Je suis complètement perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Dim 1 Sep 2013 - 21:08

Bonsoir,

Je suis une adolescente de 15 ans complètement perdue. J'ai longuement hésité avant de poster ce message et j'espère vraiment avoir des réponses qui m'aideront.

Je me suis toujours trouvée bizarre, j'avais toujours peur de tout. Et ma timidité n'arrangeait pas les choses. En maternelle tout allait bien et j'était tout le temps dans les premiers de la classe pendant presque tout le primaire. Puis en CM2, j'ai hérité de l'ordinateur de ma tante qui l'avait remplacé par un modèle plus récent. A partir de ce moment, j'ai commencé à m'intéresser à beaucoup de chose à la fois (surnaturel, pays, etc), il fallait à chaque fois que je fasse le tour du sujet plusieurs fois pour être satisfaite. Du coup, vu que j'étais complètement absorbée dans mes recherches, mes notes baissaient tout en restant quand même dans la moyenne (14,13...). C'est aussi en CM2 que j'ai commencé à bégayer très fortement (d'après mes parents je bégayais aussi quand j'étais petite mais bizarrement je n'en ai aucun souvenirs). Mes camarades se moquaient souvent de moi, quand je passais à l'oral pour réciter une poésie ou pendant les répétitions de la pièce de théâtre (même le maître s'est moqué de moi une fois, lorsque j'ai bloqué sur chaque mots en récitant un poème). Cette année a été un véritable enfer pour moi. En sortant du primaire, j'étais complètement renfermée sur moi-même.

Arrivée au collège, je me suis trouvée encore plus bizarre que d'habitude, j'avais l'impression de venir d'une autre planète. En 6ème, j'ai tout de suite trouvé tous mes camarades complètement immatures (et ce, jusqu'à la la fin du collège). Je ne savais pas si j'étais plus mature qu'eux ou pas mais j'avais vraiment l'impression d'être face à une bande de gamins (cependant ma professeur de français en 5ème et 3ème m'a dit que j'étais vraiment très mature...). J'étais toujours aussi timide, mais j'essayais quand même de parler avec eux. Malheureusement, je me suis bien vite rendu compte que le trois quart de la classe me rejetait, sans aucune raison (le phénomène se répétait tous les ans). Tout le monde me trouvais bizarre. Beaucoup de personnes me critiquaient mais je n'ai jamais su ce qu'ils me reprochaient.

En 5ème, j'ai commencé à ne plus vouloir aller à l'école. Au début, j'ai raté une semaine de cours à cause d'une grosse grippe puis, la veille avant la reprise, j'ai concocté un plan pour ne pas aller à l'école. J'avais peur, mais je ne sais pas de quoi. Je ne voulais plus entendre parler de l'école. En tout, j'ai raté trois semaines de cours. Suite à ça, j'ai vu un psychologue qui m'a fait passer un test de QI. Elle ne m'a pas parlé des résultats mais elle a dit à mes parents que j'avais un QI supérieur à la moyenne et que j'étais très intelligente (elle a aussi dit que j'étais suicidaire...). Malgré mes absences j'ai réussi à avoir environ 13 de moyenne sur l'année.

En 4ème et 3ème, mes camarades se comportaient toujours de la même manière avec moi mais j'essayais de ne pas m'en préoccuper. On me traitait d'intello, de grosse tête (en 5ème aussi bizarrement mais moins que pendant ces deux années) à cause de ma "culture" et parce que j'étais deuxième de la classe (j'ai fini première en 3ème). Bizarrement la première de la classe ne se faisait pas traiter d'intello...  Je ne les comprenais pas, je ne me comprenais pas et ils ne me comprenaient pas. En 3ème, j'ai commencé à parler avec une fille qui a sauté une classe. D'habitude, lors du premier échange, je ne sais jamais quoi dire et la personne finit par se barrer vite fait loin de moi mais avec elle j'ai toute de suite accroché. J'ai eu un sentiment vraiment étrange. C'était comme si on était connecté, comme si il y a avait quelque chose qui nous reliait toutes les deux. Elle est exactement comme moi (mentalement parlant). J'ai toujours voulu lui demander si elle était précoce intellectuellement mais je n'ai jamais osé.

Maintenant je suis au lycée, mes problèmes de dos et d'insomnie me pourrissent la vie, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Je suis de plus en plus stressée, j'ai de plus en plus de tocs, tics et autres choses du même genre, depuis quelques mois je fais des crises d'angoisses, j'ai l'impression d'être tout le temps épuisée, je ne dors presque plus, je ne m'endors que vers 2 heures ou 3 heures du matins, mon bégaiement me rend malade. Je me demande vraiment à quoi sert la vie si on doit subir tout ça. Je pleure pour un rien (même en écoutant une musique, ma mère dit que je ne suis pas normale), je m'énerve facilement pour un oui, pour un non, le moindre bruit me dérange mais il m'est impossible de me séparer de mes musiques. Aussi, mon cerveau n'est jamais en paix. En cours, des tonnes de choses circulent dans ma tête, je pense à tous et à n'importe quoi, je me fais même des petits films mais bizarrement j'arrive quand même à suivre le cours. Le soir par exemple, il m'est impossible de dormir. Je pense à des choses qui me font penser à d'autre choses et qui me font penser à d'autres choses. Pour essayer d'arrêter de penser à tout ça je me fais des films avec mes personnages de mangas préférés (ma passion en ce moment c'est le Japon). Avant ça m'aidait à m'endormir mais maintenant ça n'a plus aucun effet. Du coup j'attend, le temps passe mais je ne m'endors toujours pas. J'écoute de la musique, je lis mais je n'y arrive toujours pas. Et c'est comme ça que je finis par m'endormir vers 2-3 heures du matins (record 6 heures du matin). Aussi, une chose que je trouve très bizarre : quand quelqu'un est près de moi et me parle, ça arrive très souvent que je n'entend pas ce qu'il dit, par contre quand je suis dans ma chambre, porte fermée, j'entend absolument tout ce que mes parents disent dans la cuisine et cela même si ils chuchotent.

Bientôt, j'ai rendez-vous avec une psy pour mes problèmes de sommeil et de stresse. J'aimerais aborder le sujet de la précocité intellectuel avec elle car, après avoir fait beaucoup de recherches sur ce sujet, je me rend compte que presque toutes les caractéristiques de la précocité me correspondent (j'ai aussi lu que le bégaiement pourrait être lié à la précocité intellectuel). Vous allez trouver ça débile et immature  mais j'espère vraiment être surdouée. Si c'est pas ça, alors qu'est-ce que je suis ? Qui je suis ? Franchement je ne sais plus quoi faire.

D'après vous, est-ce que je dois lui parler de mes soupçons de précocité ?

Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 1 Sep 2013 - 21:15

Bienvenue, parles en à ta famille s'ils sont à l'écoute sans aucune hésitation !
Sinon fais toi aider par des associations de ta région http://www.afep-asso.fr/ par exemple s'occupe aussi des ados, n'hésite pas à rentrer en contacte avec eux qui t'aideront à trouver des professionnels.
N'oublie jamais qu'ici nos conseils n'auront jamais la valeur de ceux de pro Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16903
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Dim 1 Sep 2013 - 21:24

Merci. J'en ai déjà parlé avec mes parents mais quand je parle de ça ma mère ne répond pas (ou elle lâche un petit "hum") et mon père dit que c'est des conneries donc...
Merci pour le lien, j'irai me renseigner.
Oui je sais mais j'avais vraiment besoin de me confier et d'avoir des avis avant le rendez-vous Smile 

Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Claire l'artisane le Dim 1 Sep 2013 - 21:45

Bonsoir Hazuki,

le collège a été une période très désagréable pour moi aussi, je me cachais dans les toilettes dès que je pouvais pour échapper à tous ces "camarades" si différents de moi, pour pouvoir souffler un moment et être tranquille...

Si tu as sympathisé avec cette fille ayant sauté une classe, ce n'est sans doute pas par hasard. Tu n'as jamais osé lui demandé si elle était "précoce", mais ce n'est peut être pas la peine, je pense que tu peux sans doute interpréter son année d'avance scolairement comme un signe de "précocité intellectuelle".

Tu as déjà passé un test de QI, tu sais déjà que tu es dans les plus hauts.
Peut être pourrais tu en parler à tes parents, qu'ils te racontent plus précisément ce qu'a dit cette psy à l'époque, peut être peuvent ils aussi te montrer le compte rendu de ce test que tu as passé. La psy ne t'a rien expliqué à toi?

Les bruits lointains me sont également étrangement accessibles, alors que souvent je peine dans des conversations proches s'il y a des bruits de fond : alors je parle plus fort (pour que l'autre en fasse autant et pour m'entendre moi même!) et souvent mon interlocuteur me dit que ce n'est pas utile de crier Very Happy 

Avec ta nouvelle psy oui il faut parler de la douance, lui dire que tu as déjà passé un test, etc
Tu verras sa réaction et tu aviseras...tous les psys ne sont pas forcément très informés sur le sujet, peut être plus en milieu scolaire si c'est ton cas.
De toute manière la résolution des problèmes prend du temps, il ne faut pas se décourager, si tu es arrivée sur ce forum par toi même et à ton âge tu peux en être fière, et tu es évidemment la bienvenue ici.
Tiens nous au courant.



Claire l'artisane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 31
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Wayne le Dim 1 Sep 2013 - 21:51

Hazuki a écrit:Vous allez trouver ça débile et immature  mais j'espère vraiment être surdouée. Si c'est pas ça, alors qu'est-ce que je suis ? Qui je suis ? Franchement je ne sais plus quoi faire.
Je ne trouve pas que ce soit débile ou immature. Pire, ce que tu vis, comme beaucoup ici, je l'ai aussi vécu.

À ton âge, je pensais aussi que quelque chose clochait. J'ai fait beaucoup de recherches en secret, et comme tous les symptômes semblaient correspondre (isolement social, pensée « bordélique », dépersonnalisation, troubles de l'attention, apathie, insomnie, ... ), j'en suis arrivé à la conclusion que j'étais schizophrène. Alors, pendant plusieurs années, j'ai vécu chaque seconde en me demandant comment ce serait « quand je deviendrai totalement fou » et si à ce moment précis, je serai encore assez lucide pour m'éliminer.

Tu as la chance de pouvoir parler de tout ça à une psy, alors ne t'en prive pas !

Dans le pire des cas, qu'est-ce qu'il pourrait bien se passer ? Des moqueries ? Si ça arrive, ce sera juste un mauvais moment à passer. Mais tu auras toujours la possibilité de te lever, tourner les talons, et claquer la porte. Ce n'est pas cher payé pour te sentir mieux dans ta peau (et dans ta tête), ou en tout cas, moins mal qu'actuellement Razz

(Bienvenue Hazuki)

Wayne
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 268
Date d'inscription : 26/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Claire l'artisane le Dim 1 Sep 2013 - 21:51

Ok, si tes parents ne sont pas trop enclins à parler ce ça, ne force pas trop...
Mais peut être leur demander quand même de voir si possible le compte rendu du test que tu as déjà passé, quand ma mère a ressorti le mien j'étais contente.
Les assos je ne connais pas trop moi perso, mais c'est effectivement une bonne alternative si tes parents ne sont pas trop à l'écoute.

Claire l'artisane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 31
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Invité le Dim 1 Sep 2013 - 21:51

Hazuki a écrit:Merci. J'en ai déjà parlé avec mes parents mais quand je parle de ça ma mère ne répond pas (ou elle lâche un petit "hum") et mon père dit que c'est des conneries donc...
Merci pour le lien, j'irai me renseigner.
Oui je sais mais j'avais vraiment besoin de me confier et d'avoir des avis avant le rendez-vous Smile 
pas de dialogue, donc ne tape pas dans un mur, va voir ailleurs pour en parler.
POurquoi as tu peur d'en parler à un professionnel ? son travail c'est de t'aider, pas de t'enfoncer. C'est prévu que tu y ailles avec tes parents ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Invité le Dim 1 Sep 2013 - 21:54

Bonjour Hazuki
Il y a plusieurs points positif dans ta présentation déjà le point énorme qui déclenche le tout c'est une prise de conscience ainsi qu'une introspection...Ton message me parle beaucoup... Par tes souvenirs et problème ainsi que le liens avec mes parents .Pour ma part ce qui m'a sauvé c'est ma force de caractère ainsi que la psy qui m'a suivi.Je te souhaite un énorme courage et beaucoup de sympathie Smile Accroche toi si tu es la a demander de l'aide c'est que tu en es capable...Désolée je ne sais que trop répondre car sa touche beaucoup a mes problématique non passée mais si tu as des questions n'hésite pas... sunny 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Zwischending le Dim 1 Sep 2013 - 22:19

Bonsoir Hazuki, bienvenue par ici Smile

Un parcours bien ardu, déjà... Console

En ce qui concerne la souffrance par rapport aux choses scolaires, je ne sais trop que te dire, si ce n'est que cela fait écho dans une certaine mesure à mon propre parcours (sauf que cela a eu lieu plus dans la tranche post-bac pour ma part, et que pour les années primaire-collège, je faisais l'huître renfermée mais ça allait quand même).  

Et puis les manifestations psychosomatiques au niveau du dos, je compatis, pour l'avoir vécu - tout n'est pas encore parfait, évidemment, mais la piscine et des exercices de respiration m'ont pas mal apporté, avec aussi une répercussion sur mon sommeil (oui bon là encore y a des rechutes momentanées mais un mieux est très nettement observable du point de vue global).
Pour l'audition un peu extra-terrestre, le fait de ne pas entendre une personne à côté peut très bien s'expliquer quand il y a d'autres sources de sons à proximité : vu qu'on entend tout de façon amplifiée, le bruit qui a plus de décibels que la voix de la personne va occuper la majeure partie de l'espace auditif, sans compter que le cerveau a beaucoup de mal à hiérarchiser les différentes sources de bruit. Bref, l'hyperesthésie version auditive, comme on dit dans le jargon, je connais aussi Razz-  l'hyperesthésie étant une caractéristique assez courante chez les zèbres -

Je n'ai pas de réponse en ce qui concerne ton futur entretien, sauf peut-être de ne pas axer la conversation, si tu décides d'en parler, que sur le pan ''surdoué". Ca peut braquer certaines personnes y compris au sein du corps thérapeutique, car toutes ne sont pas vraiment formées sur cette question-là.

Bon courage dans tous les cas Smile

(et n'hésite pas à rebondir sur tel ou tel point que tu souhaiterais éventuellement que je développe, ou reformule... mes neurones ne sont plus très frais ce soir)

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Dim 1 Sep 2013 - 22:22

Merci beaucoup pour vos messages, ça fait du bien de pouvoir ce confier à des personnes qui sont dans le même cas.

Claire l'artisane : Mes parents n'en savent pas plus au sujet des résultats de mon premier test de QI. La psy leur a juste dit que j'avais un QI supérieur à la moyenne et que j'étais suicidaire (elle m'avait demandé de dessiner un arbre, l'arbre que j'ai dessiné avait des racines et, avec l'ennui, j'ai écrit plusieurs phrase en allemand à côté dont un petit "Rette mich" (sauve-moi), d'après elle, le fait que j'ai dessiné des racines montre que j'ai des tendances suicidaires, sans oublier le "Rette mich") .

Wayne: Merci pour ton message. A un moment j'ai cru être complètement folle, j'ai même demandé à ma mère si il ne fallait pas m'interner.

chapi: Déjà merci pour ton message. Non je n'ai pas peur d'en parler à un pro'. J'ai peur du résultat, j'ai peur de ne pas être précoce parce que pour moi, si ce n'est pas ça alors mes problèmes n'auront pas de raison. J'arrive pas à l'expliquer correctement mais voilà, c'est ce que je ressens. Oui, mon père va prendre un rendez-vous cette semaine ou plus tard chez une psy recommandée par mon médecin traitant qui s'inquiète pour mes problèmes de sommeil et de stress.

Lilium: Merci pour ton message. Ah oui, j'espère que la psy va pouvoir m'aidé à m'en sortir. Merci beaucoup ! Smile 


Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Dim 1 Sep 2013 - 22:34

zwizwi: Merci d'avoir répondu (et merci pour l'accueil).
Mes douleurs au dos sont terribles, surtout depuis quelques semaines. Il y a des moments ou je ne peux même plus marcher tellement j'ai mal. Je fais de la kiné depuis presque deux ans mais pour l'instant je ne vois pas trop de résultats positifs (on m'a souvent recommandé la piscine mais j'ai très peur et je ne sais pas nager non plus, j'essaye de faire des efforts pour pouvoir apprendre à nager mais pour l'instant c'est pas gagné ).
Merci pour tes informations et tes conseils ( Je ne sais plus trop quoi dire Laughing )

Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Invité le Dim 1 Sep 2013 - 22:35

j'ai peur de ne pas être précoce parce que pour moi, si ce n'est pas ça alors mes problèmes n'auront pas de raison. J'arrive pas à l'expliquer correctement mais voilà, c'est ce que je ressens.
Je comprends tout a fait je pensais egalement la meme chose probleme que j'avais deporter sur le traitement que l'on m'a prescrit....
Ce qui tres enervant dans ces cas c'est qu'on a la sensation que l'entourage nous prends pour une dingue et qu'il ne comprend absolument rien
C'est tres compliqué mais il faut finir par changer ces perceptions... Finir par accepter non pas se faire une raison mais ce dire que l'on a le droit d'evoluer a notre maniere...
N'oubli pas meme si j'ai mi du temps a l'accepter la precocité n'est pas une chose en sois... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Zwischending le Dim 1 Sep 2013 - 22:43

Si ça peut te rassurer, j'ai appris à faire du dos (nage la mieux adaptée pour les petites mamies précoces que nous sommes Razz - j'ai fait ma première sciatique à 16 ans, donc pfiou je ne peux que compatir) quand j'avais 19 ans Laughing tu as encore le temps !

Quand j'étais bien bien coincée à un moment, j'ai fait pas mal d'ostéopathie (sur les 4 pratiquants consultés, 2 vraiment très très bien, parce qu'ils considéraient le corps et l'esprit dans leur ensemble, et s'occupaient donc tout en manipulant le corps de façon douce de ce qui se jouait au niveau du psychisme, en parlant, posant quelques questions choisies, et en écoutant).

Bon là c'est moi qui ne sais plus trop quoi dire, si ce n'est : hop, mon lit m'appelle Smile

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Dim 1 Sep 2013 - 22:44

Tu as tout dit Smile 
J'ai tenté plusieurs fois d'expliquer à mes parents à quel point je me sentais mal mais ils ne comprennent pas. Une fois j'en ai parlé à ma meilleure amie, elle m'a dit juste "Hum, ok".
Shocked  Puis elle a changé de conversation (je me suis toujours demandé si elle était vraiment mon amie ou pas...). Bref, voilà.

Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Dim 1 Sep 2013 - 22:49

Je ne suis pas seule alors Laughing (dans ma classe je suis la seule à ne pas savoir nager..).
J'en ai déjà fait (une séance) pour replacer une vertèbre mais sans plus. Dernièrement j'ai fait deux séances de chiropractie. Sur le coup ça m'a soulagé, mais la douleur est revenu très vite.

Bonne nuit à toi Smile 

Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Kinoko le Lun 2 Sep 2013 - 8:01

Konichiwa Hazuki^^
Bienvenue sur ce forum, tu as eu raison de venir, tu trouveras ici sans aucun doute des gens qui ont une histoire similaire à la tienne et ça te fera beaucoup de bien de voir que tu n'es pas seule dans ce cas.

On entend de plus en plus parler du HPE, le haut potentiel émotionnel, pourtant mal reconnu car le QI n'est pas forcement plus haut que la moyenne. Donc plus qu'un QI élevé, le Haut potentiel est vraiment une manière différente de fonctionner.

Donc peut importe le résultat du QI, ce qui est important est d'accepter que tu fonctionnes différemment de la majorité des gens. Et c'est une vraie richesse crois moi même si tu dois en douter sérieusement aujourd'hui

L'école et l'adolescence sont des périodes difficiles car même si certains y arrivent très bien, énormément de HP se heurtent aux mêmes problèmes que toi et c'est beaucoup de souffrance.

J'ai commencé comme toi à l'adolescence à avoir des problèmes musculaires et physiques totalement inexpliqués par les professionnels, j'ai passé des milliard de tests mais sans jamais de réponse. Tu as sans aucun doute cette hypersensibilité liée au Haut Potentiel et quand comme moi le caractère est plutôt introverti, c'est le corps qui parle car il y a ce besoin d'exprimer le trop plein d'émotions.

Garde espoir ma chère Hazuki, il y a des solutions et le HP a aussi cette faculté d'être extrêmement heureux crois moi ! Je n'ai pas la place pour te raconter ma vie mais je reste à ton entière disposition pour t'aider à répondre à tes questions et à t'aider à trouver ta place car elle est là la solution, accepter ses différences, valoriser ses qualités et prendre sa place ! Il faut de tout pour faire un monde et les HP ont un rôle à jouer !

Kinoko
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Invité le Lun 2 Sep 2013 - 9:34

Bienvenue petite Hazuki Very Happy

P'tite caresse en passant car ton message est émouvant Console 

Hazuki a écrit: Une fois j'en ai parlé à ma meilleure amie, elle m'a dit juste "Hum, ok". Shocked  Puis elle a changé de conversation
Allez, tiens ma dernière tentative identique (hier) : j'ai mon amie au téléphone, on discute et je lui explique ce qui s'est passé depuis mars dernier (découverte de ma zébritude, test, mal être, forum de zèbres, rencontres zèbres, et psy qui connaît la douance).

Ce qu'elle me répond :

- ah tu es surdouée ? ok... ben je vois parce que mon neveu l'est, il a raté toutes ses études et raté sa vie amoureuse ! ça vaut pas l'coup d'être surdouée, moi je préfère pas l'être, c'est clair !!
- si je comprends bien : tu cherches à te regrouper avec les surdoués, entre vous, et ne plus voir les cons que nous sommes ?
- mais un psy... c'est pour les dingues ! T'es pas dingue enfin !! tu es surdouée et tu comprends pas que ta psy, elle sert à rien et qu'elle te prend ton fric pour rigoler et partir en vacances avec ? Ou alors tu sais pas quoi faire de ton argent, c'est ça ?

Hum... comment dire .... ? Assomme 

On te comprend bien, tu vois Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Lun 2 Sep 2013 - 18:39

Merci pour votre accueil Smile 
Mary, ton message m'a fait bien rire.
Kinoko, j'ai moi-même passé beaucoup de test, les médecins ont trouvé des choses qui apparemment ne sont pas la cause de toutes ces douleurs (à part, peut-être, les séquelles de la maladie de Scheuermann ).
Ça fait deux semaines que j'ai repris les cours (j'habite à la Réunion), dès la rentrée absolument rien ne m'a plu, je me sens vraiment mal dans ce lycée, dès le soir j'ai la boule au ventre en pensant au lendemain, quand j'irai en cours, le matin je me sens mal, j'ai envie de vomir, des sueurs froides, exactement comme en 5ème. Et avec mes problèmes de dos je galère beaucoup. Les déplacements dans le lycée + les escaliers sont une vrai hantise pour moi, sans parler des cours où il faut rester 1 heures ou deux heures sur sa chaise sans pouvoir se lever. Je suis à bout de force. Même si j'ai quelques amis au lycée qui m'aident beaucoup, je n'arrive plus à gérer cette situation. J'ai déjà raté une semaine de cours + aujourd'hui à cause de mes problèmes de dos et d'insomnie (je ne pouvais presque plus marcher tellement la douleur était intense et pour vous donner un exemple au sujet de mon insomnie, je n'ai dormi que 20 ou 30 minutes la nuit dernière et je me suis réveillée complètement en sueur, tremblante, avec une horrible sensation que je ne saurais décrire).
En ce moment je pense beaucoup au CNED. Je pense que ça m'aiderait beaucoup pour cette année. Je sais que c'est extrêmement dur, surtout au début, mais pour moi ce serait vraiment une solution. J'en ai parlé à ma mère mais elle me dit que c'est trop différent du lycée et que de toute façon mon père n'acceptera jamais.

Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Purple Brain le Lun 2 Sep 2013 - 22:03

bonsoir Hazuri Tchao 
Ton message m'a touché. Sache que ton vécu ressemble beaucoup à celui de beaucoup de zébres. Je sais que ça ne rassure pas mais au moins, tu n'es pas seule. Tes difficultés, beaucoup les ont vécu. Moi la 1ere. Un petit florilège : me croire folle (je pensais qu'un jour on me dirait qu'il faudrait m'enfermer), mes parents qui s'en foutent comme de l'an 40 (ma mère écoute sans commentaires particuliers, mon père ne m’écoute même pas) donc j'ai laissé tombé avec eux. Cependant je ne me prive pas de leur rappeler ma zébritude. J'en suis fière, ça fait partie de moi a même titre que la couleur de mes yeux. Sinon il y a le mal de dos (j'ai vu pleins de spécialistes, encore un nouveau dans 1 mois là), qui ne part pas depuis l’adolescence. Il y a aussi le bégaiement. Quelle chiantise ce truc. Bon il y en a encore pleins, la liste est longue.

Comme t'ont dit certains, les associations sont vraiment bien pour les jeunes. Tu verras que parler de ta zébritude sera d'une facilité déconcertante. Ca fait du bien. ;)Ne reste pas seule avec tout ça.

Purple Brain
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 177
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 40
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Hazuki le Lun 2 Sep 2013 - 23:10

Bonsoir Purple Brain,
Merci d'avoir répondu à mon poste. Ça me réconforte vraiment de voir que je ne suis pas seule, et que, pour une fois, des personnes me comprennent et ne me jugent pas.
En ce moment je suis complètement abattue, pour moi la vie n'a plus aucun sens.
J'ai bien l'impression que je suis entrain de faire une dépression, qui s'ajoute à la phobie scolaire. Depuis pas mal de temps je cherche la raison de ma présence sur cette terre. Je me demande pourquoi je suis née si c'est pour souffrir de la sorte, pourquoi absolument personne dans ma famille ne me comprend, pourquoi tout quoi. Je pleure tout le temps, je ne dors plus, je n'ai plus d'appétit, j'ai des tocs, des tics, je fais des crises d'angoisses, c'est juste horrible.

Je vous remercie beaucoup pour toutes vos réponses. En ce moment même je suis en pleure en relisant tout vos messages Laughing 
Vraiment, merci beaucoup.

Hazuki
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par siamois93 le Mar 3 Sep 2013 - 2:06

Bonjour.
Pour les soucis de dos et autres, bégaiement, essayez donc le taï-chi-chuan, vous en tirerez plein de bienfaits.
Sinon Hazuki, je crois que tes questions sur le sens de la vie et pourquoi c'est si merdique parfois et tellement génial d'autres fois, cette dépression que tu ressens est normale à ton âge, c'est bien l'âge où on commence à se poser that kind of questions. Mais parfois ça dure la vie entière ces questions sans que ce soit triste pourtant.
Ce qui te rend triste c'est de n'avoir personne qui te réponde. Et puis te rendre compte que tes parents ne seront plus jamais à la hauteur ?





siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis complètement perdue

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum