...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

...

Message par blanchcast le Ven 20 Aoû 2010 - 23:16

Que dire?

Je ne sais pas trop par ou commencer ni que dire de moi. Je n'ai pas encore lu les présentations des autres pour ne pas être influencée. En plus je n'ai pas très envie de tout dévoiler d'un coup Wink

Pour faire court, à 4 ans j'ai fait des test de QI en vue d'un saut de classe parce que je m'ennuyais. J'ai eu des résultats supérieurs a la moyenne, seulement d'une part une institutrice s'est opposée a mon saut de classe prétextant un manque de place et d'autre part j'ai posé cette question a ma mère "Dis maman est ce que je suis surdouée?" et elle a eu cette réponse "non, mais tu es très intelligente". Ce fut le début du drame de ma vie.

Des lors ma différence aux autres ne s'expliquait pas, du coup j'étais plutôt isolée, j'avais peu d'amis avec lesquels je m'entendais. Je ne supportais pas les professeurs qui a mon gout nous traitaient (nous les enfants) comme des demeurés. Du coup j'avais l'impression qu'ils nous manquaient de respect, alors je ne les respectait pas non plus. Non pas que j'étais insolente mais plutôt que je n'avais pas une haute estime d'eux. Parfois je leur tenais tête mais uniquement parce que je voulais comprendre, quitte a avoir une punition, je m'en moquais royalement la seule chose qui importait était d'avoir ma réponse.

Je m'ennuyais toujours en cours. Les professeurs ne me comprenaient pas. Je passait mon temps a rêvasser et a regarder par la fenêtre, seules les maths m'intéressaient, mais c'était beaucoup trop facile a mon gout. Du coup j'ai erré comme ca sur les bancs de l'école sans jamais rien faire, je veux dire aucun travail personnel pour apprendre. D'ailleurs je ne sais toujours pas apprendre.

J'ai eu écho récemment a mon grand désarroi que suite aux test passés plus jeune j'ai failli être envoyée dans une école pour surdoués. Je suis dégoutée que ca n'ai pas été le cas. Bref le parcours typique du surdoué non reconnu, et pour continuer dans cette voie j'ai commence a avoir des difficultés en troisième, classe que j'ai redoublé. Redoublement qui n'a servi strictement a rien et qui de plus n'a fait qu'augmenter ma blessure narcissique, puisque je me suis mise encore plus a douter de moi et de mes capacités. D'autant que cette année la mes parents on divorcé, le cadre idéal pour un zèbre...

J'ai même failli atterrir en bep! La ca m'a secoué, j'ai commence a me reprendre un peu, mais juste ce qu'il fallait pour avoir la moyenne et passer de classe en classe comme je l'avais toujours fait jusque la. J'ai eu mon bac, sans réviser comme d'habitude mais sans éclat non plus. Le reflet de ma scolarité quoi.

La, le dilemme: médecine ou classe prépa? Ce fut classe prépa pour de multiples raisons même si c'était médecine que je voulais au fond. Ça n'a pas été. J'ai atterri en fac de maths, ou j'ai trainé encore quelques années. Tout ca en faisait une dépression de fond sans vraiment vouloir me l'avouer et réaliser la situation. Dans la série je papillonne je me suis, après quatre années de maths, réorientée en médecine. Des que j'ai commence a faire les démarches pour l'inscription j'ai commence a faire des crises d'angoisse, sans savoir que c'en était au début, ni savoir a quoi c'était lié.

La dans un moment de désespoir et le hasard faisant bien les choses parfois j'ai commencé une psychanalyse. C'est ce qui entre autre m'a sauvée. J'ai découvert que l'angoisse était liée a la peur de ne pas réussir médecine. Puis est venu le test de QI. A la fois j'avais très envie de savoir et en même temps j'étais terrorisée. Mais j'étais tellement mal que je me suis dit que j'avais besoin de cet espoir.

Ce fut en quelque sorte la délivrance. A l'annonce des résultats je me suis effondrée, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps toute la soirée, parce que pendant le test je m'étais sabordée, comme a mon habitude dans tout ce que je faisais, et j'avais peur du coup que mon surdouement ne ce soit pas vu. Au lieu de ca la psychologue m'a annoncée que j'étais THQI. Je me souviendrais de ce moment toute ma vie.

Ce qui m'a envahie en premier fut un immense soulagement, puis est venue une énorme angoisse: la solitude. J'avais d'un coup la certitude que je ne serais jamais comprise par mes pairs tant nous étions peu nombreux et la probabilité de nous rencontrer faible. Du coup j'ai marche dans paris pendant plusieurs heures, toujours en pleurant. J'ai été voir mon psy qui ne me croyais pas vraiment quand je lui avais dit que je pensais être surdouée suite a la lecture de "L'enfant surdoué, l'aider a grandir, l'aider a réussir" de Jeanne Siaud-Facchin. Il a fait un bon en arrière, et m'a simplement dit "ca ne m'étonne pas".

Depuis j'essaie de m'approprier ce qualificatif de surdoué mais j'avoue avoir encore du mal. J'ai passé les test fin mars, c'est encore récent.

Voila, j'espere ne pas vous avoir trop soulé avec des details sans importance, suite au prochain épisode.






Dernière édition par blanchcast le Sam 21 Aoû 2010 - 12:09, édité 2 fois

blanchcast
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 20/08/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par augenblick le Ven 20 Aoû 2010 - 23:45

Bienvenue cheers et profite bien de ta première rencontre de demain bounce

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Arkenciel le Sam 21 Aoû 2010 - 0:06

Bonsoir (en, fait bonne nuit =p) et bienvenue !


Voila, j'espere ne pas vous avoir trop soulé avec des details sans importance, suite au prochain épisode.
Tu ne nous as pas soulé.
Lire et relire les présentations des uns et des autres, se retrouver dans certains détails, est un véritable bonheur, vraiment Wink

Arkenciel
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : Dans la Lune ;)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par strad le Sam 21 Aoû 2010 - 1:09

Sympa ton témoignage, les seuls trucs qui manquent sont des paragraphes. Je dis ça pour moi car j'ai mis du temps à lire lol. Bienvenue à toi! A bientôt

strad
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 177
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 8:03

Bienvenue!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par zheibr le Sam 21 Aoû 2010 - 8:12

Bienvenue et bon courage pour t'adapter à cette nouvelle donne. Maintenant tu sais. Reste à l'apprivoiser ! rendeer

zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 8:34

Bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 8:40

Bonjour Blanchcast,

C'est assez rigolo pour moi (oui, parce que dans l'absolu ça n'a rien de drôle), de voir que quelques points de ton parcours sont similaires au mien : pas de travail personnel, bac sans éclat, tentative avortée de prépa, réorientation en fac de maths, errance psychologique.

Je comprends ton désespoir à l'annonce de ce résultat au test de QI, même s'il est bien entendu que de ne pas être sûre était une tension bien difficile à tenir. Là tu sais, tu as du solide, et c'est ce qui je pense permet d'avancer.


C'est vrai que de se trouver au bout de la courbe, comme mise au coin, ça n'est pas bien rassurant. Mais tu peux t'entendre avec bien d'autres personnes que celles seulement au coin elles aussi (ceci dit, les ententes ne seront certainement pas de même nature). Un(e) surdoué(e) n'est pas condamné(e) à ne se lier qu'à d'autres surdoués, mais il faut taper dans les gens intelligents tout de même pour que ça passe paraît il, sinon la différence est trop grande.

Pour ce qui est des études, tu as la preuve d'un grand potentiel, et l'occasion de le réaliser. Bon courage à toi Smile

Bienvenue par ici !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 9:59

Les études ne sont pas tout, surtout pour les zèbres j'ai l'impression.
Peut-être cherches-tu inconsciemment une autre voie pas encore "exprimée" qui te conviendrait mieux ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 10:18

bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par blanchcast le Sam 21 Aoû 2010 - 11:57

Merci a tous pour vos messages,

Ca fait plaisir de savoir qu'on est compris. Sinon bien sur que je ne m'entend pas qu'avec des surdoué, mais nous sommes d'accord que ce ne sont pas les même amitiés, d'autant que je suis très entière, que je donne beaucoup et qu'implicitement j'en attend de même de mes amis mais que tous ne partagent pas le même sens de l'amitié.

Quand a parler de tout ce qui concerne la douance avec ceux qui ne sont pas concernés, entre ceux qui se sentent diminues et ceux que ca soule et/ou qui ne comprennent pas...

A propos des études, je dois avouer avoir du mal a choisir et nourrir l'espoir un peu fou de pourvoir mener plusieurs choses de front.

Pour ce qui est des paragraphes, desolée Embarassed , je ne suis pas une habituée des forums, je vais arranger ca!

blanchcast
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 20/08/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par lynka le Sam 21 Aoû 2010 - 17:12

Bienvenue! Smile

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum