Phrases assassines

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par zebravalia le Jeu 20 Fév - 10:50

ah là là Ise, ton anecdote nous renvoie tous face à cette méchanceté gratuite des normo-pensants qui sont tellement dérangés par notre différence. pour eux, la norme, c'est le confort de la pensée et le confort c'est sacré. nous les dérangeons tellement, nous remettons le sacré en question et ils voient bien qu'on ne le fait même pas exprès, c'est pire !!!! j'ai déjà obligé mon gamin de 6 ans à ne plus jamais dire "oh mais que je suis bête !", expression banale mais qu'il avait déjà attrapé à 6 ans car les zèbres sont souvent en manque de confiance en eux, primo parce que c'est ainsi, deuxio parce que l'environnement agressif des normo-pensants renforce ce besoin d'auto-dénigrement. on s'excuse  d'exister en somme. la reflexion de ta mère signifie en fait "pour une fois que tu reconnais à quel point je te trouve insupportable depuis que tu es née, je ne t'ai jamais comprise et si c'est du à ton intelligence supérieure à la moyenne, à MA moyenne, alors moi je trouve ça bête car ça t'empêche d'être normale et c'est une insulte à mes gènes". La mère de mon mari disait "t'es tellement intelligent que ça te rend bête" c'était déjà un poil mieux. ce que j'ai pensé à propos de ta mère en lisant ton anecdote ? "la salope !!!!!! profiter du lien affectif pour se venger, c'est bas". mais si nous réagissons aussi passionément à ce que tu décris presque tous ici, c'est parce que nous avons trop besoin d'amour. ceux qui ont la chance de ppouvoir analyser comme en laboratoire SUR LE MOMENT souffrent moins.

zebravalia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 687
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 48
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Joe Dalton le Ven 21 Fév - 8:09

Je plussoie ce que tu écris sur le manque de confiance en eux-mêmes des zèbres. L'ignorance de ce qu'est la zébritude peut nous amener à avoir honte d'être qui nous sommes: c'est terriblement déstabilisant et déstructurant  Horreur.
Lorsque tu écris que nous avons trop besoin d'amour, j'ajouterais "aux yeux des normopensants". Ceci nous rend l'amour plus difficilement accessible.

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Arizona782 le Ven 21 Fév - 20:42

Coucou, c'est pas vraiment une phrase assassine dans mon cas mais une situation similaire.

Question préliminaire: Vous savez ce qu'est un oxymore?

Il y a deux semaines au boulot, un bonhomme a vaguement présenté un projet qui s'appelle oxymore. Toute l'équipe se posait la question de savoir ce qu'est un oxymore, " ah mais oui les cours de collège, c'est en français, mais c'est trop loin [...] rires stupides".
Moi silencieux, j'ai pris la parole et moi, seul matelot du service, 10 ans de moins que le reste de l'équipe et zèbre (donc bizarre, inutile, jeune, sous m.... bref) je leur ai expliqué ce que c'était: " Ah oui c'est vrai merci Florian!".

Et à la fin de la réunion, un enfoiré est allé sur wikipédia et m'a contredit (à tord il a vendu un truc semi vrai).

Cette sensation de décalage et de supériorité intellectuelle (mais d'infériorité sociale), de voir que l'équipe est composée de neuneus plats et peu ouverts d'esprit et le mec qui cherche à te casser. Bah je m'en fous ce sont de tristes sires moi je suis mieux que Zlatan et Chuck Norris, je suis Florian, jeune, et je les emmerde.

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Joe Dalton le Sam 22 Fév - 7:34

oiseau-libre a écrit: je suis Florian, jeune, et je les emmerde.

Tu as parfaitement raison! Zlatan 'em all! Ainsi, ils seront tous occis, morts  hin hin 

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Cedpa le Ven 7 Mar - 21:45

De toutes façons la grand mère m'avais dit que tu ferais rien de ta vie ! (ma mère)
Bé quoi !? t'es explosé! ça te regarde ! ( par ma mère en furie)
Tu sais, j'ai vraiment peur que tu deviennes fou (ma mère avec une voix compatissante)

Le pire c'est quand elle me dit des trucs hardcore et que 1 à 3 minutes après, elle me dit que c'est moi qui délire ....

Et ainsi de suite depuis 41 ans maintenant ...

Cedpa
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 77
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Aristippe le Ven 7 Mar - 22:10

Une chose que je m'entend souvent dire au sein du cocon familiale : Il faudrait te mettre à la rue pour que tu apprennes la vie. Ou encore le plus que fameux, du moins pour moi : surdoué ça n'existe pas, ça a était inventé par les psy pour qu'ils se fassent de l'argent.

Aristippe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par zebravalia le Ven 7 Mar - 22:34

@cedpa et Aristippe :
Hou comme c'est laid d'être jaloux ! C'est des jaloux !!!! Mais je connais le modèle, alors extirpez-vous. Si vous ne pouvez le faire seuls, faites-vous exfiltrer par de bonnes âmes.
Moi ça fait au moins deux ans que je n'ai pas laissé à ma mère ne serait-ce que l'occasion de me dire autre chose que Allô, ça va oui ça va, salut. ça + zc, je revis. exit le no-self. Non mais !

zebravalia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 687
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 48
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Joe Dalton le Sam 8 Mar - 7:36

C'est pas beau, la jalousie  Evil or Very Mad , mais elle est à l'origine de biens des commentaires désobligeants à notre encontre.

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Aristippe le Sam 8 Mar - 7:42

Ce n'est pas de la jalousie en ce qui me concerne, mais plutôt du mépris.

Aristippe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Joe Dalton le Sam 8 Mar - 7:52

Les méprisants et autres cons-stipés du bulbe qui refusent de nous comprendre, j'ai bien envie de les encambronner  Crazy 

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par zebravalia le Sam 8 Mar - 11:13

mépriser son fils, c'est se mépriser soi-même. ne tolère pas que qui que ce soit te manque de respect, car tu es une belle âme.

zebravalia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 687
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 48
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Joe Dalton le Dim 9 Mar - 8:49

Il ne faut pas que ce mépris t'empêche de vivre ta vie et de mettre à profit les ressources de ton âme! Zebravalia a raison, les mebres de ta famille qui te mérisent, se méprisent eux-mêmes.
Tiens bon  Console 

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Cedpa le Lun 10 Mar - 7:21

Pour ma part c'est décidé, je met de l'espace avec LA maman . Oui je crois que ça va être survol et plus aucun détail. Je vois bien sa souffrance, coupé de son coté HPE, elle s'est transformée en glace à l'extérieur tellement qu'elle a peur de l'intérieur... Et elle est certaine que c'est le bon mode de fonctionnement qu'elle m'a transmis et dont je me défais avec l'acceptation de ma zèbritude ....

Cedpa
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 77
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par L'ange le Dim 20 Avr - 17:53

Une "amie/petite copine" à qui j'ai expliqué récemment mes interrogations sur les surdoués et le fait que j'en fasse peut-être parti m'a répondu à une phrase en langage courant voire soutenu :

"En langage non surdoué ça donne quoi ?!"

Plus tard je lui ai expliqué que j'avais pris ça assez mal, à cause de ma mère qui me rabâchait sans cesse quand j'étais enfant que j'étais comme elle, qu'on avait aucun ami parce qu'on est plus intelligent que les autres et qu'il n'y a que des cons ici. (mon dieu, quelle éducation j'ai eu... Je suis fier d'être ce que je suis devenu, seul Very Happy)
Elle a finalement compris que sa phrase m'avait fait énormément de mal et s'est excusée. Smile

Ou sinon, m'a mère à mes neufs ans qui, vexée que la psy m'ait diagnostiqué un 126 de QI, me sort :
"Non mais t'a pas 126, tu dois avoir 124, comme moi, t'es pas plus intelligent que moi..."

(Cf : Elle s'était rajoutée 4 points pour je ne sais quelle raison... Quitte à dénigrer son fils, elle pouvait me faire tomber à 120, c'est du pareil au même ! xD)


Dernière édition par L4nge le Dim 20 Avr - 19:14, édité 1 fois

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Invité le Dim 20 Avr - 17:57

Pathétique. L'intelligence ne dispense pas de la connerie !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Liloumoi le Dim 20 Avr - 18:15

Ma sœur, pendant que je regardais le site de L'ANPEIP :

"Non mais de toutes façons, t'es pas surdouée !"

Alors que je commençais juste à prendre confiance en moi justement grâce à ça...

Liloumoi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 17
Localisation : Bled paumé à côté d'une ville inconnue... Ah non ça c'était avant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Augustine le Dim 20 Avr - 18:31

Moi la pire chose qu'on m'a dite, c'est "on ne sera jamais amis".
Et la deuxième pire chose, c'est "non, t'auras pas mon gâteau".

Dans le premier cas, je lui ai montré qu'il se trompait.
Et dans le deuxième j'ai appris à pâtisser.

Il y a une solution à tout, finalement.

Augustine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 630
Date d'inscription : 15/04/2014
Age : 37

https://augustinecoquine.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Invité le Lun 21 Avr - 9:21

Un truc qui m'a agacé. Une nana avec qui on avait échangé plein de sms après s'être rencontré à une soirée (processus de séduction). A la quatrième rencontre.

Anonyme a écrit:Plus je regardes tes filles, moins j'ai envie d'avoir d'enfants




Liloumoi a écrit:
"Non mais de toutes façons, t'es pas surdouée !"

Oui. mais là elle avait raison. Parce-que avoir un QI de 160 ça veut pas dire être surdoué. Faut arrêter de donner aux mots un sens qu'ils n'ont pas.


Dernière édition par stauk le Lun 21 Avr - 9:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Augustine le Lun 21 Avr - 9:23

Ben quoi, c'est normal : on n'est pas programmés pour aimer les enfants des autres.

Augustine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 630
Date d'inscription : 15/04/2014
Age : 37

https://augustinecoquine.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Invité le Lun 21 Avr - 9:24

Augustine a écrit:Ben quoi, c'est normal : on n'est pas programmés pour aimer les enfants des autres.

Ogres qui voulez plaire, ne mangez pas les enfants, dont vous aimez la mère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Mowa le Lun 21 Avr - 15:10

stauk a écrit:avoir un QI de 160 ça veut pas dire être surdoué. Faut arrêter de donner aux mots un sens qu'ils n'ont pas.

Ah parce que toi tu le définis comment, le mot "surdoué"? Et cette définition, tu la bases sur quoi d'autre que ta propre opininon?

Faut arrêter de donner aux mots le sens qui nous arrange.

Je veux bien qu'il y ait matière à discussion, mais toi tu en fais carrément une phrase assassine. Heureusement tu as posté sur le bon topic.

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Invité le Lun 21 Avr - 15:54

Mowa a écrit:
Ah parce que toi tu le définis comment, le mot "surdoué"?

Je le défini ainsi : "une personne davantage douée que. + référence arbitraire"

Mowa a écrit:
Et cette définition, tu la bases sur quoi d'autre que ta propre opininon?
Avec de la chance, le conflit entre nous deux .. si si , ne nie pas ... je sens bien qu'on est pas totalement en phase, va porter sur la partie "référence arbitraire". Tu vas vouloir y mettre "que les deux pourcent les mieux doué de la population". Et moi peut être "que les cent individus" les plus doués au monde.

Comment nous départager ?

Je te propose la démarche suivante :
1) demander aux français quelles capacités ils attribueraient spontanément à un surdoué.
2) identifier dans les films bien diffusés, les caractéristiques associées aux surdoués.
3) Essayer d'évaluer raisonnablement quel pourcentage de la population mondiale est effectivement dotée de ces capacités.

Mowa a écrit:
Faut arrêter de donner aux mots le sens qui nous arrange.

... oui. Il faut.

Mowa a écrit:
Je veux bien qu'il y ait matière à discussion, mais toi tu en fais carrément une phrase assassine.

Juste pour être clair, je sais bien que toi tu es surdoué. C'est pour les autre que je m'inquiète. Pour moi par exemple, qui vit très mal ce terme assassin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Mowa le Mar 22 Avr - 0:26

stauk a écrit:
Comment nous départager ?

Je te propose la démarche suivante :
1) demander aux français quelles capacités ils attribueraient spontanément à un surdoué.
2) identifier dans les films bien diffusés, les caractéristiques associées aux surdoués.
3) Essayer d'évaluer raisonnablement quel pourcentage de la population mondiale est effectivement dotée de ces capacités.

Et en quel honneur il reviendrait au quidam français de définir ce qui, oui ou non, fait un surdoué dans la population du reste du monde? A moins que tu ne préfères laisser ce soin aux producteurs hollywoodiens... Dans un cas comme dans l'autre, tu me permettras de douter de la validité des critères retenus encore plus qu'on ne pourrait raisonnablement le faire d'un WAIS.

stauk a écrit:
Juste pour être clair, je sais bien que toi tu es surdoué. C'est pour les autre que je m'inquiète. Pour moi par exemple, qui vit très mal ce terme assassin.

Ha ben désolée que ça t'ait blessé. Balancer comme ça qu'il ne suffit pas d'avoir 160 de QI pour être surdoué, c'est aussi blesser un nombre considérable de personnes qui sont ici précisément parce qu'elles se posent des questions - dont notamment des testés pas convaincus, et des pas testés qui flippent. Pas la peine donc de t'ériger en juge de ce qu'elles sont (ou pas) sans disposer d'arguments sérieux pour remettre en cause les critères de définition actuels les plus courants.

Et donc avec tout ça je suis curieuse: du coup selon quels critères se trouve-t-il que tu sois d'accord pour considérer que je suis, moi, bel et bien surdouée?

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par L'ange le Mar 22 Avr - 0:37

Perso, j'ai surement un QI en dessous de la moyenne de ce forum, ce qui déjà me met mal à l'aise. Pour autant, après lecture de bons nombres d'articles que ce soit sur ce forum, dans plusieurs livres, sur internet, dans des articles de magazines, etc... Je me sens surdoué, ou du moins, comme la définition globale qu'on en fait.

Je ne le suis peut-être pas, malheureusement. J'espère beaucoup l'être, ça répondrait à tellement de mes interrogations. Mais si après un test, on me dit que je ne le suis pas, que serais-je ? Différent des gens non surdoués, pas assez intelligent pour être surdoué... Je repartirais dans le flou...
Le seul test que j'ai fait à l'âge de neuf ou dix ans, dans des conditions franchement pas favorables m'ont donné 126, j'espère vraiment avoir plus...

Mais du coup, avec un QI en dessous des conditions minimum, si je me sens si surdoué que ça, si similaire à vous... Peut-on dire de moi que je le suis ?!


Bref, pour repartir sur l'idée de base du sujet :

Moi : Il n'y avait que moi, mon petit frère et ma sœur, à l'incinération de mon père. Juste après, le mec en costard est venu demander qui était la personne la plus proche...

Mon ex : (Elle me coupe) Personne !!!

Moi : Bha si... Mon ptit frère l'a jamais connu, ma sœur ce n'était pas son père, moi je discutais un peu avec lui vers la fin, sur Facebook et par texto...

Mon ex : (elle me coupe encore) Pfffff !!! Tu lui parlais même plus !!!

(La goutte d'eau qui a fait déborder le vase dans notre couple ^^)

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Invité le Mar 22 Avr - 5:08

Mowa a écrit:
Et donc avec tout ça je suis curieuse: du coup selon quels critères se trouve-t-il que tu sois d'accord pour considérer que je suis, moi, bel et bien surdouée?

Surdoué c'est comme Zèbre. L'important c'est de porter une étiquette qui nous convienne. Si tu te sens surdouée. Si cette étiquette te correspond. Alors porte là fièrement. Moi elle me fait gerber. Elle me pourrit l'existence. Je suis content de mon score au QI. Je suis content de mon parcours, et de mes idées folles, de ma tendance imbécile à faire des théories. Je suis fier d'avoir l'ambition de faire des discours cohérents, et pourquoi pas au détour d'une formule logique chantée comme un cantique approcher un jour la notion de vérité. Y a un truc dont je ne veux pas, c'est me croire surdoué, quand il me semble bien évident que je ne le suis pas.

Pourquoi est ce que l'avis des français m'intéresse en la matière, pour poser ma propre définition du mot "surdoué" ? Plutot que l'avis de cette minorité que sont les douanço-sensible ? Et bien parce-que ce qui fait la définition, ce sont ceux qui l'utilisent. Ceux qui en ressentent le sens. Ici les français. Mais aussi les douanço-sensible bien sûr. Le mot surdoué a donc deux sens. Le tient. Le sens compris admis et utilisé par ces individus qui t'intéressent. Et l'autre. Celui des français. Les deux concepts peuvent être superposables ou antagonistes.

Mon pari est qu'il sont antagonistes. Et je trouve lourd d'être un surdoué devant un français moyen. Même si je serais peut être fier d'en être un, un jour dans un autre contexte. Un contexte où ce mot recouvrirait quelques qualités que j'aurais la chance de posséder, et dont il me serait agréable d'être content qu'elles me soient reconnues.


L4nge a écrit:
Mais du coup, avec un QI en dessous des conditions minimum, si je me sens si surdoué que ça, si similaire à vous... Peut-on dire de moi que je le suis ?!

On peut dire que tu l'es. On peut également dire que tu ne l'es pas.
Moi j'ai envie de te dire : Tu es surdoué L4nge. C'est un fait. Maintenant va en paix, et fait le bien autour de toi.

Pour un argumentaire plus construit, tu as été mesuré à 126. J'ai lu quelque part que c'est précis à plus ou moins dix points. Tu dois donc lire ça comme "mesuré entre 126 et 136". Si on fait une hypotèse d'équiprobabilité, ça nous donne quoi ? Un peu plus d'une chance sur deux d'être au dessus de 130. Donc tu es peut être surdoué. Ce qui est sans doute la meilleure des réponses ! Cela étant, même si cette réponse est exacte. Même si tu corrèles à ce point fortement surdoué et QI. Les éléments mesurés par le QI ne sont sans doute pas représentatifs de toute la subtilité et la complexité de nos intelligences. Aussi je t'invite à continuer ta quête de ce qui te rend unique. Ces qualités ces sensibilités qui sont chez toi bien développées, et parfois si peu chez les autres. Capacités peut-être si active et performantes, que tu risques bien de passer toute ta vie à coté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phrases assassines

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum