Le haïku

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Philippe le Mar 4 Jan 2011 - 14:37

Minuscule
Sur mon agenda bleu
Une araignée.

(2mm! cyclops)

Les humain-e-s
En parlant font du bruit
En tapant aussi.

silent

Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 4 Jan 2011 - 19:33

S'en est un ca ???

Des mots qui
Des livres
Des maux du
Des espoirs

j'ai écrit ca vite fait sur le forum de la sortie parisienne de ce WE et... je me demande dans quelle catégorie le classer (autre que catégorie poubelle lol! )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 11 Jan 2011 - 16:18

ah mer, amère
ah mère, acide
moi j'aime Lou, ma mie

*oumami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Umami

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Philippe le Mer 12 Jan 2011 - 1:03

Glutamates
De sodium et potassium
Toxiques!

http://www.ladietetiquedutao.com/excitotoxines.html

Sur ma main
Une grosse mouche velue
Se frotte les pattes.
Philippe
Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Marchombre02 le Mar 10 Mai 2011 - 4:21

Coeur à son Soltice
Fleur à leurs limite, fannent
Noyer de Chagrin.

... Et voila..J'ai essayer de respecter le plus possible la règle du 5/7/5 ainsi que le temps et l'espace donc l'on doit essayer de donner des indice. Enfin bref, celui-ci n'ai pas parfait mais je l'aime bien I love you

Marchombre02

Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Fata Morgana le Mar 10 Mai 2011 - 17:42

Je suis dans la neige
tu es dans la neige
sans traces.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Lun 4 Mar 2013 - 21:54


Dans le ciel pourpre
Évanescent papillon
Solstice orageux



Le haïku   - Page 2 Papill10
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Lun 4 Mar 2013 - 22:36

C'est une excellente initiative que de faire remonter ce fil. J'avais moi-même l'intention d'en lancer un sur le même thème, et je n'en avais pas connaissance.
Merci à tous, avec une mention spéciale pour Od@vie.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Lun 4 Mar 2013 - 22:43


J'ai fait une recherche et j'ai vu ce pov petit fil de haïkus abandonné, j'aime le défit du 5/7/5 et du thème de la nature qu'impose cet exercice, je me lance donc,
et bravo à tous Smile

Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Lun 4 Mar 2013 - 22:54

Oui, moi aussi, ce sont les aspects spécifiques de cette forme qui me plaisent, notamment ce rythme particulier qui incline à une mélancolie sereine, si l'on peut dire : la modestie d'abord; une énergie douce, un déploiement comme celui d'une fleur; et puis la modestie encore, tout aussitôt.
Pour prendre l'exemple du tien, de ces trois petits vers, je serais capable d'écrire toute une page de commentaire. Mais il ne faut pas. En ce cas je me retiens. Tout en retenue...

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 15:14

Le bureau poussiéreux
regarde, l'air indifférent
passer les saisons

La pluie tombe à torrents
formant des fleuves d'eau tiède
- la place au printemps

Le buisson s'agite
la branche crie de colère
pillée par le merle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mar 5 Mar 2013 - 16:00

J'ai du mal à dire « j'aime » ou « je n'aime pas ». Là j'aime, mais ce n'est pas suffisant. Quand j'aime vraiment une œuvre, je sais pourquoi (plus précisément certains pourquoi), et j'ai envie de le dire. Et comme c'est long à dire, on voit tous les Ostrogoths de la terre se pointer pour récriminer : on ne commente pas une œuvre, pour qui il se prend celui-là, et j'en passe.

Alors, et c'est une occasion pour faire un peu de promo pour ma boutique (de produits gratuits) : je promets à tous les auteurs dont une œuvre sera sélectionnée par moi dans la revue de leur faire un long commentaire. C'est pas beau, ça ?

Bon, là quand même j'indique que c'est le troisième haïku qui m'a le plus touché.

Par ailleurs, et c'est juste une considération formelle, pas un jugement de goût, je me demande dans quelle mesure le respect ou l'écart (déjà pratiqué par les anciens) de la règle des 5/7/5 syllabes est signifiant, pour l'auteur ou bien pour le lecteur. Personnellement cela compte dans ma lecture.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Mar 5 Mar 2013 - 16:19

Hurlements guerriers
Soufflent et ragent dans mes volets
Tempétueux Mars





Le haïku   - Page 2 Facteu10



http://www.tempslibres.org/tl/fr/theo/mode04.html


Dernière édition par Carla de Miltraize le Mar 5 Mar 2013 - 16:47, édité 1 fois
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 16:21

Par ailleurs, et c'est juste une considération formelle, pas un jugement
de goût, je me demande dans quelle mesure le respect ou l'écart (déjà
pratiqué par les anciens) de la règle des 5/7/5 syllabes est signifiant,
pour l'auteur ou bien pour le lecteur. Personnellement cela compte dans
ma lecture.

Sais pas. J'ai essayé de le respecter, dans ces trois-là, "des fois que".
Mais le jour où ça me gênera trop pour employer le mot dont j'ai besoin, je la re-laisserai de côté. De toute façon je ne fais ça que pour m'amuser. Le haïku, c'est comme l'aquarelle. C'est court, frais, et vite fait, pour dépeindre le ressenti d'un moment. Cela seul compte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par May Lee le Mar 5 Mar 2013 - 16:34


Poussière de soleil
Fraicheur indolente des branches
Nues berce le vent
May Lee
May Lee

Messages : 837
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par noir le Mar 5 Mar 2013 - 17:57

J'essaie (en même temps) de me renseigner un peu davantage sur les haikus car je participe ce dimanche à une rencontre poétique autour de ce thème... Il existe encore des acharnés ou des fondus de poésie qui font peur ! What a Face

Ainsi, suite à ce que tu écris Fusain sur l'écriture et les 5-7-5, j'ai lu qu'à l'origine il s'agit de « mores » en japonais transposés en « syllabes » par les occidentaux.

Les japonais décomposent tous les sons dans les haikus, pour faire 5-7-5 « sons ou mores » alors que la décomposition en syllabes peut regrouper plusieurs sons. Ainsi, l'écriture occidentale (mais je ne sais si tous la pratiquent ??) et qui se rapproche de la prosodie classique, est assez fausse et non fidèle à l'origine.


Je vous montre mon 1er essai de l'instant pour dimanche, et j'illustre ensuite mes propos.


De l'herbe jaunie,
Un grillon parle si fort,
Bruissement d'air



Pour les 2 1ers vers, pas de soucis, 5 et 7 (pareil en sons ou mores qu'en syllabes)
Pour le 3ème, il respecterait (si j'ai bien assimilé et compris) le modèle japonais des sons ou mores (5) : bru / i / sse / ment / d'air
alors que la forme occidentale prosodique devrait compter 4 syllabes: brui / sse / ment / d'air.

Dans l'instant, j'essaierai de me baser sur l'origine et l'écriture japonaise des sons, même si en occident l'on utilise des syllabes habituelles.

La prosodie a son côté chiant, mais je devais me pencher un minimum sur les haikus, alors je vous mets ce que j'ai trouvé / compris...

Et une fois qu'elle est un peu comprise, c'est comme pour la prosodie classique, on en fait ce qu'on veut. pig

Bonnes écritures ! Smile

noir

Messages : 2319
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mar 5 Mar 2013 - 18:27

Bon courage pour dimanche !
Mais fais attention tout de même pour ton interprétation de la prosodie japonaise : ce n'est pas toujours ce qu'on estime être logique qui est retenu dans les codifications en vigueur.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par noir le Mar 5 Mar 2013 - 18:53

Pieyre a écrit:Bon courage pour dimanche !
Mais fais attention tout de même pour ton interprétation de la prosodie japonaise : ce n'est pas toujours ce qu'on estime être logique qui est retenu dans les codifications en vigueur.


Pas besoin de courage ! What a Face c'est un échange, une rencontre, un plaisir, pas une compétition ni une sélection de celui qui a fait le meilleur haiku ! cyclops

Et comme pour tout échange "normal et sain", chacun a à apprendre des autres.

Je ne découvre que d'un peu plus près les haikus que depuis une heure environ... ! j'ai bcp à apprendre, heureusement ! et de quoi devrais-je faire attention Suspect

Pour l'organisateur, c'est son métier, poète, pas le mien, mais il sera sans doute intéressé de se rendre compte que j'ai un minimum bossé sur le sujet, me suis renseigné, et que je ne suis pas un mouton qui suit une règle établie sans même se questionner sur la pertinence, l'origine, les adaptations éventuelles de cette dernière Shocked



A quand vos haikus Pieyre ??, parce que commenter, "sélectionner", se faire de la pub, c'est bien, mais écrire et proposer est sans doute mieux venu vu le titre du fil...


noir

Messages : 2319
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Priarus le Mar 5 Mar 2013 - 23:54

Éclats de sons
Saisis sans saisons
Façonnent la chanson
Priarus
Priarus

Messages : 35
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mer 6 Mar 2013 - 0:13

Noir, si tu regardes bien, il y en avait un. Certes, il ne respecte pas la règle de non dire l'instant dans l'instant, mais c'était pour plaisanter.

Pour une bonne compréhension du genre, j'avais trouvé il y a quelques années ce document : Autour du haïku et du tanka.

Et pour des exemples, voir la page d'accueil : Haïku sans frontières.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Mer 6 Mar 2013 - 13:19

Le soleil en mire
J'attends, Amour, le printemps
Nos baisers ardents


Le haïku   - Page 2 Baiser10
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Badak le Mer 6 Mar 2013 - 21:47

Océan tragique
Une mouette y catapulte
Sa petite crotte
Badak
Badak

Messages : 1202
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par noir le Jeu 7 Mar 2013 - 1:51

Bapak-Badak a écrit:Océan tragique
Une mouette y catapulte
Sa petite crotte


C'est ce qui s'appelle saisir l'instant... et je crois qu'il vaudrait mieux éviter de le saisir à pleines mains celui-là
Very Happy

noir

Messages : 2319
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Jeu 7 Mar 2013 - 2:54

Epic epic fail
Ne jamais se soulager
Où l'on se sustente

Le haïku   - Page 2 Epic10
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Jeu 7 Mar 2013 - 9:09

L'ecureuil s'est enfui
Ma peine reste
Ecrire avec mes yeux
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Badak le Jeu 7 Mar 2013 - 9:36

Froid qui craque
Comme la glace du lac
La gerçure

Le grand aigle
Le soleil cherche son œil
Et le fait chuter
Badak
Badak

Messages : 1202
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Jeu 7 Mar 2013 - 10:15

Aïe cul souffrance
Tout rouge anus
Bourgeon fleurissant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Jeu 7 Mar 2013 - 10:20

Culottée en couleurs
Montrer son derrière
Révéler ses pensées
Profondeur insondable
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par noir le Jeu 7 Mar 2013 - 12:05

Pleur de matin sale,
Dans l'oeil mi-clos du rocher,
Vague submersion.

noir

Messages : 2319
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Jeu 7 Mar 2013 - 19:00

Le souffle au loin
Les cimes dansent
Etre une petite plume
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Ven 8 Mar 2013 - 21:06

Assise, silence
Cette mélodie entêtante
La fleur pleure sans bruit
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Ven 8 Mar 2013 - 21:18

Ta main posé
Ton regard abaissé
La pire des défaites
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Ven 8 Mar 2013 - 21:34

Le drap blanc flottant
Ce flanc posé
Elle regarde le vide
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Ven 8 Mar 2013 - 21:43

L'herbe rit par vagues
La terre lourde, saine
Capturer ce moment
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Ven 8 Mar 2013 - 22:03

Transpercée de lumière
Cette rougeur chaude
Ma pudeur sans pareille
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Ven 8 Mar 2013 - 22:57

Picotements, corps engourdi
La nuit me rend visite
Je vais succomber à son appel
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 23:02

Cet écueil au loin
Quelle vie mène-t-il donc
lui, en haute mer ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Wam le Sam 9 Mar 2013 - 1:21

Écureuil au foin
Que la vilaine tronque
Fuit, ploufalamer ?
Wam
Wam

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par noir le Sam 9 Mar 2013 - 12:28

Figé en nuage
Contre les vents puissants;
Dessine le ciel.


noir

Messages : 2319
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Sam 9 Mar 2013 - 12:44

Pour ce moine,
Un cloître long de cent pas
contient tout l'Univers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Sam 9 Mar 2013 - 13:19

De petits gestes
Rires éclatants
Elle joue
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Sam 9 Mar 2013 - 23:15

Lenteur d'une vie
Le néant étouffant
Attendre quoi ?
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Sam 9 Mar 2013 - 23:18

Étincelle jaillissant
Cette main s'approchant
Vibration d'un instant
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Sam 9 Mar 2013 - 23:19

Le gris d'une négation
Cruauté d'un mur
Impuissance face a lui
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Sam 9 Mar 2013 - 23:20

Ma douceur d'énergie
Que la joie t'habite
Je suis avec toi
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Dim 10 Mar 2013 - 18:32

Dévoration intérieure
Douleur diffuse à crier
Sors de ma tête
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Zzita le Dim 10 Mar 2013 - 19:03

Décoration intérieure
Une couleur douce à crier
Sort de ma tête

Smile

Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Zzita le Dim 10 Mar 2013 - 19:32

noir a écrit:

De l'herbe jaunie,
Un grillon parle si fort,
Bruissement d'air



Pour les 2 1ers vers, pas de soucis, 5 et 7 (pareil en sons ou mores qu'en syllabes)

Pour le 3ème, il respecterait (si j'ai bien assimilé et compris) le modèle japonais des sons ou mores (5) : bru / i / sse / ment / d'air
alors que la forme occidentale prosodique devrait compter 4 syllabes: brui / sse / ment / d'air.




À vrai dire, pour les syllabes à double voyelle, les deux manières de prononcer sont admises en prosodie. Suivant le nombre de pieds qui doit être respecté, on pourra lire bru-i-sse-ment ou bien brui-sse-ment.
C'est très utilisé chez Hugo ou Racine, ces astuces.


En fait la langue japonaise est syllabique, les syllabes sont ka-ka-ku-ke-ko, ra-ri-ru-re-ro, pa-pi-pu..., etc, et le -n. Il existe pourtant des doubles syllabes, à savoir : des kai, des kyu, des rai, etc, et dans ce cas, parfois on compte pour deux, parfois on compte pour un.
Chez Bâsho, le -n est compté en milieu de ver, mais la plupart du temps il n'est pas compté en fin de ver.




Le haïku, comme la calligraphie, ou bien certains arts martiaux (avec des bâtons, notamment hôjutsu et bôjutsu) est utilisé comme méthode de méditation par les bonzes des temples shintô et bouddhiques.
L'idée est donc de parvenir à observer le réel, à saisir l'instant, sans le décrire, mais en notant des impressions fugitives. Ce sont en principes les règles du haïkus : on ne décrit pas, le registre est celui du subjectif, une référence doit être faite à la nature ou à une des quatres saisons (c'est la règle du kigo)


Le but du haïku, comme toute méthode de méditation, est de faire le vide : on observe simplement autour de soi, l'instant, pour parvenir à un instantanée d'une situation qui ne vaut rien (une grenouille saute dans un étang, la neige recouvre le jardin).

" Mouvements du coeur
dans le frisson du saule.
"

(qui est bien un haïku à l'origine)


Les temps employés, en japonais, sont ceux de l'actif, présent ou passé. Par exemple, on ne dira pas : "le jardin est recouvert par la neige", mais bien "la neige a recouvert le jardin".

" Quel plaisir!
La Vallée de sud
Embaume la neige."


Les haïkus que j'ai cités ci -dessus sont de Bâsho Matsuo. ( http://www.big.or.jp/~loupe/links/fhisto/fbasho.shtml )

Et un très bon blog sur le haïku : http://haikus.skyrock.com/1.html



Pour toutes ces raisons (représentation fugitive de l'instant, difficulté de la syllabique japonaise, ...), la traduction d'un haïku du japonais vers une langue occidentale est difficile, surtout si on veut respecter le 5/7/5, mais pas plus difficile que toute poésie classique.
Un exemple excellent de la diversité des traduction à partir d'un des haïku les plus connus de Bâsho :

"
furu ike ya
kawazu tobikomu
mizu no oto
"

Traduction littérale : :

le vieil étang,
une grenouille plonge,
le bruit de l'eau

Et voici 31 autres possibilités Wink (en anglais) à déguster ici : http://www.bopsecrets.org/gateway/passages/basho-frog.htm


Un rigolo, pour le plaisir, de Arakida Moritake :
" Une fleur tombée
remonte à sa branche !
Non ! c'était un papillon. "

Et mon préféré, de Bâsho :

" Samidareni
Tsuru no ashi
Mijikakunareri "

Qui donne :

Dans la pluie de mai
La patte de la grue
A racourci

Smile



Amusez vous bien !






Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Dim 10 Mar 2013 - 21:00

Merci pour ces précisions Zzita....

Bon, j'écris comme cela me vient. C'est du simili haiku. On ne va pas faire les puristes. Le tout est d'avoir du plaisir à écrire dans ce style.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Dim 10 Mar 2013 - 21:02

Loin des règles
Jouer avec les mots
Le plaisir est roi
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   - Page 2 Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 21:13

Loin du zèle
Soigner ses maux
Le rire déçoit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum