Vie en "communauté"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vie en "communauté"

Message par zefloflo le Mar 10 Sep 2013 - 15:41

En fait, le sujet aurait pu être simplement "la relation aux autres" Smile

Pourquoi? pcq ça risque de partir dans tous les sens..

Voici mon vécu:

Je dis souvent que "je n'aime pas les gens" mais en fait, je n'aime pas les gens quand ils sont en groupe, en troupeau. Je trouve qu'ils s'influencent (mal) les uns les autres ou discutent de sujets tout à fait inintéressants et superficiels. Mais quand je les prends séparément, ils sont en fait bons (p-e que je fais ressortir leurs bons côtés?) et peuvent être intéressants.

Et vous?

Je me dis souvent que "je ne suis pas à l'aise en société", que je me sens différente, que j'ai de plus en plus souvent le sentiment d'être maladroite dans mes relations, inadaptées. Et pourtant (c'est vraiment ça qui m'interpelle), il y a quelques années de cela, c'était tout à fait l'inverse. Une amie me disait "oh mais toi zefloflo si on te catapulte dans un groupe où tu ne connais personne, tu arriveras toujours à trouver qqch à dire et à te démarque, te faire remarquer, te faire apprécier. Tu es à l'aise en groupe". Euuuuuuuuuuuuh comment ai-je pu changer à ce point? Je suis toujours la même personne.

Est ce que le fait de grandir, d'avoir un job, de devenir parents, fait que notre regard sur le monde change au point de nous faire changer?

J'aimerais redevenir insouciante et moins critique envers les autres...

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par Ainaelin le Mar 10 Sep 2013 - 16:07

Jonathan Swift a écrit:I have ever hated all nations, professions, and communities, and all my love is toward individuals: for instance, I hate the tribe of lawyers, but I love Counsellor Such-a-one, and Judge Such-a-one: so with physicians—I will not speak of my own trade—soldiers, English, Scotch, French, and the rest. But principally I hate and detest that animal called man, although I heartily love John, Peter, Thomas, and so forth. This is the system upon which I have governed myself many years, but do not tell...
\"Jonathan Swift, en VF a écrit:’ai toujours haï toutes les nations, les professions, les communautés, et je porte tout mon amour vers les individus. Par exemple, je hais la tribu des hommes de loi, mais j’aime le conseiller untel, le juge untel, et de même avec les médecins (je ne parlerai pas de mon propre commerce), les militaires, les Anglais, les Écossais, les Français, et le reste, mais par-dessus tout je hais et je déteste cet animal appelé homme, quoique j’aime chaleureusement Jean, Pierre, Thomas, et ainsi de suite. Tel est le système par lequel j’ai gouverné ma vie pendant des années (mais n’en dites rien)...
Et oui, pendant des années, j'ai été pareil, même si j'ai également haï certaines personnes (des gouvernants, principalement).


Dernière édition par Ainaelin le Mar 10 Sep 2013 - 16:37, édité 1 fois

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par siamois93 le Mar 10 Sep 2013 - 16:18

As-tu plus l'impression d'être juste avec toi-même aujourd'hui que dans le passé ? Ou est la vraie personne que tu es ?
Détester les autres c'est s'affirmer ce n'est pas totalement mauvais non plus.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par Eomer le Mar 10 Sep 2013 - 16:26

Le QI global d'une assemblée serait-il inversement proportionnel au nombre des membres qui la compose ?

Assurément dans une communauté il y a des mécanismes en jeu qui sont complexes et dont certains me déplaisent. Déjà, pour peu que j'ai envie de parler de façon un peu intime à une personne, je ne peux pas le faire tant que les autres sont là. Ensuite, le besoin de reconnaissance de chacun par tous peut amener à ostraciser le plus faible ou du moins à le laisser un peu tomber.

Dit de façon simple, je préfère rencontrer les gens d'abord en petit comité avant d'être confronté à la masse. Ou du moins je préfère avoir des opportunités de tête à têtes afin de mieux connaître les individus.

Eomer
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 112
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par zefloflo le Mar 10 Sep 2013 - 16:39

Bizarrement il n'y a que les discussions intimes, de personne à personne qui m'intéressent vrmt. Enfin c'est pas du 100% mais clairement comme toi Eomer je préfère le petit comité. Je trouve les discussions plus construites.

Mais bon en petite quantité, une discussion superficielle de groupe peut être marrante.

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par Ainaelin le Mar 10 Sep 2013 - 16:39

Eomer a écrit:Le QI global d'une assemblée serait-il inversement proportionnel au nombre des membres qui la compose ?
Ah non, le QI d'un groupe est LE PLUS BAS QI trouvé dans ce groupe, DIVISE par le nombres d'individus dans le groupe. Il n'est pas que proportionnel... Very Happy

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par Fata Morgana le Mar 10 Sep 2013 - 20:37

"Vous avez vu comme on est bêtes quand on est beaucoup ?" Colette

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par zefloflo le Mer 11 Sep 2013 - 11:14

@siamois: j'ai l'impression que j'étais mieux dans le passé... Sad j'aimais la personne que j'étais: à l'aise avec les gens, tjs le mot pour rire, ...

mtnt j'ai l'impression que comme je m'embête avec les autres, les autres s'embêtent avec moi, me trouve rabat-joie,...

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par siamois93 le Mer 11 Sep 2013 - 16:29

Avec l'âge on évolue de plus en plus vers soi-même. On se défait petit à petit de ce que l'on a appris dans son enfance, on fait le tri. Et le monde change aussi. Le monde d'aujourd'hui n'est pas le monde des années 1990/2000 qui n'était pas forcément rose non plus bien sûr.


siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par helpj'aiépouséunzebre le Mer 11 Sep 2013 - 18:13

zefloflo a écrit:Une amie me disait "oh mais toi zefloflo si on te catapulte dans un groupe où tu ne connais personne, tu arriveras toujours à trouver qqch à dire et à te démarque, te faire remarquer, te faire apprécier. Tu es à l'aise en groupe". Euuuuuuuuuuuuh comment ai-je pu changer à ce point? Je suis toujours la même personne.
J'aimerais redevenir insouciante et moins critique envers les autres...
Peut être as tu besoin de + de "substance" qu'avant, de - de reconnaissance, souvent superficielle...
Peut être as-tu arrêté de faire le clown pour épater la galerie, car ça c'est super drôle, ça permet de situer instantanément les gens sensibles à ton humour (au 2nd degré ou +), ou pas, et de faire le tri, MAIS il est difficile de sortir de ce rôle une fois qu'on l'a sur les épaules, et puis on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui, et l'humour potache et/ou d'autodérision ça va 5 minutes...

Tu es toujours la même personne oui, mais tu as évolué, on évolue tous et je suppose que les zèbres évoluent + vite encore. on a conscience de + de choses aussi. Les études permettent encore d'être idéaliste, insouciant. Le contact avec le monde du travail peut être très brutal, traumatisant, prise de tête, le château de carte de nos projets pro s’effondre, on sait que rien de ce qu'on avait imaginé ne sera réalisable en l'état...

l'alcool coule - à flot, quand on a des enfants on est + vite fatigué, on a plus exactement les mêmes priorités/centres d'intérêts non plus (on se détache de certaines choses assez superficielles encore une fois, enfin je trouve), et puis on sait que demain faudra se lever. la nuit blanche n'est plus possible comme avant où on pouvait se levers à 17h si ça nous chantait, idem pour les éventuelles gueules de bois...

Et clairement les gens sont bcp + intéressants en tête à tête.

Personnellement + je mûrit et - j'ai envie de compliquer ma vie avec celle des autres (après j'ai tendance à aller vers les gens qui ont des "problèmes", donc de finir par gérer ceux-ci, ce qui à la longue devient pénible notamment quand ils ne veulent pas comprendre -même en expliquant longtemps- le pourquoi ça leur arrive, ce qui leur pend au nez, comment stopper la machine...).
Actuellement je suis en jachère émotionnelle en fait (pause boulot, amis et informations) je me suis recentrée sur ma famille et ma petite personne, qq part c'est égoiste, parfois le manque de contact humain est difficile, mais d'un autre côté c'est REPOSANT.

Bref donc j'ai pas de solutions, mais je comprend ta peine.

helpj'aiépouséunzebre
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 13/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par zefloflo le Ven 13 Sep 2013 - 15:05

+1000

tu as trouvé les mots parfaits! Je pense en effet qu'avant mon faux-self n'était en fait pas si faux que ça, je le vivais pleinement sans m'en rendre compte et je trouve qu'en fait il fait partie de moi et n'est pas si faux... mais mtnt pcq en effet, je ne suis plus étudiante, le monde du travail est dur, je suis maman,... j'ai changé et n'ai plus envie d'être la fille drôle..

pourtant en fait j'aimerais la redevenir.. je suis tjs un peu drôle hein! mais pas de la même façon! pas avec des gens qui m'indiffèrent..


zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie en "communauté"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum