Les pièges de l'empathie

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 13:08

++

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 13:09

Bochra a écrit:
PERSONNE ne mérite son malheur. Et personne ne devrait se réjouir du malheur des autres.




tout est dit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Super PY est rive le Mar 7 Sep 2010 - 14:48

Bof, je défends autant mon droit à être heureux que celui à être malheureux.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 14:51

on ne mérite pas son malheur, mais libre a nous de nous en accommoder..si ce malheur nous rend heureux....pourquoi pas

de toute façon, comme disait le philosophe contemporain Florent Pagny:

"vous n'aurez pas ma liberté de penser"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par B! le Mar 7 Sep 2010 - 15:04

Beufasupa a écrit:de toute façon, comme disait le philosophe contemporain Florent Pagny

NIAHAHAHAAAAAA!!!

j'adore Very Happy

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 15:10

la blague ou le philosophe?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 15:12

ouarf Razz lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par B! le Mar 7 Sep 2010 - 15:31

Beufasupa a écrit:la blague ou le philosophe?

heu... les deux Very Happy

mais surtout la blague Wink

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par B! le Mar 7 Sep 2010 - 15:53

///


Dernière édition par Bochra le Mer 28 Sep 2011 - 10:59, édité 1 fois

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 16:09

dans le theatre de vos penses, il y'aurait pas peut etre ici confusion entre l'état "être malheureux" (en coulisse) et sa mise en représentation " se plaindre, tirer la gueule, pleurer...."( sur scène)

Parceque, je pense effectivement qu'on a le droit de se montrer malheureux..MAIS revendiquer un droit à être malheureux laisse supposer qu'on peut y exercer une certaine maitrise...je crois qu, en tant qu'etat, la malheureusité (terme tout juste inventé) est quelque chose qui nous dépasse et se qui se passe en coulisse ne se controle pas, ni même se revendique....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 16:15

"Le malheur a habituellement deux effets : souvent il éteint toute affection envers les malheureux, et non moins souvent, il éteint chez les malheureux toute affection envers les autres."

[Antonio Gramsci]
Extrait de Lettres de prison

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par B! le Mar 7 Sep 2010 - 16:26

/////


Dernière édition par Bochra le Sam 20 Aoû 2011 - 21:58, édité 1 fois

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 16:33

C'est un malheur de ne pouvoir supporter le malheur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Od@vie le Sam 25 Sep 2010 - 10:00

Qui peut le supporter? personne.
On peut accueillir le malheur , l'accompagner, le reconnaître mais il laisse des traces.
Il met à mal la structure psychique.
C'est ainsi que nombres de soignants ou de professionnels en lien avec la souffrance peuvent eux-même être en souffrance.
On vacille tous un jour parceque l'autre fait résonner en nous quelque chose et puis parcequ'il ya vraiment des vies de merde, d'une injustice insupportable.

La parole est notre garde fou car elle permet de mettre en mots nos ressentis et ainsi de les circonscrire,de les tenir à distance.
Pas évident de ne pas faire de transfert/contre transfert avec les gens que nous voyons.
Que dire quand on tient l'autre par un petit fil ténu qui le raccroche à la vie.
Vouloir le bonheur de l'autre malgré lui.

Voilà pour moi un des revers de l'empathie : avoir la capacité de voir le monde avec les lunettes de l'autre qui, lui , parfois ne veut plus rien voir.
Et là, j'appelle Atoll?

Od@vie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par fleurblanche le Ven 29 Oct 2010 - 16:57

Bon ben... je coyais, naïve que j'étais Rolling Eyes , que de la même manière que télépathie veut dire capter les pensées des gens, empathie voulait dire capter les émotions et les sentiments des gens.

Conclusion : j'ai trop regardé Rencontre du 3ème type ! Laughing

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3583
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Jeu 3 Fév 2011 - 17:45

Vidéo L'empathie des êtres.
ATTENTION : beau mais assez violent, surtout à la fin. Âmes sensibles, s'abstenir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Jeu 3 Fév 2011 - 18:06

Aaaaaah merci le Yeti

Analyse de la matière :

La victime de sa faiblesse physique-psychique
L'autre

La victime d'une faiblesse (ce qui est normal et arrive à tout le monde) se débat seule.

L'autre est fort, alerte, différent, distinct, et il est tout près. Il sait qu'il peut agir. Qu'il en a la capacité. Il ne fusionne pas avec la victime. Il ne "prend pas" son émotion, il ne se met pas à trembler, à gémir, à se débattre dans l'eau, il n'est pas anéanti par ses propres neurones-miroirs, il ne se met pas à agoniser, il ne s'identifie pas, il sait qu'il est autre et dans un autre état physique et psychique.

Donc il sait qu'il peut agir. Et il agit. Et il agit bien. Bien pour l'autre.
En plus c'est pas la même race (trop fort !!!!)

Conclusion :

On peut pas aider l'autre si on n'a jamais rien appris
On peut pas aider l'autre si on est soi-même mal
On ne peut pas aider l'autre si on s'approprie son état à lui de mal être

L'empathie est donc fondée sur la conscience de soi, la conscience de soi en situation (qui nous permet de savoir "de quoi j'aurai besoin, moi dans un cas similaire) sur les connaissances empiriques et sur les connaissances théoriques et enfin : sur l'instinct de survie et de survie de l'espèce....

A moins que nous ayons aussi un instinct de survie de la biodiversité....??

Very Happy

(Un smiley avec les mains jointes en prière ???? nan ??)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Granny le Jeu 22 Sep 2011 - 9:05

Dans quelques minutes (vers 10.10) la RTBF Premier Programme radio va commencer une émission sur l'empathie, avec des échanges avec les auditeurs.

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par zheibr le Jeu 22 Sep 2011 - 9:13

alors ? empathe comme un éléphant ?


zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Granny le Jeu 22 Sep 2011 - 11:08

Joli !
(Plaisanterie in) Personnellement je rêverais d'autobus repeints en livrée zèbre et où les voyageurs âgés céderaient leur place aux plus âgés sous les regards admiratifs des ados vissés à leurs sièges et fatigués par leur journée.(Plaisanterie out)

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Invité le Jeu 22 Sep 2011 - 11:48

L'empathie, comme nombre d'autres dons généraux aux zèbres, ou spécifiques selon chacun aussi (cela dépend) fonctionne ainsi (pour ce que j'en vois, et comparable à d'autres récits anciens):

* étape 1: mal-être de ce don
* étape 2: crac, ras-le-bol du mal-être, point critique atteint
* étape 3: l'individu trouve en lui le déclic qui le rend maître de ce don, ou du moins l'amorce de maîtriser ce don et le début d'une belle aventure


Cela fait passer de la fragilité et de la douleur, à la puissance et utilisation d'un avantage pour modifier ce qui survient proche de nous et que l'on réceptionne.

La clé est en soi, mais il faut trouver son déclic et le geste à faire pour l'utiliser, ainsi que les pièges à éviter: on voudra bien faire au début, et on verra que l'on se trompe. Au final, étape 5 (après les erreurs d'utilisation de l'étape 4) on est rôdé pour améliorer à la bonne dose.



En mythologie, vous avez ainsi un exemple: le phénix doit brûler par le feu, afin de renaître ensuite, plus fort, et de s'en rendre maître. La première fois, tant qu'il n'a pas trouvé le truc, il va longtemps brûler. Après, c'est tout bon.
Wink



PS: pour les inquiets => le don utilisé à mal-escient ne sera pas éternellement valide et s'éteindra de lui-même, pas forcément gentiment. Ou basculera vers une utilisation serviable le temps venu, mais là aussi ce ne sera pas sans douleur ou nouvelle épreuve.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par David Latapie le Lun 10 Oct 2011 - 0:53

argg ffi a écrit:en fait dans certaines situations (taf, mariages, vacances) t'écoutes qqn, t'écoutes et tu le laisses complètement absorber par les sentiments de l'autre, et à la fin t'es là...tu sais pu quoi faire. t'es bloqué. tu peux pas partir sans rien dire, ou encore lui dire "à ta place ceci, à ta place cela..." dans cet article j'aime bien le terme "PROCHE ET DISTINCT" comme le dit Bochra c'est beaucoup plus clair : je reste proche de toi mais je reste moi.
Intéressant ce que tu dis. La parade que j'ai trouvé, c'est de changer de personnalité. Je fais ça de manière contingente : c'est-à-dire que quand les conditions dangereuses sont réunies, mon cerveau se reconfigure littéralement et je deviens neuro-gaucher. C'est très, très impressionnant, y compris pour moi-même, mais ça marche ! Et je suis en état d'aider l'autre, en plus. En revanche, ça demande une certaine confiance de la part de l'autre, car mon "changement d'humeur" peut choquer.

David Latapie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 324
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 39
Localisation : Paris

http://david.latapie.name/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par fleur de nacre le Lun 10 Oct 2011 - 1:09



Dernière édition par fleur de nacre le Lun 14 Nov 2011 - 1:08, édité 1 fois (Raison : révision de ma… vision)

fleur de nacre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 148
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pièges de l'empathie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum