QI global incalculable >.<

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

QI global incalculable >.<

Message par Seymour le Ven 20 Sep 2013 - 13:38

Bonjour,

J'ai d'abord posté ce message à la suite de ma présentation (qui date de plus d'un an), mais après réflexion je me dis qu'il aurait été plus judicieux de l'écrire ici... donc je le colle :

Plus d'un an après avoir posté ma présentation dans ce forum (que j'ai déserté dans la foulée), j'ai décidé de la compléter aujourd'hui car je me suis enfin décidé à passer le test WAIS.

Donc, il s'est passé précisément ce que je craignais : mon QI global est incalculable mais le diagnostique de précocité a été posé.

Mes résultats me laissent totalement perplexes :

Indice de compréhension verbale : 143
Indice de raisonnement perceptif : 106
Indice de vitesse de traitement : 114
Indice de mémoire de travail : incalculable.

Pourquoi le dernier indice est-il incalculable ?
Parce que, dans le détail, j'obtiens plus de 130 dans certains exercices et jusqu'à moins de 100 (?!) dans d'autres…

Mon profil intellectuel est donc très hétérogène… Pourtant, la neuropsychologue conclu :

"Ces résultats, ajoutés aux éléments rapportés dans l’inventaire d’identification de l’enfant précoce de Terrassier, les observations faites lors du bilan et le fonctionnement psychoaffectif mis en lumière chez M. X permettent de conclure que M. X est précoce."

Bien, donc on ne peut rien conclure des résultats mais elle conclu quand même ?!
Ca ne reste donc que son interprétation, subjective, mais elle ne se base pas sur un résultat concret, objectif, de plus de 130 de QI global.

Comment puis-je, par conséquent, apporter le moindre crédit à sa conclusion ?
Je n'y parviens pas… je doute de ses compétences, de la pertinence du test, je trouve mes résultats mauvais, j'ai honte d'avoir foiré certains exercices… c'est difficile.

J'ai obtenu mes résultats il y a 4 jours, depuis je suis totalement perdu… je n'ai pas encore revu la neuropsychologue, je ne sais pas quoi penser de ces résultats, je ne sais plus quoi penser de moi-même…

Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par sencha le Ven 20 Sep 2013 - 13:47

Je ne peux pas t'etre d'un grand secours.
D'autres le pourront surement mieux que moi.
Je sais seulement qu'il est très difficile de ne pas savoir, qu'il faut du courage pour passer ce test, et qu'il faut très souvent se fier à nous meme... Que sais-tu au fond de toi?
Si tu corresponds au profil, c'est qu'il doit bien y avoir "quelque chose..."

sencha
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 37
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Ven 20 Sep 2013 - 14:12

N'est-ce pas rassurant d'être incalculable ? Perso je déteste les petite boîtes dans lesquels on veut tjrs nous faire entrer. Mais c'est perso évidemment

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Seymour le Ven 20 Sep 2013 - 14:23

Est-ce rassurant d'être incalculable ?
Je ne trouve pas... scratch 

Enfin, avec ma pensée en "tout où rien", je ne peux pas obtenir deux résultats dans la norme, un très au-dessus de la norme et un quatrième incalculable et en conclure pour autant "oui, ok, je suis zébré".

Comme ce n'est pas "tout", c'est donc "rien"... je ne suis donc rien. Neutral 

Etre zébré m'aurait apporté la seule réponse globale et cohérente à l'ensemble de mes problèmes... mais j'avais besoin d'un "vrai" diagnostique, avec le 130+ inscrit noir sur blanc... pas d'une déduction bancale sur la base d'un profil hétérogène avec des résultats dans la norme.
Sans réponse globale et cohérente, je me retrouve devant une somme de problèmes isolés et ça, ça me démotive totalement.

Là j'ai l'impression que la psy me dit "bon... vos résultats sont normaux, mais comme vous m'avez filé 200 balles je vais faire l'effort d'écrire que vous êtes précoce".


Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par sencha le Ven 20 Sep 2013 - 14:36

Je pense qu'il faut aussi choisir un bon psy qui a l'habitude de faire passer des tests de QI et qui connait bien la douance.
Je travaille dans le milieu médical et, comme partout, il y a des bons... et des moins bons.


sencha
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 37
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Ven 20 Sep 2013 - 14:37

Je suis pas un expert en test de QI mais si mes souvenirs sont exacts une grande disparités de résultats entre les différentes parties du test est une indication sinon une preuve de zèbritude.

Ceci dit on ne m'enlèvera pas de la tête que certaines personnes ont des QI astronomiques sans être zèbrés (mon meilleur ami est comme ça) et que d'autre peuvent souffrir de symptômes de zèbres avec un QI<130.

J'ai pas fait de test mais à vu de né je dois culminer à 120 et pourtant... En même temps je serais peut-être surpris si je me confrontais au test  Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Ven 20 Sep 2013 - 14:39

Ceci dit je comprends qu'une réponse ambivalente soit déstabilisante. Je préfère me la jouer électron libre mais j'en paie aussi le prix (re Dent pétée)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Seymour le Ven 20 Sep 2013 - 14:54

J'ai été surpris aussi, aqua.

Je pensais que mon point fort était la logique... or c'est la partie où j'ai obtenu l'indice le plus bas.
A contrario, j'ai de très bons résultats dans d'autres exercices alors que je ne m'imaginais aucune compétence particulière dans ceux-ci.

Ces résultats m'ont pris à contre-pied et je suis totalement largué. Neutral 

Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par azerty123 le Ven 20 Sep 2013 - 17:04

Ne t'inquiète pas. Il n'y a même pas besoin d'avoir un haut QI pour être zèbre, et tous les hauts QI ne sont pas zèbres sunny

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:zebre

Si tu achètes le livre de Jeanne Siaud-Facchin et que tu te reconnais dedans, ça veut déjà plus ou moins dire que tu es un zèbre.

azerty123
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Ven 20 Sep 2013 - 22:01

azerty123 a écrit:Ne t'inquiète pas. Il n'y a même pas besoin d'avoir un haut QI pour être zèbre, et tous les hauts QI ne sont pas zèbres sunny

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:zebre

Si tu achètes le livre de Jeanne Siaud-Facchin et que tu te reconnais dedans, ça veut déjà plus ou moins dire que tu es un zèbre.
C'est quoi ces bêtises ? Neutral 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Mimozzz le Ven 20 Sep 2013 - 22:11

ahhh je partage ta douleur, moi aussi mon QI global a été incalculable à cause de résultats trop hétérogènes. Cependant je suis a 137 de QI verbal et la psy m'a dit que j'avais un gros potentiel et que j'étais surdouée donc je suis rassurée. Et puis je me dis que comme ça au moins je suis pas vraiment déçue, car en m'attendant à un résultat global je flippais un peu quand meme. J'avais peur de me décevoir moi même avec un QI trop bas

Mimozzz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 132
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Seymour le Lun 23 Sep 2013 - 8:21

Merci Mimozzz de compatir à ma douleur. Crying or Very sad 

Je ne peux m'empêcher d'être déçu. Je me doutais bien que je n'étais pas Einstein, mais obtenir des résultats si "bas" en raisonnement perceptif (bien qu'ils restent dans la norme, voir dans la norme supérieure sur certains items), je ne m'y attendais pas...

Et cet effet "Everest" qu'évoque la psy dans son compte-rendu, qui s'est produit dans tous les items, me laisse perplexe aussi... je me demande pourquoi je réponds mieux et plus vite quand les exercices montent en difficulté. Neutral 

Bref, je suis paumé et elle m'annonce qu'elle ne se sent pas compétente pour assurer le suivi post-test... genre "démerdez-vous avec ça". Crying or Very sad 


Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Lun 23 Sep 2013 - 8:53

Seymour a écrit:Merci Mimozzz de compatir à ma douleur. Crying or Very sad 

Je ne peux m'empêcher d'être déçu. Je me doutais bien que je n'étais pas Einstein, mais obtenir des résultats si "bas" en raisonnement perceptif (bien qu'ils restent dans la norme, voir dans la norme supérieure sur certains items), je ne m'y attendais pas...

Et cet effet "Everest" qu'évoque la psy dans son compte-rendu, qui s'est produit dans tous les items, me laisse perplexe aussi... je me demande pourquoi je réponds mieux et plus vite quand les exercices montent en difficulté. Neutral 

Bref, je suis paumé et elle m'annonce qu'elle ne se sent pas compétente pour assurer le suivi post-test... genre "démerdez-vous avec ça". Crying or Very sad 

Seymour,

j'ai strictement vécu la même chose que toi !
Profil TRES hétérogène.
149 à l'ICV et 95 en mémoire de travail.
Résultat : "non significatif".
Mais la psy elle conclue "Madame machin = moi" révèle un haut potentiel.
Et ne souhaite pas assurer genre "démerdez-vous" (après qu'elle m'ait dit "n'hésitez pas à revenir vers moi").
Gros coup de blues d'abandon !

La première révélation ("oui, il y a de la douance") fut un choc.
Recevoir les résultats par mail = "Non significatif" un second, tout aussi violent que le premier.

La question est : "Comment te sens-tu ?" = décalé ? un poil asocial ? hypersensible ? parfois hypersynthétique ? parfois totalement arborescent ?

Moi oui, sans aucun doute.
Cela suffit à légitimer ma présence ici.
Pour le reste : je me dis que c'est plutôt une chance de ne pas être au taquet partout !
Tout existe chez moi, mais probablement en beaucoup plus soft, donc plus gérable que chez de "vrais" surdoués à 130 et plus voire beaucoup plus.

Parce que la manière dont s'est passé ce test ne m'a pas convenu (parce que j'ai trouvé la psy fatiguée, sinon un poil désinvolte), je repasserai les tests dans 1 an, avec des personnes neutres (quelqu'un m'a parlé de CogitoZ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Ise le Lun 23 Sep 2013 - 9:11

Salut Seymour,
Je compatis aussi. Je me souviens l'an dernier ma lecture d'un bouquin qui m'a fait penser que je l'étais, suite à laquelle je suis tombée au plus bas, jusqu'au passage du test qui s'est révélé positif. Qu'en aurait-il été si j'avais eu tes résultats ?
Je crois que je serais retombée au fond du gouffre. Mais pas pour longtemps : j'aurais analysé les résultats et j'aurais commencé à me régaler des mes qualités jusque là insoupçonnées en CV, VT et MT. Et puis tu as dû constater que nombre de zèbres sur ZC ont des résultats hétérogènes aux tests, ce qui ne les empêche pas de se sentir zèbres.
Pour le coup de la psy qui n'assure pas le suivi j'y ai eu affaire aussi, pour mon fils qui a des résultats hétérogènes : plus de 130 pour 2 items et autour de 100 pour les 2 autres. Il est dyslexique et dyscalculique. Et elle te plante là. Mon fils, 16 ans, a décidé qu'il est comme il est et qu'il ne veut pas être "le pauvre petit dys", et il continue sa route. Quand tu sais que la moyenne des QI c'est 100 et que tu es au-dessus c'est déjà énorme tu ne crois pas ?
Bon courage pour digérer ta déception, et repartir à fond dans ta connaissance de toi-même et de TES PROPRES RICHESSES INTERIEURES Very Happy

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Seymour le Lun 23 Sep 2013 - 9:12

Oui, comme toi Fabuliotte... elle m'a envoyé le compte-rendu par mail, a signé "restant à votre entière disposition", mais elle est loin de l'être. Neutral 
Par contre elle m'a redirigé vers des confrères plus compétents qu'elle dans le suivi post-test.

Je comprends l'argument selon lequel la somme des "symptômes" légitimerait ma présence ici... enfin je l'entends, mais de là à l'assimiler...

Et puis je pousse la remise en doute jusqu'à douter des symptômes eux-mêmes (oui je suis gravement atteints Very Happy )...

J'en arrive à me dire que je me suis inventé une explication un peu "sexy" à l'ensemble des mes problèmes (douance, zébrures, haut potentiel... peu importe le terme) mais qu'elle est fausse. bounce 

Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par sencha le Lun 23 Sep 2013 - 9:20

Voici ce qui est écrit dans mon compte rendu et qui pourrait te rassurer:
"La pression du temps ou la soumission à des taches ou elle n'est plus en mesure de controler ses mécanismes de pensées (comme dans l'épreuve d'arithmétique) ou dont l'enjeu cognitif lui parait insuffisant (répétition de séries de chiffre en ordre direct) la démobilisent."
C'est un peu comme toi je me suis complètement plantée sur la restitution de chiffres dans l'ordre et j'ai parfaitement réussi la restitution en ordre croissant...
Quand c'est trop facile nous n'arrivons pas à controler notre pensée qui s'égare...
A mon sens, il est également possible que plus nous soyons zébrés, plus nous soyons soumis au stress, aux questionnements... plus nous soyons zébrés et plus nous ayons du mal à "controler notre cerveau" qui se met à "penser" sans notre consentement.
En ce sens, je me demande parfois s'il n'est pas possible que plus nous soyons "zébrés" et plus nous ayons "de chance" de se planter à ses fameux tests.
Je me demande également parfois si nous ne sommes pas victimes d'une pathologie qui nous condamne à avoir le cerveau qui fonctionne de façon autonome...
J'ai eu le chance de réussir à obtenir un QI total supérieur à 130 ce qui m'évite le pire... avoir encore à me poser encore des questions.
Cependant, je me dis également que si nous sommes capables de répondre aux questions les plus difficiles et que nous nous plantons aux questions les plus faciles, quel serait notre QI global si , non soumis au stress, nous avions bien répondu à ses questions?
Ca me désole que tu n'ai pas pu etre apaisé par ton bilan.
La psy précise cependant que tu as un profil de "précoce", peut-etre devrais-tu lui faire confiance...

sencha
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 37
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Lun 23 Sep 2013 - 9:26

Seymour a écrit:Oui, comme toi Fabuliotte... elle m'a envoyé le compte-rendu par mail, a signé "restant à votre entière disposition", mais elle est loin de l'être. Neutral 
Par contre elle m'a redirigé vers des confrères plus compétents qu'elle dans le suivi post-test.

Je comprends l'argument selon lequel la somme des "symptômes" légitimerait ma présence ici... enfin je l'entends, mais de là à l'assimiler...

Et puis je pousse la remise en doute jusqu'à douter des symptômes eux-mêmes (oui je suis gravement atteints Very Happy )...

J'en arrive à me dire que je me suis inventé une explication un peu "sexy" à l'ensemble des mes problèmes (douance, zébrures, haut potentiel... peu importe le terme) mais qu'elle est fausse. bounce 
M'ouais... le portrait un peu "sexy"... pas mal comme explication... Wink 
Je vois ce que tu veux dire.

De mon côté, je me dis que cela m'a permis de déculpabiliser : "non, je ne suis ni arrogante, ni méchante, ni asociale".
Je me décomplexe petit à petit, sur plein de trucs et cela me permet d'avancer sur le plan perso et pro.
Et ça... c'est tout de même pas mal.

CELA DIT : lorsque je lis les contributions ici, j'ai très clairement conscience de ne pas avoir la même capacité d'abstraction, ce que j'appelle la vraie "envergure". On croise de vraies pointures ici, de vrais créatifs, de vrais penseurs. Je n'en suis pas ! On dira ce qu'on voudra : je le sens, c'est tout ! J'ai mon petit grain de folie et ma fantaisie mais cela s'arrête là.

Cette simple prise de conscience, me permet finalement de relativiser l'ensemble et de garder les pieds sur terre.

Je suis lucide sur tout. Je prends acte et j'avance.
Et cela me plaît bien.

En espérant t'avoir aidé à y voir plus clair.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Ise le Lun 23 Sep 2013 - 9:42

@Fabuliotte : on ne se connaît pas, mais je rebondis sur un passage de ton post "lorsque je lis les contributions ici, j'ai très clairement conscience de ne pas avoir la même capacité d'abstraction, ce que j'appelle la vraie "envergure". On croise de vraies pointures ici, de vrais créatifs, de vrais penseurs. Je n'en suis pas !"
J'ai eu le même sentiment dès que je suis arrivée sur ZC. Puis il s'est estompé tout doucement sans que je sache pourquoi. Petit à petit je me suis dit qu'on était une grande famille, tous des zèbres, avec au sein de la famille une immense variété et une place pour chacun. Hier j'ai passé le test de l'ennéagramme, c'est rigolo, et ça permet de voir que des zèbres qui nous impressionnent de par leur culture, ils sont de type 5 à savoir qu'ils cachent leur timidité et leur manque de confiance en eux derrière cet étalage. Partant de là ils me deviennt très sympathiques et intéressants. Bye bye Very Happy 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Ainaelin le Lun 23 Sep 2013 - 9:45

Seymour a écrit:Oui, comme toi Fabuliotte... elle m'a envoyé le compte-rendu par mail, a signé "restant à votre entière disposition", mais elle est loin de l'être. Neutral 
Par contre elle m'a redirigé vers des confrères plus compétents qu'elle dans le suivi post-test.

Je comprends l'argument selon lequel la somme des "symptômes" légitimerait ma présence ici... enfin je l'entends, mais de là à l'assimiler...

Et puis je pousse la remise en doute jusqu'à douter des symptômes eux-mêmes (oui je suis gravement atteints Very Happy )...

J'en arrive à me dire que je me suis inventé une explication un peu "sexy" à l'ensemble des mes problèmes (douance, zébrures, haut potentiel... peu importe le terme) mais qu'elle est fausse. bounce 
Les tests psychométriques, comme le/la WAIS ne sont pas qu'un test de QI. La plupart des psys insistent bien là-dessus, le chiffre au final est le moins important, c'est le fonctionnement qui compte. Et c'est pourquoi il vaut mieux voir des psys sensibilisés à la douance qui comprennent de quoi il retourne, que des psys qui font ça en passant après avoir survolé la façon de passer le WAIS et qui se contentent de te donner le QI. Ce nombre est anecdotique, au mieux. Il ne sert à mesurer qu'une chose : la capacité à réussir les tests en question.

Du moins, c'est mon avis et je le partage.
On pourra dire ce qu'on veut de Stranger et des nombreuses inepties qu'il a sorties ces deux derniers mois, mais au milieu de toute sa provocation, il y a eu un post très intéressant qu'il a posté sur le QI, qui résume bien ce que signifie ce nombre selon moi : http://www.zebrascrossing.net/t12564p240-nouveau-zebre-sur-zebra#519393

C'est une piste de réflexion et il y a des choses à prendre avec des pincettes vu le contexte dans lequel il a écrit tout cela, mais le fond du message est, à mon avis, correct.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Lun 23 Sep 2013 - 9:47

@Ise : intéressant merci !

La grandiosité évoquée par Alice Miller.
J'ai aussi un côté comme ça... dans mon boulot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Seymour le Lun 23 Sep 2013 - 9:53

Sencha, ce que je trouve dingue, c'est que dans l'exercice qui consistait à mémoriser des suites mixtes de lettres et de chiffres, à restituer en les reclassant par ordre croisant et par ordre alphabétique, j'ai obtenu plus de 130... et j'ai beaucoup moins bien réussi pour les suites de chiffres uniquement.

La psy parle de "fluctuations attentionnelles" et d'effet "Everest" (plus c'est compliqué, mieux j'y arrive). Elle conclut à un mécanisme de protection par l'intellectualisation... et que donc, même quand la réponse me paraissait évidente, je réfléchissais longuement, doutais de mon intuition, ce qui a donné de nombreuses réponses "hors temps" (la majeure partie de mes mauvais résultats sont des réponses données hors temps).
A contrario, plus ça devenait compliqué, plus j'étais contraint de laisser une pensée plus spontanées, plus intuitive, se mettre en marche.

Il va me falloir trouver un spécialiste capable de décrypter tout ça sinon je vais devenir encore plus fou que je ne le suis déjà. Neutral 


Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Lun 23 Sep 2013 - 9:59

Seymour, je me pose la même question. C'est tellement commode de mettre tous mes problèmes sur le dos de quelques malheureuses zébrures ...

J'observe par contre, et là ce n'est plus une simple construction de l'esprit, que je me sent bien plus à l'aise sur ce forum que sur celui d'M6 Wink  Zèbre ou pas je m'en ... du moment que je trouve ici des humains qui partagent certaines de mes préoccupations et avec qui je peux, pour une fois, avoir un dialogue constructif.

Le plus fort : j'écris ce que je veux comme je le veux sans qu'on me propose l'asile jocolor  Merci les zèbres Impec ! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Ainaelin le Lun 23 Sep 2013 - 10:06

C'est parce qu'ici, c'est notre asile à nous. Laughing

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Invité le Lun 23 Sep 2013 - 10:08

Ise a écrit:@Fabuliotte : on ne se connaît pas, mais je rebondis sur un passage de ton post "lorsque je lis les contributions ici, j'ai très clairement conscience de ne pas avoir la même capacité d'abstraction, ce que j'appelle la vraie "envergure". On croise de vraies pointures ici, de vrais créatifs, de vrais penseurs. Je n'en suis pas !"
J'ai eu le même sentiment dès que je suis arrivée sur ZC. Puis il s'est estompé tout doucement sans que je sache pourquoi. Petit à petit je me suis dit qu'on était une grande famille, tous des zèbres, avec au sein de la famille une immense variété et une place pour chacun.
Affaire à suivre Wink Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Seymour le Lun 23 Sep 2013 - 10:13

Ce que je conclus de vos interventions, c'est qu'au lieu de me prendre la tête avec mes scores de QI pour savoir si je suis zébré ou pas, je devrais baisser la garde, lire le forum et voir si je m'y sens "chez moi"...

Je voulais faire les choses dans l'ordre et avoir ma carte de membre avant de m'intégrer ici. Very Happy 

Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: QI global incalculable >.<

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum