look et zébritude

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par B! le Mar 10 Aoû 2010 - 16:24

Lara Croft!!! je t'ai reconnue!!! Wink

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Lanza le Mar 10 Aoû 2010 - 16:53

Ah non, ah non !
Lara Croft est brune !

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Kit le Mar 10 Aoû 2010 - 17:30

Mais la mentalité est là cheers
...quoique j'ai pas autant de succes avec les mecs scratch

Kit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 26
Localisation : marseille, chez moi comme d'hab

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par B! le Mar 10 Aoû 2010 - 18:01

elle est chatain Very Happy (bon d'accord, chatain foncé)


B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Kit le Mar 10 Aoû 2010 - 18:18

Ouais est elle a les yeux marron alors que les miens sont bleux autour de la pupille et plus on se raproche du bord de l'iris plus c'est vert.Oui je sais j'ai des yeux birarres cheers

Kit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 26
Localisation : marseille, chez moi comme d'hab

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par B! le Mar 10 Aoû 2010 - 18:21

et bien là Kitty, je ne sais plus à qui te faire ressembler!!! Wink

sinon tu m'as fait pensé à une question sur le look en parlant de couleurs des yeux :

est ce que certains mettent des lentilles de couleurs?

moi pas, mais si certains en mettent, je serais intéressée de savoir pourquoi Very Happy



Dernière édition par Bochra le Mar 10 Aoû 2010 - 18:42, édité 1 fois

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Kit le Mar 10 Aoû 2010 - 18:25

Ah oui laquelle ?

Kit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 26
Localisation : marseille, chez moi comme d'hab

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par zheibr le Mar 10 Aoû 2010 - 21:50

alien


Dernière édition par zheibr le Jeu 10 Nov 2011 - 14:47, édité 2 fois

zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par cleobule le Mar 10 Aoû 2010 - 22:00

J'adore me déguisez,pirate,bouffon,clochard baba,punk etc
désolé pour le cliché mais la rue est un théatre est autant la rendre le plus distrayante possible.

cleobule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 46
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par augenblick le Mar 10 Aoû 2010 - 22:03

(cleobule quel changement d'avatar ! magistral cheers j'adore !)

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Kit le Mer 11 Aoû 2010 - 6:07

Très frileuse , odorat sur-développer, fait plus jeune que ton age.....zheibr
Tu est mon clone Shocked

lol!

Kit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 26
Localisation : marseille, chez moi comme d'hab

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par zheibr le Mer 11 Aoû 2010 - 8:09

jocolor


Dernière édition par zheibr le Jeu 10 Nov 2011 - 14:47, édité 1 fois

zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par eolia le Mer 11 Aoû 2010 - 8:24

Moi z'aussi, ,j'adore me déguiser. Very Happy
D'ailleurs mes choix vestimentaires correspondent régulièrement à des mises en scène. Very Happy Exemple : je vais au bord de la mer donc casquette de marin et gilet rayé blanc et bleu. Je cuisine chinois : je m'habille chinois (ou presque, je bricole en fait) , idem pour la coiffure (j'ai aussi les cheveux longs, c'est plus rigolo pour les tortiller comme on veut ! lol! )

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Rus In Urbe le Mar 20 Sep 2011 - 14:59

Oscar Wilde a dit :
It is only shallow people who do not judge by appearances.
Le look est un sujet passionnant, beaucoup plus compliqué qu'il n'en a l'air ! Et attention, ça peut devenir une obsession ! Personnellement, je m'intéresse à l'élégance masculine en particulier. Cela ne m'empêche pas d'apprécier les femmes élégantes Wink mais il s'agit de deux disciplines différentes (bien qu'ayant beaucoup de points communs). Selon beaucoup, la capitale de l'élégance masculine est Londres tandis que la capitale de l'élégance féminine est Paris.

Bien s'habiller est extrêmement difficile. Je n'y arrive que rarement... Il faut bien connaître les bases. Pour cela il faut que quelqu'un vous les apprenne, ou alors vous pouvez lire de bons livres sur le sujet.

@ V.Lady: tu peux effectivement remercier tes parents Smile

Vous apprendrez très vite que l'élégance masculine, c'est le contraire de la mode. On cherche en effet à porter des vêtements qui durent (l'hiver par exemple, je porte un manteau en cachemire en parfait état qui date de 1953).

Les questions importantes pour les hommes sont (par ordre de priorité décroissant, à mon humble avis) :
- Quelle coupe va correspondre à votre morphologie ? (Souvent ça se joue au millimètre près, donc la plupart des vêtements de prêt-à-porter seront retouchés)
- Quelles couleurs vont à votre teint, couleur des yeux, couleur des cheveux ?
- Comment marier ces couleurs entre elles ?
- Où trouver des vêtements de qualité ? (l'important est qu'ils vieillissent bien comme le dit V.Lady)
- Qu'évoquent ces vêtements ? Quelle est leur histoire ?

Il y a aussi une dimension "idéologique" dans l'habillement. Acceptez-vous d'acheter des vêtements synthétiques, bon marché, probablement confectionnés par des enfants pauvres de pays d'Asie ?

A mon sens, il est préférable de payer plus cher (et donc acheter bcp moins souvent) des vêtements en coton, lin ou laine fabriqués en Europe par des adultes. On apprend aussi que le luxe est économique et écologique. A long terme, en effet, vous dépensez moins puisque vous achetez beaucoup moins souvent...

Rus In Urbe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 36
Localisation : 70ème quartier administratif de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 16:56

Pour ma part, à l'image de V.Lady, j'ai grandi dans un milieu où l'apparence est importante , et où il faut presque en permanence être nickel, mais moi j'étais à l'ouest lol! . On m'achetait des habits de marques plus ou moins chers , et beaux ; et moi je les mettais mal parce que je m'en foutais de mon look, donc je me faisais toujours intercepté avant d'aller à l'école pour retourner me changer , où arranger mes vêtements. Ce qui fait que à force ( ça a pris 15-16 ans lol! ) j'ai acquis les réflexes de bases pour être bien habillé un minimum même si il m'arrive des fois de prendre un vieux t shirt et un vieux pantalon, des espa et sortir comme ça sans me casser la tête Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par nirti le Mer 21 Sep 2011 - 13:58

Cool un sujet qui parle de fringues Razz

Pour moi c'est une question assez importante, j'aime observer comment les autres s'habillent, se coiffent, quel soin ils y apportent ou non, ça en dit parfois long sur une personne, l'image qu'elle a d'elle-même, celle qu'elle souhaite donner, celle qu'elle donne au final, que tout ça soit conscient ou inconscient.

Concernant mon look, difficile de le définir, il évolue au gré de mon humeur. Et se révèle quasi systématiquement être un casse-tête car ne supportant pas d'être dépareillé, en général c'est la paire de chaussures que je vais mettre qui va influer sur tout le reste. De manière générale je porte plutôt des vêtements près du corps (j'aime bien ma silhouette, donc j'aime bien la mettre en valeur) et si possible avec une touche de couleur, même si mon humeur est à un look plus ou moins goth Smile

Sur moi comme sur les autres, j'apprécie quand le look se va avec lui-même et va à la personne. C'est un exercice périlleux...

Cependant je suis assez en désaccord avec les codes vestimentaires d'aujourd'hui, en particulier pour les hommes. On nous refuse toute originalité vestimentaire : costume-chemise-cravate ou noeud-papillon-chaussures de ville (si possible dans des teintes les plus passe-partout possibles) est la tenue de rigueur lorsqu'un homme doit "bien" s'habiller. C'est tellement triste! Alors que cette tenue est inesthétique sur la plupart des individus et n'a de loin pas le monopole de l'élégance. Bref après la libération des femmes, libérons les hommes!

nirti
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 28
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Rus In Urbe le Jeu 22 Sep 2011 - 11:20

nirti a écrit: C'est tellement triste! Alors que cette tenue est inesthétique sur la plupart des individus et n'a de loin pas le monopole de l'élégance. Bref après la libération des femmes, libérons les hommes!
cheers

Oui les hommes ont tendance à mal s'habiller parce qu'ils n'osent pas.

Je vais être un peu bref et caricatural, mais je suppose qu'il y a (en partie) une explication à cela dans le fait qu'on dise à l'homme occidental qu'il est responsable de tous les génocides de la planète, et qu'il est potentiellement un sérial killer, un violeur et un pédophile. Et en plus on nous rebat les oreilles avec le sempiternel : "la femme est l'avenir de l'homme".

A partir de là, l'homme occidental (qui n'y est pour rien) répond : "Ok, vous avez raison, excusez-moi, c'est de ma faute, je vous laisse décider maintenant, je vais enfiler un costume triste en polyester gris avec des manches trop longues parce que je ne mérite pas mieux, et je vais me faire tout petit, je ne suis plus concerné..." Arrow

Après, il y a aussi l'industrialisation de la production du prêt-à-porter et l'ignorance des principes de base, etc... C'est comme la malbouffe.

Rus In Urbe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 36
Localisation : 70ème quartier administratif de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Granny le Jeu 22 Sep 2011 - 14:33

Que pensez-vous d'un retour aux uniformes scolaires

- achats groupés par plusieurs écoles > prix avantageux
- suppression des inégalités vestimentaires pathétiques > interrogez les parents aux revenus de plus en plus modestes
- atténuation de l'effet fashion victim > retour à des limites raisonnables comme dans certaines professions (avocats, personnel médical...)
- mise à contribution des créateurs de modes scolaires jolies et séantes (mille écoles > mille créations d'uniformes)
- le temps des loisirs diversifiés, où l'individualisme des uns et des autres pourra s'exprimer, évitera aux marchands de fringues et de pompes de courir à la ruine
(les Puces et le Boul'Mich ne s'en porteront pas moins bien)

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Lysange le Ven 23 Sep 2011 - 9:22

L'apparence est finalement la seule chose que l'on peut montrer à tous, et aussi la seule chose qu'on ne peut pas cacher. Dans cette mesure je pense qu'elle a un rôle très important dans l'acceptation de soi et la confiance en soi.

Il peut aussi servir à marquer ses goûts et/ou sa différence.

Il peut pas contre être la source de jugements hâtifs, de préjugés et donc de souffrances.

D'où je pense l’importance d'avoir un look qui nous convient.

J'ai fait le choix à mon entrée en seconde, de me ranger dans la case "gothique'. J'en ai subi toute les conséquences, avec tous les préjugés de cette apparence. Mais au final ça m'a fait beaucoup évolué (j'ai découvert au passage ce que sont les gothiques), sur l'impact de l'apparence, les préjugés, tout ça. Et puis c'est à partir de ce moment que j'ai commencé à me sentir bien dans ma peau et... A avoir des petits copains! Et des petits copains dont les goûts collaient aux miens. Ça a été juste magique... Tout ça simplement à cause de mon apparence...

Depuis je me suis détachée je crois des clichés, et à vrai dire je n'ai plus grand chose à faire de ce que les gens trouvent que je suis, tant que moi je me plais et me sens bien habillée comme je suis.

En plus de cette expérience personnelle qui me fait dire que l'apparence est quelque chose de très important, les zèbres ont plutôt un sens de l'esthétique aiguisé je crois! Ce qui rend peut être pour nous la chose plus importante encore...

Bien sur il ne s'agit pas là de superficialité. Simplement avoir un style qui correspond à ce qu'on est. Un style qui nous plait et dans lequel on se sent bien, une des bases de la confiance en soi.

Que ce soit classique, fashion, emo, babos, punk, métalleux gothique, racaille ou n'importe quoi d'autre...

Je DETESTE par dessus tout tout ce qui peut s'apparenter à un uniforme. Costume, code vestimentaire... Même parmi un groupe quel qu'il soit, par exemple les gothiques (parce que je connais un peu), je déteste le formatage. Les gothiques qui mettent tous, tous les jours, des new-rock, des grands manteaux de cuir et des bustiers qu'ils achètent dans des magasins spéciaux à des pris tout aussi spéciaux, je déteste ça.

Ceci dit je pense que ça peut être important pour certaines personne de se sentir appartenir à un groupe et donc de respecter un code.

Pour ma part je suis adaptable entre gothique, métalleuse, classique, romantique et parfois même un peu minette. Et de temps en temps un peu destroy. Dans l'idéal (hors boulot) je change d'un jour à l'autre selon mes envies, et je me sens bien dans mon look!

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Rus In Urbe le Ven 23 Sep 2011 - 10:13

@ Granny : je suis pour l'uniforme scolaire pour des raisons strictements esthétiques (si l'uniforme est extrêmement bien conçu, évidemment). L'ambiance de l'école serait beaucoup plus forte.

Après, les enfants seront toujours aussi cruels... Mais si ça permettait d'atténuer un peu les inégalités, ce serait déjà ça Smile

@ Enkelilya : je n'aime pas beaucoup le formatage non plus. Surtout quand les gens formatés ne s'en rendent pas compte. Ils se croient libres d'acheter leurs conneries Made In China. En fait pour certains, ce sont ce qu'on appelle des mutins de Panurge, il me semble. Ils pensent être des rebelles alors que la rebellitude est devenue la norme. Aujourd'hui véritablement, l'attitude la plus subversive serait d'être strictement classique avec tous les petits raffinements que ça comporte.

Pour en revenir au formatage, on peut constater le pire comme le meilleur ! L'uniforme des agents de la RATP est ignoble tandis que les uniformes militaires du XIXème siècle sont d'une beauté hallucinante cheers

Rus In Urbe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 36
Localisation : 70ème quartier administratif de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Lysange le Ven 23 Sep 2011 - 10:24

C'est pas l'esthétique de l'uniforme qui me dérange mais son principe. Masquer les différences des gens. C'est un peu dé personnifier je trouve...

Evidemment on va me parler du fait que du coup pas de préjugés tout ça.

Edit : après réflexion ce pense que cet argument c'est se voiler la face sur les problème de société, de racisme, d'inégalités. Mettre un uniforme revient à cacher les symptômes au lieu de soigner.

Après je dis pas pour les signes distinctifs genre pour reconnaître un flic, une vendeur dans un grand magasin... Ou les uniformes pour le côté esthétique : garde montée dans les défilés, costumes de scènes, qui ne servent pas à masquer les inégalités mais qui ont surtout un but esthétiques. Et là je rejoins le post de Rus!

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par nirti le Ven 23 Sep 2011 - 13:08

On parle souvent de la question des uniformes scolaires, dont les arguments des deux côtés sont plutôt bien fondés, mais sait on ce que ça donne dans les pays qui l'appliquent? (Royaume-Uni, Japon... ce sont les deux seuls qui me viennent à l'esprit) Cela empêche-t-il vraiment les gamins d'être monstrueux avec leurs camarades? Ne trouverons-t-il pas d'autres critères pour trouver des souffre-douleurs?

Avant toute chose il faut réapprendre le respect de l'autre, et ce n'est pas une mince affaire. C'est d'abord aux parents de l'inculquer, mais on ne va pas trop rêver, ensuite aux enseignants mais vu l'évolution de leurs conditions de travail... bon courage à eux. D'autant qu'au cours de ma scolarité j'ai croisé des enseignants "complices" des élèves "populaires", ne se souciant pas de la souffrance pourtant visible d'autres élèves.

nirti
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 28
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Rus In Urbe le Mer 23 Mai 2012 - 11:21

Rus In Urbe a écrit:
Bien s'habiller est extrêmement difficile. Je n'y arrive que rarement... Il faut bien connaître les bases. Pour cela il faut que quelqu'un vous les apprenne, ou alors vous pouvez lire de bons livres sur le sujet.
Je me rends compte que j'ai été bien égoïste de ne pas partager ce lien : http://dl.free.fr/rDgFzOdGa

Ou étais-je juste soucieux de la potection des droits d'auteur ? scratch
Je ne sais pas... En tout cas il s'agit de la version numérisée du livre "Le Chic Anglais" de James Darwen paru en 1990 et désormais épuisé.

Le livre est en format de poche, et comporte 188 pages. “Après ses études à Oxford, l’auteur a passé de nombreuses années à voyager et à travailler en Europe avant de s’installer à Paris. Bien que marié à une Française, il est resté un francophile convaincu tout en conservant des liens affectueux avec son pays natal. James Darwen est Président des “Humoristes internationaux” et coordinateur européen du Festival international du dessin d’humour à Kyoto“, nous apprend la dernière de couverture. Humour et élégance : voilà un parti-pris de rédaction fort inattendu, mais très audacieux. Puis, le résumé nous promet un livre dépourvu d’influence publicitaire et de vulgarité, un rappel des règles sartoriales, et des conseils pour se créer une garde-robe intemporelle, donc hors du champ de la mode. Voilà qui est complètement en phase avec les valeurs défendues ici.
(extrait du blog http://leparadigmedelelegance.wordpress.com)

Rus In Urbe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 36
Localisation : 70ème quartier administratif de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Belletegeuse le Mer 23 Mai 2012 - 22:42

Je me reconnais dans beaucoup de choses qui sont dites. Je ne suis pas étonnée, vu que d'après un critique d'art anglais, Baxandall, il y a un rapport entre le style visuel et le signe cognitif...

Lorsque j'étais enfant, je me promenais déguisée, j'étais indifférente à ce qu'on me disait. Si ma mère m'envoyait faire une commission et que je ne voulais pas perdre mon temps à me rhabiller, je faisais cela.

On n'a jamais pu me faire porter un habit qui ne ma plaisiait pas, même enfant, j'ai fait le cirque un jour à 5 ans pour avoir "des chaussures jaunes", mes parents ont fait 5 magasins...

C'était une époque bénie car j'avais une tante couturière, et une grand mère qui se débrouillait très bien en couture : une fois, elle avait réussi à me transformer un pyjama, que je ne voulais pas mettre, en chemise de nuit. Quand on me confectionnait un habit, je décidais du modèle dès 8 ans. Je trouvais aussi le moyen de réaliser l'habit par rapport à la pièce de tissu.

Que dire de mon rapport au vêtement ? Je m'en fous d'un côté, d'un autre non. Je n'ai pas une affirmation d'un style, c'est plutôt autoutr du refus que cela se traduit. Ce n'est pas que je ne veux pas, mais je ne "peux " pas porter ce qui est conçu d'une manière que je trouve trop conventionnelle, dans un sens d'un "rajout" et pourtant on a l'impression que je suis "classique".

J'ai parfois des coups de coeur, des fois je suis complètement décalée, j'avais même fait appel à un conseil en image pour me tirer de là. En réalité je ne cherche m^me pas à me démarquer, je veux juste que ce soit "comme cela" ou au contraire "pas cela",je réagis très fort à certains codes vestimentaires que je déteste.

Ce que je déteste le plus, les "invariants " à travers toutes les époques : les vêtement "habillés", ce qu'on met habituellement pour aller à un mariage ou une occasion, les pantalons et jupes qui ont la taille montante, les cols pointus, les rabats, les chemisiers, les vêtements avec quelque chose qui gêne, ou au contraire les choses trop basiques, comme les pantacourts, trop cintrées, la plupart des motifs , .Etant enfant je détestais les rayures, je n'aime pas trop les pois, les carreaux sauf noir et blancs, je trouve toujours une couleur qui ne va pas.

Quelquefois je déteste voir les vêtements des gens , je les trouve trop moches, radins, ou trop stricts, ou au contraire trop ostensibles ceux qui portent un style soi-disant rock, avec des vestes rembourrées, imposantes. . C'est souvent beaucoup trop chargé, on dirait des déguisements. Je pourrais aller jusqu'à les regarder de travers dans les transports, en tous cas c'est toujours car quelque chose selon moi jure, est en trop ou ne va pas, ce ne sont pas des jugements, du genre "tiens, regarde la grosse avec sa mini-jupe ".
.
j'aime épurér, souvent j'enlève quelque chose d'un habit que j'achète mais je le fais de moins en moins car les habits ne sont plus faits de la même façon et on ne peut plus, bien souvent faire cela.

Je vois que beaucoup de gens portent des habits sales, d'autres moments au contraire j'ai très envie de ce qu'ils portent et je me demande où ils l'ont trouvés, les écharpes, par exemple, que je ne trouve jamais comme je les voudrais, c'est à dire originales, mais pas encombrantes.

Les habits sont un critère de sélection pour moi, un livre de lecture aussi de ce qu'est la personne. !

Le pire ce sont les coupes de cheveux, que je trouve également trop chargées, avec des détails qui ne sont pas utiles. et nous rendent lourds, pas assez bien dessinés . Les couleurs de cheveux autres que la couleur naturelle, les femmes qui se laissent les cheveux blancs ou gris et sont plus jeunes que moi.

cet hiver je me suis rasée la moitié de la tête presque car j'en avais assez qu'on me fasse une "nuque" alors que je voulais me laisser pousser les cheveux. Je n'arrive pas à m'expliquer chez le coiffeur, qui prend un malin plaisir à m'assassiner en général ou qui me dit qu'il est "obligé" de faire des choses dont je ne veux pas.
Mais maintenant que c'est égalisé, je n'y vais plus, je sais très bien me débrouiller avec mon peigne rasoir, mes ciseaux et ma tondeuse, c'est reparti comme je veux maintenant .

Cela me fait plaisir de parler de ce sujet qui intéresse peu les gens sous cet angle-là !

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 4:45

Arf. Pour moi, le look, depuis que j'ai 15 ans en gros, c'est jean-T-shirt-sweat en saison et basta, du jour de l'An à la St Sylvestre.
Je n'arrive pas à oser quoi que ce soit qui attire l'attention, à l'exception, selon les circonstances et ça devient rarissime, d'un insigne quelconque en lien avec le foot (produit dérivé de groupe de supp, et encore bien plus rarement, quelques fois dans l'année, maillot officiel).
Je n'arrive pas à porter autre chose sans me sentir parfaitement ridicule et très mal à l'aise. Maintenant, comme dit plus haut, pour les hommes, le choix est, mine de rien, restreint. Mais, je vois, je ressens bien que le problème est : je préfère que les regards des autres glissent sur moi sans s'y arrêter, à l'exception de très rares trucs significatifs que j'ose assumer. Un T-shirt d'une association dans laquelle je travaille, ou avec un "sens" quelconque OK (donc y compris mon club de foot). Même chose pour ma coiffure (cheveux longs). Le reste ? Un détail qui "se remarquerait" si peu que ce soit et qui ne signifierait rien en tant que tel ? Heu...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum