Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Julian le Dim 27 Déc 2009 - 0:52

J'ai parcouru le sujet, et un point m'a interpellé, c'est le "Beaucoup de gens non-surdoués, "pathologiques", ne se reconnaitraient-ils pas dans la "zébritude"? " d'Invité, car je me suis déjà posé la question.

Si je devais rapidement définir la différence entre surdoué et zèbre, cela se ferait par deux notions : l'arborescence de pensée et l'hypersensibilité (émotionnelle et sensorielle). Pour moi la grande nouveauté dans les écrits de JSF par rapports aux anciennes conclusions sur les surdoués sont vraiment cette mise en avant de la fragilité liée à cette hypersensibilité.
Et c'est un peu cela qui ressort quand on parle de Mensa sur le forum... chez mensa se sont des surdoués matheux, élitistes et froids et ici nous sommes des zèbres ouverts, sensibles et délicats Smile

Et je pense qu'une personne hypersensible peut se sentir interpellée par la notion de zèbre, sans l'être pour autant. 'fin, cela ne me paraîtrait pas impossible dans la mesure où nous nous reconnaissons dans la souffrance des autres. Je pense à ma tante par exemple, qui n'est pas zèbre, mais qui souffre de dépression chronique depuis 30 ans à cause d'une jeunesse arrosée aux drogues dures. Quand je lis le livre de JSF, je pourrais lui attribuer au moins les 4/5 des descriptions...

Quant à l'arborescence de la pensée, elle peut être confondue avec certains troubles, je pense à la personnalité obsessionnelle, la personnalité psychasthénique, les troubles borderlines, la schizophrénie, etc etc. Avant d'avoir entendu parlé de ce truc de zèbre, mon psy m'avait diagnostiqué comme névrosé obsessionnel justement à cause de mes ruminations incessantes, qui n'étaient que le fruit de ma pensée arborescente...

Donc si ça marche dans un sens, pourquoi pas dans l'autre ?!

Julian
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 135
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 34
Localisation : Brésil !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Eneugme le Dim 27 Déc 2009 - 18:44

Invité a écrit:Question parallèle : pensez-vous qu'un Asperger puisse être considéré ""zèbre""? Y a-t-il des Asperger ici?
Les personnes autistes d'Asperger ne sont pas forcément surdouées et inversement. Mais il est vrai que le thème du surdouement est parfois évoqué, peut-être à tort, dans les communautés d'Asperger, de dyslexiques ou de TDA/H par exemple.
Je répondrais simplement que la frontière entre autisme d'Asperger et surdouement est très mince dans la mesure où la plupart des surdoués présentent des caractéristiques qui se rapprochent de comportements autistiques : obsession du perfectionnisme, intérêts variés et stéréotypés, langage encyclopédique, difficulté dans l'interaction sociale, tocs, etc... Si on lit les portraits biographiques de génies tels que Edison, Michel-Ange ou Glenn Gould, par exemple, on se rend compte qu'ils présentaient des traits autistiques en raison de leur caractère très renfermé et excentrique, routine obsessionnelle, hyperconscience des détails, mémoire prodigieuse, etc...

Eneugme
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 08/06/2009
Age : 34
Localisation : Paris

http://www.promethee-devperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Super PY est rive le Mar 12 Jan 2010 - 17:17

Je pense que la différence entre un Zèbre et un surdoué, est qu'un des deux ne veut pas se dire surdoué.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 17:29

je suis d'accord avec PY, à la base JSF a créé ce terme pour adoucir la notion de "surdoué" pour les enfants en difficultés scolaires.
Mais à la base, c'est la même chose, juste que le terme de zèbre est plus facile à accepter , celui de surdoué étant plus chargé de stéréotypes. Mais au final, c'est la même chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Laetitia P. le Mar 12 Jan 2010 - 19:40

D'accord avec PY et Vega, c'est ce que j'ai compris de ma lecture : zèbre = surdoué.

La différence c'est que si on dit "je suis un zèbre", la personne en face ne comprend pas et on peut alors lui expliquer ce que c'est.
Alors que si on dit "je suis surdoué", il n'est plus possible d'expliquer quoi que soit car nos explications n'arrivent pas à passer l'écran opaque de préjugés qui a surgit devant ses yeux.

Exemple familial flagrant : quand j'ai dit à mère "il se pourrait que je sois surdouée" elle m'a répondu "Pfff, si tu étais surdouée ça ce serait vu !!!".
Je lui ai quand même expliqué de quoi il s'agissait et ce qui me faisait penser que, peut-être, cela pouvait être mon cas. Je lui ai même fait remplir la grille de détection de Jean-Charles Terrassier.
Quand je l'ai appelé au sortir du bilan pour lui dire que mes soupçons étaient confirmés elle m'a répondu "maintenant il ne te reste plus qu'à le prouver en obtenant la licence" ...
affraid j'avais envie de crier "Maman, c'est quoi que tu n'as compris ?"

Laetitia P.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 184
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes

http://www.welovewords.com/andrea-borgas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Phedre le Jeu 14 Jan 2010 - 13:31

Est-ce que utiliser le terme "zèbre" n'est pas aussi une façon de ne pas prononcer le terme "surdoué" ? (qui ne sonne pas bien dans ma tête, que je n'arrive pas à appliquer à moi, que je trouve prétentieux...et mal choisi...(alter-doué ? Wink)

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Laetitia P. le Jeu 14 Jan 2010 - 14:19

Oui Phedre, le terme "zèbre" sert à ne pas utiliser le terme "surdoué", c'est le but simple et avoué de JSF ...

Laetitia P.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 184
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes

http://www.welovewords.com/andrea-borgas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par jeremo le Jeu 14 Jan 2010 - 14:21

Hmmmm, bien envie de participer à ce sujet lors et comme dans la frustration, rien de bon, je me lance ... Wink

Il me semblerait que la notion de "zébritude" se situe au niveau des aptitudes primaires, cérébrales et émotionnelles, en terme de quantitatif et de "tempo interne" (comme la cadence d'un processeur ou le nombre de tours par minutes pour un moteur... Désolé mesdames pour la métaphore, mais j'suis un "mec de base", héhé Laughing ) donc probablement dans des pré dispositions génétiques...

Selon les stimulations reçues dès notre naissance à aujourd'hui, notre "moi" s'est forgé en fonction des expériences, avec des résultats bien différents en fonction des retours d'autrui : j'imagine qu'une personne prédisposée à forte corpulence naissant au japon ou en france ne recevra pas les mêmes regards selon la culture, l'une recevant des échos plaisants et l'autre non.
De la même manière, pour des "zèbres", les échos qui nous sont renvoyés par la majorité concernant nos actes/paroles étant dans l'ensemble en demi-teinte plutôt que porteurs, en découle une forme d'insatisfaction, de manque à laquelle on réagit soit par la recherche perpétuelle de stimulation émotionnelle et intellectuelle soit par une forme de rejet de ces échos dissonants en se refermant, se protégeant.

En résumé, je suis d'accord avec la notion large de "plus", tout simplement, en la positionnant au niveau génétique, le reste n'étant que culture, expériences de vie et vaine tentative de réponse à cette question "qui suis je ?" ...

jeremo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 43
Localisation : Saint Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Phedre le Lun 18 Jan 2010 - 23:09

Qu'est-ce qu'un zèbre n'est pas ? Laughing
(Et si on procédait par élimination ? Wink bon j'ai la flemme...Wink)

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Idrissou le Mar 19 Jan 2010 - 9:16

Déja premierement, c'est pas parceque tu connais pas "tout sur tout" que TU N'EST PAS ZEBRE, ce n'est pas parceque ta 130(+) de QI, que t'es censé avoir une orthographe parfaite et un sens de la grammaire aboutis, ou utiliser la grammaire de maniere parfaite.

ce n'est pas parceque t'es Zebre/surdoué/HQI/HP..ou HD (lol) que t'es en dépression ou que tu n'as pas un sens du social non dévelopé

Comme on dit la culture c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale !

N'osez pas me contredire, j'en suis l'exemple.


Redempt us.

Idrissou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
Localisation : Je suis si heureux car aujourd'hui, j'ai trouvé mes amis, ils sont dans ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 12:44

l'exemple de? un sens du social développé? scratch lol! Suspect clown ou c'est l'inverse? (j'ai pas compris, la double négation c'est à double tranchant Laughing)
redempt yourself Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Idrissou le Mar 19 Jan 2010 - 19:26

l'exemple de mon premier paragraphe.


Sinon c'est une erreur de ma part ( "ou que tu n'as pas un sens social dévelopé" )



voili voilou

Idrissou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
Localisation : Je suis si heureux car aujourd'hui, j'ai trouvé mes amis, ils sont dans ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 19:30

Bonsoir Vide Intrinsèque,

Vous nous dites :
"ce n'est pas parceque ta 130(+) de QI, que t'es censé avoir une orthographe parfaite et un sens de la grammaire aboutis, ou utiliser la grammaire de maniere parfaite."
Je trouve cela légèrement péremptoire car si les troubles de dysorthographie sont fréquents chez les surdoués, les erreurs de grammaire ou approximations syntaxiques sont rares.
L'orthographe française est tout sauf logique, tributaire d'une longue histoire et d'une étrange symbiose ainsi que d'une surprenante manie qui consiste à ne pas prononcer toutes les lettres ou encore d'avoir un nombre invraisemblable de mots phoniquement proche mais aux sens antithétiques. Ainsi, des esprits intuitivement logiques (et n'apprenant jamais à apprendre comme les surdoués) ne peuvent orthographier parfaitement le français.
A l'opposé la grammaire, et surtout le sens de la grammaire dont vous parlez qui n'est autre que la syntaxe, me semble être plutôt en accord avec l'esprit surdoué. J'ai été très surpris en rencontrant des zèbres de l'excellent niveau de langue et de la haute tenue syntaxique et grammaticale. La grammaire, et je tiens cela d'une relation agrégée de grammaire, est une logique implacable et répétitive : une fois que l'on a compris qu'il n'y a pas d'exceptions à des règles mais une multitude de règles, il suffit de les retenir à l'oreille. C'est le point fondamental de la grammaire et de la syntaxe : c'est une musicalité, une logique sonore... élément naturel des surdoués. De plus, comme le notait Béelzébuth, peut-on transmettre un raisonnement logique avec quatre mots de vocabulaire mal enchevêtrés ? Avec Alain Finkielkraut, Umberto Eco et Georges Steiner, j'ai l'outrecuidance de répondre non.
Les surdoués ont donc besoin de la grammaire, pas de l'orthographe ; ils excellent donc en syntaxe.

Pour l'avoir constaté, les surdoués ont souvent une excellente discussion, des textes parfaitement construits, une grammaire juste mais tout cela est masqué par une orthographe souvent indigente qui génère scolairement de lourds handicaps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Idrissou le Mar 19 Jan 2010 - 20:13

J'aurais aimé être d'accord avec toi Leica, mais quesque tu veut que je te dise au final ?


"bah la preuve que nan!"

ou alors reconnais moi dans tes
"Je trouve cela légèrement péremptoire car si les troubles de dysorthographie sont fréquents chez les surdoués, les erreurs de grammaire ou approximations syntaxiques sont rares."

"me semble"
Je pense que ta vision des choses et ton vécus n'est pas universelle

"peut-on transmettre un raisonnement logique avec quatre mots de vocabulaire mal enchevêtrés"

J'ai sois disant l'art de la reflexion pas de la transmission, le monde n'est pas fait uniquement de mots, mais d'images, de sons, d'ondes, de ressentis la vie ne connais pas la grammaire






"Pour l'avoir constaté, les surdoués ont souvent une excellente discussion, des textes parfaitement construits."




( la preuve en est, je ne me suis pas sentis obligé de te faire un paragraphe en soutenue pour te répondre et tu sais que mon argumentation est bonne ( et facile je te laccorde je te vois deja entrein de ralé devant ton pc )



Sinon t'as le seum ? Nan parceque l'obligation de se justifier -au bout d'un moment- devient lourde comprends tu ? et le tons sur lequel tu ose me déscendre ne me plait absoluement pas !

D'autre part... Cela ne se choisis pas ... d'etre " comme je suis " ( Zèbre, persos : "super ! (y)" obligé de nous etiquetté, je suis ce que je suis point barre, pas besoin de me justifie auprès de fan JSF ^^

mais bon si pour toi et selon tes personnes " agrée en grammaire " ( hitler était président, le nuages de tchernobyl a été détourné par un coup de vent, la grippe H1N1 Woulala faut se faire vacciner ^^ )

si ils sont raisons alors ^^ ils seraient temp que tu voient UN PEU PLUS les choses par toi même, et que tu sais tres bien que "les choses* (pour tout englobé*) sont en perpetuelles évolutions."



finkelkraut lol, allez !!! le mec qui parle de la guerre israelo-palestienne de maniere NON OBJECTIVE en gros finkelcrotte : " on a compris que tt juif, mais tg mtn osef "^^ )
Plus récemment, il s'est fait remarqué par des propos dignes des discours de l'extrême droite française à propos de la révolte des banlieue de l'automne 2005.

donc tes exemples d'auteurs a deux balles scuz moi mais ^^

en gros " Keske tu veu kjte dise ?"


Sinon j'ai redoublé 3 fois et je fume au moin un joint par jour ? ( quoi tes grammatical boy n'ont jamais constaté ce genre de chose ? )


Dernière édition par Vide intrasèque le Mar 19 Jan 2010 - 20:20, édité 1 fois

Idrissou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
Localisation : Je suis si heureux car aujourd'hui, j'ai trouvé mes amis, ils sont dans ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Morgane le Mar 19 Jan 2010 - 20:17

Oh moi j'dis! Va y'avoir du spooooooort!!! lol! (Vous nettoyez en sortant, hein... Suspect )

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 20:17

Vide, tu me fais trop rire!!
cheers

C'est vraiment la fête sur le forum en ce moment!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 20:22

et facile je te laccorde je te vois deja entrein de ralé devant ton pc

Je suis sous mac.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Idrissou le Mar 19 Jan 2010 - 20:29

Et en plus tu t'es fait berné par la mode mac !


Evil or Very Mad pas bien !!!

jlol

Idrissou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
Localisation : Je suis si heureux car aujourd'hui, j'ai trouvé mes amis, ils sont dans ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 20:39

Vide intrasèque a écrit:Et en plus tu t'es fait berné par la mode mac !


Evil or Very Mad pas bien !!!

jlol

Leica, t'es démasqué, t'es une fashion victim!!

Vide, t'es trop drôle! cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 22:07

De Vide IntrAsèque à Leica:

"Sinon t'as le seum ? Nan parceque l'obligation de se justifier -au bout d'un moment- devient lourde comprends tu ? et le tons sur lequel tu ose me déscendre ne me plait absoluement pas !"



J'ai trouvé le ton de Leica très courtois et je l'ai trouvé très modéré dans ses propos.

Pour te descendre il n'y a pas besoin de faire usage d'un violent massacre de la langue comme tu le fais avec fierté, ni d'utiliser la bêtise la plus basse, comme tu le fais aussi avec des arguments morts (oui, morts) et quelques délires prépubères qui n'ont pas dû cheminer beaucoup dans ton esprit de... surdoué.

Pour te descendre, un ton courtois (que tu ne comprends manifestement pas) ne suffit pas. Il ne suffit pas car il ne sera jamais à la hauteur de l'ardeur que tu mets sans le savoir à te descendre toi-même.

Pour le Salut de ton âme, par pitié, arrête d'écrire. Ou, éventuellement, lis des livres (à défaut de retourner à l'école).

De plus, si le ton de Leica ne te plait pas, il serait judicieux que tu te mettes à la place de 99% des membres de ce forum qui maudissent le tien.

Et puis avant de parler de politique, du Moyen-Orient, de philosophie, il serait sage de ne pas ressortir des clichés ou des discours instrumentalisés, de prendre du recul, d'apprendre, de se renseigner (auprès de sources intelligentes), de lire des livres, de réfléchir de toi-même, sans céder à la médiocrité de l'aliénation et des dérives dangereuse.

Tu me répondras avec de vastes et vagues insultes en langage sms, avec des exclamations futiles, avec un propos mal formulé, une syntaxe qui hérisserait les instituteurs de cours préparatoire, et une orthographe dont tu as pu recevoir les éloges, tu me répondras avec une incivilité que tu légitimeras de par ta fulgurante intelligence, aussi.

Enfin, je perds mon temps, et toi le tien, au passage. Mais peut-être qu'au lieu de maudire et d'insulter ce que je viens de dire, il serait intéressant pour toi que tu te penches sur ces questions. Fais-le, même si je connais déjà ta réponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Idrissou le Mar 19 Jan 2010 - 22:39

Tu as raison.






J'ai perdus mon temp à lire tes quelques lignes d'insultes écrite avec un francais ma fois correct.
Donc en effet je ne perdrais pas mon temp a te répondre d'avantage. Car il n'y a rien a répondre de cela.


en d'autre termes ne croit pas me connaitre et ne pense pas me deviner avec tes arguments tout aussi cliché
sur les quelques postes que j'ai écrit.

Idrissou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 17/01/2010
Age : 27
Localisation : Je suis si heureux car aujourd'hui, j'ai trouvé mes amis, ils sont dans ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 22:53

Je ne crois pas te connaître, non, en effet, mais tu te fais connaître à travers ce que tu écris sur ce forum.

Peut-être qu'un peu moins de violence dans tes propos, et plus de tolérance, te permettrait d'arriver à des conversations plus constructives. Tout le monde t'en serait reconnaissant. Si tu es ici, c'est qu'il y a une raison. Alors je t'invite à la modération.

Moi-même je me dis misanthrope, mais je reste courtois (généralement), du moins j'essaie de l'être au mieux.

Quant à mes arguments clichés, je te propose de me les citer, et de me dire en quoi ils sont clichés. Je suis ouvert au débat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Océan le Jeu 21 Jan 2010 - 11:13

Un être humain reconnu comme tel ou pas dans le regard de l'autre.

Océan
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 20/01/2010
Localisation : Inside

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par éden le Jeu 21 Jan 2010 - 12:44

"arrive sans rien lire mais l'envie de poser ma pierre" Rolling Eyes

Un zèbre c'est une chose que ce forum est entrain de matérialiser. Un Qie comme je l'ai marqué autre pars. Une personne qui rentre dans notre dimension alors que pour l'instant on se sentait bien seul.

Edit : ensuite je dirai qu'il y a des zèbres noir et des zèbres blanc, selon nos souffrances Wink (cf: le vilain petit canard)

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Super PY est rive le Jeu 21 Jan 2010 - 13:50

éden a écrit:"arrive sans rien lire mais l'envie de poser ma pierre" Rolling Eyes

Un zèbre c'est une chose que ce forum est entrain de matérialiser. Un Qie comme je l'ai marqué autre pars. Une personne qui rentre dans notre dimension alors que pour l'instant on se sentait bien seul.

Edit : ensuite je dirai qu'il y a des zèbres noir et des zèbres blanc, selon nos souffrances Wink (cf: le vilain petit canard)

J'ai plus envie de dire les Zèbres noirs à rayures blanches, et les Zèbres blancs à rayures noires.
C'est le zèbre, bon il est noir et blanc, mais à rayures noires, et après l'autre zèbre, bon il noir est blanc aussi, mais à rayures blanches Wink Laughing

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un "zèbre"?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum