Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par boby le Dim 27 Oct 2013 - 10:45

Yop tout le monde, premier post sur ce forum que j'ai tout juste découvert, j'ai pas encore eu le temps de me faire un joli avatar etc, ni d'écrire une présentation (si il le faut, où et comment ?), mais ça viendra... ^^

Bref, un truc me chipote... Je sais qu'être zèbre implique une perception du monde quelques peu exacerbée, et je voulais savoir comment ça se passe pour votre ouïe...

En effet, je me suis rendu compte que mon père (zèbre aussi) et moi avons tout deux des acouphènes, autrement dis nos oreilles sifflent, on entend le silence (pas très fort, mais c'est un bruit très similaire à celui que font les vielles télés cathodiques quand on les met sous tension).

Ceci dit lui comme moi avons cela depuis tout petits, si bien que jusqu'à il y a peu je pensais que c'était normal ^^  ça m'étonnerai que ça sois une lésion dans mon oreille, je n'écoute pas de musique fort, pas de soirée ni de concert, j'ai toujours l'impression d'être la seule personne à se boucher les oreilles au passage d'une ambulance ou au cinéma et j'adore les casques anti bruit What a Face Ces sifflement sont comme un bruit de fond mais ne gênent absolument pas la perception des autres bruits. Parfois je les oublie, ça s’arrête, jusqu’à ce que je me dise "oh tiens j'entends plus mes acouph..   -Et merde les re voila x)"

Les acouphènes ne sont pas une maladie en sois mais juste un symptôme, qui peut donc avoir différentes causes, et entre autres le simple fais que le cerveau sur-interprète certaines fréquences, comme un micro qui serait trop sensible... Alors je voudrai juste savoir si mon cas est un petit probleme héréditaire spécifique à ma famille ou bien si la zèbritude favorise ce genre de symptôme purement psychologique.

Ainsi, qu'en est-il pour d'autres membres du troupeau ? Le soir, quand vous avez enfin éteint tout les radiateurs et arrêté toutes les ventilations de la maison, entendez vous ce silence, ce bruit qui en deviens obsédant ?
avatar
boby
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 26/10/2013
Age : 22
Localisation : Geneve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Invité le Dim 27 Oct 2013 - 10:59

Bonjour boby Smile (mon bienvenue ici, je te le réserve dans ton topic de présentation What a Face ).

Pour moi, c'est pareil : ce bruit de fond sans avoir eu un comportement acoustique propre à détériorer mes noreilles. Pour autant, je ne sais pas si c'est la zébritude... quoiqu'à te lire, j'aurais pu écrire ton post mot pour mot (y compris pour le moment ou "enfin" tu ne les entends plus... ha flûte, si.. ils sont encore là).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Mélodia le Dim 27 Oct 2013 - 11:36

Pareil, je ne sais pas si c'est la zébritude. Je me suis toujours dit que mes oreilles pouvaient entendre des bruits, même très petits (sens exacerbés), mais qu'en l'absence de ces bruits, mon cerveau les inventaient (comme des hauts parleurs avec le volume au max qui font du bruit même s'il n'y en a pas).
Je ne sais pas si c'est des acouphènes, parce que je ne les entends que dans le silence total. Mais ça ne me gêne pas plus que ça, en fait.
avatar
Mélodia
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 92
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 21
Localisation : Toulouse / Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Sélène-Nyx le Dim 27 Oct 2013 - 12:57

Idem pour moi, surtout le soir quand tout est éteint ....
   Je n'y prêtais pas attention jusqu'à il y a 3 ans environ lorsqu'un de mes amis (atteints comme moi, de Sclérose En Plaques) a parlé de ce "problème" (qui aurait presque disparu, lorsqu'il a subi une angioplastie afin de rétablir la circulation sanguine dans les veines intra-crâniennes: il souffrait d'une sténose au niveau des veines jugulaires). Alors, j'me pose toujours des questions sur le rôle de l'insuffisance veineuse dans nos cerveaux et les symptômes que cela peut entraîner ...  notamment suite aux lésions que cela provoque.  
   
Quelles sont les causes des bourdonnements d’oreille ?
L’origine la plus fréquente d’un acouphène est une lésion de certaines cellules sensitives dans l’oreille interne. Ces cellules émettent alors des signaux parasites que le cerveau ne peut distinguer de ceux que produisent les sons extérieurs. (...)
Mais divers facteurs peuvent également en être cause : (...) une hypertension artérielle , une insuffisance circulatoire dans certaines artères du cou ou une affection de l’oreille interne, comme la maladie de Ménière par exemple. Toute affection ou maladie qui touche l’organe de l’audition est en fait susceptible de provoquer des acouphènes.
Un acouphène peut également se déclarer suite à la prise de certains médicaments. Il peut arriver, toutefois, que la cause de ces bruits parasites reste indéterminée.
   http://www.eurekasante.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/acouphenes-bourdonnements-oreille.html?pb=causes
   Sur Wikipédia:

Le problème est aussi bien connu des musiciens. C'est par exemple le cas de Phil Collins, du guitariste des Who Pete Townshend, d'Ozzy Osbourne, Danny Elfman, Barbra Streisand, Eric Clapton et de beaucoup d'autres musiciens.
  En ce qui concerne Ozzy Osbourne (Black Sabbath), je pense que son mode de vie et ses abus de "toxiques" pourraient être liés à cette pathologie, mais ce qui me surprend malgré tout, c'est que l'on a appris il y a env deux ans, que son fils Jack a été diagnostiqué avec la SEP ....

    Pardon, si ce n'est pas tout à fait le sujet, mais je cherche toujours ce qu'il se passe dans mon cerveau, ce qui est lié à la "zébritude", et ce qui serait dû à la SEP: les deux "pathologies" semblent parfois liées ... C'est ce que j'ai remarqué au fil de mes recherches perso.
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2196
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Sélène-Nyx le Dim 27 Oct 2013 - 15:51

boby a écrit:
Alors je voudrai juste savoir si mon cas est un petit probleme héréditaire spécifique à ma famille ou bien si la zèbritude favorise ce genre de symptôme purement psychologique.
Alors, le "purement psychologique" (que j'ai grossi dans ta citation) ne me plaît pas du tout ... des soi-disant "fous" entendent parfois la radio dans leur tête, si j'en crois une fille qui travaillait dans un hôpital psy ... Wink 

Car, en fait, je pense que tu entends bel et bien des bruits, mais ils sont dans ton corps, à l'intérieur, Boby! Plus ou moins à proximité du conduit auditif ...
Le problème éventuel de la circulation veineuse, sans être "héréditaire" peut être congénital, et dû à un "bug", une malformation veineuse.
(J'ai lu des articles là dessus au sujet de la SEP, mais cela peut exister pour d'autres troubles soit-disant "neurologiques": renseignes-toi sur cette possibilité, car tu pourrais éventuellement y trouver quelques explications à ton problème d'acouphènes ...)
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2196
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par CarpeDiem le Dim 27 Oct 2013 - 16:47

Pour ma part, j'ai des soucis auditifs: j'ai une surdité unilatérale partielle.

Pour ce que ça vaut, je témoigne quand même, je crois pas n'avoir jamais connu le "aucun bruit dans les oreilles". Toujours ce truc de fond, effectivement.

avatar
CarpeDiem
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1100
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Deebra le Dim 27 Oct 2013 - 17:30

J'ai toujours eu des acouphènes aussi, mais... De là à faire ce lien... Ça me semble un peu tiré par les cheveux. ;-)

Deebra
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 71
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Adolphine Rebekah le Dim 27 Oct 2013 - 18:16

J'en ai aussi mais c'est suite à des traumatismes sonores, la musique metal n'étant pas très douce pour les oreilles.
avatar
Adolphine Rebekah
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 13
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 32
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Sélène-Nyx le Dim 27 Oct 2013 - 19:00


Une illusion maladie : les acouphènes
2) causes :
Considérés comme une maladie, ou plutôt un symptôme, les acouphènes chroniques ne sont pas à proprement parler une maladie de l'oreille, mais plutôt un défaut de traitement des signaux acoustiques par le cerveau.
La cause la plus fréquente des acouphènes chroniques reste la lésion de l'oreille interne. Un exemple typique est le traumatisme dû aux bruits ou aux détonations. Celui-ci se traduit par une lésion des cellules ciliées internes et externes au niveau de la cochlée. Beaucoup de personnes localisent la fréquence de leurs acouphènes à l'endroit précis de la limite entre l'audition normale et la mal-audition (cf. schéma du domaine audible).D’autres causes des acouphènes chroniques sont : rétrécissement des grands vaisseaux du cou, usure des vertèbres cervicales, dysfonctionnement des articulations maxillaires,ainsi que toute une série de maladies internes, telles le diabète, les troubles du métabolisme des lipides et de la pression artérielle.
Même si l'on attribue souvent leur apparition à une lésion de l'oreille, les acouphènes sont la manifestation d'un processus qui devient progressivement autonome. Au bout d'un certain temps, il n'est plus nécessaire que l'oreille transmette un signal au cerveau. Même si l'on sectionnait le nerf auditif, les acouphènes ne disparaîtraient plus ! Au contraire, c'est le cerveau lui-même qui oriente votre attention vers ces bruits qui ne vous quittent plus et s'emparent définitivement de votre conscient. En fin de compte, vous vivez vos acouphènes plus que vous ne les entendez. C’est donc un défaut de perception au niveau du cerveau qui est mis en cause.
(…)
Parmi les personnalités de l'histoire (notamment des musiciens et compositeurs) qui ont beaucoup souffert d'acouphènes, on peut citer Martin Luther, Jean-Jacques Rousseau, Ludwig van Beethoven et Bedrich Smetana. Comme Beethoven, Smetana est devenu complètement sourd. Mais contrairement à lui, il a essayé de traiter ses acouphènes par la musique et d'en faire profiter les autres.
La phrase suivante est de Beethoven : "Ne serait-ce qu'à cause de mes oreilles qui sifflent et bourdonnent jour et nuit, je puis dire que ma vie est un calvaire." Et montre bien que les acouphènes peuvent s’avérer très dérangeants…
http://users.skynet.be/illusionsauditives/acouphenes.htm
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2196
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par boby le Dim 27 Oct 2013 - 20:26

[/quote]   Alors, le "purement psychologique" (que j'ai grossi dans ta citation) ne me plaît pas du tout ... des soi-disant "fous" entendent parfois la radio dans leur tête, si j'en crois une fille qui travaillait dans un hôpital psy ... Wink 
Car, en fait, je pense que tu entends bel et bien des bruits, mais ils sont dans ton corps, à l'intérieur,  Boby! Plus ou moins à proximité du conduit auditif ...    
   Le problème éventuel de la circulation veineuse, sans être "héréditaire" peut être congénital, et dû à un "bug", une malformation veineuse.
   (J'ai lu des articles là dessus au sujet de la SEP, mais cela peut exister pour d'autres troubles soit-disant "neurologiques": renseignes-toi sur cette possibilité, car tu pourrais éventuellement y trouver quelques explications à ton problème d'acouphènes ...) [/quote]

Ha oui je me suis peut être un peu mal exprimé, le bruit en lui même n'est peut être pas "psychologique" (plutôt "neurologique" dans ce cas), mais la perception que l'on en a peu varier considérablement sans que l'on agisse sur la source, quelle qu'elle soit,  d'où le fait qu'il n'a pas forcément (ni même parfois pas du tout) d'origine sonore.. :)Et ok je continue de me renseigner dans cette direction, il me semblait déjà en effet qu'il pouvais s'agir (entre autres) d'une histoire veineuse, ou neuronale , sans pouvoir faire la différence entre les deux d'un point de vue du ressentit engendré.
avatar
boby
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 26/10/2013
Age : 22
Localisation : Geneve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Funambule le Mer 27 Nov 2013 - 12:09

Bonjour,
Je viens d'ouvrir un post concernant les problèmes d'oreille interne et la zébritude, je n'ai pas parlé des accouphènes mais ça va souvent avec les problèmes d'équilibre, j'aimerais bien lire vos expériences...

N.
avatar
Funambule
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par iridium le Dim 1 Déc 2013 - 21:42

.


Dernière édition par iridium le Jeu 16 Avr 2015 - 0:12, édité 2 fois
avatar
iridium
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 110
Date d'inscription : 09/09/2013
Localisation : Entre La Tronche et Seyssins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Mélodia le Mar 3 Déc 2013 - 20:47

tachyon Je suis tout à fait d'accord avec cette explication de l'amplification exagérée des bruits. C'est du moins l'explication intuitive que j'avais Wink
avatar
Mélodia
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 92
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 21
Localisation : Toulouse / Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Invité le Ven 17 Jan 2014 - 15:52

.


Dernière édition par artish le Mar 4 Fév 2014 - 14:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Teotl le Dim 2 Fév 2014 - 12:09

Pareil pour moi.....

J'ai pris quelques risques avec mon audition, et ai parfois peur de ne pas être suffisamment raisonnable (type, aller à une soirée de "musique agressive jouée fort") mais j'ai néanmoins toujours fait plutôt gaffe;
L'impression d'avoir une très bonne ouïe aussi...

J'ai commencé à être réellement embêtée par mes acouphènes y'a bientôt 2 ans, alors que je les avais oubliés, une nuit où je stressais particulièrement à propos du lendemain...

Depuis, m'rends compte que j'y pense beaucoup trop et que c'est pour ça que je les entends autant - dès que je suis confrontée au silence en fait, si mon esprit ne part pas sur autre chose. Mais j'ai aussi remarqué que le fait de me concentrer sur, mettons, le bruit de la serviette qu'on utilise pour s'essuyer, les couvrait, donc doivent pas être si fort

Même chose pour le "ah j'les entends plus! ....ah si" De même j'ai l'impression que le fait de se concentrer dessus les amplifie et les démultiplie, j'entends plus de fréquences différenciées.
Le pire qu'il m'est arrivé, c'est même de penser au fait que j'en avais - sans les entendre sur le coup- et de les voir débarquer dans la seconde qui suit, c'est vraiment désolant.

J'pense que ça doit être lié, "chez le zèbre" si jamais y'a un lien de cause à effet, à une sensibilité exacerbée + conscience de l"inexistence du silence véritable....

Et est-ce que vous avez aussi des genres d'acouphènes soudains, plus forts que les chroniques, qui viennent frapper votre oreille pendant, disons 15 secondes ? ça me fait toujours paniquer...
avatar
Teotl
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Teotl le Dim 2 Fév 2014 - 12:17

Un truc drôle qu'un ami ingé son m'a dit, c'est qu'en réalité, "tout le monde a des acouphènes" causés par la mort de cellules cillées, puisque des cellules cillées meurent chez tout le monde...
avatar
Teotl
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Mégalopin le Dim 2 Fév 2014 - 12:30

Les acouphenes en MTC (médecine chinoise traditionnelle)

Spoiler:
1 Acouphènes de plénitude

Signes cliniques:
survenue brusque de la perception dans l'oreille des sons incessants et
comparables au chant des cigales ou au bruit des vagues. Ces sons, perçus parfois au
milieu de l'oreille, ne peuvent être atténués par la palpation.

Signes associés:
• En cas de
feu excessif du Foie et de la Vésicule Biliaire : teint rouge, sécheresse de la
bouche, agitations psychique et physique, irritabilité, pouls xian.
• En cas d'accumulation de mucosités et de chaleur : sensation de gêne de la poitrine,
crachats abondants
, pouls hua et shuo.

Acouphènes de déficience
Signes cliniques : acouphènes chroniques et intermittents aux sons fins et bas, aggravés
par la fatigue et atténués par la palpation.

Signes associés
: vertiges, douleurs et faiblesse des jambes, spermatorrhée, leucorrhées,
pouls xu et xi

Spoiler:

LES ACOUPHENES

Actuellement en France près de 6 millions de personnes souffrent d acouphènes et chaque année 200 000 nouveaux
cas apparaissent !

Qu’est-ce que l’acouphène ?

C est un sifflement, une palpitation, des cliquetis ou bourdonnements  conduisant à une baisse de l’acuité auditive,
voire à des vertiges dont les origines sont diverses :

-Défaut ou trouble structurel de l’oreille interne
-Anomalies vasculaires ( circulation, tension)
- Environnement agressif sur la durée (bruits de machines, télévision, téléphone portable, lecteur cd portable)
-Le stress
-Une mauvaise alimentation (graisses, excitants, sel)
-Le vieillissement,

Mais il y a aussi une origine plus subtile, moins connue, où la plupart des traitements traditionnels restent sans effets :  c’est une origine énergétique.

Les acouphènes en médecine chinoise

En médecine chinoise, les acouphènes ont aussi diverses origines. Il faut savoir que l’oreille en M.T.C. est liée à
l‘organe du rein (qui régit la mémoire, les os, l’audition, les organes du bas du corps et les émotions de la peur et de l’angoisse).

Au dessus de l oreille passe un méridien qui est celui de la vésicule biliaire lie au foie dans sa relation énergétique (qui régissent le sang en le filtrant les muscles et tendons les mauvaises graisses les émotions tels colères irritabilité contrariété).
Nous parlerons principalement de ces deux origines intimement lies : le rein et le foie.

Le rein : cycle énergétique entre 17h et 19h son élément est  l eau sa saison l hiver sa couleur le noir son point cardinal le nord son émotion la peur. gouverne l oreille un trouble de son énergie pourra par conséquence avoir une incidence  sur l oreille, perte de l audition acouphènes troubles de équilibre. Dans le cas des acouphènes elles seront plutôt de nature sourde ou un sifflement grave.

Accompagnant ces symptômes une fatigue général, frilosité, transpiration nocturne, perte de memoire, lombalgie
faiblesse des genoux, manque de concentration pourrais apparaitre.


Le foie : cycle énergétique entre 01h et 03h00 son élément  le bois sa saison le printemps sa couleur le vert son point cardinal l est son émotion la colère. Le foie il régit les vaisseaux et filtre le sang si son énergie est bloque celle-ci aura une incidence sur les vaisseaux et méridiens concernes, tels que vertiges, acouphènes plutôt aigus, palpitation dans l oreille.

Accompagnant ces symptômes, irritabilité, dépression, réveil nocturne, tension occulaire, hypertension essentielle, problème pour prendre des décisions, perte de libido, maux de tête pourrais apparaitre.

Facteurs aggravants en médecine chinoise

Plusieurs facteurs peuvent déclencher ou aggraver les acouphènes en médecine chinoise principalement :

Un blocage d un organe concernant l oreille externe ou interne en l occurrence le rein et le foie, aura une incidence
sur l audition de façon générale.

Ce blocage peut avoir comme origine un excès / Pour le rein il peut être un surmenage intellectuel ou physique
pour le foie un excès alimentaire, dans le cadre des émotions la peur, l angoisse pour le rein, une colère
contrariete, ou le non deuil d un événement (deces, divorce, perte d un emploi) pour le foie.

Prévention du risque

Afin de limiter le risque de développement des acouphènes  l"alimentation est primordiale; limiter les laitages le sel les excitants les graisses. La gestion du stress est importante car celui-ci va induire une augmentation des acouphènes (car géré par le foie)

Traitement en médecine chinoise

Différentes formules existent en médecine chinoise pouvant réduire voir même faire disparaitre les acouphènes.
Dans tous les cas un traitement a base de pharmacopée chinoise nécessite un durée de 3 a 4 mois pour dune part
harmoniser les organes concernes et d autres part nettoyer et optimiser les méridiens touchant l oreille.

La formule cite est un combine de plusieurs formules magistrales chinoises, entre autres er long et ban xia sa
composition est essentiellement a bases d extraits de plantes concentres sèches en gélules de 250mg la prise est
de 2 gélules a midi et le soir pendant 3 a 4 mois avec une période nécessaire de variation des acouphènes du 20 eme au 45 jour.

Ces principales plantes sont jujubier, p a c h y m e, igname orientale, plantain, acore réglisse utilise pour leur propriétés énergétiques et non leurs principes actifs. Ce traitement  n a pas d effets secondaires connus et peut être coupler avec d autres traitements !

avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Invité le Lun 28 Avr 2014 - 12:42

Voir aussi "maladie de lyme et acouphènes"
Solution: trouver un bon médecin, capable de diagnostiquer cette maladie, qui n'épargne pas les personnes diagnostiquées HQI.

ndlr: tous les acouphènes ne sont pas provoqués par cette maladie, d'autres cause existent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Invité le Lun 28 Avr 2014 - 14:02

Moi aussi j'entends des voix dans ma tête !

Ah nan c'est pas ça merde,
moi aussi j'ai les oreilles qui bourdonnent quand je chourrave le miel d'une ruche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par MmeH le Lun 15 Déc 2014 - 22:10

Acouphenes aussi ++
Mon padre zebre de meme

MmeH
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 26
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 29
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 10:18

Acouphènes aussi.
Mais pas tout le temps.

Et hors de question de subir le train qui rentre en gare, le scooter débridé ou quoi que ce soit de ce genre, y compris le métro. sinon ça siffle pendant 2h après ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Invité le Mar 16 Déc 2014 - 10:20

Et aussi je parle fort. J'avais vu un othorino petite, et non aucun problème d'ouïe (à part que j'essayais de me foutre de la gueule du médecin en lui disant n'importe quoi ... je me suis faite engueuler: et oh ! arrête de lui dire n'importe quoi alors que tu entends très bien ! - mes parents bons musiciens ne devaient guère avoir envie de trouver une fille n'entendant pas bien. Bref, j'entends très bien mais je parle trop fort)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par hop! le Mar 16 Déc 2014 - 11:09

Pour ma part selon les périodes j'entend le "hum", le son de la terre. Particulièrement entre 2009 et 2011 de nombreuses personnes ont témoignées et des enregistrements ont été réalisé par des chercheurs.
On pourrait croire à un acouphène qui apparait lors d'une balade en nature ou la nuit sauf que c'est un son de basse avec un fort ressenti au niveau de la pression sur les tympans. (sensation d'un gros moteur diesel au lointain avec des changements de phase de fréquences)
Attention si vous faites des recherches sur le net il y a un tas de fake sur youtube.
Le hum est un son perceptible par peu de personnes.
avatar
hop!
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2014
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par Pom-Pom le Lun 29 Déc 2014 - 22:55

Long hug des coupaiiiiiiiiins ! Long hug

Bon, comment dire, je suis à moitié sourde d'une oreille, pourtant cette même oreille souffre un truc de malade quand je me fais doubler par une moto, qu'une porte claque ... Donc sourde ET "hyperacousitique", si si...
Bon, histoire de me finir, j'ai des acouphènes de chaque côté, sur des fréquences différentes..

J'ai jamais pensé que ma surdité était lié à quelque chose comme la zébritude, mais lors de la dernière IRL, le sujet est venu sur le tapis, c'est beau ça !

Mes visites chez l'ORL étaient souvent un peu vaines car : c'est pas génétique, ce serait des deux côtés (pourtant, père, grand mère, arrière grand mère ont/avaient le MEME spectre), c'est pas traumatique, ça date de 3 ans avant Rammstein, et appareiller en faisant de l'hyperacousie... c'est pas gagné quoi...

Mais en tous cas, je suis contente d'avoir des popains! Merci Smile
avatar
Pom-Pom
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 74
Date d'inscription : 20/07/2014
Localisation : somewhere, over the rainbow // Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude et acouphènes (oreilles qui sifflent) :/ .. ? Entendez-vous le silence ?

Message par feedback négatif le Jeu 1 Jan 2015 - 20:55

Ouhaou, je m'sens moins seul!!
Ça siffle à bloc à droite et à gauche (dans les 8000 hz si mes souvenirs sont bons) depuis des temps immémoriaux!!
Moi qui me demandais pourquoi.. Shocked

feedback négatif
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 99
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum