Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par cesarine le Sam 28 Sep 2013 - 1:06

Non je ne m'appelle pas Henri, mon pseudo est Cesarine, trouvé en 2 secondes au hasard, je suis un zèbre de 40 ans. J'ai découvert que j'étais zébrée l'année dernière.
Cela m'a mis dans une rage folle, puisque je comprenais enfin toutes les souffrances que j'ai endurées toute ma vie. Je croyais que c'était pour tout le monde pareil, que la Vie c'était CA, mais non ce n'est pas CA, pour tout le monde.
Je suis suivie depuis 8 ans par un psychiatre, pour anxio-dépression, j'ai fait tout ce qu'il était convenable et socialement acceptable de faire, et en devenant mère, j'ai angoissé pour d'autres que moi, j'ai perdu le contrôle de ma vie, j'ai endossé la responsabilité d'autres vies et je me suis perdue. Pour moi être zèbre a été un enfer dans mon enfance, dans le début de mes études, je ne comprenais pas pourquoi, je pouvais être triste au milieu d'une soirée. En découvrant ma zèbre-attitude, j'ai découvert que je ressentais non seulement mes sentiments mais que j'arrivais à éponger ceux des autres. Traumatisant pour une mère, qui ne peut pas gérer la tristesse, ou le mal être de ses enfants. Et puis les zèbres font des ... Zèbres.. MA fille ainée est reconnue petite zèbre de presque 8 ans. Je le savais, cela n'a été qu'une confirmation. Papa est un zèbre également. Nous attendons que la dernière grandisse pour nous déclarer officiellement troupeau!!!
La pilule a été difficile a accepter et l'est toujours, cependant je compose avec, je sépare mes vies professionnelles et privées, j'essaye de retrouver la personne que je suis réellement...Alors ne parlons pas de la famille, qui pense que je ne suis pas suffisamment humble, ou que je suis devenue folle... "No bravery, only sadness"
Un jour peut être ils accepteront, pour le moment, il y a moi à construire et ma mini zèbre à faire grandir.. Que du challenge en perspective..

cesarine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 472
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par Joe Dalton le Sam 28 Sep 2013 - 8:09

 Bienvenue dans la savane, Césarine cheers 
Je suis bien d'accord avec toi, le plus dur pour nous est de réussir à être nous-mêmes. Le faire comprendre et accepter aux autres, c'est un autre défi Console 
Bonne continuation

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par Invité le Sam 28 Sep 2013 - 22:42

Bienvenue cesarine

1 troupeau + 1 troupeau = 1 troupeau









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par cesarine le Dim 29 Sep 2013 - 1:24

Je voudrai d'abord remercier Ainaelin de ces petits mots, je suis touchée.
Quand je relis ma présentation, je me rends compte que je n'ai rien dévoilée de moi. Je vis dans un monde nombrilistique par nécessité : je subis une dépression que je pense maintenant être existentielle, dont les symptômes ont très nettement évolués dans le mauvais sens il y a 8 ans. Je suis donc depuis beaucoup tournée vers moi même, pour décrypter ce qui cloche...
J'ai réalisé que je n'ai jamais été moi, je ne me rappelle pas avoir fait des actions pour moi, au contraire, je me rappelle maintenant faire des actions sachant pertinemment que ce que je faisais était faux, n'étais pas en accord avec moi même et le faire quand même.

Je n'aime pas parlé de moi, parce que cela veut dire m'exposer aux autres et à la souffrance qu'ils peuvent m'infliger.

Je peux dire des banalités comme le fait que j'ai des enfants, 2 charmantes pestes ou anges, cela dépend des moments... Je suis d'origine bretonne, célibataire pendant longtemps, j'ai pas mal voyagé. J'adore ça, découvrir ailleurs, d'autre façon d'être, assouvir ma curiosité.  J'adore la plongée en eau chaude, pour la zenitude que cela apporte lorsque l'on se retrouve sous l'eau en paix, il n'y a aucun brut, que celui du détendeur de la respiration.

J'ai passé récemment, ce que je considère comme l'épreuve de ma vie. Suite à un burn out, ben oui, quand je fais qqch, c'est à fond, cumulé à des problèmes familiaux, j'ai lâché. Ensuite, j'ai été trahie par 2 personnes en qui j'avais une confiance absolue : 1 mon chef, qui a refusé de me reprendre à mon poste à mi temps thérapeutique, alors que je me suis rendu malade à cause de ce poste; un couteau entre les omoplates.
Je me suis alors dit, que le plus important c'est la famille, et la j'ai pris le 2ème couteau. Je dirais, nous n'étions plus que 2 dans ce couple.... Bien sur tort partagé OK, le tort n'ai jamais que d'un côté.
Alors quand on est trahi, sur ses croyances profondes que sont la confiance en son travail et dans son compagnon de vie, en même temps. En quoi peut on encore croire? quelle importance doit on accordé au travail, à son couple, et même à quoi cela sert d'avoir une famille, quand elle est sur le point d'exploser. Toute ta vie explose. tu tombes bas, tu tombes en enfer. Tu survis comme tu peux, tu fais ce que tu peux pour ne pas infliger ta douleur à tes enfants.
Et un jour, tu lâches tout et tu dis un très gros MER _ _. Avec un psychiatre qui a déjà du mal à te remonter depuis 7 ans, tu trouves autre chose et tu fais une rencontre, qui change le sens de ta vie.
Petit un, c'est TA vie, et tu es en VIE. Tu es le capitaine de ton âme, le maitre de ton destin et tu es la SEULE qui peut faire changer les choses. Alors à petit pas, tu remontes, en n'écoutant que toi et ce qui résonne dans ton sens. Le vide se fait naturellement autour de toi, il ne restait déjà plus bcp de monde après 7 ans de thérapie. Mais, tu ne comptes plus sur personne. Il reste Toi, et tes enfants. C'es tout.
Si on ne m'a pas tué physiquement, j'ai été détruite complètement psychologiquement, mais quand on est au plus bas, il ne reste que 2 solutions, soit tu meurs, soit tu décides de vivre. J'ai choisis la vie, et j'ai choisi MA vie. En 10 mois, je suis mieux que je n'étais avant ces évènements, et l'amélioration, la découverte de moi même de mes blocages psychologiques est limite exponentielle.

Il y a une expression qui dit, ce qui ne te tue pas te rends plus fort, bêtises, ce qui ne te tue pas te rapproche de la mort, ce qui te sauve, c'est quand tu as un choix à faire, la délivrance est elle dans la mort ou as tu encore la force de continuer de vivre et de tout révolutionner?

Ce quiu sauve le zèbre c'est la résilience, la force de penser que je n'abandonnerai jamais. Ma confiance dans les autre étaient vacillante, cela sera la prochaine épreuve de ma vie. Pourquoi avoir des amis, des amours quand on croit fondamentalement que cela n'est que temporaire, et que de toute manière cela se finira en souffrance. N'est on pas mieux seul? C'est le principe de l'ascète. Si tu n'aimes plus, tu ne souffriras plus.non

cesarine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 472
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par Invité le Dim 29 Sep 2013 - 12:50

Bienvenue cesarine Long hug 

Je compatis, et ce n'est pas une formule. J'ai également de fortes tendances dépressives depuis l'enfance et j'ai complétement explosé il y a 5 ans maintenant... J'ai également fait le vide autour de moi mais je ne suis pas sûr que ce soit la solution. Le risque :
Stefan Zweig a écrit:On allait et venait dans sa chambre, avec des pensées
qui vous trottaient et vous venaient dans la tête,
sans trêve, suivant le même mouvement. Mais, si
dépourvues de matière qu’elles paraissent, les
pensées aussi ont besoin d’un point d’appui, faute
de quoi elles se mettent à tourner sur elles-mêmes
dans une ronde folle. Elles ne supportent pas le
néant, elles non plus. On attendait quelque chose
du matin au soir, mais il n’arrivait rien. On
attendait, recommençait à attendre. Il n’arrivait
rien. À attendre, attendre et attendre, les pensées
tournaient, tournaient dans votre tête, jusqu’à ce
que les tempes vous fassent mal. Il n’arrivait
toujours rien. On restait seul. Seul. Seul.

Le joueur d'échecs
Mon psy me parle toujours de trouver la bonne distance avec l'Autre, être avec sans être trop impliqué, trouver un point d'appui externe sans se mettre en danger. Le genre de compromis que je ne sais pas faire Colère rentrée

Bon courage, je te souhaite de faire des rencontres constructive sur se forum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par chipoteuse le Jeu 28 Nov 2013 - 9:25

C'est bizarre ton portrait me parle comme un miroir reflète mon image !

Jusqu'à un certain point !

chipoteuse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 42
Localisation : à l'ouest de l'est, mais un peu à l'est du plein ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par Entomo-lolo le Jeu 28 Nov 2013 - 20:53

Bienvenue ici, c'est marrant, moi j'avais mis en titre "je me présente, je m'appelle..." et non pas Henri !

Entomo-lolo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 537
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 30
Localisation : Faint Amand les Veaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par Hortensia le Jeu 28 Nov 2013 - 21:39

Bonjour Cesarine,

Votre présentation me touche énormément. Je me reconnais sur tellement de points.....mais je n'arrive pas à mettre des mots sur mes maux aussi bien que vous.....J'en suis au même point ou plutôt j'essaie de tout mon être de croire que cela ne peut pas être.....
"Pourquoi avoir des amis, des amours quand on croit fondamentalement que cela n'est que temporaire, et que de toute manière cela se finira en souffrance. N'est on pas mieux seul? C'est le principe de l'ascète. Si tu n'aimes plus, tu ne souffriras plus."

Bon courage et bienvenue

Hortensia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 60
Localisation : Un peu moins entre 2 mais toujours à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par sylveno le Ven 27 Déc 2013 - 9:29

Sur le fil "de quoi avez-vous besoin" j'ai vu que tu parlais de marcher à ton propre pas et que tant pis, les autres s'adapteront. Comme je ne peux pas te répondre là-bas, je le fais ici.

Je pense qu'il y a danger, tu cite mandela mais lui, il avait toutes une population derrière lui. Le système n'est pas applicable à un "simple mortel". Tu pourrais souvent ne susciter que la violence.

Ça vaut ce que ça vaut et c'est seulement basé sur des expériences personnelles et je ne veux absolument pas lancer un débat là dessus (quoi que ça vaudrait peut-être le coup d'ouvrir un fil sur le sujet) c'est juste que je sens qu'il peut y avoir danger je voulais te le dire.

bonne année à toi !

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par MarTigre le Dim 29 Déc 2013 - 2:29

Je n'avais pas lu ta présentation Cesarine.
Les trahisons sont de vraies épreuves et si je n'ai pas eu à en vivre réellement encore (je n'ai que 22 ans), c'est une crainte quotidienne qui m'empêche de faire confiance aux autres.

Ta présentation confirme que même au plus proche cela peut arriver et que malgré tout nous restant relativement manipulables/fragiles et peut-être naïfs. Parce que la trahison est inconcevable dans notre conception de la vie, du monde.

J'espère que tu retrouves des repères, un sol stable sous tes pieds.

re-Bienvenue Very Happy

MarTigre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 25
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par Ise le Jeu 13 Mar 2014 - 12:33

Bonjour Ma Césarine
Je pense à toi très fort
Vis ce que tu vis
Vois chaque bonheur
Entends les jolis sons
 Long hug 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'présente je m'appelle Henri, j'voudrai bien réussir ma vie, être aimé..

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum