92 % de zèbres dans la population générale ?!

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Jeu 7 Nov 2013 - 22:31

Non non Tipule, mon message ne s'adressait pas a toi mais a tous ceux qui commentent le fil a redire sans arrêt les mêmes choses -avec d'autres mots- mais rien ne change. On commence a tourner en rond je trouve.
Il n'y avait aucune raison d'enlever ton poste. Comment pourrais je m'arroger le droit de censurer le poste d'autres? Mais puisque tu as dit avoir lu les 12 pages, tu dois te rendre compte que l'on redit vraiment les mêmes choses...

Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par sylveno le Ven 8 Nov 2013 - 5:27

Qui aurait-il de nouveau à dire ?
sylveno
sylveno

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 56
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Arkhèss le Ven 8 Nov 2013 - 8:56

Deux semaines, 13 pages. J'aurais eu des trucs intéressants à dire, mais je vais m'abstenir du coup.
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Ven 8 Nov 2013 - 9:16

Ben vas y adcvh, ça nous changerait du coup.
Le poste initial est intéressant mais au bout d'environ six pages, ça commence à devenir lassant.
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 11:01

Des topics comme celui-ci, il s'en ouvre pratiquement un par mois. Il fait une douzaine de pages, contenant en général trois ou quatre boucles identiques, pour en arriver à rabâcher les mêmes trucs.

Ce n'est pas par hasard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 8 Nov 2013 - 11:09

Tu crois au hasard ?

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 11:36

Pas là en tout cas.
C'est la confrontation périodique de la "tentation de l'élitisme" et de "l'indignation égalitariste".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 12:07


Spoiler:
Fus... a écrit:"l'indignation égalitariste"
De quoi ?
C'est un peu contradictoire toussa sachant qu'on se trouve sur un forum de HQI. (Mais bon, t'as voulu faire une généralisation.)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 12:15

Etre HQI n'interdit nullement la méfiance vis-à-vis de tout élitisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 8 Nov 2013 - 12:39

Je pense qu'elle veut dire le fait d'être là s'oppose à tout égalitarisme forcené

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 12:42

Ouep. Je trouvais qu'il y avait une mini incohérence. M'enfin voilà c'est tout.

Allez, bonne journée et longue vie à ce topic ! Wink



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 13:32

Justement. On arrive avec ce qu'on est et ce à quoi on croit, y compris un attachement à l'égalité, qui peut virer à l'égalitarisme lorsqu'il se laisse monter le bourrichon par ce qu'il perçoit comme un pas vers l'élitisme. Donc, pas d'incohérence, ni de contradiction.
D'autre part, aucun de ces sentiments n'est faux, ni criminel, ni complètement injustifié. Il est normal qu'ils aillent et viennent, et cycliquement, se confrontent. Il faut alors un topic comme celui-ci pour résoudre la confrontation, ce qui a généralement comme conséquence que chacun éclaircit son point de vue et qu'après quelques soubresauts, tout le monde se recale sur une position de bon sens, médiane, modérée.

C'est donc normal que ça tourne en rond. Ce n'est pas vraiment plus gênant que la révolution de la Terre autour du Soleil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 8 Nov 2013 - 13:36

Moins indispensable

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 13:43

Il n'y a pas à en juger.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 8 Nov 2013 - 13:51

J'avoue

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par 8gseagffs le Ven 8 Nov 2013 - 14:04

Fus... a écrit:

C'est donc normal que ça tourne en rond. Ce n'est pas vraiment plus gênant que la révolution de la Terre autour du Soleil.
Je plussois tes dires fusain mais la ou je ne suis en accord est sur le fait que les personnes dises vouloir avancer mais se plaises à rester sur place (au niveau de l'égo).
Hors ce que l'on nomme les grandes avancées, se sont construite en changeant de regard (de perception, d’interprétation et j'en passe). La question maintenant est je le pense celle-ci suis-je près à me défaire de ce qui me noie?

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 30
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 8 Nov 2013 - 14:06

Ou à tuer le temps entre deux digitalisations ailleurs ...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 14:21

8gseagffs a écrit:
Fus... a écrit:

C'est donc normal que ça tourne en rond. Ce n'est pas vraiment plus gênant que la révolution de la Terre autour du Soleil.
Je plussois tes dires fusain mais la ou je ne suis en accord est sur le fait que les personnes dises vouloir avancer mais se plaises à rester sur place (au niveau de l'égo).
Hors ce que l'on nomme les grandes avancées, se sont construite en changeant de regard (de perception, d’interprétation et j'en passe). La question maintenant est je le pense celle-ci suis-je près à me défaire de ce qui me noie?
Quand je dis "il est normal que ça tourne en rond", je parle exclusivement des topics comme celui-ci et du phénomène "confrontation de la tentation de l'élitisme, du rester entre soi, et du rejet de ce dernier". Pas des personnes ni du forum en général.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par 8gseagffs le Ven 8 Nov 2013 - 14:37

Merci pour ta réponse fus mais je vois un liens entre tout ça . Je te prie si tu le souhaite de bien vouloir m’excuser si je t'ai paru hors sujets. Je n’arrive pas à me faire comprendre (quelle fréquence utilisez vous je vous prie?) Very Happy 

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 30
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Uccen des Bois le Ven 8 Nov 2013 - 14:54

Attention je précise Humour !

Fus... a écrit:Des topics comme celui-ci, il s'en ouvre pratiquement un par mois. Il fait une douzaine de pages, contenant en général trois ou quatre boucles identiques, pour en arriver à rabâcher les mêmes trucs.

Ce n'est pas par hasard.
Et pratiquement une fois par moi, tu dois venir faire la même remarque (bizarre j'aurais dis beaucoup plus mais c'est toi l'expert). Ce doit être effectivement lassant.

Fus... a écrit: Il faut alors un topic comme celui-ci pour résoudre la confrontation ben laisse dérouler alors..., ce qui a généralement comme conséquence que chacun éclaircit son point de vue et qu'après quelques soubresauts, tout le monde se recale sur une position de bon sens, médiane, modérée. Ah là ça me dégoûte..
Uccen des Bois
Uccen des Bois

Messages : 5
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Ven 8 Nov 2013 - 15:06

ben laisse dérouler alors
Justement, je réponds à celles et ceux qui sont gênés par l'existence régulière de ces topics, pour défendre le droit d'iceux à se dérouler. Cool 

Et pratiquement une fois par moi, tu dois venir faire la même remarque (bizarre j'aurais dis beaucoup plus mais c'est toi l'expert). Ce doit être effectivement lassant.
Non, c'est la première fois que je conclus que c'est légitime et normal. Tu as parlé trop vite, petit canidé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par (Uccen) le Ven 8 Nov 2013 - 21:26

Oui je me suis précipité mais j'ai pas trop le temps de fignoler en ce moment, t'as vu !

Aller, je peux quand même faire entache à ma réputation : je t'aime bien Fusain.

(Uccen)

Messages : 8
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par DeltaDuRenard le Mar 12 Nov 2013 - 15:24

J'ai failli recracher mon Nesquik par le nez en lisant l'intitulé. Merci pour cet agréable moment. Pété de rire 

Je n'ai pas tout lu mais c'est tellement vrai.. Il parait même que les zèbres font leurs oeufs "brouillés", c'est de cette révélation bouleversante que j'ai compris que j'étais zèbre. Puis j'ai rencontré une psy qui m'a fait passer des tests, et là, j'ai réalisé que je faisais brouiller mes oeufs.

Bonne soirée.
DeltaDuRenard
DeltaDuRenard

Messages : 639
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 26
Localisation : <Inserez ici un truc super métaphilosophique>

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Mar 12 Nov 2013 - 15:37

Ne pas oublier aussi que 87,3% des zèbres aiment les fraises!

Ce qui est assez mémorable vu que 92% de la population  les aiment aussi.
Que dire donc des 4,7% ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par dessein le Mar 12 Nov 2013 - 15:40

qu'ils n'existent pas
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par DeltaDuRenard le Mar 12 Nov 2013 - 18:06

Dites, sérieusement, une question me taraude, combien les 150 et + représentent ils en pourcentage de la population ?
DeltaDuRenard
DeltaDuRenard

Messages : 639
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 26
Localisation : <Inserez ici un truc super métaphilosophique>

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Lophophora le Mar 12 Nov 2013 - 18:14

Tu trouveras des éléments de réponse facilement sur internet, comme par exemple sur http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/ dont je suppose que l'auteur fait partie de ce forum. Un petit aperçu :

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Courbe_wechsler_cattell_percentiles
Lophophora
Lophophora

Messages : 413
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 46
Localisation : Singapore

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par DeltaDuRenard le Mar 12 Nov 2013 - 18:24

Merci à toi =3
DeltaDuRenard
DeltaDuRenard

Messages : 639
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 26
Localisation : <Inserez ici un truc super métaphilosophique>

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Aethos le Jeu 14 Nov 2013 - 14:07

Ahhh cette courbe en cloche... qu'elle est belle.... le miracle de la distribution "normale"...

Admettons maintenant que ceci ne représente qu'un caractère parmis tant d'autre, relevant, ohhh miracle, nos différences interindividuelles...

Sont-ce mes différences qui me caractérisent? Si tout le monde est différent, je ne suis pas plus unique qu'un autre, ni plus ni moins légitime... Et si c'étaient au contraire les caractère commun qui me définissaient? Non en tant qu'égalité, mais bien d'équivalence... et donc de rang de valeur identique sur une courbe devenue miraculeusement plate ;-) Chaque individu ayant la stricte et même même probabilité de se produire que lui-même...et donc que les autres ;-)

Reconnaître l'identique, ce n'est pas se considérer comme égal... me compétences et mes choix, mes aptitudes et mes talents sont les miens...mais si je suis humain, c'est bien parce qu'il existe des dénominateurs communs et ils sont bien plus nombreux que je le pense... Actuellement à vue de nez il doit y en avoir un peu de 7mia de ces dénominateurs communs ;-)

Finalement se foutre de qui fait quoi... l'important c'est que "les bonnes choses " soient faites... je me fous de savoir par qui et toutes et tous finiront par être oublié... formellement.... donc... A la notre les coupaings.... et ho la vie!
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Jeu 14 Nov 2013 - 14:11

Je suis le seul à être moi. bounce 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Jeu 14 Nov 2013 - 14:12

À votre santé ! 

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Aethos le Jeu 14 Nov 2013 - 14:20

clown 
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Pieyre le Sam 16 Nov 2013 - 8:14

Avec ma précédente intervention, je voulais susciter facilement le débat.
Bon, peu importe. Je voulais juste mettre en évidence deux points :
— certaines personnes qui ont un grand charisme sont pour moi surdouées (c'est-à-dire supérieurement douées selon un caractère); et pourtant elles ne sont pas toutes tellement intelligentes ni tellement sensibles;
— la dimension importante quant au surdon dans ce qu'on appelle hypersensibilité, c'est la sensibilité artistique, et non pas directement la faiblesse psychique ou la faiblesse physique.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Sam 16 Nov 2013 - 8:51

Pieyre a écrit:— la dimension importante quant au surdon dans ce qu'on appelle hypersensibilité, c'est la sensibilité artistique, et non pas directement la faiblesse psychique ou la faiblesse physique.
Dans la majorité des cas, l'hypersensibilité est un symptôme lié à la dépression, auquel cas on parle bien de l'exacerbation des capacités sensitives (les sons sont trop forts, la lumière est trop lumineuse et nous fait mal, etc.)

Ce mot a dévié de sens pour signifier "plus sensible que", auquel cas je rejoins entièrement l'analyse de Pieyre. Hors contexte dépressif, ce qui fera la différence entre deux sensibilités, ce sera dans l'expression artistique. Cela implique que l'hypersensibilité est un atout, non pas une faiblesse, et que les gens hypersensibles ne sont pas plus fragiles que les autres. Sinon nous ne parlons pas du tout de la même chose, puisque nous parlons de dépression.

Je pense qu'il y a beaucoup trop de personnes qui confondent "borderline" avec "hypersensible", ce qui cause un bien grand nombre d'incompréhensions parmi les internautes. Il suffit simplement de voir la façon dont certains s'emportent pour comprendre que nous sommes bien loin d'une attitude "artistique", et pourtant, certaines associations d'idées ont encore une longue vie devant elles.

Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Harpo le Sam 16 Nov 2013 - 9:42

L'hypersensibilité un symptôme de la dépression ? Dans les différents débats sur les définitions, va falloir rajouter un lexique sur les principaux mots utilisés autour de la surdouance. Je ne te suis pas du tout sur ce terrain là.

Dans la littérature sur le sujet, l'hypersensibilité est décrite comme un trait de caractère touchant a peu près le quart de la population : sensibilité plus forte que la moyenne aux impressions et stimuli du monde extérieur qui conduit à une amplification des ressentis et de leurs conséquences.

Cela induit effectivement que cette capacité a ressentir plus fort, bien gérée, est un atout formidable :  traitement plus précis de l'information, sensibilité et création artistique, intuition, facilité a faire des liens (et là on recoupe avec des traits communément collés au surdoué).

Mais, souvent, la conséquence est plutôt le repli sur soi ou la surexcitation devant l'incapacité a gérer et à filtrer ce trop plein d'informations (et on recoupe encore avec des traits communs colleś au surdoué). Ce que tu appelle symptômes de la dépression j'imagine.

PS : j'aime pas du tout ton avatar.


Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Sam 16 Nov 2013 - 10:39

Salut Harpo !

Disons que j'ai eu le loisir d'expérimenter la dépression, ce qui m'a conduit à m'intéresser un peu à la psychologie ^_^! En l'occurrence, ce n'est pas mon avis que j'exprime, je ne fais que répéter ce qui est officiellement admis par la psychologie et la psychiatrie. Je n'ai rien contre ceux qui ont leurs avis "persos", mais quand ils affirment des bêtises, il est normal de le dire.

Donc oui, je confirme ce que j'ai écrit plus haut :
http://www.info-depression.fr/spip.php?article8

Hypersensibilité émotionnelle : les personnes souffrant de dépression réagissent avec une grande sensibilité aux situations de la vie quotidienne (comme s’il manquait un « espace d’amortissement » entre elles et leur environnement). En même temps, elles peuvent avoir l’impression d’être vides, de ne plus éprouver d’émotions. C’est comme si elles étaient à la fois « anesthésiées » et hypersensibles.

http://diaporamas.doctissimo.fr/psychologie/symptomes-de-la-depression/Hypersensibilite.html

La dépression peut prendre la forme d’une hypersensibilité face aux situations de la vie de tous les jours. Une petite contrariété se transforme en un problème impossible à surmonter. Paradoxalement, cette hypersensibilité peut être accompagnée d’une impression de vide, comme si la personne n’éprouvait plus d’émotions.

Ce sont ici deux sites légers, car pour comprendre la dépression, il faut creuser un peu plus. Pour cause, exceptées les causes biologiques (ex : problème de thyroïde, carence en vitamine D, etc.), la dépression est souvent un symptôme d'un autre trouble, tels que la maladie bipolaire, le trouble borderline, la personnalité fuyante, trouble de la personalité paranoïaque, la phobie sociale, la dépression nerveuse, etc.

Et que nous dit la littérature psy au sujet de ces maladies ?
Eh bien l'hypersensibilité entre en compte pour le diagnostique de chacune :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_bipolaire
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_de_la_personnalité_borderline
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_de_la_personnalité_évitante

Il suffit de taper le nom de la maladie + hypersensible sur google pour avoir une tonne de liens :

https://www.google.fr/search?q=phobie+sociale+hypersensibilit%C3%A9
https://www.google.fr/search?q=borderline+hypersensibilit%C3%A9
https://www.google.fr/search?q=bipolaire+hypersensibilit%C3%A9
https://www.google.fr/search?q=alcoolisme+hypersensibilit%C3%A9
https://www.google.fr/search?q=d%C3%A9pression+nerveuse+hypersensibilit%C3%A9

Tiens, on retrouve l'hypersensibilité même dans le trouble paranoïaque :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paranoïa
https://www.google.fr/search?q=hypersensibilit%C3%A9+trouble+parano%C3%AFaque

Même chez les TDAH :
http://www.tdah.be/tdah/tdah/troubles-associes/hypersensibilite

etc.

Donc dans la mesure où une personne "HQI" n'est pas une personne malade, et si on part du principe que cette même personne n'est pas nécessairement bipolaire, borderline, hystérique (et j'en passe), alors oui, je conçois très bien une forme d'hypersensibilité positive, c'est-à-dire, des personnes qui auront plus d'inspiration que d'autres, sans que cela fasse d'eux des êtres fragiles. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le terme "hypersensibilité" n'est pas une exclusivité de la littérature "surdouance".

Harpo a écrit:Dans la littérature sur le sujet, l'hypersensibilité est décrite comme un trait de caractère touchant a peu près le quart de la population : sensibilité plus forte que la moyenne aux impressions et stimuli du monde extérieur qui conduit à une amplification des ressentis et de leurs conséquences.
Entièrement d'accord avec toi. C'est l'étiologie de cette hypersensibilité qui pose problème. Et comme je l'ai démontré plus haut, ce symptôme lié avec d'autres troubles tels que l'irritabilité, les pensées noires (etc.), ne signifie absolument pas que la personne est surdouée, bien au contraire (l'un n'empêche pas l'autre ceci dit). Quant à sa définition, elle fait l'objet d'un certain flou :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypersensibilité_(psychologie)
(voir les discussions autour de cette page wiki...)

Harpo a écrit:Ce que tu appelle symptômes de la dépression j'imagine.
Je ne suis pas du genre à avancer des informations sans fondement Wink

J'espère que ce message éclairera un peu plus mon précédent post.

Harpo a écrit:PS : j'aime pas du tout ton avatar.
Ah bon ? J'aime bien le noir & blanc, ça fait tout de suite plus classe je trouve :-)



Dernière édition par Landarek le Sam 16 Nov 2013 - 12:38, édité 2 fois (Raison : Ajout de liens)
Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 16 Nov 2013 - 11:47

C'est bien de préciser, parce que je pense que sur ce forum finalement quand on dit hypersensible beaucoup pense à l'hypersensibilité émotionnelle et pas à l'hypersensibilité dans le vais sens de sensoriel quoi (ce qui est assez différent en effet).

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Sam 16 Nov 2013 - 12:01

Pas mal de pistes intéressantes à ce propos : https://www.dailymotion.com/video/xn2dj9_hypersensibilite-emotionnelle-et-haut-potentiel-intellectuel-risque-psychologique-et-moyen-de-l-appr_lifestyle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par dessein le Sam 16 Nov 2013 - 13:50

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit:C'est bien de préciser, parce que je pense que sur ce forum finalement quand on dit hypersensible beaucoup pense à l'hypersensibilité émotionnelle et pas à l'hypersensibilité dans le vais sens de sensoriel quoi  (ce qui est assez différent en effet).
quelques rappels de ce type dans le bandeau d'accueil permettraient a beaucoup de gens de ce forum de gagner un temps precieux dans leur recherche de mieux etre

ce serait peut etre plus efficace que de de chasser le dahu
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Harpo le Sam 16 Nov 2013 - 14:09

Je reste sur mon idée : il reste un lexique à écrire, et pas obligatoirement sur le mode de la langue de bois.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par dessein le Sam 16 Nov 2013 - 14:14

bah rien que d'arreter la chasser au uccen ca devrait vous laisser du temps libre pour les 10 premieres lignes
(qui seront bien suffisante)


Dernière édition par dessein le Sam 16 Nov 2013 - 16:35, édité 1 fois
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par ♡Maïa le Sam 16 Nov 2013 - 14:47

Le post de Landarek est édifiant...
Quel résumé magistral...

Quand on pense que la psychiatrie base ses diagnostics sur la quantité de médicaments qu'elle va pouvoir délivrer, et si on inverse le raisonnement, on peut aussi se dire que c'est parce que les gens sont sensibles qu'ils deviennent dépressifs/parano/TDAH/etc... Si c'est un "symptôme" qu'on retrouve partout, alors c'est peut-être pas une maladie... ?

Quant à la différence "hypersensibilité émotionnelle" et "hypersensibilité sensorielle", je ne suis pas sûre du tout que cela soit si différent que cela KΛLŤĤŲ. Je crois plutôt que c'est corrélé. Mais comme je n'ai trouvé aucune étude sérieuse là-dessus, ça reste une croyance pour le moment.

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par dessein le Sam 16 Nov 2013 - 14:56

c'est ca mettez dans le bandeau l'information que a ce jour c'est une croyance*






* tout le monde croit a ce qu'il veut c'est pas le souci mais qui dit croyance dit doute et donc peut etre l'envie de chercher aussi d'autres voies causales.
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 16 Nov 2013 - 16:25

On ne mettra pas dans le bandeau tout un mode d'emploi. Parce que, d'une ça serait énorme, 2 parce que nous n'avons ni a imposer nos choix ni à prendre les gens pour des idiots qui ne savent pas se documenter.

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20621
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par dessein le Sam 16 Nov 2013 - 16:28

je pense pas en termes d'"idiots".
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Sam 16 Nov 2013 - 18:24

Merci pour vos retours, ça fait plaisir. Ca me change du refrain habituel : "ouai t'es sur un forum d'hypersensibles, tu ne respectes pas notre souffrance, t'es un enfoiré, et blablabla... "

Personnellement, j'ai toujours connu les gens dépressifs comme étant "hypersensibles", tout comme les bipolaires, les alcooliques, les gros fumeurs de marie-jeanne, et j'en passe. J'ai composé des musiques, il m'arrive de ressentir des énergies quand je me balade en forêt, de temps en temps je pars dans des trips sous l'inspiration du moment, j'aime écrire, j'aime développer des théories, j'ai sans aucun doute une "certaine" sensibilité, mais je ne m'autorise pas pour autant à m'en servir pour imposer quoi que ce soit à qui que ce soit. Je ne comprends même pas qu'une personne saine d'esprit puisse avoir un raisonnement aussi tordu.

On me parle de faiblesse et de vulnérabilité, alors que je le vis comme une force intérieure : on ne doit donc pas parler de la même chose. Et c'est ce que j'ai essayé de démontrer, il s'agit effectivement d'autre chose. Si cette "mode" (car l'hypersensibilité est aussi une affaire de mode, il suffit de voir tous les autres forums qui en parlent) n'avait pas eu d'impact sur la modération, pourquoi pas, ça ou autre chose de toute façon. Mais bon, il me semble tout de même judicieux de rappeler qu'il n'y a rien de rationnel à soutenir cette tendance.
Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par humaine le Sam 16 Nov 2013 - 20:16

Landarek a écrit:
On me parle de faiblesse et de vulnérabilité, alors que je le vis comme une force intérieure
Impec ! 
humaine
humaine

Messages : 24
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par CarpeDiem le Dim 17 Nov 2013 - 0:38

Landarek, tu parles de l'hypersensibilité de manière positive comme si c'était inhérent à cet état, ce qui me gêne assez.

De même, Pieyre aborde le sens initial de l'hypersensibilité, ce qui n'est pas faux en soi mais je ne vois pas en quoi être "TROP sensible émotionnellement parlant" ne serait pas une "branche" de l'hypersensibilité" (n'en ferait pas partie). A moins que tu ne vises l'éventuel amalgame qui puisse être fait (je n'ai pas tout lu, mea culpa) entre hypersensibilité et « trop sensible EMOTIONNELLEMENT parlant » ?

L'hypersensibilité me semble être avant tout ressentie de manière tout à fait personnelle.

Si on est puriste, oui, il s'agirait d'une forme « d'ultraperception » (plus sensible surtout) des choses, mais celle-ci sera vécue, à mon sens, comme allant du "handicap" jusqu'à l'extrême inverse: "une force" (je schématise).

Pour moi, cela reste ce que l'on en fait mais en soi, en quoi serait-il faux de dire que c'est une faiblesse puisque chaque personne vit l'hypersensibilité à sa manière, avec ses propres ressources, son propre environnement, etc... L'hypersensiblité n'est pas un domaine factuel mais bien un domaine subjectif. De même, où commence et où s'arrête l'hypersensibilité? Là encore, on est dans le subjectif. Difficile alors d'en conclure quoique ce soit de manière universelle, enfin, il me semble.

Et, à mon sens, ce n'est pas parce qu'une personne n'est pas malade psychiquement parlant que l'hypersensibilité ne lui cause pour autant aucun problème. L'hypersensibilité a beau être présente dans nombre de maladies d'ordre psychique, pour autant, je suis d'accord qu'elle n'est pas systématiquement négative MAIS elle peut entraver à un certain équilibre. On pourrait alors la voir comme un défaut parmi tant d'autre. Et ce pourrait être un élément plutôt négatif en soi (à titre personnel).

En fait, je ne suis pas sûre de comprendre le réel problème ? C'est la définition de l'hypersensibilité ? Ou le ressenti face à cette hypersensiblité (faiblesse, force) ?

A mon sens, que certains la vivent mal prouvent que ce côté négatif de cet état existe. Si la réponse en est que c'est la dépression (ou un quelconque autre trouble) qui cause cette dépréciation de l'hypersensibilité, je pense qu'on peut tourner en rond pendant longtemps.
L'hypersensibilité maladive, différente de l'hypersensibilité tout court (étiologie différente) est tout à fait propre à l'état pathologique. Les deux ne se vivent pas de la même manière. L'hypersensibilité de la dépression est un état ou la personne en est arrivé à un état assez extrême, face à ses limites.
L'hypersensibilité que je qualifierais de plus classique est un état qui n'a rien d'extrême en soi (elle n'est extrême - « trop »- que par comparaison à autrui) mais elle peut être mal vécue de la même manière qu'une personne impatiente vivrait mal son impatience. L'hypersensibilité peut gêner et sembler être une faiblesse.

Que l'on veuille mettre en évidence que l'hypersensibilité en soi n'est pas forcément mal vécue, je trouve ça tout à fait positif, maintenant, si l'on nie (si j'ai bien compris) cette part de possiblement négative en cet état, je crois que l'effet est alors plutôt délétère. Aucune critique négative dans mon post mais je ne comprends pas en quoi l'on pourrait réduire l'hypersensibilité du HP en terme de force et uniquement en cela. D'ailleurs, je rajouterais que l'hypersensibilité peut très bien se vivre en terme de faiblesse ET de force... Quoiqu'il en soit, le sujet reste passionnant d'autant que peu aisé à définir. Concrètement, il est difficile de délimiter l'hypersensibilité à cause de cette part subjective. Peut-être est-ce là le réel problème ?

PS: je n'ai pas de sources, ceci est un avis tout à fait personnel qui, je l'espère, ne sera pas pour autant exempté de tout sens.
CarpeDiem
CarpeDiem

Messages : 1170
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 17 Nov 2013 - 2:09

l'hypersensibilité n'a pas de "vrai" sens en soi
il existe:
l'hypersensibilité emotionnelle
l'hypersensibilité sensitive (hyperesthesie)
hypersensibilité colique
l'hypersensibilité immunologique (allergie)
l'hypersensibilité dentinaire (je vous laisse deviner)
l'hypersensibilité à l'environnement
etc
donc soit on precise de quoi on parle à chaque fois,soit on ("on" generique,perso je ne participerai pas plus que ça) se met d'accord sur un sens commun lors d'un echange,sinon c'est un peu vite compliqué de ....communiquer et de se comprendre

je pense que l'hyperesthesie,sans etre pour autant absente chez certains surdoués,concerne souvent de façon plus marquée et generalisée les personnes autistes (notion de surcharges sensitives)

certaines hypersensibilités ne concernent pas une amplification de la reponse/du traitement/de la reception du simulus,mais un "dereglement" de la reception,du traitement de l'info (sensorielle etc ..)
par exemple lors d'un toucher doux,la personne ressent de la douleur,à certains sons pourtant ni trop forts ni trop aigus ou graves,la personne ressent de la douleur..les allergies aussi
idem pour le circuit emotionnel (reaction de colere disproportionnée dans une situation par exemple)

certaines hypersensibilités emotionnelles sont dues à des vecus anterieurs douloureux et peuvent etre regulées voire disparaitre apres exteriorisation de l'emotion parallelement à une "relecture" cognitive de l'experience par exemple
donc je pense que parfois l'hypersensibilité est une "cause",et parfois,elle est une "consequence" (qui elle meme peut devenir une cause dans une autre situation)
etc etc

je pense egalement que savoir gerer sa sensibilité emotionnelle (hypersensibilité ou pas..d'ailleurs à certains niveaux peu probants et en dehors de l'imagerie cerebrale,l'hypersensibilité emotionnelle reste tres subjective est donc à relativiser je trouve..comment dire "je suis plus sensible que d'autres"? on sera toujours que dans ses pompes à soi.... et entre ce qu'on exteriorise et ce qu'on ressent,il y a une marge aussi.....pour les autres c'est pareil,comment presumer de ce qu'ils ressentent ou pas,et comment comparer reellement?) devient une force,car on se connait mieux,on sait ne pas se laisser envahir,on arrive à capter des signaux plus fins (dans la joie et la contemplation aussi) etc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Dim 17 Nov 2013 - 9:16

CarpeDiem a écrit:Landarek, tu parles de l'hypersensibilité de manière positive comme si c'était inhérent à cet état, ce qui me gêne assez.
La raison à cela est que l'hypersensibilité n'est pas en soi une maladie, ce serait un trait lié à la personnalité, et je ne pense pas qu'il y ait des personnalités intrinsèquement plus négatives que d'autres. Là, je me base surtout sur les travaux d'Elaine N. Aaon (pour ne pas dire la wikipédia lol).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypersensibilit%C3%A9_%28psychologie%29

Si je me base sur cet article toujours, je corresponds à la définition de l'hypersensible. J'ai été un timide maladif pendant très longtemps, je suis du genre introverti, j'ai été phobique social (je n'arrivais même pas à ouvrir une fenêtre chez moi sans ressentir une bouffée d'angoisse), mais je dissocie tout ça car j'ai réussi à m'en débarrasser (ça m'a quand même pris 20 ans). Suis-je devenu insensible pour autant ? J'ai développé mes mécanismes de défense, comme le fait de ne pas m'impliquer émotionnellement dans le social, car ça me boufferait et j'ai pas besoin de ça.

La philosophie, le fait de raisonner dans l'abstrait, me permet d'oublier les autres et surtout moi-même, avoir un bon raisonnement implique de se zapper, c'est le meilleur lâcher-prise que je connaisse. C'est l'art martial par excellence de l'esprit, avec ses codes d'honneur (pas d'ad hominem !! lol), avec ses règles (principe de non-contradiction), et avec un champ d'action illimité, enfin bref, je m'écarte. Pour d'autres se sera la natation, le footing, les échecs, ce que je veux dire, c'est que l'hypersensibilité est une richesse, il ne faut pas le voir comme un fardeau, il n'y a aucune fatalité dans les épreuves que nous traversons. Je déteste parler de moi, mais s'il y a un truc qui mérite d'être dit, ce serait au moins ça.

CarpeDiem a écrit:A moins que tu ne vises l'éventuel amalgame qui puisse être fait (je n'ai pas tout lu, mea culpa) entre hypersensibilité et « trop sensible EMOTIONNELLEMENT parlant » ?

L'hypersensibilité me semble être avant tout ressentie de manière tout à fait personnelle.
Entièrement d'accord avec toi sur ce dernier point, ce qui signifie qu'il n'est pas possible de faire d'inférence. On peut inventer autant de tests que l'on veut pour objectiver et mesurer cette sensibilité, on ne saura jamais comment la personne vit les choses. Donc lorsque l'on dit "trop sensible", c'est par rapport à quelle norme ? C'est par rapport à ce qu'on peut personnellement enduré ou c'est par rapport "aux autres" ? C'est un point qui me gêne particulièrement. Je suis relativement insensible à la peinture, mais pas à la musique.

Si je lis une horreur, je vais instinctivement sortir une vanne, ce sont des mécanismes de défense, comme dit Coluche, j'ai fait mon parti d'en rire. Regarde les Juifs (surtout en Israël), ils ont un humour noir extraordinaire, regarde les vannes dans South-Park, pas un seul hobby juif n'a porté plainte contre eux, et j'ai des amis d'origine juive qui sont morts de rire quand Cartman sort ses saloperies antisémites. Ceux qui condamnent ce type d'humour, ou qu'ils s'imaginent que la personne est "insensible", je pense qu'ils ne comprennent rien à rien. Il y avait une pub en Israël pour des pâtes, et on voyait la famille traditionnelle avec des masques à gaz, autour d'une table, à essayer de manger les panzannis à travers les trous de leurs masques lol Se refuser de rire, c'est refuser d'avancer, et certains jugent ça comme de l'insensibilité, pour dire à quel point nous sommes dans une subjectivité aveugle parée à toute épreuve.

On peut être "très sensible", sans pour autant être "trop sensible", et si on est "trop sensible", ce sera toujours par rapport à soi-même, pas par rapport aux autres. Au nom de quoi d'ailleurs on peut se permettre de les juger ?

CarpeDiem a écrit:De même, où commence et où s'arrête l'hypersensibilité? Là encore, on est dans le subjectif. Difficile alors d'en conclure quoique ce soit de manière universelle, enfin, il me semble.
Cela rejoint ce que j'ai dit plus haut. Beethoven était connu pour être une personne bourrue et imbuvable, je suis persuadé que son entourage le voyait comme quelqu'un d'insensible, et pourtant, c'est lui qui a composé toutes ces fantastiques symphonies. Objectivement, c'était quelqu'un d'une sensibilité incroyable. L'expression artistique permet d'objectiver cette sensibilité. C'est pourquoi, lorsque quelqu'un me dit qu'il est "hypersensible" et qu'il s'emporte comme un hystérique, ça me fait un peu marrer.

CarpeDiem a écrit:L'hypersensibilité a beau être présente dans nombre de maladies d'ordre psychique, pour autant, je suis d'accord qu'elle n'est pas systématiquement négative MAIS elle peut entraver à un certain équilibre.
Je n'ai jamais dit le contraire. J'ai juste voulu montrer que l'hypersensibilité n'était pas une maladie, qu'elle n'était pas exclusivement liée à la surdouance, et qu'en l'état actuel de nos connaissances, c'était une notion très floue. J'ai lu des personnes ici-même, nous dire qu'elles étaient plus sensibles qu'untel, mais elles leur mettent des électrodes sur la boîte crânienne pour faire ce genre de déduction ? Elles se basent sur leur comportement ? Un notaire m'expliquait qu'il avait déjà eu comme client un homme qui venait de perdre son fils (accident de voiture), et il était resté de marbre. Il est retourné au taff comme si de rien n'était. Si on suit le raisonnement de nos zèbres, ce monsieur était un monstre insensible ? Arf.

CarpeDiem a écrit:Que l'on veuille mettre en évidence que l'hypersensibilité en soi n'est pas forcément mal vécue, je trouve ça tout à fait positif, maintenant, si l'on nie (si j'ai bien compris) cette part de possiblement négative en cet état, je crois que l'effet est alors plutôt délétère.
Bah j'ai jamais dit que l'hypersensibilité ne pouvait pas prédisposer à certains troubles, j'ai juste dit qu'il ne fallait pas mélanger ces derniers troubles avec l'hypersensibilité. Un hypersensible pourra devenir alcoolique, mais je ne suis pas d'accord de dire l'hypersensibilité est une maladie alcoolique, c'est un non-sens. Tout comme je ne suis pas d'accord de dire que c'est l'hypersensibilité qui a causé l'alcoolisme, c'est un facteur parmi tant d'autres, et je pense que c'est le cas de toutes les maladies psys.

ayaaaahh a écrit:l'hypersensibilité n'a pas de "vrai" sens en soi
il existe:
l'hypersensibilité emotionnelle
l'hypersensibilité sensitive (hyperesthesie)
hypersensibilité colique
l'hypersensibilité immunologique (allergie)
l'hypersensibilité dentinaire (je vous laisse deviner)
l'hypersensibilité à l'environnement
etc
Exact.
Et on confond souvent à tort comportement borderline avec hypersensibilité.

ayaaaahh a écrit:je pense egalement que savoir gerer sa sensibilité emotionnelle (hypersensibilité ou pas..d'ailleurs à certains niveaux peu probants et en dehors de l'imagerie cerebrale,l'hypersensibilité emotionnelle reste tres subjective est donc à relativiser je trouve..comment dire "je suis plus sensible que d'autres"? on sera toujours que dans ses pompes à soi.... et entre ce qu'on exteriorise et ce qu'on ressent,il y a une marge aussi.....pour les autres c'est pareil,comment presumer de ce qu'ils ressentent ou pas,et comment comparer reellement?) devient une force,car on se connait mieux,on sait ne pas se laisser envahir,on arrive à capter des signaux plus fins (dans la joie et la contemplation aussi) etc
+ 1
Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 6 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 17 Nov 2013 - 10:33

.


Dernière édition par Puzzle le Dim 5 Jan 2014 - 17:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum