a passé un test pour entrer dans une école de commerce =) 140.
Même lui doute du résultat.

Récemment Simon, qui du bout des lèvres me dit 136 au cours d'une discussion.

On est des aimants... (c'est un beau mot ça à double sens...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Mar 29 Oct 2013 - 22:30

Mis En Pate Ugly Brat a écrit:
je trouve un autre camarade du même groupe que moi qui avait fait les même erreurs, on devient super potes, quelques mois après en posant la question on découvre qu'on est tous les 2 thqi...).
Idem pour moi.

David, un excellent copain a passé un test pour entrer dans une école de commerce =) 140.
Même lui doute du résultat.

Récemment Simon, qui du bout des lèvres me dit 136 au cours d'une discussion.

On est des aimants... (c'est un beau mot ça à double sens...)
Pour moi c'est l'inverse, je suis en cours avec mon meilleur pote, un NT, mais lui à l'intelligence sociale que je n'ai pas...heureusement qu'il est là pour me dire ce que je peux dire ou ce que je ne peux pas dire, quand je deviens chiant, ou quand j'ai perdu tout le monde.
C'est un peu ma béquille dans un monde que je ne comprend pas !
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 30 Oct 2013 - 8:19

NT : New technology ? Numérique terrestre ? Nouveau Testament ?


Par contre les lillois s'attirent si je me fie au 3 derniers posteurs Wink

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20623
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Mer 30 Oct 2013 - 9:52

NT : neurotypique, désolé même moi ça m'enerve quand les gens font ça...
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 30 Oct 2013 - 9:52

Ah oui, on me l'avait déjà dit...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20623
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Lucilou Sauvage le Jeu 31 Oct 2013 - 22:42

Et alors, où est le problème? Certains messages vous piqueraient-ils les yeux où n'est-ce simplement parce que vous n'êtes pas d'accord avec eux que vous doutez de leur sacro-saint QI? Encore une qui sait détecter les non "hqi" à vue d'ordinateur. Se prosterne

Mais des noms! Donne-nous des noms que diable, de ces infâmes imposteurs qui polluent le forum, qu'on les cloue au pilori ! Twisted Evil

Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Uccen le Ven 1 Nov 2013 - 0:21

Encre Sombre a écrit: ce forum n'est pas de ceux dont on s'y on s'y inscrit par hasard.
Merde alors ce serait donc ça ! Qu'est-ce que je fous ici fous ici ?
A part esquiver les débordements linguaux de p2m ?


Ainaelin a écrit:(Je Suis Faquine) Elle a donné l'idée à certains de créer ce forum qui a peut-être sauvé des dizaines, voire des centaines de personnes, peut-être même des milliers  (on ne sait jamais).

Soyons fous, des millions !

Astre Sauvage a écrit:
Mais des noms! Donne-nous des noms que diable, de ces infâmes imposteurs qui polluent le forum, qu'on les cloue au pilori ! Twisted Evil

Ben déjà, il y a p2m.
Mais vu qu'il se cloue tout seul, il est à moitié pardonné.
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 102
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 1 Nov 2013 - 0:38

Coup de gueule du posteur du sujet qui a fait ses vagues...j'ai tout lu...j'aime bien les vagues...
Je ne suis pas testée, et comme d'habitude j'oscille...me faire tester ? réussir ce p*** de concours? pour enfin être étiquetée comme "autorisée à"..." en réussite"...mon mental de rebelle crie encore NON...
Certains de vos posts valident mes pensées contradictoires...
Je vais quand même pousser mon petit grognement de Tigre...Que les lecteurs et participants de ZC, leur courage, ne soit pas mesuré à coup de Test...Bon sang un peu de respect pour les Vies des uns et des autres, pour ce qu'ils osent exprimer, sagement taire, ou confier en pleine confiance en MP à de parfaits inconnus qu'ils valident par intuition...

Quand au pourcentage de la population HQI , j'ajouterai qu'elle est surement en augmentation, dans une société où la réussite est valorisée,le mieux-être un commerce, donc de plus en plus de testés (qui sait si je n'en ferais pas partie un jour quand même...?).
Ce même pourcentage augmenterait également puisque en reprenant des expressions que j'ai beaucoup appréciées...Si nous sommes oups pardon Wink ...vous êtes  " aimants"...alors il est fort probable que HQI se reproduise (excusez, hein, y'a pas d'autre mot) avec HQI ...
Je tiens à préciser que ce post n'a pas pour vocation de valider l'élitisme...

Idéaliste: que la "merde que je pense être" n'éclabousse pas trop les autres, que la "superwoman", " la balle", ou "la battante" que j'ai pu paraître sache transmettre à quel point chaque réussite a été suivie d'un violent retour sur Terre...
En d'autres termes, sachons simplement "être"..."QI" qu'on soit...Wink
Si ZC est un passage où nous échangeons gratuitement afin d'être au plus proche de soi, ça doit être pour ça que je l'ai trouvé par hasard...
Qu'il évolue, je suis bien d'accord avec vous, est logique !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Sélène-Nyx le Ven 1 Nov 2013 - 2:56


T'inquiète, "tigresse", moi non plus, j'suis pas testée (et hormis des tests de mémoire et d'attention, pour d'autres raisons --"Excellent" pour la mémoire, et "léger déficit" de l'attention, d'après les psys-- Je ne passerai pas de tests, car il me reste, en principe, un peu moins de neurones ... Je les garde précieusement, et les entretiens, dans la zone "mémoire").
Donc, les premiers et les derniers tests passés, à l'école, datent de mes 10 et 15 ans: je sais qu'ils étaient bons, qu'on m'avait qualifiée d'enfant "précoce" qui avait des "facilités", et ensuite du "potentiel" que je ne développais pas .. (les EIP, on connaissait pas ...)
Une fois adulte, j'ai surtout développé ... la mort de mes neurones, doucement, mais, si j'en crois certaines études (auxquelles je ne "crois" pas plus que ça), sûrement. Rolling Eyes 
Bof, comme il y a toujours des études qui contredisent les précédentes ... Je n'y pense pas trop. Mais passer des tests dans ces conditions, ça me fiche le bourdon.
De plus, là aussi, les tests de QI subissent quelques remises en cause, et ne sont pas vraiment représentatifs de l'intelligence, car la définition même de l'intelligence, reste floue ...
D'ailleurs, sur France Inter, hier après-midi, JSF a bien dit que certaines zones (préfrontale et pariétale, en particulier) étaient hyperactives, alors que d'autres étaient "en friche" (j'suis pas sûre du terme), d'où problèmes... Trop grande vitesse de compréhension, liée avec une trop forte émotivité ...

Un extrait d'un article, que j'ai "pêché" sur le site du GAPPESM, qu'il est bon, je crois de rappeler sur ce fil:
Si on ajoute à l'ensemble que la personne sur-efficiente ne peut se reconnaître que dans 2% de ses congénères: lesquels, bien entendu, diffèrent d'elles aussi, en plus, par tout ce qui fait qu'un humain est différent d'un autre (la culture, l'âge...), cette différence s'ajoutant aux autres, et contrairement à ce qu'on croit, ne lui rendant pas le monde plus accessible... Si c'est être « intelligent » qu'être triste, seul et incompris...
Dur dur d'être heureux dans ces conditions !
Pas la peine de se consoler en se disant qu'on est « intelligent » : être intelligent, ce serait plutôt faire avec, c'est mettre les choses, les gens, les concepts en relation (pour les gens, c'est loupé !), créer des relations (sic) avec ses frères humains.
Heureusement (re-sic), des surefficients heureux ça existe (j'espère bien !) : c'est juste pas facile...
Nous avons aussi tout plein de raison pour ne pas nous sentir heureux, nous autres humains, sans avoir besoin d'être émotif ou génial, non ?
http://gappesm.net/Ressources/Articles/Lauranne/surdoue-heureux-intelligent/

Alors, Estelle, si tu te reconnais dans ce qui qualifie le "zébre", et si tu trouves des réponses à tes questions, ou en cherche, alors,,tu es forcément à ta place ici. Smile 
De plus, JSF (et les autres) parle(nt) d'intelligence "différente" et non "supérieure", et préfère dire "des intelligences" et non "l'intelligence" (j'sais plus où j'ai lu ça, faut que je retrouve ...)
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2720
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 1 Nov 2013 - 13:15

Le nombre de HQI ne peut pas augmenter vu qu'il s'agit d'un pourcentage. Le QI n'est pas une valeur absolue mais une valeur relative étalonnée en permanence à la population totale que le test cherche à tester. 100 sera toujours le chiffre médian.
Après je pense qu'on s'en fiche de savoir qui est testé ou non, c'est tout le bon côté de ce forum, tout le monde peut venir !

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20623
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 1 Nov 2013 - 18:46

Qui est certain de ne pas être un âne?
92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 7aeca410

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 1 Nov 2013 - 18:53

La nuit tous les zèbres sont gris Razz 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Lucilou Sauvage le Sam 2 Nov 2013 - 19:57

"En effet, la construction des tests de QI est empirique : aucune théorie complète ne la sous-tend. Des psychologues ne fondant leurs consultations que sur la mesure du QI seraient en revanche désinvoltes, ce facteur ne constituant qu'un élément de la personnalité."
Wikipédia, sur le quotient intellectuel.

J'aime pas trop les réactionnaires, mais je promets à l'auteur de ce fil de lui envoyer le scan de mon test de QI.

Sinon, avant d'avoir pris connaissance du concept de zébritude et tout le tralala, j'ai vécu avec une personne. Quand je lui disais: "Mais tu es génial!" Elle me répondait toujours: "Non, je suis un mec normal". Et par hasard, étant toujours en contact avec lui, je lui ai demandé s'il avait fait un test de QI, il m'a répondu qu'il avait 136, mais que sur ce forum, il trouvait que les gens n'assumait pas assez ce qu'ils étaient.
Les zèbres s'attirent sans doute, alors je n'aime pas non plus la dérision de ce premier message envers les personnes de ce forum.
Mais j'ai très bien cerné qu'il y avait une grande peur de perdre un sentiment de supériorité. On apprend aussi en se remettant en question, et si l'Ego en souffre, je ne pense pas que le QI perde des points.
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Sam 2 Nov 2013 - 23:54


Après avoir brievement lu le post de l'auteur de ce fil je me pose une question. Plus exactement deux. Quelle est la raison de la création de ce fil ? L'auteur est-il en train de nous faire partager un sentiment qui l'affecte énormément ?

J'crois pas. Enfin ça c'est la réponse à la deuxième question. Il l'écrit lui-même, il aime bien ZC qu'il préfère à Mensa parce-que etc etc. Donc, au fond lui, il n'a pas de soucis. Ce qui me conduit à la première question que j'ai sautée : la raison de ce fil.

Je remarque que le premier post met en exergue l'effet barnum qui existe sur ce fofo. J'avoue que c'est assez important de discuter de ce risque, surtout avec les nouveaux arrivants. Je ne reproche donc pas à l'auteur d'avoir évoqué ce thème. En revanche, ce que je déplore c'est le ton (la manière si tu veux) employé. J'ai du mal à cerner l'intention. Car si on reprend ce que j'ai déblatéré depuis le début, l'auteur de ce fil trouve l'ambiance sympa chez ZC mais rédige un post au ton pas très sympathique pour parler de l'effet barnum... J'ai du mal à croire que cela fut évoqué avec bienveillance pour aider à orienter les non testés...

Et puis, j'ai une dernière chose à ajouter à propos. Car ce que je pensais de manière erronée en première lecture c'était que l'observable présence de certains non-zèbres sur ce forum gênait. Que peut-être cela s'en ressentait dans la qualité des échanges. Perso, j'ai toujours pensé que c'était idiot de croire ça. Si on est en présence de surdoués et qu'ils sont véritablement plus intelligents, une sélection naturelle devrait s'opérer et faire dégager petit à petit tous les moins intelligents qui n'ont pas leur place ici (excepté les trolls). Alors soit la masse de non-Z est tellement importante que c'est l'inverse qui se déroule, soit le niveau Z n'est pas si éloigné du niveau NZ, ou soit ces derniers ne sont pas si nombreux que ça et en conclusion c’est un faux problème.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Sol# le Dim 3 Nov 2013 - 0:17

Astre Sauvage a écrit:J'aime pas trop les réactionnaires, mais je promets à l'auteur de ce fil de lui envoyer le scan de mon test de QI.
Bonsoir Astre Sauvage,

Es-tu sure d'avoir bien compris le sens de mon post initial ? Il n'y était nullement question de déplorer la présence sur ce forum de gens qui ne sont pas formellement testés (mon dernier paragraphe dit d'ailleurs explicitement le contraire), ni même de critiquer la participation de non-zèbres à ce forum, mais simplement de défendre l'idée qu'il est important de garder la définition de zèbre comme essentiellement équivalente à celle de HQI, et de ne pas y fourrer tout et n'importe quoi (par exemple, l'hypersensibilité qui peut très bien exister aussi chez des gens à QI non extrême, ou la difficulté de communication avec autrui, ou encore le fait qu'il existe une discipline [ou test] sur laquelle on est très doué), au risque, non pas de « tirer ce forum vers le bas », mais simplement de le détourner de sa vocation initiale, à savoir permettre aux HQI de rencontrer d'autres HQI...

Et pourquoi cette vocation initiale du forum est-elle importante à mes yeux ? Parce que, bien souvent, les HQI ont nettement plus de facilité à entrer en relation avec leurs pairs qu'avec les non-zèbres, et qu'il est donc bénéfique pour eux d'avoir un cadre où ils rencontreront ces pairs qui sont si peu nombreux dans la population générale ! Si la tendance qui s'esquisse sur le forum se poussait à l'extrême (mais heureusement on en est encore loin), voici ce qu'il pourrait advenir : X, personne récemment diagnostiquée HQI, découvre ce forum et se dit « chouette ; ça peut être une piste pour développer des contacts sociaux intéressants pour moi ! ». Elle se rend alors à une réunion “zèbres” et y découvre tout un tas d'originaux liés par des trucs qui n'ont en fait pas grand-chose à voir avec la HQItude, et dont la majorité ne sont pas HQI eux-mêmes... (mais cela, X ne le sait pas, puisque tous ces gens s'auto-définissent comme « zèbres »). Du coup, X, qui ne partage pas ces points communs-là, trouve la rencontre sans intérêt, et en déduit que la piste “creuser le contact avec d'autres HQI” ne vaut rien... Eh bien, moi, je veux éviter cela à X ; car je sais d'expérience quel soulagement cela peut être pour un HQI de découvrir qu'il existe un ensemble de personnes au sein duquel il se sent beaucoup plus à l'aise qu'avec d'autres, et je ne veux donc pas que X manque l'existence de cet ensemble !

Amicalement,
Sol♯
Sol#
Sol#

Messages : 219
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 33
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 0:27

je partage ta vision des choses sol# (j'ai enfin trouvé ce diese)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 1:05

Je comprends l'idée, mais je ne parviens pas à voir quels sont les points communs entre les HQI, pourquoi ils entreraient plus facilement en communication entre eux au final.

J'ai l'impression qu'il n'y a que ces histoire d'hypersensibilité etc. , et ça semble être plus ou moins la ligne directrice du forum (cf HQI versus zebritude).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 1:19

HQI versus zébritude:

Luc a écrit:À force de fréquenter, d'une part des gens de Mensa, d'autre part des zèbres, il m'est apparu comme plus ou moins évident que ces populations étaient différentes, et que la douance et la zébritude n'avaient qu'un lointain rapport. Il semble aujourd'hui nécessaire d'objectiver ce ressenti.
Commençons par reprendre la définition d'un haut QI d'une part, d'un zèbre d’autre part.

Un haut Q.I. est une personne qui obtient une note élevée lors du passage du test WAIS (Wechsler Adults Intelligence Scale), donc qui a une probabilité élevée d'avoir une bonne note aux sous-tests suivants (dans une version ancienne du test), ou qui a probablement comme caractéristique d'avoir un don pour les tests suivants :
Echelle verbale :
- connaissances générales
- compréhension
- arithmétique
- trouver le point commun entre deux mots
- mémoriser des suites de chiffres et les restituer dans l’ordre ou dans l’ordre inverse
- connaissance du vocabulaire et de la signification des mots
Echelle manuelle ou performance
- utilisation de symboles à la place de chiffres
- compléter une série d’images avec l’image manquante
- assembler des cubes bicolores pour reproduire un motif
- remettre dans l’ordre les images représentant une histoire pour qu’elle soit logique
- assembler des puzzles

Un zèbre est une personne qui se reconnaît dans une proportion importantes des caractéristiques décrites dans le livre “Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué” de Jeanne Siaud-Facchin. C’est ce livre qui a introduit la notion de zèbre, c’est donc lui la référence, même si dans le livre , JSF utilise indifféremment zèbre ou surdoué.
Les composants indissociables de la personnalité du zèbre sont :
- l'hypersensibilité,
- l'ingérence émotionnelle constante,
- la réceptivité sensorielle exacerbée,
- l'empathie qui capte toutes les émotions des autres,
- les capacités surdéveloppées des cinq sens
l'intelligence du zèbre est riche et puissante, mais s'appuie sur des bases cognitives différentes :
- une activation cérébrale d'une haute intensité,
- un traitement des informations en arborescence avec une ramification rapide d'associations d'idées qui ont du mal à se structurer,
- un déficit de l'inhibition latente qui oblige le système cérébral à intégrer toutes les informations en provenance de l'environnement sans tri préalable : les surdoués en ont “plein la tête”,
- une impossibilité d'accéder aux stratégies utilisées lors de la résolution d'un problème car les connexions se font à grande vitesse et en deçà du seuil de la conscience,
- une intelligence intuitive et en images qui se débrouillent mal du langage, des mots et de la structure verbale.
Un zèbre rencontre des difficultés, parmi lesquelles on peut citer :
- la lucidité étourdissante,
- la peur,
- la culpabilité,
- le sentiment d'incomplétude,
- l'ennui,
- une impatience difficile à masquer,
- du point de vue sentimental, cela va de l'engagement surinvesti à l'instabilité amoureuse,
- l'hypersensibilité envahissante,
- l'immense solitude,
- l'incompréhension réciproque du monde,
- l'hyperconcientisation,
- la rigidité de pensée,
- vivre ou se voir vivre ?,
- Etc.

Les deux descriptions sont clairement très différentes. Le WAIS décrit les HQI comme ayant environ une douzaine de compétences qui sont en moyenne surdéveloppées et deviennent des sur-dons. Les zèbres sont décrits par deux douzaines de caractéristiques dont environ une demi-douzaine de sur-dons et presque une douzaine et demie de difficultés.

Pourtant, JSF pense qu'il y a un point commun, ou au moins un lien de causalité. Reprenons le premier paragraphe de sa quatrième de couverture : « et si l'extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ? Et si elle pouvait aussi fragiliser et parfois faire souffrir ? ». Dans l'esprit de JSF, c'est l'extrême intelligence, la puissance mentale mesurée par un HQI qui donne la zébritude et l'hypersensibilité. Dans mes théories sur le cerveau, c'est l'hypersensibilité de neurones qui donnent d'une part les capacités du HQI, et d'autre part la pensée arborescente, l'intuition et la vision immédiate d'une solution, la synesthésie, etc.

Qu'il y ait un point commun au départ, ou qu'il y ait une causalité qui aille du HQI à la zébritude ou de l'hypersensibilité des zèbres aux caractéristiques des HQI, ne change pas grand-chose au fait que les caractéristiques des uns et des autres ne sont pas superposables et que les deux populations sont distinctes. Vouloir fusionner les deux populations, comme le suggère la file "Qui est zèbre de QI, qui est zèbre de symptômes ?", est de mon point de vue une erreur. Certains HQI vont très bien et n'ont pas les difficultés des zèbres, et certains zèbres ont des difficultés très importante, de type hypersensibilité, asperger ou autisme, qui leur rendent très difficile le passage des tests du WAIS.

Pour montrer à quel point les compétences mesurées par le WAIS et les caractéristiques des zèbres sont différentes, je vais les comparer à différentes classifications de l'intelligence.

La première classification consiste à distinguer l'intelligence de l'esprit (Q.I.), l'intelligence du coeur (intelligence émotionnelle ou QE) et l'intelligence du corps (intelligence du mouvement ou QM (c'est nouveau, ça vient de sortir Smile). Le WAIS mesure très majoritairement l'intelligence de l'esprit, un peu celle du corps (manipuler des images dans sa tête, manipuler des cubes) et très peu celle du coeur (il est possible qu'un peu d'empathie soit nécessaire pour remettre dans l'ordre certaines histoires). Dans la description du zèbre, l'intelligence émotionnelle intervient dans la moitié des caractéristiques, soit environ une douzaine, l'intelligence de l'esprit intervient dans une demi-douzaine des caractéristiques, et l'intelligence du corps, en particulier sensorielle, dans moins d'une demi-douzaine. On voit que le HQI est dominé par l'intellectuel, alors que le zèbre est dominé par l'émotionnel.

La deuxième classification utilisera la théorie des intelligences multiples de Gardner:
L’intelligence logico-mathématique : 6 tests du WAIS (50%), 2 caractéristiques du zèbre (10%) : grosse différence
L’intelligence spatiale : 2 tests du WAIS, une ou deux caractéristiques du zèbre
L'intelligence interpersonnelle : rien ou 1 test chez le WAIS, 3 ou 4 caractéristiques chez le zèbre
L’intelligence corporelle-kinesthésique : 2 tests chez le WAIS (manipulation cubes / puzzles), pas grand chose chez le zèbre (le zèbre n'est pas habile à utiliser son corps ?), mais il y a quand même l'hypersensibilité sensorielle
L'intelligence verbo-linguistique : 4 tests du WAIS (un tiers), 3 ou 4 caractéristiques du zèbre (en cherchant bien)
L’intelligence intrapersonnelle : rien chez le WAIS, les deux tiers des caractéristiques du zèbre : différence fondamentale
L’intelligence musicale-rythmique : pas citée dans le WAIS ni chez les zèbres
L'intelligence naturaliste : intervient peut être dans certains tests du WAIS, mais globalement hors sujet
L’intelligence existentielle : intervient peut être dans certains tests du WAIS ; plus d'une demi douzaine des caractéristiques du zèbre

Il ressort de la théorie des intelligences multiples que les HQI sont surtout concernés par l'intelligence logico-mathématique et que les zèbres ont souvent des difficultés dans le domaine de l'intelligence intrapersonnelle.

Je vous épargne la comparaison entre le HQI et le zèbre en fonction de la liste des aptitudes.

Quelles conclusions pratiques tirer de tout ça ?
- Les HQI qui vont bien ne sont pas forcément zèbres, et ceux qui vont très bien n'ont même pas besoin de s'inscrire à Mensa ;
- les zèbres ne sont pas forcément des HQI et peuvent très bien rencontrer des difficultés à cause d'une hypersensibilité, d'une incapacité à gérer leurs émotions, d'une mauvaise image d'eux-même, voire de problèmes plus graves ;
- vouloir passer un WAIS pour vérifier une zébritude me paraît du même genre que vouloir passer un test de course à pied pour savoir si on est un bon jongleur.

Je remets ce spoiler car je partage le même avis sur la définition du HQI. Et je pense que oui il est important pour le bien de tout le monde d'avoir une définition du surdoué qui soit claire et précise.

La difficulté c'est de faire en sorte que tout le monde l'accepte. Mais peut-on savoir qui a la définition exacte, qui est légitime pour la donner ?

Sol, je comprends que tu veuilles éviter à X de manquer les surdoués mais cela soulève un autre soucis. C'est que de nombreux HQI se présentant sur ce forum ont les symptômes de la zébritude parce-qu'ils sont mal en point. C'est-à-dire que même si on élabore une définition du surdoué qui soit proche de celle du HQI que j'ai postée tout en haut, il y aura toujours des hypersensibles, etc etc qui se baladeront sur le fofo. Et parmi eux il s'en trouvera des surdoués mal en point mais probablement aussi des non-surdoués qui penseront être des surdoués en plein mal-être. C'est le passage du test qui permettra de distinguer le vrai du faux. Sauf que malheureusement lui aussi peut-être biaisé par les symptômes liés au mal-être de ces individus...

Cependant, ce que je pense, c’est qu'une sélection se fait. Plus drastiquement IRL, d'ailleurs. Et que si on ne veut pas fermer les portes à ceux qui se cherchent il faut compter sur ce moyen pour l'instant.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 1:30

Mais pourquoi disséquer HQI et Zèbre? celle qui a inventé ce concept (zèbre), l'a t elle différencié de surdoué?
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 1:40


Moi, je distingue le HQI du Zèbre (en fait je ne crois pas à l'existence du Zèbre mais c'est une autre chose...) bref d'après mes propres observations je me suis construite une définition du surdoué qui est très proche de celle du HQI en spoiler MAIS c'est tout ! Je ne le vis pas mal qu'il y ait des hypersensibles etc etc qui se promènent sur Zebras (n'étant moi-même pas surdouée !). C'que j'observe par contre c'est que ça pose des soucis à certain-e-s pour eux-mêmes ou pour les futurs inscrits...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 1:47

Mazarine a écrit:
je me suis construite une définition du surdoué qui est très proche de celle du HQI en spoiler MAIS c'est tout !
Là tu viens de me perdre...
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 2:11


Laughing (je crois que c'est également le cas pour moi x))

En somme, je suis parfaitement d'accord avec la définition du HQI pour le surdoué. Sachant que les symptômes du "Zèbre" (ennui, hypersensibilité, empathie, énorme solitude, etc) peuvent fréquemment se retrouver chez le surdoué (par exemple, on trouvera beaucoup de surdoués accaparés par un ennui redoutable au quotidien) car son immense potentiel intellectuel parce-que mal exploité ou pas assez ou tout simplement son environnement indépendamment du quotient intellectuel ont favoriser ces aspects au sein de son existence.

Comme je ne crois pas au "Zèbre", je dirai simplement que ces symptômes tout court peuvent s'observer chez le surdoué mais seuls ils sont incapables de diagnostiquer la douance. Car ces mêmes symptômes ne sont pas observables chez TOUS les surdoués et que des non-surdoués peuvent les avoir.

(je ne sais pas si j'ai été claire... :/)



Dernière édition par Mazarine le Dim 3 Nov 2013 - 2:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 2:18

je n'avais pas vu que luc differenciait à ce point hqi et zebre

la liste des traits du zebre est à mon sens farfelue...releve + du borderline que du hqi effectivement ...
j'avais pas compris le wiki non plus,je trouve qu'il y était dit tout et n'importe quoi.. et melangé avec une petite louche d'autisme en plus... des grandes generalités sur thqi versus hqi alors qu'on n'en sait strictement rien.. la preuve,demandez aux concernés,meme eux ils en savent rien What a Face  Wink 
le debordement emotionnel par exemple se canalise par l'apprentissage de la gestion des emotions
son rapport avec les autres,par l'apprentissage de comment fonctionner en société,savoir se connaitre,ses besoins,ses envies,se respecter et comprendre et respecter les autres dans leur difference... zebre ou pas,hqi ou pas,ça fait simplement partie des apprentissages de la vie,puis sinon on reste plus solitaire ou plus en colere de l'incomprehension du monde.. puis c'est tout .. le developpement psychique de n'importe quel individu passe par là s'il le souhaite,pas besoin d'etre zebre .. tous les bébés sont hypersensibles à la naissance,submergés par leurs emotions et incapables de les gerer,de les nommer,de les differencier de ceux de leur mere par exemple... jusqu'à une certaine maturité neurologique
si le parent lui apprend pas,il ne saura pas le faire plus tard,ou devra l'apprendre autrement,en therapie,avec l'experience ou autre..

j'avais compris que pour jsf,zebre et hqi,c'était la meme chose,sauf qu'à l'age adulte,se faire tester est toujours difficile et que certains parametres style inhbition intellectuelle,angoisse de performance,anxiété massive,peuvent biaiser le resultat,mais qu'allier à un bilan psychologique,on sait si le resultat est biaisé ou pas (puisque que le psy peut constater l'anxiété plus ou moins grande de la personne,peut observer ses bloquages et son autosabotage par exemple), donc on peut estimer dans certains cas que meme en dessous du 130,la personne a un fonctionnement de surdoué,et que moins parasitée par son angoisse ou ses emotions envahissantes,elle aurait (ou aura si elle le repasse plus tard) un resultat de hqi
j'ai compris cela de cette façon,et je suis d'accord avec (c'est peut etre aussi pour ça que j'ai compris ça Laughing  )

bon bref,c'est pas le sujet du topic
je replussoie sol dans sa conception du zebre(=hqi) et dans l'ensemble de son dernier message et je retourne à mon canevas qui est finalement bien plus scientifique et rigoureux que tout ce que je peux trouver concernant cette soit disant zebritude sur le forum.. les bonnes infos etant noyées dans un amoncellement d'incoherences..mais bon,c'est ainsi c'est souvent ça les forums

ps: la banniere de zc est quand meme assez contradictoire avec la conclusion de luc.. car on peut y lire "rencontres entre zebres (surdoués,hp,hqi)" sous entendu que c'est la meme chose..

precision: j'ai un ami tres proche qui avait tous les signes de la zebritude (hypersensibilité,empathie,mauvaise estime de lui ++,hyperadaptabilité,hyperacousie,synesthene..etc sorti du systeme scolaire tres tot,tres manuel,polyvalent,dessinateur etc ) il a passé des tests à cogito,tous ces traits ont été relevés,resultat de qi honorable, mais il lui a clairement était dit qu'il n'était pas zebre,pas surdoué.. c'est aussi pourquoi je doute que la distinction que fait luc,soit une distinction que fait jsf (malgré son coté un peu marketing racoleur,on est d'accord Smile ),puisque cela souligne l'importance accordé à certaines capacités cognitives et que si la personne ne les a pas...ben elle les a pas,et n'est pas zebre pour autant malgré qu'elle ait toutes les difficultés psychologiques dont parlent luc


Dernière édition par ayaaaahh le Dim 3 Nov 2013 - 2:51, édité 6 fois (Raison : fautes,precisions etc)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Sélène-Nyx le Dim 3 Nov 2013 - 2:39


Apparemment, sur ZC, on a tendance à privilégier la conception du "zèbre" d'après JSF: c-à-dire qu'on insiste surtout sur les problèmes liés à la douance.
Comme cette explication de Cécile Bost, d'ailleurs:
Que se passe-t-il donc réellement au niveau cérébral? Plusieurs études se sont penchées sur la question et rapportent une architecture cellulaire particulière (densité neuronale doublée dans les lobes frontaux et pariétaux, matière blanche plus rapidement constituée et plus dense, hémisphère droit plus développé) et un circuit de traitement de l’information différent (coopération des deux hémisphères plus rapide et plus importante que dans la population tout-venant, utilisation d’aires supplémentaires, activité électrique plus élevée, consommation de glucose plus faible d’où un rendement meilleur). Ces deux éléments sont à la source de la grande performance du cerveau d’un surdoué, ils sont aussi ce qui constitue sa plus grande vulnérabilité, avec dans l’arbre des possibles : épilepsie et hallucinations (hyperactivité cérébrale paroxystique), maladies auto-immunes, troubles psychiatriques, dépression (dépression existentielle, désintégration positive, mal identifiées et mal prises en charge, avec des conséquences potentiellement graves) et suicide.
http://www.adulte-surdoue.org/2011/bibliotheque-2/difference-et-souffrance-de-ladulte-surdoue-cecile-bost/

Mais tous les "surdoués" ne rencontrent pas forcément ces problèmes, et peut-être, ne viennent pas sur ZC. ??

Un HQI qui va bien, a-t-il envie de faire des rencontres avec d'autres HQI, qui eux souffrent des "maux difficultés dont souffrent les zèbres" selon JSF?
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2720
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 2:48

Je partage la vision de ayaaaahh.
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 3:18

ayaaaahh a écrit:
precision: j'ai un ami tres proche qui avait tous les signes de la zebritude (hypersensibilité,empathie,mauvaise estime de lui ++,hyperadaptabilité,hyperacousie,synesthene..etc sorti du systeme scolaire tres tot,tres manuel,polyvalent,dessinateur etc ) il a passé des tests à cogito,tous ces traits ont été relevés,resultat de qi honorable, mais il lui a clairement était dit qu'il n'était pas zebre,pas surdoué.. c'est aussi pourquoi je doute que la distinction que fait luc,soit une distinction que fait jsf (malgré son coté un peu marketing racoleur,on est d'accord Smile ),puisque cela souligne l'importance accordé à certaines capacités cognitives et que si la personne ne les a pas...ben elle les a pas,et n'est pas zebre pour autant malgré qu'elle ait toutes les difficultés psychologiques dont parlent luc
Dans l'exemple de ton ami, celui-ci a justement tous les symptômes de la zébritude mais il n'est pas zèbre... il est rien. C’est angoissant pour ce groupe là. S'il avait eu 130, il serait alors un zèbre, un surdoué.

D'où la bonne idée de distinguer hqisme (oui j'invente des mots) et zébritude. Puisqu'on peut avoir toutes les caractéristiques de la zébritude sans pour autant avoir un haut potentiel intellectuel alors que si l'on a pas certaines capacités cognitives on n'est clairement pas surdoué. Les capacités cognitives sont un prérequis alors que se sentir multiâge ou aimer la solitude ne va pas déterminer si on est surdoué ou pas.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 3:20

JSF n'utilise t elle pas "zèbre" comme synonyme de "surdoué"?
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 3:27


Avant qu'Encre Sombre pose cette question :
Mais pourquoi disséquer HQI et Zèbre? celle qui a inventé ce concept (zèbre), l'a t elle différencié de surdoué?
J'écrivais :
La difficulté c'est de faire en sorte que tout le monde l'accepte. Mais peut-on savoir qui a la définition exacte, qui est légitime pour la donner ?
Peut-on affirmer que JSF a la définition exacte ? A-t-elle la légitimité de faire valoir sa définition comme la vérité absolue ? (je ne dis pas que c'est son intention.) Quels sont les moyens employés pour qu'elle puisse parvenir à cette définition ? Sont-ils corrects, scientifiques, fiables, etc etc ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 3:33

J'ignore réellement si elle l'utilise comme synonyme, je ne l'ai jamais lu et si cela n'avait pas été ce forum, je n'aurai pas connu son existence.

Si je pose ma question de cette manière, c'est parce que j'ai cru comprendre que c’était le cas selon certains membres mais je suis pas ure alors je demande.

et sinon pour répondre a ta question je dirai qu'on peut affirmer qu'elle a la définition exacte puisque c'est elle qui est venu avec ce concept. Je parle du concept, pas du mot en soi.

Quelqu'un avait déjà utilisé zèbre pour surdoué?
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 3:35

Encre Sombre a écrit:JSF n'utilise t elle pas "zèbre" comme synonyme de "surdoué"?
Si, certainement. Mais le soucis c'est qu'on peut être surdoué (avoir plus de 140 au Wais, par ex) sans pour autant avoir les caractéristiques de la zébritude. C'est ce concept de zébritude qui n'est pas net, qui n'apporte pas de consensus alors que pour le QI +/- supérieur à 130, la vitesse de traitement, tout le monde est d'accord que ça représente le surdoué. Un surdoué ne pourra logiquement jamais dire j'ai 110 au Wais alors, qu'une personne HQI qui a 134 n'est pas obligée de se sentir hypersensible.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 3:41


Oui, c'est normal que JSF ait la définition exacte du mot qu'elle a inventé. Le problème c'est qu'elle considère que cette définition qu'elle a inventée de zèbre est équivalente à celle du surdoué. Que tout le monde ne voit pas pareil.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 3:47

Si j'ai bien compris, JSF utilise zèbre comme surdoué mais en fait donne une liste de caractéristique pour être zèbre, caractéristique qui peut ne pas correspondre au surdoué donc, elle affirme une chose mais dit le contraire c'est a dire zèbre différent de surdoué? ou elle dit qu'un surdoué doit être hypersensible et dépressif etc. et donc si on va bien dans sa peau on ne saurait être surdoué?
C'est cela?
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 3:51

mazarine a écrit:Puisqu'on peut avoir toutes les caractéristiques de la zébritude sans pour autant avoir un haut potentiel intellectuel alors que si l'on a pas certaines capacités cognitives on n'est clairement pas surdoué.
mais le haut potentiel intellectuel,c'est avoir un qi au dessus de 130 (hqi=hpi) et donc avoir les capacités cognitives mesurables par les tests de qi
on dit potentiel (si j'ai bien compris) parce que ce qui est calculable durant les tests de qi n'est pas forcement appliqué et visible dans la vie de tous les jours,si tu n'en fais rien,si tu ne travailles pas tes aptitudes ou "dons" ben ils resteront à l'etat de potentiel dans ta vie courante
ce sont deux termes synonymes

luc a écrit:
C’est ce livre qui a introduit la notion de zèbre, c’est donc lui la référence, même si dans le livre , JSF utilise indifféremment zèbre ou surdoué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 2 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 3:54

Non, de mon avis, elle ne considère pas que tous les surdoués sont malheureux par contre elle leur affuble des composants indissociables à leur personnalité de zèbre qu'ils soient heureux ou malheureux et qui sont les suivants (je pompe dans le spoiler) :

- l'hypersensibilité,
- l'ingérence émotionnelle constante,
- la réceptivité sensorielle exacerbée,
- l'empathie qui capte toutes les émotions des autres,
- les capacités surdéveloppées des cinq sens
l'intelligence du zèbre est riche et puissante, mais s'appuie sur des bases cognitives différentes :
- une activation cérébrale d'une haute intensité,
- un traitement des informations en arborescence avec une ramification rapide d'associations d'idées qui ont du mal à se structurer,
- un déficit de l'inhibition latente qui oblige le système cérébral à intégrer toutes les informations en provenance de l'environnement sans tri préalable : les surdoués en ont “plein la tête”,
- une impossibilité d'accéder aux stratégies utilisées lors de la résolution d'un problème car les connexions se font à grande vitesse et en deçà du seuil de la conscience


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum