Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Bleu nuit le Mar 1 Oct 2013 - 18:08

.


Dernière édition par Bleu nuit le Mar 15 Oct 2013 - 11:50, édité 3 fois

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Invité le Mar 1 Oct 2013 - 18:49

Avant oui. Quel ennuie ! Tout ce temps à vivre, chaque seconde m'apparaissaient comme des minutes.
mais je me suis dis que j'étais là et que je n'étais pas encore décider à partir. Donc j'ai occuper le temps même si les activités que je faisais me paraissait très longues. Au moins je m'ennuyais un peu moins ^^.
Et puis un jour le plaisir est revenue "comme ça".
Ne te focalise pas la dessus, il reviendra tout seul Wink

merci d'avoir attendu Smile


Dernière édition par kimi le Mar 1 Oct 2013 - 18:59, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Bleu nuit le Mar 1 Oct 2013 - 18:51

Merci pour ta réponse plutôt !

Je pense la même chose, je suis là, et ne trouve pas l'envie de partir..
Tu crois que les plaisirs reviendront d'eux-mêmes.. j'espère que tu as raison, ça doit demander un gros travail de ne plus se focaliser là dessus.
Le problème serait de réussir de continuer à avancer en ayant la foi, l'espoir de retrouver le goût de la vie..

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Bleu nuit le Mar 1 Oct 2013 - 21:59

Ca a peut-être plus sa place dans difficultés zébrèsques cela dit ?

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Ainaelin le Mar 1 Oct 2013 - 22:59

J'étais un ado blasé, lassé d'avoir tout vu, tout compris, de n'avoir aucune surprise dans rien. Puis un jeune adulte pareil. Mais en fait, peu à peu, des rencontres, des événements, m'ont un peu surpris, interrogé, interpellé, m'ont fait changé de point de vue, vor certaines choses autrement. Puis d'autres.

Et peu à peu, comme ça, ma vie a un peu changé. C'était pas grandiose, hein !

Et puis il y a eu une rencontre. Amoureuse. Là, c'était comme dans la chanson de Goldman,

Et puis y'a toi qui débarque en ouvrant grand les rideaux,
Et des flots de couleurs éclatent et le beau semble bien plus beau !
Et rien vraiment ne change, mais tout est différent
Comme ces festins qu'on mange seul... ou en les partageant


Depuis, la rencontre s'est terminée, tout est de nouveau gris, sans surprise. Ah si, il y a eu la zébritude. Mais ça aussi, ça finit par passer.

Jusqu'au prochain rayon. Il y en a. Si, si.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Bleu nuit le Mer 2 Oct 2013 - 11:07

Et pour l'instant tu attends le prochain rayon.. ?

J'ai aussi une histoire, amoureuse.. qui peut expliquer que tout sois gris, pour moi également :/

Alors à vous entendre il suffit d'attendre et de continuer comme ça.

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par une (gaufre) le Mer 2 Oct 2013 - 14:01

oui :)et avant je la ressentais plus souvent que maintenant (même si je suis en plein dedans à l'instant présent)
chez moi je crois que c'est lié à la sensation d'être inutile parce que je suis perfectionniste à l'excès (en tout cas en partie)
et après des ruptures amoureuses aussi... (edit: dans ce cas, ça peut durer plus d'un an mais ça finit par s'envoler et une nouvelle histoire peut poindre, tout aussi belle même si différente)
quand j'étais petite c'était très présent...

une (gaufre)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 24
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par U.T. le Mer 2 Oct 2013 - 14:44

Hier je discutais avec une amie par écrit. À un moment y a eu ce passage-là :

« Sans en rajouter dans l'auto-congratulation, je t'avoue que je ne comprends pas pourquoi je mérite de souffrir autant.
Quelle que soit la main qui est derrière, qu'on l'appelle dieu, la vie, ou le destin, je ne sais pas pourquoi elle me fait ça.

- Peut-être. Sauf que... c'est toi la main. »



Oui, c'est relativement plat je suis d'accord.
Elle n'a pas inventé l'eau chaude non plus, ok.
Mais c'est pas le tout de dire ça.
Ce serait bien un jour d'arriver à vraiment comprendre et à accepter cette vérité simple.
Probablement qu'en y mettant les formes elle deviendrait d'un coup beaucoup moins plate.

Je ne dis pas que c'est facile.


À toutes fins utiles, elle m'a aussi dit ça un peu plus loin : « Comment se sentir plus vivant qu’après une bonne beigne ? »

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Bleu nuit le Mer 2 Oct 2013 - 15:08

@une : Je comprend comment tu as pu en arriver là avec ce perfectionnisme.. l'idée de ne pas être à la hauteurpeut-être ?
Ca redonne espoir de lire ça, si il est toujours possible de trouver une nouvelle histoire et pouvoir la vivre pleinement, même si l'on sent que non.

@Ultraterrestre : Elle à raison, complètement raison, dans le fond c'est toujours nous les propres maîtres de notre aventure, notre vie, c'est ce que je sentais avant aussi, je vivais ça pleinement.. Et c'est ce que je me dis au fond, et que je pense qu'il faut se dire, ne jamais oublier ça.
Mais quand on a pas l'impression que c'est un problème de gestion et de dépassement de soi, mais plus un problème extérieur.. après l'esprit est capable de prouesses fantastiques, mais la question va être est-ce que ce découragement n'est pas quelque chose d'acquis.. une sorte de pillier sur lequel repose ma, ou même vos visions de la vie, quelque chose qui malgré tout le bon vouloir empêchera l'esprit de, quelque part, réussir à camoufler les ressentis que j'ai et que l'on a dans ces situations, pour ne laisser place que aux plaisirs, envies ect sans la réflexion dérrière.

BIen sûr je suis encore jeune, et je pense donné l'impression de parler de "la Vie" comme si je connaissais tout d'elle, et ça peut en faire réagir plus d'un. Je me suis aussi lancer dans l'écriture de ce topic en recherchant des personnes, comme celles qui ont réponduent qui malgré cela ont réussit à être étonnés de ce qu'elles vivaient, ou même de eux-mêmes, et qui ont compris par cela qu'elles se trompaient ..

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par siamois93 le Mer 2 Oct 2013 - 23:48

@BN : Ou il y a un truc qui t'emmerde vraiment dans ta vie et que tu catégorise comme normal parce que tu n'arrives pas à accepter cela comme étant emmerdant. Donc tu ne vois pas le truc qui t'emmerde alors qu'il est bien là, et tu penses que la vie est plate, sans saveur, fade, alors que c'est juste ce truc invisible qui te fais suer.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Bleu nuit le Jeu 3 Oct 2013 - 11:52

C'est une très bonne analyse. Je vais pas tarder à savoir si c'est vraiment ça..

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Amethyste le Mar 15 Oct 2013 - 14:05

Bonjour,

Pour ma part, je suis fatiguée et lasse d'affronter une épreuve après l'autre et j'ai depuis quelques temps déjà le sentiment d'être arrivée au bout de ma vie. Je n'ai pas d'envie suicidaires, mais je me demande vraiment pourquoi je suis encore dans mon corps...en dehors du fait que je suis en bonne santé, ce qui est quand même une chance...et serait une plus grande chance si je savais quoi faire du reste de ma vie...
Sans conjoint, sans enfants, sans frères et soeurs, sans travail (que malgré toutes mes recherches et mes diplômes et compétences je n'arrive pas à retrouver) et donc sans argent, de plus dans un pays riche et où tout coûte très cher, je ne vois plus d'avenir...

Je suis donc obligée de lâcher-prise et d'apprendre à vivre le plus possible le moment présent, ce qui en soit est un excellent exercice spirituel !
Comme je crois que rien n'arrive jamais par hasard et que tout cela a forcément un sens et mènera bien quelque part, je continue à avancer un jour et un pas après l'autre en me disant que je ne sais pas où je vais, mais je choisis d'avancer quand même et d'y croire encore...

A défaut de projets d'avenir, les plaisir immédiats et quotidiens sont d'autant plus importants.
Et je les trouve dans les petites choses du quotidien.
J'habite dans la nature, j'y trouve donc beaucoup de plaisirs, que ce soit dans sa beauté et toutes ses merveilles pour tous nos sens à condition d'y être sensible et attentif. J'ai appris la cueillette des plantes sauvages comestibles et médicinales et c'est un plaisir pour moi que d'aller les chercher ou de les découvrir par hasard au détour d'un balade, de recevoir ce qu'elles m'offrent en les cueillant, de les préparer ensuite et soit de les déguster ou de me soigner avec elles en cas de besoin.
Cuisiner et manger mes plats sont aussi une source de plaisir, même si c'est pas toujours terrible pour la ligne. Lire un bon livre, écouter des musiques que j'aime ou regarder un dvd ou une émission de télé sympa (j'en trouve en cherchant bien), recevoir un mail ou un téléphone d'un(e) ami(e), le soir regarder un coucher de soleil (il y en a très souvent derrière chez moi), retrouver un bon lit chaud malgré le froid à l'extérieur, faire des rêves agréables, etc... tout cela est pour moi source de plaisirs.

J'ai commencé à tenir depuis quelques mois un Cahier de Gratitude dans lequel j'inscris tous les soirs les soirs toutes les belles choses qui m'ont donné du plaisir dans la journée en écrivant Merci pour chacune d'elles. Jusqu'ici j'ai toujours au minimum trouvé 2 belles choses malgré des journées parfois particulièrement difficiles et en général, je peux lister plutôt 3, 4, 5 ou 6 choses...et je suis certaines qu'en cherchant bien, avec le temps, je pourrais en trouver plus...
Personnellement ça m'aide à changer de regard sur ma vie et à accorder plus d'importance à ce qui me fait du bien plutôt qu'à ce qui ne va pas comme je le souhaiterais. Ca change aussi évidemment l'énergie dans laquelle je vais ensuite m'endormir...

Pourquoi ne pas essayer ?

Amethyste
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 52
Localisation : Jura suisse, Franches-Montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Amethyste le Mar 15 Oct 2013 - 14:23

A peine j'ai envoyé mon message ci-dessus, que m'est revenu un petit texte à méditer que j'avais lu et que je viens de retrouver :

Un soir, un vieux Cherokee parle à son petit fils de la bataille qui fait rage en chacun de nous.

 - Mon petit, dit-il, c’est une bataille entre deux loups.

Le premier est la colère, l’envie, la jalousie, le regret, l’avarice, l’arrogance, l’apitoiement sur soi-même, le ressentiment, l’infériorité, le mensonge, l’orgueil, la supériorité et l’ego.

Le second est la joie, la paix, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la vérité, la gentillesse, la bienveillance, l’empathie, la générosité, la compassion et la foi.

Le petit garçon réfléchit une minute puis demande :
- Lequel des deux gagne ?

 Le vieux Cherokee répond simplement :
 - Celui que tu nourris !

Amethyste
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 52
Localisation : Jura suisse, Franches-Montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensation que la vie ne réservent plus de plaisirs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum