Enième cycle végétatif du Fusain

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par dessein le Mer 2 Oct 2013 - 11:11

"tu te crois unique ?" Very Happy

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 2 Oct 2013 - 11:50

Hmm, je vois qu'en écrivant vite, je ne vous donne pas toutes les informations.
Ma femme est suivie depuis plus d'un an, ce qui va commencer c'est la thérapie analytique stricto sensu: jusque-là, c'était un suivi plus classique pour éteindre l'incendie. Nous avons aussi des séances en couple, ce qui nous permet d'examiner le problème sous le regard d'un tiers.
Donc, mon propre tyran intérieur n'est pas masqué, loin s'en faut. Je le connais. Nos deux tyrans se connaissent, et se ressemblent, d'ailleurs. Il n'est pas non plus juste que j'étouffe mes besoins propres pour tenir ma femme à bout de bras: si je suis dans cet état de tension, c'est aussi, justement, parce que le problème n'est plus mis sous couvercle; il ne peut plus. Je ne suis pas très fort pour donner le change, de toute façon.
D'autre part, nos besoins du moment se recouvrent assez largement. Ce n'est pas pour rien qu'on s'est choisis ! Mais il y a les impondérables extérieurs, les conséquences de la fatigue de l'un et de l'autre, etc. Plus je creuse la question, plus je m'aperçois qu'on souffre tous les deux des mêmes pesanteurs qui entravent une marche qui, sans cela, serait commune, sur un même chemin. (Enfin, qui EST. Mais qui ne va pas assez vite.)
Ensuite, elle est championne pour se dévaloriser et présenter la situation pire qu'elle n'est. Elle gère pas mal de choses - hier, elle a remis en service l'un des sites web qu'elle gère, détruit par une attaque, et ça a nécessité travail, compétences, efficacité - mais me renvoie quand même une image "je suis pas bien, je vais rien faire". Il y a des trucs qu'elle gère et d'autres qui traînent des mois, plus par autosabotage qu'autre chose.
Un descriptif confus, j'en conviens.
Je ne crois pas du tout faire quelque chose d'énorme pour elle. Je fais ce qu'il me semble normal de faire, voilà tout, et un rôle "central", "pilier", "omniprésent, indispensable", est l'exact inverse de ce que je désire et cherche à faire. Je suis fainéant, mais encore plus anxieux, voilà tout ! Ce n'est pas parce que je fais beaucoup que je fatigue, mais parce qu'une vie normale me fatigue de manière anormale. Je désire avant tout le repos, la déconnexion, le droit à ne pas se prendre la tête.

mégalo pour moi: pour sur. comme dit miller: grandiosité pour compenser une estime de soi défaillante
Et ben si c'est ça, le résultat n'est pas franchement convaincant. Parce que plus j'en fais - ayant tout juste le sentiment de racheter un brin mon inutilité de feignasse - plus je suis écrasé par la masse de ce que je suis incapable de faire. Mais là, on n'est pas dans ce schéma; il n'y a rien de grandiose à une vie ordinaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 2 Oct 2013 - 12:20

Ah, oui, ce que je n'ai pas dit aussi, c'est qu'un collègue me pourrit drôlement la vie. Il est en stress rapport à l'évolution de son poste, et du coup, infect.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par p2m le Mer 2 Oct 2013 - 12:56

Mais là, on n'est pas dans ce schéma; il n'y a rien de grandiose à une vie ordinaire.
la grandiosité n'a rien à voir avec l'ordinarité de ta vie mais avec le personnage éventuel avec lequel tu te revalorises intérieurement.
les "grandes idées" que tu défends éventuellement avec lesquelles tu te consoles...(ou pas, je sais pas...)

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par dessein le Mer 2 Oct 2013 - 14:48

hug ?

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 2 Oct 2013 - 15:16

p2m a écrit:
Mais là, on n'est pas dans ce schéma; il n'y a rien de grandiose à une vie ordinaire.
la grandiosité n'a rien à voir avec l'ordinarité de ta vie mais avec le personnage éventuel avec lequel tu te revalorises intérieurement.
les "grandes idées" que tu défends éventuellement avec lesquelles tu te consoles...(ou pas, je sais pas...)
Mais si, ça a à voir, puisque ces "grandes idées que je défends" (me consoler ?? Non.) je les inclus dans ma vie ordinaire. Non, ce n'est pas le mécanisme qui est à l'oeuvre derrière ces engagements, qui, d'ailleurs, nous sont communs, en couple. "Grandes idées"... bof. Idées utiles, c'est tout, et engagements simples, sans grandes responsabilités bien visibles ou autres procédés auto-valorisants. Les conséquences logiques d'un désir de cohérence dans notre vie, tout simplement. On ne fait pas ça pour se revaloriser (si c'était le cas, on ne serait vraiment pas doués.) Concrètement, je conseille d'ailleurs à ceux qui cherchent un moyen de se valoriser eux-mêmes dans leurs engagements de choisir d'autres domaines. Laughing

Après, évidemment, le problème est que je n'ai pas de preuve à t'apporter, et donc, que rien ne t'oblige à me croire.
Des gens qui remplissent leur vie avec un ou plusieurs engagements pour se valoriser, j'en connais ici et là. Je ne crois pas qu'ils soient si répandus que ça, mais à la limite, on s'en fout: c'est leur problème, pas le nôtre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par p2m le Mer 2 Oct 2013 - 15:57

rien ne t'oblige à me croire
mieux: je n'ai aucun besoin et donc aucune utilité à te croire ou pas. Laughing 
J'appose juste des idées au cas où ça pourrait te parler...

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 2 Oct 2013 - 20:38

Et bien non; sinon pour un épisode du passé.
Bon. Selon le psy, je m'épuise parce que Madame et mon tyran intérieur conjuguent leurs efforts pour me cantonner au rôle de "sentinelle": celui qui reste à veiller au grain, sans cesse à ruminer, anticiper les problèmes etc. Et que je n'obtiens jamais, ni d'eux ni de moi-même, le droit au repos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par siamois93 le Mer 2 Oct 2013 - 20:57

Bonsoir Fuspointpointpoint
Une suggestion-idée en passant : Avez-vous des modèles autour de vous ? Des personnes qui vivent le type de vie et de relations qu'il vous semble bon de vivre ? Il me semble bien que non car tu n'en parles jamais.
Or parfois au lieu de s'imaginer un mode de vie à partir de ses sensations et réflexions ou de ce que disent des professionnels tels que les psy il est peut-être souhaitable aussi d'avoir des modèles concrets.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par fleur_bleue le Mer 2 Oct 2013 - 21:13

Ça m'a l'air pas bête, ce que dit le psy... C'est un peu l'impression que tu donnes ici aussi, que tu as du mal à t'autoriser du temps pour toi, et le repos n'est rien d'autre.

Et merci pour les précisions, ça clarifie certains points en effet. Après, tout ça prends du temps aussi...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 2 Oct 2013 - 21:42

siamois93 a écrit:Bonsoir Fuspointpointpoint
Une suggestion-idée en passant : Avez-vous des modèles autour de vous ? Des personnes qui vivent le type de vie et de relations qu'il vous semble bon de vivre ? Il me semble bien que non car tu n'en parles jamais.
Or parfois au lieu de s'imaginer un mode de vie à partir de ses sensations et réflexions ou de ce que disent des professionnels tels que les psy il est peut-être souhaitable aussi d'avoir des modèles concrets.
Non, nous n'avons pas de modèles, comment dire "permanents". En revanche, nous avons autour de nous un certain nombre de couples "dans nos âges" avec qui nous discutons, soit de manière totalement informelle, soit en groupe de réflexion, sur ce que vivent et essaient de vivre les uns et les autres, et ce qui est partagé là, nous sert de temps en temps de modèle. Mais il n'est pas courant de rencontrer des personnes qui soient suffisamment proches de nos ressentis pour que leurs solutions nous paraissent pertinentes dans notre cas, puisque, d'une part, il y a le facteur douance, d'autre part et surtout, notre situation "d'attente d'enfant qui ne vient pas", qui nous séparent de la plupart des couples jeunes et moins jeunes de notre entourage.
Nous avions essayé, il y a deux ans, de mettre sur pied un groupe de parole et de partage pour couples chrétiens confrontés à "l'infertilité", mais ça n'a pas pris; les gens se disaient intéressés mais n'osaient pas venir. Sur Paris, cela existe mais il a fallu pour cela que plusieurs couples portent à bout de bras le démarrage pendant un bon moment, avant que ça se lance; et nous, nous n'avions pas la force pour le faire, seuls. Cela nous aurait sans aucun doute offert d'autres "retours d'expérience".

C'est un peu l'impression que tu donnes ici aussi, que tu as du mal à t'autoriser du temps pour toi, et le repos n'est rien d'autre.
Je le fais, mais mal, en mauvaise conscience. Comme quand on va faire une sieste en pleine journée parce qu'on ne tient pas debout, mais qu'on a cent mille trucs à faire plutôt que de dormir; on reste une heure à se tourner dans tous les sens d'un demi-sommeil poisseux et on perd tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par siamois93 le Mer 2 Oct 2013 - 22:07

enfant:
Vu comme vous êtes mal tous les deux, hyper-fatigués, quelle serait la place d'un enfant ?

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Jeu 3 Oct 2013 - 7:32

S'il s'annonce, la donne en sera tellement bouleversée qu'il me paraît imprudent d'extrapoler à partir de la situation actuelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par fleur_bleue le Jeu 3 Oct 2013 - 8:39

Justement, le problème, c'est la mauvaise conscience... Problème que je connais bien, mais c'est en train de s'améliorer un peu, là, et c'est en fait très sympa. Smile

Concernant le désir d'enfant, je peux comprendre que ça pèse. Est-ce que vous avez fait faire des examens pour exclure une cause biologique? Si ce n'est pas ça, c'est peut-être effectivement "pas le moment" et ça bloque pour des causes pas vraiment identifiables. En plus, il semblerait que plus on se met la pression, plus ça devient difficile... (On entend souvent parler de cas de gens qui ont un enfant après avoir adopté, parce que du coup, ils ne se mettent plus de pression.)

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Jeu 3 Oct 2013 - 8:54

Ce qui nous empêche actuellement d'avoir un enfant est assez imbriqué avec nos problèmes de tyrans intérieurs, mais je ne vais pas détailler. Simplement dire que ce genre de système relève vite du syndrome oeuf-poule, autrement dit, si on attend que ça avance d'un côté en espérant que ça débloquera l'autre, on attend longtemps. La seule attitude efficace est d'attaquer de tous les côtés à la fois. Sinon, un truc que je retiens des nombreux couples "dans nos âges" qui ont des enfants, c'est qu'il est complètement vain d'attendre que ce soit "le bon moment". On vit dans un environnement anxiogène: travail toujours précaire à divers degrés, situation économique pas glop, environnement (au sens écologique) très dégradé, stressant, pollué, bref, si on attend de pouvoir offrir à GrumeauPrincepsImperator un nid douillet à triple coque blindée sur armature de béton armé, le tout dans un décor de rêve avec des parents qui restent en toute circonstance aussi zen et équilibrés qu'un lion vautré sur sa branche dans les délices de la digestion d'un civet fin d'antilope, on peut attendre une vie entière. A un moment, il faut se dire "qu'on y va" même si tout n'est pas parfait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par fleur_bleue le Jeu 3 Oct 2013 - 9:46

Je ne pensais pas le "bon moment" en terme d'environnement, mais plutôt en terme de "destin". Ce n'est pas quelque chose que vous pouvez décider, en gros, mais plutôt une sorte de "décision" extérieure. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire... Après, cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas continuer à essayer, de toute façon. Wink

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Jeu 3 Oct 2013 - 9:52

Oui, mais pour des raisons que tu comprends facilement, nous ne croyons pas à cette forme de "destin". Ma femme s'est déjà entendu jeter à la poire "si vous n'avez pas d'enfant, c'est parce que Dieu sait que vous seriez de mauvais parents, alors il ne vous en donne pas". On bascule vite dans ce genre d'interprétation avec ces histoires; donc, non.

Le problème n'est pas extérieur: il est en nous, mais il est profondément enfoui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par fleur_bleue le Jeu 3 Oct 2013 - 9:59

Alors là, c'est une phrase complètement stupide... Et d'ailleurs, je ne crois pas du tout à ce genre de choses. (Sinon, il y aurait un certain nombre de gens sur terre qui n'auraient pas eu d'enfants - sauf que si, et on voit les dégâts...)

Effectivement, s'il y a un problème "en vous", il faut s'attaquer à ça, et puis sinon, prendre du plaisir à "essayer", sans trop se focaliser sur le résultat espéré. Généralement, plus on se crispe sur quelque chose, plus ça devient difficile.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Petitagore le Jeu 3 Oct 2013 - 10:02

Fus... a écrit:Ma femme s'est déjà entendu jeter à la poire "si vous n'avez pas d'enfant, c'est parce que Dieu sait que vous seriez de mauvais parents, alors il ne vous en donne pas".
Je viens d'avoir une illumination: si Dieu ne me donne pas la foi, c'est parce qu'il sait que je dirais ce genre de conneries si je l'avais.

C'était une boutade. Very Happy

Petitagore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2708
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Jeu 3 Oct 2013 - 10:06

Pour Le paraphraser, je pense que si tu en avais gros comme une graine de moutarde, tu n'aurais pas l'idée de tenir ce genre de propos. Razz Et la madame très pieuse qui les a tenus, non plus. Si je n'ai pas l'amour, rien, cymbale qui résonne, toussa.

Effectivement, s'il y a un problème "en vous", il faut s'attaquer à ça
Ben oui, c'est le problème dont il était question plus haut, hein. C'est tout un.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par fleur_bleue le Jeu 3 Oct 2013 - 10:42

Ouais, c'est généralement le problème avec ce genre de problèmes, on ne peut pas vraiment faire une chose après l'autre, mais c'est un tout - si on tire sur un côté, il y a pleins de choses qui dégringolent en même temps et puis, faut faire le ménage là-dedans...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mar 15 Oct 2013 - 20:40

C'était le luth initial.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013 - 15:27

Je suis définitivement incapable de faire face à comment dire ? Tous les dossiers de la vie.
Tout ce qu'il me faut faire, gérer, piloter, tous les engagements à mener et assumer pour être ce qu'il me semble cohérent d'être. Attendu à tous les tournants, sans doute est-il plus simple de ne rien faire, ne s'intéresser à rien - ainsi personne ne viendra vous dire "quoi ? tu te prétends intéressé par l'écologie et tu ne fais pas ça/ça/ça/ça"... ("Mon bonhomme, en fait, j'en fais déjà dix fois plus, et cent fois plus que tu n'en feras jamais, mais tu as vu une lampe allumée chez moi et tu me casses les burnes pour ça...")
Je ne lis pratiquement plus pour "ma culture personnelle", uniquement de l'info "utile", et malgré ça, l'information qu'il me faudrait acquérir et que je n'arrive pas à lire est encore cent fois plus importante que tout ce que je peux ingurgiter. Du temps "gratuit" ? Pratiquement plus.

Alors quoi ? Renoncer à certains de ces engagements, de ces objectifs ?
Et se faire ramasser au décuple, et se savoir - non pas médiocre, ça ça fait un moment que je m'y suis habitué, mais - lâche, fainéant, pas fiable même vis-à-vis de soi-même, en un mot: un déchet humain ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Uccen le Mer 23 Oct 2013 - 15:33

Un humain, quoi, arrête d'être redondant.

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013 - 15:52

Ah non, ça ça n'a aucun intérêt comme approche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enième cycle végétatif du Fusain

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum