Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Lun 12 Aoû 2013 - 20:34

J'aimerais connaître vos histoires ou vos avis sur ce sujet , j'espère ne pas avoir créé un topic similaire a un autre ...

Vous arrive t-il de fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve ?
Vous est t-il arrivez d'être déchiré entre l'envie d'être avec une personne et la peur du risque que cette même personne puisse partir et vous briser le coeur ?
et préférer partir plutôt que de risquer de souffrir ?

Merci de m'éclairer


psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Invité le Lun 12 Aoû 2013 - 22:04

psyché-line a écrit: Vous est t-il arrivez d'être déchiré entre l'envie d'être avec une personne et la peur du risque que cette même personne puisse partir et vous briser le coeur ?
et préférer partir plutôt que de risquer de souffrir ?
Oui, et j'ai arrêté net... et je ne regrette pas de l'avoir fait, car si j'ai pensé que rien n'était possible à terme (et que ça se terminerait par une rupture), c'est que les signes étaient parlants, clairs. Je ne saurais jamais si j'ai eu "raison", quelle aurait été notre futur mais tant pis.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Daft le Lun 12 Aoû 2013 - 22:13

Perso, je ne sais pas si c'est de la curiosité ou une sorte de kamikazerie mal placée, mais je suis toujours plus ou moins tenté d'y aller quand même... Le risque que représente le bonheur est toujours plus tentant que les regrets de quelque chose qui aurait pu se passer.
Parce que, faut pas se leurrer, partir, fuir, représente une souffrance tout aussi grande, cela veut dire être attentiste, dans le calcul, rester seul dans sa petite bulle bien douillette.

Parfois, un bel échec vaut mieux que son beau petit confort stérile. Mais ça n'est que mon avis, et ça n'est pas forcément applicable à toutes les situations. Smile 
Daft
Daft

Messages : 13
Date d'inscription : 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Lun 12 Aoû 2013 - 22:13

Merci Mary Smile
tu es vraiment sur beaucoup de topics et tes réponses m'aident beaucoup alors encore merci Smile
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Lun 12 Aoû 2013 - 22:17

Merci Daft c'est très joliment dit Smile
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par sylveno le Lun 12 Aoû 2013 - 23:04

Oh oui !
Et maintenant, je me protège en me forçant à être glacé. Comme ça, pas de risque, ça commence même pas.
sylveno
sylveno

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 56
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Mimozzz le Mar 13 Aoû 2013 - 0:08

je suis assez pessimiste depuis ma rupture avec mon ex, et depuis j'ai très peur de m'engager. Je sais pas si c'est une fuite du bonheur, mais je me refuse de dire je t'aime depuis, de peur d'en souffrir.
J'ai le sentiment que l'amour n'est jamais fait pour durer et que de toute façon une fois le stade passionnel dépassé ça ne fonctionnera jamais entre moi et quelqu'un. Donc je me demande si ça en vaut la peine ? Si ça mérite un "je t'aime" ? Peut être que je ferais mieux d'attendre plusieurs années avant de le dire.. J'en sais rien, je suis un peu perdue
Mimozzz
Mimozzz

Messages : 132
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Sweetangel le Mar 13 Aoû 2013 - 0:09

Oui, ça m'arrive tout le temps..... Je me protège et ne veux plus souffrir donc je choisis la fuite. Néanmoins, je suis en train de tenter de changer, je souhaite prendre des risques au lieu de rester dans ma carapace et je me dis que mieux vaut tenter quelque chose que de le fuir et s'interdire de vivre quelque chose de beau, qui sait ? (Cette réflexion est encore au stade théorique:lol: )

Sweetangel

Messages : 73
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 31
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Mar 13 Aoû 2013 - 0:25

Merci pour vos messages Smile

Mimozz : C'est souvent suite a une rupture douloureuse qu'on en arrive a éviter de se lancer a nouveau . j'ai le sentiment de ne plus jamais retrouver le bonheur vécu ... je ne vois plus que la difficulté a m'en remettre

Sweetangel : ta théorie m'intéresse n'hésites pas a la partager Wink
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par imram le Mar 13 Aoû 2013 - 2:00

Bonsoir, je suis en train de me dire que j'aimerais partager du bonheur avec une femme à nouveau ( décès il y a deux ans ).
J'ai très longtemps évité de vivre, de peur de souffrir , ou de faire souffrir.
Maintenant, j'ai envie de profiter du temps qui me reste dans cette vie.
Les bonheurs passés ne reviennent pas. Il peut y en avoir de nouveaux.
Profiter de l'instant qui m'est donné , qui nous est donné. L'étendre au maximum. L'intensifer, savoir le gouter, savourer chaque instant, en évitant de le gacher par des choses insignifiantes.
Malheureusement, la plupart des femmes persistent à rechercher une perfection illusoire, et gacher la fête sensuelle pour des détails.
(je ne dis pas ça pour une zébrette qui se reconnaitra, mais plus pour les rencontres meetic)

La mort de l'être aimé met bien des choses en perspective ...

imram
imram

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 50
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par iWok le Mar 13 Aoû 2013 - 11:28

Bonjour, je suis en plein dedans en ce moment...folle amoureuse...et follement tentée de prendre mes jambes à mon cou! et pourtant je ne suis pas très souple
C'est difficile de se dévoiler à quelqu'un, de faire tomber les barrières au risque de se montrer vulnérable, tout(e) plein(e) de vilains défauts et de paradoxes, de s'exposer à la souffrance en même temps qu'aux joies du partage.

Avec mon amoureux, on a décidé de faire péter ce barrage qui m'empêche de vivre à fond, parce que j'en ai marre de barboter dans le bassin de rétention...et le béton se fissure peu à peu, plus vite que je ne le pensais initialement. J'ai fait le choix de risquer de vivre entièrement, de ne plus passer à côté du bonheur, et des peines aussi, bref d'arrêter d'être en permanence dans le "tiède" à imaginer ce qui aurait pu être, et au contraire commencer à me laisser bercer par le courant. Et pour le moment force est de constater que je n'ai pas ouvert de boîte de Pandore en m'ouvrant à lui.

Mais derrière toutes ces belles intentions, pas toujours facile de confier mes angoisses bizarres, de quitter cette retenue qui me colle à la peau... et elle là est toujours latente, cette tentation de me renfermer, de fuir en disant que de toute façon il aurait fini par ne plus me comprendre...mais heureusement, il ne se laisse pas faire, il ne me laisse pas glisser, et ça m'aide beaucoup.

Tiens ça me fait penser à Beckett : "ses yeux se sont ouvert, et m'ont laissé entrer". J'aimerais qu'il puisse dire ça de moi dans quelque temps...

Tout à fait d'accord avec toi imram, on ne retrouve pas les bonheurs passés, on en reconstruit de nouveaux. Meilleurs ou moins bons? Différents surtout, parce que nous changeons constamment. On idéalise souvent le passé...le futur aussi, dans une certaine mesure, mais la peur de l'inconnu est souvent paralysante, surtout quand on imagine des milliards de scénarios catastrophe! Et peut-être la peur de se découvrir autrement, de se voir à nu, aussi...

C'est peut-être très trivial, mais mieux vaut avoir des remords que des regrets


Dernière édition par iWok le Mar 13 Aoû 2013 - 12:05, édité 1 fois
iWok
iWok

Messages : 284
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 29
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Albat86 le Mar 13 Aoû 2013 - 11:50

psyché-line a écrit:J'aimerais connaître vos histoires ou vos avis sur ce sujet , j'espère ne pas avoir créé un topic similaire a un autre ...

Vous arrive t-il de fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve ?
Vous est t-il arrivez d'être déchiré entre l'envie d'être avec une personne et la peur du risque que cette même personne puisse partir et vous briser le coeur ?
et préférer partir plutôt que de risquer de souffrir ?

Merci de m'éclairer


 
comme dit iWok, mieux vaut des regrets ! Et en général à moins d'être face à une personne qui n'en vaille pas la peine, les rejets frontaux ne sont pas pléthore ... les gens ont tous un minimum d'empathie..et te ménageront comme toi tu sais le faire quand tu dois partir ou dire non. (ça a du bon pour ça les codes sociaux ! )
 
Pour le "être" en couple, je pense que c'est un peu pareil... et finalement, partir pour ne pas souffrir, c'est peut être pratique sur le court terme, mais je me dis que c'est bien plus difficile de vivre avec. Parce que c'est notre choix, donc on peut éternellement le remettre en question avec des "et si..."
 
Si c'est la personne qui part. On pourra toujours remettre d'autres choses en question par transitivité (j'ai fait ça, j'etais comme ça , c'est pour ça qu'il / elle n'a pas supporté etc.) Mais ça n'aura pas le même effet. Vu que c'est transitif (et pas une cause directe) ça a quand même moins de poids, et ça limite notre responsabilité, et donc nos regrets, et donc notre malheur Smile


Dernière édition par Albat86 le Lun 23 Déc 2013 - 12:09, édité 1 fois
Albat86
Albat86

Messages : 195
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par lelilaan le Mar 13 Aoû 2013 - 15:17

J'ai peut-être raté une belle histoire parce que j'ai pris mes jambe à mon cou, je m'en suis longtemps modu les doigts, mais maintenant je me dis que de toute façon ça n'aurait pas marché. Il était aussi compliqué que moi et il a eu un mal fou à comprendre que j'étais amoureuse.
Maintenant j'essaie de ne pas avoir peur du bonheur. Je sais que ça dépend des personnes, mais moi je n'ai pas envie de vivre toute ma vie toute seule. Dernièrement je crois bien avoir rencontré un autre zèbre (parcours atypique, goût immodéré pour la littérature et l'écriture), je me dis que je ne risque vraiment pas grand chose à essayer d'être heureuse.
lelilaan
lelilaan

Messages : 30
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par U.T. le Mar 13 Aoû 2013 - 17:49

Chat échaudé craint l'eau froide. (ça marche bien sûr aussi au féminin mais ça sonne bizarre)

Quand on a cru être amoureux, qu'on croyait être heureux, et que tout n'était en réalité qu'un jeu de rôles pitoyable,
forcément on a beaucoup plus de mal ensuite à s'accorder sur la pertinence des définitions et des comportements.

Le bonheur est comme un couteau de cuisine.
Il est fait pour couper des tomates à la base, mais rien n'empêche de s'en servir pour tuer quelqu'un ou pour se tuer soi-même.

Et puis il est évanescent, impalpable et subjectif par nature.
Il n'existe réellement qu'au travers de la considération qu'on lui concède.
Si l'on n'y prend pas garde, on peut finir par le voir uniquement au passé ou au futur.
En faire un concept perpétuellement abstrait, condamné à la comparaison et aux visions de l'esprit.

Alors ouais, pour éviter de souffrir il parait sans aucun doute plus simple de ne pas le conjuguer au présent.
Sauf que c'est un leurre, une fuite sans fin, et l'un des plus éclatant attrape-nigaud que la vie ait jamais inventé.

Malheureusement une fois qu'on a dit ça... bah ça ne change strictement rien.
Tant qu'on ne le ressent pas profondément dans sa chair la vérité nous échappe.

Le plus important est probablement de ne pas se résigner.
Les œillères n'empêchent pas d'essayer d'avancer malgré tout, et advienne que pourra.
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 36
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par p2m le Mar 13 Aoû 2013 - 17:53

Ultraterrestre a écrit:Le bonheur est comme un couteau de cuisine.
Il est fait pour couper des tomates à la base, mais rien n'empêche de s'en servir pour tuer quelqu'un ou pour se tuer soi-même.
scratch heu, non, le bonheur coupe les tomates(manges-en, mon amour...) mais c'est l'idée du bonheur dont on peut se servir pour...

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 45
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par U.T. le Mar 13 Aoû 2013 - 18:49

Oui, ce serait plus adapté à l'amour qu'au bonheur probablement.

Disons que le bonheur il est à double tranchant.
Comme des montagnes russes : à chaque fois qu'on monte, ça veut dire qu'il va falloir redescendre, et plus vite.
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 36
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par ♥ El Castor ♥ le Mar 13 Aoû 2013 - 19:06

psyché-line a écrit:
Vous est t-il arrivez d'être déchiré entre l'envie d'être avec une personne et la peur du risque que cette même personne puisse partir et vous briser le coeur ?
et préférer partir plutôt que de risquer de souffrir ?
Je crois que ça m'est arrivé par le passé, après ma première rupture, mais je ne le ressentais pas comme ça. Je me pensais juste trop timide, mais je crois que ça cachait un manque de confiance dû à la peur de l'abandon.
Il m'est arrivé l'inverse aussi, une femme me laissant tomber alors que je faisais tout pour que ça marche, qu'on allait probablement vivre de très bons moments ensemble, encore mieux que ce qu'on avait vécu jusque là. Je crois qu'elle a filé pour ça, peur du bonheur et que je la laisse tomber ensuite, peut-être comme moi à l'époque elle ne croyait pas qu'un homme puisse vraiment l'aimer, au fond d'elle, se justifiant comme elle pouvait avec des détails de sa personnalité sur lesquels pourtant j'essayais de la rassurer. Sur le coup elle "pensait" (bon, peut-être que je dis ça pour me rassurer, mais je ne crois pas) qu'elle ne m'aimait pas assez pour moi, mais pour combler un manque, et du coup elle pensait que moi non plus, je ne l'aimais pas "vraiment", alors que je te jure que si ! Je crois qu'elle a trop "intellectualisé" dans le sens de justifier son acte autrement que par la peur.
J'ai bien dit, je "crois", peut-être que j'ai juste besoin de croire ça pour que la pillule passe plus facilement. Mon intuition et ma raison me font croire à ça en tout cas (les raisons de son envie de mettre fin à la relation).
Donc je "comprends" les 2 côtés du problème, mais voilà, c'est "dommage" d'être dirigé par sa peur, faut essayer de se raisonner, car dans ce type de relation, ça engage 2 personnes. Et si on s'autosabote, on sabote aussi la relation, et donc on sabote l'autre qui était pourtant prêt à s'engager, ce qui n'est pas facile pour lui/elle non plus...

Bref, mon post est probablement inutile, mais c'est un témoignage comme un autre qui répond à la question.
Spoiler:
Et ça permet de "m'exprimer" aussi
♥ El Castor ♥
♥ El Castor ♥

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 33
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Mer 14 Aoû 2013 - 0:08

Merci pour vos réponses Smile

Imram : Je suis très émue par ton histoire et c'est une belle leçon de force que tu me donnes .


iWok a écrit:Mais derrière toutes ces belles intentions, pas toujours facile de confier mes angoisses bizarres, de quitter cette retenue qui me colle à la peau... et elle là est toujours latente, cette tentation de me renfermer, de fuir en disant que de toute façon il aurait fini par ne plus me comprendre...mais heureusement, il ne se laisse pas faire, il ne me laisse pas glisser, et ça m'aide beaucoup.

mais comment fait-il ???  


Albat86 a écrit:Donc, oui, comme dit iWok, mieux vaut des regrets ! Et en général, la vie m'a bien montré qu'a moins d'être face à une personne qui n'en vaille pas la peine, les rejets frontaux ne sont pas pléthore ... les gens ont tous un minimum d'empathie..et te ménageront comme toi tu sais le faire quand tu dois partir ou dire non. (ça a du bon pour ça les codes sociaux ! )

D'accord avec çà , mais on est pas a l'abri des mensonges ou de la manipulation ...

lelilaan a écrit:modu les doigts

rhoo c'est mignon ( tu viens de me faire penser a ma tite voisine )

moi non plus je ne souhaite pas finir seule et je te souhaite le meilleur avec cette nouvelle histoire  

Ultraterrestre a écrit:Disons que le bonheur il est à double tranchant.
Comme des montagnes russes : à chaque fois qu'on monte, ça veut dire qu'il va falloir redescendre, et plus vite.
Voilà c'est exactement les montagnes russes dans ma vie sentimental et je changerais bien de manège ...

Castor a écrit:Bref, mon post est probablement inutile, mais c'est un témoignage comme un autre qui répond à la question.
Non bien au contraire ,je connais bien le trop intellectualisé la relation donc merci pour ton témoignage Smile
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par iWok le Mer 14 Aoû 2013 - 9:36

psyché-line a écrit:
iWok a écrit:
Mais derrière toutes ces belles intentions, pas toujours facile de confier mes angoisses bizarres, de quitter cette retenue qui me colle à la peau... et elle là est toujours latente, cette tentation de me renfermer, de fuir en disant que de toute façon il aurait fini par ne plus me comprendre...mais heureusement, il ne se laisse pas faire, il ne me laisse pas glisser, et ça m'aide beaucoup. 

mais comment fait-il ???  
Ben justement, je ne sais pas trop... J'ai pris le parti de lui parler ouvertement de moi, dès le début, du décalage que j'avais parfois entre mes ressentis qui bouillonnent à l'intérieur et de l'apparente froideur que je renvoie à l'extérieur, de mes difficultés à m'attacher sans fuir...et bon, en y réfléchissant c'était peut-être un peu couillon de lui balancer tout ça si vite Rolling Eyes  c'était quitte ou double, mais ça m'a empêché de me cacher derrière le masque de l'indifférence, à me la jouer mystérieuse reine des glaces inatteignable "qui-se-barre-quand-elle-s-attache-ou-quand-on-s-attache-à-elle". J'ai vraiment foncé droit devant sans savoir si j'allais me prendre un mur en pleine poire alien 

Et bien sur que je me suis demandé s'il était zèbre (beaucoup d'empathie, intérêts multiples, sensibilité, plein d'autres trucs), ou manipulateur (il anticipe beaucoup mes craintes et les devance, a un caractère plus tranché que le mien), et je pense qu'il n'est ni l'un ni l'autre. Alors certes on s'idéalise encore et il y aura forcément des retombées sur terre, mais pour une fois je me dis (presque) que je mérite quelqu'un de bien, que j'ai de la chance de l'avoir et que, finalement, lui aussi Smile 

C'est impossible de donner des conseils, chaque personne trimballe son vécu, mais une chose est sûre, si tu ne prends pas le risque de t'ouvrir, tu t'épargneras des souffrances (quoiqu'au final, l'impression d'inachevé et d'échec sentimental en est une), mais tu te fermeras aussi à l'éventualité de connaître de plus grandes joies (je suis un peu en mode bisounours, pardon, mais l'idée est là).
iWok
iWok

Messages : 284
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 29
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Ven 16 Aoû 2013 - 17:17

iWok a écrit:Ben justement, je ne sais pas trop...
spa grave l'essentiel c'est que ça marche Smile

merci pour ton aide
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par urgences le Sam 17 Aoû 2013 - 0:27

Bonsoir  psyché-line,

Je ne comprends pas qui fuis le bonheur toi ou ton homme? Question

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Sam 17 Aoû 2013 - 2:28

Je suis célibataire Urgences
C'est une question générale ,mais c'est moi en ce moment ....
Après mon ex je suis pas certaine donc je ne vais pas m'avancer ... mais je me suis posé la question j'attends toujours une réponse


J'ai rencontrée un musicien début juillet et il ne me laisse pas indifférente , il ne vit pas en France alors je me suis dis que ce serais un amour platonique , un amour de vacances , c'était clair que ce serait idiot de s'attacher a quelqu'un qui est là que pour deux mois et surtout j'ai pas envie de m'attacher.il me faut du temps pour avoir confiance avant de m'ouvrir doucement

Il n'a pas eu peur de surmonter les obstacles alors depuis je dresse des barrières encore plus hautes
ce qui me trouble c'est qu'il craque vraiment pour moi et qu'il cherche des solutions pour venir me revoir chaque mois si je le souhaite et du coup je m'éloigne car ça me fait flipper
On passe des moments très agréables ,on se rapproche de plus en plus et je commence a avoir peur de ce que je ressent
je l'évite au maximum et quand je le vois je ne reste jamais longtemps ,je trouve vite des excuses pour partir.
Il a remarqué mon manège et il me dit que je cherche toutes les excuses possible pour ne pas être en couple , mais que pourtant il sens que j'aime être en sa présence .
Je ne sais pas s'il a raison , je ne veux plus avoir mal et je n'arrive a savoir si c'est du a ma blessure qui n'est peut être pas bien cicatrisé , ou parce que commence a ressentir de l'affection pour ce garçon si patient et si doux .(il a déjà était avec une zèbrette ) il dit qu'il retrouve en moi cette sensibilité qu'il affectionne et il me trouve pas trop compliquée Smile
je n'arrive pas a comprendre pourquoi je bloque car je sens que c'est un homme gentil
je me dis que je suis mieux seule que j'ai pas envie de compliquer ma vie et même a distance une relation je suis pas sur d'en vouloir
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 3:44

Alors pour répondre à ton message initial, je fais parti de ces gens qui préfèrent fuir que potentiellement souffrir. Pourquoi prendre un risque quand on peut ne pas le faire? Très bonne réponse^^

Je pense qu'il faut accepter la déception, c'est un sentiment comme un autre, et ça permet d'apprécier certaines choses plus aisément en contrepartie.

Après entre le dire et le faire, j'avoue ne pas avoir encore franchis le cap... J'ai cette envie de me lancer, sans penser aux multiples scénarios catastrophe, mais je n'y parviens pas encore...

En même temps je me dis que si on le sent pas, ben on le sent pas... Faut pas se forcer non plus "trop".

Et pour répondre à ton dernier post, je pense que si tu fuis c'est qu'il y a une raison... J'ai vécu ça dernièrement, et au risque de paraitre odieuse de le raconter, cette personne m'a pas lâché, malgré mes esquives, mes doutes, mes peurs, et au fond ça m'a fait du bien de faire confiance, mais dès que j'ai donné ma confiance, il s'est éloigné sans explications... Après c'est peut-être pour une autre raison, je ne le sais toujours pas.

Ne vas pas contre-toi. Ecoute-toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Sam 17 Aoû 2013 - 14:07

Merci pour ton intervention Ailem et rassures toi tu n'es pas odieuse Smile

Je n'arrive pas a expliquer pourquoi je ne le sens pas car il est vraiment chouette ... et pas compliqué
en revanche ma relation précédente était plus comme une évidence c'était effrayant, j'étais persuadé qu'il était comme moi ;Pourtant j'étais tout aussi morte de trouille , mais lui aussi donc on a joués au montagnes russes durant plus d'un an . Il disait être déchiré ,c'était terrible car je ne savais pas pourquoi . J'ai essayé de m'adapter a cette homme qui essayer de s'adapter a moi ,il nous a fallu longtemps pour voir qui se cachait derrière les masques . Notre alchimie physique est incroyable
ni lui ni moi n'avions connu une telle fusion auparavant ; c'est sans doute pour çà qu'on a essayé encore et encore . Il a découvert sa zèbritude , mais il en doute encore je crois (syndrome de l'imposteur) Je comprends mieux mes erreurs dans cette relation et pourquoi pour moi il est une évidence alors que cette nouvelle rencontre m'ennuie ... je suis peut-être maso , j'aime quand les émotions sont puissantes ,mais elles sont a la fois douloureuses alors j'hésite ..
suis moi je te fuis , fuis moi je te suis c'est toujours comme çà alors es ce que ça vaut vraiment le coup ?
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 14:36

psyché-line a écrit: Je comprends mieux mes erreurs dans cette relation et pourquoi pour moi il est une évidence alors que cette nouvelle rencontre m'ennuie ... je suis peut-être maso , j'aime quand les émotions sont puissantes ,mais elles sont a la fois douloureuses alors j'hésite ..
suis moi je te fuis , fuis moi je te suis c'est toujours comme çà alors es ce que ça vaut vraiment le coup ?
Cherche pas, tu as ta réponse Smile

Tu t'ennuies, sans doute parce que tout semble trop simple... Après à toi de voir ce que tu préfères, même si tu n'es pas seule dans cette histoire et que tout peut évoluer du mieux en passant par le pire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Sam 17 Aoû 2013 - 14:56

HAHAHA bien vu Smile

ralala maintenant je vais lui briser le coeur argggg
spa facile , mais c'est sans doute mieux comme çà .
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 15:11

Non tu ne vas pas lui briser le coeur, tu vas libérer le tien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Sam 17 Aoû 2013 - 15:18

Ailem a écrit:Non tu ne vas pas lui briser le coeur, tu vas libérer le tien.
Smile Merci , ça me donne du courage
je te souhaite une belle journée et encore merci
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par urgences le Sam 17 Aoû 2013 - 15:32

Bonjour,

Je ne sais pas quelles sont t'es attentes mais il me semble qu'il y à plusieurs sorte d'amour...et en fonction de nos propre projets on choisis ou on est attiré par tel ou tel type d'amour...

Peut-être tu fuis un amour qui ne correspond pas à t'es attentes d'aujourd'hui?

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Sam 17 Aoû 2013 - 16:17

Mon problème est que je me lasse rapidement et pas seulement en amour , il est rare qu'une personne réussisse a me captiver assez longtemps pour que j'en tombe amoureuse ; il y a plusieurs sortes d'amour fraternel , maternel, l'amitié ... mais je ne choisis pas c'est souvent inattendu lorsque ça arrive
c'est a ce moment là ou je me protège car je ne maitrise pas mes émotions
je l'accepte facilement pour l amitié car le risque est moindre .
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par urgences le Sam 17 Aoû 2013 - 17:36

psyché-line a écrit:Mon problème est que je me lasse rapidement et pas seulement en amour , il est rare qu'une personne réussisse a me captiver assez longtemps pour que j'en tombe amoureuse ; il y a plusieurs sortes d'amour fraternel , maternel, l'amitié ... mais je ne choisis pas c'est souvent inattendu lorsque ça arrive
c'est a ce moment là ou je me protège car je ne maitrise pas mes émotions  
je l'accepte facilement pour l amitié car le risque est moindre .
Je voulais dire: amour passionnel, Amour aventure, amour de raison, amour de vie!...etc.

L'ennui est il présent tout le temps chez toi? quand tu es célibataire et en couple? si ce le cas çà ne serait pas juste de donner la responsabilité se sentiment à l'autre.. Evil or Very Mad 


urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Sam 17 Aoû 2013 - 18:25

urgences a écrit:L'ennui est il présent tout le temps chez toi? quand tu es célibataire et en couple? si ce le cas çà ne serait pas juste de donner la responsabilité se sentiment à l'autre.. Evil or Very Mad
Non l'ennui surviens dans différentes situations , au travail , dans certaine conversation ...
je me lasse de mes hobbies aussi ,c'est pour ça que j'en change souvent , je jongle Smile
je ne rejette pas la faute sur l'autre , je cherche une personne captivante
comme j'en connais peu et qu'il sont souvent déjà casés je continue mon chemin seule sans m'ennuyer pour autant car j'ai beaucoup d'activités ; lecture ,JDR , jeux ,théatre d'impro, chant , danse ...
j'aime les hommes qui ont un imaginaire comme le miens , je suis une femme peut être difficile , mais si je me lasse déjà d'entendre la même chose au bout de quelque semaines je pense juste que la personne ne me correspond pas .
les artistes ont souvent ces côtés magique qui me fascine , je ne suis pas pressée de me casser donc profitons de la légèreté du célibat pour rencontrer et échanger nos expérience sur les sujets les plus fous du monde Smile
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Invité le Dim 18 Aoû 2013 - 4:43

De rien Smile

Je pense qu'on peut se ressembler sur certains points.

J'aimerai trouver un amireux et pas un amoureux. J'ai besoin de connaitre la personne, qu'elle me connaisse, d'être sûre qu'elle m'apprécie pour mes qualités et mes défauts. J'ai besoin d'un pote avec qui me battre pour rire, d'un copain à bouder de temps en temps, de rire, beaucoup. Je déteste le côté sérieux des choses, comme si tout devenait dramatique...
Quelqu'un qui bouge, qui me laisse libre, tout en ayant toujours un oeil sur moi (bienveillant)

Alors la solution de l'amireux est vraiment celle que je recherche. Pas encore trouvé, mais bon ça viendra Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par kikadissa le Dim 18 Aoû 2013 - 12:32

perso
super (voir +) elytiste (non je ne parle pas de QI), je deviens irremediablement gourdasse en face du beau prince : et le mec en face en conclut generalement que je suis une débile profonde .. ou pire.
essayé la kami-kazi-rie, mais c'est pas mieux, alors si perso, j'ai pas peur de m'engager, au final, me prends qd meme des rateaux monumentaux
mais le plus gros pb c'est qu'ensuite ca m'est impossible d'oublier, je les traine derriere moi comme des casseroles, meme 20 ans apres : comme un fil tissé qui devient indestructible

chui désolée : ca ressemble plus a du spoiling parsque ca n'apporte rien du tout au schmilblik
kikadissa
kikadissa

Messages : 225
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Dim 18 Aoû 2013 - 16:23

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx a écrit:chui désolée : ca ressemble plus a du spoiling parsque ca n'apporte rien du tout au schmilblik
Sois pas désolée enfin !!! chaque témoignage compte

Je vois les rateaux comme de l'expérience et non comme des échecs , chacun d'eux m'apportes une réflexion sur laquelle je peu travailler et j'ai décidé de m'en servir comme d'une force ... j'ai appris a m'aimer comme je suis et me pardonner mais honteuseries (sté pas facile ) et je déteste quand elles me reviennes en mémoire .
une fois que j'avais compris que je dois être bien dans mes pompes pour projeter une image forte de moi ,bin restait plus qu'a y travailler
au début on en doute mais ça marche de paraitre sur de sois , je deviens plus attirante , ça renforce d'avantage mon image et l'effet boule de neige fait le reste Smile
je te souhaite de rebondir sur ton fil et d'aller flirter avec les étoiles
les réponses sont souvent en nous
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par ♥ El Castor ♥ le Mar 20 Aoû 2013 - 1:32

je n'arrive pas a comprendre pourquoi je bloque car je sens que c'est un homme gentil
je me dis que je suis mieux seule que j'ai pas envie de compliquer ma vie et même a distance une relation je suis pas sur d'en vouloir
Je n'ai jamais "compris" ça. Est-ce vraiment plus compliqué ou est-ce une excuse pour justifier sa peur ?
C'est normal d'avoir peur, mais il faut prendre quelques risques aussi, pour vivre des aventures qui nous embelissent la vie.
Car je trouve vraiment que dans ce domaine, c'est mieux à 2, quand on a la chance de trouver quelqu'un avec qui partager de beaux moments.
Il serait dommage que notre coeur devienne aussi sec et cassant que le squelette du vieux bonhomme d'Amélie Poulain qui finit par la convaincre d'affronter ses peurs.
♥ El Castor ♥
♥ El Castor ♥

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 33
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Invité le Mar 20 Aoû 2013 - 1:52

Surtout que la peur n'évite pas le danger...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Mar 20 Aoû 2013 - 22:07

Castor a écrit:Est-ce vraiment plus compliqué ou est-ce une excuse pour justifier sa peur ?
Je pense que c'est parfois une excuse face aux doutes
J'ai pas les même doutes a chaque fois , mais j'ai toujours peur
Je surmonte ma peur quand celui qui est en face est encore plus terrifié que moi :p

alors non je ne finirai pas comme le vieux bonhomme Wink


psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par agone le Mer 21 Aoû 2013 - 0:14

je n'ai jamais fuis le bonheur en tout cas pas consciemment mais j'ai subit en tant que victime une personne qui disait m'aimer mais m'a fuit car trop "peur" et ca m'a fait bcp de mal.

agone

Messages : 145
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 34
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Lilou le Mer 21 Aoû 2013 - 19:59

Personnellement, je pense que j'ai clairement fui le bonheur, que je me suis barricadée pour me protéger (et notamment pour me reconstruire après tout un tas de blessures pas drôles à raconter et qui pourraient vous plomber le moral donc je vais m'abstenir Wink ) durant longtemps. On s'empêche de tomber amoureux dans certains cas, pour x raisons.
Mon coeur ne bondit pas facilement je le reconnais. La peur de souffrir existe, mais pour ma part il y a aussi (ou il y a eu) la peur de faire souffrir l'autre. Je ne supporte pas l'idée d'être une source de souffrance pour l'autre, ce qui j'en conviens est ridicule, vu que dans la vie, même malgré nous, il y a toujours un moment où on fait souffrir quelqu'un.
Je redoute encore aujourd'hui ce moment où après m'être rapprochée de quelqu'un, je me rendrais compte d'un décalage, ou d'un ennui, ou d'un manque, qui me pousserait forcément à prendre mes distances et à le dire à l'autre (car inenvisageable pour moi de ne pas en parler et continuer comme si de rien n'était car je trouverais cela malhonnête vis à vis de l'autre). Bien sur, tout peut aussi très bien se passer, et ça, il ne faut pas que je l'oublie. On ne devrait JAMAIS l'oublier.

Bonne soirée Very Happy 
Lilou
Lilou

Messages : 598
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 39
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par agone le Mer 21 Aoû 2013 - 20:22

J'ai subit qqun qui a fuit un bonheur possible nous deux par peur "entre autre" de me faire souffrir.. de 1 c'est moi qui risque de souffrir donc c'est a moi de decider si je veux prendre ce risque ou non... de deux le fait qu'elle aie fuit notre histoire m'a deja fait et fait encore terriblement souffrir donc au final elle a fait ce qu'elle voulait eviter (souffrir) sans ammener les bon coté... c'est donc pire encore.

agone

Messages : 145
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 34
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Mer 21 Aoû 2013 - 21:07

agone a écrit:J'ai subit qqun qui a fuit un bonheur possible nous deux par peur "entre autre" de me faire souffrir.. de 1 c'est moi qui risque de souffrir donc c'est a moi de decider si je veux prendre ce risque ou non... de deux le fait qu'elle aie fuit notre histoire m'a deja fait et fait encore terriblement souffrir donc au final elle a fait ce qu'elle voulait eviter (souffrir) sans ammener les bon coté... c'est donc pire encore.
J'ai connue çà moi aussi et j'en souffre encore , mais j'ai gardé le meilleur dans mon coeur Smile
les souvenirs sont des rentes du coeur
a ce qui parait le temps guérit tout les maux , alors patience ...
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Eclair Fou le Mer 21 Aoû 2013 - 21:13

Dès que je me fâche avec quelqu'un c'est généralement fini. Je ne suis pas du genre à vouloir me réconcilier après avoir souffert, ne sachant que trop bien comme l'humain est trompeur et ayant aussi trop peur de me faire avoir encore. Et je souffre de cette situation surtout que les gens normaux semblent être apte (ou complètement aveugle suivant les cas) à pardonner et à faire comme si de rien n'était.
Eclair Fou
Eclair Fou

Messages : 429
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 29
Localisation : Genève, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par agone le Mer 21 Aoû 2013 - 21:20

le temps guéri beaucoups de maux... m<ais il amplifie celui de la solitude.

agone

Messages : 145
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 34
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Lilou le Mer 21 Aoû 2013 - 21:36

Eclair Fou a écrit:Dès que je me fâche avec quelqu'un c'est généralement fini. Je ne suis pas du genre à vouloir me réconcilier après avoir souffert, ne sachant que trop bien comme l'humain est trompeur et ayant aussi trop peur de me faire avoir encore. Et je souffre de cette situation surtout que les gens normaux semblent être apte (ou complètement aveugle suivant les cas) à pardonner et à faire comme si de rien n'était.
Idem
Lilou
Lilou

Messages : 598
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 39
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Mer 21 Aoû 2013 - 21:38

Bin moi je suis pas du tout rancunière , je trouve facilement des excuses aux maladroits Smile
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par Invité le Mer 21 Aoû 2013 - 23:59

Moi non plus, je dirai même pas assez rancunière... Trouver des excuses je sais pas, mais faire abstraction du mal oui. Même si j'ai du mal à faire confiance, j'accorde toujours le bénéfice du doute, donc je fais semblant de faire confiance ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par kikadissa le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:47

le temps guéri beaucoups de maux...
je ne suis pas certaine que ce soit le temps qui soit en mesure de vraiment guerrir les maux, mais les joies futures qui lavent le passé
kikadissa
kikadissa

Messages : 225
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:48

J'essaie toujours de comprendre pourquoi l'autre a mal réagis ou pourquoi ses mots m'ont blessés  une fois que j'ai compris ,  pardonner deviens facile . il y a toujours une explication .


Dernière édition par psyché-line le Ven 23 Aoû 2013 - 13:46, édité 1 fois
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....  Empty Re: Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve .....

Message par psyché-dream le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:55

kikadissa a écrit:je ne suis pas certaine que ce soit le temps qui soit en mesure de vraiment guerrir les maux, mais les joies futures qui lavent le passé
bon bin je vais prendre un bain de joies et je te dirai si mon passé est bien propre Wink

je plaisante :p
certaines histoires ne guérissent jamais elles restent comme des cicatrices béantes qu'on apprend a supporter avec le temps ;c'est ce que je ressens
psyché-dream
psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum