Le haïku

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le haïku   Empty Le haïku

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 23:57

Moi, je suis stupide et pas ouvert.
ça ne m'a pas empêché un jour d'acheter un petit bouquin de poche qui s'appelait : Haïkus, anthologie. Et d'aimer ça. Alors même que, n'étant pas ouvert ni intelligent, je ne connais rien au Japon et ne comprendrais sans doute rien de ce que je pourrais en connaître. Par exemple la pratique du haïku, la vraie.
ça a l'air tellement facile. ça donne envie d'essayer.

Quand j'ai essayé, ça a donné des machins caricaturaux. Des haïkus de disneyland premier prix. (D'où leur suppression).
Mais si j'ouvre ce topic c'est parce que je parie que d'autres essaieront ou ont essayé et ont fait ou vont faire de bien plus belles choses.


Dernière édition par Pieyre le Dim 12 Mai 2013 - 0:02, édité 2 fois (Raison : Parce que j'étais vraiment con et prétentieux en plus du reste)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par B! le Mar 24 Aoû 2010 - 17:16

exercice hardu que tu proposes là!!!!

je vais commencer par partager mes haikus préférés, et ensuite je mettrais le mien (afin que tout le monde se rende bien compte à quel point je suis nulle en haiku, Very Happy)

Qu'il est beau
le corbeau d'ordinaire haïssable
ce matin de neige!


Brume et pluie
Fuji caché. Mais cependant je vais
Content

Ignorant
que l'endroit fut illustre
un homme sarcle le champs

le voleur parti
n'a oublié qu'une chose,
la lune à la fenêtre

je lève la tête
l'arbre que j'abats
comme il est calme


bon, maintenant à mon tour Very Happy

une musique
qui rythme ma vie
battements de mon coeur

un cercle
un autre
qui a troublé l'eau calme?

bon voila, vous moquez pas Very Happy


B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par B! le Mar 24 Aoû 2010 - 17:41

je viens de voir la petite phrase :

"Parce que j'étais vraiment con et prétentieux en plus du reste"

mais non t'es pas con et t'es pas prétentieux!!!!

tu dis ça parce que les gens n'ont pas participé?
moi je crois que s'ils ne participent pas, c'est par peur de soumettre leur création à la critique et au jugement.

montrer sa création c'est courageux et faut avoir une certaine dose de confiance en soi pour le faire.

la preuve que c'est dur : toi et moi on a mis plein de protections oratoires avant de délivrer ce bout de nous :
toi : "Quand j'ai essayé, ça a donné des machins caricaturaux. Des haïkus de disneyland premier prix."
moi : "afin que tout le monde se rende bien compte à quel point je suis nulle en haiku... bon voila, vous moquez pas"

il ne faut pas en vouloir à ceux qui n'y arrivent pas encore, mais plutôt te féliciter d'avoir trouvé toi le courage de te mettre un peu à nu, parce qu'en fait c'est un peu ça!!

allez remets tes haikus!!!!!!

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 24 Aoû 2010 - 18:26

un cercle
un autre
qui a troublé l'eau calme?

J'aime beaucoup celui-ci...

allez remets tes haikus!!!!!!

Mouais...

Allez, un (d'un matin d'automne en ville)

Les conducteurs vocifèrent / elle a traversé sans regarder /la lune

Un dernier : Tombée dans le fleuve / une mouette la repêche / la lune

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par B! le Mar 24 Aoû 2010 - 18:43

merciiiiii Very Happy

la lune t'inspire Wink

moi j'aime beaucoup ton premier, il m'a surpris, je m'attendais pas à la chute.
et chaque fois que je le relis, je lui trouve une interprétation différente. un beau haiku, j'aime! Very Happy

quels sont tes haikus préférés? ceux que tu as lu dans l'anthologie et qui t'ont marqué?

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Luc le Ven 27 Aoû 2010 - 20:41

Tentatives sans rimes ni mesures

Mes oreilles sifflent
La grenade fume
L'herbe est humide

Une courbe
Une hanche
Un avenir

Un bas qui traîne
Un placard ouvert
Elle est partie

Démarrage
Première
A moi l'Italie !

Un pas
Une pierre
Un chemin qui chemine

La grenouille coasse
Le corps lesté s'enfonce
Elle disparaît

Le postier fredonne
Les impôts ont écrit
C'est la fin de l'été

De la crème fouettée
Une pâte à tarte
Quelle va être ma cible ?

Les nuages sont lourds
Et le jour se meurt
Bientôt le vingt heures

La porte est fermée
Les vivres sont stockés
Les zombies peuvent chercher

Ma foi est intacte
Chaque jour je le traque
Le mythe errant

Son odeur est fugace
La tache sombre tenace
Je vais relaver

La neige est rouge
La pelle est lourde
Et le sol dur

Mon enfance est partie
Mon âme est malheureuse
Et mon psy est coûteux
Luc
Luc

Messages : 4357
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 61
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Sam 28 Aoû 2010 - 9:12

Les haikus ne sont pas sensés exprimer une saison, ou en représenter une de façon visible?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par augenblick le Sam 28 Aoû 2010 - 10:35

(le haïkou des couteaux, du hors saison et hors format Wink)

aïe les
coups
si tôt
reçus
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Od@vie le Mar 21 Sep 2010 - 22:15

Contre les falaises
L'horizon n'a plus de nom
La mer agonise
Od@vie
Od@vie

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Od@vie le Mar 21 Sep 2010 - 22:20

Une chanson légère
coule dans ma gorge sucrée
comme un fruit d'été
Od@vie
Od@vie

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Od@vie le Mar 21 Sep 2010 - 22:30

Sous un ciel de braise
L'écume vient s'échouer
Doux nuage aux pieds
Od@vie
Od@vie

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Lun 22 Nov 2010 - 13:59

Il est question de neige
Les arbres et les merles
tiennent conférence

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Prosopeion le Lun 22 Nov 2010 - 19:06

Un que j'adore, mais dont (sans vergogne) j'ai modifié un ver.

Une fleur tombée
remonte à sa branche
non, un papillon !

Morikate
Prosopeion
Prosopeion

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Lun 22 Nov 2010 - 19:14

Prosopeion a écrit:Un que j'adore, mais dont (sans vergogne) j'ai modifié un ver.

non, un papillon !


Laughing Laughing Laughing
Sinon, j'adhère, il est très beau !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Prosopeion le Lun 22 Nov 2010 - 20:13

Plume d'eau rayée a écrit:
Prosopeion a écrit:Un que j'adore, mais dont (sans vergogne) j'ai modifié un ver.

non, un papillon !


Laughing Laughing Laughing
Sinon, j'adhère, il est très beau !

Huhu. J'édite même pas, je suis en communion avec la nature.
Prosopeion
Prosopeion

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Prosopeion le Lun 22 Nov 2010 - 20:38




Dernière édition par Prosopeion le Mer 24 Nov 2010 - 10:32, édité 1 fois
Prosopeion
Prosopeion

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par bluecat le Lun 22 Nov 2010 - 21:16

.


Dernière édition par bluecat le Sam 5 Mar 2011 - 20:53, édité 1 fois
bluecat
bluecat

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 40
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Tohwaku le Dim 28 Nov 2010 - 2:26

elnumaem a écrit: Les haikus ne sont pas sensés exprimer une saison, ou en représenter une de façon visible?
Normalement si, mais pas forcément de la façon la plus explicite. La plupart des auteurs classiques se contentent même de citer un animal (par exemple la grenouille pour l'automne, rapport à la pluie) pour faire allusion à la saison.

Après, toute règle est aussi faite pour être enfreinte, et beaucoup d'auteurs de haïkus (surtout non japonais, mais pas que) ne font plus références aux saisons et préfèrent mettre l'accent sur les émotions, par exemple. Un peu comme la plupart des gens qui écrivent des vers s'affranchissent de la métrique.

J'ai envie de dire "seul le résultat compte", et je préférerai toujours une oeuvre non orthodoxe mais belle et emplie d'émotion à un poème respectant parfaitement les règles, mais sans âme.
Tohwaku
Tohwaku

Messages : 276
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 37
Localisation : Oui, volontiers. Bordeaux en fait.

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Monsieur Noir le Mer 29 Déc 2010 - 14:40

Hère amer,
l'âme erre et s'amarre
au froid

Hère amer,
lame serre et se marre.
Effroi.

Hère amer,
larme sert à sa mère.
Sang froid

Aime, ma mère !
L'arme dessert amour
et foi.
Monsieur Noir
Monsieur Noir

Messages : 28
Date d'inscription : 03/10/2010
Localisation : Virtuelle.

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par kid Pharaon le Mer 29 Déc 2010 - 15:11

Homme âge :

éh, la mer !
lames sont tes amarres
dés fois ?

J'aime beaucoup tes jeux de mots en miroir.
Chapeau (ciré), et thanks to share
kid Pharaon
kid Pharaon

Messages : 650
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 49
Localisation : Panama City

http://www.zebrascrossing.net/t803-time-to-pretend

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Monsieur Noir le Mer 29 Déc 2010 - 15:45

Merci kid. Smile

Sur un autre registre :

L'amour se vit
du glissement d'un sourire
sur quatre lèvres.

L'amour se glisse
dans mon sourire, vit
entre tes lèvres.
Monsieur Noir
Monsieur Noir

Messages : 28
Date d'inscription : 03/10/2010
Localisation : Virtuelle.

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Monsieur Noir le Mer 29 Déc 2010 - 16:17

Ah, syllabe ! Elle
éveillait, de la langue,
mon plaisir.
Monsieur Noir
Monsieur Noir

Messages : 28
Date d'inscription : 03/10/2010
Localisation : Virtuelle.

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Dim 2 Jan 2011 - 0:05

Milliers de canards sur le lac,
De quoi parlent-ils ?
De l'hiver !


Dernière édition par Plume d'eau rayée le Dim 2 Jan 2011 - 22:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Dim 2 Jan 2011 - 22:27

Merci pour ce sujet...

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Philippe le Mar 4 Jan 2011 - 14:37

Minuscule
Sur mon agenda bleu
Une araignée.

(2mm! cyclops)

Les humain-e-s
En parlant font du bruit
En tapant aussi.

silent
Philippe
Philippe

Messages : 2020
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 4 Jan 2011 - 19:33

S'en est un ca ???

Des mots qui
Des livres
Des maux du
Des espoirs

j'ai écrit ca vite fait sur le forum de la sortie parisienne de ce WE et... je me demande dans quelle catégorie le classer (autre que catégorie poubelle lol! )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 11 Jan 2011 - 16:18

ah mer, amère
ah mère, acide
moi j'aime Lou, ma mie

*oumami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Umami

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Philippe le Mer 12 Jan 2011 - 1:03

Glutamates
De sodium et potassium
Toxiques!

http://www.ladietetiquedutao.com/excitotoxines.html

Sur ma main
Une grosse mouche velue
Se frotte les pattes.
Philippe
Philippe

Messages : 2020
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Marchombre02 le Mar 10 Mai 2011 - 4:21

Coeur à son Soltice
Fleur à leurs limite, fannent
Noyer de Chagrin.

... Et voila..J'ai essayer de respecter le plus possible la règle du 5/7/5 ainsi que le temps et l'espace donc l'on doit essayer de donner des indice. Enfin bref, celui-ci n'ai pas parfait mais je l'aime bien I love you

Marchombre02

Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Fata Morgana le Mar 10 Mai 2011 - 17:42

Je suis dans la neige
tu es dans la neige
sans traces.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Lun 4 Mar 2013 - 21:54


Dans le ciel pourpre
Évanescent papillon
Solstice orageux



Le haïku   Papill10
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Lun 4 Mar 2013 - 22:36

C'est une excellente initiative que de faire remonter ce fil. J'avais moi-même l'intention d'en lancer un sur le même thème, et je n'en avais pas connaissance.
Merci à tous, avec une mention spéciale pour Od@vie.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Lun 4 Mar 2013 - 22:43


J'ai fait une recherche et j'ai vu ce pov petit fil de haïkus abandonné, j'aime le défit du 5/7/5 et du thème de la nature qu'impose cet exercice, je me lance donc,
et bravo à tous Smile

Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Lun 4 Mar 2013 - 22:54

Oui, moi aussi, ce sont les aspects spécifiques de cette forme qui me plaisent, notamment ce rythme particulier qui incline à une mélancolie sereine, si l'on peut dire : la modestie d'abord; une énergie douce, un déploiement comme celui d'une fleur; et puis la modestie encore, tout aussitôt.
Pour prendre l'exemple du tien, de ces trois petits vers, je serais capable d'écrire toute une page de commentaire. Mais il ne faut pas. En ce cas je me retiens. Tout en retenue...

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 15:14

Le bureau poussiéreux
regarde, l'air indifférent
passer les saisons

La pluie tombe à torrents
formant des fleuves d'eau tiède
- la place au printemps

Le buisson s'agite
la branche crie de colère
pillée par le merle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mar 5 Mar 2013 - 16:00

J'ai du mal à dire « j'aime » ou « je n'aime pas ». Là j'aime, mais ce n'est pas suffisant. Quand j'aime vraiment une œuvre, je sais pourquoi (plus précisément certains pourquoi), et j'ai envie de le dire. Et comme c'est long à dire, on voit tous les Ostrogoths de la terre se pointer pour récriminer : on ne commente pas une œuvre, pour qui il se prend celui-là, et j'en passe.

Alors, et c'est une occasion pour faire un peu de promo pour ma boutique (de produits gratuits) : je promets à tous les auteurs dont une œuvre sera sélectionnée par moi dans la revue de leur faire un long commentaire. C'est pas beau, ça ?

Bon, là quand même j'indique que c'est le troisième haïku qui m'a le plus touché.

Par ailleurs, et c'est juste une considération formelle, pas un jugement de goût, je me demande dans quelle mesure le respect ou l'écart (déjà pratiqué par les anciens) de la règle des 5/7/5 syllabes est signifiant, pour l'auteur ou bien pour le lecteur. Personnellement cela compte dans ma lecture.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Mar 5 Mar 2013 - 16:19

Hurlements guerriers
Soufflent et ragent dans mes volets
Tempétueux Mars





Le haïku   Facteu10



http://www.tempslibres.org/tl/fr/theo/mode04.html


Dernière édition par Carla de Miltraize le Mar 5 Mar 2013 - 16:47, édité 1 fois
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 16:21

Par ailleurs, et c'est juste une considération formelle, pas un jugement
de goût, je me demande dans quelle mesure le respect ou l'écart (déjà
pratiqué par les anciens) de la règle des 5/7/5 syllabes est signifiant,
pour l'auteur ou bien pour le lecteur. Personnellement cela compte dans
ma lecture.

Sais pas. J'ai essayé de le respecter, dans ces trois-là, "des fois que".
Mais le jour où ça me gênera trop pour employer le mot dont j'ai besoin, je la re-laisserai de côté. De toute façon je ne fais ça que pour m'amuser. Le haïku, c'est comme l'aquarelle. C'est court, frais, et vite fait, pour dépeindre le ressenti d'un moment. Cela seul compte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par May Lee le Mar 5 Mar 2013 - 16:34


Poussière de soleil
Fraicheur indolente des branches
Nues berce le vent
May Lee
May Lee

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par noir le Mar 5 Mar 2013 - 17:57

J'essaie (en même temps) de me renseigner un peu davantage sur les haikus car je participe ce dimanche à une rencontre poétique autour de ce thème... Il existe encore des acharnés ou des fondus de poésie qui font peur ! What a Face

Ainsi, suite à ce que tu écris Fusain sur l'écriture et les 5-7-5, j'ai lu qu'à l'origine il s'agit de « mores » en japonais transposés en « syllabes » par les occidentaux.

Les japonais décomposent tous les sons dans les haikus, pour faire 5-7-5 « sons ou mores » alors que la décomposition en syllabes peut regrouper plusieurs sons. Ainsi, l'écriture occidentale (mais je ne sais si tous la pratiquent ??) et qui se rapproche de la prosodie classique, est assez fausse et non fidèle à l'origine.


Je vous montre mon 1er essai de l'instant pour dimanche, et j'illustre ensuite mes propos.


De l'herbe jaunie,
Un grillon parle si fort,
Bruissement d'air



Pour les 2 1ers vers, pas de soucis, 5 et 7 (pareil en sons ou mores qu'en syllabes)
Pour le 3ème, il respecterait (si j'ai bien assimilé et compris) le modèle japonais des sons ou mores (5) : bru / i / sse / ment / d'air
alors que la forme occidentale prosodique devrait compter 4 syllabes: brui / sse / ment / d'air.

Dans l'instant, j'essaierai de me baser sur l'origine et l'écriture japonaise des sons, même si en occident l'on utilise des syllabes habituelles.

La prosodie a son côté chiant, mais je devais me pencher un minimum sur les haikus, alors je vous mets ce que j'ai trouvé / compris...

Et une fois qu'elle est un peu comprise, c'est comme pour la prosodie classique, on en fait ce qu'on veut. pig

Bonnes écritures ! Smile

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mar 5 Mar 2013 - 18:27

Bon courage pour dimanche !
Mais fais attention tout de même pour ton interprétation de la prosodie japonaise : ce n'est pas toujours ce qu'on estime être logique qui est retenu dans les codifications en vigueur.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par noir le Mar 5 Mar 2013 - 18:53

Pieyre a écrit:Bon courage pour dimanche !
Mais fais attention tout de même pour ton interprétation de la prosodie japonaise : ce n'est pas toujours ce qu'on estime être logique qui est retenu dans les codifications en vigueur.


Pas besoin de courage ! What a Face c'est un échange, une rencontre, un plaisir, pas une compétition ni une sélection de celui qui a fait le meilleur haiku ! cyclops

Et comme pour tout échange "normal et sain", chacun a à apprendre des autres.

Je ne découvre que d'un peu plus près les haikus que depuis une heure environ... ! j'ai bcp à apprendre, heureusement ! et de quoi devrais-je faire attention Suspect

Pour l'organisateur, c'est son métier, poète, pas le mien, mais il sera sans doute intéressé de se rendre compte que j'ai un minimum bossé sur le sujet, me suis renseigné, et que je ne suis pas un mouton qui suit une règle établie sans même se questionner sur la pertinence, l'origine, les adaptations éventuelles de cette dernière Shocked



A quand vos haikus Pieyre ??, parce que commenter, "sélectionner", se faire de la pub, c'est bien, mais écrire et proposer est sans doute mieux venu vu le titre du fil...


noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Priarus le Mar 5 Mar 2013 - 23:54

Éclats de sons
Saisis sans saisons
Façonnent la chanson
Priarus
Priarus

Messages : 35
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Pieyre le Mer 6 Mar 2013 - 0:13

Noir, si tu regardes bien, il y en avait un. Certes, il ne respecte pas la règle de non dire l'instant dans l'instant, mais c'était pour plaisanter.

Pour une bonne compréhension du genre, j'avais trouvé il y a quelques années ce document : Autour du haïku et du tanka.

Et pour des exemples, voir la page d'accueil : Haïku sans frontières.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Mer 6 Mar 2013 - 13:19

Le soleil en mire
J'attends, Amour, le printemps
Nos baisers ardents


Le haïku   Baiser10
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Badak le Mer 6 Mar 2013 - 21:47

Océan tragique
Une mouette y catapulte
Sa petite crotte
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par noir le Jeu 7 Mar 2013 - 1:51

Bapak-Badak a écrit:Océan tragique
Une mouette y catapulte
Sa petite crotte


C'est ce qui s'appelle saisir l'instant... et je crois qu'il vaudrait mieux éviter de le saisir à pleines mains celui-là
Very Happy

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Carla de Miltraize VI le Jeu 7 Mar 2013 - 2:54

Epic epic fail
Ne jamais se soulager
Où l'on se sustente

Le haïku   Epic10
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5747
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par SoleilSombre le Jeu 7 Mar 2013 - 9:09

L'ecureuil s'est enfui
Ma peine reste
Ecrire avec mes yeux
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le haïku   Empty Re: Le haïku

Message par Badak le Jeu 7 Mar 2013 - 9:36

Froid qui craque
Comme la glace du lac
La gerçure

Le grand aigle
Le soleil cherche son œil
Et le fait chuter
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum