look et zébritude

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

look et zébritude

Message par BETTY BOOP le Lun 9 Aoû 2010 - 14:51


à part être tous rayé, nous avons un look, nous attachons une importance relative ou non à notre apparence, et à celle des autres

nous qui sommes très centrés sur l'être, les sentiments que faisons-nous de notre paraître ? quel importance attachons-nous au paraître des autres ?

expression de la zébritude ? comment, pourquoi, pour qui ?

avez-vous eu un changement de look en même temps qu'un changement dans votre approche de la zébritude - entretenez-vous un look opposé à ce que vous êtes ou au contraire fidèle à ce que vous êtes ?

je n'ai rien trouvé sur ce sujet : apparemment Very Happy


BETTY BOOP
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 269
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 43
Localisation : DANS MES PENSEES

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par B! le Lun 9 Aoû 2010 - 15:58

pour ma part, pendant longtemps, je n'ai pas trop accordé d'importance à mon look.

je me suis souvent vue comme un esprit sans corps (même s'il était là, je ne faisais pas trop attention à lui) et les vétements pour moi, c'était juste pour se tenir chaud.

sans compter que la mode n'a pour moi aucune logique, et j'ai toujours du mal avec ce qui n'est pas logique.

mais quand j'ai fini par intégrer que les non zèbres accordent une importance démesurée à l'aspect vestimentaire, qui pour eux est un langage complet, avec ses codes, sa syntaxe, son vocabulaire, je me suis dis : "je dois apprendre, comprendre et maitriser un minimum"

et effectivement, ça marche. si je veux qu'on me prenne pour quelqu'un de compétent, je sais comment m'habiller. si je veux qu'on me laisse tranquille je sais comment m'habiller etc...

il parait que 70% de la population est visuelle. pour ma part je ne le suis pas, donc j'ai du mal à comprendre. un peu comme l'autre jour quand une amie a posé un plat qu'elle avait préparé et qui était très bien décoré. à peine elle a posé le plat sur la table que tous les autres se sont exclamé : "on ne savait pas que tu étais une si bonne cuisinière! c'est succulent, bravo!"
alors que personne n'avait rien goûté encore Shocked

je crois que c'est pareil pour l'apparence vestimentaire : les gens n'ont pas besoin de te connaitre pour croire te connaitre. ils jugent tout à l'apparence, parce que c'est rapide et que ça rassure.

je joue le jeu. et je dois avouer que je me prends au jeu Very Happy

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par eolia le Lun 9 Aoû 2010 - 16:54

Pour moi, l'apparence a longtemps eu peu d'importance. Je ne suis pas visuelle. Very Happy
A l'adolescence, zébrée et pas à la mode, je me suis fait jetée... Rien compris à leurs codes qui changeaient tous les temps, les ai trouvés dérisoires, futiles et inutiles.
J'ai grandi, m'habillant en réfléchissant parfois, parfois au petit bonheur la chance.
Aujourd'hui que j'ai enfin compris qui j'étais, que j'ai la trentaine, je m'assume ! Mon look est différent, toujours pas à la mode, mais parfois j'ai droit à quelques compliments sur mes choix. On m'a même complimentée sur le soin que j'accordais à ma tenue et mon look "à moi toute seule". Very Happy
Bon, je suis encore capable de choisir parfois un pantalon tout détendu à la couleur étrange, mais qui est confortable et me plait : ce sont mes jours hibernation et tant pis, si l'autre n'est pas content !
Aujourd'hui, j'assume mon apparence la plupart du temps !

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par L.Lune le Lun 9 Aoû 2010 - 17:44

oui, mais il y a "mode" et "elegance".

parfois le manque de goût /d'harmonie dans le choix vestimenataire /look est presque une agression. sans parler de la question du respect. je pense à un certain riche propriétaire d'immeubles à paris que je n'ai jamais vu avec des vêtements propres, des chaussures intactes. On est bcp plus hypocrite ici, dans l'ouest, finalement, en ce qui concerne le look. Les asiatiques ont integré qu'on s'habille pour les autres, pas pour soi-même.

il y a des situations (métiers?) dans lesquelles on est plus obligé d'exprimer / "prouver" une sorte de raffinement (raffinement plus ou moins feminin selon les situations, quand on est femme) que dans d'autres - ça fait partie des codes.



Dernière édition par LuiselLune le Lun 9 Aoû 2010 - 17:57, édité 2 fois (Raison : orthographe)

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 17:54

Je me préoccupe insuffisamment de mon aspect. Tout en déplorant qu'il soit peu engageant, je n'arrive pas à me décider à y consacrer des ressources (d'imagination, de temps, d'argent). Je ne parle quand même pas de propreté/saleté mais je suis en jean-T shirt/sweat du jour de l'An à la Saint Sylvestre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 20:42

Personnellement, j'aime beaucoup m'habiller avec élégance. Je suis même fan de tout un tas de marques assez prestigieuses. Même si en ce moment, je n'ai plus vraiment la tête à cela...

Mais pour moi, l'élégance, le raffinement sont nécessaires pour que je me sente bien dans la vie de tous les jours... Après, je le confesse, je suis un peu "précieux" et j'aime beaucoup le luxe (je n'entends pas par là le bling-bling, mais des choses que je trouve belles et qui sont malheureusement souvent chères...).

Mais je ne pense pas que cela soit une affaire de QI... Je connais des HQI qui s'habillent en "métaleux", d'autres de manière plus smart, ou d'autres qui se basent sur la mode actuelle... Le fait d'être Z n'influe pas sur tout à mon avis, car d'autres paramètres peuvent rentrer en compte. Comme l'éducation, les goûts personnels, le style de vie, bref, je pense qu'à ce niveau là, rien ne nous différencie des non Z.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 21:10

ça dépend des proportions (quelle proportion des Z s'en fout ? et des non-Z ?) et de l'ampleur - quelle proportion des Z serait du genre à aller dire ce que j'ai pu lire : "sans déconner, le mec qui a pas une chemise de telle marque, c'est un clochard, y'a rien à en tirer", par rapport aux autres.
Elle est peut-être identique hein. Je n'en sais strictement rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Phedre le Lun 9 Aoû 2010 - 21:24

je déteste les "modes", quand j'aime un truc et que ça change et que je le trouve plus ça m'énerve...(alors j'achète des trucs en triple des fois Wink) enfin je vis pas à la capitale donc...

je ne suis pas les modes, mais mes envies...

je trouve que c'est "la tenue générale" qui compte (le port du corps)

j'ai des tas de trucs différents qui correspondent à mes humeurs (enfantin, jeune cadre, gothique, etc...Wink) donc en quelque sorte je suis bien fidèle à moi-même.

j'aime aussi beaucoup l'élégance et j'ai du mal avec le "vulgaire"

je ne crois pas pour autant juger l'autre sur ses tenues...je ne me fie pas à ça...
le visage de quelqu'un me parle plus que ses vêtements (je retiens pas forcément)


Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 21:30

Je ne me suis jamais questionné sur la manière de m'habiller jusqu'à mes treize ans ; ensuite, le regard des autres m'a fait changer, je me suis progressivement dirigé vers le look metalleux et ça n'a pas changé depuis. Donc tous les jours c'est t-shirt noir, jean large sans être baggy, chaussures de skate noires. Je me sens con quand on me demande de m'habiller avec des couleurs, ça agresse le regard, je ne porte jamais de short ou de sandales, j'ai assimilé ça aux "bogoss" et aux beaufs. Et oui, j'ai souvent chaud en été.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 21:35

Il faut bien faire la différence entre marques, modes et l'élégance... On peut être élégant sans être à la mode, et être vulgaire en portant une marque à la mode, même chère.

Ensuite, l'essentiel, c'est de se sentir bien dans son style. Le mien est comme cela, et ça me va très bien. Après je comprends aussi qu'on puisse se moquer de son apparence parce que ça n'est pas important aux yeux de la personne. Je comprends aussi que des gens suivent toutes les modes car manquant de personnalité, elles se sentent rassurées en étant à la page. Enfin, je comprends également que des personnes ayant des complexes ou un manque de confiance en elles fassent tout pour passer inaperçues. Enfin, je comprends aussi que certaines personnes portent des marques identitaires, qui traduisent l'appartenance à un milieu, à une idéologie politique ou religieuse...

C'est vrai qu'un niveau visuel, mon regard aura plutôt tendance à se porter sur une personne que je trouve classe, mais ce n'est pas ce qui me donnera un avis. Il ne faut pas s'arrêter à l'apparence, mais par contre, il faut aussi comprendre que la façon de s'habiller traduit une facette de la personnalité. Mais encore une fois, l'essentiel, c'est de se sentir bien dans sa peau... (mais ca, c'est valable dans tous les domaines, et le vestimentaire n'est pas à mon avis le plus important...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par augenblick le Lun 9 Aoû 2010 - 21:46

à la page bounce


augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 21:46

Suis d'accord avec toi. Je sais que mon habitude de ne pas me préoccuper plus que ça de mon apparence n'est pas spécialement une bonne chose. Bien sûr, baser trop de choses sur l'apparence a quelque chose de superficiel, vanitas vanitatum et la lucidité du Z devrait, théoriquement, l'éloigner de ce genre de pratique. Mais ce n'est pas parce qu'on soigne son aspect qu'on lui donne la première place. D'un point de vue pragmatique, le premier jugement se fait sur l'apparence - autant maîtriser un peu la chose. Ensuite, se préoccuper de son apparence, c'est aussi se respecter, le signe qu'on sait prendre un peu soin de soi-même. Celui qui se pomponne à l'excès s'aime peut-être trop, celui qui se néglige s'aime-t-il assez ?

Je comprends aussi que des gens suivent toutes les modes car manquant de personnalité, elles se sentent rassurées en étant à la page.

En fonction des contextes où l'on évolue, la pression pour "être à la page" sur ce plan-là peut être énorme, et considérable la force de personnalité nécessaire pour y résister quand on n'a pas envie de céder et qu'on ne peut pas non plus changer de contexte... Il n'y a pas que dans les cours des écoles et des collèges que celui qui n'arbore pas les produits de la marque à la mode est immédiatement qualifié de pauvre mec/fille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par braifs le Lun 9 Aoû 2010 - 22:39

J'aimerai qu'on soit tous tout nus.
D'ailleurs c'est ce que je fais pour me rendre quelqu'un sympathique, je me l'imagine tout nu.
C'est fou comme ça vous rend n'importe qui beaucoup plus humain.

Hors sujet! Vas-t'en ouvrir un topic nudisme, pervers!

braifs
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 22:45

Où est-il, ce jardin où nous aurions pu naître,
Où nous aurions pu vivre insouciants et nus ?
Où est cette maison toutes portes ouvertes,
Que je cherche encore et que je ne trouve plus ?

(G.M.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Wise le Lun 9 Aoû 2010 - 23:39

période ado : Gothique. puis un peu punk (mais j'ai pas osé tout ce que je voulais faire).
et maintenant je fais au plus simple.


Dernière édition par Wise le Ven 17 Aoû 2012 - 20:07, édité 2 fois

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par eolia le Mar 10 Aoû 2010 - 7:59

Tout nu, c'est une idée lol!
Seul hic : faut pas être pudique !! Embarassed

Par contre, un truc qui me gêne vraiment, c'est la saleté... Sortir en étant sale ou même avec des vêtements vraiment abimés, ça me choque... J'ai du mal ensuite à me détendre. Si la personne vit dans la rue,ok, je comprends. Sinon...

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par BETTY BOOP le Mar 10 Aoû 2010 - 9:09

vu que j'ai lancé le sujet, va peut-être falloir que je réponde...

ado, j'ai eu plusieurs passages - jogging vert trop grand et moche de janvier à décembre - j'ai eu mon passage "marques" et puis j'ai été malade, très malade

je m'en suis sortie toute seule et la psychologue m'a fait le lien entre mon état de l'époque et ma zébritude - et je comprends beaucoup de chose

maintenant, je fais attention, sans plus à mes vêtements - j'ai un style plus qu'un look, beaucoup dicté par mes moyens financiers et je peux aussi bien passer des hauts talons mini-jupe aux sweat basket

je suis à l'aise dans les deux, cela dépend de la situation - car je pense que le corps et le look est un langage - j'adapte mon look en fonction de mon humeur - si je veux qu'on me laisse tranquille ou pas

j'observe par contre les autres, je pense que le corps, les attitudes, les regards, les gestes parlent souvent plus que la tête et c'est marrant parfois de voir le décalage entre la pensée des gens et leur attitude
en tant qu'hypersensible, je le repère vite

par contre, c'est marrant aucune zébrelle n'en a encore parlé : le maquillage
je ne me maquille jamais - je n'ai absolument rien chez moi qui y ressemble de près ou de loin - même ado, cela ne m'a pas tenté sauf qu'en j'étais obligée ou pour cacher quelques boutons d'acné
je ne supporte d'avoir du maquillage, j'ai l'impression d'avoir un masque (un deuxième)

que pensez-vous du maquillage ?

et les tatouages, ça aussi c'est un look, un signe distinctif : cela me tenterait bien mais faut trouvé le motif et la motivation



BETTY BOOP
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 269
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 43
Localisation : DANS MES PENSEES

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par B! le Mar 10 Aoû 2010 - 10:35

pendant longtemps j'ai resisté au maquillage, me disant pareil : c'est un masque, je veux pas me masquer.

mais ensuite j'ai changé d'avis : le maquillage, c'est comme un vétements finalement : on peut le mettre pour se réchauffer seulement, ou alors pour se mettre en valeur.

et donc le maquillage, on peut le mettre pour se camoufler (pas mon truc), ou pour se mettre en valeur (discret mais efficace)!

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par V.Lady le Mar 10 Aoû 2010 - 10:39

Un sujet peut-être pas si léger qu'il apparaît... et qui me plaît. On touche au corps, là, et j'ai l'impression que c'est un peu tabou...
J'ai eu une éducation où l'apparence comptait beaucoup... et je sais gré à mes parents de m'avoir transmis ce goût-ci. Pas que je pense que l'habit fasse le moine, mais je suis parfaitement au fait que l'on s'habille au moins autant pour les autres que pour soi. Et j'ai appris très tôt à repérer ce qui m'allait et ce qui ne m'allait pas, comme je repère immédiatement ce qui cloche dans la façon dont les autres s'habillent. J'ai un sens du détail qui frise la maniaquerie : il ne me viendrait pas à l'idée de ne pas assortir entre eux mes sous-vêtements, et avec mes vêtements visibles !
Je confesse que j'ai un peu plus de deux armoires de fringues à la maison... (je ne parle pas des chaussures !) (mais j'ai beaucoup plus de livres, ça compense, non ?) mais, je garde tout, et je porte sans problème des vêtements qui ont plus de dix ans parce que j'ai un cahier des charges super précis pour me vêtir : il faut que ça me plaise immédiatement et que ça m'aille parfaitement. Le moindre faux-pli est rédhibitoire. Les vêtements doivent avoir une qualité irréprochable et bien vieillir. Ils doivent être de préférence en matière naturelle et de préférence confectionnés dans des conditions respectueuses. Surtout, ils doivent s'assortir entre eux pour se combiner. Il n'y a que quatre familles de couleurs dans ma garde-robe, et il est impensable que j'en introduise une autre. Les années où le bleu ou le vert sont à la mode, je n'achète rien. (arf, je me rends compte que j'ai quand même des jeans bleus)
Avec ce système, il est évident que je ne suis pas la mode... mais j'y pioche ce qui m'intéresse. Mon style varie selon mon humeur, et je serai bien en peine de le définir. (Bon, je suis plutôt narcissique et je n'aime pas passer inaperçue.) Je m'amuse vraiment à m'habiller, c'est une mini-création, je ne me prends jamais au sérieux. Pour autant, je ne suis pas du tout superficielle, et je ne parle jamais chiffon, je ne me rue pas sur les soldes, et je n'aime pas d'ailleurs faire les magasins.
Quant au maquillage... Je me suis longtemps maquillée, tant que j'exerçais un métier public... puis, peu à peu, l'envie m'a quittée, comme celle de me teindre les cheveux ou d'avoir des coiffures hyper élaborées (j'ai un coiffeur extrêmement créatif, il ferait fortune à Paris ou Londres !) À présent, je suis sans fard, jamais coiffée et j'aime bien mes cheveux blancs. Je me maquille par contre si j'ai un rendez-vous professionnel et que je souhaite être prise au sérieux. Je me maquille donc en fonction de la personne que je dois rencontrer, de son sexe et de sa position. Le maquillage, dans ce cas-là, comme le vêtement est une façon supplémentaire de manipuler... et d'obtenir ce que je souhaite. (j'ai des techniques de séduction très éprouvées avec les non-zèbres... qui ne fonctionnent absolument pas avec les zèbres, d'ailleurs !)
Quant au regard que je porte sur les autres, j'y reviendrai...




V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Martel en tête le Mar 10 Aoû 2010 - 11:55

faites comme moi devenez moine

Martel en tête
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 832
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Vorkosigan le Mar 10 Aoû 2010 - 11:57

Sujet des plus intéressants... En y réfléchissant, je me suis rendu compte que mon look me sert essentiellement à ne pas donner aux gens de s'approcher.
J'ai quasi toujours des lunettes de soleil, walkman, ça fait deux vecteur à communication de moins.
En plus je suis motard, et là attention, look Tonerre mécanique Twisted Evil

Vorkosigan
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 42
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Invité le Mar 10 Aoû 2010 - 12:02

Super J0ker a écrit:faites comme moi devenez moine

Ouais mais l'habit d'un moine coûte cher l'air de rien.


En y réfléchissant, je me suis rendu compte que mon look me sert essentiellement à ne pas donner aux gens de s'approcher.

Sehr sehr important le lecteur mp3. Et avec ça personne n'ose t'adresser la parole. C'est beau la techosushi ma parole...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Vorkosigan le Mar 10 Aoû 2010 - 12:05

Et avec ça personne n'ose t'adresser la parole.

Laughing
Le casque avec verre fumé marche bien aussi

Vorkosigan
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 42
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par eolia le Mar 10 Aoû 2010 - 14:12

Je me maquille peu : un tout petit peu lors des grandes occasions. Je ne me sens pas à l'aise avec des couches de crème, donc je n'en mets pas !
Quant aux tatouages, très tentée aussi pour le côté artistique. Very Happy Seulement, je me suis aperçue que je n'aimerais pas ne pas pouvoir en changer en fonction de mon humeur, du coup j'ai opté pour les tatouages éphémères et en mets de temps à autre. Very Happy Le truc embêtant,c'est lorsqu'ils commencent à se décoller :" oh t'as la peau qui part en lambeau" lol!

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Kit le Mar 10 Aoû 2010 - 15:58

Moi aussi je ne me maquille jamais, sauf pour les très grande occasion et encore il reste très simple.
Pendant la période 13/15 ans j'étais un peu boulote (une "tare" de plus vis a vis des autres) alors je m'habiller en mode "clodo" vétement gris et kaki trop grand pour moi. Après ca a été le mode sportif joging été comme hiver.
Et maintenant je suis en mode Indiana Jones (short safari et débardeur noir ou blanc)l'été , et mode bikers (blouson en cuir, jean noir, pull col montant noir) l'hiver Razz . Et niveaux coiffure les cheveux long tout simple sont ma marque de fabrique....a et je suis blonde/chatain clair lol!

Kit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 26
Localisation : marseille, chez moi comme d'hab

Revenir en haut Aller en bas

Re: look et zébritude

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum