Une corne sûrement, des rayures peut être.

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Ven 15 Nov 2013 - 22:40

quelle triste histoire Licorneau... tu sais, j'ai lu un jour que quelqu'un disait "j'ai eu tort d'avoir raison".. c'est comme Cassandre, tort de dire les choses qui sont si évidentes mais cette vérité est si douloureuse pour ceux à qui nos mots s'adressent. Plus facile dès lors d'écarter Cassandre.. c'est comme mettre sa main devant ses yeux et dire qu'on ne voit plus le danger derrière, tout va bien alors non ? ben oui.. tout va bien... un jour, elle enlèvera sa main, quand elle sera capable d'accepter de voir les choses en face. C'est un long cheminement personnel.

Je te bise tiens pour le coup Bisous 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Mer 20 Nov 2013 - 2:27

Merci KM, tu as raison, et s'il est un conseil à donner, surtout, surtout, ne pas affronter le PN sur son terrain, car le lâche ne connait que deux façons de se battre: le massacre et la fuite.
Mais j'y reviendrai plus longuement.
Je vais bien, j'en suis sorti. Je témoigne tout simplement, sans haine. Mais la vraie victime y est encore.

Ce qui suit est issu du questionaire d'Izabelle Nazare Aga.
Ce n'est que mes écrits du moment. Je me suis contenté de répondre aux 30 questions, mais il y a encore mieux à faire, car il faut un long cheminement à la victime avant d'envisager le pire. Quels sont les signes imperceptibles qui amènent la victime vers ce questionnaire ?
"L’IMPOSSIBILITÉ DU COMPORTEMENT DU PERVERS" . Là aussi, j'y reviendrai.

Les armes principales du pervers sont sa science du secret, le cloisonnement de l'entourage de la victime, sa mise en accusation aux yeux de tous, et la destruction  permanente de sa capacité à être, en dehors de lui. A suivre...

Spoiler:

Test manipulateur d'Izabelle Nazare Aga les 30 questions.

il culpabilise les autres
C'étais la règle avec Marcel, c'est la règle quand elle parle de ses amis, de son travail, du club de cheval. Cà a été le cas aussi avec son père.
Et c'est tous les jours avec Noémie. Tout les sujets y passent. Sa mère ne fait jamais rien de bien, et  souvent, c'est mal fait, même quand les goûts ou exigences d'Astrid sont au cœur des préoccupations de sa mère : nourriture, emploie du temps, tout y passe. jamais rien de grave mais tout y passe, tout ce qu'on peut imaginer qu'une maman aimante et très attentionnée fasse pour son enfant. Quand elle a travaillé et est venu manger chez sa mère le midi, j'ai très vite compris pourquoi Noémie a reporté notre vie commune, et  pourquoi Noémie était toujours fébrile avant l'arrivée de sa fille. Jusqu'alors, j'employais le mot inquiète. Très souvent , j'ai vu Noémie lui faire la cour, c'est un spectacle vraiment triste. Un détail qui n'en est pas un, Noémie consomme des anxiolytiques, et j'ai remarqué que la  fréquence des prise était proportionnelle à la présence de sa fille. Quand elle me parle de ce qu'elle fait pour sa fille, Noémie emploie le mot "devoir". Pour Marcel , elle disait qu'elle était une maman.

il reporte sa responsabilité sur les autres
Choix de la voiture, des vêtements, du téléphone,  Elle a toujours besoin de Noémie pour choisir. En fait, a bien écouter son discours, elle a déjà chercher, comparé, surtout les prix, sait comment faire, mais elle semble indécise et met en avant cette indécision. Bien des fois aussi, elle n'a pas le temps, ne sait pas où c'est etc etc . Noémie se  sent  responsable de ses études du choix de son travail, du financement de ses trois chevaux, de toutes sortes de choix, même de sa coiffure. Noémie doit rester chez le coiffeur tout le temps qu'Astrid y reste, et payer
il ne communique pas clairement ses demandes, besoins, sentiments, opinions
Quand elle apprend que j'envisage l'achat d'un camping car, elle fait savoir que les parents de sa copine prête le leurs à leur fille. Elle a besoin de sa mère pour choisir , et à la fin, toujours pour payer. L'aider à choisir: la play station pour le noël de Bernard, et depuis qu'elle travaille, l'assurance de sa voiture, le changement des pneus de sa voiture, le choix d'une mutuelle, choix d'un opérateur pour son téléphone, le téléphone. Toujours dans l'inquiétude, la difficulté du choix.
Entre toutes ses incertitudes, le point commun est l'unité de mesure, l'Euro, Noémie ne peut que balayer les doutes et confirmer le choix savant, mais aussi payer.
Je crois que ses besoins sont très précis dans son esprit, elle exprime quelquefois clairement l'objet qu'elle veut mais qu'elle feint l'indécision.
Je ne l'ai jamais vu ou entendu , directement exprimer un sentiment , une opinion. Ce sont toujours des faits, des certitudes indiscutables, souvent étayé par le soit disant avis des autres que l'on ne voit jamais. Elle docte sur l'immobilier après un travail estival de quelques semaines à faire visiter des studios aux futurs étudiants.

il répond très souvent de façon flou
à moi , oui. C'est variable avec sa mère. Toute tentative de vrai débat est rejetée, c'est la fuite ou la démonstration de son savoir dans un monologue.

il change ses opinions comportements selon les personnes et les situations
Oui pour le comportement mais Je ne lui connais aucune  opinion.
J'ai vu une Astrid silencieuse, effacée, timide et fuyante au seul repas de famille auquel j'ai assisté.
Son comportement envers Bernard a changé depuis qu'elle travaille, elle le critique  de plus en plus. Deux mois après son embauche, ce qui correspond à la fin de sa période d'essai,  elle vient vivre à plein temps chez sa mère. C'est du je t'aime moi non plus avec Bernard. Noémie ne comprends pas et m'avoue qu'elle soupçonne un comportement masochiste. Puis la rupture est définitive. Après une faiblesse, elle se croit enceinte, comme elle avait arrêté la pilule. Noémie est alors très très inquiète. Je ne peux pas en dire autant d'Astrid de plus en plus sûre d'elle.

Son comportement a également changé envers moi depuis qu'elle a décidé de vivre chez sa mère.
J'ai vu une Jeune femme à géométrie variable, avec ceci  de commun a toutes les situations, que je ne l'ai jamais vu changer d'attitude sur le moment. Comme elle est arrivée, elle repart.
Une autre constante, elle impose ses sujets de conversation, le plus fréquemment, très sûre d'elle. la voix haute et affirmative, explicative, elle docte. Je suis toujours invisible, je n'ai pas le droit de participer à la discussion, sinon, elle se tait. Depuis que je la connais, je n'ai jamais croisé son regard, jamais. Même quand je l'ai prise en photo, elle a détourné la tête.  
Souvent aussi, c'est un peu l'absence , comme une personne qui a des soucis. C'est le comportement que je lui trouve le plus « normal ».

Elle est quelque fois, dans le doute,  mais c'est toujours pour un choix avec des incidences financières. Depuis que avec Noémie, nous avons profité l'un de l'autre, voyages, week_end, d'autres comportements sont apparus.
Elle est capable de colères froides, préméditée, déterminée, avec des décisions fermes et définitives. A chaque fois, elle arrive, fait son monologue violent et s'en va. En mai, au retour de notre voyage en Turquie, quand elle est venu ouvrir le garage. Elle ne répond pas à mon bonjour, réplique à sa mère que c'est comme çà et part se coucher sans nous attendre. Depuis, elle ne m'a plus adressé la parole, et s'enferme dans sa chambre quand je suis là, exactement comme elle faisait avec son père. Depuis le retour de notre voyage en Egypte il y a trois semaines, je suis plus présent chez Noémie car Noémie recherche un terrain pour construire, toujours dans le but de préparer sa retraite.
Un matin, Astrid s'est levé en larmes, angoisse et sanglots. Noémie l'arrête, fermement pour une fois. Elle part travailler et le midi revient dans une autre posture comme si le matin n'avait pas existé.
Au début de la semaine dernière, elle arrive un midi en furie et s'en prend extrêmement  violemment à Noémie, verbe haut, hurlant, se rapprochant de Noémie le doigt levé, affrontement quasi physique et monologue accusateur. Elles avaient un pacte. Après tout ce qu'on a vécu ensembles, Tu m'avais promis, etc etc etc.  Effectivement, j'étais encore là, et depuis le salon,  je voyais la scène dans la cuisine . Noémie était devenue toute petite chose, blême. Elle est revenu dans le salon, abasourdie, défigurée, broyée en moins de deux minutes.
Astrid est aussi capable de s'enfermer dans le silence comme dans sa chambre, on ne l'entends alors que par le bruit des portes qui s'ouvrent ou qui claquent et les talons qui martèlent. En fait, quand je suis là ,le soir, elle va mangé dans sa chambre. Noémie m'avait dit qu'elle faisait ça avec son père.

il invoque des raisons logiques pour déguiser sa demande mais pas que
Elle met de la raison soit disant  pure en face des faits, au mépris du ressenti de l'autre. Raisonnements imparables proche quelques fois de la démonstration, appuyé par les avis de ses amis. Quand la demande est formulée clairement, elle veut un engagement, la réponse doit être immédiate, ou tout du moins avant qu'elle ne parte sous n'importe quel prétexte et bien souvent aussi sans raison, misant uniquement sur la violence verbale.

il fait croire aux autres qu'ils doivent être parfaits qu'ils ne doivent jamais changer d'avis qu'ils doivent tout savoir pour répondre immédiatement aux demandes et aux questions
avec sa mère en permanence. Prends les autres en exemple, l'urgence empêche la vrai réflexion. Avant de décider, Noémie doit engranger les donnée, vérifier, croiser. Cette façon de procéder m'impressionne, et j'aime ça, c'est mon exacte opposée. Astrid utilise là une faille, elle fait agir dans l'urgence, oblige habilement à ce que Noémie mette un doigt dans l'engrenage. C'est très facile avec Noémie qui est l'éternelle coupable dépressive aux yeux de tous.  

il met en doute les qualités, compétences, la personnalité des autres, il juge, dévalorise.
Avec Marcel, en face de lui et dans son dos, et pourtant, je ne les ai vu que très peu de fois ensemble, mais à chaque fois, c'était une vraie harpie castratrice. Elle en fait de même en racontant ce qu'il fait à Noémie. la ville étant petite, c'est facile. Elle s'auto proclame surveillante de son frère sur facebook, et répète ce qu'elle lit à sa mère, ce qu'elle apprend par ses amis. En fait, elle le faisait jusqu'au printemps 2011, avant que Marcel ne retourne chez son père, depuis, plus rien. Je le sais car Noémie me le disait.
Avec son père . Elle travaille chez un huissier de justice, et bien qu'assermentée depuis moins d'une semaine, elle  a vue un document sur l'emprunt de 800 000 euros qu'a  fait son père et s'est empressée de le dire à sa mère. En fait depuis qu'elle travaille chez cet huissier, et même lors de son stage chez un notaire, elle raconte fréquemment ce qu'elle voit des familles connues de la ville. Ses ami, son patron , tout y passe. Raconter ça lui sert d'esprit.

il fait passer ses messages par autrui ou par intermédiaire
elle ne m'a jamais rien demandé directement, mais plusieurs fois, Noémie m'a dit « Astrid aimerai que, mais n'ose pas te demander». cela s'est produit pour le choix de la voiture que sa mère devait acheter, pour que je lui prête ma voiture, pour que je prête du matériel de dessin à son amoureux etc etc

il sème la zizanie et créé la suspicion, divise pour mieux régner et provoquer la rupture d'un couple.
Je la soupçonne d'avoir amplifié les défauts de son père, c'était un concurrent, un manipulateur lui aussi.  Noémie m'a dit qu'elle se réjouissait ouvertement quand son père, du fait de son travail, ne pouvait pas rentrer le soir. Les derniers temps avant la séparation, elle s’enfermait dans sa chambre dès qu'il était là. Elle se plaint encore à sa mère d'avoir mal au cuir chevelu, suite à la brutalité de son père qui lui avait tiré les cheveux. Elle prétend qu'un jour, elle l' a croisé dans une rue sans qu'il ne la reconnaisse. Elle a fait fuir son frère.
Ces derniers temps encore, Son comportement m'a amené à la faute.

il sait se placer en victime pour qu'on le plaigne
Très souvent, Noémie dit qu'elle ressemble à Géraldine, le verre est toujours à moitié vide. Deux sujets reviennent toujours dans ses plaintes, le prix des choses et le comportement des autres au club de cheval, au travail, partout. Devant moi, avant le retour de Turquie, elle s'est même plainte de son amoureux qui était maniaque du ménage et qui lui reprochait de toujours compter les euros quand c'était à elle de faire les courses, à un point tel  que Noémie m'a dit la soupçonner de masochisme pour supporter tout ça et peut être même autre chose....

il ignore les demandes
Attentes toujours très longues et reports, oublis, quand Noémie demande un service. Et quand enfin elle s'exécute, elle le fait faire par les autres ou Elle le fait bruyamment, et les portes claquent . Noémie dit  dans ce cas qu'elle en entends parler pendant quinze jours.

il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins
Avec Noémie, c'est la règle de base, Le levier de son pouvoir et il est très puissant. ICI, CES SEULS MOTS SUFFISENT.

il menace de façon déguisé, ou fait du chantage ouvertement
Crises de larme, menace sur son avenir. colère, crainte . On avait un pacte, après ce qu'on a vécu ensemble, tu m'avais promis. Maman, si tu veux que ta petite fille aille bien, alors...Et comme Noémie n'a plus qu'elle de ses enfant ( pourquoi au fait ?)

il change de sujet au cours d'une conversation
Oui, dès qu'un raisonnement contradictoire est exprimé de façon absolument imparable , ou alors, c'est le silence.

il évite l'entretient ou la réunion, puis sen échappe
fête des mères noël, repas de famille, anniversaire
sauf dans la famille de Bernard ou elle se rendais très souvent. Là, d'après ses dire (rapportés par Noémie), elle était la star.

il mise sur l'ignorance des autres et fait croire à sa supériorité
Avec Noémie achat de la télévision, de l'ordinateur, l'immobilier.
La star dans la famille de Bernard.
Oui avec Marcel
Jamais avec moi

il ment
Jamais pris sur le fait,  mais avec Géraldine et  Carmen , Noémie passe pour une dépressive...et des mensonges circulent, que Noémie croit du fait de Marcel ( surendettement entre autre) Pas de preuve.

Il prêche le faux pour savoir le vrai
j'ignore

il est égocentrique
Absolument . mode de vie ? Maman, reste à la maison et occupe toi de moi pendant que je ne suis pas là. Idem pour Bernard, alors qu'elle passe l'essentiel de son temps libre au cheval. Il voit trop ses copains. Tout doit tourner autours d'elle, conversations, préoccupations de sa mère. Elle impose ses sujets de conversation. le cheval, ses besoins, et les autres qu'elle critique.

il est jaloux
De son père, de Marcel, de sa mère et de moi, des autres. tous ses propos l'attestent
il ne supporte pas la critique et nie les évidences
Je n'ai jamais entendu quelqu'un oser la critiquer en face, même sur le détail. Noémie n'ose pas lui dire toutes ces petites choses qu'une maman pense pour le bien de son enfant, et qui normalement sont dites dans le calme. Quand je lui ai dit qu'elle manipulait sa mère, elle a hurlé qu'elle n'avait pas de compte à me rendre, qu'elle ne m'avait jamais rien demandé. Elle s'est alors enfermée dans sa chambre en claquant la porte comme jamais.

il ne tient pas compte des droits, des désirs, des besoins des autres
c'est la règle avec Noémie. c'est du mépris, un cadeau, tout juste merci. une demande satisfaite, c'est normal. Que Noémie cherche à être heureuse est une attaque frontale pour Astrid.

il utilise souvent le dernier moment pour demander, ordonner, ou faire agir autrui
Quand la demande est formulée clairement, ou quand elle veut un engagement, la réponse doit être immédiate, ou tout du moins avant qu'elle ne parte, sinon, elle revient sur le sujet s'il a été évincé. Quand la réponse voulu n'est pas la bonne, la porte claque.
son discours paraît logique ou cohérent, alors que ses attitudes, actes, mode de vie répondent au schéma opposé
Quand elle a commencé à critiquer de plus en plus Bernard, Noémie m'a dit qu'elle avait un comportement masochiste . Ses train de vie, ambitions et prétentions sont  absolument disproportionnés au regard de son engagement et même, mais là, c'est subjectif, de ses capacités intellectuelles.
Travaillant dans un cabinet d'huissier de justice, avec obligation de discrétion, elle raconte à Noémie ce qu'elle voit, chiffres, noms, tout y passe. Je n'ai pas d'exemple précis de nom, mais elle explique les tenants et aboutissant. Son chef d’œuvre ; quand elle a vu passer le nom de son père, les montants. N'était ce pas aussi pour aiguiser la haine, mettre le feu sur une terre déjà brulée.
Dans une discussion avec Géraldine, celle ci me fais savoir l'inquiétude d'Astrid pour sa mère, mais: Aucun comportement ne vient corroborer ses dire, aucun. Inquiète de l'état de sa mère auprès de Géraldine, elle  laisse sa mère préparer la salle pour l'anniversaire à Bernard. Noémie a mis une semaine à se remettre de l'effort physique. Quand Noémie a été hospitalisée pour une opération , et malgré la très grosse inquiétude résultant d'une analyse de sang,( leucémie chimio induite) Astrid  n'est pas venu la voire à l'hôpital. Certes, Noémie ne le souhaitait pas, comme elle ne voulait pas non plus que je vienne , mais je sais que je lui ai fait du bien en y allant quand même. Elle ne vient même pas voir Noémie un mois plus tard, le jour de la fête des mères. Voici le sms que Noémie m'envoie alors :" Triste journée pour une maman, viens demain am. Désolée, je coupe le portable"

il utilise des flatteries pour nous plaire, fait des cadeaux, ou se met soudain au petit soin pour vous
Non, et ce comportement est constant. Un seul cadeau offert, quand toute la famille était là. François y était allé de son humour caustique, mais n'était ce pas de la clairvoyance aussi.
Par contre, auprès des autres, elle fait savoir son inquiétude pour sa mère, son état de fatigue, de santé. Mais aucun, absolument aucun acte ne vient confirmer ses propos. Pas d'aide, uniquement des demandes. Petite parenthèse, elle rappelle que c'est mon anniversaire à tout le monde, mais ne me le souhaite pas. Fais des cadeaux à Bernard quand c'est Noémie qui paie

il produit un état de malaise ou de sentiment de non liberté : pris au piège
Complet. Même Noémie est fébrile avant qu'elle n'arrive et quand elle est là, et après son départ, Noémie se repose très souvent. Je n'ai jamais entendu rire Noémie en présence d'Astrid. Quand Noémie a tranché sur une décision et osé dire non,  ou qu'Astrid a fait une colère, ou a fait des larmes, Noémie se sent obligée de lui faire la cours, s'efforce à la rassurer de ses fausses peurs. Cela en est tristement pitoyable.
J'ai vu venir son piège, et depuis deux mois, tenté de prévenir Noémie sans employer les vrai mots. Mais le piège était aussi pour moi, je m'y suis engouffré après ce voyage en Egypte, ce répits dans la fuite.

il est efficace pour atteindre ses buts au dépends d'autrui
Un seul exemple détaillé suffira mais ils sont nombreux. Depuis quelques temps elle faisait part de son besoin de changement de téléphone et d'abonnement. Le sujet était récurent mais bizarrement pas approfondi. Le besoin d'aide n'était pas exprimé directement. Effectivement, Sur ce point là, Noémie voulait que ce soit elle qui paie, du fait qu'elle avait trouvé un travail.
Enfin, un soir, pour une fois, elle vient dîner avec Bernard, et là , le sujet du téléphone a été décortiqué, désossé. C'était "Le sujet", l'urgence.  Elle avait tout, le modèle qu'elle voulait, le prix, le choix de l'abonnement , mais elle n'était pas sûre d'elle. Spectateur jusque là, je suis intervenu. Je lui ai fait remarqué qu'elle était bien informée et qu'elle n'avait plus qu'à aller au magasin. Je ne me rappelle plus de sa réponse, mais le sujet a été abandonné, momentanément. Il est revenu bien vite avant la fin du repas. Je n'ai pas osé intervenir à nouveau, et le sujet a été abandonné quand Noémie a dit qu'elle irait avec Astrid au magasin.
J'ai bien vu par la suite, que son téléphone ne correspondait pas au modèle dont elle avait parlé, qu'il était bien moins... raisonnable. Je l'ai vu malgré les efforts réels d'Astrid pour masquer son téléphone à ma vue. Elle savait que je me doutais. J'ai eu confirmation de la bouche même de Noémie, gênée de le dire, comme un aveu. Et c'est Noémie qui a pris l'abonnement à son compte.
Il y en a d'autres exemples, multiples, fréquents. C'est le règne de la manipulation des valeurs de Noémie. Quelques jours après, elle dit à Noémie, que lors de ce repas, même Bernard m'avait trouvé désagréable.

il nous fait faire des choses que nous n'aurions probablement pas faite de notre grès. mensonges de Noémie
OUI. dernièrement, l' Assurance vie de Noémie est mise  au nom D'Astrid seule, Marcel en est exclu. Il y a aussi le report de notre vie ensemble, et un Changement de projets, la préparation de la retraite se transforme défiscalisation , puis devient constitution de capital. Avant qu'Astrid ne revienne,  la priorité était le profits de la vie.
3 jours avant ma connerie, Noémie m'a demandé de m'absenter à l'heure de midi car Astrid avait à lui parler, ce que, comme bien d'autres fois, j'ai fait. Dans l'après midi, Noémie m'apprend qu'elle pourrait vivre avec Astrid et que l'achat serait aussi une constitution de patrimoine. Ce n'était plus pour nous un aménagement de la loi Scellier, mais un investissement. et je participerais au financement en tant que locataire......OUPS. Je me doute qu'elle veut que sa mère lui paie un appartement, après tout, son frère vie dans la maison de son père.
C'était jeudi dernier, samedi, j'ai essayer de dire mes doutes à Noémie, bien maladroitement sûrement. D'avoir trop absorber, j'ai débordé...
il est constamment l'objet de discussions entre gens qui le connaissent même sil n'est pas là
Entre Noémie et moi oui très souvent, surtout depuis que Marcel a disparu, de multiple fois dans la journée. Mais d'aussi loin que je me souvienne, Noémie n'a jamais évoqué une seule qualité chez Astrid. Marcel avait de multiples qualités tout le monde en avait, même Edmond, mais le silence a toujours été total sur les qualités de sa fille. Noémie est fière de sa fille, raconte ce dont elle a besoin, mais jamais ce qu'elle est, jamais avec des qualités nommément exprimées. Un seul contentement du comportement d'Astrid, quand elle a fait du ménage avant le déménagement. En évoquant ce qu'elle fait pour sa fille, Noémie parle de devoir.
Quant aux seuls commentaires des autres : Quelqu'un de la famille du père a dit qu'elle finira lesbienne, encore un con!



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Ise le Mer 20 Nov 2013 - 9:45

Je huuuuuuuurle
Quelle horreur
Que faire
Comment de tels humains peuvent-ils exister
Comment sauver l'une
Comment amener l'autre à cesser
Sentiment de de de ... Qu'on ne peut que ... rien faire à part se protéger soi
Ceux qui écrivent des livres et qui ont analysé tout cela, proposent-ils des solutions ?

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Mer 20 Nov 2013 - 12:05

Hello Ise
Oui, c'est une horreur, oui ce sont des monstres.
Sur ce fil, je ne vais pas rentrer dans le pourquoi du PN, les raisons de sa structure. Car il est ainsi structuré, et ne change jamais. Il manipule même le thérapeutes.
La solution, à terme, c'est la fuite de la victime, et bien souvent, celle ci perd tout: Son entourage, ses biens matériels et sa santé. La CONTRE MANIPULATION, est le seul moyen de temporiser, mais ce n'est qu'une SOLUTION D'ATTENTE
Je vais poursuivre, et balayer? donner des exemples de contre manipulation, ainsi que de fuite, de soin. Je le ferai avec mes mots, sans prétention que celle d'informer sur le quoi, le comment du quotidien. Ce qui est et sera écrit est directement issu de mon expérience, et de celle des quelques victimes que j'ai rencontrées et qui se sont confiées.
Aujourd'hui, je fais court, mais il y aura une suite.
La littérature existe Izabelle Nazaré-Aga, Marie-France Hirigoyen, Paul- Claude Racamier... Des associations d'aide aussi, des spécialistes existent.
J'y reviendrai.
Ici, j'étale la puanteur dans un monologue car sur un autre fil, J'aurais été gêné avant que d'aller au bout.
Après, quand l'essentiel sera décrit, alors oui je rentrerai dans l'esprit de ZC, et échangerai normalement.

Citation de Paul Racamier: Tuez-le, il s'en fout. Humiliez-le, il en crève


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Hortensia le Ven 22 Nov 2013 - 14:27

Bizarre, vous avez dit bizarre,.......comme c'est bizarre..........Embarassed 
Cela me rappelle une autre histoire............peut-être que je ne l'ai pas détricotée dans le bon sens???Shocked 
Merci Licorneau et bon courage

Hortensia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 60
Localisation : Un peu moins entre 2 mais toujours à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Ven 20 Déc 2013 - 23:06


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par itiz le Ven 20 Déc 2013 - 23:11



Une amie a posté ça sur FB il n'y a pas longtemps, connaissez-vous? c'est une campagne de prévention belge

itiz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1190
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 58
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Kalimsha le Ven 20 Déc 2013 - 23:13

Ours l'avait posté sur son fil il y a quelques semaines.
Mais tout le monde ne l'a peut être pas vu.

Kalimsha
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1516
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 38
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Ainaelin le Ven 20 Déc 2013 - 23:13

Oui, il y a une suite je crois.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Ven 20 Déc 2013 - 23:27

Merci toa et vouses.
Il y en a d'autres effectivement. pour plus de visibilité, je poste ailleurs aussi.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Ven 20 Déc 2013 - 23:30

Changement d'ambiance : j'avais vu la première chez ours.
La deuxième est intéressante aussi.

Des bisous, cette fois je me déconnecte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Lun 23 Déc 2013 - 21:43

Il réchauffe déjà:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Boitachat le Lun 23 Déc 2013 - 23:04

Fabuliotte a écrit:
Il réchauffe déjà:

Oh Vivat  Un steak haché cru avec un ruban pour faire joli. Quelle belle idée cadeau pour la Noël  Impec !

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1143
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Lun 23 Déc 2013 - 23:30

Boitachat a écrit: Un steak haché cru avec un ruban pour faire joli. Quelle belle idée cadeau pour la Noël

 Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

RV, samedi 28 !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Ise le Mar 24 Déc 2013 - 11:38


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Ise le Mar 31 Déc 2013 - 12:44


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 23:01

Cet avion qui décolle, ce gars avec valoche et le message du texte me font penser à toi.

Bonne année, Licorne haut  Very Happy Very Happy 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Rhaaaaa le Lun 6 Jan 2014 - 23:44


Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4356
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 23:49

Approuve  Merci Rhaaaaa, c'est l'actualité, on ne peut plus. Vive la vie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Boitachat le Mer 8 Jan 2014 - 22:00

Allez hop, quelques encouragements pour ton truc de dans 2 jours en espérant que ça t'apporte les bougies que tu nages y chercher  Vivat 

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1143
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Mer 8 Jan 2014 - 22:24

merki Boitahop,
Z'oreZ le résultat samedi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Ise le Ven 10 Jan 2014 - 12:27

D day... Téléportation 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Invité le Ven 10 Jan 2014 - 13:45

Bravo ! Bisous Pour Toi ah, et puis ça aussi  Long hug Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Rhaaaaa le Ven 10 Jan 2014 - 17:41

Va-t'en savoir pourquoi cette chanson m'est venue à l'esprit , pensant à la fin de l' " épreuve"....
Peut -être un au revoir à une partie de toi-même...?
Que la foule zébrée Rennaise  t'embarque  " de l'autre côté"  Very Happy Very Happy Very Happy 

Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4356
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Ainaelin le Ven 10 Jan 2014 - 22:12

Ben, que s'est-il passé, aujourd'hui ?

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une corne sûrement, des rayures peut être.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum