Zébrée ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zébrée ou pas ?

Message par Balinea le Jeu 3 Oct 2013 - 13:45

Cette présentation ne me correspond plus, je la réécrirai ... prochainement


Dernière édition par Balinea le Ven 1 Mai 2015 - 20:37, édité 1 fois

Balinea
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 40
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Lophophora le Jeu 3 Oct 2013 - 13:59

Bonjour Balinea, et bienvenue ici.

Je n'ai aucune légitimité pour t'aider à te positionner en tant que Z ou non-Z, mais je peux te donner quelques pistes de réflexions qui t'aideront peut-être :

- Il y a d'autres livres que celui de JSF sur le sujet (Monique de Kermadec, et d'autres), peut-être serait-il intéressant que tu en lises un autre pour voir si ça ne fait pas + écho en toi ?
- Tous les Z ne sont pas des calques parfaits de la totalité des traits de caractère particuliers généralement décrits par les pros du domaine, ce n'est pas parce que tu trouves quelques points qui ne te ressemblent pas que tu es forcément non-Z.
- Quel est le test que tu as passé, et le/la psy qui te l'a fait passer est-il/elle suffisamment formé(e) sur le phénomène de la douance ? Cela peut avoir de l'importance dans l'interprétation des résultats.
- Le profil psychologique du Z ne s'arrête pas à un simple chiffre. N'y a-t-il pas dans ton bilan quelques phrases faisant allusion à une intelligence "différente" ou particulière ? Les résultats des subtests sont-ils homogènes ou y a-t-il des écarts importants entre eux ?

J'ai une question pour toi : penses-tu qu'entre quelqu'un qui a obtenu 126 et quelqu'un qui a obtenu 134 il y ait un tel écart que l'on puisse définitivement classer le premier dans la catégorie "non-Z" et le second dans la catégorie "Z" ?

Quoiqu'il en soit je te souhaite de parvenir à te détacher de cette question qui semble te "travailler" sérieusement, et de trouver la paix intérieure.

Lophophora
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 43
Localisation : Dans le sud du Vexin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par sylveno le Jeu 3 Oct 2013 - 14:40

Dit et répété ici sur ZC et ailleurs par des spécialistes : le QI est un indicateur très fiable mais pas infaillible. Beaucoup de paramètres peuvent faire "rater" les tests surtout par un haut potentiel. L'avis d'un spécialiste ayant entre autre assisté à la façon dont tu as mener ton bilan fait seul autorité.

Et puis de toute façon, tout le monde est,

bienvenue ici
sunny

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Saphodane le Jeu 3 Oct 2013 - 15:12

Entièrement d'accord avec les commentaires ci-dessus. De toute façon, ça ne s'arrête pas à un numéro, ici ou ailleurs. Si tu trouves ta place sur le forum, si tu t'intéresses aux discussions, si tu as envie d'aller aux rencontres : fais, profite, vis. Et qui sait, ça t'aidera sans doute à aller mieux, à te sentir mieux.

Bon courage ! :3

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Ardel le Jeu 3 Oct 2013 - 15:20

Lophophora a écrit:Des trucs intelligents et en particulier :

J'ai une question pour toi : penses-tu qu'entre quelqu'un qui a obtenu 126 et quelqu'un qui a obtenu 134 il y ait un tel écart que l'on puisse définitivement classer le premier dans la catégorie "non-Z" et le second dans la catégorie "Z" ?
et puis en plus, s'il n'y a pas de test à l'entrée du forum, c'est aussi parce qu'aucune question de "légitimité" n'a cours ici. Tu y es légitime si tu t'y sens à l'aise.

J'espère de tout cœur que ce sera le cas. Bienvenue ! cheers

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par UK09 le Jeu 3 Oct 2013 - 15:28

Bonjour à tous.
Par ou commencer ? quoi dire ?
Tu as littéralement commencer par "Bonjour à tous", ce qui de facto, rend ta seconde phrase hors de propos. alien 

Bienvenue!

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Balinea le Jeu 3 Oct 2013 - 17:54

Merci à tous pour votre accueil, j'espère me plaire ici !

Balinea
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 40
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Invité le Jeu 3 Oct 2013 - 18:46

QIté ou not QIté ; 126-130-132-134, cela ne marche même par pour l'Euromillion !
Alors, être soi et être avec d'autres qui sont proches.
Aucun zèbre ne ressemble à un autre mais ils se regroupent quand même en tribus et quand les tribus se brassent, c'est bien aussi.

Alors bienvenue, tout simplement !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Henry Dejoy le Jeu 3 Oct 2013 - 19:34

Je te souhaite la bienvenue.

Tu es probablement un zèbre. Il y a beaucoup de choses à commenter l'appelation zèbre suivi de la dite fiabilité des test ainsi que l'importance du chiffre.

Pendant ce temps là beaucoup sont paumés, de manière générale.

Moi j'ai vécu le truc comme une parfaite malédiction car les épreuves que j'ai subi était trop lourde pour moi. Mais la majorité (théorique) des zèbres vivent bien leur différence. Tout ceux qui ont des travaux de leaders ou qui font ou sont des leaders en général, être le plus "intelligent" les as forcément aidés. Pareil pour ceux qui aspirent dans la vie aux hautes études comme la médecine ou les spé maths et dans de tas de domaine aussi.

Tous les hypersensibles ne pète pas un cable, certains se gère.

Donc de toute façon la zébritude n'est pour moi pas un motif, une raison ou une excuse à l'échec ou à la réussite (je parle en général, pas forcément de toi).

Moi personnellement, j'étais faible et je le suis et je me cache. Indépendamment de mon QI. L'hypersensibilité n'a été qu'un phénomène aggravant. Du genre en plus d'être faible, j'étais aussi fragile.

L'une des caractéristiques des zèbres est qu'ils n'ont pas accès à la société tel qu'elle tourne. Il n'accepte pas une idée qu'il ne peuvent procéder (cheminer eux-mêmes). Le monde ne nous parait si grand ou trop complexe (évidemment il l'est mais bon).

A mon sens même une personne au QI "moyen" peut comprendre que la société ne tourne pas rond. Avec plus de volonté, on perçoit qu'on vit sur des concepts (éléments fondateurs) erronés.

Je m'arrête là. Sinon je peux continuer des heures littéralement.

Mon esprit est beaucoup trop intéressé par tous les "problèmes humains" qu'il rencontre pour que mes paroles restent saines et constructives.

La vérité selon Henry, je pense qu'ici, tout le monde peut la comprendre mais personne n'est près à l'écouter.

Ma réponse est bienvenue, tu ne pose pas les bonnes questions. Je m'auto-censure pour le reste. Puisse-tu trouver ici ce que tu cherches, bon courage à toi.


Henry Dejoy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Balinea le Ven 4 Oct 2013 - 13:23

Henry, ce que tu écris me parle. J'ai moi même, très jeune, vécu des épreuves dont il semblerait que je ne sois pas sortie indemne et moi aussi je me suis cachée, ce pendant plusieurs années.
Je suçis d'accord avec toi quand tu écris "la zébritude n'est pour moi pas un motif, une raison ou une excuse à l'échec ou à la réussite". Je pense toutefois que ma sensibilité exacerbée a démultiplié chaque sensation de douleur, d'échec jusqu'à me paralyser. Certains sont forts et peuvent le surmonter. Moi je n'ai pas pu. Aujourd'hui j'essaie d'apprendre à vivre avec.

Balinea
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 40
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Henry Dejoy le Lun 7 Oct 2013 - 21:09

Salut,  

Souvent c'est à ça qu'on est zèbre. A une sensation étrange pendant la jeunesse.

Moi ce qui m'a frappé chez beaucoup de commentaires, c'est la douleur indicible et muette et totalement intérieur. ça semblait pour moi tellement personnel et puis finalement non... D'autres personnes peuvent se relier à ça et ça me touche.

Moi, c'est pareil en ce qui concerne la zébritude qui me paralyse. J'ai pas de solution. Comme toi, beaucoup disent vivre avec, je dis pareil.

A ceci près que le statut-co est impossible. ça n'ira jamais mieux, je suis venu sur le forum pour lire des témoignages de personnes qui vont mieux. J'en ai pas trouvé.

On a la capacité de voir un autre monde, un monde meilleur (hypothétique) mais on a pas les moyens de changer quoi que ce soit car on voit des problèmes qui ne se posent même pas en ces termes dans la société. L'hypersensibilité nous pousse à interagir mais on sait qu'on va se bruler.

Un zèbre m'a fait remarquer que les zèbres "heureux" ne venait pas sur le forum (je devrais rajouter un signe mathématique montrant un pourcentage théorique hypothétique quantifiable).

Trive the world (je suis pas sûr de l'orthographe) qui signifierait bonifie sa vie ou exploser le buissness, briller. Bref, transcender le monde, on peut le faire sur un aspect ciblé et insuffisant.

PERSONNE sur terre n'a réussi à changer le monde à la hauteur des capacités de HQI. Les meilleurs avancées possibles sont minimes par rapport à ce dont le monde à besoin.

Gandhi, Le Dalaï Lama, Bill Gates et Obama, à eux 4, ils ne peuvent rien faire. Ni la paix, ni l'argent, ni les technologies ne résoudraient rien, ni les 3 ensembles.

Le vrai échec, il est là et il incombe à tout le monde. Nous sommes tous médiocres à un certain point de vue, certains moins que d'autres.

Ce que je viens d'écrire est l'un des causes à notre sentiment d'échec pour ceux qui sont allés jusque là. Vis avec ça devient polysémique, tu vis avec toi, tes capacités, mais aussi avec ce monde à porter.

Comme je m'ennuie à mourir littéralement dans ce monde, je choisis la voie de l'argent. Cela améliorera pas mon sort mais millionnaire, je pourrais passer ma vie à rêver et à écrire des livres, dont tout le monde s'en foutra, dont moi le premier mais qui pourrait...

Avoir une famille et de l'argent, ça peut donner une certaine raison de vivre, et finalement c'est ceux à quoi aspirent les non-HQI beaucoup plus simplement. D'où la malédiction.

Je suis favorable au lavage de cerveau, chimique ou par hypnose ou autre, pour avoir cette volonté d'argent que je n'ai pas. L'art est l'expression de la beauté mais aussi d'un égo que j'ai mais auquel je ne trouve aucune qualité. Je vois pas bien à quoi ça sert de ramener des belles choses dans ce monde. Dans  le doute je le fait pour l'argent, pourquoi pas !

Théoriquement, on voudrait tous prendre un ascenseur social. Mais peut-on conceptualiser ce que cela nous apporte de positif et utile ?

Finalement "vivre avec" devient aussi une fin en soi.

La paix intérieur ne se trouve pas dans la réussite. Le savoir est un pas de géant.

Ma vraie contribution va suivre : Philosophiquement on est tous là pour une raison. Parce que l'on est et sinon on ne serait pas. Il faut trouver cette raison (c'est toute une philosophie développé par M. Night Shyamalan dans ces films et surement par des philosophes). Une interprétation serait qu'on est là pour réparer les erreurs de sa propre vie (c'est du Shyamalan, beaucoup de comics, mais beaucoup de projets à plusieurs millions d'euros et je plaisante). Intérieurement, il faudrait trouver notre essence et la faire fleurir. Pour ce genre de quête, on n'est plus là à vouloir sauver le monde ou même à réflechir sur la vie mais à procéder sur une nouvelle longueur d'onde... ça peut être, être une bonne mère si c'était pas top à la maison (ce qui est linéaire faux), ou écouter les enfants (si la vie t'y amène).

Je sais pas si ce que j'écris te parle toujours. Tout ce que je peux te dire, c'est trouve ton truc qui peut être un travail, un passe-temps ou même une expérience unique et là tu n'aura rien rater (dans ta vie). Et tu pourras écrire sur la "paix" et aider beaucoup de monde

Bye

Henry Dejoy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par petitefadette le Mar 8 Oct 2013 - 14:13

Et dire que sur un autre topic tu te disais fou scratch  A ce moment là ça craint car cela veut dire que bon nombre de gens le sont sans le savoir... Bref

Je te rejoints sur bcp de points notamment sur le côté "je porte en moi les souffrances du monde", en fait on sait, on voit, ça nous saute aux yeux même et ça fait mal car on voit que ça tourne pas rond, qu'on a (au - en partie) sous la main les solutions, mais qu'on est infoutu de les mettre en pratique au nom du business... et autres "logiques" qui nous foutent en l'air. Et nous pauvre petites individualités on se sent impuissants face à la masse.
Je crois que c'est dans un livre sur la douance que j'ai lu "utopiste réaliste" pour moi (en tout cas en ce qui me concerne) c'est ça, y'a rien à ajouter. on voit le monde tel qu'il est en même temps que tel qu'il devrait être et l'écart est si grand qu'on sait bien qu'à nous tout seul on ne changera rien. et on souffre avec lui.

Sur ton dernier paragraphe c'est ça une partie de la clé pour être mieux avec soi.
la seconde étant pour moi (et je pense que c'est pour cela qu'il existe des zèbres heureux : ils y sont parvenus) d'arriver à se détacher, à voir le monde tel qu'il est, accepter ce qu'il est, changer ce qu'on peut dans notre entourage pour se sentir utile, pas broyé par le système (dans des assos...), et s'autoriser à être ce qu'on est le + possible sans tricher.


Le chiffre de 126 reste très élevé au regard de la population générale ( - de 10% sont à 126+) donc tu es bien décalée, ta vision des choses est bien réelle et n'est pas le résultat d'une psychose, d'un égo surdimensionné...
Enfin si tu te sens bien ici, avec les questionnements posés... c'est que tu as ta place. c'est ce qu'on m'a fait comprendre ici Wink.

petitefadette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 35
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Henry Dejoy le Mar 8 Oct 2013 - 15:08

Salut petitefadette.

La folie est un sujet tabou pour moi. J'espère juste ne "blesser" personne. Je préfère l'autodestruction à la destruction

Pour le reste je suis totalement d'accord avec toi et ça me fait bien plaisir de ne plus me sentir seul avec ces idées.

=)

Henry Dejoy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par lusitano le Mer 9 Oct 2013 - 15:44

Bonjour à toutes et à tous, je pense être zèbre, adulte précoce même si j'ai 44 ans.
C'est une amie qui m'a mis sur cette piste pour moi, et je cherche à mieux connaître les zèbres, pour mieux avancer en phase avec moi même.

lusitano
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 09/10/2013
Localisation : Luxembourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par meï le Jeu 10 Oct 2013 - 12:50

bonjour
je tombe par hasard complet sur cette présentation et je reste un peu étonnée..parce que 126, c'est quand même largement au dessus de la moyenne,qui est à 85/115 (ben oui quand même..) et dans les 5 % plus élevé , de plus pour nombre de spécialistes des enfants précoces, le seuil est aujourd'hui même plutôt à 125...donc, pourquoi se déclarer "non " surdouée avec autant de fermeté?
allez, on se reprend..Cool 
bienvenue. Very Happy 

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Invité le Mer 2 Juil 2014 - 11:21

.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébrée ou pas ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum