J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Christelle le Dim 22 Juin 2014 - 22:46

Oui, je partage cet avis du père/relai, qui d'ailleurs ne fait que transmettre le message reçu de son père.
Cette idée est aussi renforcée par le fait que les civilisations et les cultures ont un comportement différent face au travail (comme le suggère d'ailleurs l'intitulé de ton lien).

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Lun 23 Juin 2014 - 9:50

Il est par ailleurs particulièrement intéressant de faire prendre conscience à quelqu'un que ce qu'il considère comme acquis (le travail comme nécessaire, une obligation) n'est en vérité qu'un postula empreint de position culturelle et de construction très moderne.
Il y a des théories qui tentent d'expliquer le fait d'aborder l'environnement comme "juste" ou "rationnel" et donc de ne pas le remettre en question : Belief in a juste world theory / System justification theory.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Invité le Lun 23 Juin 2014 - 9:51

et nous on sait que tu es là Smile chouette Smile merci d'être venu le dire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Christelle le Lun 23 Juin 2014 - 11:20

Bibo a écrit:Il est par ailleurs particulièrement intéressant de faire prendre conscience à quelqu'un que ce qu'il considère comme acquis (le travail comme nécessaire, une obligation) n'est en vérité qu'un postula empreint de position culturelle et de construction très moderne.
Une des personnes dont je parlais en était justement à ce stade : remise en cause ou non de la "valeur travail" telle qu'il la connaissait et telle qu'il l'abordait, d'où le contexte de burn out. Aux dernières nouvelles il n'avait pas été capable d'aller jusqu'à la remise en cause et était sur une pente très savonneuse. Sad

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Lun 23 Juin 2014 - 12:18

gahan girl a écrit:et nous on sait que tu es là Smile chouette Smile merci d'être venu le dire Smile

Mais de rien, ce fut un plaisir.  Surprised 

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Ven 8 Aoû 2014 - 14:54

Changement d'avatar, parce que la multitude des visages floutés ont laissé place à la complexité.


Dernière édition par Bibo le Ven 15 Aoû 2014 - 11:54, édité 1 fois

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Christelle le Ven 8 Aoû 2014 - 17:10

Ah c'est sûr, c'est beaucoup moins flou comme ça !
 Smile 

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Ven 8 Aoû 2014 - 17:54

Christelle a écrit:Ah c'est sûr, c'est beaucoup moins flou comme ça !
 Smile 

J'évolue maladroitement  pirat 

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par ou-est-la-question le Ven 8 Aoû 2014 - 18:19

bonsoir à tous,
je rencontre depuis peu (7 ans) des personnes de ma génération, qui ont elles , eu, la possibilité de changer de travail lorsque l'ennui tapait à leur porte (alors qu'auparavant je n'avais croisé que des personnes , qui, comme moi , (médecin généraliste) avaient le même travail depuis des années et sans connaître aucun ennui jamais )

je me dis ,que ,de nos jours, cette liberté d'action dans le monde du travail  (= possibilité de changer de travail , qui ne m’apparaît pas être versatile pour deux sous ) a totalement disparu pour la plupart des citoyens et que le travail  apparaît plus comme une contrainte en effet que comme un "lieu d'épanouissement" , avec , en contradiction , aucune véritable révolte des personnes concernées  

Spoiler:
(suis une fana de Vian)

ou-est-la-question
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1494
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Ven 8 Aoû 2014 - 21:45

où-est-la-question a écrit:
je me dis ,que ,de nos jours, cette liberté d'action dans le monde du travail  (= possibilité de changer de travail , qui ne m’apparaît pas être versatile pour deux sous ) a totalement disparu pour la plupart des citoyens et que le travail  apparaît plus comme une contrainte en effet que comme un "lieu d'épanouissement" , avec , en contradiction , aucune véritable révolte des personnes concernées  
Ce n'est pas le seul facteur en jeu, imaginer cela (le changement) sans la précarité qui y est aujourd’hui relié change par exemple les choses.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Lun 18 Aoû 2014 - 21:50

Présentation mise à jour, c'est à dire réécrite.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Verte le Lun 18 Aoû 2014 - 22:59

Bienvenue au Bibo nouveau Smile.

Verte
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 15/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Ven 22 Aoû 2014 - 17:43

Verte a écrit:Bienvenue au Bibo nouveau Smile.

Merci Verte.  Wink

Que penses tu du forum ? Toi nouvellement arrivée ...

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Verte le Dim 24 Aoû 2014 - 0:28

Bonjour/soir/nuit Bibo !

Faut-il que je réponde honnêtement ? Difficile de se faire une opinion.

Verte
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 15/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Ise le Dim 24 Aoû 2014 - 9:04

Bonjour Bibo  Very Happy 
Pienso en Ti
Ton titre me rappelle qu'où que tu sois tu seras avec nous  sunny 

Tout ce début sur le travail... Ben j'ai envie de dire que c'est comme pour tout ce qu'on nous inculque... A nous de choisir et de prendre tout ou rien ou partie.
Malheureusement cette possibilité de choisir n'apparaît pas clairement. On nous dit ça c'est bien (donc le contraire c'est pas bien), on nous dit fais ci fais ça, et on sait que si on le fait pas on va être grondé et un grondement c'est une petite mort...
Il faut être fort pour transgresser  Very Happy 

Que pense Verte, nouvelle arrivée, du forum ?
Que penses-tu toi vieux d'un an, du forum ?

Belle journée à Toi avec toute mon amitié  Un ange 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Dim 24 Aoû 2014 - 10:51

Verte m'a répondu en MP.
Je continuerais à poster depuis Budapest ... peut être même plus ; vous pourrez en déduire mon plus ou moins grand ennui là bas.

Ise a écrit:et on sait que si on le fait pas on va être grondé et un grondement c'est une petite mort...
J'aime bien cette phrase ... elle est mignonne et dure à la fois.

Ise a écrit:
Que penses-tu toi vieux d'un an, du forum ?
Je me sens un peu comme un chercheur d'or, je guettes les sujets, les posts/les phrases qui vont me procurer surprise et intéressement voir exaltation intellectuelle.
Et toi Ise ? Même si j'ai une petite idée de la chose Very Happy 

Ise a écrit:
Belle journée à Toi avec toute mon amitié  Un ange 
Merci de la partager avec moi. Elle est précieuse.


Dernière édition par Bibo le Dim 7 Sep 2014 - 13:10, édité 1 fois

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Jeu 28 Aoû 2014 - 13:20

Lorsque je reviens par chez moi, c'est à dire, dans ma région, il se passe toujours à peu près la même chose.
Je suis heureux du retour, je revois le familier et m'émerveille de la non évolution des choses et des petits détails que je n'avais pas remarqués auparavant. Je me rends compte qu'il y a des dizaines de chemins à 1km à la ronde dans lesquels je ne me suis jamais engouffré.

Puis vient la routine, je me conforte dans cette place qui est la mienne, dans laquelle je suis attendue et dans laquelle je me complait. Je m'y sens bien au début, puis le plaisir s'estompe. Je me sens alors mal à l'aise. Je cherche à comprendre pourquoi et me rappel de cette sensation les fois précédentes également. C'est cet environnement qui m’exaspère et l'incapacité à le changer, sans quoi je serais obliger de modifier la place qui est la mienne et donc à me retrouver dans une situation d’inconfort ; situation que je fuis quand je reviens par ici.


Dernière édition par Bibo le Jeu 28 Aoû 2014 - 13:31, édité 1 fois

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par ZeBrebis le Jeu 28 Aoû 2014 - 13:40

Bibo a écrit:Il y avait ici une présentation rapide et désordonnée qui n'est plus trop d'actualité même si elle me définissait à l'époque. Elle était superficielle, elles le sont toujours.
Se présenter, pour moi, c'est n'avoir rien à communiquer de particulier (on se présente par politesse plus que par un mouvement spontané) et en ne le destinant à personne...il est donc rare que le résultat soit autre qu'approximatif.
J'aime bien la tournure de tes phrases, je lirais avec plaisir ton cheminement entre biologie et psychologie également...Et je comprends ton besoin de faire, défaire ou refaire ce fameux topic de présentation. Pour ma part je n'en fais pas, mon perfectionnisme viendrait me titiller et me faire honte d'un autoportrait hasardeux.

A plus sur le forum !

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par ZeBrebis le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:19

Bibo a écrit:
Puis vient la routine, je me conforte dans cette place qui est la mienne, dans laquelle je suis attendue et dans laquelle je me complait. Je m'y sens bien au début, puis le plaisir s'estompe. Je me sens alors mal à l'aise. Je cherche à comprendre pourquoi et me rappel de cette sensation les fois précédentes également. C'est cet environnement qui m’exaspère et l'incapacité à le changer, sans quoi je serais obliger de modifier la place qui est la mienne et donc à me retrouver dans une situation d’inconfort ; situation que je fuis quand je reviens par ici.
J'ai mis des années à comprendre une chose assez simple : les autres ne réagissent qu'à ce qu'on leur montre. Si on joue un rôle "pour eux", pour répondre à ce qu'on imagine être leurs attentes et leurs souhaits, alors on leur montre un masque. Ils seront mal à l'aise mais vont tenter de composer avec cette façade, ce mur face à eux, et tout sera faux, aussi consistant que le décor d'un théâtre.

Je ne sais pas si c'est pertinent par rapport à ce que tu vis mais je crois qu'on peut et qu'il est bon de ne pas se conformer si on le fait sans rejet des autres, en expliquant nos ressentis et en écoutant les leurs...

J'espère que tu ne vois pas cela comme une attaque. Je trouve tes pensées intéressantes, et je voulais éventuellement apporter une pierre que j'ai taillée si tu l'estimes avoir une forme utile. Smile

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Ven 5 Sep 2014 - 9:54

ZeBrebis a écrit:
J'ai mis des années à comprendre une chose assez simple : les autres ne réagissent qu'à ce qu'on leur montre. Si on joue un rôle "pour eux", pour répondre à ce qu'on imagine être leurs attentes et leurs souhaits, alors on leur montre un masque. Ils seront mal à l'aise mais vont tenter de composer avec cette façade, ce mur face à eux, et tout sera faux, aussi consistant que le décor d'un théâtre.

Je connais ce sentiment, mais là, il s'agit de quelque chose de plus profond, qui touche plutôt au fait d'être le même (c'est à dire en ayant la même catégorie de comportement dans le même environnement) durant un temps t. Une sorte de gêne de vivre à ce moment, dans cette situation.

ZeBrebis a écrit:
J'espère que tu ne vois pas cela comme une attaque. Je trouve tes pensées intéressantes, et je voulais éventuellement apporter une pierre que j'ai taillée si tu l'estimes avoir une forme utile. Smile

Je prends difficilement les commentaires pour des attaques.
Je te remercie de m'avoir lu, avec attention (à noter que le fait qu'il y ai une virgule avant "attention" sème le doute sur ce qui y est lié ; le remerciement ou la lecture ; je l'ai écris en pensant à la lecture, mais je me vois aussi te remercier avec attention (si cette expression existe) donc je le laisse ainsi).


Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Dim 7 Sep 2014 - 11:32

Il y a quelques jours, je discutais avec un français de psychologie. Je le voyais attentif avec certaines idées intéressantes. J'ai donc développé une idée et mis en évidence l'absurdité d'un de ses arguments / d'une de ses conceptions. J'en suis arrivée à un point où il était perdu, ne savant plus trop quoi penser.

Cela m'a procurer un sentiment de puissance et de solitude. Ses deux sentiments ont tous les deux des facettes plus ou moins contradictoires et complémentaires.

Ce moment m'a fait penser à un autre moment, alors que j’expliquai à plusieurs personnes de 30 ans plus âgées que moi quelques principes de bases de neurologie qui appuyaient une de mes affirmations. Le lendemain, je m'étais presque effondré, d'angoisse. Pourquoi ? Parce que s'en était suivi un vide, un immense vide, de solitude et de puissance, un vide comme une immensité sans barrière aucune, sans contre - arguments, sans idées contraires, sans plus grand pouvoir.

Bref, je progresse.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Ise le Dim 7 Sep 2014 - 11:41

Hmmmmmmmm

Ce sentiment difficile "après coup" ne serait-il pas lié à un doute ? Un doute que tu te crées, genre ai-je bien fait de dire ça ?
C'est notre lot à tous zèbres de douter éternellement
Face à ce mal-être, je me demanderais... Qu'ai-je fait de mal ? Rien. Je doute après avoir parlé et ça me rend malade ? OK alors désormais soit je ne parle plus et je n'ai plus de malaise, soit je parle et j'accepte la suite.

Je crois que "dans la vie de tous les jours" il y a des sujets sur lesquels on hésite à se prononcer. Et on a mis en place des automatismes qui nous satisfont grosso modo.

Concernant ton niveau de savoir et de réflexion, peut-être échanger en priorité avec des personnes qui adoooooooorent apprendre, être informés, assister à une super démonstration verbale, des zèbres quoi Wink

Atchoum
Bisous

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Dim 7 Sep 2014 - 13:10

Ise a écrit:
Ce sentiment difficile "après coup" ne serait-il pas lié à un doute ? Un doute que tu te crées, genre ai-je bien fait de dire ça ?
Pas vraiment. Ce qui me fait peur c'est plutôt d'être capable de raconter n'importe quoi et d'être cru. La capacité manipulatrice si tu préfères.

Ise a écrit:
Concernant ton niveau de savoir et de réflexion, peut-être échanger en priorité avec des personnes qui adoooooooorent apprendre, être informés, assister à une super démonstration verbale, des zèbres quoi Wink
Disons que je n'en ai pas trop la nécessité (et j'en suis heureux) puisqu'il y a de grandes chances que leur savoir s'approche du mien.
Plus besoin de s'emmerder avec les bases. On peut aller au delà.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Bibo le Ven 12 Sep 2014 - 19:10

Je me sens parfois comme un vieil homme, regardant de haut ces mouvements environnants, ces interactions, ce calme.

Ce vieil homme peut justifier cette (non) action du fait de son âge, de sa longue vie déjà bien croquée, même si elle (cette (non) action) ne reflète, au fond, qu'une peur de s'y plonger à nouveau.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Ise le Ven 12 Sep 2014 - 21:09

Bonsoir Bibo
Je t'ai lu la réponse est venue aussitôt et je suis repartie sans l'écrire !!!

La capacité manipulatrice
Tu m'as fait peur
Je me suis regardée et en effet je me suis vue tourner manipulatrice.
Intéressant car jusque là je m'efforçais ne ne pas être manipulée, attentive aux signes chez l'autre.
On le devient aisément. On l'est tous un peu aussi faut dire. Tous les moyens que nous utilisons pour arriver à nos fins.
Pour la situation que tu décris à savoir une discussion sur un sujet, eh bien je me dis que si tu n'as pas de but derrière autre que celui d'échanger, tu n'es pas en train de manipuler.
Il est possible que ta démonstration soit réutilisée, transmise, et alors ?

Nous avons tous un esprit critique, plus ou moins développé il est vrai. Un interlocuteur peut hocher la tête et n'en penser moins. Il peut aussi re-penser à la conversation et la faire sienne en la modifiant... Ou t'en reparler le lendemain. Un autre peut avoir envie de te croire mordicus

Pour moi tout ceci revient à la question simple : qu'est-ce que la manipulation
Une boutade à la fin genre : j'attends l'antithèse, RV ici demain même heure c'est sympa aussi !

Meilleures pensées de la gamine au Vieil Homme

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'étais là, sans le savoir. Maintenant je sais. J'y suis j'y reste.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum