Petit message d'une nuit d'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit message d'une nuit d'été

Message par Cooper le Mar 28 Juil 2009 - 1:19

Bonsoir tous Smile

Je me décide à poster enfin un petit message. Je suis déjà venu jeter un oeil plusieurs fois mais le manque de temps/organisation/volonté m'a jusqu'ici tenu à l'écart d'une plus grande implication. Je n'ai pas encore trop creusé mais j'ai vu passer des sujets très intéressants qui me donneraient envie de discuter et débattre de 10 000 choses jusqu'au bout de la nuit.

Pour vous en dire un peu plus sur moi et bien à part ce que vous pouvez découvrir par vous même sur mon profil (garçon 32 ans de Paris), je suis un nouveau petit Z tout fraichement pondu (oui chez moi les zèbres pondent, ben quoi ?) de cette année. Ce fut une belle découverte dont j'ai maintenant dépassé le stade, mais qui a fait croitre en moi encore plus d'interrogations qu'auparavant. Je ne vais pas commencer maintenant sinon je n'arriverai jamais à me lever demain matin pour aller au boulot mais c'était pour situer.

J'ai grandi splité en deux (parents divorcés) en faisant toujours la navette entre deux mondes différents (l'un fils unique et l'autre ainé d'une famille de 4 garçons). J'ai toujours eu ce coté un peu solitaire à voir le monde de l'extérieur et à m'interroger sur les gens et leur comportement. Je suis très curieux et j'ai développé une sensibilité très forte (à mon avis un peu trop exptrême). A l'école j'ai toujours été bon mais sans faire d'efforts, toujours dans les 5 premiers mais jamais au dessus de tout le monde donc même si on a voulu me faire sauter le CE1 personne n'a jamais vraiment remarqué quoi que ce soit chez moi.
J'ai toujours essayé de passer inaperçu en fait. Pensant que je devais avoir tort (puisque tout le monde était différent de moi) j'ai passé mon temps à essayer de "mimiquer" les autres, ceux qui semblaient avoir du succès en me disant que c'est moi qui avait tort, moi qui faisait mal, moi qui était moins bien. C'est quelque chose qui s'est ancré en moi et qui me laisse encore certaines traces aujourd'hui.
Pourtant et paradoxalement devrais-je dire j'ai toujours eu le sentiment que j'étais quelqu'un de bien et j'ai une (trop) bonne image de moi (à la limite du narcissisme parfois dans le sens où j'ai vraiment conscience de me trouver plus intelligent que la majorité des gens). Paradoxalement aussi d'ailleurs j'ai toujours trouvé que 99% des gens étaient "cons" et que la majorité m'énerve, alors que d'un autre coté j'ai l'impression d'aimer tout le monde, de comprendre les gens, ce qui les poussent à être comme ça et à sentir que je pourrais les aider.

Aujourd'hui je fais un métier dont j'ai pris conscience qu'il n'était qu'alimentaire et ne me permettrai jamais de m'épanouir, mais je n'arrive pas à entrevoir ce qui me conviendrait. J'ai besoin de me sentir utile, mais à large échelle en plus. Sentir que je peux faire quelque chose pour contribuer à "sauver le monde" sans quoi ça ne m'intéresse pas vraiment. Du coup en attendant je ne bouge pas et me sens frustré. J'ai cependant confiance dans le fait que je vais trouver un jour,...

Coté amour,... là encore pas simple. Je me pose plein de questions. Est-ce qu'un zèbre et sa curiosité est capable de rester avec une personne toute sa vie et de construire une vie de famille sans se sentir en quelque sorte prisonnier dans sa quête éternelle de vérité ?

Voilà voilà un premier petit portrait (fort incomplet j'imagine) de quelques petites facettes (rayures) qui me composent. Je ne sais pas pourquoi je me suis mis à raconter tout ça ce soir mais je l'ai senti comme ça alors je me suis laisser aller. Je m'en retourne jeter un oeil admiratif à la lune magique qui brille dans un beau ciel frais ce soir à Paris et à la tour Eiffel qui fait tourner son phare comme un rayon protecteur qui veille sur nous.

Bisous à tous Wink

Cooper

Une des mes devises: Dans la vie on peut tout faire si l'on y croit suffisamment !

Cooper
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit message d'une nuit d'été

Message par éden le Mar 28 Juil 2009 - 9:12

Est-ce qu'un zèbre et sa curiosité est capable de rester avec une personne toute sa vie et de construire une vie de famille sans se sentir en quelque sorte prisonnier dans sa quête éternelle de vérité ?

la tour Eiffel qui fait tourner son phare comme un rayon protecteur qui veille sur nous

à essayer de "mimiquer" les autres


99% des gens étaient "cons" et que la majorité m'énerve, alors que d'un autre coté j'ai l'impression d'aimer tout le monde

ça fait toujours du bien de s'entendre dans la bouche d'un autre Razz

Bienvenue ami de zèbrure Smile

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit message d'une nuit d'été

Message par Lilou le Mar 28 Juil 2009 - 10:42

Cooper a écrit:j'ai toujours trouvé que 99% des gens étaient "cons" et que la majorité m'énerve, alors que d'un autre coté j'ai l'impression d'aimer tout le monde, de comprendre les gens, ce qui les poussent à être comme ça et à sentir que je pourrais les aider

Amen! Very Happy

Bienvenue à toi!

Lilou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 593
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 36
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit message d'une nuit d'été

Message par sine nomine le Mar 28 Juil 2009 - 20:36

alien Tervetuloa !

sine nomine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit message d'une nuit d'été

Message par Dilbert le Mer 29 Juil 2009 - 15:13

Salut Cooper

Bienvenue par ici

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit message d'une nuit d'été

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum