Le haïku

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 4 Jan 2011 - 19:33

S'en est un ca ???

Des mots qui
Des livres
Des maux du
Des espoirs

j'ai écrit ca vite fait sur le forum de la sortie parisienne de ce WE et... je me demande dans quelle catégorie le classer (autre que catégorie poubelle lol! )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 11 Jan 2011 - 16:18

ah mer, amère
ah mère, acide
moi j'aime Lou, ma mie

*oumami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Umami

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Philippe le Mer 12 Jan 2011 - 1:03

Glutamates
De sodium et potassium
Toxiques!

http://www.ladietetiquedutao.com/excitotoxines.html

Sur ma main
Une grosse mouche velue
Se frotte les pattes.

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Marchombre02 le Mar 10 Mai 2011 - 3:21

Coeur à son Soltice
Fleur à leurs limite, fannent
Noyer de Chagrin.

... Et voila..J'ai essayer de respecter le plus possible la règle du 5/7/5 ainsi que le temps et l'espace donc l'on doit essayer de donner des indice. Enfin bref, celui-ci n'ai pas parfait mais je l'aime bien I love you

Marchombre02
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Fata Morgana le Mar 10 Mai 2011 - 16:42

Je suis dans la neige
tu es dans la neige
sans traces.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize III le Lun 4 Mar 2013 - 21:54


Dans le ciel pourpre
Évanescent papillon
Solstice orageux




Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Pieyre le Lun 4 Mar 2013 - 22:36

C'est une excellente initiative que de faire remonter ce fil. J'avais moi-même l'intention d'en lancer un sur le même thème, et je n'en avais pas connaissance.
Merci à tous, avec une mention spéciale pour Od@vie.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize III le Lun 4 Mar 2013 - 22:43


J'ai fait une recherche et j'ai vu ce pov petit fil de haïkus abandonné, j'aime le défit du 5/7/5 et du thème de la nature qu'impose cet exercice, je me lance donc,
et bravo à tous Smile


Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Pieyre le Lun 4 Mar 2013 - 22:54

Oui, moi aussi, ce sont les aspects spécifiques de cette forme qui me plaisent, notamment ce rythme particulier qui incline à une mélancolie sereine, si l'on peut dire : la modestie d'abord; une énergie douce, un déploiement comme celui d'une fleur; et puis la modestie encore, tout aussitôt.
Pour prendre l'exemple du tien, de ces trois petits vers, je serais capable d'écrire toute une page de commentaire. Mais il ne faut pas. En ce cas je me retiens. Tout en retenue...

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 15:14

Le bureau poussiéreux
regarde, l'air indifférent
passer les saisons

La pluie tombe à torrents
formant des fleuves d'eau tiède
- la place au printemps

Le buisson s'agite
la branche crie de colère
pillée par le merle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mar 5 Mar 2013 - 16:00

J'ai du mal à dire « j'aime » ou « je n'aime pas ». Là j'aime, mais ce n'est pas suffisant. Quand j'aime vraiment une œuvre, je sais pourquoi (plus précisément certains pourquoi), et j'ai envie de le dire. Et comme c'est long à dire, on voit tous les Ostrogoths de la terre se pointer pour récriminer : on ne commente pas une œuvre, pour qui il se prend celui-là, et j'en passe.

Alors, et c'est une occasion pour faire un peu de promo pour ma boutique (de produits gratuits) : je promets à tous les auteurs dont une œuvre sera sélectionnée par moi dans la revue de leur faire un long commentaire. C'est pas beau, ça ?

Bon, là quand même j'indique que c'est le troisième haïku qui m'a le plus touché.

Par ailleurs, et c'est juste une considération formelle, pas un jugement de goût, je me demande dans quelle mesure le respect ou l'écart (déjà pratiqué par les anciens) de la règle des 5/7/5 syllabes est signifiant, pour l'auteur ou bien pour le lecteur. Personnellement cela compte dans ma lecture.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize III le Mar 5 Mar 2013 - 16:19

Hurlements guerriers
Soufflent et ragent dans mes volets
Tempétueux Mars









http://www.tempslibres.org/tl/fr/theo/mode04.html


Dernière édition par Carla de Miltraize le Mar 5 Mar 2013 - 16:47, édité 1 fois

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 16:21

Par ailleurs, et c'est juste une considération formelle, pas un jugement
de goût, je me demande dans quelle mesure le respect ou l'écart (déjà
pratiqué par les anciens) de la règle des 5/7/5 syllabes est signifiant,
pour l'auteur ou bien pour le lecteur. Personnellement cela compte dans
ma lecture.

Sais pas. J'ai essayé de le respecter, dans ces trois-là, "des fois que".
Mais le jour où ça me gênera trop pour employer le mot dont j'ai besoin, je la re-laisserai de côté. De toute façon je ne fais ça que pour m'amuser. Le haïku, c'est comme l'aquarelle. C'est court, frais, et vite fait, pour dépeindre le ressenti d'un moment. Cela seul compte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par May Lee le Mar 5 Mar 2013 - 16:34


Poussière de soleil
Fraicheur indolente des branches
Nues berce le vent

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par noir le Mar 5 Mar 2013 - 17:57

J'essaie (en même temps) de me renseigner un peu davantage sur les haikus car je participe ce dimanche à une rencontre poétique autour de ce thème... Il existe encore des acharnés ou des fondus de poésie qui font peur ! What a Face

Ainsi, suite à ce que tu écris Fusain sur l'écriture et les 5-7-5, j'ai lu qu'à l'origine il s'agit de « mores » en japonais transposés en « syllabes » par les occidentaux.

Les japonais décomposent tous les sons dans les haikus, pour faire 5-7-5 « sons ou mores » alors que la décomposition en syllabes peut regrouper plusieurs sons. Ainsi, l'écriture occidentale (mais je ne sais si tous la pratiquent ??) et qui se rapproche de la prosodie classique, est assez fausse et non fidèle à l'origine.


Je vous montre mon 1er essai de l'instant pour dimanche, et j'illustre ensuite mes propos.


De l'herbe jaunie,
Un grillon parle si fort,
Bruissement d'air



Pour les 2 1ers vers, pas de soucis, 5 et 7 (pareil en sons ou mores qu'en syllabes)
Pour le 3ème, il respecterait (si j'ai bien assimilé et compris) le modèle japonais des sons ou mores (5) : bru / i / sse / ment / d'air
alors que la forme occidentale prosodique devrait compter 4 syllabes: brui / sse / ment / d'air.

Dans l'instant, j'essaierai de me baser sur l'origine et l'écriture japonaise des sons, même si en occident l'on utilise des syllabes habituelles.

La prosodie a son côté chiant, mais je devais me pencher un minimum sur les haikus, alors je vous mets ce que j'ai trouvé / compris...

Et une fois qu'elle est un peu comprise, c'est comme pour la prosodie classique, on en fait ce qu'on veut. pig

Bonnes écritures ! Smile

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 915
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mar 5 Mar 2013 - 18:27

Bon courage pour dimanche !
Mais fais attention tout de même pour ton interprétation de la prosodie japonaise : ce n'est pas toujours ce qu'on estime être logique qui est retenu dans les codifications en vigueur.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par noir le Mar 5 Mar 2013 - 18:53

Pieyre a écrit:Bon courage pour dimanche !
Mais fais attention tout de même pour ton interprétation de la prosodie japonaise : ce n'est pas toujours ce qu'on estime être logique qui est retenu dans les codifications en vigueur.


Pas besoin de courage ! What a Face c'est un échange, une rencontre, un plaisir, pas une compétition ni une sélection de celui qui a fait le meilleur haiku ! cyclops

Et comme pour tout échange "normal et sain", chacun a à apprendre des autres.

Je ne découvre que d'un peu plus près les haikus que depuis une heure environ... ! j'ai bcp à apprendre, heureusement ! et de quoi devrais-je faire attention Suspect

Pour l'organisateur, c'est son métier, poète, pas le mien, mais il sera sans doute intéressé de se rendre compte que j'ai un minimum bossé sur le sujet, me suis renseigné, et que je ne suis pas un mouton qui suit une règle établie sans même se questionner sur la pertinence, l'origine, les adaptations éventuelles de cette dernière Shocked



A quand vos haikus Pieyre ??, parce que commenter, "sélectionner", se faire de la pub, c'est bien, mais écrire et proposer est sans doute mieux venu vu le titre du fil...


noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 915
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Priarus le Mar 5 Mar 2013 - 23:54

Éclats de sons
Saisis sans saisons
Façonnent la chanson

Priarus
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 22
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mer 6 Mar 2013 - 0:13

Noir, si tu regardes bien, il y en avait un. Certes, il ne respecte pas la règle de non dire l'instant dans l'instant, mais c'était pour plaisanter.

Pour une bonne compréhension du genre, j'avais trouvé il y a quelques années ce document : Autour du haïku et du tanka.

Et pour des exemples, voir la page d'accueil : Haïku sans frontières.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15240
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize III le Mer 6 Mar 2013 - 13:19

Le soleil en mire
J'attends, Amour, le printemps
Nos baisers ardents



Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Badak le Mer 6 Mar 2013 - 21:47

Océan tragique
Une mouette y catapulte
Sa petite crotte

Badak
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 926
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par noir le Jeu 7 Mar 2013 - 1:51

Bapak-Badak a écrit:Océan tragique
Une mouette y catapulte
Sa petite crotte


C'est ce qui s'appelle saisir l'instant... et je crois qu'il vaudrait mieux éviter de le saisir à pleines mains celui-là
Very Happy

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 915
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize III le Jeu 7 Mar 2013 - 2:54

Epic epic fail
Ne jamais se soulager
Où l'on se sustente



Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Jeu 7 Mar 2013 - 9:09

L'ecureuil s'est enfui
Ma peine reste
Ecrire avec mes yeux

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Badak le Jeu 7 Mar 2013 - 9:36

Froid qui craque
Comme la glace du lac
La gerçure

Le grand aigle
Le soleil cherche son œil
Et le fait chuter

Badak
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 926
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le haïku

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum