Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 11:20

Quoi qu'il arrive on a toujours le choix, personne ne nous force à aller à une fête ou à rester tard. On le fait principalement à cause de la pression sociale (et aussi pour combler un besoin d'appartenance peut être).
On peut avoir plusieurs rôles dans la vie, mais si on décide de les avoir en même temps, il faut s'assurer qu'il n'y a pas incompatibilité (ça doit être ça que tu appelles inconfort social ??)

chti-kawa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 36
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 13:27

chti-kawa a écrit:On peut avoir plusieurs rôles dans la vie, mais si on décide de les avoir en même temps, il faut s'assurer qu'il n'y a pas incompatibilité (ça doit être ça que tu appelles inconfort social ??)
En fait c'est plutôt le fait d'être mal à l'aise avec le "rôle", de n'y entrer qu'à moitié, de ne pas s'y réduire. Pas sûr que ce soit plus clair:perplexe: 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 15:27

rien d'anormla à ne pas aimer les soirées avec des gros débiles avinés...
personnellement c'est quelquechose que je m'épargne désormais, vu qu'il n'en est jamais rien sorti de bon.
Je préfère les soirées avec au moins une activité, meme si ça en garantit rien, au moins on peut se focaliser l'esprit sur quelquechose...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Bee_Tnickh le Dim 3 Nov 2013 - 15:44

cela dit, les soirées jeux de société, je DETESTE

Bee_Tnickh
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 17:05

j'aime bien, mais ça dépend vraiment avec qui. Quand j'ai l'impression de faire du social et que je m'emmerde sec, vraiment c'est pire que le boulot ! Avec des gens marrants et dynamiques, quand ça fuse de tous les cotés, c'est vraiment sympa et j'apprends des choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 20:46

J'aime pas trop trop les jeux de société ... ça me rappelle quand j'étais gosse et qu'on nous mettait à jouer au monopoly pendant que les "grands" faisaient des trucs de "grands" ...
du coup, ça me donne l'impression de régresser ^^ ) un peu comme les jeux vidéos d'ailleurs, mais pas vraiment soirée festive le jeu vidéo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 21:05

le monopoly ! quelle horreur effectivement je n'ai jamais aimé ce jeu, c'est super chiant; j'aimais bien le cluedo et les jeux d'adresses style docteur maboul, actuellement je suis plus sur des jeux d'ambiances ou de bluff. Change de jeu ! tu verras il y en a plein d'autres !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par p2m le Dim 3 Nov 2013 - 21:08

jungle speed!

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 22:14

Le seul jeu que j'aimais c'était trivial poursuit, avec ma mémoire je gagnais toujours, mais personne ne voulais jouer avec moi...pour les autres jeux, je ne comprends même pas les règles en général !

chti-kawa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 36
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Bee_Tnickh le Dim 3 Nov 2013 - 22:39

Je n'ai JAMAIS compris les règles du mille bornes, du poker, de la belotte. Quand au bowling et au billard... N'en parlons même pas.
Et comme quand je n'aime pas je ne fais AUCUN effort...

Bee_Tnickh
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par chti-kawa le Dim 3 Nov 2013 - 22:43

Bee_Tnickh a écrit:Je n'ai JAMAIS compris les règles du mille bornes, du poker, de la belotte. Quand au bowling et au billard... N'en parlons même pas.
Et comme quand je n'aime pas je ne fais AUCUN effort...
T'as justement cité les seuls jeux que je comprends et auquel je joue toujours :
poker et belote, c'est de statistiques
bowling et billard c'est de la physique
Là je me sens bien...par contre le mille borne, la bonne paye ou autre monopoly...là je rame...

chti-kawa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 36
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Lun 4 Nov 2013 - 22:18

oui bon ben on est d'accord les jeux chiants où ton cerveau n'a rien à faire, ça n'a pas trop d'intéret, ou alors juste pour faire plaisir aux cousins, ce qui est déjà pas si mal, mais bon, pas toute la journée (mon pire calvaire a été une partie de petits chevaux, interminable... )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 1:19

Lophophora a écrit:Mais il y a une situation en particulier dans laquelle ce sentiment d'être différent et la souffrance qui en résulte sont, chez moi, exacerbés dans des proportions très importantes : les soirées "festives" (discothèques, anniversaires avec plein de gens, grosses réunions de famille ou d'amis, mariages, soirées dansantes etc.)
Je deviens très agressive (agressive, vraiment), quel que soit le milieu et le type de fête, à partir du moment où le déroulement est prévisible (ce qui ne tarde pas à se produire). J'ai souvenir de quitter en larmes une "soirée entre voisins", prétextant que je ne me sentais pas bien. Les conversations étaient insupportables ! J'étais très ennuyée parce que tout le monde était adorable.

Mon psychiatre a bien essayé de me persuader de jouer les sociologues.
Cela peut en effet être assez amusant, mais un temps, seulement. J'ai donc renoncé.

Ce n'est pas tant l'événement en lui-même qui me fait fuir, mais bien sa ritualisation.
Dès que je perçois un embryon de code comportemental auquel je vais devoir me soumettre, je déguerpis !
Mon ex-conjoint souffrait énormément de mon comportement qu'il prenait pour de l'arrogance (tout comme moi, d'ailleurs, avant de passer mes tests : je finissais par avouer, avec autant d'humour que possible, que "je n'aimais pas les gens", cela faisait effectivement rire, mais personne ne percevait le problème derrière cela, j'étais la seule à rire jaune).

Le risque de marginalisation social est réel. Surtout lorsque, comme moi, on exerce une profession indépendante (pas de soirées entre amis, pas/peu de week-ends en famille, même pas de "balades du dimanche" avec les très proches, pas de rituels entre collègues de travail non plus). Mais c'est le prix à payer. Je l'accepte. Avec des NP, il me faut du "nouveau", quasi systématiquement.

J'ai aussi décidé de me mettre en quête d'une nouvelle famille via les IRL entre zèbres... parce que je sais la probabilité élevée d'être comprise.

Une autre solution pour moi consiste à proposer quelque chose pendant la soirée, voire à en prendre carrément les rênes.
Cela change tout. Une zébrette (bisous à elle) m'a récemment fait remarquer que c'était là une manière comme une autre de garder le contrôle. Je n'en avais pas conscience, mais elle a raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 3:46

Fabuliotte a écrit:
Une autre solution pour moi consiste à proposer quelque chose pendant la soirée, voire à en prendre carrément les rênes.
Cela change tout. Une zébrette (bisous à elle) m'a récemment fait remarquer que c'était là une manière comme une autre de garder le contrôle. Je n'en avais pas conscience, mais elle a raison.
Fabuliotte,

effectivement, je viens de visualiser ce dont tu parles. Et oui, quand j'organise une soirée c'est super mieux ^^ Tout à faire, du repas à l'ambiance, avec les occupations, la musique, les sujets de conversation ...

Bref, je suppose que ça doit m'occuper plus l'esprit que juste m'asseoir et écouter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Bee_Tnickh le Mar 5 Nov 2013 - 8:36

Soit je dépéris d'ennui, soit je joue à être NP, et parfois -outre m'épuiser réellement- je suis prise de fous rires lorsque j'émets un "noooon!!" interessé au dernier potin dont je me contrefiche. Ou alors j'essaie de m'inventer une vie NP, simple, lisse, avec un début, un milieu et une fin. Ma vie étant ce qu'elle est, j'ai l'impression de raconter une histoire à un petit enfant pour l'endormir.
Ou je lis préventivement Cosmopolitan aux WC , ou les profils FB des invitants pour avoir un semblant de conversation.
J'essaie de ne pas chercher des sens cachés, des implicites, des doubles sens là où il n'y en a pas; je limite les blagues qui ne font rire que moi. J'essaie de ne pas parler par images, allusions. Déjà, ça m'évite de passer pour une connasse prétentieuse, ou d'avoir l'impression de parler javanais.
Je suis hélàs affreusement inculte. Alors parfois, juste écouter des lettrés me fait plaisir...

Bee_Tnickh
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Invité le Ven 22 Nov 2013 - 20:35

Pfff... décidément, c'est vraiment pas fait pour moi ! et pourtant c'était un vernissage.. le seul moment où je me suis régalée, c'est quand j'ai expliqué la peinture et les techniques comparées à ma fille.

En plus, c'est un ami qui faisait son vernissage, belle soirée, belle musique, et j'y connaissais quelques personnes que j'aime bien mais.. pas plus qu'une heure. Et je me suis enfuie... Je me hais quand je suis comme ça Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Uccen Lancinant le Ven 22 Nov 2013 - 22:01

J'ai en horreur ces réunions où je vais comme en dépit de ma volonté, escorté par cet attachement social qui nous contrarie par trop. J'y bois et divague, parfois je m'anime, souvent je fais même quelques minutes de spectacle qui souvent bascule dans le scandale d'un timide ivre que plus rien n'arrête.
Et sauf exception, qu'elle que fut la teneur de la soirée je passe le lendemain (en plus du moment même) à la regretter, à m'en soulever le coeur en me remémorant cette fausse promiscuité complice, ces platitudes et regards sans malice.

Je viens de dire ailleurs que je n'aimais pas me livrer.
Quel inconstance.

Uccen Lancinant
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Belletegeuse le Sam 28 Déc 2013 - 16:51

On me dit que je n'arrive pas à ma "lâcher", en fait lâcher quoi ?
j'avais écrit un poeme sur la question !
La fête macabre
Où les gens se mangent entre eux

Pour notre amusement
De fausses bêtes sauvages
Ruminent nos chairs*

Pour notre amusement
d'êtres civilisés

Que ceux qui ne savent rire
Succombent
Que ceux qui ne saluent
Périssent

Qu'ils n'y ait plus
Que vainqueurs et vaincus
Tous les deux serviteurs
De la Fôr=te fratricide

Et celui-ci ;

Je voudrais être une vache
Avec des feuilles
Ohé ohé !
Fi des délires civilisés

Je veux que ma pensée
Ne ressemble à personne
A aucun autre délire
Raffiné

Je ne veux pas faire la fête
J'ai horreur des plaisirs
Je ne veux pas être libre

Pour quoi faire ?
Dire quelque chose ?
Peut être un cri du coeur ?
Meuh....


Voilà ces deux poèmes sur le thème de la fete, mais je me sentais plutôt contrer la société de consommation que contre le monde, et je rêvais d'un amusement sans les poncifs de la fête qui me faisaient "chier" etr qu'on me reprochait de ne pas savoir faire .


Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par leonard2 le Mar 7 Jan 2014 - 23:45

Ce genre de soirées, c'est chiant grave ! Et encore "chiant" c'est loin, mais très loin de ce que je ressent dans ces moments là.
Mais bon, quand j'y suis obligé, je passe en mode caméléon. 2 minutes avec l'amateur de Foot (pas plus ! Après j'ai des nausées ...), puis 1 minute 30 avec Monsieur j'ai tout vu, tout fait, tout compris (sauf que je me fout de sa gueule !), ensuite bonjour/bonsoir avec la femme/le mari du cousin de l'ex copine de tonton Machin; "Alors vous êtes le mari de xxxxx ?" (Oui, et alors ?), etc, etc ...
Finalement, j'ai parlé avec plein de monde, rien écouté ou presque, bu un verre ou deux (J'suis pas venu pour rien !).
Et exceptionnellement, rencontré un zèbre ! Non, je déconne, c'est jamais arrivé. Il n'y a pas de zèbre dans ce genre de soirées.
Ou alors, ils font comme moi, ils passent en mode caméléon !  Very Happy
Faites pas le cons, portez un badge, une étiquette dans le dos, un truc distinctif quoi ! Que je vous reconnaisse ! Pitié ! Au secours ! ...---...

leonard2
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 49
Localisation : Ici mais souvent ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Belletegeuse le Mer 8 Jan 2014 - 14:00

On peut distinguer certains zèbres en soirée par leur tenue vestoimentaire un peu moins apprêtée que la moyenne et qui ont envie de parler donc se mettent dans un coin le nez en l'air !

(je ne sais pas faire la fête...")
Bref faire le mouton, l'hyupocrite là où je suis sensée m'amuser et être joyeuse et non mimer la joie.
Je n'ose pas emporter mon tricot ou mon petit carnet mais je le fais lorsque je vais "en visite" histoire de ne pas avoir l'air de perdre mon temps ou qu'on me mette sur la sellette popur me dire des conneries.

Certaines remarques m'insupportent en particulier "tu as l'air styressée" ou bien critiquer comme nt je danseet dire que c'est "cool" car je fais de mouvement trop lents !!!

Bref un zèbre c'est comme un chiant il est en mode anachronique mais cela peut se distinguer j'espère !


Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par jimi 1drix le Sam 11 Jan 2014 - 21:35

une fois mon " meilleur pote " ma invite chez lui , je me rappelle j'ai pas attendu j'ai enfilé verre sur verre , les discussions étaient nulles avec bien sur un foutage de gueule  ( la mienne ) comme fil directeur parce que j'étais  ko  c'était triste a mourir ,
individuellement  mes deux "meilleures potes " je les fait éclater de rire , ils me disent en prive , quelle relation  profonde , je déteste la superficialité des gens qui nous entourent" mais on se voit plus depuis des mois , comme si ils avaient peur , ils doivent se conformer socialement , se déchirer la gueule , être populaire ,m'excluent  des qu ils le peuvent . mentir mais pourquoi alors qu'il semblent lucides tout deux. Les gens ont peur des zèbres car ils fascinent ( je fascine les foules par ma décomplexation ou decomplexion) du coup ils nous excluent par orgueil et empêchent l'accès à l'amitié véritable et la fête véritable.
J'écrit avec un tel donc qualité dégueulasse desole.


Dernière édition par jimi 1drix le Dim 12 Jan 2014 - 17:10, édité 1 fois

jimi 1drix
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 76
Date d'inscription : 27/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Belletegeuse le Dim 12 Jan 2014 - 15:06

Ce que tu racontes Jimi me touche énormément. Je n'ai plus "d'amis" à cause de situations analogues. Je n'ai plus d'amants non plus (si tu veux tru peux lire mes posts qui parlent de cela).

Ces faux semblants me dégoutent, j'ai envie de créer un "mouvement" sur le sujet

Je pense que beaucoup de gens boivent et que c'est l'exutoire qu'ils trouvent à toute cette hypocrisie, pas beaucoup de gens ont envie ni les moyen de remette tout cela d'aplomb car cela fait des années qu'on nous serine sur les médias qu'on ne peut pas....
Bref, avant c'était la mascarade juste au mardi gras, maintenant c'est toute l'année, comme ce que ju vis dans le collège avec la bordélisation de mes cours(je suis prof d'arts plastiques)

Mais bon, cela paye d'être contre l('omerta il y a une vidéo sur ce sujet sur you tube que je t'invite à voir.

Je vote pour une "mégateuf", une gigantesque "rave party" entre zèbres malgbré tout, avec un ban bourguignon où toutes les boissons seront pôssibles pour trinquer ensemble !!!

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par jimi 1drix le Dim 19 Jan 2014 - 20:41

Mais bizarrement , j'ai envie d'y aller à ces soirées , même si c'est faux.
Il est préférable d'avoir un moi social faussement enrichi que d'être terriblement seul ( acte qui nécessite du courage)

jimi 1drix
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 76
Date d'inscription : 27/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par askonmadi le Lun 20 Jan 2014 - 10:16

jimi 1drix a écrit:Il est préférable d'avoir un moi social faussement enrichi que d'être terriblement seul
Je partage aussi beaucoup de choses avec ton message précédent. Moi aussi je préfère les relations approfondies, ou tu connais vraiment la personne.
+1 pour belletegeuse, tout ceci est une mascarade !

Je suis d'accord avec vous néanmoins ya pas des moments ou c'est dur de faire semblant ?
Perso ca me prend une énergie considérable de chercher comment faire pour être socialement accepté. Le politiquement correct, l'adhésion à la culture que nous incubent les médias et ce genre de trucs sont difficile à simuler.

Je me suis rendu compte que pourtant je faisais ca, j'optais pour le silence au lieu de donner mes idées, je laissais croire que j'adhérais alors que j'étais en totale opposition. Tout ca car si j'ouvrais la bouche je savais que la seule chose qui résulterait serai de l'incompréhension et du rejet.
Et je trouve ca d'une tristesse navrante car les gens se disent ouvert d'esprit à condition que tu penses comme eux, sinon tu deviens un monstre qualifié des pires mots quand ils ne t'ignorent pas. Alors que moi un débat avec quelqu'un qui pense totalement le contraire je raffole de ca, car s'est passionné et intense.

askonmadi
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Belletegeuse le Lun 20 Jan 2014 - 12:25

Moi aussi j'aime y aller même si c'est une mascarade, mais j'essaie de rester "moi-même",je vais plutot a des endroits neutres que chez les gens surtout si je pense qu'ils vont me critiquer car j'aime qu'il ya ait du monde autour de moi.

Hier j'ai fait une "soiree" avec ma fille qyui est zèbre on s'est mortellement éclatées comme quoi on peut cela dépend avec qui...

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Excessivement mal à l'aise en soirée "festive"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum