La Solitude du Vainqueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Solitude du Vainqueur

Message par Unhorriblehurlement le Dim 20 Oct 2013 - 21:14

Bonjour à tous,


Je n'ai pas encore vu de post à ce sujet.
Cette solitude, c'est pas celle qu'on a car personne parle avec nous.
C'est pas parce qu'on se sent en décalage avec les gens.

C'est celle qui résulte de remarques du style :
"Tu es exceptionnel" ; "Tu es unique" ; "Lui changera le monde, pas moi"
Vous savez, ces espèces de compliment qui mettent une énorme distance entre vous et votre interlocuteur.
Ceux qui disent "on est d'une nature différente, je serai jamais à ta hauteur, ça ne sert à rien que j'essaie".
Ceux qui servent à justifier la médiocrité, à justifier l'absence d'ambition, à justifier l'absence de projet de grande envergure.

Au début, j'ai cherché à casser cette distance, en montrant à la personne comment elle pouvait parvenir à de résultats similaires.
Mais le truc, c'est qu'à moins de passer beaucoup de temps avec la personne pour la changer, bah ça durera pas.
Car elle veut pas d'ambition.

Plus petit, j'aimais bien, j'avais l'impression d'une part d'avoir une beaucoup plus grosse bite que la moyenne, et d'autre part que tout le monde le reconnaissait.


Maintenant, quand c'est de la part de gens avec qui j'ai pris la peine de parler seul à seul, qu'on s'est un peu rapproché et que je reçois ça, bah ça me pète les couilles.


Vous, vous vous sentez comment face à des remarques de ce genre ?

Unhorriblehurlement
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 26
Localisation : Un endroit abstrait reflétant mon intériorité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par sollinette le Jeu 24 Oct 2013 - 22:44

Je ne sais pas si c'est ça que tu veux dire, mais personnellement ça ma saoule au plus au point quand j'entend des:
"parfois j'aimerais être toi",
"t'as de la chance, belle intelligente..." "oui mais bon toi on sait très bien que tu vas réussir..."

Franchement je n'ai pas de réponse à t'apporter parce qu'à chaque fois je reste bloquée?! Qu'est-ce que tu veux répondre à ça... C'est vrai que c'est bizarre surtout venant d'amis proches, qui connaissent aussi tes failles normalement mais bon.

Soit tu laisses couler...soit pour baisser la frustration tu expliques clairement à la personne que ça te met mal à l'aise quand elle dit ça et que ça met une distance que tu n'apprécie pas et qui n'a pas lieu d'exister ...gentiment Smile. Je pense qu'elles arrêteront.

sollinette
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 25
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Phephe le Jeu 24 Oct 2013 - 22:51

Je sais comment on est, on cherche toujours le pourquoi du comment, et le comment du pourquoi... Maintenant, il faut apprendre a laisser passer certaines paroles, pour se sentir mieux, c'est tout. On est pas mieux que les autres, juste différents.. et la difference fait la force!

Phephe
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par the buru le Ven 25 Oct 2013 - 3:00

Je m'en fiche totalement...Quand on parles d'un autre, on parles toujours de soi...Les propos d'autrui sur moi ne me définissent pas, ils parlent de ce que l'autre perçoit...

the buru
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par p2m le Ven 25 Oct 2013 - 8:39

La Solitude du Vainqueur a écrit:Vous, vous vous sentez comment face à des remarques de ce genre ?
Boh, ça ne me fait ni chaud ni froid: les mots sont tellement en-dessous de la vérité...

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Invité le Ven 25 Oct 2013 - 8:49

@Solitude du Vainqueur
Peut être que ceux qui te disent ça font du second degré? Razz 
D'un coup ces remarques prendraient un tout autre sens... Wink 

Sinon d'accord avec p2m.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Invité le Ven 25 Oct 2013 - 10:56

Moi, ça me gonflait aussi... surtout parce que j'avais l'impression de n'avoir pas fait quelque chose d'extraordinaire (qui donc était à la portée de mon interlocuteur s'il voulait bien se bouger le c^l ).

Depuis, je reconnais qu'effectivement non, ce n'était peut-être pas à la portée de mon interlocuteur et quelle qu'en soit la raison (paresse mais aussi choix de vie, manque de confiance en soi ou impossibilité tout court). Je laisse filer maintenant .. comme sollinette que répondre à ça ? Rien. Après tout, ce n'est pas un débat, c'est un constat que l'autre fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par sollinette le Ven 25 Oct 2013 - 11:27

Je suis tout à fait d'accord avec toi Mary Poppins! On n'a pas l'impression d'avoir fait quelque chose d'extraordinaire. C'est dur de se dire que l'autre ne peux pas le faire... mais c'est peut-être vrai.
Mais après tout, ça a beau nous saouler, je pense qu'on a pas à se plaindre,si on y réfléchis je préfère être dans notre position que dans celle de l'autre^^.

sollinette
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 25
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par p2m le Ven 25 Oct 2013 - 12:22

sollinette a écrit:si on y réfléchis je préfère être dans notre position que dans celle de l'autre^^.
c'est pour ça que j'évite de réfléchir

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Uccen le Ven 25 Oct 2013 - 12:55

ça te demande quand même un effort,
je compatis.

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Mélodia le Ven 25 Oct 2013 - 12:56

Mais le problème qu'on peut y voir c'est quand certains (pas les amis proches à ce moment-là), considèrent qu'on est trop intelligents, ou trop n'importe quoi, et que du coup ils ne se sentent pas de rester avec nous à cause d'un perception surévaluée.
Pendant tout le collège (je sais que le collège c'est particulier mais bon), j'étais trop intelligente pour que les autres daignent avoir une conversation avec moi.
C'est pourquoi je suis plutôt d'accord avec la solitude du vainqueur (le membre, pas le sujet Smile ), pour dire que ce genre de remarque met de la distance pour pas grand-chose, et que c'est dommage (pour tout le monde)

Mélodia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 92
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 19
Localisation : Toulouse / Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par p2m le Ven 25 Oct 2013 - 12:58

Uccen a écrit:ça te demande quand même un effort,
je compatis.
Tu me surestimes

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Uccen le Ven 25 Oct 2013 - 13:10

Ben j'allais pas dire que je t'estimais,
ou que je te sous-estimais, je ne te souddoie rien.

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Carman Turtle Tiger le Ven 25 Oct 2013 - 17:53

.


Dernière édition par Carman le Dim 31 Aoû 2014 - 11:44, édité 1 fois

Carman Turtle Tiger
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 507
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 23
Localisation : Loin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par p'tit toutou le Ven 25 Oct 2013 - 18:09

Et l'effet inverse, lorsque les autres ne comprennent pas et pire vous jettent inconsciemment sans vous connaitre véritablement.

p'tit toutou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 264
Date d'inscription : 23/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Invité le Ven 25 Oct 2013 - 18:40

Comme j'aime pas le titre de Vainqueur ou de Perdant...je ne suis pas très "compétitions"...Malgré tout ce sujet me titille depuis quelques temps...

"Tu es comme une grande Roue et moi comme une petite Roue, des fois je rame pour te suivre"...
Que devient la relation manège (car ceci explique cela), à part " tout le monde descend" si l'autre accepte pas d'entendre qu'il est aussi une grande Roue...
Merci pour ton sujet ça fait bien avancer mon schmilblick...
Solitude, oui...mais "gagnant/perdant"...???

La solitude du vainqueur m'a valu de quasi cramer la fin de mes études , tant une prof de Fac a détesté mon savoir faire et le fait que je sois une chercheuse bien plus modeste mais plus travailleuse qu'elle...sa note éliminatoire (dans un cadre où elle ne peut pas exister a en plus été couverte par les autorités administratives, absurde...) a failli me laisser "tout planter là"...Heureusement qu'elle m'a appelé en personne en plein été pour que je termine...

La solitude du vainqueur...quand sélectionnée pour travailler sur les pistes de ski à un poste "tourisme et secours"...j'ai gagné ma vie à 27 ans comme les pisteurs, avec l'approbation et la protection de rares phénomènes discrets,le respect de la tenue et du poste dans une station... MAIS le mépris,la jalousie, les piques-commentaires via la radio sur ma " vitesse d'intervention" ou autre dès qu'ils pouvaient... d'une grande partie de ceux qui travaillaient sur le domaine ( hommes et femmes)...Solitude quand blessée, je suis restée alitée pendant 4 mois...là on reconnait ses amis, j'vous l'dis!!!

Ouais merci, ce sujet m'aide à comprendre ce qui m'empêche parfois d'exprimer ou vivre ma différence...Quand à exprimer une quelconque supériorité de ma part...j'ai des réticences..
Après tout la solitude se vit quoi qu'on fasse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Skilf le Ven 25 Oct 2013 - 19:23

Est-ce que c'est la même solitude que l'on voit dans les BD de Lucky Luke ?

Skilf
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Uccen le Ven 25 Oct 2013 - 19:27

Quel Lucky Lucke, celui qui fume ou qui mâchonne de l'herbe ?

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Invité le Ven 25 Oct 2013 - 19:34

Pété de rire 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Skilf le Sam 26 Oct 2013 - 9:20

Uccen a écrit:Quel Lucky Lucke, celui qui fume ou qui mâchonne de l'herbe ?
Nan moi je parlais du Lucky Luke subversif, le héros, The One, l'élu, celui qui fume des cigarettes sans filtres.

Skilf
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Strobé (ex-Virya) le Sam 26 Oct 2013 - 16:06

C'est assez pesant, et cela cache souvent de la jalousie/envie...

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Dea_hazed le Lun 28 Oct 2013 - 18:44

La jalousie désintéressée et une soif avide Twisted Evil 

A mon avis, on obtient seulement ce qu'on recherche

Dea_hazed
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par anazèbre le Sam 9 Nov 2013 - 19:18

La solitude du vainqueur... ces mots raisonnent d'une bien triste vérité.
"Tu comprends, moi je suis au fond du ravin et je te regarde voltiger la haut, tel un acrobate. Tu es tellement loin, tellement intelligente, tellement belle, tellement tout.... moi je ne suis rien et je n'arriverai jamais à te rattraper"
Voici l'horrible constat, l'horrible phrase de rupture prononcée par un ami cher. Moi je n'ai pas envie d'être cet acrobate de haute voltige que tout le monde regarde d'en bas. Oui, unique, oui différent, mais tellement seule dans ma stratosphère. Enviée, jalousée, détestée ... J'ai envie d'être au fond, dans le ravin, avec lui, avec les autres, comme les autres.
Moi aussi j'ai essayé de casser cette distance. Surtout avec cet ami qui semblait curieux et motivé. J'ai essayé avec lui, puisque 30 ans de vie m'ont rarement confrontés à des personnes qui avaient envie d'avancer. Alors là, j'y ai cru. Six ans de débats, de discussion pour simplement m'entendre dire, tu es trop si, trop ça... je ne serai jamais comme toi, je ne peux pas... et pour le voir s'en aller par ce que je suis vraiment trop.
Oh grâce à vous sur ce forum, je me sens un peu moins seule virtuellement, c'est déjà un bon début pour un petit zèbre qui est né il y a moins d'un mois. Au moins je viens de comprendre pourquoi c'est moi l'acrobate :-) et je gère mieux mon vertige.

anazèbre
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 37
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Solitude du Vainqueur

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum