Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par SANJUE le Lun 3 Fév 2014 - 14:47

Je ne possède pas beaucoup - même quasiment pas - d'expérience en matière de vie amoureuse ; cependant, il est vrai que j'ai quelques espérances: je pense qu'un "couple" signifie: respecter l'autre au niveau de son apparence, de ses choix, comprendre au mieux son fonctionnement, être à l'écoute, apporter de la tendresse par le biais de gestes, de regards et de paroles. Je pense qu'il s'agit d'un minimum mais de "mon minimum".

SANJUE

Messages : 48
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Vie21 le Dim 2 Mar 2014 - 21:15

Entomo-lolo a écrit:

Je me retrouve toujours avec ce même "concept" du couple, celui que j'ai depuis toujours...

- J'ai toujours recherché des femmes avec qui je peux parler de tout et de n'importe quoi et doté d'une importante liberté intellectuelle
- J'aime être avec quelqu'un de plutôt indépendant, qui a ses propres passions, qui ne vit pas à travers quelqu'un d'autre
- Si elle aime avoir son propre logement ça ne me dérange pas
- Quelqu'un qui aime avoir ses moments à soit que je respecte et qui sait me laisser avoir les miens (j'étouffe sinon)
- Quelqu'un de plutôt positif, mais je peux très bien comprendre les coups de blues
- Et qu'on profite un maximum de toutes ces jolies choses que la vie peut nous offrir ! (sans sous entendu)

Je ne trouve pas que c'est énormément demander mais je suis conscient que ces personnes sont rares.

Mais parfois, j'ai l'impression que c'est trop demander.

Euh??! mais c'est ma vision du couple!!  Shocked     Very Happy 
Il existe donc qqn qui me comprend ! je ne suis pas qu'une réac coincée dans une société conformiste, comme les gens voudraient me faire croire! ...

Lorsque j'explique ma vision du couple, qui ne me paraît pas bien compliquée, mais saine et respectueuse de chacune des deux individualités, les gens ne me comprenne pas (pour changer...) et me prennent pour une réac anticonformiste..
Mais pour moi, il ne s'agit pas de ça... Simplement, à mon sens, pour être bien en couple, il faut d'abord être bien soi-même... et comment entretenir son moi intérieur, lorsque le quotidien est partagé (pareillement j'étouffe parce que je suis une éponge à émotions, à ressentis, et il m'est alors impossible de mettre le bouton sur off, lorsque mon compagnon est près de moi h24... (lui aussi me prends pour une réac  Mad )

Vie21

Messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2014
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 1:44

 Like a Star @ heaven 


Dernière édition par Jasmine le Jeu 6 Mar 2014 - 21:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par iiihou le Lun 3 Mar 2014 - 16:45

Le couple ? Voyons voyons.
Commençons par le début. C’est un choix libre, aucune obligation. Rien que ça et déjà c'est super. :)Tout se fait sur mesure, à notre mesure. Combiner deux mesures dans une éprouvette en essayant de faire sauter le labo. Le rêve. Le jeu idéal pour enfants. La plus-value de l’humain.  

Donc si j'aime jouer, inventer, torturer les idées, être inspiré et inspirer, un couple, dans ma vision, serait une sorte de hyper-jeu.

L'autre est imaginé, respecté comme exclusif, bien avant la rencontre. Il s'agit de la fidélité envers nous-même et notre négatif, envers notre projet qui nous tient à cœur, envers notre unicité qu'on se plait conforter, envers l'autre aussi, qui lui aussi se prépare, se cultive etc.
Si on offre et reçois un univers en cadeau, autant personnaliser le cadeau, ce qui dans le cadre de notre discussion s’apparenterait à unicité. Prévue et assumée.

Comment devrait être l'autre ? Similaire, bien sûr (grande originalité^^)
Chaque individu est porteur d’un projet. Son passé en témoigne, son avenir peut être pressenti : ses mythes qu'il s'efforce d'atteindre, qu’on va appeler fantaisies. Selon moi il n'y a qu'à contempler cela, c'est l'indicateur de la ressemblance intellectuelle, et on a un début de curiosité d'approfondir.
Donc attirance d’idées, de sensibilités, de la manière dont on souffre, des réactions envers l’adversité. Plus fatidique, que les bizarreries dont nous sommes pleins soient par miracle supportables pour quelqu'un aussi bizarre.

Jusqu’ici rien d’extraordinaire. J'innoverais un peu, dépasser les normes, sinon ce n’est pas vraiment amusant.

Donc un couple serait, selon moi, humm comment dire, ouii … un jeu !!
Un jeu à trouver des potentiels cachés et les déclencher. A créer quelque chose que personne d’autre n’a réussi.
Un corps et deux têtes. Deux têtes, un corps.
Je le vois comme un atelier d’essai, comme prête-moi ton esprit, vas-y prends le mien, oh c’est bien marrant n’est-ce pas, pas simple dis donc, non mais tu es tordu, et toi comment tu vis au fond de toi cette idée/angoisse/fatalité. Trouver des explications. Dépasser les mécanismes naturelles d’inhibition, partir dans un voyage d’exploration. Essayer de se rapprocher des sources de la psyché.
Réunir le talent de deux cerveaux et le mettre en ordre de bataille … en sachant qu'il n'y a pas de limite. Bien sûr un tas de sous-projets à planifier, entretenir, poursuivre, perfectionner et ainsi de suite.  
Fusionnel est un mot qui s’est vidé de son sens.

Nous vivons des temps fabuleux, tout ce qui est besoin vital est assuré et nous avons des possibilités extraordinaires à disposition, de mouvement, d’information, d’échange, une liberté jamais vue, chaque instant peut être préparé, fomenté, ciselé, on peut construire sans limite, on peut s’en émouvoir à souhait, aller à l’encontre des désirs, des sensibilités, des fantaisies.
Depuis l'apparition des humains tout était possible, mais on n'avait pas la possibilité de faire autant de choses dans un temps donné.

Au contraire du couple, chaque instant d’un être seul, je le perçois comme une pression déstructurante, qu’il faut d’ailleurs contrecarrer, mais inévitable. On se construit à l’intérieur, on prépare le concept, mais l'avenir inconnu nous empêche d’avoir un axe clair et dédié pour bien coordonner nos tumultes et se rassurer. L’indépendance intérieure peut apparaître comme une souffrance. Peut-être que c'est dans les règles de la vie, obligation de commencer un parcours épique par une traversée du désert.

Je ne néglige pas du tout l'aspect "adaptation aux réalités" d'où le besoin de partir sur les mêmes longueurs d'onde coûte que coûte. Je ne néglige pas non plus le changement dans le temps de l'humain. D'où l'importance de se baser sur des besoins profonds atemporels, sur notre unicité structurelle.
iiihou
iiihou

Messages : 495
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 43
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par dedezhu le Dim 9 Mar 2014 - 7:15

"Fusionnel est un mot qui s’est vidé de son sens".

Curieux pour moi fusionnel c'est tout le contraire. Mais très beau texte de iiihou.

"on prépare le concept"

Dede il ne prépare rien. Surtout pas en amour, en couple.

"obligation de commencer un parcours épique par une traversée du désert"

Pour Dede, tous les jours je commence
Tous les jours c'est épique
Tous les jours c'est le désert et..la jungle
Tous les jours

pas de besoin, pas de concept

j'aime bien ZC (zut! c'est un besoin!!)

Bonne journée à tous - toutes!
dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par fenotte le Mer 12 Mar 2014 - 22:05

De mon expérience, j'ai profondément besoin de "respect" pour construire un couple.
Je respecte que l'autre ait sa vie professionnelle (sans l'appeler toutes les 20 minutes), des moments avec des amis, des moments de solitude chez nous. Et il respecte la même chose pour moi. Pour moi la fusion est un tue l'amour au bout de 10 jours.
Respect des bizarreries de l'autre (plus facile si on est deux zèbres), respect de son besoin de connaissance, de son silence ('tu penses à quoi", j'ai le droit de penser à ce que je veux sans avoir un inquisiteur qui s'inquiète de mes silences)
Le respect c'est aussi ne pas lui mentir (j'ai tellement eu de mensonges de la part de mon ex-conjoint). Ne pas mentir quand on parle, ça ne veut pas dire tout dire non plus Smile

Bien sûr, il faut avoir une attirance physique, mais ça ne suffit pas si on n'a pas ce qui est au dessus. Les corps ne mentent pas.
Aussi partager les mêmes valeurs (matérialiste ou pas, sens de la famille etc.).
Si en plus on a le sens de l'humour on arrive à se sortir de pas mal de situations et on passe vraiment des super moments ensemble  drunken 

fenotte
fenotte

Messages : 126
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par dedezhu le Mer 12 Mar 2014 - 22:31

Fusionnel et fusionnel ce n'est pas même signification en Occident (France) et en Asie (Chine, Japon). Fusionnel est UN... ça ne fonctionne pas en effet en France, parce qu'on est DEUX, deux individualités, deux corps. Fusionnel est UN en Asie, parce qu'on est UN... On est en fonction de l'autre. Ensemble, un homme occidental (moi), une femme chinoise (elle), situation vécue 10 ans, j'entre dans son CLAN familial et il n'y a plus nécessité à ce que je sois, à ce qu'elle soit. Alors je suis bien en fonction de ce qu'elle est.

Un tel scénario évidemment ne peut que déplaire dans notre civilisation individualiste. Je ne juge pas. Je constate.

Et tout ce que tu écris après ton opinion sur la FUSION fonctionne aussi en Asie... Bizarreries de l'autre, humour, respect, silence...

dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par ccbs69 le Ven 21 Mar 2014 - 2:49

Pour moi la conception du couple idéal c'est:
- respecter son conjoint ET être respecté
- être aimé au moins autant qu'on aime l'autre.

Le reste n'est que fioritures.

ccbs69

Messages : 13
Date d'inscription : 16/03/2014
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Florence le Ven 21 Mar 2014 - 2:57

Avoir la même conception du couple lol
Avoir une bonne communication
Se faire confiance
Avoir des projets d'avenir
Accepter l'autre comme il est (en tous cas essayer au maximum)
Ne pas trop se prendre la tête de chaque côté...
Savourer le quotidien

Florence

Messages : 52
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 30
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par keyofspirit le Dim 23 Mar 2014 - 9:30

♚ Strigide ♚ a écrit:Je vois le couple comme deux personnes qui sont chacune l'alliée de l'autre. un peu le "toi et moi contre le monde entier" ^^

-La fuite de la médiocrité qui doit être commune
-Le besoin viscéral de construire/créer un univers entiers autour du couple, de le rendre "divin" (là, comme ça, c'est le terme qui correspond à ce qu'il y a dans ma tête, je pense, sans en être absolument certaine)
-Ne pas vivre à travers l'autre mais passer tout le temps possible ensemble, simplement parce que c'est naturel et que chacun en a véritablement envie, parfois juste la présence, sans pour autant constamment avoir des activités communes, simplement savoir que l'autre n'est pas loin, être en paix
-Avoir le plus possible de points communs, pour avoir le moins possible de points de désaccords, pour ne pas se freiner inutilement alors qu'on sait chacun qu'on a déjà mûrement réfléchi tout ce qu'on dit, et que même si on ne peut pas prétendre être "LA vérité, la voix de la raison", ce qu'on dit ne sera pas idiot et il ne sert à rien de se frustrer inutilement en se prenant dans la tête "ah non ça c'est vraiment pas bien !" etc
-Savoir évoluer ensemble
-Avoir les mêmes priorités, des idéaux communs à viser ensemble sans jamais relâcher, le même système de valeur
-L'envie et le besoin de perfectionnement constant, autant physique que spirituel, intellectuel etc.

j'oubliais

-La COHERENCE, genre aux oubliettes les gens "oh je t'aime !" puis qui partent en soirée ou autre, et qui vous envoient un sms pendant la dite-soirée "oh tu me manques tellement..." "lol"


Pris d' une flemme royale pour parler de ma conception, je reprend la tienne qui s' en rapproche beaucoup ^^

La COHERENCE alala que je la vois pas souvent celle la, qu est ce qu elle est fondamentale pourtant !!!

Rendre le couple divin, ca me parle, toi et moi contre le monde, ca me parle , la presence de l autre parsqu on en a envie meme sans rien faire, ca me parle enormement aussi

Le but pour moi du couple c est de partager en profondeur sur tout les plans, mental, physique ,émotionnel ,spirituel, de collaborer avec complicité, de vivre la passion aussi, développer une vrai communication profonde et un grand respect, bien sur beaucoup de tendresse, beaucoup de moment divers a partager, et beaucoup de sexualité.

* communication et tolerance
*fidélité
* amour et tendresse
*sexualité
*valeurs communes
* lucidité
*partage
*pleins d autres choses
keyofspirit
keyofspirit

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 32
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Kangaroo le Dim 23 Mar 2014 - 10:08

@keyofspririt

J'adhère totalement au descriptif de Strigide, en particulier sur la cohérence! (ou l'art de dire je t'aime sans faire la gueule!)

De ton point de vue, c'est mieux un couple 100% zèbre ou mixte?
Kangaroo
Kangaroo

Messages : 40
Date d'inscription : 15/03/2014
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Kangaroo le Dim 23 Mar 2014 - 10:10

Parce que quand je lis l'ensemble des descriptifs, j'ai l'impression qu'on est quand même hyper exigeant. (encore une fois, j'aurais fait pareil, l'idéal d'avoir un cocon dans mon couple est déterminant pour qu'une relation dure)

Est-ce que c'est parce que nous savons ce que nous voulons, ou que c'est une manière de se protéger?
Kangaroo
Kangaroo

Messages : 40
Date d'inscription : 15/03/2014
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par keyofspirit le Dim 23 Mar 2014 - 10:50

kangaroo ,

honnetement je ne sais pas, jusqu à maintenant je ne suis allez en couple qu' avec des non zebres, et le resultat n' est pas la... ^^
C est pour ca que je me dit que rencontrer une zebrette qui me ressemble un peu en matiere de conception de couple , qui soit sensible etc etc , ca serais peut etre pas mal , apres je ne l' ai pas encore vécu donc le mystere demeure

Apres ca dépend aussi des personnes, alors a voir

Pour ton autre question, je penses que l' on sait bien ce que l on veux !
keyofspirit
keyofspirit

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 32
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Kangaroo le Dim 23 Mar 2014 - 20:13

Ah mince!

Mais je ne peux que te souhaiter une bonne recherche dans ta quête d'une zébrette à ton image.
Kangaroo
Kangaroo

Messages : 40
Date d'inscription : 15/03/2014
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par fenotte le Dim 23 Mar 2014 - 21:59

C'est drôle en fait, personne ne parle d'enfants. Parce que éduquer à deux c'est aussi un peu le rôle d'un couple, et là ce n'est pas facile, l'histoire de chacun remonte, et là on a drôlement besoin de partager des valeurs fortes, et aussi de respecter que l'autre n'ait pas toujours la même manière de faire...
Il y a quelque temps j'avais lu un bouquin qui disait que le couple avait trois piliers parentalité, sexualité, conjugalité. Que chaque couple développait l'un ou l'autre plus ou moins. Quand il n'y a qu'un seul pilier c'est plus dur de faire durer le couple..
fenotte
fenotte

Messages : 126
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Invité le Dim 23 Mar 2014 - 22:52

Fenotte, personnellement je n'en ai parlé car je ne veux pas d'enfants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Invité le Dim 23 Mar 2014 - 23:11

fenotte a écrit:Il y a quelque temps j'avais lu un bouquin qui disait que le couple avait trois piliers parentalité, sexualité, conjugalité. Que chaque couple développait l'un ou l'autre plus ou moins. Quand il n'y a qu'un seul pilier c'est plus dur de faire durer le couple..

Tu veux dire que l'absence de deux piliers interfère sur la longévité du couple ? Ou qu'un état de déséquilibre dans deux piliers peut briser un couple ?

Selon moi, l'absence d'un ou deux piliers ne devrait pas automatiquement mettre un couple en danger. Cela peut d'ailleurs être un choix commun qui devient alors un avantage au sein du couple (par ex, l'envie de ne pas avoir d'enfant partagée par les individus qui forment le couple). Je pense plutôt que c'est l'état de déséquilibre dans au moins deux des trois piliers qui peut s'avérer problématique (par ex, un nombre d'enfant désiré qui n'est pas le même pour chaque partenaire ou une conception de leur éducation qui diffère etc).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par iiihou le Dim 23 Mar 2014 - 23:42

Personnellement je ne vois aucun rapport entre les enfants (aspect facultatif et sujet non existent pour une partie de la population) et les fondements/piliers d'un couple.
Cependant j'estime que c'est un des premiers critères (et heureusement des plus faciles) à étudier lorsqu'une souhaite entrevoir la compatibilité avec une autre personne, indispensable pour la projection dans le temps.

Le regard sur la reproduction (peut-être le plus puissant instinct de l'espèce) nous permet aussi de connaître une partie de la manière intime d'être de l'autre : les rapports entre raisonnements et instincts.

Par exemple, et je parle uniquement en nom propre, je ne peux concevoir d’affinité avec une personne qui, sur une planète surpeuplée, où il y a des orphelins et des enfants en souffrance, où les parents doivent d’une manière directe ou indirecte dépouiller un autre enfant pour servir le leur, où il y a tant de projets inédits à mener, arrive à valider par la raison son instinct de reproduction.
iiihou
iiihou

Messages : 495
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 43
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par keyofspirit le Lun 24 Mar 2014 - 8:35

♚ Strigide ♚ a écrit:Fenotte, personnellement je n'en ai parlé car je ne veux pas d'enfants.


Idem , pas trop enjoué par cette idée
keyofspirit
keyofspirit

Messages : 128
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 32
Localisation : 71

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Tête d'Ampoule le Lun 24 Mar 2014 - 9:43

fenotte a écrit:Il y a quelque temps j'avais lu un bouquin qui disait que le couple avait trois piliers parentalité, sexualité, conjugalité. Que chaque couple développait l'un ou l'autre plus ou moins. Quand il n'y a qu'un seul pilier c'est plus dur de faire durer le couple..
Dans ce cas un couple asexuel sans enfants serait beaucoup plus voué à l'échec que les autres. Pourtant de mes observations, c'est loin d'être le cas. Il me semble que ce bouquin se base sur une vision très stéréotypée du couple. Les couples atypiques ne peuvent qu'être vus faussement comme plus fragiles que les couples traditionnels en utilisant cette base de raisonnement.
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Aethos le Lun 24 Mar 2014 - 11:20

Petite correction:

1. il n'y a pas de problème de surpopulation actuellement à la surface du globe. Plus de la moitié des habitants vivent dans les villes, milieux naturellement crées par les hommes pour limiter les contraintes environnementales et concentrer leurs activités en un même point, produit de la sédentarisation. Les espaces disponibles à la colonisation et à la vie sont encore nombreux. Mais pas selon les standards actuels.

2. Il n'y a pas de problème de ressources actuellement à la surface du globe. Les quantités produites suffiraient à nourrir plus de 3 à 7 fois la population mondiale. Il s'agit donc d'un problème de "redistribution" des ressources, pas leur disponibilité. Certaines ressources commencent à manquer, c'est un fait, mais la terre, dans son immense générosité, fait preuve de mansuétude à notre endroit.

3. La modalité d'exploitation, de transformation et de vente de biens et de services implique les défaillances que l'on connait. Pas l'existence même de ces biens ou services.

4. Que l'on veuille des enfants, seul ou à deux ou à 3 trois ne repose de fait absolument pas sur des arguments logiques du types: le sens de la vie est ailleurs que dans la procréation...puisque précisément ceux qui parlent du sens de la vie ont été procréés ;-) Et de rappeler que tout sens implique , une direction et une intensité... c'est un vecteur... la vie est un vecteur, catalytique de surcroit, qui modifie et transforme, mais jamais rien ne perd!

La notion de couple a aujourd'hui énormément de plomb dans l'aile, soutenu en ceci que la biologie et les sciences dites "dures" ont prouvé un variabilité intraspécifique gigantesque dans le genre humain, que ce soit dans les effets secondaires des médicaments, de la résilience psychique à des traumas, de l'adaptabilité physiologique des individus. On se dirige, comme le laisse à penser l'évolution de la société humaine, vers une vie "à la carte"... du travail, en passant par la politique et en finissant par la médecine. On réalise que les catégorie formelles qui ont permis le progrès sont aujourd'hui trop réductrice pour embrasser la trop simple complexité du vivant.

En matière de formation individuelle en terme de psychisme, les exemples affluent ou l’absence de deux parents n'est pas si péjorative que cela pour l'enfant. En effet, mieux vaut une famille monoparentale qu'une famille biparentale schizophrène ou la double contrainte est la règle. L’enfant s'en sortira mieux s'il a à faire à la cohérence et à l’adéquation entre injonction et comportement. De plus, de nombreux enfants accidentels, ce qui, a priori, devait être largement plus répandu à l'époque, se sont très bien développé...alors que dans une société ou l'enfant sera voulu... il semble que les limites sont nombreuses.

Si chaque individu à des "besoins" différents... ces mêmes individus ont souvent tendance à confondre instincts et envies. Mes envies n'ont rien à voir avec mes instincts qui reposent sur des besoins dits primaires voué à assurer ma propre pérennité.
Dans le cadres stricte de la sexualité, le plaisir humain accompagnant l'acte charnel n'est qu'un collatéral ayant pour vocation d’assurer la reproduction, absolument pas une fin en soit. Ce bonus, entrainant très légitimement la recherche de plaisir, engendre ce que l'on sait.

La vision du coupe monogame fidèle et engendrant 2.1 enfant par femme est une construction statistico sociale héritée des "mercantilistes" de l'époque, qui avaient pour but essentiel, à l'image de l'Eglise, de garantir un maximum de soldats pour leur armée afin d'aller dérober les richesse des autres pays limitrophes. Or, une choses assez intéressante, est que toute les "politiques démographiques du monde ont échoué", sauf celles qui éliminaient les enfants surnuméraires, généralement et pour mon plus grand malheur, de sexe féminin ;-(.

Nous mettons donc ici le doigt sur la dimension instinctive de reproduction.
Autre élément intéressant... le fait qu'un génie ayant un QI global de 160 ne fera jamais aussi bien qu'un groupe d'individu doté d'un QI moyen de 100. Précisément encore une fois grâce à la variabilité intraspécifique, observable en termes de fonctionnement cérébral même et assurant une créativité maximale au groupe.

Il est par exemple aussi assuré aujourd'hui que plus le revenu augmente et plus la formation augmente, plus la tendance à la pan sexualité augmente aussi et plus les expériences dites "extra-conjugales" prennent de l'ampleur. Et ceci, quel que soit l'age de l'individu.

La stabilité d'un couple, à l'image de n'importe quel autre "groupe" humain se base sur un consentement (sentir ou penser avec), réussissant à "adoucir" les différences formelles incompressibles entre chaque individu pour les réunir autour d'objectifs, de sens, de valeurs communs...de dénominateurs, assurant à la fois leur identification, leur sp

Que le couple soit homosexuel, qu'il soit polysexuel, pan sexuel, a sexuel... il y a toujours la notion de sexualité dedans, même lorsqu'on la considère comme un élément rapporté négligeable. En ceci, la biologie nous renseigne sur cela...que quoi que l'être humain fasse, il reste tributaire de ce dont la nature l'a doté...uniquement ce qu'il a... ni plus, ni moins...toute tentative d'émancipation naturelle étant par définition vouée à l'échec. Or le fait de renoncer à la procréation pour moi n'est en rien moins naturel que de le faire. C'est l’occurrence probable d'une possibilité envisagée par la nature. Rien de plus, rien de moins. Ni moins naturel celui qui est infidèle, ni plus naturelle la monoandre, ni plus naturel celui qui est polygame, ni moins naturelle celle qui est trans... rien que des occurrences statistiques possibles de la nature. Il ne s'agit pas déterminer ce qui est naturel ou non, puisque par définition tout ce qui se produit l'est... il s’agit de déterminer ce qui est valable pour chacun, en tenant compte des autres, dans le cadre d'un monde dans lequel on cessera de croire que la liberté réside dans la possibilité de choisir... mais bien de faire un choix! Et faire un choix n'implique aucunement la permission ou l’assentiment d'autrui...mais bien de soi-même. Dans le respect d'autrui.
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 11:24

une famille zébrée en or:
Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 10046212
voilà ma conception, tout le reste c'est du blabla qui fait mal aux yeux et au cerveau !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par iiihou le Lun 24 Mar 2014 - 17:30

Aethos a écrit: il n'y a pas de problème de surpopulation actuellement à la surface du globe.
[…]
Il n'y a pas de problème de ressources actuellement à la surface du globe.
Je pense que c’est un sujet à débats infinis pro ou contre, vaste débat classique qui ne mène à rien de concret.
Ce que je voulais dire c’est que chacun a la liberté de mener son propre projet de vie, d’analyser (entre autres) la situation planétaire selon ses sensibilités, principes etc. et trouver son épanouissement à sa façon.
Si l’idée de surpopulation peut effectivement être relativisée, il m’apparait plus non-relativisable, c’est-à-dire plus certain, le fait que la planète ne souffre en aucun cas de sous-population. Donc pour moi, il n’y a pas de sacrifice à envisager "pour la bonne cause", d’accepter quand même de procréer dans le seul but d’éviter l’extinction de la civilisation, lorsqu’on ne trouve pas de plus-value individuelle dans cet acte.

Ce qui est intéressant dans la notion de couple est justement l’attirance d’idées et principes communs. Comme une main invisible qui organise le désordre brownien des molécules dans des dipôles. Et qui finit par séparer ce qui s’était structuré sans le respect de cette loi.  On s’imagine facilement qu’un point de vue différent sur la notion de la procréation ne donne aucune chance à un jeune couple, que c’est la bombe à retardement par excellence. À partir de cet exemple j’extrapole au vaste reste d’idées et principes que nous pouvons avoir tous, ce qui sert à entrevoir plus clairement si deux personnes sont "faites l’une pour l’autre" ou pas.
iiihou
iiihou

Messages : 495
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 43
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par fenotte le Lun 24 Mar 2014 - 22:50

@jasmine je voulais juste dire que moins il y a de piliers et plus on augmente les chances que ça s'ecroule. Mais tu as raison si la conceptione la parentalité n'est pas partagée c'est un pilier branlant. Et donc strigide ne pas vouloir d'enfants n'empêche pas d'en parler au contraire. C'est un choix à partager. Pareil pour la sexualité, si on n'en veut pas. J'ai peut etre une vision stéréotypée, mais un couple ne partageant ni sexe ni envie d'enfants me semble plus proche de l'amitié que du couple... reste la conjugalite et ça ne suffit pas forcémentpour la durée, en tout cas c'est ce que j'ai vécu.

fenotte
fenotte

Messages : 126
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Tête d'Ampoule le Lun 24 Mar 2014 - 22:53

fenotte a écrit:J'ai peut etre une vision stéréotypée, mais un couple ne partageant ni sexe ni envie d'enfants me semble plus proche de l'amitié que du couple...
C'est quand même bien triste de dire ça. Chacun a une vision du couple différente et je peux tout à fait garantir qu'un couple asexuel sans désir d'enfant peut être aussi amoureux qu'un autre.
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par dedezhu le Mar 25 Mar 2014 - 21:40

Un couple d'amis / d'amies... voilà une belle histoire à écrire... En accord avec Tête d'Ampoule.

dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Invité le Mar 25 Mar 2014 - 22:17

Tête d'Ampoule a écrit:Chacun a une vision du couple différente et je peux tout à fait garantir qu'un couple asexuel sans désir d'enfant peut être aussi amoureux qu'un autre.
+1


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par dedezhu le Ven 28 Mar 2014 - 20:22

no conception no concept
dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 64
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Ven 27 Juin 2014 - 13:08

♚ Strigide ♚ a écrit:Je vois le couple comme deux personnes qui sont chacune l'alliée de l'autre. un peu le "toi et moi contre le monde entier" ^^

-La fuite de la médiocrité qui doit être commune
-Le besoin viscéral de construire/créer un univers entiers autour du couple, de le rendre "divin" (là, comme ça, c'est le terme qui correspond à ce qu'il y a dans ma tête, je pense, sans en être absolument certaine)
-Ne pas vivre à travers l'autre mais passer tout le temps possible ensemble, simplement parce que c'est naturel et que chacun en a véritablement envie, parfois juste la présence, sans pour autant constamment avoir des activités communes, simplement savoir que l'autre n'est pas loin, être en paix
-Avoir le plus possible de points communs, pour avoir le moins possible de points de désaccords, pour ne pas se freiner inutilement alors qu'on sait chacun qu'on a déjà mûrement réfléchi tout ce qu'on dit, et que même si on ne peut pas prétendre être "LA vérité, la voix de la raison", ce qu'on dit ne sera pas idiot et il ne sert à rien de se frustrer inutilement en se prenant dans la tête "ah non ça c'est vraiment pas bien !" etc
-Savoir évoluer ensemble
-Avoir les mêmes priorités, des idéaux communs à viser ensemble sans jamais relâcher, le même système de valeur
-L'envie et le besoin de perfectionnement constant, autant physique que spirituel, intellectuel etc.

j'oubliais

-La COHERENCE, genre aux oubliettes les gens "oh je t'aime !" puis qui partent en soirée ou autre, et qui vous envoient un sms pendant la dite-soirée "oh tu me manques tellement..." "lol"

Strigide, j'ai lu cette contribution et votre réponse prochain aussi, et je suis 200% d'accord avec tout ce que tu as écris. Si tu n'a jamais tombé amoureuse et jamais eu une rélation, peut-être c'est parce que tes idéals sont trop beaux pour ce monde d'ajourd'hui. Mais reste assurée, tu n'est pas seule avec les idéals.

Moi aussi, je juste cherche une fille que je peux aimer avec tout mon coeur et passer la reste de ma vie avec elle, faire des sessions très longues artistiques, lire mes poèmes pour elle, créer des arts ensemble, discuter nos musiques préférées ensemble, ... "Just me and my girl", le reste du monde n'a pas d'importance si long que je suis avec elle. Être avec elle pour tous ces moments agréables et intensives, tous ces moments où on parle et j'ai ce sentiment si beau "je te comprends, je suis connecté à toi émotionellement dans une manière presque magique", tous ces moments d'être heureux juste par être ensemble, ... mais être là aussi quand elle a des doleurs, des larmes, ... et lui offrir mon époule, sécher les larmes sur sa joue, ... Sa doleur est ma doleur, et si nécessaire je lui tiens dans mes bras toute la nuit pour lui rassurer.
"Nous contre le monde", oui, j'aime ça.

Et rester avec une personne pour la vie? Ce n'est pas misérable du tout (je connais quelques, excusez-moi, cons qui pensent qu'il faut avoir numéreuses de filles dans la vie, autrement il manque quelque chose -- ils pensent comme ça), je crois que c'est très romantique de passer sa vie ensemble, de diviser tout donc en fait diviser la vie.

Est-ce-qu'on a besoin d'avoir exactement les mêmes interesses, les mêmes opinions politiques, les mêmes préférences musicales, etc? Non, je crois que ce n'est pas nécessaire. Mais comme j'aimerais que ma copine future est aussi mon "soul mate", je désir une fille qui au moins tient la même passion forte pour les arts et le voyager. Si elle est végétarien comme moi, athéiste comme moi, si elle préfère les mêmes causes politiques que moi, ... C'est un bonus si c'est le cas, mais pas ainsi important. Mais, créer les arts ensembles, parler pour heures avec étincelles dans les yeux quand on parle de nos poésie ou musique ou peintures, voyager le monde ensemble, ... C'est très important d'avoir ces passions communes oui.

Ce que concerne la présence de l'autre personne... Je crois qu'une rélation prend de temps pour grandir et développer. Pour ça, se rencontrer au moins 1 ou 2 fois par semaine, est utile. Si on attend trop long pour une nouvelle rencontre, les sentiments ne peuvent pas évoluer, même ci c'est nécessaire pour savoir si on peut tomber amoureux ou pas. Donc je ne comprends pas les gens qui ont un date intéressante, et puis attendent plusieures de semaines pour une nouvelle rencontre. Quand je renconte la fille de mes rêves, j'espère qu'elle veut passer ainsi de temps avec moi pour regarder si nos sentiments peuvent grandir ou pas. Ce n'est pas important si on va au cinema, boire quelque chose et parler toute la soirée, faire un petit voyage de jour vers les Ardennes, attendre un concert ensemble, ... Si long si on passe de temps ensemble.

Une fois dans une rélation, oui, je crois que c'est très normal et très beau de vouloir être ensemble tout le temps. Simplement être heureux par être unis, même sans des mots, sans activité spécifique, juste être ensemble et se sentir heureux ... C'est très beau, j'aimerais que ma copine future peut être avec moi très souvent, et je veux faire tous pour assurer qu'elle est si heureuse que moi-même. "Just me and my girl", de nouveau.

Autres choses importantes:
* le sexe: pas si importante. Signes d'affection et amour, oui c'est nécessaire. Mais il y a plein d'options: une baisser très tendre et douce, dormir dans les bras de ma copine (ou elle dans mes bras), regarder un film romantique et se trouver extrèmement proche (comme on peut écouter le coeur de votre partenaire, ou sentir lui respirer), caresser sa joue très doucement et au même temps regarder dans ses yeux avec le regard comme elle est la plus belle du monde, ... Je trouve tout ça plus importante que le sexe. Si le sexe se passe (qui je trouve est bonus mais pas nécessaire), ça doit être tendre et douce, une expression intensive d'amour. Comme on dit en Anglais: "giving yourself away to her". "Total surrender". (excusez-moi pour ne pas savoir les mots en Français exactement pour exprimer l'opinion)
* se sentir confient pour dire n'importe quoi entre ton partenaire. Parce qu'on sait qu'on a 100% confiance à elle, il n'y a pas besoin d'avoir peur pour discuter même les choses le plus intime avec elle. Si après quelque temps on connait l'autre si bien qu'on peut communiquer sans mots, c'est très beau.

J'aimerais exprimer mes sentiments avec une quotation de "Brena", une chanson que j'adore, chantée par le groupe A Perfect Circle. La chanson commence avec "My reflection...". N'est-ce-que c'est pas extrèmement beau quand ton partenaire est un soul mate si fort que, regardant son partenaire, on peut voir réfléchir soi-même dans ces yeux? Moi, je trouve que oui. C'est comme des jumeaux siamois, 2 corps mais 1 coeur. Je le trouve très beau.


AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Mystery le Sam 28 Juin 2014 - 2:34

♚ Strigide ♚ a écrit:Je vois le couple comme deux personnes qui sont chacune l'alliée de l'autre. un peu le "toi et moi contre le monde entier" ^^

-La fuite de la médiocrité qui doit être commune
-Le besoin viscéral de construire/créer un univers entiers autour du couple, de le rendre "divin" (là, comme ça, c'est le terme qui correspond à ce qu'il y a dans ma tête, je pense, sans en être absolument certaine)
-Ne pas vivre à travers l'autre mais passer tout le temps possible ensemble, simplement parce que c'est naturel et que chacun en a véritablement envie, parfois juste la présence, sans pour autant constamment avoir des activités communes, simplement savoir que l'autre n'est pas loin, être en paix
-Avoir le plus possible de points communs, pour avoir le moins possible de points de désaccords, pour ne pas se freiner inutilement alors qu'on sait chacun qu'on a déjà mûrement réfléchi tout ce qu'on dit, et que même si on ne peut pas prétendre être "LA vérité, la voix de la raison", ce qu'on dit ne sera pas idiot et il ne sert à rien de se frustrer inutilement en se prenant dans la tête "ah non ça c'est vraiment pas bien !" etc
-Savoir évoluer ensemble
-Avoir les mêmes priorités, des idéaux communs à viser ensemble sans jamais relâcher, le même système de valeur
-L'envie et le besoin de perfectionnement constant, autant physique que spirituel, intellectuel etc.

j'oubliais

-La COHERENCE, genre aux oubliettes les gens "oh je t'aime !" puis qui partent en soirée ou autre, et qui vous envoient un sms pendant la dite-soirée "oh tu me manques tellement..." "lol"


J'ai une vision du couple extrêmement similaire. As tu déjà rencontré des hommes qui présentent les mêmes attentes?

Mystery

Messages : 47
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Sam 28 Juin 2014 - 16:01

Mystery a écrit:
♚ Strigide ♚ a écrit:Je vois le couple comme deux personnes qui sont chacune l'alliée de l'autre. un peu le "toi et moi contre le monde entier" ^^

-La fuite de la médiocrité qui doit être commune
-Le besoin viscéral de construire/créer un univers entiers autour du couple, de le rendre "divin" (là, comme ça, c'est le terme qui correspond à ce qu'il y a dans ma tête, je pense, sans en être absolument certaine)
-Ne pas vivre à travers l'autre mais passer tout le temps possible ensemble, simplement parce que c'est naturel et que chacun en a véritablement envie, parfois juste la présence, sans pour autant constamment avoir des activités communes, simplement savoir que l'autre n'est pas loin, être en paix
-Avoir le plus possible de points communs, pour avoir le moins possible de points de désaccords, pour ne pas se freiner inutilement alors qu'on sait chacun qu'on a déjà mûrement réfléchi tout ce qu'on dit, et que même si on ne peut pas prétendre être "LA vérité, la voix de la raison", ce qu'on dit ne sera pas idiot et il ne sert à rien de se frustrer inutilement en se prenant dans la tête "ah non ça c'est vraiment pas bien !" etc
-Savoir évoluer ensemble
-Avoir les mêmes priorités, des idéaux communs à viser ensemble sans jamais relâcher, le même système de valeur
-L'envie et le besoin de perfectionnement constant, autant physique que spirituel, intellectuel etc.

j'oubliais

-La COHERENCE, genre aux oubliettes les gens "oh je t'aime !" puis qui partent en soirée ou autre, et qui vous envoient un sms pendant la dite-soirée "oh tu me manques tellement..." "lol"


J'ai une vision du couple extrêmement similaire. As tu déjà rencontré des hommes qui présentent les mêmes attentes?

J'élève la main ...  king 


♚ Strigide ♚ a écrit:Fenotte, personnellement je n'en ai parlé car je ne veux pas d'enfants.

I love you

pourquoi est-ce-qu'il n'y a plus de femmes comme toi, et pourquoi tu es si loin??

Je ne veux pas des enfants moi-même, et j'ai déjà "perdu" quelques copines potentielles parce qu'elles avaient le désir d'être une maman... Et tu as les mêmes idées sur les rélations amoureuses que moi ... Bon, tu me donnes espoir que la femme idéale pour moi probablement existent ; comme tu preuves que je ne suis pas seul avec mes propres opinions. Et certainement il y a des femmes qui tiennent ces mêmes opinions ...

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Lun 30 Juin 2014 - 0:34

Juste un PS pour Strigide: si quelqu'un te dit que votre perception d'amour est impossible a réaliser, ou que tu changeras tes idées plus tard dans ta vie ... Ignorez lui qui dit tout ca. Moi, j'ai 32 ans, et je peux me reconnaitre parfaitement dans tes mots et tes perceptions. Votre perception d'amour est très pure et belle, peut-être un peu trop belle pour être facilement compréhensible par les autres gens. Je trouve tes mots et tes idéaux très beaux ; c'est dommage il y a une distance et frontière entre nous (mais bon, un ami de moi est marié avec un femme d'origine a plus que 2000 km de son propre ville d'origine ... Impossible n'est rien.)

Je ne fais pas de déclaration d'amour ici hein Smile Mais, ce que vous avez écrit me donne une impression d'une femme que j'aimerais a rencontrer et connaitre. Ne laisse pas autres gens te dire que tu te trompes avec tes idéaux amoureux ; il y a des autres qui pensent le même que toi (même dans ce petit forum, moi et Mystery ont déjà exprimé d'avoir plus ou moins les mêmes sentiments que toi sur ce sujet de L'Amour)

Et ses idéaux n'ont rien a faire avec âge. J'ai 32 ans et je suis d'accord presque 100% avec ce que tu as écrit. Je crois que ce PS est important, parce que aucune opinion ou idéal est dependant d'âge. Qui dit autrement a probablement perdu ses propres idéaux...

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Lun 7 Juil 2014 - 22:02

Voici quelques scènes de Home & Away, qui s'agient sur L'Amour entre les charactères d'April et Dexter. Je crois que ces vidéo montrent un peu ce que je trouve partie d'une réalation unique et incassable.

(le lien se trouve chez le mot "Voici", juste "click" le lien)

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par virginie39 le Mar 8 Juil 2014 - 10:46

D'abord, les personnages d'April et Dexter, c'est pas un vrai couple, ce sont des acteurs.
Ne t'es-tu jamais demandé si ces acteurs n'avaient pas, en dehors de leur travail, leur vraie vie de famille, avec chacun leurs compagnons respectifs? Alors là, ce n'est plus une scène d'amour que tu voies, mais une véritable mise en scène toute fabriquée par un scénariste.
Les personnages sont ainsi utilisés et payés pour leur travail!
Je n'accorde aucune valeur à cela, et je ne regarde jamais ce genre de choses!
virginie39
virginie39

Messages : 327
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 42
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Mar 8 Juil 2014 - 14:14

virginie39 a écrit:D'abord, les personnages d'April et Dexter, c'est pas un vrai couple, ce sont des acteurs.
Ne t'es-tu jamais demandé si ces acteurs n'avaient pas, en dehors de leur travail, leur vraie vie de famille, avec chacun leurs compagnons respectifs? Alors là, ce n'est plus une scène d'amour que tu voies, mais une véritable mise en scène toute fabriquée par un scénariste.
Les personnages sont ainsi utilisés et payés pour leur travail!
Je n'accorde aucune valeur à cela, et je ne regarde jamais ce genre de choses!

Bien sûr ce sont des charactères inventés par un scénariste. Bien sûr ces 2 acteurs ne font que le travail pour lequel ils sont bien payés. Bien sûr rien ce qu'on peut voire dans le vidéo est vrai ...


Mais... Ce ne sont pas des scénarios irréalistiques. C'est comme lire un livre: ce n'est pas vrai, c'est une histoire écrit par un auteur. Mais est-ce-que ça veut dire que le livre ne peut pas te toucher émotionellement et que le livre est totalement sans valeur juste parce que ce n'est qu'une histoire créé par un auteur?
C'est le même avec les scènes de April & Dexter. Bien sûr c'est mis en scène, bien sûr les acteurs juste font leur boulot. Mais est-ce-que c'est mal de se laisser toucher par un film ou une scène romantique, le trouver beau et espérer d'être dans ce situation soi-même un jour ET en réalité? Ce n'est pas parce que les charactères n'existent que dans la télénouvelle, que c'est mal si une scène touche tes émotions.

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Fannibellule le Mar 8 Juil 2014 - 17:23

Ah! Le couple idéal...
Question évidente et complexe à la fois.
Je rejoins un certains nombre d’idéaux souvent cités précédemment, mais si je devais traduire cela avec mes mots, je dirai...
Que j'attend de l'autre une ouverture d'esprit sur le monde, qu'il soit capable de bouleverser ses a priori, ses croyances, en étant curieux de ce qu'il ignore. J'aime l'idée de pouvoir débattre et me questionner, avec celui qui m'accompagne.
Qu'il soit sincèrement intéressé et attentif à mon univers, tout autant que prêt à m'ouvrir la porte de ses passions et autres aspirations. Un partage, non une assimilation, pour permettre à chacun de s'épanouir aussi de son côté.
Besoin de quelqu'un qui ne dépend pas de moi pour être heureux et aime sa liberté autant que moi-même. C'est ainsi que se manifeste entre autre la confiance, valeur primordiale pouvant prendre des allures diverses et très profondes, dans une vie de couple.
J'attend du couple aussi beaucoup de tendresse.  L'aspect charnel de l'amour (plus encore que sexuel) est une vraie source d'inspiration et d'apaisement. Je ne conçois pas de m'engager (le principe du couple étant pour moi synonyme d'engagement,quel que soit la forme qu'il prend) avec quelqu'un de physiquement froid, ou distant, et ne saurait me suffire d'une grande compatibilité intellectuelle.
Et puis j'aimerait pouvoir jouir avec cette personne de tout et de rien, pouvoir saisir avec elle la portée des petites joies, des petites émotions, qui font la beauté de la vie. Cela sous entend que mon indulgence se fait limitée quand aux esprits trop terre à terre, peu sensibles ou très attachés à la vie matérialiste (et donc aux petites contrariétés qui vont avec).
Mais au delà de toute cette idéale vision, survie la force de l'inattendu des rencontres, avec ce qu'elles requiert de mystérieux. Une rencontre peut chambouler totalement notre cœur...et avec elle notre système de valeurs, si la vie avec cette personne ne correspond en rien à notre conception du couple.
Fannibellule
Fannibellule

Messages : 154
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 29
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Mar 8 Juil 2014 - 18:08

Celui est écrit en Anglais. Il y a un site internet www.canyoudefinelove.com qui collecte des interprétations d'amour des personnes. Tout le monde peut contribuer avec sa propre opinion. Moi; j'ai juste écrit la mienne mais je crois que je peux le laisser lire ici aussi. C'est en Anglais uniquement par le site canyoudefinelove.com est anglophone. J'ai copié ma contribution exactement comme je l'ai écrit sur le site (qui explique aussi pourquoi les paragraphes ce manquent):



Love is that beautiful unique feeling that you have met the most special person there is. The most unique girl, the girl you've always hoped to find. It is in the beauty of her words, that can make trivial things sound poetic, it is in how you share so many interests and passions, but also in how much your personalities collide, that deep emotional and intellectual connection that you cannot experience with another person. The feeling she really is your soul mate, that she can understand you without even saying a word. That unique connection, emotionally, that makes you realise how much she is like your identical twin, your siamese twin: 2 bodies, united in 1 heart. .............. Love is that feeling of constantly longing to be together, to be united. It is the constant desire for being together, the urge to feel her presence, the euphoria when being united, the anxiety when she does not respond your call. It is the panic, the fear of losing her, the anxiety whenever she does not reply to any call or message. But it is also the euphoria, the feeling of intense hope, and the wonderful daydreams about spending your life together as soon as a simple SMS or call from her reaches you. You feel despair when you cannot reach her, you feel intense joy when she is there with you. All you want is to be together as often and as close as possible, and to walk around daydreaming of living life together and all the things you will be sharing with her. ................. it is the urge to talk to her, to expose your heart to her, to share your deepest emotions, fears and desires with her. Because all you want is that she knows who you really are, and then responds it by loving you as much as you love her. And the more of those dreams, fears and emotions you have in common, the stronger the feeling grows that you have indeed found your soul mate, the emotional connection becoming even stronger than it already was. ........ It is the pain you feel when she is in pain. Her pain becomes your pain. It is the totally voluntarely being with her and not let her go while she suffers, the desire to comfort her, offer her a pair of arms to hide in, and you won't be leaving her side because those tough moments, you don't walk away from them. The one place where you want to be in such moments of pain, is right there with her, to help her go through it and not leave her alone a single second. ........... Love outs itself in many ways. There are so many ways to express your feelings, they may seem small signs but they carry an emotional package that is huge. Each time she lies sleeping in your arms, you look at how beautiful she smiles and how tranquile she is ... It is in each time you sit so close together that you can feel every heartbeat, hear her every breath, and realise her presence, that presence and being so close to her giving you an intense feeling of joy.... It is in each tender touch of her face, or each time your hands go through her hair while she stares into your eyes with a loving and caring look in her eyes. It is in every tender kiss you share, one of the most intimate and beautiful things that exist, despite its simplicity when you look at it. Tribes used to believe kissing someone was equal to passing your soul to that person, something I believe in a metaphorical way. A tender kiss, simple as it may look, is one of the most intense and beautiful things in the world. Sexuality isn't even needed, there are so many ways to express your love. However, when making love in a very tender and soft way, you are not giving in to lust, you give in to love. Because you put yourself in a very vulnerable position, but have total faith in the one you love. You already gave her your heart and soul, and now you give her your body too. You give yourself away to her, and you know your heart and your being are in good hands. It is a total surrender as the ultimate expression of love: trusting each other enough to surrender heart, body and soul to each other. ...... Summarised it is in every kiss you share, in every time you smile while you look into her loving eyes smiling back at you, in every time you fall asleep in each others arms, in every tender soft touch you give her, ... Because all that matters is to live your life with her, to live life by her side, to be united by an unbreakable emotional bond. All those small expressions of love may look small and pointless, they however mean a lot when you realise the emotions that are put in every touch, in every kiss, in every embrace. Love can be hard sometimes, when she cannot be reached you feel as if a void has been created that cannot be filled, you panic instantly because all you desire is to feel her, hold her in your arms. Then suddenly you hear her voice again, and the world looks beautiful, all grey clouds make room for a warm sunshine. The urge to feel her presence, to be united with her, to be with her all the time, the urge to make her know who you are, the fact she is the first and last you think of during a day, is not something rational. Some emotions are too strong and too beautiful to be subject to rational thinking. And you know your life will collapse if you would ever lose her, in a way you lay your life in her hands. But that is exactly where you want it to be.

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Mar 8 Juil 2014 - 18:09

PS le site canyoudefinelove.com avait les problèmes avec les paragraphes, donc pour cette raison j'ai utilisé une ligne des points (..........) pour indiquer un autre paragraphe commence. Désolé si ça le fait difficile pour lire, mais c'est la faute de ce site Smile

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Kodiak le Mar 8 Juil 2014 - 18:49

Qu'existent simultanément, réciproquement et durablement entre les deux partenaires l'Amour venant de l'âme, celui venant du cœur et celui venant du corps.

* l'amour de l'âme (et de l'esprit):

c'est celui :

-qui donne envie de partager son univers intérieur, ses connaissances, ses interrogations, ses valeurs, et de s'ouvrir à l'identique au moi profond et à la consistance la plus intime de l'être aimé,
- qui permet d'apprécier la beauté intérieure, la sincérité et l'authenticité transparentes et limpides, qui permet également de connaître et de tenter d'apaiser les tourments et les fragilités douloureuses de l'Autre.

* l'amour du cœur :

- c'est de lui que naissent tendresse, affection, complicité, écoute, sollicitude, compassion et empathie,
- c'est grâce à lui qu'aucun effort ni aucune attention ne sont vécues comme des fardeaux, mais au contraire comme de plaisantes occasions de don.

* l'amour du corps :

- c'est celui qui allume initialement la première étincelle amoureuse entre les deux partenaires, celui des premiers regards échangés si riches de douces promesses, celui des émois qui d'un geste, d'une caresse ou d'un baiser font entrevoir le paradis et oublier la réalité,

- c'est celui qui défie le temps pour offrir encore et toujours désir et extases après des années, et fait de chaque instant câlin une redécouverte émerveillée jamais assouvie.

Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par urgences le Mar 8 Juil 2014 - 19:00

Bonjour,

J'aimerai juste dire qu'après ma mésaventure amoureuse qui à durée quelques mois j'ai compris que c'est bien beau toute la complicité intellectuelle, physique et même de valeur et de projet de vie Smile
mais s'il y 'a trop d'idéalisation ..de responsabilisation de l'autre de notre bien être comme de notre mal être ...et ben toutes les qualités du monde ne suffiront pas...

Je suis vraiment d'accord avec ceux qui disent que former un couple heureux c'est d'accepter de vivre avec des désaccords avec l'autre à vie ...

je suis d'accord avec ce spécialiste des couples? j'ai compris des choses grâce à lui..

http://www.signesetsens.com/conference-psy-gratuite-le-couple-mode-emploi.html

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par guyom zigre doUx le Mar 8 Juil 2014 - 19:16

QQBJE:

Fannibellule a écrit:Ah! Le couple idéal...
Question évidente et complexe à la fois.
Je rejoins un certains nombre d’idéaux souvent cités précédemment, mais si je devais traduire cela avec mes mots, je dirai...
Que j'attend de l'autre une ouverture d'esprit sur le monde, qu'il soit capable de bouleverser ses a priori, ses croyances, en étant curieux de ce qu'il ignore. J'aime l'idée de pouvoir débattre et me questionner, avec celui qui m'accompagne.
Qu'il soit sincèrement intéressé et attentif à mon univers, tout autant que prêt à m'ouvrir la porte de ses passions et autres aspirations. Un partage, non une assimilation, pour permettre à chacun de s'épanouir aussi de son côté.
Besoin de quelqu'un qui ne dépend pas de moi pour être heureux et aime sa liberté autant que moi-même. C'est ainsi que se manifeste entre autre la confiance, valeur primordiale pouvant prendre des allures diverses et très profondes, dans une vie de couple.
J'attend du couple aussi beaucoup de tendresse.  L'aspect charnel de l'amour (plus encore que sexuel) est une vraie source d'inspiration et d'apaisement. Je ne conçois pas de m'engager (le principe du couple étant pour moi synonyme d'engagement,quel que soit la forme qu'il prend) avec quelqu'un de physiquement froid, ou distant, et ne saurait me suffire d'une grande compatibilité intellectuelle.
Et puis j'aimerait pouvoir jouir avec cette personne de tout et de rien, pouvoir saisir avec elle la portée des petites joies, des petites émotions, qui font la beauté de la vie. Cela sous entend que mon indulgence se fait limitée quand aux esprits trop terre à terre, peu sensibles ou très attachés à la vie matérialiste (et donc aux petites contrariétés qui vont avec).
Mais au delà de toute cette idéale vision, survie la force de l'inattendu des rencontres, avec ce qu'elles requiert de mystérieux. Une rencontre peut chambouler totalement notre cœur...et avec elle notre système de valeurs, si la vie avec cette personne ne correspond en rien à notre conception du couple.

attention hein, c'est pas de la drague...

mais écrire cela à 23 ans est exceptionnel de clarté ! à suivre, bonne route avec ce tools là, (même si tout ne s'équilibrera d'un seul coup en même temps, je crois aussi)
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par virginie39 le Mer 9 Juil 2014 - 6:45

AniMosherer, la différence dans un livre, c'est qu'aucune personne n'est utilisée!
Dans un film, le scénariste dicte aux acteurs ce qu'ils doivent éprouver, communiquer avec leurs corps, et même si ces scènes qu'ils jouent impliquent de mimer des scènes "d'amour", l'acteur est réduit à n'être qu'un acteur! Ceci implique qu'il doit se servir de son propre corps pour les besoins du film!
Je ne pense pas que ce soit équilibré pour un acteur au niveau affectif et social de se mettre dans ce genre de situation, ni pour celui qui regarde le film.
virginie39
virginie39

Messages : 327
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 42
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Mer 9 Juil 2014 - 16:41

virginie39 a écrit:AniMosherer, la différence dans un livre, c'est qu'aucune personne n'est utilisée!
Dans un film, le scénariste dicte aux acteurs ce qu'ils doivent éprouver, communiquer avec leurs corps, et même si ces scènes qu'ils jouent impliquent de mimer des scènes "d'amour", l'acteur est réduit à n'être qu'un acteur! Ceci implique qu'il doit se servir de son propre corps pour les besoins du film!
Je ne pense pas que ce soit équilibré pour un acteur au niveau affectif et social de se mettre dans ce genre de situation, ni pour celui qui regarde le film.

Bien sûr, je n'ai jamais dit autrement. Mais est-ce-que c'est mal d'avoir quelques rêves et fantasies romantiques a cause d'un livre ou un film? Je ne crois pas qu'un peu d'espoir et des réves romantiques sont males, même si l'inspiration vient d'un film, une série, un livre, ...

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par Fannibellule le Jeu 10 Juil 2014 - 0:00

guyom zigre doUx a écrit:
attention hein, c'est pas de la drague...

mais écrire cela à 23 ans est exceptionnel de clarté ! à suivre, bonne route avec ce tools là, (même si tout ne s'équilibrera d'un seul coup en même temps, je crois aussi)

Merci du compliment.
Fannibellule
Fannibellule

Messages : 154
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 29
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par guyom zigre doUx le Jeu 10 Juil 2014 - 2:42

you are more than welcome, je vais zimprimer votre mode d'emploi pour l' avoir zur moi ocaoutchou )
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par virginie39 le Jeu 10 Juil 2014 - 8:11

AniMosherer, ce que je n'admets pas dans les films, c'est que les scénarios, les images, sont déjà tout créés et de façon complètement standardisés. Le spectateur est ainsi complètement happé par des images, des scénarios qu'il n'a pas lui-même créé. Les écrans, ça tue la créativité!
virginie39
virginie39

Messages : 327
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 42
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par magicglace le Jeu 10 Juil 2014 - 9:02

fanibele:
Ah! Le couple idéal...
Question évidente et complexe à la fois.
Je rejoins un certains nombre d’idéaux souvent cités précédemment, mais si je devais traduire cela avec mes mots, je dirai...
Que j'attend de l'autre une ouverture d'esprit sur le monde, qu'il soit capable de bouleverser ses a priori, ses croyances, en étant curieux de ce qu'il ignore. J'aime l'idée de pouvoir débattre et me questionner, avec celui qui m'accompagne.
Qu'il soit sincèrement intéressé et attentif à mon univers, tout autant que prêt à m'ouvrir la porte de ses passions et autres aspirations. Un partage, non une assimilation, pour permettre à chacun de s'épanouir aussi de son côté.
Besoin de quelqu'un qui ne dépend pas de moi pour être heureux et aime sa liberté autant que moi-même. C'est ainsi que se manifeste entre autre la confiance, valeur primordiale pouvant prendre des allures diverses et très profondes, dans une vie de couple.
J'attend du couple aussi beaucoup de tendresse. L'aspect charnel de l'amour (plus encore que sexuel) est une vraie source d'inspiration et d'apaisement. Je ne conçois pas de m'engager (le principe du couple étant pour moi synonyme d'engagement,quel que soit la forme qu'il prend) avec quelqu'un de physiquement froid, ou distant, et ne saurait me suffire d'une grande compatibilité intellectuelle.
Et puis j'aimerais pouvoir jouir avec cette personne de tout et de rien, pouvoir saisir avec elle la portée des petites joies, des petites émotions, qui font la beauté de la vie. Cela sous entend que mon indulgence se fait limitée quand aux esprits trop terre à terre, peu sensibles ou très attachés à la vie matérialiste (et donc aux petites contrariétés qui vont avec).
Mais au delà de toute cette idéale vision, survie la force de l'inattendu des rencontres, avec ce qu'elles requiert de mystérieux. Une rencontre peut chambouler totalement notre cœur...et avec elle notre système de valeurs, si la vie avec cette personne ne correspond en rien à notre conception du couple.

C'est beau ce que tu écris c'est d'ailleurs le type de relation que j'ai trouvé a une époque mais je pense qu'avec l'âge tu commence a réviser tes systèmes de valeurs et que certains critères plus "factuels" rentre en compte dans une relation. Mais la il faudrait plutôt demander aux vieux zèbres je n'en suis pas encore a ce stade.
magicglace
magicglace

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Ven 11 Juil 2014 - 1:30

virginie39 a écrit:AniMosherer, ce que je n'admets pas dans les films, c'est que les scénarios, les images, sont déjà tout créés et de façon complètement standardisés. Le spectateur est ainsi complètement happé par des images, des scénarios qu'il n'a pas lui-même créé. Les écrans, ça tue la créativité!

C'est le seul télénouvelle que je régarde. Si tu suit le programme longtemps, on voit des events sérieux entre Dex et April, des problèmes sévères, mais chaque fois ils s'ont réunis et leur amour a devenu plus forte que d'avance. Je sais que ce sont des personnes imaginaires, mais je crois qu"il n'y pas de problème de trouver ces scènes romantiques belles a regarder. Et ce n'est pas sci-fi ou quelque chose... Il y a des couples en réalité qui ont fait le même parcours que Dex & April. Bien sûr ces vraies personnes ne seront pas en télé avec leur histoire d'amour. Mais si on peut trouver une scène amoureuse belle et si ca te donne un peu d'espoir, je crois que ce n'est pas mal. Combien des gens ne vont pas au cinema pour des films romantiques (There's something about Mary, She's all that, ... je ne connais pas trop mais ce sont belles examples) avec la réalisation que c'est fiction, mais avec l'espoir que ca passera en réalité?

Je ne vois pas le problème.  Smile 

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par virginie39 le Ven 11 Juil 2014 - 11:14

Et les acteurs, ce ne sont pas de vraies personnes?
Ce sont de vraies personnes comme n'importe quelles autres personnes sur terre!
C'est pas parce qu'on les voit sur un écran qu'ils n'ont pas aussi leurs vies privées, leurs familles.

Je n'ai pas besoin d'écran pour avoir de l'espoir en général.
D'autant plus qu'un film peut très bien me rendre complètement déprimée...

Je pense qu'on peut vivre sans télé!
virginie39
virginie39

Messages : 327
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 42
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par AniMeshorer le Ven 11 Juil 2014 - 20:58

virginie39 a écrit:Et les acteurs, ce ne sont pas de vraies personnes?
Ce sont de vraies personnes comme n'importe quelles autres personnes sur terre!
C'est pas parce qu'on les voit sur un écran qu'ils n'ont pas aussi leurs vies privées, leurs familles.

Je n'ai pas besoin d'écran pour avoir de l'espoir en général.
D'autant plus qu'un film peut très bien me rendre complètement déprimée...

Je pense qu'on peut vivre sans télé!

Bien sûr ces acteurs sont des gens comme toi et moi, avec leur propre vie privée. Mais pourquoi c'est mal de trouver un film ou un livre romantique? Je ne pense pas vraiment aux vies des acteurs quand je régarde un film, je regarde le film et j'essaie de me déplacer dans les charactère au grand écran. Si c'est un film romantique, pourquoi t'interdire d'être touché ou de rêver de tes propres moments romantiques qui viennent encore? Même si c'est cinéma, voir des choses agréables, mis en scène ou pas, ne peut par faire mal.

J'ai plus des problèmes avec des couples réels dans la rue qui s'embrassent, se baissent, ... parce que ça (entre autre parce que c'est si réel)  me fait réaliser comment je manque ça moi-même et comment j'aimerais à la place de ce garçon qui je vois dans les bras de sa copine... C'est une confrontation parce que c'est réel, et j'aimerais expériencer les mêmes sentiments, mais ce copine semble "out of reach". Ca me donne le désir d'un jour être l'homme sur les rues qui tient une femme dans ses bras et baisse dans les parcs.
Mais même si ca me rappelle comment je le manque moi-même, c'est trop beau pour me sentir dépressive quand je le vois.

Mais je le trouve un peu plus simple à regarder si c'est dans un film ; parce que je sais que c'est enscèné je peut me laisser toucher pas des scènes romantiques sans le sentiment "si je pourrai prendre la place de ce garçon" > ce garçon baisse cette fille parce que c'est mis en scénario et ils sont bien payés pour ça. Voir des couples vraiment en amour et réaliser que je manque des sentiments et émotions plus beaux du monde, je le trouve plus "confrontationnel".



Et bien sur on peut vivre sans télé! Je regarde des match des sports et des documentaires. Je peux aussi aller au stade pour voir un match, et les documentaires sont juste une petite partie de ce qui offre le télé. Ces autres choses ne m'intéressent pas beaucoup, et certainement les comédies males et le voyeurisme de Big Brother etc ne m'intéressent pas du tout. Principalement pour les docus j'aime regarder le télé, mais je n'ai pas besoin de l'autre 90% des programmes. Et probablement, avec un peu de chercher, les docus se trouvent en-ligne aussi.

Mais personne n'a dit qu'un télé est essentiel dans la vie. Pas du tout ; je passe trop de temps en-ligne comme il est, je suis content que j'ai pas 5 programmes à suivre sur le télé en plus.

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 37
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre conception de couple (ou plutôt les bases) - Page 2 Empty Re: Votre conception de couple (ou plutôt les bases)

Message par virginie39 le Sam 12 Juil 2014 - 5:57

Personnellement, en me trouvant face à un film "romantique", je ne peux pas faire abstraction du fait que les acteurs sont "prostitués" ( utilisés pour les besoins du film et payés pour ça; ils doivent embrasser et étreindre des personnes uniquement pour leur travail) Ca me répugne et me met horriblement mal à l'aise. D'autant plus que je ne me sens pas à ma place: Devoir mater un "couple" dans leur "intimité"!
virginie39
virginie39

Messages : 327
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 42
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum