Concilier zébritude et couple ?

Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Concilier zébritude et couple ?

Message par Foreground le Jeu 15 Aoû 2013 - 14:50

Hello Everyone (fiou ça fait longtemps que je suis pas venu ici) ! loin de vouloir vous ennuyer avec mes petits soucis sentimentaux je me tourne quand même vers vous car je pense que vous êtes les plus avisés pour m'éclairer sur cette voie !
(Rappel : Pour ceux qui ce souviennent de moi je suis le petit benjamin du forum d'il y à 3 ou 4 ans qui galérait à se trouver une place au collége parmis les autres, à accepter sa différence tout ça tout ça. Bon concrétement aujourd'hui à ce niveau ça va, je vais entrer en fac d'art je suis assez enthousiaste parce que c'est ce qui me plait vraiment et ça me permet d'exprimer ma créativité au à fond et ça c'est le pied).
Mais bref.

Je vais vous parler d'amour, enfin de ma vision de l'amour avec un grand A qui maleureusement à tendance à créer pas mal d'incompréhensions et de disputes dans mon petit couple.

Le probléme c'est que j'aime vraiment à outrance, je vis pour elle, c'est à la fois ma meilleure amie, mon alliée, ma force, je veux tout faire pour la rendre heureuse, je suis juste romantique H24, je ne manque aucune occasion de lui faire plaisir etc.

Le hic viens du fait que je l'agace souvent quand j'ai des idées, des arborescences que je trouve cool et que je ne peux m'empêcher de développer, ou pour des petit traits de caractère ou d'hypersensibilité.

De plus je suis concilliant au possible et elle à l'inverse pas du tout :3, ça n'aide forcément pas, j'ai l'impression d'un gros déséquilibre, elle me reproche de sonder son âme, de vouloir quantifier son amour, de l'étouffer. Alors que je l'aime démesurément et que j'ai besoin qu'on me dise les choses quelque part. c'est peut être idiot mais même en sachant qu'elle m'aime, si elle ne me dit pas qu'elle m'aime pour la vie je ne serait jamais rassuré.

Avec ça je couple un gros manque de confiance en moi. mais bref.

Je commence à croire que c'est moi qui cause mes échecs sentimentaux. à vouloir trop aimer.

Je fantasme et j'idéalise peut être trop le grand Amour, dans le fond ça n'existe peut être pas j'en sais rien après je suis encore jeune.
C'est juste compliqué, j'ai pas envie de renier ma zébritude, ce n'est pas à mon sens un défaut, qui irai reprocher à quelqu'un d'aimer trop ?
Foreground
Foreground

Messages : 59
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 25
Localisation : Amiens.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par UK09 le Jeu 15 Aoû 2013 - 16:10

Avertissement: je suis brutal. Et là, je me suis relu plusieurs fois.

Elle ne te donnera jamais ce dont tu as besoin car elle sait que tu restera pour elle. Elle vit dans une bulle d'égoïsme dont tu es le moteur et l'essence. Par contre, elle te lâchera comme une merde le jour où elle en aura juste marre de ça.
Donc soit tu te renforces et tu arrêtes d'être là h24, tu t'occupes de ta gueule, de tes envies, tu obliges parfois d'aller voir ton film au ciné etc; soit tu prends le risques de devenir un arbre desséché, au bord de la mort qu'aucun bûcheron n'aura envie de couper. C'est con à dire, mais les femmes préfèrent souvent les co..ards et les machos aux hommes intelligents et sensibles. a moins que ces derniers soient aussi forts physiquement ou qu'ils sachent faire illusions.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Foreground le Jeu 15 Aoû 2013 - 16:30

Merci bien. je pense qu'effectivement à l'avenir je vais vivre un peu plus pour moi.
Foreground
Foreground

Messages : 59
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 25
Localisation : Amiens.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Zwischending le Jeu 15 Aoû 2013 - 16:42

Bonjour !
je crois que le fait que tu pointes ton manque de confiance en toi est tout de même important... moi et mon copain ne sommes pas testés (avec auto-diagnostic de zinzitude avancée Razz), donc je ne sais pas si cela est à mettre sur le compte de la zébritude, mais je tenais à partager cette petite expérience :

effacé:
...

Bref, en en discutant, en y mettant aussi du mien (et en étant aussi moins stressée moi-même, ce qui aide beaucoup !), cela s'est améliorée. Mais je reste convaincue que, comme tu le dis toi-même, il y a aussi tout un travail à faire sur soi. Réfléchir, par exemple, sur pourquoi l'on a peur de perdre celui qu'on aime, de ne pas être à la hauteur de celui/celle qu'on aime et qu'on a peut-être tendance à idéaliser... (ce ne sont que des schémas généraux, que je prends en exemple, hein).

Bref :)Je n'ai pris en compte qu'une partie de ce que tu exposes (ce que j'estime n'être pas forcément en lien avec la zébritude, mais avec le manque de confiance en soi), mais par contre, ce passage-là m'intrigue :
Foreground a écrit:
je l'agace souvent quand j'ai des idées, des arborescences que je trouve cool et que je ne peux m'empêcher de développer, ou pour des petit traits de caractère ou d'hypersensibilité.
pour le coup, là, oui, ça a plus à voir avec les caractéristiques zébrées... qu'est-ce qui l'agace précisément dans cela, notamment dans le fait que tu exposes les différents sauts de ta pensée ? - le fait qu'elle ait ou pas des rayures a peut-être aussi une importance, dans ce cas précis. -

(enfin, je ne veux pas être oiseau de mauvais augure, mais son comportement, sur les choses que j'ai citées, me rappelle celui d'un ex-copain, qui m'en a fait voir des vertes et des bien amères... Mais bon, hein, pas possible d'établir un jugement en bonne et due forme sans mieux connaître la personne et la situation, bien évidemment).


Dernière édition par zwizwi le Ven 16 Aoû 2013 - 10:10, édité 2 fois (Raison : accord remis à sa place)
Zwischending
Zwischending

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:33

Foreground a écrit:
Je fantasme et j'idéalise peut être trop le grand Amour, dans le fond ça n'existe peut être pas j'en sais rien après je suis encore jeune.
C'est juste compliqué, j'ai pas envie de renier ma zébritude, ce n'est pas à mon sens un défaut, qui irai reprocher à quelqu'un d'aimer trop ?
Beh... le problème est sans doute que tu as 19 ans, encore ado, et il suffit de regarder n'importe quelle série ou téléfilm (la télé à du bon) parlant de cette catégorie d'age pour savoir qu'à cet age c'est comme ça, et ça n'a pas grand chose à voir avec le QI.
Bref, je te conseille de regarder la télé pour t'informer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 18:20



Bon... je dirais que ça :

UK09 a écrit: Elle vit dans une bulle d'égoïsme dont tu es le moteur et l'essence. Par contre, elle te lâchera comme une merde le jour où elle en aura juste marre de ça. Donc soit tu te renforces et tu arrêtes d'être là h24, tu t'occupes de ta gueule, de tes envies, tu obliges parfois d'aller voir ton film au ciné etc; soit tu prends le risques de devenir un arbre desséché, au bord de la mort qu'aucun bûcheron n'aura envie de couper.
C'est valable pour tout le monde : il faut penser à soi aussi dans le couple. Prendre un peu de temps pour soi uniquement, c'est un peu égoïste si on veut (moi, je ne le vois pas comme ça), mais si l'autre n'aime pas le cinéma d'auteur, il n'y a aucun mal à aller voir seul ce genre de film (et ne pas se sentir obligé d'aller Musée de la céramique si on n'aime pas).


UK09 a écrit: C'est con à dire, mais les femmes préfèrent souvent les co..ards et les machos aux hommes intelligents et sensibles
Et ça, ça peut se décliner à l'inverse en remplaçant femmes par hommes, co..ards par bombes aux bonnets 95D et machos par nana manucurées et court vêtues.

Bref.. c'est humain. Il ne faut pas s'oublier dans la relation amoureuse (et même si la tentation est grande ! parole de grande pécheresse lol! ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Foreground le Jeu 15 Aoû 2013 - 18:36

Mary Poppins a écrit:C'est valable pour tout le monde : il faut penser à soi aussi dans le couple. Prendre un peu de temps pour soi uniquement, c'est un peu égoïste si on veut (moi, je ne le vois pas comme ça), mais si l'autre n'aime pas le cinéma d'auteur, il n'y a aucun mal à aller voir seul ce genre de film (et ne pas se sentir obligé d'aller Musée de la céramique si on n'aime pas)
Je suis d'accord ! mais il y à aussi une notion d'effort et de petites concessions à faire dans un couple pour parfois faire plaisir à l'autre, et actuellement il n'y en à aucune, enfin du moins de son côté. Si on va dans le principe que chacun ne fait que ce qu'il aime on ne fait plus rien ensemble, et ce n'est pas ça que je veux.


Dernière édition par Foreground le Jeu 15 Aoû 2013 - 18:44, édité 1 fois
Foreground
Foreground

Messages : 59
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 25
Localisation : Amiens.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Foreground le Jeu 15 Aoû 2013 - 18:43

zwizwi a écrit:qu'est-ce qui l'agace précisément dans cela, notamment dans le fait que tu exposes les différents sauts de ta pensée ?
Je pense que dès le moment ou ça ne l'intéresse pas elle me le fait sentir directement sans passer par 4 chemins, à vrai dire elle ne cherche même pas à faire l'effort de s'y 'intéresser, elle se dit "il est encore reparti dans son délire pour parler d'un truc barbant ou d'un projet fantasque pendant 20 minutes".
Foreground
Foreground

Messages : 59
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 25
Localisation : Amiens.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:03

Foreground a écrit:
zwizwi a écrit:qu'est-ce qui l'agace précisément dans cela, notamment dans le fait que tu exposes les différents sauts de ta pensée ?
Je pense que dès le moment ou ça ne l'intéresse pas elle me le fait sentir directement sans passer par 4 chemins, à vrai dire elle ne cherche même pas à faire l'effort de s'y 'intéresser, elle se dit "il est encore reparti dans son délire pour parler d'un truc barbant ou d'un projet fantasque pendant 20 minutes".
Ho comme je connais ça .... je l'ai tellement entendu.

Je posais la question à un ami zèbre cet apm justement... je me demandais si j'étais pas "difficile" à vivre au quotidien ? Difficile pour les autres non zèbres, car avec un zèbre ça s'est bien passé. Possible en effet qu'on soit "difficiles" à suivre.

Je suis d'accord avec toi qu'il faut des choses partagées et que faire des activités non communes restent l'exception (c'est comme ça que je le conçois pour moi en tout cas). Faire plaisir n'est pas une concession pour moi, c'est même pas un effort car cela ME fait plaisir de le faire. Par contre, si c'est à sens unique je finis pas me poser cette question sur ma valeur aux yeux de l'autre..... ça ne LUI fait pas plaisir de me faire plaisir ? que suis-je pour lui alors ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Foreground le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:19

Mary Poppins a écrit:je me demandais si j'étais pas "difficile" à vivre au quotidien ? Difficile pour les autres non zèbres
Peut être, après je me dit qu'il y à certainement plus difficile à vivre quand je regarde simplement les gens autour de moi.

Je prend ça comme une chance d'avoir cette sensibilité, ça ne devrait pas être vraiment un problème. C'est peut être très subjectif mais moi je trouve ça vivable. Reste à tomber sur la bonne personne, ça varie selon moi, certains auront une acuité à supporter les zébres, et d'autres au contraire pas du tout.
Foreground
Foreground

Messages : 59
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 25
Localisation : Amiens.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:55

Foreground a écrit:Je prend ça comme une chance d'avoir cette sensibilité, ça ne devrait pas être vraiment un problème. C'est peut être très subjectif mais moi je trouve ça vivable.
Moi aussi, je me trouve vivable mais bon... tu vois, là, je suis invitée chez des proches pour partager le repas, voir le feu d'artifice etc... j'ai pas pu y aller. Une nouvelle m'a attristée ce matin, je me sens vidée.. épuisée. Et je ne peux pas aller faire la fête car ça m'a trop affectée.

C'est ça aussi l'hypersensibilité... comment le faire comprendre ? Je ne suis pas là où on m'attend.. comme d'hab.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Foreground le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:11

Mary Poppins a écrit: tu vois, là, je suis invitée chez des proches pour partager le repas, voir le feu d'artifice etc... j'ai pas pu y aller. Une nouvelle m'a attristée ce matin, je me sens vidée.. épuisée. Et je ne peux pas aller faire la fête car ça m'a trop affectée.
ça m'est aussi arrivé hier, le truc avec moi c'est que ça se transforme vite en maux de ventres ou en envie de solitude qui dans les deux cas me font rester chez moi. ça provoque systématiquement une sorte d'incompréhension/déception chez les autres quand je loupe quelque chose, je suppose que ça passera avec le temps, j'apprend à gérer systématiquement au mieux. L'hypersensibilité sans forcément parler de haut quotient intellectuel (je me considère beaucoup plus hypersensible que HQI) à de grosses qualités et aussi des petits défauts à côté. le tout c'est de ne pas se gâcher la vie avec, car à ce moment là effectivement ça devient problématique.
Foreground
Foreground

Messages : 59
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 25
Localisation : Amiens.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:59

UK09 a écrit:Avertissement: je suis brutal. Et là, je me suis relu plusieurs fois.

Elle ne te donnera jamais ce dont tu as besoin car elle sait que tu restera pour elle. Elle vit dans une bulle d'égoïsme dont tu es le moteur et l'essence. Par contre, elle te lâchera comme une merde le jour où elle en aura juste marre de ça.
Donc soit tu te renforces et tu arrêtes d'être là h24, tu t'occupes de ta gueule, de tes envies, tu obliges parfois d'aller voir ton film au ciné etc; soit tu prends le risques de devenir un arbre desséché, au bord de la mort qu'aucun bûcheron n'aura envie de couper. C'est con à dire, mais les femmes préfèrent souvent les co..ards et les machos aux hommes intelligents et sensibles. a moins que ces derniers soient aussi forts physiquement ou qu'ils sachent faire illusions.
Brutal mais vrai. Je remplacerai la partie barrée qui n'est pas du tout spécifique à un sexe par ce constat plus "général": quelqu'un qui considère ses propres besoins comme secondaires sera traité de la même façon.
Le problème des idéalistes dans ce domaine, en particulier quand il s'agit du premier amour, c'est qu'on croit nécessaire cette part d'abnégation et de dévouement, considérant que c'est ce qui fait la pureté des sentiments.
Mais je crois aussi qu'il est nécessaire de se prendre un mur malgré les "avertissements", donnés ici ou ailleurs, pour prendre acte. Le plus difficile ne sera pas le deuil de cette relation en elle même, mais le deuil des illusions, d'un idéal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par UK09 le Jeu 15 Aoû 2013 - 21:15

==> He was standing tall, dressed like the Lord he was. The purple cape of his fell elegantly from his broad shoulders. He wore gloves on these ocassions. He held his black sword-cane by its knob with both hands firmly onto it. UK09 fit his spectacles and took a deep breath. His Lord UK09, the Moon Soldier, Lord-Commander of the NightGuard was about to speak his mind.
Et ça, ça peut se décliner à l'inverse en remplaçant femmes par hommes, co..ards par bombes aux bonnets 95D et machos par nana manucurées et court vêtues.
Oh la! Déjà, 95D, c'est trop gros à moins que la porteuse de telles armes ne mesure plus de 170cm. Ensuite, "manucurées et courtes vêtues": non. Nous pouvons être à coucher avec des bimbos, nous ne faisons pas notre vie avec. Et encore, j'ai la joie de n'être attiré que par la grâce, le charme, l’élégance et l'intelligence de mes conquêtes. Comme le dis le proverbe: les femmes et la séduction ne sont, et jamais ne doivent, être gagnées d'avance. Oui, je suis aux femmes ce que la DGCRI et la DST sont à la France, un patriote renseigné!
Mais oui, ça marche à l'inverse aussi.

le problème est sans doute que tu as 19 ans, encore ado, et il suffit de regarder n'importe quelle série ou téléfilm (la télé à du bon) parlant de cette catégorie d'age pour savoir qu'à cet age c'est comme ça, et ça n'a pas grand chose à voir avec le QI.
Bref, je te conseille de regarder la télé pour t'informer.
Si j'avais dû attendre d'avoir 25ans pour trouver des femmes intéressantes - c'est-à-dire qui me plaise et à qui je plaid et avec qui je peux partager des choses-  je me serais pendu à 19ans!
La télé est un monde...particulier...
Idéaliser l'amour n'a pas d'âge. On ne peut aimer que si on idéalise l'Autre et la relation à l'Autre. Mais il faut ensuite dépasser cet état de conscience et trouver un juste milieu.
Par contre, si c'est à sens unique je finis pas me poser cette question sur ma valeur aux yeux de l'autre..... ça ne LUI fait pas plaisir de me faire plaisir ? que suis-je pour lui alors ?
All Heil Mary Poppins!
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 21:59

UK09 a écrit:
Si j'avais dû attendre d'avoir 25ans pour trouver des femmes intéressantes - c'est-à-dire qui me plaise et à qui je plaid et avec qui je peux partager des choses-  je me serais pendu à 19ans!
La télé est un monde...particulier...
Idéaliser l'amour n'a pas d'âge. On ne peut aimer que si on idéalise l'Autre et la relation à l'Autre. Mais il faut ensuite dépasser cet état de conscience et trouver un juste milieu.
Mouai... après ça n'a pas forcément de lien avec le QI, vu que c'est une thématique qui regroupe la plupart des gens, surtout à cet âge, comme peut l'illustrer la culture télévisuelle.
C'est un peu l'âge de la constructions, des interrogations sur les relations sociales etc... ça me semble juste normal.
Mais bon, si quelqu'un de cet age veut penser qu'il vit un grand drame relationnel à cause de son QI... ben libre à lui hein!

Des petits zèbres "hypersensibles" et à fleur de peau...  ouai ben ça ressemble juste à l'adolescence ça

Et comme d'hab dans ce genre de truc, tout ça pour dire que le/la conjoint(e) est méchant(e)
gentil a écrit:De plus je suis concilliant au possible et elle à l'inverse pas du tout :3, ça n'aide forcément pas, j'ai l'impression d'un gros déséquilibre, elle me reproche de sonder son âme, de vouloir quantifier son amour, de l'étouffer. Alors que je l'aime démesurément et que j'ai besoin qu'on me dise les choses quelque part. c'est peut être idiot mais même en sachant qu'elle m'aime, si elle ne me dit pas qu'elle m'aime pour la vie je ne serait jamais rassuré.
Je ne pense pas qu'il y ait besoin d'idéaliser l'autre et l'amour pour aimer, mais dans tous les cas je ne vois pas où est l'idéalisation là dedans: en gros l'auteur du post dit aimer une fille avec qui il n'a pas grand chose en commun, et qui ne fait pas assez d'efforts selon lui. Lui se sent obligé de faire des efforts surhumains pour conserver la relation - et il met ça sur le compte de sa zébritude (bref c'est forcément elle qui ne sait pas l'aimer)... heu... ben c'est méga fun comme vision de l'amour Wink 
Peut être qu'il est plus attaché à la relation qu'à sa copine hein

Au passage, le couplet "les femmes préfèrent les connards" est juste puant et atrocement misogyne. Après il ne faudra peut être pas s'étonner d'avoir des relations à la con. La proposition inverse me parait tout aussi choquante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par UK09 le Jeu 15 Aoû 2013 - 23:02

Et comme d'hab dans ce genre de truc, tout ça pour dire que le/la conjoint(e) est méchant(e)
Personne ne dit que l'un ou l'autre est méchant. On parle du déséquilibre dans une relation qui semble à sens unique, quand elle devrait être un chemin parcouru ensemble. On pourrait comparer ça au don et au contre-don chez Mauss. Ou alors qu'on m'explique ce qu'est un couple, une relation amoureuse, ou une relation tout court.
Ça n'a rien à voir avec l'adolescence ou le QI. On doit évidemment prendre en compte ces éléments: fragilités, inexpériences, désirs de découvrir etc. Cependant, il n'y a pas d'age pour se construire, s'interroger sur les relations sociales, être fragile, inexpérimenté ou désireux de découvrir. Ou alors serions-nous fixés dans le marbre? A la rigueur peut-on admettre qu'il arrive un age à partir duquel nous pouvons devenir des ramassis de fainéants qui décident qu'ils sont fixés, imperturbables, invariables etc.
Donc, oui, ses interrogations sont normales pour son age etc, mais il ne faut pas se limiter au critère de la vieillesse.
vu que c'est une thématique qui regroupe la plupart des gens, surtout à cet âge, comme peut l'illustrer la culture télévisuelle.
C'est extrêmement réducteur. Quand je vois ces reportages à la télévision, je ne crois pas qu'il y ait quoi que se soit à tirer de bon, ni pour un zèbre, ni pour un neuro-standard. J'ai donné des cours à des collégiens, des lycéens, je suis amené à côtoyer les enfants de mon quartier (qui est un quartier à haute mixité sociale): la télé est a des années-lumières de la vérité. Quand on dit que la télé est une caricature du monde réel, je dis qu'elle est une caricature de vaudeville.
Quitte à t'informer, Foreground, passe une journée en ville, au Macdo, à la terrasse d'un café, dans un stade de foot, une salle de handball etc, mais sans tes amis. Tu en apprendras plus qu'à la télé.

Je ne nie pas les spécificités de l’adolescence, je ne m'en contente pas.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 23:31

Je n'ai jamais dit qu'on ne construisait plus après.
Là je parle d'un ado de 19 ans qui pense avoir d'énormes problèmes relationnels à cause de son QI... donc j'avais envie de dire qu'il était juste tristement banal, ce qui n'est pas plus mal.

Sinon je ne compte pas développer sur la télé, tu n'as pas compris pourquoi je l'avais évoquée: pour montrer que sa situation est tout de même assez classique, normale, et que c'est illusoire de tout ramener à la zébritude.
Il devait peut être s'interroger sur ce problème là Wink

Je dirais que les zèbres sont des caricatures de zèbres, pour en revenir à la télé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Zzita le Jeu 15 Aoû 2013 - 23:34

Enfin, tu es parti du mauvais pied, c'est évident.

Un homme, pour conserver la séduction, doit être un minimum distant.
Là tu joues juste au chienchien. tu es à ses pieds, tu cherches à devancer ses désirs, et, effectivement tu l'étouffes par ce que tu appelles ton "amour démesuré", qui est en fait une demande démesurée d'amour de ta part, car tu considères que puisque tu te comporte ainsi, la même chose t'es due. Mieux : tu attendrais que ce soit plutôt elle qui adopte ce comportement.

Tiens : essaie de passer 4 jours sans lui faire de compliments. Dur, hein ?


Dans ta situation, il faut impérativement que tu t'affirmes, impérativement que tu te dises que c'est toi qui passes en premier et pas elle. Cela est d'autant plus urgent qu'elle a l'air d'être plus qu'échaudée par ton comportement romantico-abrutissant. Tant pis si ça te demande énormément d'effort, mais le fait de dire non à quelque chose quelle te demande par exemple, c'est déjà beaucoup et très très important.

Tu n'as peut-être pas confiance en toi, mais en attendant, il faut faire comme si.

Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par UK09 le Ven 16 Aoû 2013 - 0:12

Je n'ai jamais dit qu'on ne construisait plus après.
Je m'en doute; je faisais juste un effort de rhétorique. Very Happy 
J'avais bien compris pour la télé. Je ne suis pas d'accord, c'est tout. Les jeunes hommes considérés normaux ne se poseraient pas toutes les questions qu'ils se posent. Il y a toujours chez le pékin moyen ce mur de la domination masculine auquel se rattraper. Je parle souvent de cette question de la domination masculine dans la formation sociale et psychologique des jeunes hommes et des jeunes femmes. Je ne ramène pas tout à la zébrité, mais l'exclure me semble malsain. Quand une personne va mal, il faut la prendre dans son ensemble pour trouver la meilleure réponse possible.
J'ai choisi d'être une caricature de moi-même. J'assume d'être un parasite dans tous les sens du terme. Twisted Evil 
Nous ne divergeons pas sur le constat, davantage sur l'examen des faits et leur prise en compte dans une réponse à donner.

Un homme, pour conserver la séduction, doit être un minimum distant.
La séduction est un jeu de distance et de mystère. Ce n'est pas genré. I love you  Apprend des femmes aussi, Foreground. Tu verra à quel point elles sont des Objets d'étude fascinant!
tu considères que puisque tu te comporte ainsi, la même chose t'es due.
Je n'ai pas cette lecture de ses messages. Si j'ai bien compris, il aimerait une forme de retour, pas nécessairement la même chose de sa part à elle. Juste l'expression de temps en temps qu'il ne fait pas mal.
Si je te comprend bien, Foreground, "moins elle te rend, plus tu en fais". Cercle vicieux...

Foreground, tu dois te "masculiniser" un peu. Quitte à caricaturer au début. Laisse toi pousser la barbe une semaine entière, plus s'il le faut. Comme le disent les camarades plus haut, prend tes distances, impose toi (pas physiquement cependant, sinon c'est de la violence conjugal...). Fais toi des sorties sans elle dans les jours et les semaines à venir. Vois du monde, d'autres femmes aussi (sans passer par la case lit... juste rencontre des gens!). Un truc pour t'aider à "man-up": fais de la musculation, de la course etc; en un mot: augmente ton taux de testostérone! Prend un modèle d'homme qui te branche: Tony Stark, Brad Pitt, ton voisin whatever.

Tiens : essaie de passer 4 jours sans lui faire de compliments. Dur, hein ?
Et oui, fais plein de petits gestes comme ça. Ne lui sers plus son verre d'eau, sers toi sans proposer etc.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 1:44

Zzita a écrit:
Tu n'as peut-être pas confiance en toi, mais en attendant, il faut faire comme si.
Sauf si le résultat escompté est une comédie malsaine et névrotique bourrée de frustrations qui ressortiront tôt ou tard, ce n'est absolument pas la bonne recette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par UK09 le Ven 16 Aoû 2013 - 1:50

Luna Lunedda a écrit:
Zzita a écrit:
Tu n'as peut-être pas confiance en toi, mais en attendant, il faut faire comme si.
Sauf si le résultat escompté est une comédie malsaine et névrotique bourrée de frustrations qui ressortiront tôt ou tard, ce n'est absolument pas la bonne recette.
Disons que si tu fais semblant au début, tu devrais finir par naturellement prendre confiance en toi à force d'effort en ce sens. Mais oui, il faut faire attention à ne pas tourner dans le malsain, à ne plus te vivre.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 1:59

UK09 a écrit:
Luna Lunedda a écrit:
Zzita a écrit:
Tu n'as peut-être pas confiance en toi, mais en attendant, il faut faire comme si.
Sauf si le résultat escompté est une comédie malsaine et névrotique bourrée de frustrations qui ressortiront tôt ou tard, ce n'est absolument pas la bonne recette.
Disons que si tu fais semblant au début, tu devrais finir par naturellement prendre confiance en toi à force d'effort en ce sens. Mais oui, il faut faire attention à ne pas tourner dans le malsain, à ne plus te vivre.
De façon pragmatique, je ne vois pas comment c'est possible de travailler sur soi quand à chaque instant, sa relation fera résonner ses failles et créera toujours une dissonance entre le masque ("je dois essayer de me recentrer sur moi") et l'épreuve du réel ("j'ai peur de la perdre"). C'est comme si on essayait de panser une plaie tout en continuant de l'exposer à un nid de bactéries.
D'ailleurs je pense qu'il y a d'énormes chances pour que tous ces conseils ne trouvent aucun écho en lui, en pratique s'entend.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par UK09 le Ven 16 Aoû 2013 - 2:11

On ne peut que le conseiller. C'est à lui de prendre en main les choses après. Tu as tout à fait raison.
Je crois que quand elle demande de l'espace pour elle, par réaction, elle lui donne de l'espace pour lui. Il doit pouvoir combler cet espace pour lui-même. Il n'y a pas nécessairement de dissonance. Il n'est pas que le "copain de bidule", il est aussi lui, un ami de X, un fils de Y etc. Il existe hors de sa relation, et c'est à lui de le redécouvrir. Elle n'a pas souhaité un "toutou" mais bel et bien celui qui était là avant. Le type sympa, qui prend de la place mais en laisse quand même etc.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 2:24

UK09 a écrit:Les jeunes hommes considérés normaux ne se poseraient pas toutes les questions qu'ils se posent.
Oui, que des zèbres! http://forum.ados.fr/love/couple/dependance-affective-sujet_2411_1.htm

UK09 a écrit:Je ne ramène pas tout à la zébrité, mais l'exclure me semble malsain. Quand une personne va mal, il faut la prendre dans son ensemble pour trouver la meilleure réponse possible. Twisted Evil 
Moui, encore faudrait-il savoir ce qu'implique le fait d'être "zèbre"...
Et bien sur, nous ne serons pas d'accord, car nous ne voyons sans doute pas ce concept sous le même angle.


J'ai choisi d'être une caricature de moi-même. J'assume d'être un parasite dans tous les sens du terme.
Euh...félicitations?! jocolor

Et la séduction n'est pas nécessairement une question de mystère, il n'y a pas besoin que l'autre soit mystérieux pour l'aimer. A moins que l'on veuille séduire un truc juste parce qu'il est mystérieux...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 2:34

Zzita a écrit:Dans ta situation, il faut impérativement que tu t'affirmes, impérativement que tu te dises que c'est toi qui passes en premier et pas elle.
C'est exactement ce qu'on disait à notre chien à la maison Wink
Il devait toujours manger après nous, et il ne devait pas chiner pendant les repas, sinon il recevait un petit coup de serviette sur le museau ^^

Zzita a écrit:Cela est d'autant plus urgent qu'elle a l'air d'être plus qu'échaudée par ton comportement romantico-abrutissant. Tant pis si ça te demande énormément d'effort, mais le fait de dire non à quelque chose quelle te demande par exemple, c'est déjà beaucoup et très très important.
Exactement ! Si elle te demande un bout de kébab parce que tu manges devant elle et qu'elle a la dalle, il faut être ferme, c'est NON.

Zzita a écrit:Tu n'as peut-être pas confiance en toi, mais en attendant, il faut faire comme si.
Oui, car les chiens ressentent ces choses-là, il faut retrouver sa position de dominant coûte que coûte. Tout ne doit pas tourner autour de l'animal, il faut qu'il comprenne que le monde existe sans lui !

Jeanne-Minnie a écrit:
UK09 a écrit:Les jeunes hommes considérés normaux ne se poseraient pas toutes les questions qu'ils se posent.
Oui, que des zèbres! http://forum.ados.fr/love/couple/dependance-affective-sujet_2411_1.htm
lol terrible ^^

Je cite : Bonjour a tous et toute. Voila, J'ai bientôt 17 ans, et je sors avec un garçon depuis près de 8 mois. Je ne saurais pas trop comment définir sa parce que dans l'ensemble ça se passe bien, enfin je crois. Il y a plein de coté chez lui qui me déplaise, j'ai beau lui en parler, il fait des efforts une fois sur deux, et c'est moi qui passe pour une psychopathe !
Mi juin, il finira ses études, il compte bosser tout l'été dans son patelin ( a 2 heures de chez moi ) et trouver un travail fixe apres. Je finis aussi mi juin, sauf que je ne passerais qu'en premiere, car j'ai redoublé ma seconde. J'essaye de lui parler d'avenir, mais c'est toujours " on verra " . Je me pose des tonnes de questions et je pense que je dois un peu décrocher de lui. Mais comment faire pour me resociabiliser ?
J'aurais besoin d'un peu des conseils pour essayer de sortir de cette bulle, de cette univers ou je ne suis tout le temps qu'avec lui ou presque. Comment devenir indépendante? Ou plutot le redevenir?


Je pense que ça doit être une zèbre, elle se pose plein de questions, j'espère qu'elle s'en sortira Perplexe 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 2:39

forum-ado a écrit: et c'est moi qui passe pour une psychopathe !
Jean-Mickey a écrit:Je pense que ça doit être une zèbre, elle se pose plein de questions, j'espère qu'elle s'en sortira Perplexe 
En même temps on exagère un peu, car un zèbre aurait parlé de pervers narcissique, nuance silent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 2:43

Jeanne-Minnie a écrit:
forum-ado a écrit: et c'est moi qui passe pour une psychopathe !
Jean-Mickey a écrit:Je pense que ça doit être une zèbre, elle se pose plein de questions, j'espère qu'elle s'en sortira Perplexe 
En même temps on exagère un peu, car un zèbre aurait parlé de pervers narcissique, nuance silent
ptdr
Oui c'est vrai, mais pour le scénar, on reste grosso modo dans le même bousin ^^

Mon ti bébé <3
Je te donnerais un bout de kébab moi si tu as faim Very Happy


Sinon je m'appelle Jean-Mickey et on me doit le respect.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 2:53

Jean-Mickey a écrit:
Je te donnerais un bout de kébab moi si tu as faim Very Happy
Ouaf! Je vais être obliger de te mordre au sang pour garder une part de mystère et d’inaccessibilité, sinon tu risquerais de ne plus me désirer. Bon j'avoue que le kebab me tenterait bien, mais parfois pour s'affirmer il faut fuir ce qu'on est et ne pas suivre ce qui nous fait envie. En fait il faut adopter un comportement qui ne soit pas le nôtre de manière à obtenir d'autrui le comportement désiré, c'est comme ça qu'on s'affirme!

Mais... c'est de la manipulation? affraid 

ALORS CA VEUT DIRE QUE VOUS N’ÊTES TOUS QU'UNE BANDE DE MANIPULATEURS PERVERS  HAAAAAAAAAAA

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 3:00

Jeanne-Minnie a écrit:ALORS CA VEUT DIRE QUE VOUS N’ÊTES TOUS QU'UNE BANDE DE MANIPULATEURS PERVERS HAAAAAAAAAAA
hihi
C'est le fruit d'un sexisme bien persistant, car... il n'y a pas de "réelles" différences entre une nana et un mec...

Jeanne-Minnie a écrit:
Jean-Mickey a écrit:
Je te donnerais un bout de kébab moi si tu as faim Very Happy
Mais... c'est de la manipulation? affraid 
J'adore quand tu me manipules moi bounce  Smile 
Argh je suis tout dominé ^^
Va falloir que je joue celui qui fuit :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par UK09 le Ven 16 Aoû 2013 - 3:07

Euh...félicitations?! jocolor
Inutile. J'assume que le statut de zèbre soit incompris par la masse démocratique, que notre spécificité psychique-neuronale-etc soit déconsidérée, que mes valeurs soient vieillottes, que ma ligne de conduite soit décriée etc.
Et la séduction n'est pas nécessairement une question de mystère, il n'y a pas besoin que l'autre soit mystérieux pour l'aimer. A moins que l'on veuille séduire un truc juste parce qu'il est mystérieux..
La séduction est un jeu de cache-cache, ou une partie de carte. Chacun joue son jeu, mais pour ne pas perdre la partie - ou mieux, pour la gagner -, il doit savoir les jouer. C'est une forme de mystère. Ne pas confondre être mystérieux, et mystère.
Ensuite, l'amour et la séduction sont deux jeux différents. L'amour ne souffre pas de séduction, mais séduire n'est pas aimer; et aimer n'est pas séduire.
Moui, encore faudrait-il savoir ce qu'implique le fait d'être "zèbre"...
Et bien sur, nous ne serons pas d'accord, car nous ne voyons sans doute pas ce concept sous le même angle.
Qu'est-ce qu'être un zèbre pour toi, alors?
UK09 a écrit:Les jeunes hommes considérés normaux ne se poseraient pas toutes les questions qu'ils se posent.

Oui, que des zèbres! http://forum.ados.fr/love/couple/dependance-affective-sujet_2411_1.htm
Tu compares une équipe de D1 au handball à une équipe d'amateur. Le fond, la forme, la précision etc sont en décalage total. Tu te contentes de comparer la surface sans lire le fond et la forme comme des éléments fondamentales de la questions.

NB: oui, je nourris les trolls. C'est toujours un plaisir quand je me fais chier.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 3:35

Mais, mais, mais... Ramener ici la propagande FTS ainsi que ses procédés douteux pour tenter de combler des insécurités profondes revient à insulter ton équipe de D1. elephant 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 4:58

Luna Lunedda a écrit:Mais, mais, mais... Ramener ici la propagande FTS ainsi que ses procédés douteux pour tenter de combler des insécurités profondes revient à insulter ton équipe de D1. elephant 
J'ai googlé "FTS" dans google, et effectivement ça y ressemble pas mal Wink   Je me disais bien que ça sonnait un peu comme du coach de vie toussa Laughing 

UK09 a écrit:Inutile. J'assume que le statut de zèbre soit incompris par la masse démocratique, que notre spécificité psychique-neuronale-etc soit déconsidérée, que mes valeurs soient vieillottes, que ma ligne de conduite soit décriée etc.
Je ne peux pas comprendre, je ne suis pas zèbre et je n'ai pas de zèbre dans mon entourage proche.

UK09 a écrit:Qu'est-ce qu'être un zèbre pour toi, alors?
Après une longue analyse, j'en ai déduit que ce sont les personnes qui disent être hypersensibles, qui "scannent" beaucoup de trucs (sans être caissier(e)s), qui sont victimes de leur "faux self" et des pervers narcissiques, et qui sont à la recherche de leur moi profond. Ils procrastinent aussi.
C'est tout pareil que tout le monde, mais dit avec un langage spécifique à cette communauté.

Les "normopensants" sont des fois fragiles, instables, sont confrontés à des cons, et cherchent à être plus "authentiques", et des fois ils sont paresseux aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 5:16

UK09 a écrit:NB: oui, je nourris les trolls. C'est toujours un plaisir quand je me fais chier.
Nous qualifier de troll est un sophisme ad hominem Smile
Certains trolls sont parfois porteurs d'une vérité qui dérange...
(yeah je fais mon mystique, et je me déconnecte pour faire celui qui fuit, pour qu'on me suive, pour pécho ce soir héhé)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 8:30

UK09 a écrit:Avertissement: je suis brutal. Et là, je me suis relu plusieurs fois.

Elle ne te donnera jamais ce dont tu as besoin car elle sait que tu restera pour elle. Elle vit dans une bulle d'égoïsme dont tu es le moteur et l'essence. Par contre, elle te lâchera comme une merde le jour où elle en aura juste marre de ça.
Donc soit tu te renforces et tu arrêtes d'être là h24, tu t'occupes de ta gueule, de tes envies, tu obliges parfois d'aller voir ton film au ciné etc; soit tu prends le risques de devenir un arbre desséché, au bord de la mort qu'aucun bûcheron n'aura envie de couper. C'est con à dire, mais les femmes préfèrent souvent les co..ards et les machos aux hommes intelligents et sensibles. a moins que ces derniers soient aussi forts physiquement ou qu'ils sachent faire illusions.
+1000 surtout pour la fin, être sensible est souvent assimilé à de la faiblesse sauf par celles qui voient un peu plus loin que le bout de leur nez, mais elles ne sont pas nombreuses; j'en ai fait plusieurs fois l'expérience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 9:02

Jeanne-Minnie a écrit:
UK09 a écrit:
Si j'avais dû attendre d'avoir 25ans pour trouver des femmes intéressantes - c'est-à-dire qui me plaise et à qui je plaid et avec qui je peux partager des choses-  je me serais pendu à 19ans!
La télé est un monde...particulier...
Idéaliser l'amour n'a pas d'âge. On ne peut aimer que si on idéalise l'Autre et la relation à l'Autre. Mais il faut ensuite dépasser cet état de conscience et trouver un juste milieu.
Mouai... après ça n'a pas forcément de lien avec le QI, vu que c'est une thématique qui regroupe la plupart des gens, surtout à cet âge, comme peut l'illustrer la culture télévisuelle.
C'est un peu l'âge de la constructions, des interrogations sur les relations sociales etc... ça me semble juste normal.
Mais bon, si quelqu'un de cet age veut penser qu'il vit un grand drame relationnel à cause de son QI... ben libre à lui hein!

Des petits zèbres "hypersensibles" et à fleur de peau...  ouai ben ça ressemble juste à l'adolescence ça

Et comme d'hab dans ce genre de truc, tout ça pour dire que le/la conjoint(e) est méchant(e)
gentil a écrit:De plus je suis concilliant au possible et elle à l'inverse pas du tout :3, ça n'aide forcément pas, j'ai l'impression d'un gros déséquilibre, elle me reproche de sonder son âme, de vouloir quantifier son amour, de l'étouffer. Alors que je l'aime démesurément et que j'ai besoin qu'on me dise les choses quelque part. c'est peut être idiot mais même en sachant qu'elle m'aime, si elle ne me dit pas qu'elle m'aime pour la vie je ne serait jamais rassuré.
Je ne pense pas qu'il y ait besoin d'idéaliser l'autre et l'amour pour aimer, mais dans tous les cas je ne vois pas où est l'idéalisation là dedans: en gros l'auteur du post dit aimer une fille avec qui il n'a pas grand chose en commun, et qui ne fait pas assez d'efforts selon lui. Lui se sent obligé de faire des efforts surhumains pour conserver la relation - et il met ça sur le compte de sa zébritude (bref c'est forcément elle qui ne sait pas l'aimer)... heu... ben c'est méga fun comme vision de l'amour Wink 
Peut être qu'il est plus attaché à la relation qu'à sa copine hein

Au passage, le couplet "les femmes préfèrent les connards" est juste puant et atrocement misogyne. Après il ne faudra peut être pas s'étonner d'avoir des relations à la con. La proposition inverse me parait tout aussi choquante.
Je suis désolé mais ayant beaucoup d'amies féminines, dont quelques zèbrettes, et ayant abordé le sujet avec elles, il ressort que les critères de choix sont parfois étonnant : la force physique parce que sécurisante, même chez des femmes totalement autonomes et en mesure de se défendre seules, je ne suis pas misogyne mais je dois reconnaître que ça m'attriste toujours de voir des femmes remarquables subir le comportement de mecs abjects, spécialement quand ce sont mes amies, mais je ne m'érige pas en modèle d'homme parfait, hein Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Hybris&Pontalis le Ven 16 Aoû 2013 - 11:09






Hybris&Pontalis

Messages : 140
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 30
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Hybris&Pontalis le Ven 16 Aoû 2013 - 13:19


Hybris&Pontalis

Messages : 140
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 30
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Hybris&Pontalis le Ven 16 Aoû 2013 - 13:30

En fait je me suis toujours demandée comme Salome, sans vraiment comprendre Comment se fait ce qu'on puisse être deux à s'aimer sans que ça fonctionne... Tu sens que ça ne va pas mais tu sais pas pourquoi alors parfois tu cherches et tu cherches... Mais c'est pas perceptible. Le jour où tu comprends ce que ça veut dire être compatible (moi je m'en suis pris une dans la figure hum) tu arrêtes de culpabiliser parce que tu sais que ta réalité est aussi celle de l'autre. Ce qui permet de se quitter plus facilement et de mieux se comprendre. Tu y gagnes bien plus au final que de lutter contre la nature des choses... Et puis cette video est géniale : le sujet de la qualité de la relation (souvent nié d'ailleurs) (j'ai toujours aimé avoir ce genre de relations vraies et respectueuses)

Hybris&Pontalis

Messages : 140
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 30
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Harpo le Ven 16 Aoû 2013 - 13:54

Ce qui me frappe en écoutant Jacques Salomé, c'est l'évidence de tout cela. Ce qui me met en colère, c'est le nombre d'années qu'il m'a fallu pour le comprendre. Ce qui me rend joyeux, c'est d'enfin pouvoir vivre cette évidence.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Concilier zébritude et couple ?  Empty Re: Concilier zébritude et couple ?

Message par Aethos le Mer 28 Aoû 2013 - 12:48

Ai parcouru tout le sujet qui résonne pas mal... pour plein de choses et d'autres moins ;-)

Simplement si dire une chose... au delà de tout, du temps, des années, des envies, des passions, des échecs...

Toujours faire à l'autre ce qu'on aimerait qu'il nous fasse ;-)...

Que celui qui exige des autres sans l'appliquer à lui-même se taise... et que celui qui exige de lui ne sente pas obligé d'exiger des autres...
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum