Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Aethos le Mer 27 Fév 2013 - 8:37

Cette idée de fil m’est venue à le relecture du fil "Qu’est-ce qu'on vous reproche"  Razz

Et NON!!! Ne me répondez pas spontanément et de manière ingénue : "TOUT"... quoique la liste puisse-t-être longue...  Laughing

De mon côté:
- flemme
- velléitaire et inconstant
- arythmique
- cohérence insuffisante
- pas assez parfait (imperfectible donc ;-)
- Intolérant parfois
- CON... (je ne comprends rien de rien à bien des sujets)
- trop analytique (et ici cela renvoie au fait que nombreux pensent que comprendre une chose c'est la minimiser dans sa dimension réelle et vivante ;-)
- Fainéant
- Pas assez curieux
- Trop cérébral
- Laid
- Rêveur
- Trop lucide
- Insatisfait
- Trop exigent de moi...et parfois des autres...
- Idéaliste

Et c'est souvent en réaction à des reproches fait de l'extérieur... chercher l'erreur... après la volontéd e conformité joue son rôle et le sentiment d'appartenance et le besoin de reconnaissance (Maslow) me posent pas mal de problème, je dois l'avouer... Rolling Eyes

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par cramique le Mer 27 Fév 2013 - 11:16

Je suis devenue assez amie avec moi même.

Mais bon en creusant un peu :
Je me reproche de faire fuir les gens, de trop parler (de moi), de ne pas lire assez, d'être déconcentrée souvent, de procrastiner (mais ça va mieux), de ne jamais trouver ma place, d'avoir peur d'une relation sentimentale ou même sexuelle (trop intime ça va faire mal), d'avoir des valeurs dépassées (sens de la justice, du respect, de l'entraide), de ne pas comprendre grand chose aux nouvelles technologies (ça me gave), de ne pas être arrivée à trouver ma place dans le groupe des zèbres (même là ça marche pas Mad) Fainéante aussi. Et aussi de ne rien arriver à construire dans la vie : ni couple, ni enfants, ni carrière.. Mais qu'est-ce que je fais là :/ (bon ayé tu m'as déprimée c'est malin Very Happy)

sinon je retourne la question : que ne te reproches tu pas ?

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Aethos le Mer 27 Fév 2013 - 11:21

D'avoir un sentiment de justice (avéré ou non et sachant que la vie n'est ni juste ou injuste, mais qu'elle se contente d'être ;-)
- D'être protecteur
- D'être un Haut Palaphante (contraction du Paladin et du Hiérophante)... Razz
- D'être attentif
- D'être altruiste (enfin je crois)
- De devoir mourir prochainement (date, lieu et manière encore inconnue ;-)
- De blesser ceux que j'aime en mourrant...toujours trop tôt à leur goûts ;-)
- D'être intransigeant en Amour... pour les autres...
- D'être doux
- D'être en quête d'absolu...
- D'être tendre
- D'être affecteux
- D'être...

Bref de ne devenir que ce que je souhaite et je me bats plus souvent qu'à mon tour contre moi-même ;-)

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Lysange le Mer 27 Fév 2013 - 13:33

Je hais le proxy de mon taff je crois refaire mon message... -_-

donc je disais que globalement j'étais en accord avec moi-même, à part sur quelques trucs :

- Je n'arrive à gérer mes émotions qu'en les partageant avec autrui
===> Etalage de ma vie, pas que avec les intimes.

- Je n'ai pas confiance en moi donc je recherche la reconnaissance des autres, plus ou moins ocnsciemment, souvent vainement.
===> Etalage de ma vie et de celle des autres (anecdotes que je ferais mieux de garder pour moi par exemple).
===> Comportement sociaux qui peuvent me faire passer pour quelqu'un d'égoïste, de prétentieux...

- Je n'ai pas confiance en moi, trop perfectionniste, et je fais donc tout un tas de blocages psychologiques
===>Je touche à pas mal de choses, mais je suis bonne nul part => moyenne partout. Horriblement moyenne. (ça mène a rien dans la vie d'être moyen)

ça parait simple, mais c’est très difficile de travailler sur ce genre de chose... Sad

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Aethos le Mer 27 Fév 2013 - 13:53

Very Happy Sors de ma tête...

Le : je gère mes émotions en les étalant...je crois que mes posts en disent plus long sur moi qu'ils ne le devraient... à moi que vous ne soyez tous des intimes drunken

La confiance: sic imposteur...donc forcément la reconnaissance joue un rôle plus fort que chez d'autres sûrement ;-)

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 14:04

Pareil que Lysa également...

Le pire, c'est qu'on sait, et qu'on ne change pas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Aethos le Mer 27 Fév 2013 - 14:08

Plié en deux de rire là... tellement mais tellement...enfin je suis en train d'essayer de changer (thérapie qui commence bientôt)... histoire de développer d'autres outils que ceux que j'ai déjà découverts par moi-même...

Le problème, c'est que ça, plus le taff, plus une relation en construction, plus un bilan familial à venir, plus un positionnement clair aux amis et proches...plus... ben je suis un peu dépassé en ce moment...mais je suis sûr que je vis y arriver...enfin c'est ce que je me dis!

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Fata Morgana le Mer 27 Fév 2013 - 14:12

Moi je suis très sûr de moi et je ne m'étale jamais ! What a Face

J'aimerais bien être moins rentre-dedans parfois. Mais ce sont mes émotions qui me transportent . (On disait naguère avoir des "transports".)
S'il se mêle l'empathie - le désir du bien, la fluidité de la pensée (et personne aussi surdoué soit-il ne prétendra qu'elle est tout le temps d'une égale constance) la compétence dans un domaine, et la résistance entêtée d'un imbécile de mauvaise foi, cela forme un cocktail détonnant dont la déflagration risque d'entraîner de sérieux dommages collatéraux.

Ou bien si on me martèle la tête avec une activité séquencielle à faire urgemment: la cuisine par exemple; tandis que je suis (é)perdu dans mes pensées, alors là j'ai l'impression qu'on m'écartèle l'esprit ! Crise de nerfs et coup de gueule assurés ! What a Face

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Aethos le Mer 27 Fév 2013 - 14:18

affraid

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Fata Morgana le Mer 27 Fév 2013 - 15:17

Mais encore Aethos ?

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par cramique le Mer 27 Fév 2013 - 15:46

Pas le temps de m'éteindre (de m'étendre waw LE lapsus ! ) mais lysa... on doit être jumelles quelque part ! Mais paradoxalement je peux aussi garder des secrets bien lourds. Mais si qque chose ou qqu'un me heurte ou autre émotion, j'ai besoin de décortiquer. Et du coup on dirait que je dis du mal alors que non : je cherche à (me) comprendre. Je trouve ça constructif (car ça m'aide aussi à ne pas rester sur un premier jugement parfois négatif).

Je ne sais pas si je change mais je peux modifier des choses maintenant.. Et moins m'énerver. Et ayé j'arrive à recadrer fermement sans culpabiliser . Quatrième année de thérapie ... Mais ce que c'est dur de se dire "ne sois pas trop gentille " " ne sois pas trop à l'écoute", "sois ferme", "n'explique pas" (on ne t'écoutera pas) alors qu'on l'est naturellement.
Là je prends un ex : un gars me court après et j'ai beau dire non il ne comprend pas. Juste parce que comme je n'arrive pas à être dégueulasse dans ma façon de dire non il pense que je dis non en pensant oui Wink C'est terrible d'être comme je suis je vous le dis ... Laughing En plus j'en ai conscience. C'est de sa faute aussi : moi quand on me dit non je me morfonds d'avoir osé penser oui et surtout surtout je n'insiste pas.

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Aethos le Mer 27 Fév 2013 - 15:56

@ Fata: En réaction à tes coups de gueule assurés et à tes crises de nerfs... (humour) parce que cela ne doit pas être commode ;-------------)

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par cramique le Mer 27 Fév 2013 - 19:48

Oui mais fata c'est bien les coups de gueule.. Sauf quand ça tombe sur qqu'un qui n'a rien demandé non ? Je pense tjs à la personne avec laquelle je suis en relation. Du coup c'est rare quand je m'énerve vraiment. Ce n'est pas une critique je rebondis.. (Je ne lis pas les prises de bec ici sur le forum).

Ça m'évoque la personne de Lyon qui souffre d'être rejeté par le groupe.. Mais qui semble avoir des comportements et des paroles limites. Donc rejet, donc souffrance, donc rejet. On n'en finit plus.

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par CarpeDiem le Mer 27 Fév 2013 - 19:58

cramique a écrit:Je suis devenue assez amie avec moi même.

Mais bon en creusant un peu :
Je me reproche de faire fuir les gens, de trop parler (de moi), de ne pas lire assez, d'être déconcentrée souvent, de procrastiner (mais ça va mieux), de ne jamais trouver ma place, d'avoir peur d'une relation sentimentale ou même sexuelle (trop intime ça va faire mal), d'avoir des valeurs dépassées (sens de la justice, du respect, de l'entraide), de ne pas comprendre grand chose aux nouvelles technologies (ça me gave), de ne pas être arrivée à trouver ma place dans le groupe des zèbres (même là ça marche pas Mad) Fainéante aussi. Et aussi de ne rien arriver à construire dans la vie : ni couple, ni enfants, ni carrière.. Mais qu'est-ce que je fais là :/ (bon ayé tu m'as déprimée c'est malin Very Happy)

sinon je retourne la question : que ne te reproches tu pas ?
Idem !
Lysa a écrit:Je hais le proxy de mon taff je crois refaire mon message... -_-

donc je disais que globalement j'étais en accord avec moi-même, à part sur quelques trucs :

- Je n'arrive à gérer mes émotions qu'en les partageant avec autrui
===> Etalage de ma vie, pas que avec les intimes.

- Je n'ai pas confiance en moi donc je recherche la reconnaissance des autres, plus ou moins ocnsciemment, souvent vainement.
===> Etalage de ma vie et de celle des autres (anecdotes que je ferais mieux de garder pour moi par exemple).
===> Comportement sociaux qui peuvent me faire passer pour quelqu'un d'égoïste, de prétentieux...

- Je n'ai pas confiance en moi, trop perfectionniste, et je fais donc tout un tas de blocages psychologiques
===>Je touche à pas mal de choses, mais je suis bonne nul part => moyenne partout. Horriblement moyenne. (ça mène a rien dans la vie d'être moyen)

ça parait simple, mais c’est très difficile de travailler sur ce genre de chose... Sad
Idem également !

=> Lorsque j’étais plus jeune, je ne disais trop rien…
Aujourd’hui, j’étale ma vie à des gens qui n’en ont rien à f…, je le vois, je le sens, je le sais mais ça sort quand même…

Sinon, on me reproche d’être :
- Sauvage
- Têtue
- Impatiente
- Maladroite
Et plein d’autres choses, faut que j’y réfléchisse !

EDIT: pourquoi j'ai répondu à "on me reproche" alors que ça n'est pas la question (et que j'ai compris la question)?!!!

Bon, reprenons, je me reproche d'être:
- Con (moi non plus, je pige vraiment rien parfois mais alors... du genre demeurée).
- Incapable de savoir quoi faire de ses mains: la pratique, j'y arrive pas (les travaux pratiques, tout ce qui est pratique...), ce qui ne m'empêche pas de bien savoir dessiner - reproduction d'une photo par exemple - pas trop mal, sans que ça soit un chef d'oeuvre), je parle ce qui est hors papier.
- Impulsive.
- Incapable de faire un choix (je vois toujours de l'intérêt des deux côtés du choix et chaque choix devient ainsi un dilemme): "Tout choix est un renoncement".
- Trop bonne, trop conne.
- Je peux m'attacher comme pas permis à quelqu'un/quelque chose alors que je connais peu la personne, alors que l'objet en question est sans intérêt...
Plein d'autres choses, je poursuis ma réflexion!

CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Fata Morgana le Jeu 28 Fév 2013 - 8:46

La vérité c'est qu'avec le temps je me suis quand même calmé. Mais ce buzz dans la tête quand on me sort de mes pensées est vraiment insupportable..

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Ellys le Jeu 28 Fév 2013 - 15:30

Tiens, je participe aussi Smile

Je me reconnais pas mal dans ce que vous avez écrit. Je me reproche :

- mon manque de concentration (très souvent)
- de procrastiner (tout le temps, jusqu'au moment où sous la pression je ferais tout ce qu'il faut ),
- de ne jamais trouver ma place nulle part, même sur des forums, même dans un monde virtuel (IRL c'est pire)
- de ne plus jamais vouloir une relation sentimentale ou même sexuelle même si tout le monde me dit "mais tu es jeune, tu as toute une vie devant toi"
- de me rendre malade d'angoisse ou par somatisation
- d'avoir fichu en l'air peut être l'équilibre de ma fille
- de ne jamais me sentir à la hauteur de quelque chose
- de toujours paraître niaise et de ne jamais comprendre de quoi les autres parlent ou ne rien connaître à rien
- de ne pas savoir établir de relations amicales
- de ne rien faire de ma vie
- d'être moche et de ne pas savoir comment utiliser les quelques trucs que presque toute femme est censée savoir pour "s'améliorer"

Ellys
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 39
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 37
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par cramique le Sam 2 Mar 2013 - 11:40

Je suis contrariante. Dans chaque situation je ne peux m'empêcher de prendre le contraire pour analyser plus profondément la situation. C'est pour ouvrir le débat, pas pour prendre parti. Par ex en cas de meurtre sadique par ex, je pense aussi au meurtrier, je me demande comment son parcours l'a mené à ça, etc.
Dans les situations quotidiennes je peux demander à une personne pq il fait tel choix au lieu d'un autre ; pour mieux comprendre son choix, pas pour dire qu'il a eu tort.

Je remets en question. Comme belletegeuse je peux proposer de modifier un agencement, poser une question (que je juge pertinente pour tous) et comme je touche je ne sais quoi chez l'autre ça les fâche. Pour moi c'est pour améliorer, pas pour les juger.

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par régalégal le Sam 2 Mar 2013 - 13:56

Je me retrouve aussi pas mal dans ce que vous dites. Ellys en particulier sauf pour le sexe et ma fille !
Je me reproche surtout de ne pas être satisfaite de la vie en général que je mène (sauf d'être mère) mais de ne pas me donner les moyens de changer ce qui ne me convient pas. Mais je me reproche aussi de ne pas me satisfaire ce dont les autres se satisfont : le taf, la famille, les vacances à la mer, une maison et le chien qui va avec ...
Je me reproche de ne plus avoir ce lâcher-prise qui me permettait avant de m'exprimer artistiquement.
Je me reproche de ne pas participer à bien des conversations en me disant que cela n’intéressera pas grand monde. En étant pourtant certaine que ce que je voudrais dire est pertinent.
la procrastination me culpabilise bcp et en même temps je ne change pas de logique !
Comment ça se fait que je ne me reproche pas grand chose sur mon rôle de mère ?? ! bizarre ! je sais quand j'ai déconné et je ne fais pas deux fois la même erreur. Et surtout je ne fais pas les mêmes erreurs que mes parents c'est peut être pour ça que je ne vois pas ttes les autres ... !
D'ailleurs Ellys, ça m’intéresse de savoir pourquoi tu penses que tu n'es pas équilibrante pour ta fille (est ce cela que tu as voulu dire ? )



régalégal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 222
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 42
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Deedee le Sam 2 Mar 2013 - 14:41

Je me reproche (entre beaucoup d'autres choses) de ne pas pouvoir me taire !!
Même si je SAIS que ça va me péter à la figure, que ce n'est pas le moment, que les conséquences vont être exactement l'inverse de ce que je veux...
Et bien je ne peux pas rester dans l'inaction et dans l'incertitude, et là je l'ouvre, je dis ce que je pense ou je pose des questions pour avoir les réponses que j'attends et...paf ! pastèque ! once again Se tape la tête cont

Deedee
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1692
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Invité le Sam 2 Mar 2013 - 15:00

Je ne me reproche plus rien.
Je m'accepte pleinement dans ce que je suis.

J'ai effectué ce que je crois être une pure constatation de mon énergie de vie (sachant à la fois que cette dernière est limitée dans ses actions et dans le temps), et me suis ainsi posé la question suivante :

- Devrais-tu passer du temps et investir de l'énergie à lutter contre tes travers, ou bien encore mieux, mettre ce temps et cette énergie à améliorer tes points forts ?

Le résultat final recherché est le même : faire diminuer ce qui me semble ou nocif, ou freinant, ou pénible ...

Deux voies se présentaient donc à moi :
- Ou gommer quelque chose qui ne disparaitra jamais, quitte à y investir une énergie folle.
- Ou noyer cela dans la masse au profit de l'amélioration de ce qui semble le mieux être pour moi et ceux avec lesquels j'interagis.

J'ai pris cette dernière voie et l'explore à présent. cela me rend tellement plus libre et plus heureux, plus acceptant, que je trouve mon parcours plus facile, plus calme, plus " plein " Smile



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par jmd le Sam 2 Mar 2013 - 17:28

Peut-être de ne pas m'être suffisamment fié à moi-même.

Et de vouloir parfois de façon trop forcenée.


Dernière édition par jmd le Sam 2 Mar 2013 - 22:31, édité 1 fois

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Invité le Sam 2 Mar 2013 - 22:24

Je me reproche souvent, beaucoup, tout le temps, d'être fainéante. J'ai l'impression de ne rien faire au travail.

Je me reproche d'avoir une enveloppe sensorielle exacerbée, centrée sur la douleur. Tout est douleur. Les mots, les regards... Je contrôle tout, je ne sais pas me lacher en présence des autres. Je suis un capteur.

Je me reproche de me faire des reproches en permanence, sur tout. Sur la manière dont je parle, je marche, je pense. Je m'observe tout le temps quand je suis en présence des autres.

Je me reproche de faire les choses à moitié.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Charlie le Dim 3 Mar 2013 - 20:21

- Dire ce que je pense que ce soit en privé ou au travail. Souvent ça me travaille encore pendant la journée si je pense avoir dit quelque chose qu'il ne fallait pas
- Etre trop émotive

Le plus drôle c'est la perception qu'on a de soi et le retour qu'on a des autres. On peut parfois culpabiliser des heures pour quelque chose alors que c'est limite passé inaperçu...

Charlie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 280
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Invité le Dim 3 Mar 2013 - 20:53

Fata Morgana a écrit:La vérité c'est qu'avec le temps je me suis quand même calmé. Mais ce buzz dans la tête quand on me sort de mes pensées est vraiment insupportable..

Arf Je te cite là-dessus Fata, ce n'est pas vraiment un reproche que je me fais, plutôt une constatation, je suis souvent perdue dans mes réflexions, mes pensées et on me tire sans arrêt pour tel ou tel détail de la vie quotidienne. Je me suis exercée à faire rapidement le tri dans ma tête de ce qui est important ou pas et à reprendre le cours de mes pensées, de mes lectures de mes écrits... mais j'avoue que c'est difficile et énervant d'être sans arrêt interrompue.

Je sais que j'ai tendance à procrastiner, à être un peu faignante sur les obligations, que je peux m'énerver facilement après une journée de boulot quand on me cherche des noises. Il y a pas mal de choses qui m'agacent chez moi, qui ne marchent pas comme je voudrais, mais je suis un peu dans le même état d'esprit que Mjöllnir, en ce moment, je pense qu'on ne peux pas être parfait et que c'est une perte d'énergie psychique de se concentrer sur ses défauts, cela peut aussi amener à se sous-estimer par rapport aux autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Invité le Dim 3 Mar 2013 - 21:18

Cilou la zebrette a écrit: je suis souvent perdue dans mes réflexions, mes pensées et on me tire sans arrêt pour tel ou tel détail de la vie quotidienne. Je me suis exercée à faire rapidement le tri dans ma tête de ce qui est important ou pas et à reprendre le cours de mes pensées, de mes lectures de mes écrits... mais j'avoue que c'est difficile et énervant d'être sans arrêt interrompue.

Je sais que j'ai tendance à procrastiner, à être un peu faignante sur les obligations, que je peux m'énerver facilement après une journée de boulot quand on me cherche des noises.

J'aurais pu écrire ces lignes.. je me reconnais entièrement !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous vous reprochez ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum