Enième cycle végétatif du Fusain

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Fata Morgana le Ven 17 Juin 2016 - 9:54


Tu as suffisamment d'autorité naturelle pour laisser les râleurs s'exciter tous seuls dans leur bocal. Ils ne sont pas importants, toi ici, tu l'es !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 14:09

40 ans dans une quinzaine de jours... Quelle déprime.
Quarante ans, non, c'est pas possible. Je recompte, mais c'est bien ça.
Je devrais être un adulte rassis, en pantalon de ville, chemise rayée et mocassins. Tenir des propos très raisonnables sur les jeunes qui ne veulent rien faire et la nécessiter de travailler dur pour ne rien gagner du tout, à l'âge de l'économie mondiale mondialisant de mondialerie. Avoir du monde sous mes ordres. (J'veux pas. ça ne m'intéresse pas.)
Au lieu de ça j'ai les cheveux longs, je porte invariablement jean noir, T-shirt et baskets, et je n'arrive pas à me faire à l'idée que je n'ai plus 28 ans, que je n'ai plus tout ce temps devant moi, que ça ne se fait pas de rester identique comme ça. Je ne me sens pas plus "adulte et responsable" qu'avant, je me sens petit, pas vraiment une grande personne. Juste quelqu'un qui donne le change. Qui joue à l'adulte sans avoir bien conscience que c'est sérieux. Sans savoir, en fait. Car des fois, à regarder le pourquoi de certaines décisions prises par des personnages importants, il faut bien constater que ces messieurs jouent avec des millions de vies comme nous avec quelques dizaines d'euros. (C'est peut-être, d'ailleurs, indispensable pour ne pas être cloué au sol par le poids de responsabilités pareilles).
Mais voilà. Je ressemble trop peu à ce à quoi ressemblent les autres personnes de quarante ans et ça me perturbe. D'autant que je n'ai pas envie d'être comme eux, rassis et conservateur en mode obtus. Que suis-je ? Que dois-je être ?
Il est d'autant plus compliqué de m'en foutre qu'à force de ne pas s'occuper de lui, mon corps commence à renâcler. Oui, nous vieillissons. Ma capacité de récupération n'est plus ce qu'elle a été. Mon dos gémit, ma mâchoire me lancine, mes yeux papillotent et en fait, c'est surtout ça qui m'impose de prêter attention à ce qui ne serait, sinon, qu'un chiffre.

Je ne vais pas le fêter. D'abord ça ne me fait pas plaisir, ensuite je n'aime pas ces façons de se mettre soi-même à l'honneur. Et puis on risque d'être déçu à ce genre d'auto-test de sa popularité. Bref, bien que tout le monde le fasse, je trouve ça idiot et tant pis si c'est une occasion simple de créer un moment "pour soi": c'est justement pour ça que ça me choque.

Et puis ça n'empêchera pas de déprimer. ça retarde juste de quelques heures.

Flou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Fata Morgana le Mer 22 Juin 2016 - 14:13


J'ai une copine Roumaine pour laquelle la vie est difficile. Chaque jour elle dit: "Une journée de moins avant de voir Jésus !"
Ça me plait bien.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Revz le Mer 22 Juin 2016 - 14:25

Dites, personne n'a eut l'idée de déterminer "les ages des zebres" de maniere un peu précise?
Parce que d'une certaine maniere on a souvent l'air plus jeunes, et comme on navigue dans les ages cela n'a pas trop de sens non?

Faire un truc un peu comme les chats ou les chiens : 3 mois -> 6 mois , 15 ans -> 20 ans, 30ans -> 20 ans, 40 ans -> 30 ans?

Voyez l'idée? En plus j'ai remarqué que ce n'était pas linéaire, mais plutot parabolique, et pas un trait, mais une "plage de navigation des ages"?

Enfin tout ça pour dire  Fusain   tu as passé depuis quelques années déjà la période ou tu rajeuni Wink

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 14:51

Fata Morgana a écrit:
J'ai une copine Roumaine pour laquelle la vie est difficile. Chaque jour elle dit: "Une journée de moins avant de voir Jésus !"
Ça me plait bien.

C'est un peu résigné, non ? ça sous-entend qu'il n'y a rien d'autre à faire que d'attendre.

Parce que d'une certaine maniere on a souvent l'air plus jeunes, et comme on navigue dans les ages cela n'a pas trop de sens non?

Idéalement non, mais la finitude du corps vient tempérer ça.
Je m'en fous complètement de ne pas ressembler à l'Occidental type de quarante balais, grisonnant et bien raisonnable-formaté, de ne pas "faire carrière" (beurk beurk beurk). Je ne suis plus comme à 20 ni à 30, j'apprends, je découvre des tas de choses et j'ai bien envie que ça continue, mais le temps va me rattraper. C'est forcé.
Et puis, à se sentir comment dire ? stable en âge mental, toujours autant désireux de créer, engendrer, construire, découvrir, inventer... à 40 ans qu'à 30 ou à 20 mais avec l'expérience en plus, on se sent en décalage avec ce qui, alentour, change, disparaît. Même si d'autres choses et êtres prennent place à leur tour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Aube le Mer 22 Juin 2016 - 15:02

L'âge des zèbres ? C'est facile :

C'est une ligne horizontale.
Age.........Age Z
3 mois   = 7 ans : le bébé fait flipper par la maturité de ses regards.
3 ans    = 7 ans : le jeune enfant observe toutes les failles logiques de adultes et s'exprime à la perfection : il fait peur.
7 ans    = 7 ans : les autres ayant atteint l'âge de raison, on les confond parfois avec petit Z. Sauf que l'enfant Z résout des polynomes du second degré.
13 ans  = 7 ans : alors que tous les autres sont des crétins boutonneux, l'ado Z continue à apprendre avec autant d'enthousiasme et de facilité qu'avant. Mais il se prend des claques.
18 ans  = 7 ans : certes brillant, le jeune Z est parfois considéré comme immature dans ses relations sociales.
30 ans  = 7 ans : ses amis louent son éternelle âme d'enfant, mais en ont marre de son comportement d'éternel geek adulescent. Il découvre la vie de famille avec angoisse.
50 ans  = 7 ans : les autres font une crise de la cinquantaine et revivent leur folle jeunesse (moto, sexe et rock&roll), alors que Monsieur/Madame Z apprend le hongrois pour la deuxième fois (mais à l'envers). Il passe pour un original, mais les autres aussi.
80 ans  = 7 ans : papi-mamie Z n'a pas besoin de retomber en enfance, il ne l'a jamais vraiment quittée.

Aube
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 478
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Revz le Mer 22 Juin 2016 - 15:11

@Aube: Pas mal ta vision de l'age ^^

Simple efficace et plein de sens.

Tout au long de sa vie, le Z s'étend Razz

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Pieyre le Mer 22 Juin 2016 - 15:14

On pourrait aussi dire que, si 7 ans est l'âge de raison, il y a ensuite un âge esthétique (14 ans ?) et un âge moral (21 ans ?), et que les trois ne se présentent pas et n'évoluent pas de la même façon en fonction des individus, notamment en fonction de la douance. Est-ce que nous atteignons ces âges avant la moyenne et que nous en conservons ensuite davantage que les autres le sens premier ? C'est possible.

Il me semble que, chez Fusain, ce serait surtout l'âge moral qui conserverait une force considérable.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15245
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 15:54

Non, c'est l'âge physique qui empêche les autres de s'exprimer.
Sinon, je ressortirais mes Lego Technic et je réussirais vraiment à apprendre le suédois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Pieyre le Mer 22 Juin 2016 - 16:07

L'âge physique, ne suffit-il pas d'en tenir compte pour réorienter sa dépense énergétique ?
J'ai 52 ans. Je dois être presbyte depuis 10 ans; c'est le plus embêtant. J'ai quelques cheveux blancs qui commencent à se voir; ce serait peut-être un problème pour draguer; mais ce n'est pas sûr. Pour le reste, si je voulais courir le 100 mètres, ce serait ridicule; mais le marathon, pourquoi pas ? Alors je m'adapte pour ne pas me mettre dans le rouge. Sinon, ce serait en faire encore moins à terme. Autrement dit je considère qu'il ne faut pas sacrifier la durée à l'instant.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15245
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 16:14

Si la problématique n'est pas plus cruelle que de marathonner au lieu d'uçaïnebolter, ce n'est pas grave. Ce que je veux dire, c'est que je constate des insuffisances dans ma capacité d'apprentissage, de lecture rapide, de mémorisation, de gestion de nombreux problèmes complexes à la fois, et que c'est ce qui forme facteur limitant. Il me faut le constater même si je ne veux pas y penser. A dire vrai, je ne sais pas si c'est "l'âge" ou juste les conséquences irrémédiables du burn-out d'il y a quelques années; mais je ne crois pas du tout que ce soit que je travaille davantage qu'avant en croyant que c'est juste la fatigue qui arrive plus vite. Même si ce que j'avais à faire était moins complexe, à 27 ans, je travaillais 35 heures par semaine pour une asso en plus de celle dont j'étais salarié. Je me couchais à 3 heures, j'étais sur les routes tous les WE et j'ai tenu 4 ans comme ça. ça, je vois bien que je ne sais plus le faire.

Or, j'aurais besoin de cette puissance de travail perdue. C'est la limite de ta comparaison.

Ceci dit j'aimerais que tu approfondisses cette histoire de "sens moral" que je ne suis pas sûr de comprendre tout à fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Pieyre le Mer 22 Juin 2016 - 17:11

Si tu as vécu en sur-régime, il est bien normal que l'âge te rattrape. Alors, comment faire autrement que lever le pied ?

Il m'est arrivé un temps, vers 35-40 ans, de dormir 5 heures par nuit; et sans mettre le réveil à sonner : je tenais sur la motivation. Eh bien désormais ce n'est plus possible; si j'essaie, je m'endors dans la journée sans même m'en apercevoir. C'est ainsi. Mais, à part ça, je ne me suis pas tellement dépensé physiquement après l'adolescence, ce qui fait que c'est vers 40 ans que j'ai été le plus affûté, parce que j'avais entrepris durant ces années de m'exercer quotidiennement. Mais, bien sûr, si j'avais commencé à 20 ans, eh bien c'est à 25 ans que j'aurais atteint mon maximum, et non à 40. Et si maintenant je reprenais, jamais je ne retrouverais mes performances d'il y a 10 ans.
Et intellectuellement, c'est un peu pareil. Je n'ai jamais tellement forcé après mes études; aussi je n'ai pas eu tellement l'impression de perdre. Mais, si j'avais eu une activité intellectuelle harassante, eh bien je me sentirais diminuer, forcément.

Mais j'ai l'impression de dire des banalités, là.

Alors, le plan moral, c'est peut-être ce qui conditionne en effet l'acuité avec laquelle tu ressens une diminution propre à l'âge qui n'a rien que d'ordinaire (tout au moins sur certains plans, parce que sur d'autres, à 40 ans on est encore jeune).
Déjà, la distinction 7 / 14 / 21 ans, c'est en référence à Aristote, même s'il ne dit pas ça (tout ce que je retrouve, c'est qu'il autorisait qu'on s'enivre à partir de 21 ans). Je veux bien croire qu'on soit sensible au juste et à l'injuste bien avant 21 ans, qu'il soit question de douance ou pas. Mais je crois tout de même que la conscience morale diminue comme les capacités physiques ou les capacités intellectuelles, et que c'est peut-être moins le cas chez nous (en m'excusant de ce nous qui me gêne à chaque fois). Certes les vieux sont censés devenir sages, mais pas tous les vieux. Comme tout le monde, j'ai constaté chez les plus âgés qu'ils étaient plus craintifs relativement à leur propre personne et que, sans cesser d'être attentifs à leurs enfants, ni vaguement aux autres personnes, c'était sur leurs petits-enfants qu'il reportaient les aspirations au bien commun typiques de la jeunesse. Je n'irais pas dire que, paradoxalement, tu te sentirais moins concerné par l'avenir du monde si tu avais des enfants. Mais la question pourrait se poser chez ceux qui font des enfants comme on fait un pari, et qui ensuite estiment simplement que ce sera à eux de se préoccuper du monde futur.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15245
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 17:37

Hmoui, je vois, mais c'est un paramètre qui est si fortement dépendant de l'éducation morale et politique qu'on a reçue, et de la façon dont on a pu la vivre, des exemples croisés, etc... que ça me paraît bien imprudent d'imaginer une règle générale avec des variantes.
Cela dépend aussi de la façon dont on aura pu ou non amasser du bien, tirer son épingle du jeu, se bercer de l'illusion qu'on le doit à ses propres mérites plutôt qu'à une conjonction de facteurs favorables ayant daigné bénir lesdits éventuels mérites - et donc en conclure que désormais, on doit consacrer son énergie à défendre son magot contre un monde hostile.
Par contre quand on n'a rien, on n'est pas dans ce cas, et tout aussi plus naturellement solidaire des autres damnés de la terre: au moins, on les comprend.

Il n'empêche que - et c'est une des raisons qui m'évitent de désespérer tout à fait - le sens moral n'est pas que vil opportunisme et que notre époque est, peut-être plus que le siècle précédent, remplie de personnes qui combattent sans relâche des injustices dont ils sont bénéficiaires. Parce que ça ne leur paraît pas supportable de vivre en suçant le sang des pauvres.

Bref, je suis réticent à imaginer une "loi naturelle" d'évolution du sens moral qui admettrait juste de ci, de là, des exceptions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Pieyre le Mer 22 Juin 2016 - 18:04

Je me demande si ce n'est pas ce qui nous oppose assez souvent quant à notre interprétation de la société. C'est tout à ton honneur de reconnaître (j'allais dire : d'accorder) également à tous les gens un sens moral. Je ne suis pas contre, dans le principe; mais je pense que chez beaucoup d'entre eux il est très obscurci par leurs intérêts immédiats, et même déjà par leurs passions excessives et leur raison insuffisante. C'est-à-dire qu'il y aurait une stratification du devoir individuel, en fonction des possibilités que nous avons et d'en prendre conscience et de l'accomplir. Or, toute stratification des caractéristiques humaines est de forme exponentielle : un effectif très nombreux en-deçà du seuil moyen et très réduit au-delà. Cela ne veut pas dire que, si l'on a un fort sens moral, on se contente de le mettre en œuvre isolément, en considérant que les autres peuvent bien s'en dispenser à la façon d'enfants cruels. Non, il s'agit bien de le susciter en eux, mais sans illusion.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15245
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 18:21

Fusain a écrit:Non, c'est l'âge physique qui empêche les autres de s'exprimer.
Sinon, je ressortirais mes Lego Technic et je réussirais vraiment à apprendre le suédois.

Excuse-moi, je suis tombé sur cette phrase un peu par hasard, et j'ai tiqué Smile
Tu a 40 ans et tu ressortirais bien tes Lego Technic ? Mais qu'est ce qui t'en empéche, toi qui cherchait une activité suceptible de te vider la tête ?
Les adultes qui font du Lego, c'est très courant (blogs, sites, forums et associations sont légions), tout le monde ne voit pas ça d'un bon oeil, mais qu'importe... Moi à 38 ans, je n'ai jamais arreté Razz et ça commence à donner des trucs pas mal. Voila, désolé pour l'incrustation sur ton fil, mais je ne pouvais pas lire ça sans réagir Wink


Dernière édition par dalek le Mer 22 Juin 2016 - 19:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 19:01

Mais qu'est ce qui t'en empéche, toi qui cherchait une activité suceptible de te vider la tête ?

Une chose très bête: tous les Lego de mon enfance sont mêlés dans un grand tiroir qui n'est pas chez moi, mais chez mes parents. Je ne peux pas envisager de les récupérer avant d'avoir moi-même des enfants en âge d'en avoir. Je n'ai pas les moyens de m'en acheter, et puis, ils sont moches ceux de notre époque comparés à la mythique grosse voiture avec ses sièges rouges !
Sinon, à part les risques d'incursion du chat, pas grand-chose ne m'en empêcherait, non.

Sauf que j'ai pas le temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 19:12

OK, je comprends - un jour peut-être ! Smile
(et je préfére aussi les anciens ^^)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 22 Juin 2016 - 19:39

Pour se vider la tête on a déjà des pleins placards de jeux de société, et depuis deux ans on n'a plus (on ne se donne plus) le temps d'y toucher...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Jeu 23 Juin 2016 - 7:45

Pieyre a écrit:Je me demande si ce n'est pas ce qui nous oppose assez souvent quant à notre interprétation de la société. C'est tout à ton honneur de reconnaître (j'allais dire : d'accorder) également à tous les gens un sens moral. Je ne suis pas contre, dans le principe; mais je pense que chez beaucoup d'entre eux il est très obscurci par leurs intérêts immédiats, et même déjà par leurs passions excessives et leur raison insuffisante. C'est-à-dire qu'il y aurait une stratification du devoir individuel, en fonction des possibilités que nous avons et d'en prendre conscience et de l'accomplir. Or, toute stratification des caractéristiques humaines est de forme exponentielle : un effectif très nombreux en-deçà du seuil moyen et très réduit au-delà. Cela ne veut pas dire que, si l'on a un fort sens moral, on se contente de le mettre en œuvre isolément, en considérant que les autres peuvent bien s'en dispenser à la façon d'enfants cruels. Non, il s'agit bien de le susciter en eux, mais sans illusion.

Je ne me fais pas tant d'illusions que tu crois. Seulement, pour des raisons sur lesquelles je ne vais pas revenir (et puis si, en fait) puisque rien que de prononcer le mot est jugé "malsain" et "choquant" par certains, je crois chacun appelé à faire beaucoup mieux de sa vie que faire prospérer son tour de taille. Et cet appel, il ne faut jamais renoncer à le rappeler encore et encore, et il y a plus de joie au Ciel pour un pécheur qui se convertit, etc. Preuve que Lui-même ne se mentait pas sur la difficulté qu'il y a à une telle conversion. L'argument numéro un étant qu'un monde où on déploierait un tel "sens moral", ou plus exactement où on déploierait de l'amour, serait mieux à vivre pour tout le monde.

Renoncer a, de plus, un caractère beaucoup trop auto-réalisateur à mon goût. "Les gens ceci cela, le monde sera toujours ceci cela." Il le sera d'autant plus qu'il restera peuplé de gens qui s'y résignent plutôt que de gens qui tâchent de rappeler et de témoigner par leurs actes et leur être qu'il y a mieux à faire que "ceci cela". Le prince de ce monde, ben c'est le prince de ce monde et il l'est jusqu'à la fin des temps, mais on peut être nombreux à lui opposer la désobéissance civile.

Pour le coup, avoir 40 ans, à ce sujet, est aussi un argument à opposer à ceux qui vont répétant que ce sont des illusions de jeunesse et qu'une fois mûr, on devient "plus raisonnable", c'est-à-dire qu'on sécrète son petit bocal d'égoïsme bourgeois et on va y confire en paix. Non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par fleur_bleue le Jeu 23 Juin 2016 - 13:04

Il paraît que l'âge, c'est d'abord dans la tête, et plus on considère qu'on est vieux à un âge tardif, plus on vieillit en bonne forme. Il semblerait même que si on se considère vieux à un certain âge (genre 70 ans), c'est une fois atteint cet âge-là qu'on va brusquement se mettre à vraiment vieillir.
Enfin bref, Fusain, tu auras 40 ans, tant pis, ce n'est pas pour autant que tu es "vieux". Alors garde tes baskets et essaie juste d'être bien dedans. Smile

Pour les jeux de société, cela vous ferait peut-être du bien de les reprendre de temps en temps, genre 30 minutes par semaine? Et les légos, pourquoi ne pas les rapatrier la prochaine fois quand tu vas chez tes parents, après tout c'est ton problème ce que tu fais, non? J'imagine d'ailleurs que tes parents savent que vous aimeriez avoir un enfant, tu peux toujours leur sortir sur un ton de boutade qu'il paraît qu'avoir des jouets à la maison favorise d'avoir des enfants. :mrgreen:

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Jeu 23 Juin 2016 - 13:13

fleur_bleue a écrit: Et les légos, pourquoi ne pas les rapatrier la prochaine fois quand tu vas chez tes parents, après tout c'est ton problème ce que tu fais, non? J'imagine d'ailleurs que tes parents savent que vous aimeriez avoir un enfant, tu peux toujours leur sortir sur un ton de boutade qu'il paraît qu'avoir des jouets à la maison favorise d'avoir des enfants. :mrgreen:

Lego + talent =




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Dim 26 Juin 2016 - 9:37

fleur_bleue a écrit: Et les légos, pourquoi ne pas les rapatrier la prochaine fois quand tu vas chez tes parents, après tout c'est ton problème ce que tu fais, non? J'imagine d'ailleurs que tes parents savent que vous aimeriez avoir un enfant, tu peux toujours leur sortir sur un ton de boutade qu'il paraît qu'avoir des jouets à la maison favorise d'avoir des enfants. :mrgreen:

Oui, alors ça, ils ont du mal à comprendre que ce soit une souffrance de ne pas en avoir... Donc préfèreront les garder tant que eux, de temps en temps, accueillent des enfants (de voisins ou d'amis...) Sinon, je n'ai aucune prétention au talent de ce côté-là et reconstruire le plus basiquement du monde les modèles de mon enfance serait parfait, en tout cas dans un premier temps. Je passe parfois du temps sur les sites consacrés à l'historique Lego pour retrouver leurs plans...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Lun 27 Juin 2016 - 21:40

Imaginez un militant de l'ACAT engagé depuis dix-huit ans, apprenant que suite à des référendums tout ce qu'il y a de démocratiques, la France réintroduit torture et peine de mort, c'est mon état ce soir. #NDDL #A45 #ecologie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par cyranolecho le Mar 28 Juin 2016 - 21:59

Si des gens comme toi ne s'investissaient pas ce serait à coup sûr pire, alors, je sais que c'est peu de dire cela, mais merci d'être.

Je considère qu'un référendum est tout sauf démocratique, c'est une manière de profiter de l'opinion quand elle est favorable et de s'absoudre automatiquement de toute critique.

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1615
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mar 28 Juin 2016 - 22:17

Merci à toi, mais bon.
Plus souvent, le destin c'est d'être traités de parasites, de voleurs d'argent public, ou alors de terroristes, de fanatiques prêts à commettre des génocides si seulement ils trouvaient des armes, etc.

Bah, de toute façon, je vais me barrer au moins quelque temps. Je ne suis pas capable de donner quoi que ce soit ici, juste d'étaler ma révolte et ma colère sous forme de vulgaire mauvaise humeur, et de pleurnicher pour "recevoir". D'une part, on ne peut prétendre recevoir si on ne donne pas. Ensuite, même si je recevais, je ne saurais pas l'accueillir ni même m'en rendre compte. Je ne m'en accorde pas le droit. Donc la situation est sans issue. No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum