Mais vous êtes qui ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mais vous êtes qui ???

Message par plumille le Ven 20 Aoû 2010 - 10:56

Bonjour...

Je sais pas trop comment me la jouer...
Aggressive ?? Euh... non, c'est pas mon genre... quoi que... Depuis quelques temps j'ai l'impression que ma colère, qu'on m'a tant appris à domestiquer ne demande qu'à jaillir... Et l'anonymat du net, pour ça, c'est redoutable...
Interrogative timide ?? pfff... bof...

Vraiment je ne sais pas !!

Ca fait trois fois que je commence un nouveau paragraphe et que je l'efface !!

Je vais essayer de faire simple :
J'ai bientôt 40 ans, et deux enfants. Je suis tombée dans l'univers de zébritude suite aux difficultés rencontrés par mon fils il y a un an et demi, qui m'ont amené à lui faire passer des tests et à mettre en place un suivi psy pour l'aider... Du coup je me suis documentée, j'ai acheté des bouquins, le "fameux" de JSF sur l'enfant et je suis tombée sur celui qui était à côté, du même auteur, sur l'adulte...

Côté suivi psy de mon fils, il s'est avéré qu'en bonne grosse éponge émotionnelle il avait des difficultés essentiellement lié à mes propres souffrances (je vous passe le détail, ça n'intéresse que moi !). Du coup, ne rejetant aucune idée qui pourrait aider mon rejeton, j'ai repris un suivi psy (de toute façon, avec un peu d'honnêteté j'étais bien obligée de reconnaître que, effectivement, j'en avais besoin).
Bref... Là dessus, cette brave dame, au détour d'une conversation, me dit que, quand même, je faisais comme je voulais, mais ça serait bien que je fasse un test aussi. Parce que pour elle j'étais clairement à rayures également et que ça m'aiderait sans doute de l'admettre...

J'ai mis du temps à aller au bout du truc et à me décider. J'ai donc lu ce bouquin (qu'est ce que j'ai chialé !! dingue... et en même temps, ce côté épluchage/décomposage à l'extrème des sensations pfff... et puis ce parti pris de la souffrance, là... pas trop optimeste comme bouquin quand même, non ?? ) et j'ai fait le test...

Grosse, grosse colère... Bizarre hein ? Mais ça a été mon sentiment dominant, sans que je puisse en conceptualiser réellement la source, pendant 4 jours !

Depuis ce passage de tests, j'ai perdu 15 kg... (je vous rassure : ça ne m'a fait que du bien !! ils étaient clairement "en trop" c'est kilos !!) et j'ai eu l'impression de déchirer une crisalide !
Sauf que je ne suis pas sûr de trop bien savoir ce qu'il en est sorti !!

Bon, et dire que j'ai écrit que j'allais faire simple !

Je trouve votre forum sur le net... Ca veut dire que j'ai cherché !! Quoi... un endroit où m'exprimer, sans doute... Mais pour exprimer quoi ?? Pourquoi ??
Et puis vous êtes qui ??? Vous cherchez quoi ?? C'est quoi le but ici, l'élément fondateur, l'élan de rassemblement ??

Non parce que ce que j'ai le plus, mais alors vraiment le plus de mal à avaler, dans toutes ces histoires que je peux lire, sur la douance et Cie, dans les forums qui tentent de rassembler, même si souvent ça me parle, c'est l'autosatisfaction sous jacente, l'hypocrysie du complexe de supériorité caché, le nombrilisme complaisant, la tentation du rassemblement élitique...
C'est mal ce que je dis, hein ???

Tant pis, lynchez moi, au moins je saurais si je me suis trompée d'endroit ou si je reste un peu... pour voir...

Parce que je ne sais pas trop où j'en suis, ni ce que je veux, et encore moins ce que j'attends de ce forum par exemple, mais je sais ce que je ne veux pas : m'autocongratuler de ma différence qui me rendrait supérieure quand je me sens le plus souvent que "à côté" ; pleurer sur mon sort de pauv' bête trop intelligente (parce que faut pas exagérer non plus, hein... y a des gens qui ont des handicaps autrement plus graves, non ???)...

Bref, aller y, lancez les pierres !!

Plumille



plumille
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par BETTY BOOP le Ven 20 Aoû 2010 - 11:02

bonjour plumille,

point de lynchage ici
les pierres ont les utilise pour faire avancer no chemins respectifs
j'te donne une pierre, tu m'en donnes une,etc...

je me suis isncrite récemment et j'ai aussi mis le doigt sur ma zébritude à partir de mon fils, il y a 3 ans maintenant et plus fortement il y a quelques mois

c'est le temps qu'il pma fallu pour admettre réellement que j'étais apreil
la colère aussi, beaucoup la colère, souvent la colère...

ce site m'a beaucoup apporté
j'espère qu'il en fera autant pour toi
bienvenue Very Happy

BETTY BOOP
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 269
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 43
Localisation : DANS MES PENSEES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 11:09

Bien dit Betty. Wink

Un peu comme réfléchir à plusieurs pour trouver une meilleure solution aux questions qu'on se pose. Ou voir comment font des personnes semblables pour avancer.

ça ferait presque un multi-puzzle géant: certains ont leur propre puzzle à faire, et sont parfois aidés en lisant ou discutant. D'autres font à côté un puzzle à plusieurs. etc...

La phase où on ne sait pas ce qu'on veut, ni où on en est, est comme toutes les phases: avec un début et une fin. A moins de faire le complexe de la banane, et dans ce cas, il y a DEUX fins... ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 11:56

Salut à toi, le papillon,
qui jette pierres de coton.
Ici récoltes sont émotions,
bonnes actions et sensations.






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par V.O le Ven 20 Aoû 2010 - 12:15

Hello Plumille!
Juste pour te dire que la colère , moi, je connais pas lol!
Plus sérieusement, je crois que c'est mon moteur depuis un certain temps déjà (pour ne pas dire un temps certain!!!); je suis passée aussi par la hargne, la nécessité culpabilisante aussi de me défouler sur tout ce qui me "foutait" en rogne... Pas bien!
J'étais venue ici chercher de "l'aide" : comment faire avec un fiston ultra zébré en souffrance récemment "bilané" sans en faire une maladie et je suis restée parce que... ben "c'est comme ça!". On ne se refait pas (curieuse un jour, curieuse toujours!).
J'y ai trouvé parfois bien plus que je pensais avoir demandé; pas sûre d'avoir apporté quoi que se soit; rencontré des gens riches et ouverts (ouais, je sais, ça ne veut pas dire grand chose cette formulation mais ... hum!); devenue ZC addict et ...
Depuis, rencontre avec une psy, grands déballages et suivi (après quelques ratés) du fiston.

Beaucoup de choses ont changé et dans le même temps... rien n'a changé! queen

Aujourd'hui, moins accro au forum et...

Argh! Trop désolée! Je me suis un peu emballée dans TA présentation Embarassed
Promis, je le referai plus Wink

Pour sûr, au plaisir de te lire, d'échanger peut-être quant à "l'art" d'être maman de zenfants flower

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Nicoco le Ven 20 Aoû 2010 - 12:29

Very Happy Soit la bienvenue chez toi, plumille. What a Face

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par augenblick le Ven 20 Aoû 2010 - 12:30

Bienvenue cheers ; ta présentation me touche et la manifestation de ta colère est bien saine Very Happy. N'hésite pas à participer à des rencontres pour avancer encore. La première peut être impressionnante, mais on y gagne beaucoup. bounce

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Aureeelie le Ven 20 Aoû 2010 - 13:36

Bonjour et bienvenue!
pas de reponse a tes questions qui ressemblent aux miennes... si je trouve, je te dirai! Wink

Aureeelie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 35
Localisation : Madrid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par fab le Ven 20 Aoû 2010 - 14:05

Bienvenue!
Je suis présente sur ce forum depuis le début, mais pas de façon très intense. Bien sûr que tu trouvera quelques individus avec un complexe de supériorité. Mais dans la grande majorité tu trouvera des gens avec un gros manque de confiance en eux, une hypersensibilité similaire à la tienne. Bref plein de zèbres sympathiques. Tu te trouveras plus d'affinités avec certains que d'autres.
En gros ici nous sommes commes tous différents, comme dans la vie. Sauf que ici il n'y a pas de gens bizarres, vu que nous sommes tous des extra-terrestres! C'est juste une petite bulle à coté de nos vies respectives où nous pouvons laisser aller cette sensibilité, ces questionnements à outrance sans passer pour des fous.

fab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 38
Localisation : 29

http://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 14:37

C'est très bien d'exprimer ta colère...

Et ce qu'il t'a semblé trouver ici, c'est peut-être ce qui te saute le plus aux yeux parce qu'inacceptable à tes yeux.
Parce que c'est ce que tu refuses le plus.
Et oui, comment accepter qu'on est "plus" sans se sentir supérieur (c'est si MAL de se sentir supérieur..)!!
N'est-ce que pas un hypothétique toi que tu juges en prenant certains propos pour de la suffisance ( certains en sont surement, mais globalement, il n'y en a pas tant que ça ici. Il y a surtout des peurs, des difficultés, des manques de confiance,etc...)

C'est difficile, mais c'est faisable, et peut-être qu'alors tu liras autrement ce que tu as pris pour de la suffisance.
Déjà, commencer par se dire qu'intelligence et valeur, ce n'est pas la même chose, que dire "je suis plus intelligent que la plupart des autres", ce n'est pas un gros mot, c'est parfois simplement un fait, et ça ne nous rend ni plus fort ni meilleur.
Ce n'est pas facile, on est bien formaté....

bon courage pour ton chemin ici...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par strad le Ven 20 Aoû 2010 - 14:44

plumille a écrit:

Non parce que ce que j'ai le plus, mais alors vraiment le plus de mal à avaler, dans toutes ces histoires que je peux lire, sur la douance et Cie, dans les forums qui tentent de rassembler, même si souvent ça me parle, c'est l'autosatisfaction sous jacente, l'hypocrysie du complexe de supériorité caché, le nombrilisme complaisant, la tentation du rassemblement élitique...
C'est mal ce que je dis, hein ???

Tant pis, lynchez moi, au moins je saurais si je me suis trompée d'endroit ou si je reste un peu... pour voir...

Parce que je ne sais pas trop où j'en suis, ni ce que je veux, et encore moins ce que j'attends de ce forum par exemple, mais je sais ce que je ne veux pas : m'autocongratuler de ma différence qui me rendrait supérieure quand je me sens le plus souvent que "à côté" ; pleurer sur mon sort de pauv' bête trop intelligente (parce que faut pas exagérer non plus, hein... y a des gens qui ont des handicaps autrement plus graves, non ???)...


Alors comment réagir, il y a tellement de choses....
Je partage cette vision de la chose. Tout ce qu'on peut lire à ce sujet nous touche tellement qu'on en pleure desfois, qu'on en tremble même, et tout à coup, on remet tout en question: "mais pourquoi je pleure? je suis bien prétentieux de penser ça!"
Je ne pense pas qu'on soit les plus malheureux du monde, (enfin je parle pour les gens du site zèbres ou non), mais il ne faut pas oublié que si tu lis des messages, où la première impression est "oh la mais il/elle ne cherche qu'à se faire plaindre!" ça peut être possible, mais franchement, raconter des choses un peu hors-normes, ici, ça ne fait rien, ça change tellement des "oula tu m'a saoulé avec ton histoire bizarre, tu te prends trop la tête" etc... Ca repose "socialement".
Pour ma part, je suis là depuis peu de temps. Comme beaucoup j'ai déjà lu La Grosse Claque de JSF, mais pas que ça (je pense qu'il faut lire d'autres choses sinon...), pendant quelques mois ça a été "oui, non, peut être, impossible, abruti, encore oui, mais non etc...." Et j'ai proposé à mes parents de le lire (enfin mon père car ma mère pour l'instant ...euh... elle s'en fout) et ça fait un bien inimaginable d'avoir l'avis de quelqu'un de sa famille, et pas des moindres, de la personne qui nous a élevé. Enfin, je pars un peu dans tous les sens là, mais c'est juste pour partager avec toi, aussi, ce sentiment de se dire "mais ne seraient-ils pas tous un peu péteux? ne cherchent-ils pas un autre moyen de se marginaliser?" et j'en oubli évidemment, mais le peu de gens que j'ai rencontré ici (ça fait très peu de temps que je suis inscrit), ont tous (eu) les même angoisses sur la zébritude. (je n'expliquerai pas les derniers mots de la phrase, c'est trop long et je suis sûr que tu comprends de quelles angoisses je veux parler).
Voilà, bon, j'ai essayé de reformuler 10 fois ce message, j'espère qu'il sera assez compréhensible pour que je ne reçoive aucune pierre, et puis aussi, je voulais ajouter que tu ne méritais strictement aucune pierre, ton avis a VRAIMENT sa place ici, ça servirait surement à certains de le lire.

Bien à vous...

strad
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 177
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par plumille le Ven 20 Aoû 2010 - 15:35

Vous voulez que je vous dise ???

J'me sens merdeuse... Non, même pas... Enfin si un peu quand même, et surtout toujours en colère !
Non mais c'est qui ces gens là qu'on gueule et qui tendent la joue droite ?? J'suis tombé où là ???
Et en même temps ça m'ennerve parce que c'est bien vu, c'est bien dit, c'est juste pile poil quoi qu'c'est qu'je pense...
et pis c'est GENTIL...

Y a pas de jugement... Et vous êtes même pas fachés, et vous avez tous l'air d'être passé par là... Mais je suis Où là ???

Et pour finir dans l'auto flagellation de l'honnêteté, si j'ai tant de colère c'est aussi, je le crains, parce que je suis bassement et lamentablement et honteusement ... jalouuuuuse !!!
Ca sert à quoi le HQI ou même le "THQI" pour reprendre ce dont je viens de me gausser dans un autre post quand on a un parcours d'une "incolorité sévère" ?? Quand on n'a été ni nulle à l'école ni brillantissime ? Quand on n'a développé aucun don, qu'on ne parle pas 5 langues, qu'on s'emmerde dans son boulot mais sans oser le dire, qu'on n'a pas eu la force de se chercher une Voie, qu'on a une "petite" vie bien pépère bien gentille sans rien qui dépasse, quand on n'a rien d'exceptionnel... ??

Ca sert à quoi un "potentiel" quand on n'en a rien fait ???

plumille
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 15:45

plumille a écrit:
Ca sert à quoi le HQI ou même le "THQI" pour reprendre ce dont je viens de me gausser dans un autre post quand on a un parcours d'une "incolorité sévère" ?? Quand on n'a été ni nulle à l'école ni brillantissime ? Quand on n'a développé aucun don, qu'on ne parle pas 5 langues, qu'on s'emmerde dans son boulot mais sans oser le dire, qu'on n'a pas eu la force de se chercher une Voie, qu'on a une "petite" vie bien pépère bien gentille sans rien qui dépasse, quand on n'a rien d'exceptionnel... ??

Ca sert à quoi un "potentiel" quand on n'en a rien fait ???
Il paraitrait qu'un tiers des surdoués ont de bons résultats scolaires.
L'autre tiers des résultats très moyens
et le dernier tiers des résultats catastrophiques...
Par contre, désolée, si tu fais pas partie du dernier tiers, les bouquins s'intéressent moins à toi.... Enfin, est-ce un mal... Pas facile de commencer sa vie par des conflits...

Ton potentiel, il t'a déjà permis de gérer les difficultés qu'il amenait avec lui-même, c'est pas si mal... Pour le reste, l'intelligence, ça a jamais fait le bonheur, donc t'as du boulot, comme tout le monde sur cette terre. Et pas sur qu'être un génie, ça rende heureux....

Pour le reste, on est pas particulièrement gentils mais on est par contre passés par là oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 18:59

Je te dis bienvenue, et de rester calme sage et posée (ton message allie vitesse et déséquilibre alternatif à plusieurs extrêmes), et je te souhaite que l'avenir te sourit et surtout de profiter de la vie et de l'instant présent... (je ne sais pas pourquoi je te dis ça, mais c'est ce que j'avais envie de raconter après avoir lu ton message, serait-ce un brin d'inconscience qui me l'aurait dicté?)

En gros BIENVENUE!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Arkenciel le Ven 20 Aoû 2010 - 23:40

plumille a écrit:
Mais vous êtes qui ???

D'aucuns nous ont donné bien des noms au fil des années... Pour certains nous sommes les surdoués, pour d'autres les (très) haut potentiel, les très haut quotient intellectuel...

Mais ce qui est sûr c'est qu'enfant dit précoce ou adulte surdoué, nous sommes surtout des Zèbres selon une certaine Jeanne, un vaste troupeau dans une merveilleuse savane dont tu viens de trouver une partie ici.

Au niveau de tes messages, pourquoi devrions nous nous mettre en colère ? Pourquoi devrions nous te lyncher ? Il n'y a vraiment aucune raison et ce malgré le fait que tu peux sembler en apparence agressive et provocatrice. Mais c'est une posture.

La cause de ta colère mon sens est très bien stipulé quand tu déclares :

Ca sert à quoi le HQI ou même le "THQI" pour reprendre ce dont je viens de me gausser dans un autre post quand on a un parcours d'une "incolorité sévère" ?? Quand on n'a été ni nulle à l'école ni brillantissime ? Quand on n'a développé aucun don, qu'on ne parle pas 5 langues, qu'on s'emmerde dans son boulot mais sans oser le dire, qu'on n'a pas eu la force de se chercher une Voie, qu'on a une "petite" vie bien pépère bien gentille sans rien qui dépasse, quand on n'a rien d'exceptionnel... ??

Ca sert à quoi un "potentiel" quand on n'en a rien fait ???
C'est ça le fond du problème : tu découvres récemment que tu es une surdouée, une HQI, HPI bref quelque soit le terme quelqu'un qui a un certain potentiel s'il sait le découvrir, l'appréhender, le maitriser et en user, grossomodo). Et pourtant en regardant ta vie, tu penses "n'avoir rien fait". Je crois que tu as deux colères qui se sont mélangées : la première c'est de n'avoir pas fait mieux en sachant que tu as probablement de grandes facultés, une intelligence atypique, etc. La première colère est donc tournée contre toi.

La seconde colère, je pense (mais je peux parfaitement me tromper), rejoint la première dans le sens où tu aurais voulu être diagnostiquée plus tôt pour justement avoir conscience de ces facultés et pouvoir réaliser quelque chose, en adéquation avec tes exigences personnelles.

Voilà je pense le noeud du problème et c'est peut-être pour ça que tu crois être jalouse (il me semble que tu le dis toi même), sans doute est-ce parce que plusieurs d'entre nous avons été diagnostiqués enfant jeune adulte...

Quant à ton parcours, même si je n'ai encore que 24 ans, rassure toi, j'ai montré des facilités jusqu'en 6e (avec néanmoins quelques blocages incompréhensibles pour mes profs) mais ensuite je n'ai été ni médiocre ni brillant, je n'ai aucun don particulier à part peut-être une imagination débordante, une certaine créativité (mais c'est notre lot à tous non ?) sans pour autant l'utiliser car j'ai peur d'écrire et ne pas être à la hauteur de ce que pense devoir faire et sinon je ne pratiques pas d'activité artistiques ; à la rigueur je joue correctement au golf sans me fouler mais bon c'est pas ce que j'appelle un don perso. Je ne parle que l'anglais et encore j'ai dû mal notamment au niveau de l'écoute et de la compréhension orale, sinon des bribes d'allemands et rien des autres langues, je me suis emmerdé durant ma scolarité dans le supérieur excepté dans 3 matières et je suis reparti dans des études à des années lumière de mon premier choix (ingénieur puis Histoire ^^).

Pour avoir lu et parlé avec quelques zebres, rien qu'avoir une scolarité sans problemes comme toi et moi, en étant surdoué, c'est deja une bonne etape de faite. Certains ont redoublé...

Bref en somme, je comprends ta reaction mais parfois une petite vie paisible, ça doit être bien, ça doit être reposant. Le reste mobilise tellement d'énergie.

Tu penses n'avoir rien d'exceptionnel ? J'en doute. Je pense que tu possèdes des choses que certains surdoués n'auront jamais. Après on cherche toujours ce qu'on n'a pas dit on...


Bon au final, je me rends compte que mon post, c'est un beau bordel, y a aucune construction mais bon tant pis, j'espère que tu as compris ce que je voulais dire.




Parce que je ne sais pas trop où j'en suis, ni ce que je veux, et encore moins ce que j'attends de ce forum par exemple, mais je sais ce que je ne veux pas : m'autocongratuler de ma différence qui me rendrait supérieure quand je me sens le plus souvent que "à côté" ; [...]
Cette pensée est erronée à la base selon moi. La différence n'implique pas un concept de supériorité ni d'infériorité, elle engendre une richesse. C'est l'Humanité qui, dans sa bêtise et sa folie, a crû que si deux Hommes étaient différents alors l'un des deux étaient forcement supérieur à l'autre. Sur quoi se base t'on pour dire ça ? Sur rien. Nous avons tous nos avantages et nos inconvénients. C'est exactement la même chose en ce qui concerne les races d'animaux par exemple : une race est-elle supérieure à l'autre ? Non.

Ainsi outre le fait qu'il existe à mon sens une nuance entre "être différent" et "être Différent" (sous-entendu ici différence physique, mentale, etc.), je suis intimement convaincu que la Différence n'est pas uniquement une chance dont on peut se targuer, c'est également une déveine car ça apporte son lot de problème.

Donc je doute que tu trouves ici beaucoup de gens qui "s'autocongratule" en se croyant supérieur mais peut-être... je ne connais pas tout le forum et il faut de tout pour composer un monde.


[...]
pleurer sur mon sort de pauv' bête trop intelligente (parce que faut pas exagérer non plus, hein... y a des gens qui ont des handicaps autrement plus graves, non ???)...
Le problème c'est que si on raisonne ainsi on n'a pas fini et pourtant c'est parfaitement légitime comme reaction. J'ai moi même parfois été tenté de raisonner comme ça. Le probleme de ce systeme c'est qu'il y a toujours pire que soi, comme par exemple les 47 enfants atteints de la progeria ou encore la maladie des os de verre, pour n'en citer que des "très connus".

Ce qui me dérange dans ce type de raisonnement, mais c'est un avis personnel, c'est que d'une part on ne peut plus râler, se plaindre. Or il est parfois bon et utile de le faire mine de rien ; ensuite ça créé une sorte de hiérarchie dans les problèmes, une hiérarchie dans les handicaps, une hiérarchie dans les maladies, et selon moi il ne peut y avoir de hiérarchie dans l'horreur.

Enfin je pourrais te dire aussi que j'ai vécu 10 ans avec une malformation physique, est-ce que pour autant ça regle mes problemes engendrés par ma surdouance ? Non. Même si je garde à l'esprit qu'il y a des choses atroces en ce monde, ça ne changera pas le fait que j'ai une âme tourmentée bien que, comme le dit JSF, je donne une image relativement épanouie. Et être conscient de ce caractère anxieux, en parler, s'en plaindre parfois, n'est pas un acte égoiste loin de là...


Arkenciel
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : Dans la Lune ;)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par plumille le Sam 21 Aoû 2010 - 7:53

Merci encore de vos réponses...

J'en apprends plus en 24 heures que depuis 4 mois.
Je confirme : je suis en colère de n'avoir rien fait d'exceptionnel, de n'avoir aucun don. J'ai l'impression d'avoir la confirmation de ma bizarrerie (c'est déjà ça, au moins je ne suis pas folle !) sans en avoir aucun avantage... Et je suis en colère que personne n'ait rien vue, rien dit, rien entendu, rien compris... Qui me confirme dans la mauvaise impression que j'ai de ma famille (contexte perso qui ne regarde que moi); D'ailleurs ils ne savent rien de ma zébritude... Je ne l'assume pas du tout, je serais bien incapable d'en parler avec qui que ce soit de manière zen.

Y a qu'à voir mes posts ici !

Et je vais essayer de devenir "calme et posée"... Nan, j'rigole !! Ça c'est mon rêve de sagesse, mais on en est loin !!
Et puis savoir que j'ai écrit un message qui
elnumaem a écrit: allie vitesse et déséquilibre alternatif à plusieurs extrêmes

Ça m'fait kiffer, comme disent les djeuns !!!

Very Happy

(YES, ici les smiley répondent !! queen )

plumille
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 8:32

Déjà, débarrasse-toi toi-même des préjugés sur les surdoués, ça dédramatisera bien des choses, notamment l'"obligation" d'avoir quelque chose d'extraordinaire. Savoir à peu près se gérer, au final, c'est pas si mal.

Quant à faire en sorte que ton entourage s'en débarrasse aussi, c'est pas si simple par contre....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par augenblick le Sam 21 Aoû 2010 - 9:40

Laisse encore filer ta colère et retourne-la en carburant le temps de l'épuiser (tu ne semble pas partie pour la laisser se figer). Quand ça sera fini, tu auras trouvé tes énergies renouvelables internes pour te développer Very Happy.

bounce bounce

Quand on bouge, les autres se repositionnent aussi. Certains sont capables de faire évoluer avec toi la relation, d'autres plus ou moins bien mais avec une base d'amour (on choisit alors de maintenir un lien sûr mais bancal ou pas), et encore d'autres ne suivent pas du tout (et en font souvent toute une mise en scène : reproches incessants ou grand silence, actions diverses d'amour et de haine mélangés).
C'est un gros changement qui arrive dans ta vie et tu sembles bien prête à en faire quelque chose I love you, très honnêtement (c'est pour ça que ta colère n'est en rien agressive).

Pas simple de sortir de la forêt rendeer


augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 9:47

Essaye des pistes pour tes loisirs, ou ton boulot. Tu trouveras vite de quoi t'occuper... ^^
Même à partir de rien. Choisis et lance-toi.

On peut aussi retrouver ses souvenirs, reprendre des choses abandonnées. J'avais tout laissé peu à peu, pour tomber dans une "petite vie" selon tes termes. Et puis quand j'ai voulu reprendre les choses en mains, je me suis aperçue de tout ce que j'avais délaissé et que j'adorais faire avant ma vie "d'adulte sérieuse". Je me remets à tout ça, en me demandant comment j'ai pu "oublier" d'en faire à ce point. Parfois, revoir des photos d'enfance, ou retrouver des objets de jeune adulte remet en mémoire.

Le moindre truc peut devenir créatif très vite, ou original sans que tu ne t'en aperçoives directement.
Après, une fois que tu commences à "manger", peut arriver la sensation de n'être jamais vraiment bien rassasiée... What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 10:28

Bienvenue à toi. Beaucoup ici sont passés pas cette phase de colère. Tu te demandes à quoi sert le potentiel quand on en a rien fait? Et si tu commençais à te demander à quoi allait te servir ton potentiel à partir de maintenant ? A 40 ans, la vie n'est pas finie cheers Et si cela ne te sert qu'à soutenir mieux ton fils puisque tu es mieux placée que quiconque pour le comprendre et l'aider, ce sera déjà vraiment bien Smile

Bon courage!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Invité le Sam 21 Aoû 2010 - 11:04

Je plussoie. Rien ne s'oppose à des réalisations futures, tu as beaucoup de possibilités qui te sont offertes...Et trouver le bien-être dans sa vie, l'accord avec soi-même, c'est la réalisation centrale sans doute ; la prise de conscience puis l'acceptation en sont des éléments importants à mon sens.

Pour l'anecdote, j'ai été drôlement en colère aussi. Que personne n'ait vu, qu'on m'ait laissée aller mal, que j'aie perdu confiance en moi, que je ne me sois jamais exprimée et réalisée...Et arrivée sur les forums (pas ici hein, et je ne donnerai pas de nom ^^) voir des gens grandiloquents, qui se prenaient au sérieux...J'avais l'impression de m'être encore plantée et d'être seule entre ceux qui ne comprenaient rien, d'un autre monde que le mien, et ceux qui se masturbaient le cerveau tout en se regardant le nombril, qui en faisaient 3 tonnes.

Mais ça passe, actuellement j'arrive à communiquer et à ne pas être écorchée vive, à être avec les autres avec satisfaction (réciproque j'espère Razz). Lorsqu'on va mal on s'adapte bien moins aux autres car l'urgence c'est d'aller mieux soi-même ; on cherche une discussion curative, un écho fidèle de nos propres ressentis, et non une discussion pour le plaisir d'échanger avec des gens variés.

Je te souhaite le meilleur pour la suite en tout cas Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par lynka le Sam 21 Aoû 2010 - 17:09

Bienvenue Smile

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais vous êtes qui ???

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum