Non zèbre après le test

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 13:46

Il ne me semble pas aberrant qu'elle puisse répondre à tes questions par mail ou par téléphone. La mienne me l'avait proposé en tous cas. Je vois pas trop pourquoi elle te ferait encore payer 70E pour expliquer quelque chose qui n'était pas clair, mais effectivement rien ne l'y oblige.
Après c'est à toi de voir mais c'est normal d'éprouver de la curiosité face à quelque chose qui n'est pas bien expliqué.

De toutes façons, il n'y a pas de barrière nette entre surdoué et non-surdoué donc il ne peut pas y en avoir entre pensée arborescente et pensée linéaire, à supposer que cette distinction existe réellement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 14:43

la difficulté, pour moi en tout cas, est de devoir explorer de nouvelles pistes expliquant certains de mes aspects de la personnalité.

Puisque tu te retrouvais dans certains points communs aux zèbres, tu peux commencer par explorer ceux-là. Qui dit que seuls les zèbres ont tel ou tel truc de spécifiques ? Une partie est peut-être commune à d'autres.

Suis ton bon sens, va là où tu sens que quelque chose répond à ce que tu vis.
Si vraiment ce n'est pas ça, cela t'aura au moins permis de clarifier un morceau, de dissiper des zones d'ombres. Et si tu trouves des façons de fonctionner similaires aux tiennes, alors fais-en ton beurre.

Encore une fois, ça me hérisse que quelqu'un (ou un papier) vienne me dire que je serais çi ou ça... Que je doive faire çi ou ça. Que c'est comme ça. Si cela me convient, alors OK, pourquoi pas si je suis bien d'accord, à la rigueur, et encore...
Mais pourquoi donc se plier à la volonté d'un autre ? Au verdict d'un autre, quant à notre ressenti... Que diable !!! Oui cela peut aider à voir le jour. A trouver un chemin, ou à en écarter d'autres. Mais encore une fois, qui donc doit décider de TA vie ? TOI, et uniquement toi ! N'attends pas qu'un papier vienne te le dire.
Encore moins quelqu'un d'autre.

Tu as de l'intelligence. Du bon sens. Utilise-les. Arrête d'attendre qu'une baguette magique vienne faire un miracle et tout éclairer autour de toi. AGIS toi-même. Construis-toi. I love you



Si comme tu dis, tu trouves des réponses dans ce que l'on appelle zèbre, alors utilise-les. Tu verras bien en avançant si cela améliore ou non ta façon de gérer. Que tu sois zèbre ou pas, le problème n'est pas là. C'est si cela te sert ou pas, qui compte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Quetzal10 le Mar 24 Aoû 2010 - 15:08

Ca fait longtemps que je crois plus aux contes de fée king ni aux miracles. La révélation de ne pas être HQI revient à se confronter à ses propres limites et fragilités psychologiques ce qui n'est pas si facile et le bon sens et l'intelligence n'y peuvent pas grand chose.

En fait, ce que je sous entend à mi mots : A ceux qui craignent de passer le test par peur du résultat, aujourd'hui je comprend mieux car lorsqu'on se crois zebre, en étant honnête avec soi même bien sur, on a l'impression qu'un voile de brume est prêt à se lever et soudain on a plus confiance en soi et on a de l'espoir et lorsque le résultat tombe, et qu'il infirme cette hypothèse, la chute est dure car le sentiment de nullité nous envahi en même temps que la honte d'avoir pu se penser super intelligent.

Tout ça pour dire que si on a un esprit fragile, le résultat peut être désolant pour la personne qui va sombrer plus profondément dans la souffrance. Ce n'est pas mon cas.
Quetzal10
Quetzal10

Messages : 103
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 15:14

Alors que cherches-tu dans ce test ? Ou que cherches-tu tout court ? (si ces questions ne te semblent pas trop abruptes) elephant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 15:17

C'est un peu normal, quand on pense avoir trouvé une piste de meilleure connaissance de soi, de vouloir vérifier si c'est bien la bonne piste et pas une impasse, non?....
Ca me semble assez logique comme comportement...

Que recherches-tu sur ce forum toi?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Quetzal10 le Mar 24 Aoû 2010 - 15:25

D'accord avec Vega. J'ai passé un test après la détection d'un enfant precoce de mon entourage dont les caractéristiques m'ont fait écho.
Quetzal10
Quetzal10

Messages : 103
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 15:29

A mon avis, il ne faut se sentir ni nul ni orgueilleux d'avoir voulu passer le test.
On le fait avant tout pour se connaitre mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 15:45

C'est même courageux de tester la théorie qu'on a.

Ceci étant, pour ce qui est des problèmes psychologiques je pense que c'est une chose commune aux être humains, ce qui y amenant étant sans doute différent mais est-ce important ?

Je ne pense pas qu'être HQI ouvre des problèmes psys inédits, et en conséquence je crois que le HQIsme n'est pas une réponse à des problèmes psys.

Après tout, si un HQI va mal, n'est ce pas parce qu'il a eu des soucis à l'école, des soucis de socialisation, bref des soucis d'intégration ? Comme beaucoup de ceux qui vont mal...

Je te souhaite de prendre confiance en toi et de trouver ton bien-être (et je nous le souhaite à tous même ^^). N'aie pas l'impression d'être à foutre à la poubelle parce que non HQI. Tu as des ressources importantes, et entre autre une belle intelligence (mais c'est entre autre).

Allez, bises et ne sois pas si intraitable avec toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 16:08

Quetzal10 a écrit:Ca fait longtemps que je crois plus aux contes de fée king ni aux miracles. La révélation de ne pas être HQI revient à se confronter à ses propres limites et fragilités psychologiques ce qui n'est pas si facile et le bon sens et l'intelligence n'y peuvent pas grand chose.

En fait, ce que je sous entend à mi mots : A ceux qui craignent de passer le test par peur du résultat, aujourd'hui je comprend mieux car lorsqu'on se crois zebre, en étant honnête avec soi même bien sur, on a l'impression qu'un voile de brume est prêt à se lever et soudain on a plus confiance en soi et on a de l'espoir et lorsque le résultat tombe, et qu'il infirme cette hypothèse, la chute est dure car le sentiment de nullité nous envahi en même temps que la honte d'avoir pu se penser super intelligent.

Tout ça pour dire que si on a un esprit fragile, le résultat peut être désolant pour la personne qui va sombrer plus profondément dans la souffrance. Ce n'est pas mon cas.

La révélation d'être HQI est aussi un don dangereux, selon son vécu. Cela peut être tout aussi désolant car on se dit "qu'est-ce que j'ai foutu de ma vie alors ?", c'est pour cela qu'elle est terrible cette appellation de Haut Potentiel, qui sous-entend qu'il faut en faire un truc "grand" ou bien être un gâchis sur pattes. Cela peut aboutir à se mettre, ou se faire mettre selon l'âge et le contexte, une pression d'enfer. Demande à Maly... le diagnostic lui a juste "servi" à voir redoubler sur elle la pression scolaire. Etre en souffrance, en difficultés, et se découvrir HQI testé, c'est aussi se confronter pleine poire à ses limites et fragilités !...

Je pense qu'il est important comme le dit vega de prendre ce résultat pour ce qu'il est : dur parce que c'était une piste sur toi-même qui se révèle erronée, une réponse qu'il faut continuer à chercher. Mais surtout pas un échec à l'entrée d'un club sélect de gens "super intelligents" !! Vu ce qui t'est dit, tu es ni plus, ni moins super-intelligente que les gens testés...
On reste tellement collés à cette image du côté "supérieur" ou "valorisant" de la douance... Mais le diagnostic qui a été posé là n'est pas moins valorisant que ne l'aurait été le diagnostic d'HQIté.
Par contre il est moins clair et il nécessite des éclaircissements...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 16:15

J'ai l'impression que Quetzal a bien saisi tout ça, c'est juste qu'il faut digérer et qu'elle voulait apporter son expérience aux autres.
C'est plutôt tout à son honneur non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 17:16

Bien entendu !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par tête en l'air le Mar 24 Aoû 2010 - 18:32

Je ressens une profonde tristesse de ta part et je comprend que se trouver dans une voie sans issue après avoir marcher pendant longtemps peut être déprimant.
Tout reprendre ? a partir d'où ? tu dois être perdue.
Je pense qu'il faudrait oublier en général le concept d'intelligence et parler plutôt des caractéristiques communes à certains. On peut être Zèbre ( avec un grand Z) sans être HQI, c'est ma théorie.
As-tu investigué sur le cerveau droit ? Tu trouveras peut être de nouvelles réponses pour repartir .
tête en l'air
tête en l'air

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : 79

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Quetzal10 le Mar 24 Aoû 2010 - 19:29

J'étais pas perdue avant le test alors je le suis pas plus aujourd'hui. Bien sur c'est pas rigolo de se dire qu'un truc auquel on a cru est faux. Je partage mon point de vue et mon expérience, notamment parce que je n'ai jamais trouvé de post la dessus.

NB: je n'ai pas posté non plus pour avoir de la sollicitude et des consolations. Ca va bien merci cheers
Quetzal10
Quetzal10

Messages : 103
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par augenblick le Mar 24 Aoû 2010 - 20:22

Je suis d'accord avec vega quand elle te recommande d'envoyer un mail si tu as encore quelque chose d'important qui te questionne après l'entretien de rendu. J'ai senti, en particulier dans la formulation de ton post initial, que tout n'était pas clair (d'ailleurs, j'ai à moitié répondu à côté rabbit). Le principal étant de savoir qui tu es et comment tu fonctionnes ; si un échange de mails peut y contribuer, il y a de fortes chances pour que le (la ?) psy y réponde de manière favorable.

En tout cas, tous ces échanges ouvrent encore une fois de nouveaux territoires, que c'est intéressant Very Happy. Merci pour ce partage cheers.
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par tête en l'air le Mar 24 Aoû 2010 - 22:10

t'inquiètes pas augenblick, quand tu réponds à côté, on te censure.
tête en l'air
tête en l'air

Messages : 18
Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : 79

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par augenblick le Mar 24 Aoû 2010 - 22:24

Mais je ne m'inquiète pas Very Happy. Tu m'as trouvée censurée ? tu t'es trouvée censurée ?
(J'ai un gros problème depuis un bon mois avec les accords, qu'on me pardonne d'éventuelles fautes, totalement en cohérence avec mes mouvements intérieurs actuels...)
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 22:28

ah oui, on censure à mort ici Very Happy Very Happy bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par xabi le Mar 24 Aoû 2010 - 22:39

Tu peux aussi faire examiner le bilan psychologique par un autre psy si l’interprétation n’était pas claire. Il y en a plein relié à des assoc autre que cogitoz.

Ne connaissant pas tes résultats, je ne sais pas si je peux vraiment t’aider à comprendre mais par exemple même quelqu’un qui n’est pas totalement à deux écart-type de la moyenne peut quand même ressentir un décalage et ça peut être cliniquement signifiant et justifié ce que tu ressens.
Un môme de presque 9 ans a eu 126 et il n’a pas été reconnu parce qu’aujourd’hui c’est à 140 qu’on reconnait la douance et je trouve que la psy (non spécialisée il me semble) n’a pas fait son travail correctement, elle s’est montrée trop rigide la dessus, surtout que je pense qu’il était en dépression. Pourtant son QI se situe nettement au dessus de la moyenne.

Pour ce qui est de la pensée en arborescence, disons qu’il y a comme une jurisprudence car les surdoués ont généralement des notes très élevés dans certains subtests comme les similitudes (machin est à truc ce que chose est à bidule). Il y a aussi le test de Rorschach et ce qu’on voit dans les tâches en terme de vision globale.

Sinon, j’ai lu un livre sur les hypersensibles (L’hypersensibilité, ces gens qui ont peur d’avoir peur) que tu connais peut-être, l’auteur y parle de douance mais ce n’est pas forcément relié.
Ceci dit, ça recoupe aussi l’hyperesthésie etc.

IngsCad, je ne crois pas qu’il faille tout mettre sur le dos de S-F, elle n’a jamais prétendu que le profil psychologique suffisait, c’est une psychologue clinicienne, et pour poser des diagnostics, son outil ce sont les tests, pas son livre.

Plume d’eau rayé, je comprends que tu n’apprécies pas le terme haut potentiel, mais malheureusement le QI n’a aucune valeur prédictive de ce que la personne va devenir et ça ne sous entend pas que s’il n’exploite pas son potentiel, c’est de sa faute, mais juste que statistiquement, il a un plus grand potentiel.

xabi

Messages : 209
Date d'inscription : 21/08/2010

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par eolia le Mer 25 Aoû 2010 - 9:24

Quetzal10 a écrit:Notamment lorsque j'ai fais le 1er entretien, la psy m'avait demandé pourquoi je souhaitais passer le test car j'avais bien les caractéristiques d'un zèbre.
Voila, et le pire c'est que je me sens malgré tout "qualitativement" zèbre et ça j'ai bien du mal à me l'expliquer. A ceux qui sont en quête de vérité je confirme que celle ci peut être douloureuse et nécessite du courage pour l'affronter.

Je n'ai pas tout lu par manque de temps. Embarassed
Seulement je vais aller dans le sens d'autres zèbres : pourquoi ne serais-tu pas zèbre malgré tout ? Tant de facteurs peuvent jouer et te faire "râter" le test.

Je ne te conseillerai même pas de récidiver en le repassant, mais de continuer à lire sur le sujet et regarder si oui ou non cela semble vraiment te correspondre. Si tu as cette capacité de compréhension ? de chercher midi à quatorze heures ? de ressentir les évènements si fort ? cette pensée en arboressence ? Pourquoi ne serais-tu pas zèbre ? A cause de quelques minutes dans un bureau en opposition à une vie ? A ce que tu es peut-être malgré tout ?
Il n'est pas "grave" de ne pas être zèbre. Pour ma part, je crois que nous sommes ce que nous faisons de nos qualités, avec possibilité de nous améliorer. Mais se savoir zèbre peut permettre de mieux se comprendre, peut-être es-tu une zèbre sur le fil? Ne laisse personne te dire ce que tu es ou pas, toi seule peut le ressentir.


Dernière édition par eolia le Lun 27 Déc 2010 - 9:34, édité 1 fois
eolia
eolia

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 9:46

Suspect
Et pourquoi faudrait-il à tout prix être "zèbre"?
Alors comme ça on peut s'auto-diagnostiquer tout ce qu'on veut?

Rha la bonne blague...

Tu devrais relire ce que dit Quetzal10...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 10:15

Super Marre a écrit: Suspect
Et pourquoi faudrait-il à tout prix être "zèbre"?
Alors comme ça on peut s'auto-diagnostiquer tout ce qu'on veut?

Rha la bonne blague...

Tu devrais relire ce que dit Quetzal10...
Je sais pas, même interrogation que toi...
Je trouve quetzal bien plus honnête avec elle-même que pas mal de gens ici et surement du coup bien plus en marche sur le chemin de la connaissance de soi....

Sinon, s'entrainer à passer un test de QI pour avoir un meilleur score, c'est juste tricher et biaiser le résultat qui du coup, n'est juste pas significatif. Ce n'est ni un examen ni un concours, c'est un outil pour mieux se connaitre. On n'est pas plus intelligent parce qu'on en eu un meilleur score en s'entrainant à ce test....Quelle drôle d'idée...
Il n'en ressort pas toujours ce qu'on veut, mais il en ressort toujours quelque chose, notamment au niveau de ses propres faiblesses. Alors s'entrainer pour masquer ses faiblesses juste sur ce test-là, c'est pour le coup clairement contre productif...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 10:55

Ceci étant, si on a vraiment été paralysé(e) par le stress, difficile de penser que ça révèle autre chose qu'un stress non maîtrisé et non véritablement les capacités intellectuelles.
Lorsqu'on est en plein émoi, il est bien difficile de rassembler ses esprits pour saisir les consignes, pour se concentrer, la panique parasitant tout, occupant les pensées.

J'ai déjà eu une très sale note à un contrôle où j'avais perdu tous mes moyens, je pense sincèrement qu'il ne reflètait pas mes capacités (c'est une matière où j'avais habituellement des 16, et là j'avais réussi à obtenir le complémentaire, soit 4). J'avais paniqué devant une difficulté en début de contrôle, comme un lapin sait courir vite mais ne le montre pas forcément lorsqu'il est tétanisé dans le rayon des phares d'une voiture.

C'est à soi de voir je pense si on a pu s'exprimer correctement malgré le stress (forcément présent). Si on aurait fait véritablement mieux dans d'autres conditions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 12:02

.


Dernière édition par zetortue le Dim 12 Sep 2010 - 20:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 12:14

Cherokee a écrit:Ceci étant, si on a vraiment été paralysé(e) par le stress, difficile de penser que ça révèle autre chose qu'un stress non maîtrisé et non véritablement les capacités intellectuelles.
Lorsqu'on est en plein émoi, il est bien difficile de rassembler ses esprits pour saisir les consignes, pour se concentrer, la panique parasitant tout, occupant les pensées.

J'ai déjà eu une très sale note à un contrôle où j'avais perdu tous mes moyens, je pense sincèrement qu'il ne reflètait pas mes capacités (c'est une matière où j'avais habituellement des 16, et là j'avais réussi à obtenir le complémentaire, soit 4). J'avais paniqué devant une difficulté en début de contrôle, comme un lapin sait courir vite mais ne le montre pas forcément lorsqu'il est tétanisé dans le rayon des phares d'une voiture.

C'est à soi de voir je pense si on a pu s'exprimer correctement malgré le stress (forcément présent). Si on aurait fait véritablement mieux dans d'autres conditions.
que le test soit représentatif des capacités ou pas, il reste néanmoins représentatif des faiblesses ( panique, stress etc..) et il montre donc sur quoi il faut travailler pour concrétiser les capacités. C'est en ça qu'il est intéressant.
Cela dit, d'après sa présentation, Quetzal n'a pas non plus l'air de carrément sous-exploiter son potentiel mais plutôt de bien s'en sortir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 12:27

zetortue a écrit:Quetzal10 a écrit :
je ne suis pas surdouée
Je suis qualifiée de personne trés brillante mais qui possède des fragilités dans les affects, la gestion des émotions et l'image ainsi que la connaissance de soi avec une grande labilité de la pensée...
A ceux qui sont en quête de vérité je confirme que celle ci peut être douloureuse et nécessite du courage pour l'affronter.
mon but était de faire partager ce résultat afin d'attirer l 'attention sur un entretien unique sans test qui peut s'avérer trompeur ......

je te remercie , Quetzal10 , d'être passée par là avant moi et d'avoir partagé ici le résultat , aussi bien "technique" qu' "intime" .
moi aussi , après une annonce basée seulement sur la "clinique" j'ai eu finalement envie de passer le test (j'ai RV en septembre , je "pressens" une réponse du genre de celle que tu as eue . )
Moi aussi je pressentais un résultat comme ça et j'ai eu tout le contraire. Tout ce qu'on peut dire, c'est qu'il faut passer les tests si on est près à accepter ce qui va en ressortir.


--un peu a cause de ma fréquentation de ce forum , où j'ai lu les discussions animées concernant " l'étiquette " zèbre (et au sujet de l'appellation Zèbre , je trouve que choisir un nom d'animal n'est pas si "bête" , savoir qui l'on est , avoir une "explication " a son malaise dans un certain environnement , au milieu de crocodiles par exemples , SANS aucun jugement de VALEUR : TOUT "animal "a sa place en ce monde ,que je le veuille ou non ( et avoir une partie d'explication aux erreurs des professionnels rencontrés dans sa vie ) peut aider a se "sentir" bien dans sa peau ,voire a apprendre a se protéger dans cet environnement , bref ce "symbole " me plait , mais faut dire que j'adoooore les fables de La Fontaine)
Les débats portent sur l'utilisation du terme zèbre à tord et à travers. Un zèbre est un surdoué, ce terme a été créé comme ça par JSF. Maintenant, on peut très bien se retrouver dans la description sans être surdoué. Dans ce cas, on n'est pas zèbre, mais il reste tout à inventer dans ce domaine, ce n'est pas parce qu'on n'est pas zèbre qu'on n'est rien. J'ai déjà tenté plusieurs d'amener les gens à le faire, mais j'ai l'impression qu'on préfère rester dans le déni et le mensonge à soi-même.


ça n'est ni plus ni moins que l'histoire du "vilain petit canard" , que Boris Cyrulnik a repris pour l'un des titres de ses livres ,petit canard qui se sent enfin bien quand il SAIT qu'il est cygne et qu'il rencontre des "comme lui" , qui ne le "rejettent " pas ...

d'ailleurs le fait d'avoir une réponse négative n'a -t-il pas pour effet de faire émerger la question suivante : je me sens bien sur Zebrascrossing , maintenant que quelqu'un ma dit que je n'étais pas Zèbre , ne vais je pas en être rejetée , si je le dis ?
Il y a de la place pour tout le monde, y compris sur ce forum. Personne ne sera rejeté pour une histoire de Qi, manquerait plus que ça...
Tant qu'il t'apporte quelque chose, il y a de la place pour tout le monde.


-- un peu parce que j'avais dit a mon fils que j'allais voir J.S-F et que je lui parlerais des résultats , et que ...je ne le lui en ai jamais parlé ,parce que finalement j'estimais ne pas avoir assez de "preuves" .

néanmoins ayant lu toute ma vie des livres de psy , ayant ramé longuement plus ou moins seule a comprendre mon histoire - et celle des autres en passant au cours de ma vie professionnelle - , je pense que même si décrire une "population" de "zèbres" permet a ceux qui s'y reconnaissent d'avancer dans la connaissance de soi et l'adaptation au monde autour , nous en sommes a l'age de pierre de la découverte et de la "classification" de nos différences a l'intérieur de notre "groupe" humain , surtout sur le plan psychologique , comme devaient l'être les premiers observateurs scientifiques des insectes par exemple .
tout est à inventer, il n'y a pas que la douance comme possilbité de classification. Ne pas oublier non plus que classification signifie mettre les gens dans des cases, et il y aura toujours des gens hors des cases.

je n'ai pas encore lu l'article proposé par Vega mais a priori je dirais comme Augenblick : c'est appétissant .
l'article re-cité par Augenblick poste par Luc , m'a bien plu , et enfin j'ai trouvé aussi des éléments intéressants sur le site du gappesm au "rayon" QI .

petit extrait :"Le tout nous donne une image, un reflet, à un temps T, de ce que peut PRODUIRE notre intelligence, ou simplement : donner à voir."

bref , j'irai faire ce test avec un "préjugé" (concernant le résultat ) ce qui est déjà en soi peut-être perturbateur de résultat , et la question que je me pose déjà , c'est : si la réponse est "pas zèbre " aurai je le "courage" d'aller aux rencontres proposées sur ZC ?
j'avais ce préjugé, j'étais très tendue, ça n'a rien changé. Cela dit, de façon générale, je réussis les concours et examens même sous une tension énorme.
En tous cas pour les rencontres, je pense que personne ne te rejettera, que c'est vraiment à voir avec toi-même, mais si ça t'apporte quelque chose, je ne vois pas pourquoi tu ne viendrais plus.
Le résultat de toutes façons, ne regarde que toi. Si tu as envie de le partager, fais-le, sinon, garde-le pour toi, mais c'est personnel.
Ce qui compte surtout, c'est de ne pas se mentir à soi-même.

ahhh en voila une question qu'elle est bonne , hein ? ben oui , j'aurai PEUR , peur de vous , dites donc , peur de me sentir bête quand je n'arriverai pas a suivre ...par exemple .
Y a pas de raison que tu arrives moins à suivre qu'avant, tu restes la même personne....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 12:49

.


Dernière édition par zetortue le Dim 12 Sep 2010 - 20:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 13:15

vega a écrit:C'est un peu normal, quand on pense avoir trouvé une piste de meilleure connaissance de soi, de vouloir vérifier si c'est bien la bonne piste et pas une impasse, non?....
Ca me semble assez logique comme comportement...

Que recherches-tu sur ce forum toi?


Hum, j'ai appris à avancer "seule", à l'aveuglette depuis toujours, alors je continue, même au milieu de la foule... pig
Et ça ne s'arrange pas avec les années, puisque j'y puise ma force... ^^

ça a du bon, on apprend différemment, ou d'autres choses. Suivre son instinct, apprendre à l'écouter, à s'écouter. Ouvrir les yeux et les oreilles partout. Bonne piste ou impasse, tout est utile, tout apporte sa pierre. Peu importe "bon chemin" ou "impasse" donc... Very Happy

Et ici, je cherche la même chose: apprendre. Découvrir. Comparer. Découvrir les autres et se découvrir aussi. Partager aussi, ou offrir des "pierres" aux autres, si l'une peut servir alors pas la peine de la garder pour soi, cachée. Je suis heureuse aussi de découvrir les "pierres" que vous partagez vous-mêmes ici. C'était l'idée d'un-e zèbre du forum, ça: que chacun partage ici ses pierres avec les autres, dans un topic de bienvenue. C'était jolimment dit.

Ailleurs, je me sens depuis toujours comme un éléphant dans un magasin de porcelaines.
Ici, ça va mieux. Pour ça que je le dis chaque fois que je peux: merci d'avoir créé ce forum. I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mer 25 Aoû 2010 - 13:31


Ailleurs, je me sens depuis toujours comme un éléphant dans un magasin de porcelaines.
Ici, ça va mieux. Pour ça que je le dis chaque fois que je peux: merci d'avoir créé ce forum. I love you
Ca il faut le dire à l'admin, mais il n'est pas souvent là Very Happy

L'impasse, elle n'est pas dans le fait de participer au forum, elle est dans le fait de préférer se voiler la face au lieu de s'accepter pour ce qu'on est (quoi que ce soit).
On n'a pas besoin de se coller une étiquette (zèbre ou autre) pour partager, d'autant plus si cette étiquette ne nous correspond pas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:33

Un truc me chipote.

Et il arrive quoi à celui auquel on tient le discours "Vous n'êtes pas HP", alors qu'il l'est bien ? Comment il va vivre, se construire ? Il ne trouvera jamais les réponses alors, s'il se contente "d'accepter de ne pas se voiler la face"...

Dans le cas où c'est vrai, oui c'est très important de ne pas se voiler la face. Mais dans le cas où ça ne l'est pas, c'est tout différent. Et comme nul ne peut savoir en l'état si c'est vrai ou non, à part un ressenti et un test pouvant changer avec le temps ou les émotions apparemment... (je resonge à l'un de vous parlant de sa soeur détectée non-zèbre, puis quelques années après détectée zèbre) ^^

On se rapproche de la physique quantique là... Pas possible de mesurer en l'état. Le fait de mesurer en physique quantique, change le résultat, ou ne garantit pas le résultat juste. Donc en physique quantique, on doit travailler sur tous les résultats possibles, car si on mesure, eh bien on n'est pas plus avancé. Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:49

Je ne saisis pas bien l'analogie là... peut-être Quetzal comprendra-t-elle...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:52

Si on mesure en trouvant un QI supérieur à 130, c'est que c'est normalement le cas. Ensuite, pour ma part j'ai le sentiment que le fait d'avoir une maturité, une certaine maîtrise de ses capacités intellectuelles, une connaissance de soi dans ce domaine, est un bon présage pour une mesure juste.

Si on manque de confiance en soi, de connaissance de soi, on peut prendre les exercices comme hors de portée et au lieu de s'atteler réellement à la tâche on va chercher des choses hors sujet, et paniquer.
Si on a conscience de ce qu'on nous demande et qu'on sait que c'est "faisable", qu'on est centré correctement sur l'exercice, j'ai le sentiment que ça permet une bonne mesure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 12:04

Pour expliquer la quantique, y'a une histoire inventée de toutes pièces, une image:

On enferme un chat (nommé chat de Schrödinger, son inventeur) dans un coffre-fort hermétique. Avec une dose de poison dans une fiole, qui se libèrera à un moment aléatoire. On ne sait pas quand le poison va se libérer dans l'air pour tuer le chat.
Toute ouverture de la porte du coffre pour vérifier si le chat est encore en vie, provoque la libération instantannée du poison foudroyant, qui tue le chat illico. (inventé hein, rangez la SPA) ^^

Mais à force, la chat peut aussi mourir d'asphyxie... Bref.

Donc, on ne sait pas si le chat est vivant ou mort.
Si on mesure, donc on ouvre le coffre, mais on trouvera quoi qu'il arrive un chat mort. Cela ne donne pas en l'état la réponse voulue: le chat est-il mort ou vivant dans son coffre, à l'insatnt où je me pose la question ?

La physique quantique travaille donc sur les "états possibles" pour les particules concernées par cette histoire de possible changement d'état dès qu'on les mesure.

Ici, analogie possible: la personne est-elle douée ou non? Si je mesure, le test peut être faussé. La personne pas assez calée pour explorer tous les aspects (le test de QI ne suffit pas). On peut oublier des aspects de la zébritude pas encore découvert dans certains cas. Peut-être le stress. Avec le temps certains obtiennent des résultats différents, vous avez dit. Etc... etc...


Sinon bien d'accord avec Cherokee. Dans un sens, le test sera probablement réaliste, on ne peut pas inventer un fort QI par la hasard... Et la conscience ou la pratique de ses propres possibilités rendra un résultat plus lisible, effectivement, ou plus proche de la réalité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Kraken le Jeu 26 Aoû 2010 - 12:19

Tout ce sujet m'incite à penser de nouveau que le cerveau humain est bien complexe, variable et différent d'un individu à un autre (tout en ayant des constantes) et qu'il ne se laissera peut-être pas enfermer dans des classifications duales "est" ou "n'est pas".

Le qualificatif "Zèbre" regroupe beaucoup de choses à la fois qui sont autant de l'ordre de la performance cognitive pure que du profil psychologique (même si il y a sans doute des liens entre les deux), ce qui en fait une notion compliquée et floue (d'où les batailles de terminologie, dès qu'on veut préciser les choses).

En soit, ce terme ne me semble pas un achèvement, mais plus un moyen de trouver une explication.
Si certains cas ne sont pas dans le modèle, c'est peut-être que le modèle est incomplet, inachevé ou même complétement faux (mais avec l'apparence du juste, comme pouvait l'être l'impression que le soleil tourne autour de la terre à une époque...)

Bref la seule vérité est la réalité, tout l'abstrait des concepts n'est qu'une tentative d'explication.
Kraken
Kraken

Messages : 116
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 51
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Quetzal10 le Jeu 26 Aoû 2010 - 13:26

Il ne faut pas oublier que le diagnostic est le fruit de l'évaluation clinique (1er rendez vous semble t il) et du bilan psychologique composé du WAIS III et d'épreuves de projection. Les tests ne mentent pas mais le diagnostic est fondé sur un avis, c'est une experstise de la part d'un professionnel.
Il existe des troubles qui font chuter le QI au moment des tests, et dans une certaine mesure ce qui peut être évalué comme troubles de la personnalité peut être tout à fait normal pour un surdoué.

Encore une fois ce qui est troublant c'est le changement radical entre la position de la psy au moment de l'évaluation clinique et celle adoptée après le bilan. Je pense finalement avoir besoin de quelques réponses de sa part avant de changer définitivement de voie d'exploration. Idea
Quetzal10
Quetzal10

Messages : 103
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 13:33

Quetzal10 a écrit:

Encore une fois ce qui est troublant c'est le changement radical entre la position de la psy au moment de l'évaluation clinique et celle adoptée après le bilan. Je pense finalement avoir besoin de quelques réponses de sa part avant de changer définitivement de voie d'exploration. Idea
Tout à fait d'accord. Je pense même que tu y a clairement droit et qu'il est de son devoir de te répondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 13:53

+1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Kraken le Jeu 26 Aoû 2010 - 17:49

+1 avec Vega (comme souvent)
Kraken
Kraken

Messages : 116
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 51
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Dim 29 Aoû 2010 - 18:36

Plume d'eau rayée a écrit:
HariSeldon a écrit:Mon exemple : test passé chez une psy indépendante : impossibilité de déterminer un chiffre de QI , écart trop important entre QI verbal (135) et QI performance un peu plus de 100 je crois ).

Etrange car normalement cette restriction à la possibilité de calculer le QI total ne s'applique pas aux adultes.
D'autre part, même sans chiffre global, la douance doit pouvoir être déterminée.

Sinon je plussoie vega sur toute la ligne.

Plume d'eau rayée j'ai retrouvé mes papiers, je cite :
"Le quotient intellectuel total (QI) n'a de sens que si les résultats qui le constituent sont suffisamment homogènes. Si, comme dans ce protocole, les résultats sont très hétérogènes ( différence QI performance et QI verbal supérieur à 2 écarts types ), le QI total ne correspond pas aux performances effectives. Son indication masquerait ainsi des différences majeurs entre les différents secteurs du fonctionnement cognitif et donnerai une idée fausse des potentialités, il ne sera donc pas calculé"
"L'indice de compréhension verbale (QI 135) se situe dans la zone de potentialités très supérieure... L'indice d'organisation perceptive (QI 106 ) se situe dans la zone de potentialité moyenne."

Là j'ai indiqué uniquement les phrases qui je pensent répondent à ton interrogation, je peux aussi détaillé plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Dim 17 Oct 2010 - 23:59

...


Dernière édition par Zébulon le Mer 19 Oct 2011 - 22:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Black Swan le Lun 18 Oct 2010 - 0:58

No No

Zèbre avérer, je ne comprends pas cette décoction étrange du mélange récurent entre aptitude a comprendre plus vite et intelligence, je ne penses pas être supérieurement intelligente parce que mon appréhension (et non compréhension) de ce qui m'entoure est assimilé plus rapidement par mon cerveaux, ma compréhension en ai de ce fait souvent déformer par rapport à un être "simplement" intelligent.
Black Swan
Black Swan

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 52
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par xabi le Lun 18 Oct 2010 - 2:06

+1 swan, ce sont des facultés intellectuelles supérieures, et non une intelligence supérieure qui ne se résume pas à ces dernières.

Zebulon, surdoué ou non, ton test a justifié cliniquement un décalage. Il me semble que tu te situes dans les 5% de la population qui plus est.

xabi

Messages : 209
Date d'inscription : 21/08/2010

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par La Maison-Verte le Lun 18 Oct 2010 - 10:58

zebulon a écrit:Résultat: QI à 126 au Wais et un syndrome anxio-dépressif à la clef suivi d'un indice élevé de névrosisme. Me voilà bien habillé pour l'hiver mais point surdoué. Ouf!!!

Et ils/tu n'ont/n'a jamais pensé que ton syndrome d'anxiété chronique ai pu affecter ton résultat ?

Je ne veux pas absolument te cataloguer, attention. C'est juste une question qui m'est passée par la tête.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Lun 18 Oct 2010 - 13:37

...


Dernière édition par Zébulon le Mer 19 Oct 2011 - 22:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Phénix le Lun 18 Oct 2010 - 13:54

Je n'ai pas encore passé le test, et je dois avouer que ce thread m'effraye.

Pour Zebulon, se sont il basés sur d'autres éléments pour conclure à la non douance ? Parce qu'un "non" catégorique avec un score de 126, quand on imagine le nombre d'éléments qui peuvent faire varier le résultat...

Je commence sérieusement à me poser des questions sur le cloisonnement surdoué/pas surdoué. Si le diagnostic est clair quand on l'est totalement, ok, et encore il y largement de quoi creuser. Mais je me demande ce qu'il se passe pour les gens qui sont à la limite, vu qu'on semble donner cette importance capitale au QI lors du diagnostic. Après tout, toutes les mesures que l'on peut faire sont totalement limitées par leur nature même, tout comme l'est interprétation d'une personne.

Il y a certainement des gens à qui on a donné un résultat positif qui aurait peut être conclu à un négatif dans d'autres circonstances, et vice versa. A moins que d'autres tests que j'ignore soient pratiqués en même temps et qu'ils soient moins sujets aux variables.

D'ailleurs à ce propos, c'est en analysant le test de QI que la psychologue détermine si la pensée est arborescente ou non ?
Phénix
Phénix

Messages : 7
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 35
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par eolia le Lun 18 Oct 2010 - 15:47

Bizarre... Je connais un petit garçon reconnu surdoué avec un qi de 126 (sans dyssynchronie)... Idem : au cours de mes nombreuses lectures, la douance serait reconnue à partir de 125 selon certains psys... Sans compter que l'écart de points est tout de même léger, a fortiori avec un état dépressif...
Par conséquent, si cela est important pour toi,peut-être faut-il que tu continue de te documenter (si tu ne peux pas passer un autre test) afin de voir si oui ou non ton fonctionnement (émotionnel et intellectuel) est celui d'un zèbre car je continue de penser que le plus important est cette différence et non le fait d'être le "plus intelligent possible".
eolia
eolia

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par prjevalski le Lun 18 Oct 2010 - 16:56

+ 1

Le QI n'est qu'une mesure consensuelle d'une partie de l'intelligence,

D'après ce que j'ai compris, le problème (si tant est qu'il y ait un problème) viendrait plus, entres autres du sentiment de décalage vécu dans l'enfance, et il n'y a rien d'automatique : Certain individus se sentent très bien avec des QI à plus de 145 (les salauds ! Wink )

Je ne voudrais pas rendre mon discours trop soporifique, mais sachant que l'écart-type du QI est à 15, et qu'on borne parfois, de façon assez arbitraire, le seuil courant à 130 (soit 2 fois l'écart type), conclure définitivement à l'impossibilité d'une précocité pour un QI de 126 me laisse pour le moins dubitatif ...
prjevalski
prjevalski

Messages : 245
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 48
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Lun 18 Oct 2010 - 21:31

Cette histoire de pensée arborescente, ça me semble une belle connerie.

Je pense que nous avons tous une pensée arborescente, personne n'est purement linéaire.
Peut-être que plus on est intelligent, plus l'arborescence va loin et est puissante, mais franchement, j'ai encore rencontré personne qui soit purement linéaire.
J'ai passé une semaine à Cambridge et j'ai écumé les librairies à la recherche de livres sur les surdoués. Je n'ai pas trouvé grand chose mais j'ai trouvé un tas de livres sur le cerveau et sa façon de fonctionner. Tous présentaient les choses comme "arborescentes".....

Quant au seuil à 125 ou à 130, le seuil surdoué/ non surdoué.... J'ai du mal à croire à une frontière marquée où on serait d'un côté complètement surdoué , de l'autre complètement pas surdoué.
Donc si c'est une frontière floue, il y a forcément des gens qui se retrouvent dans le flou, sans trop savoir.
Que fait-on quand on se situe dans cette zone? Est-ce vraiment un drame de ne pas pouvoir rentrer exactement dans une case?

Merci pour vos témoignages en tous cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par La Maison-Verte le Lun 18 Oct 2010 - 22:28

vega a écrit:Quant au seuil à 125 ou à 130, le seuil surdoué/ non surdoué.... J'ai du mal à croire à une frontière marquée où on serait d'un côté complètement surdoué , de l'autre complètement pas surdoué.
Donc si c'est une frontière floue, il y a forcément des gens qui se retrouvent dans le flou, sans trop savoir.
Que fait-on quand on se situe dans cette zone? Est-ce vraiment un drame de ne pas pouvoir rentrer exactement dans une case?

Je me posais la même question. Comment, en un ou cinq points, on peut passer de complètement trop pas surdoué à surdoué de la mort level one ceinture verte ?
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Lun 18 Oct 2010 - 23:34

A priori c'est juste une question de définition. On dit "surdoué" après le seuil des +2ET.
Le souci, c'est quand on commence à associer "surdoué" avec "fonctionnement cérébral différent". La différence ne peut pas être franche à deux points d'écart c'est tout bonnement impossible, soyons logiques.

Le truc c'est que certaines différences ont été objectivées par des moyens d'imagerie médicale par exemple. Seulement impossible de savoir exactement comment ont été faites ces études, si elles portaient par exemple sur des cohortes et sous-cohortes de différents QI et si la différence augmentait avec le QI ou pas.
Je vous jure que je cherche activement depuis que j'en ai connaissance, mais je ne maîtrise point l'anglais et je n'ai rien trouvé du tout en français concernant le détail des études concernées. Pour ceux qui auraient tout de même envie de s'y atteler, voir Miller 1994, Jensen 1998, Thompson (2001 dans Nature Neuroscience). Le cas échéant nous apprécierions tous un petit topo (études citées notamment dans le numéro 67 de l'ANAE : L'enfant surdoué, détection et prise en charge, tout le numéro est un éclairage très très intéressant d'ailleurs qui répond à bon nombre de questionnements, mais difficile de le trouver je pense pour le grand public, et difficile pour moi d'en mettre des copies en ligne sous peine d'atteinte à la propriété intellectuelle...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par xabi le Mar 19 Oct 2010 - 0:19

HelenScott a écrit:
vega a écrit:Quant au seuil à 125 ou à 130, le seuil surdoué/ non surdoué.... J'ai du mal à croire à une frontière marquée où on serait d'un côté complètement surdoué , de l'autre complètement pas surdoué.
Donc si c'est une frontière floue, il y a forcément des gens qui se retrouvent dans le flou, sans trop savoir.
Que fait-on quand on se situe dans cette zone? Est-ce vraiment un drame de ne pas pouvoir rentrer exactement dans une case?

Je me posais la même question. Comment, en un ou cinq points, on peut passer de complètement trop pas surdoué à surdoué de la mort level one ceinture verte ?
D'après la courbe de Gauss et de certains auteurs, il y a les doués (5% de la population) avant les surdoués et pas non surdoués/surdoués. Les doués présentent aussi un décalage justifié cliniquement et statistiquement.

xabi

Messages : 209
Date d'inscription : 21/08/2010

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Non zèbre après le test - Page 2 Empty Re: Non zèbre après le test

Message par Invité le Mar 19 Oct 2010 - 11:47

Le vocabulaire varie selon les auteurs oui.
J'ai aussi lu une thèse il y a peu où doué, c'était de 125 à 140 , surdoué au -delà.


Super Marre: je suis d'accord avec toi sur cette nuance entre répartition statistique et cette différence de fonctionnement. C'est la question que je voulais poser à JSF d'ailleurs....
en fait, on en revient à lutter autour du vocabulaire.... si on avait un mot pour dire QI>132 ( ou le chiffre que vous voulez, mais pour ça il aurait fallu que les spécialistes se mettent d'accord) et un mot pour dire "fonctionnement du cerveau différent", on galèrerait moins, même si du coup, le test de QI ne pourrait pas assurer à 100% du fonctionnement de son propre cerveau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum