92 % de zèbres dans la population générale ?!

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 3:54

Non, de mon avis, elle ne considère pas que tous les surdoués sont malheureux par contre elle leur affuble des composants indissociables à leur personnalité de zèbre qu'ils soient heureux ou malheureux et qui sont les suivants (je pompe dans le spoiler) :

- l'hypersensibilité,
- l'ingérence émotionnelle constante,
- la réceptivité sensorielle exacerbée,
- l'empathie qui capte toutes les émotions des autres,
- les capacités surdéveloppées des cinq sens
l'intelligence du zèbre est riche et puissante, mais s'appuie sur des bases cognitives différentes :
- une activation cérébrale d'une haute intensité,
- un traitement des informations en arborescence avec une ramification rapide d'associations d'idées qui ont du mal à se structurer,
- un déficit de l'inhibition latente qui oblige le système cérébral à intégrer toutes les informations en provenance de l'environnement sans tri préalable : les surdoués en ont “plein la tête”,
- une impossibilité d'accéder aux stratégies utilisées lors de la résolution d'un problème car les connexions se font à grande vitesse et en deçà du seuil de la conscience


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 3:58

Finalement faudrait que je lise le livre pour comprendre sa vision des choses.

Mais pour rebondir, n'est il pas possible d'avoir +130 de QI et ne pas entrer dans cette liste que tu viens de poster Mazarine?
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 4:00

Oui, tu as totalement raison ayaaaahh, c'est de potentiel qu'il faut parlé Smile Après on peut tout de même dire que les tests impliquent certaines capacités (de mémorisation, de logique) pour mesurer un niveau de potentiel.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 4:04


Si, Encre Sombre. En tout cas de ne pas avoir tous ces composants. C'est par c'la que j'essaye de démontrer que la zébritude ne doit pas équivaloir à la définition de la douance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 4:08

Je comprends.
Mais elle se contredit elle même et c'est cela qui crée cette confusion chez certains.
Zèbre=surdoué pour elle alors qu'en fait, la définition qu'elle donne du zèbre peut ne pas correspondre au surdoué. Je comprends que certain ne la croient pas et rejettent ses écrits.
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 4:27

Je comprends mieux maintenant cette histoire de zebritude vers HQI et elle a mis un sacré bordel.
Si cette liste n'est pas fiable pourquoi avoir inventé le thème de zebre?
tout le monde se contentait bien de surdoué, non?
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 4:28

eh, tu as supprimé ton poste du coup j'ai l'air conne avec mon poste moi...
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 4:40


Le truc qu'il faut pas négliger c'est que son bouquin a tout de même permis à certaines personnes de découvrir leur potentiel, de trouver des raisons à certaines de leurs expériences sociales, de ne pas se prendre pour des fous ^^etc

Les surdoués, peut-être pas tous, rencontrent souvent des difficultés parce-qu'ils sont incompris par 98% de la population. Ce livre s'il réussit à apporter plus de compréhension aux surdoués sur eux-mêmes et aux non-surdoués sur ces extra-terrestres c'est déjà ça.

Mais bon, en utilisant qu'un angle d'attaque, il cantonne tous les individus dans une même case ce qui a pour résultat que l'on s'étonne qu'un surdoué puisse être heureux et qu'une partie d'entre d'eux ne se reconnait pas dans ce livre.


Dernière édition par Mazarine le Dim 3 Nov 2013 - 4:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 4:41

Désolée Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 3 Nov 2013 - 4:47

et oui, le coté positif et le coté négatif de chaque chose.

et puis, elle reste une humaine avec sa part d'imperfection Rolling Eyes 
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 5:01

la réceptivité sensorielle exacerbée,
les capacités surdéveloppées des cinq sens
ça c'est exactement la meme chose,un sens dans le corps humain reçoit,toujours,les informations du monde exterieur,une capacité surdeveloppée d'un sens c'est obligatoirement une receptivité exacerbée

l'empathie qui capte toutes les émotions des autres,
ce n'est pas ça l'empathie

sentiment d'incompletude
inherent aux zebres ou inherent à l'etre humain?

plein de criteres dans cette liste sont inquantifiables,d'autres sont des consequences d'une difficulté sociale ou autre mais pas specifiques du tout

etc etc

liste psychologiquement parlant assez psychedelique,
jsf je pense donne simplement des pistes  de "depistage" en amont,ou quand les test de qi ne sont pas completement revelateurs,parce que certaines difficultés psychiques sont presentes..elle decrit aussi les comportements un peu recurrents retrouvés chez pas mal de surdoués qu'elle rencontrent
et si on enleve completement la notion de capacités cognitives ,effectivement on se retrouve bien avec 92 % de personnes pouvant se reconnaitrent dans un grand nombre de criteres de cette liste Very Happy
je pense pas que ce soit jsf qui vehicule le plus de confusion
elle,elle dit que zebre et surdoué c'est identique.. ce sont d'autres personnes qui galvaudent le terme et melangent beaucoup de choses
son bouquin met en exergue que contrairemebnt à l'idée preconçues,la douance c'est pas toujours que bonheur et facilités,je trouve ça  bien..mais je crois qu'il y a exageration dans ce sens aujourd'hui..ça s'equilibrera peut etre dans quelques temps,ou pas Smile 
c'est par son bouquin a elle que je me suis faite testée,franchement ça m'a sauvé la vie je crois.et j'aurais jamais pensé etre surdouée,donc sa description du zebre m'a enormement touchée,me correspondait beaucoup et encore maintenant
mais j'ai fait un test avant de me dire surdouée,c'était impossible autrement,ça a mis un an,et si le test avait dit non,ben j'aurais dit non
et en ayant pas mal evolué aujourdhui,je sais que beaucoup de ces criteres ne sont que reactionnels,donc reversibles,ou des consequences d'une meconnaissance de moi et/ou des autres..mais ça ça s'apprend

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 3 Nov 2013 - 9:45

Celle qui a inventé le terme zèbre a bien redit jeudi à la radio qu'elle l'employé comme synonyme de hqi et précise bien sur le site de son association que les gamins ne peuvent rentrer que s'ils ont passé un teste à plus de 130 ...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20614
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 12:12

http://fr.wikipedia.org/wiki/Quotient_intellectuel

extrait:
Spoiler:
   Le QI s'apparente plus à un indicateur qu'à une mesure, car justesse, précision et sensibilité en sont mal définis. Il chiffre simplement la facilité à utiliser certains modes de raisonnement, ce qui a certes une utilité en contexte scolaire.

   On observe une zone de confort entre 85 et 115 de QI, dès que l'on sort de cette fourchette divers éléments sociaux, culturels, d'apprentissage, d'attitude ou d'aptitude commencent à se dessiner. Ce qui veut dire notamment que les personnes qui dépassent 115 (et plus encore 130 et plus) peuvent aussi rencontrer des difficultés d'adaptation allant jusqu'au sévère  à l'instar des difficultés qu'on observe avec moins de surprise chez des personnes à 85 et moins. Il apparait ainsi de temps en temps des cas de personnes en échec complet, testées pour vérifier si elles ne sont pas retardées, et qui se révèlent au contraire au-dessus de la moyenne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 12:15

Mazarine a écrit:Non, de mon avis, elle ne considère pas que tous les surdoués sont malheureux par contre elle leur affuble des composants indissociables à leur personnalité de zèbre qu'ils soient heureux ou malheureux et qui sont les suivants (je pompe dans le spoiler)
Ce qui donne une forme d'identité au "zèbre". Et du coup je trouve ça presque "logique" qu'on en vienne à ne plus considérer que ces traits de personnalité pour définir le surdoué, comme le fait Luc. Parce que quelle est vraiment la différence entre quelqu'un qui aura ce type de personnalité et qui sera HQI, et celui qui l'aura sans l'être? Au final leurs problématiques se rejoignent.

Le soucis, c'est que ça n'est pas forcément lié au QI. Il peut y avoir des personnes HQI qui ne sont pas comme ça (ce que dit Luc) et des personnes non HQI qui le sont.  Mais du coup c'est quoi le sens de tout ça?
Malgré la volonté apparente de neutraliser le côté "sur(doué)" cet aspect demeure. Les zèbres sont en quelque sorte "supérieurs" mais cette fois dans le sens où ils sont supposés avoir des qualités humaines que les autres n'ont pas.
Ils peuvent donc être perçus comme supérieurs à de simples HQI, mais aussi (et surtout) supérieurs aux "normopensants", encore plus qu'avant. Alors je ne sais pas à quel point c'est partagé sur ce forum, mais on peut parfois lire que les "normopensants" sont moins sensibles, moins empathiques etc etc
Ce qui est logique vu qu'on attribue ces qualités aux zèbres.
C'est un peu comme s'ils étaient perçu comme des espèces de robots creux, vides, insouciants, sans cœurs. Pour moi c'est qu'il y a un problème.

Si il y a une différence entre les "surdoués" et les autres, à mon avis elle n'est pas là, et il ne faudrait peut être pas exagérer les différences non plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Harpo le Dim 3 Nov 2013 - 12:19

ayaaaahh a écrit:

l'empathie qui capte toutes les émotions des autres,
ce n'est pas ça l'empathie
Comment définis-tu l'empathie ?
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 12:20

ayaaaahh a écrit: je pense pas que ce soit jsf qui vehicule le plus de confusion
elle,elle dit que zebre et surdoué c'est identique.. ce sont d'autres personnes qui galvaudent le terme et melangent beaucoup de choses
son bouquin met en exergue que contrairemebnt à l'idée preconçues,la douance c'est pas toujours que bonheur et facilités,je trouve ça  bien..mais je crois qu'il y a exageration dans ce sens aujourd'hui..ça s'equilibrera peut etre dans quelques temps,ou pas Smile 
c'est par son bouquin a elle que je me suis faite testée,franchement ça m'a sauvé la vie je crois.et j'aurais jamais pensé etre surdouée,donc sa description du zebre m'a enormement touchée,me correspondait beaucoup et encore maintenant
mais j'ai fait un test avant de me dire surdouée,c'était impossible autrement,ça a mis un an,et si le test avait dit non,ben j'aurais dit non
et en ayant pas mal evolué aujourdhui,je sais que beaucoup de ces criteres ne sont que reactionnels,donc reversibles,ou des consequences d'une meconnaissance de moi et/ou des autres..mais ça ça s'apprend
Je plussoie Courbette 

Je pense également que certaines choses vécues, certains comportements étaient réactionnels (même si je vois bien que d'autres sont des caractéristiques de ma personnalité et que ça, ça ne changera pas. Savoir que c'est partagé par d'autres zèbres et cité dans certains bouquins sur la douance me fait du bien aussi : je me sens reconnue, et j'éprouve enfin une certaine forme d'appartenance à un groupe qui fait que je me sens moins isolée). Je travaille avec ma psy à la réversibilité de certaines choses, ne serait-ce que l'amour de soi qui était en berne...

Enfin, je souligne que pour moi aussi, si le test avait dit non, ben ç'aurait été non. J'aurais cherché ailleurs l'explication de certaines choses et ça ne m'aurait pas posé de pb.. à la réflexion, je crois que ça m'en aurait posé moins (de problèmes). En effet, me découvrir surdouée c'était juste E-NOR-ME et certainement pas ce à quoi je m'attendais ! Il aurait été plus facile pour moi qu'on me présente l'hyper-sensibilité comme mode de fonctionnement, plus facile à gérer, à accepter (moi qui réfutait mon intelligence et mes capacités).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 12:32

Harpo a écrit:
ayaaaahh a écrit:

l'empathie qui capte toutes les émotions des autres,
ce n'est pas ça l'empathie
Comment définis-tu l'empathie ?
Je crois qu'il y a une différence entre être rempli d'émotions ingérables (qui sont nos propres émotions) lorsque quelqu'un exprime les siennes, et être capable de comprendre ce que cette personne peut vivre, en sachant que ce n'est pas soi.
Bref ce n'est pas forcément souffrir avec l'autre - projeter nos propres souffrances sur les siennes.
Bon, je précise que suis loin d'être une pro de l'empathie - je ne me définie pas comme empathique -- et ce n'est peut être pas la manière dont ayaaaahh perçoit la chose non plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Harpo le Dim 3 Nov 2013 - 13:32

Bah oui, et de plus il me semble que tu es là plus du côté de la définition de sympathie non ?

L'empathie serait plutôt la capacité de ressentir les émotions de l'autre, mais pas que les émotions justement, on parle aussi d'empathie cognitive : les sentiments, les croyances, les non dits, ce qu'il y a derrière les mots. En gros : la capacité de se mettre à la place de l'autre. Une projection de ses propres souffrances est justement le contraire de l'empathie.

De plus, les neurosciences commencent à nous dire beaucoup et plus précisément sur l'empathie.

C'est pour cela que je posais la question à ayaaaah, pour mieux comprendre ce qu'elle voulait dire.

Je précise que je ne me définis pas non plus comme particulièrement empathique, plus comme instinctif. Disons que je perçois une gêne, une non congruence chez l'autre, mais que je ne me mets pas si facilement à sa place.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 13:36

Harpo a écrit:
L'empathie serait plutôt la capacité de ressentir les émotions de l'autre, mais pas que les émotions justement, on parle aussi d'empathie cognitive : les sentiments, les croyances, les non dits, ce qu'il y a derrière les mots. En gros : la capacité de se mettre à la place de l'autre. Une projection de ses propres souffrances est justement le contraire de l'empathie.
Sur cette définition, je serais d'accord. Mais j'ai l'impression qu'on est justement dans la confusion entre empathie et... sympathie, si c'est le terme adéquat (je ne connais pas).
edit: bon d'après une recherche en speed c'est plutôt de la sympathie oui.
Et d'après cette source que j'ai trouvé à la va-vite (histoire de préciser que je nage en eau trouble) l'empathie serait ça, ou plutôt je trouve l'idée cohérente:
En pratique la distinction entre sympathie et empathie n'est pas claire. Une expérience empathique comporte généralement un moment de sympathie, mais celui-ci doit être associé à une conscience de soi et une réflexivité consciente pour donner lieu a de l'empathie (voir l'article "la recette empathique").

Il n'est pas toujours facile de prendre de la distance vis à vis d'influences extérieures puissantes. Cela est particulièrement vrai lors d'expériences hautement émotionnelles: je peux me retrouver tellement ému par la souffrance d'autrui que je n'arrive pas a la distinguer de ma propre souffrance et me retrouve affecté durablement par cette expérience. C'est pourquoi il est très important de conserver à tout moment conscience de ses capacités et limites émotionnelles et intellectuelles.
h t t p :// w w w.world-of-empathy.org/index.php?option=com_content&view=article&id=10&Itemid=14&lang=fr

Pareil, j'attends la définition de ayaaaahh, mais je me suis expliquée là dessus parce que pour moi il y a un soucis dans la compréhension de l'empathie.
En attendant sa réponse, elle a déjà dit ça:
ayaaaahh a écrit:empathie selon moi n'est pas ce que la plupart croit etre,et que tout ramener à soi n'est pas l'empathie,dire comprendre l'autre alors qu'on se comprend pas soi meme et qu'on ne sait pas gerer ses propres emotions,ce n'est pas de l'empathie,car on melange tout et on ne voit pas l'autre,on se voit soi,des parts de soi... on projette,on interprete selon nos filtres...l'empathie ce n'est pas la sympathie non plus
ici --> http://www.zebrascrossing.net/t11979p480-les-zebres-sont-ils-tous-pleurnichards


Dernière édition par Shrödinger's dog le Dim 3 Nov 2013 - 13:52, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Dim 3 Nov 2013 - 13:40

Ben...

Mazarine a écrit:Non, de mon avis, elle ne considère pas que tous les surdoués sont malheureux par contre elle leur affuble des composants indissociables à leur personnalité de zèbre qu'ils soient heureux ou malheureux et qui sont les suivants (je pompe dans le spoiler) :
- l'hypersensibilité
=> Qu'est-ce que l'hypersensibilité ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypersensibilit%C3%A9_%28psychologie%29
Est-ce que j'utilise plus mon cerveau droit que mon cerveau gauche ?
Ceci est un mythe :
http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-fin-mythe-personnes-cerveau-droit-gauche-48433/

Donc, non, je doute que je sois hypersensible.


- l'ingérence émotionnelle constante
Idem, je ne suis pas un borderline, j'arrive à gérer mes émotions (ça s'apprend).


- la réceptivité sensorielle exacerbée
Je suis dans la lune et dans mes pensées la majeure partie de mon temps...


- l'empathie qui capte toutes les émotions des autres
Je ne suis clairement pas empathe !


- les capacités surdéveloppées des cinq sens
Je suis myope et j'ai des soucis d'audition.


- un traitement des informations en arborescence avec une ramification rapide d'associations d'idées qui ont du mal à se structurer
Cela est faux, sans quoi je ne réussirais pas à argumenter (cela s'apprend aussi).
Cela implique de voir un minimum les connexions qu'il y a entre les concepts.


- un déficit de l'inhibition latente qui oblige le système cérébral à intégrer toutes les informations en provenance de l'environnement sans tri préalable : les surdoués en ont “plein la tête”
Cela est faux, je suis plutôt du genre distrait (sauf quand ma copine passe dans la pièce :p).


- une impossibilité d'accéder aux stratégies utilisées lors de la résolution d'un problème car les connexions se font à grande vitesse et en deçà du seuil de la conscience
Bon bah si c'est au deçà du seuil de la conscience, c'est un truc dont je ne dois pas être conscient ^^


Cette liste est donc remplie de lieux communs.
C'est bien parce qu'il existe ce type de descriptions affligeantes que je ne me considère pas comme étant "surdoué".

Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Lucilou Sauvage le Dim 3 Nov 2013 - 13:54

D'accord avec Mazarine et Shrödinger's dog, sur pas mal de choses.
Je peux comprendre Sol#, dans le sens où le forum risquerait de devenir une sorte de "fourre-tout". Nous avons eu quelques nouveaux arrivants après l'intervention de JSF sur France-Inter.
Ce livre a relevé mon estime de moi qui était plutôt en berne et je n'aimerais pas priver d'autres de ce sentiment de valeur personnelle, pour ma part. Donc quand je le peux, j'accueille les nouveaux arrivants.
Mais je ne vois pas quelle solution apporter à ton souci. A part, peut-être, mettre en signature quelque chose de soi qui pourrait guider autrui, comme HQI, Aspi, Ami des zèbres ou je ne sais quoi d'autre qui explique sa présence sur ce forum.
Mais bravo à tous/toutes pour vos signatures.
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Boitachat le Dim 3 Nov 2013 - 13:57

Roland571 a écrit:C'est bien parce qu'il existe ce type de descriptions affligeantes que je ne me considère pas comme étant "surdoué".
Pourquoi penses-tu qu'il est important de nous le faire savoir ?

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Dim 3 Nov 2013 - 14:12

Boitachat a écrit:
Roland571 a écrit:C'est bien parce qu'il existe ce type de descriptions affligeantes que je ne me considère pas comme étant "surdoué".
Pourquoi penses-tu qu'il est important de nous le faire savoir ?
Parce que je représente un parfait contre-exemple, ce qui démontre qu'on ne peut pas se fier à cette liste pour faire des diagnostiques.

Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 14:16

Sol# a écrit: il est important de garder la définition de zèbre comme essentiellement équivalente à celle de HQI, et de ne pas y fourrer tout et n'importe quoi (par exemple, l'hypersensibilité qui peut très bien exister aussi chez des gens à QI non extrême, ou la difficulté de communication avec autrui, ou encore le fait qu'il existe une discipline [ou test] sur laquelle on est très doué), au risque, non pas de « tirer ce forum vers le bas », mais simplement de le détourner de sa vocation initiale, à savoir permettre aux HQI de rencontrer d'autres HQI...

Et pourquoi cette vocation initiale du forum est-elle importante à mes yeux ? Parce que, bien souvent, les HQI ont nettement plus de facilité à entrer en relation avec leurs pairs qu'avec les non-zèbres, et qu'il est donc bénéfique pour eux d'avoir un cadre où ils rencontreront ces pairs qui sont si peu nombreux dans la population générale !
Tout à fait d'accord avec toi Sol sunny 

Si j'ai envie/besoin de rencontrer des non Z, pas difficile : je le fais tous les jours (et ça se passe "bien", je rencontre des gens très intéressants etc.. mais avec lesquels je ne peux pas entrer en résonance et franchement.. ça me manque).

Et ça ne me pose pas de problème qu'il y ait des non-"surdoués" "zèbres" ou "seulement hypersensibles" sur le forum. D'ailleurs, lorsque je m'y suis inscrite j'étais en recherche et certainement pas dans l'idée d'être HQI (voire, ce qui se profile, THQI).

Bref.. je suis sérieusement en train de me poser la question de ma zébritude... mon potentiel, oui et une façon de penser et d'agir qui semble être commune (puisque j'ai rencontré quelques femmes THQI avec lesquelles justement je suis entré en résonance immédiate). Mais suis-je zèbre ou est-ce mon faux-self ?? je doute (allezzzz.... Razz )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Boitachat le Dim 3 Nov 2013 - 14:18

Roland571 a écrit:
Boitachat a écrit:
Roland571 a écrit:C'est bien parce qu'il existe ce type de descriptions affligeantes que je ne me considère pas comme étant "surdoué".
Pourquoi penses-tu qu'il est important de nous le faire savoir ?
Parce que je représente un parfait contre-exemple, ce qui démontre qu'on ne peut pas se fier à cette liste pour faire des diagnostiques.

Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Tu as été identifié comme surdoué par un psychologue mais tu ne te considères pas comme tel selon les critères de JSF ?

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Dim 3 Nov 2013 - 14:23

Boitachat a écrit:Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Tu as été identifié comme surdoué par un psychologue mais tu ne te considères pas comme tel selon les critères de JSF ?
Oui. J'avais oublié que les implicites n'étaient pas le point fort de tout le monde Wink
Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Boitachat le Dim 3 Nov 2013 - 14:28

Roland571 a écrit:J'avais oublié que les implicites n'étaient pas le point fort de tout le monde
Rolling Eyes 

Merci d'avoir répondu. C'est plus clair maintenant... Wink 


_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 3 Nov 2013 - 14:31

Il y a dans le profil "testé", mais chacun doit resté libre, c'est tout l'intêré de ce forum

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20614
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Boitachat le Dim 3 Nov 2013 - 14:38

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit:Il y a dans le profil "testé", mais chacun doit resté libre, c'est tout l'intêré de ce forum
Pile poil. C'est juste que sans cette précision, je n'arrivais pas à interpréter son post.
Mais du coup, comme il a répondu, tout est très clair et c'est très bien comme ça Very Happy
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 15:02

Mary Poppins a écrit:
Bref.. je suis sérieusement en train de me poser la question de ma zébritude... mon potentiel, oui et une façon de penser et d'agir qui semble être commune (puisque j'ai rencontré quelques femmes THQI avec lesquelles justement je suis entré en résonance immédiate). Mais suis-je zèbre ou est-ce mon faux-self ?? je doute (allezzzz.... Razz )
Et j'imagine que le courant doit aussi très bien passer avec des personnes qui sont "juste" HQI, des personnes qui sont dans la norme, et peut être même des personnes qui sont en dessous de la norme. Ta personnalité n'est pas forcément liée à ton QI.
Dans tous les cas la majo de la population n'est pas testée... tu rencontres peut être régulièrement des personnes qui sont THQI avec qui tu ne t'entends pas, ou tu peux aussi fermer sans le vouloir des portes à des personnes avec qui tu pourrais échanger dans un autre contexte, en approfondissant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 15:24

Tiens, j'aime bien cette page : http://beatrice.milletre.free.fr/Encephale2006.htm

Elle décrit bien à la fois les caractéristiques du HP dans lesquelles je me retrouve, les contre-parties et quelques pistes intéressantes à exploiter dans l'acceptation de soi.

Ce sont bien des HP avec lesquels j'ai envie d'échanger pour confronter ma façon d'être et de percevoir, pour discuter de nos techniques et des pistes que nous avons mises en oeuvre et surtout des résultats. Est-ce mal ?

Et j'imagine que le courant doit aussi très bien passer avec des personnes qui sont "juste" HQI, des personnes qui sont dans la norme, et peut être même des personnes qui sont en dessous de la norme. Ta personnalité n'est pas forcément liée à ton QI.
Dans tous les cas la majo de la population n'est pas testée... tu rencontres peut être régulièrement des personnes qui sont THQI avec qui tu ne t'entends pas, ou tu peux aussi fermer sans le vouloir des portes à des personnes avec qui tu pourrais échanger dans un autre contexte, en approfondissant
.


Oui Schrödinger's dog (d'ailleurs tiens.. vivant ou mort le chien ??). Le courant passe mais je n'ai pas forcément envie de poursuivre (ou d'en faire des amis) car je ne me reconnais pas en eux (par contre, le moment de discussion peut être un très bon moment, comme ce matin avec un inconnu au café ! on a même parlé des surdoués alors qu'il ne l'est pas). Je cherche à parler de moi et de ce que je ressens, prête à entendre le ressenti des autres ? mais je fais que ça depuis que je suis née donc les rejeter n'a jamais été d'actualité !


EDIT : non mais c'est pathologique hein.... il y a écrit sur cette page Baisser son niveau d’exigence et réaliser ses projets et j'ai lu Baisser son niveau d'intelligence et réaliser ses projets.... pfff... Rolling Eyes 


Dernière édition par Mary Poppins le Dim 3 Nov 2013 - 15:35, édité 1 fois (Raison : Marre de moi...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Lucilou Sauvage le Dim 3 Nov 2013 - 21:16

Avant de quitter une bonne fois pour toutes ce fil, j'voulais dire simplement, qu'un trisomique pourrait avoir plus de valeurs à mes yeux que certaines personnes extrêmement intelligentes et que:
"L'esprit c'est comme un parachute il fonctionne mieux lorsqu'il est ouvert"

Ciao amigos! Tchao 
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 21:30

C'est tout à fait ça Astre Sauvage l'ouverture d'esprit : pouvoir lire quelque chose qui nous semble tellement différent de ce qu'on est, et pourtant de rester à lire ou à écouter Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 21:56


Le but du forum ne serait pas atteint si un jour X s'y inscrivait et se retrouvait entouré d'une multitude de gens qui ne sont pas surdoués. Mais ce que j'essaye de savoir c'est est-ce qu'il y a quelque chose qui actuellement nous pousse à penser que cela sera le cas ?

Je me permets de préciser que je ne suis pas contre l’objectif de ce forum c'est-à-dire de permettre des rencontres (iv/rl) entre personnes surdouées. Ce qui ne me pose pas non plus de soucis c'est la présence d'hypersensibles, de non-doués, de cyclothimiques, etc. Parce-que certaines littératures sur les surdoués sont très généralistes et que ce n'est pas donné à tout le monde de voir son profil de manière très lucide, il y aura toujours des gens dans l'erreur qui se promèneront ici. D'où l'idée de chercher une définition plus honnête, plus claire et unanime du surdoué pour éviter au maximum ces erreurs. Selon moi, la définition pas réglo du surdoué à cet instant ne pose soucis qu'à Y qui est hypersensible mais se pense surdoué pas à X. Car dans le cours naturel des choses, un test mettra en lumière ce faux diagnostique. S'il participe à des irl, il devrait également ressentir qu'il n'est pas en phase avec les autres.

Fin, moi je trouve que ça soulève pleins d’autres questions tout ça mais je vais arrêter de polluer le fil. Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 22:02

C'est vrai que ce fil devient moins intéressant...
Si on est ici c'est qu'on est HQI et qu'on se sens mal pour la plupart.
Alors HQI, Zèbre ou même Aspie...sincèrement l'éthimologie de tous ces mots je m'en branle, ce qui est important c'est ce que je ressens, ce que je comprend, ce que je ne comprends pas et surtout ce que je pourrai faire pour me sentir mieux non ?
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 22:05

chti-kawa a écrit:
Si on est ici c'est qu'on est HQI et qu'on se sens mal pour la plupart.
Donc la condition c'est de se sentir mal?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 22:10

Shrödinger's dog a écrit:
chti-kawa a écrit:
Si on est ici c'est qu'on est HQI et qu'on se sens mal pour la plupart.
Donc la condition c'est de se sentir mal?
Voila typiquement le genre de post inutile...
nan y a plein de raison pour venir ici, rencontrer des gens qui réfléchissent comme nous, avoir des réponses sur notre mal être, sur nos complexes ou nos problèmes, certains aussi sont la pour se la peter et imaginer qu'ils sont HQI, d'autres juste pour se foutre de notre gueule comme IRL...bref, on s'en fout, comme de la définition d'un zèbre, d'un HQI, d'un surdoué...

Je sais que je suis différent parce que je fait des choses avec mon cerveau que personne dans mon entourage direct ne sais faire, et je ne sais pas faire des choses élémentaires, j'en souffre et je voudrai comprendre.
MAintenant appelle moi, zèbre, Ane, cafard ou ornithorynque je m'en branle !
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 22:19

Shrödinger's dog a écrit:
chti-kawa a écrit:
Si on est ici c'est qu'on est HQI et qu'on se sens mal pour la plupart.
Donc la condition c'est de se sentir mal?
Je suis désolé mais tu as réussi à m’énerver avec un post à la con comme celui là !
Je dit que la plupart des gens se sentent mal et toi tu me répond que tous les HQI se sentent mal...T'as pas l'impression d'avoir loupé un truc ???
J'aime pas déconner avec ça, y en a qui meurent de ça, j'ai moi même fait une tentative de suicide à cause de personnes comme toi qui généralisent tous, où prennent des raccourcis de ce genre.

chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 22:37

Bon ben je ne voudrais pas être la cause de ton suicide (avec une phrase, je serais d'ailleurs méga PN). Je te laisse le fil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Shakespeare le Dim 3 Nov 2013 - 22:47

(@chti-kawa : probable que c'est toi qu'as du louper un truc avec le chien quantique)


............

Et puis,
on peut aussi être là par amour.
Des fois se sentir bien.
Des fois se sentir mal.


Dernière édition par Shakespeare le Dim 3 Nov 2013 - 23:17, édité 1 fois
Shakespeare
Shakespeare

Messages : 868
Date d'inscription : 24/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 22:57

Shakespeare a écrit:(@chti-kawa : probable que c'est toi qu'as du loupé un truc avec le chien quantique)
Oui fort probable mais il a pas voulu me dire quoi...
Et quand il je dit "la plupart se sentent mal", et qu'il dit "la condition c'est de se sentir mal"...
si c'est de l'humour j'ai pas compris, sinon il s'est trompé entre la plupart et tout le monde.

Mais c'était surtout pour dire que ça devenait un post sur la sémantique autour de la douance. Chez les surdoués y a de tout, comme partout, y a certainement des cons aussi (Hitler devait certainement être différent comme nous...pour faire ce qu'il a fait ! Ne vous énervez pas, c'est juste pour dire qu'il est arrivée a faire passer des idées horribles auprès de tout un peuple, et pour ça il faut être vachement doué...mais clairement ce qu'il a fait est MAL !)

voila je me perd un peu parce que ce fil m'a un peu énervé (vous l'avez vus) désolé pour le chien à moitié mort ( ou pas...).
Mais ne m'en voulais pas, je suis en cours de diagnostique Asperger, donc la probalité que c'est moi qui n'est pas compris le post est nettement plus importante que celle où shrodi...dog n'aurait pas compris le post !

Mais au moins vous avez mon point de vue Very Happy 
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Skilf le Dim 3 Nov 2013 - 23:10

Bah moi je suis là car je pensais pouvoir discuter de certains sujets sans être jugé en retour. J'essaie d'écrire en français, de soigner mes posts, de faire des petits paragraphes, d'argumenter, de citer des sources ; pour m'apercevoir que l'hystérique du coin, qui tient des propos irrationnels, sera mieux considéré. Finalement, je suis jugé comme partout ailleurs, et les échanges sont souvent moribonds, puisqu'à la finale, le quidam ne s'intéresse qu'à lui-même. Le zèbre n'est pas si différent du non-zèbre.
Skilf
Skilf

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 23:16

Roland571 a écrit:
Bah moi je suis là car je pensais pouvoir discuter de certains sujets sans être jugé en retour. J'essaie d'écrire en français, de soigner mes posts, de faire des petits paragraphes, d'argumenter, de citer des sources ; pour m'apercevoir que l'hystérique du coin, qui tient des propos irrationnels, sera mieux considéré. Finalement, je suis jugé comme partout ailleurs, et les échanges sont souvent moribonds, puisqu'à la finale, le quidam ne s'intéresse qu'à lui-même. Le zèbre n'est pas si différent du non-zèbre.
+1
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Shakespeare le Dim 3 Nov 2013 - 23:20

chti-kawa a écrit:Chez les surdoués y a de tout, comme partout, y a certainement des cons aussi
Oui c'est certain.

Je n'ai pas encore compris ce qu'est un zèbre.
Shakespeare
Shakespeare

Messages : 868
Date d'inscription : 24/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 23:23

Shakespeare a écrit:
chti-kawa a écrit:Chez les surdoués y a de tout, comme partout, y a certainement des cons aussi
Oui c'est certain.

Je n'ai pas encore compris ce qu'est un zèbre.
En fait avant ce fil de discussion, je ne m'étais pas posé la question...zèbre, HQI, surdoué...pour moi c'est pareil.
j'étais tellement heureux de connaitre la théorie de la désintégration positive !
chti-kawa
chti-kawa

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Shakespeare le Dim 3 Nov 2013 - 23:28

Roland571 a écrit:
J'essaie d'écrire en français, de soigner mes posts, de faire des petits paragraphes, d'argumenter, de citer des sources ; pour m'apercevoir que l'hystérique du coin, qui tient des propos irrationnels, sera mieux considéré. Finalement, je suis jugé comme partout ailleurs, et les échanges sont souvent moribonds, puisqu'à la finale, le quidam ne s'intéresse qu'à lui-même.
Toi Roland tu es un vrai zèbre, c'est pour ça ;-)

Shakespeare
Shakespeare

Messages : 868
Date d'inscription : 24/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Lun 4 Nov 2013 - 0:38

empathie quand tu nous tiens...:
j'avais la flemme de pondre un truc( chapeau bas à roland/laurent,moi j'ai pas la patience souvent), du coup je suis allée voir la definition dans wikipedia,reference plutot aleatoire je trouve en general, mais dans le cas de l'empathie,pas mal de precisions interessantes et claires y sont enoncées,donc je me la joue feignasse et je copie colle en mettant en gras ce qui me parait important,en tout cas ce qui a du sens pour moi

ce que j'en pense en deux mots:
donc au depart,luc disait dans la liste: le zebre est empathique=il capte toutes les emotions des autres
capter les emotions ne veut rien dire de ce qu'on en comprend,ni de comment on y repond ou pas...l'empathie n'est pas la contagion emotionelle,ni la sympathie... etre un eponge emotionnelle ce n'est pas equivalent à etre empathique non plus
et une hypersensibilité envahissante,debordante (autre critere de la liste zebresque) veut dire qu'on ne sait pas encore gerer ses propres emotions,ceci est un frein enorme à savoir se dissocier de celles des autres et garder la distance necessaire pour etre reellement dans l'empathie...
quand je lis le nombre de posts de "zebres" en colere ou tristes car il ne comprennent rien au fonctionnement des "autres",ni à leur reactions,et qui interpretent les actions des autres selon leurs filtres à eux,en faisant des proces d'intention sans le savoir car ils n'envisagent pas que l'autre ait d'autres raisons que les leurs(ce que je faisais allegrement il y a encore trois ans),qui prennent contre eux plein de reactions qui ne leur sont absolument pas personnellement adressé... je ne vois absolument pas d'où on sort un "le "zebre" est empathique" Shocked 
un des autres criteres de la liste etant : l'incompréhension réciproque du monde... ah ouais
la flexibilité mentale est necessaire pour etre empathique,or le "zebre" selon la liste des criteres a tendance à la rigidité... ok d'accord
alors moi je veux bien dire qu'apres un travail sur soi ou la decouverte d'un equilibre de vie satisfaisant certains hqi ont potentiellement plus accés à l'empathie que les non hqi (meme si j'en sais rien,je ne peux pas dire que non..et le fait de pouvoir capter plein d'infos tres fines de l'environnement rendrait cette affirmation plausible je trouve,ou l'inverse What a Face )... mais vu que la definition du zebre repose à priori sur pas mal de souffrances et difficultés,la cohabitation de ces deux notions me parait assez acrobatique ou disons ne me parait pas etre une generalisation defendable..........si tu vas bien,tu es empathique mais tu n'es plus zebre,tu es hqi! What a Face  Wink (boutade)


DES PASSAGES DU WIKI:

Les recherches récentes ont amené à distinguer le concept d'empathie émotionnelle qui désigne la capacité à comprendre les états affectifs d'autrui, et le concept d'empathie cognitive, c'est-à-dire la capacité à comprendre les états mentaux d'autrui, utilisé en théorie de l'esprit.

Pour Jean Decety de l'université de Chicago, l’empathie, capacité à partager les émotions avec autrui, sans confusion entre soi et l’autre, est un puissant moyen de communication interindividuelle et l’un des éléments clés dans la relation thérapeutique. Cet auteur propose un modèle multidimensionnel de l’empathie dont la résonance affective, la flexibilité mentale pour adopter le point de vue subjectif d’autrui, la régulation des émotions constituent les composantes de base. Ces composantes sont modulées par des processus motivationnels et attentionnels et sont sous-tendues par des systèmes neuro-cognitifs distribués et dissociables. On peut, à partir de ce modèle fonctionnel, prédire des troubles de l’intersubjectivité et de l’empathie distincts selon que l’un ou l’autre des composants est endommagé ou non opérationnel.

Dans l'étude des relations interindividuelles, l'empathie est souvent distinguée de la sympathie, de la compassion et de la contagion émotionnelle, par le fait que la réponse empathique aux états affectifs d'autrui se produit sans que l'on ressente soi-même la même émotion ou même une émotion quelle qu'elle soit. En toute rigueur, l'empathie émotionnelle peut ne pas être du tout dirigée vers le bien-être d'autrui à l'inverse de la sympathie. Ainsi faire acte de cruauté requiert une capacité empathique pour connaître le ressenti, en l'occurrence la souffrance, d'autrui afin d'en tirer un plaisir.

L'empathie se différencie de la contagion émotionnelle dans laquelle une personne éprouve le même état affectif qu'une autre sans conserver la distance entre soi et autrui comme il est observé dans l'empathie. Le fou rire est un exemple de contagion émotionnelle : un sentiment de gaité est ressenti par les deux individus.

Les théories modernes distinguent également l'empathie de la sympathie.
Cette dernière consiste aussi à comprendre les affections d'une autre personne mais elle comporte une dimension affective supplémentaire : alors que l'empathie repose sur une capacité de représentation de l'état mental d'autrui indépendamment de tout jugement de valeur, la sympathie est une réponse motivationnelle qui repose sur une proximité affective avec qui en est l'objet et vise donc à améliorer son bien-être. En cela elle se différencie de la compassion qui ne possède pas cette composante poussant à agir pour améliorer le sort d'autrui mais se résume à une affliction pour les souffrances d'autrui. Dans l'interprétation de Lauren Wispé, « Dans l'empathie le soi est le véhicule pour la compréhension [d'autrui], et il ne perd jamais son identité. La sympathie, par contre, vise à la communion plus qu'à l'exactitude et la conscience de soi est réduite plutôt qu'augmentée. »

Toujours selon Wispé : « L'objet de l'empathie est la compréhension. L'objet de la sympathie est le bien-être de l'autre. […] En somme, l'empathie est un mode de connaissance ; la sympathie est un mode de rencontre avec autrui. »



derniere boutade (quel humour de merde que j'ai hiiiiiii):
vu que le wiki a dit....mais le monde medical aussi: "Ainsi faire acte de cruauté requiert une capacité empathique pour connaître le ressenti, en l'occurrence la souffrance, d'autrui afin d'en tirer un plaisir."
cruauté=perversité non?
ben je dirais qu'à vu de nez,un soit disant "pn" est plus empathique qu'un "zebre" 2nd degré 

ps; je precise à tout hasard que je ne pose pas de jugement de valeur sur la capacité ou pas à etre empathique,ce n'est pas mieux à mes yeux d'etre par exemple dans l'empathie plutot que dans la sympathie,chacun fait ce que bon lui semble,et aussi selon le degré d'affectivité qui existe avec l'autre,juste qu'il me semble necessaire si on utilise ce terme dans les soient disant caracteristiques frequentes d'une population,de savoir ce qu'il recouvre et ce qu'il ne recouvre pas


Dernière édition par ayaaaahh le Lun 4 Nov 2013 - 3:17, édité 2 fois (Raison : formulations..arf)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Bayadère le Lun 4 Nov 2013 - 2:47

Périodiquement, Sol# nous pond d'un sujet aussi intéressant que polémique.

J'vais pas vous mentir : je ne suis pas testée, et je m'identifie plutôt bien (private joke inside, mais Sol saura voir le lien) à une personne dénommée X souhaitant voir la tête des "vrais" surdoués dans une réunion IRL, histoire de savoir si elle comprend ce dont ils parlent.

Après, comme d'habitude, j'ai l'impression que le qualificatif de zèbre ou de surdoué est un mot bien chiadé, qui claque, qui valorise. Qui ne voudrait pas en être, hein ? "Je suis pas un freak, je suis un génie !", pour parler en termes forts approximatifs, voire même barbares.

L'idée est pourtant simple.
Se savoir différent, ce n'est pas commode ; donner à cette différence une dimension positive, c'est souvent le premier pas pour accepter une part de soi auparavant honnie. Mais attendre d'un qualificatif qu'il justifie et auréole une différence, c'est tellement... Illusoire... Aléatoire... Possiblement infondé...

Bref - j'ai décidé d'arrêter de me raccrocher à des concepts et des mots pour guider ma vie. Accepter son individualité, son caractère unique et une présence particulière au monde, sans comparaison aucune avec des échelles de valeur, voilà qui peut faire du bien. Et je ne suis toujours pas convaincue que faire passer un test soit la manière absolument garantie de franchir ce cap. Certains en ont besoin, d'autres non.

M'en fous. Je continuerai à pas croire ma Psy si elle me parle de mon QI. S'il faut que je passe un test un jour, grand bien me fasse ! Mais je pense ne pas être radicalement déçue s'il est négatif si, avant ce jour-là, j'ai appris à me respecter et m'aimer en tant qu'être humain.

Pour citer un quelqu'un :" le reste n'est que fioritures et pince-fesses mondain."
Bayadère
Bayadère

Messages : 89
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par DoomGopher le Lun 4 Nov 2013 - 8:19

le plus illusoire là dedans, c'est de coller au "Z" des vertues qui ne lui sont ni propres (ni sales) , ni generalisées.
Genre, un truc qui revient souvent , mais alooooors souvent " j'ai enfin trouvé des gens qui pensent comme moi" ...
non mais ... sur tous les Z d'ici , ceux que j'ai eu la chance de rencontrer IRL, un seul pense comme moi et c'est fatalement une approximation et heureusement, sinon cette relation serait d'un ennui mortel
" Hey j'en ai une bien bonne ! "
"oui moi aussi et c'est la meme ..."
" ah ..."
... non pas que ce soit une surprise ... mais je trouve toujours etonnant ces gens, Z ou pas, qui crevent de ce besoin d'appartenir a un groupe, de trouver un alter-ego, un pareil, un comme lui, autant se regarder dans un mirroir ... et plus etonnant encore c'est qu'il le désir tellement qu'il finit par croire que ca existe pour de vrai ... comme quoi, les Z sont biens pareils que les autres, ils adorent se bercer d'illusions ( ah bah voila , vous etes differents donc vous etes pareils que les autres ! vous pouvez vous detendre vous faites partie du groupes des pareils)
je veux dire par là, qu'il y a bien autant de differences entre vous et moi , qu'entre n'importe quel individu et l'autre a coté.
l'essentiel me parait dans l'acceptation de cet etat de fait, puis des differences de l'autre et définir ce qui, chez l'autre, nous parait interessant et si cette personne s'integre dans notre systeme de valeures, et puis décider enfin si l'un comme l'autre a envie de developper une relation humaine ... se connaitre soi pour mieux accepter l'autre dans tout son décalage...
quant a trouver un espace, "où je ne serais pas jugé et libre de penser et dire ce que je pense ou dis" .... seriously ?
non mais bon , les utopies c'est bien , ca fait evoluer le monde ... mais enfin à un moment faut revenir sur terre ^^

et puis encore cette idée de cloisonner, de communautarisme bien a la mode ces derniers temps , je remettrai une phrase ici symptomatique de notre societé:
"De la maternelle a l'université on est enfermé dans un bahut, ensuite on travail dans une boite , une ptite boite , une grosse boite ... meme pour s'amuser on va en boite , on y va comment ? dans sa caisse ... et puis ya la boite a vieux en attendant la derniere boite ... celle qui sent le sapin"
je serais tenté d'ajouter que si on essaye de sortir du moule on nous colle au placard... et vous voudriez encore fermer la porte? je veux dire ici le filtre est le QI > 130,12 ... mais là ca sera la couleur de peau , ou la taille des pieds ... et là bas, on nous mettra encore en boite parcequ'on est né ici ou ailleurs ... etonnant pour des personnes qui se plaignent bien souvent d'une forme muette de ségrégation ... et bien soit , mais admettons le au moins ...
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 37
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 4 Nov 2013 - 8:53

DoomGopher a écrit:le plus illusoire là dedans, c'est de coller au "Z" des vertues qui ne lui sont ni propres (ni sales) , ni generalisées.
Genre, un truc qui revient souvent , mais alooooors souvent " j'ai enfin trouvé des gens qui pensent comme moi" ...
non mais ... sur tous les Z d'ici , ceux que j'ai eu la chance de rencontrer IRL, un seul pense comme moi et c'est fatalement une approximation et heureusement, sinon cette relation serait d'un ennui mortel
Je pense que les gens font référence à une manière de penser, plus que les idées elles mêmes.
Je prends mon exemple, déjà je pense avoir démontrer que j'étais loin d'être communautariste, je suis assez gueulard sur les pleurnichards qui mettent TOUS leur problèmes sur le dos de la douance, je n'ai aucun problème de relation sociale avec l'extérieur, et j'étais même refractaire à l'idée de regroupement sur le seul QI. Pourtant je dois avouer que lorsque je rencontre d'autre hqi il se passe un truc. Plus de chichi, plus de semblant, plus tous ces filtres que tu te mets artificiellement ou toutes ses choses que tu fais parce que tu sais qu'il faut les faire, parce que depuis que tu es gosse on te dit "mais non ! devant les gens tu dois être comme ça, tu dois paraître comme ça". Et tu peux laisser fuser les idées sans que ça choque et tu peux suivre 2 conversations à table (et tout le monde le fait d'ailleurs) sans que ça passe pour mal poli par exemple. Si il faut avouer qu'il y a un truc qui m'avait bluffé la première fois et qui me bluffe encore assez souvent aujourd'hui.
Je pense que c'est cette chose là qui est mentionnée.
Après si on prend en politique, philosophie, approche de l'histoire, je pense être en désaccord avec autant de monde ici qu'ailleurs. Et j'ai envie de dire heureusement.
Moi ici j'ai eu l'approche inverse de ceux qui se découvrent adulte. J'étais venu ici dans le cadre de recherches perso, et j'ai flippé. Au lieu d'être rassuré comme le sont les gens qui le découvrent adulte, j'ai eu une phase d'angoisse. On peut résumer en "merde, tout ce que je croyais être moi, c'est lié à un truc que je ne contrôle pas ..." ensuite grâce aux très nombreuses différences j'ai été rassuré. Nos différences me rassurent plus qu'autre chose, mais le fait de pouvoir être plus naturel encore me rassure aussi.

DoomGopher a écrit:
... non pas que ce soit une surprise ... mais je trouve toujours etonnant ces gens, Z ou pas, qui crevent de ce besoin d'appartenir a un groupe, de trouver un alter-ego, un pareil, un comme lui, autant se regarder dans un mirroir ... et plus etonnant encore c'est qu'il le désir tellement qu'il finit par croire que ca existe pour de vrai ... comme quoi, les Z sont biens pareils que les autres, ils adorent se bercer d'illusions ( ah bah voila , vous etes differents donc vous etes pareils que les autres ! vous pouvez vous detendre vous faites partie du groupes des pareils)
j
je serais tenté d'ajouter que si on essaye de sortir du moule on nous colle au placard... et vous voudriez encore fermer la porte? je veux dire ici le filtre est le QI > 130,12 ... mais là ca sera la couleur de peau , ou la taille des pieds ... et là bas, on nous mettra encore en boite parcequ'on est né ici ou ailleurs ... etonnant pour des personnes qui se plaignent bien souvent d'une forme muette de ségrégation ... et bien soit , mais admettons le au moins ...
Tu pointes un truc important. En effet je disais plus haut qu'il y a un "truc" lors des rencontres, mais il doit s'agir de parenthèse, de phase de relance social pour certain (oui j'ai rencontré des gens qui ont pu de nouveau reprendre une vie sociale grace aux irl !!!), mais la vraie vie c'est celle des rencontres de tous les jours. Il y a un effet communautariste assez important ici qu'il faut - et tu as raison de le faire - dénoncer. Ça me fait penser à se documentaire sur le geek qui explique que les gens rejeté, on tendance, quand il se regroupe sur un point d'intérêt, à à leur tour rejeter les autres. Ici ça semble marcher à bloc. Les plus "communautaristes" semblent souvent être ceux qui ont eu le plus de mal socialement. Souvent c'est aussi les mêmes qui vont dresser à longueur de fil des listes de "zèbres célebres" en fonction de critères qui leur sont propre avec le mécanisme, du je crée ma communauté, je mets dedans mes idoles, les autres ne peuvent donc pas les comprendre comme moi, ils sont un peu comme moi. L'autre mécanisme encore plus sournois étant de bien confirmer ce qu'on pense en majorité, on est différent mais pas supérieur, mais par contre on va quand même signaler que dans la communauté il y a un paquet de génie, donc nous sommes des génies potentiels ou tout du moins les seuls à pouvoir les approcher. Manière de péter plus haut que son cul, mais en parfumant l'odeur de rose !

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20614
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

92 % de zèbres dans la population générale ?! - Page 3 Empty Re: 92 % de zèbres dans la population générale ?!

Message par Invité le Lun 4 Nov 2013 - 9:26

Tu parles pour moi, la bête jaune rayée. J'allais écrire à peu près la même chose.
Dans le même ordre d'idée, ma femme est thqi, et on a constaté une surreprésentation de surdoués dans notre entourage proche (j'entends par là des personnes testées ou des mensans, pas des gens qu'on décrète nous-même Z parce qu'on s'entend bien avec eux). Pas la totalité, loin s'en faut, ni même la majorité, et c'est très bien ainsi (non, définitivement non, il n'est pas indispensable d'être de QI proche pour nouer des relations riches et profondes), mais tout de même bien plus que 2%. A l'instar de ce qu'on constate IRL, il y a bien une manière de penser, une façon d'approcher le monde qui est très répandue chez les surdoués (voire qui leur est propre) et qui fait qu'on "accroche", que les conversations vont plus loin. Qu'on n'a pas besoin de tout répéter 10 fois, etc.

Tout cela se fait spontanément, sans tricher. Il faut donc bien, même si ça dérange le politiquement correct, qu'il y ait un phénomène bien réel en jeu. On ne sert pas la vérité en trouvant des artifices pour le masquer, encore moins en pratiquant le déni comme certains sites ou éditos. Même si on le fait avec les meilleures intentions, celles de refuser l'enfermement dans une boîte, un communautarisme, ou un calimérisme stérile et paralysant. C'est un point de notre identité auquel nous ne pouvons rien, pas plus que notre couleur de cheveux ou notre pointure, avec cette différence notable qu'elle a un impact profond, physiologique, physico-chimique sur notre manière d'être au monde. A partir du moment où on se questionne sur soi-même, la boîte de Pandore est ouverte, nous ne ferons pas l'économie de ce sujet dans ce travail sur soi. Ce n'est vraiment pas original comme conclusion, mais une fois de plus, on en revient à ce que l'excès soit un défaut, et qu'il ne justifie pas de jeter le bébé avec l'eau du bain. La douance est une brique essentielle de notre identité, ou peut-être plus exactement le mortier qui assemble toutes nos briques, mais elle ne renferme pas et ne définit pas à elle seule notre identité, elle ne justifie pas qu'on se tienne à l'écart de ceux qui sont construits autrement, et si c'est une étiquette "valorisante" que d'aucuns ont envie de s'auto-attribuer sans rigueur, et bien tant pis.


Dernière édition par Fus... le Lun 4 Nov 2013 - 9:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum