Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Mar 22 Oct 2013 - 8:27

Merci Ainelin^^

@ Boitachat, pour ma part, je erre déjà sur beaucoup d'autres terres, trouvant au gré de mes balades quelques lieux où poser certaines de mes valises. Ce forum continuera, je l'espère, à garder une de mes valises Very Happy

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Mar 3 Déc 2013 - 9:51

Voilà, teste passé le 7 novembre, et les résultats sont tombés hier soir, résultats en données chiffrées et encore non commentés par la psy, donc comme ma confiance en moi n'est pas des plus brillantes (surtout en ce moment), je doute et redoute -__-
Pourtant, j'ai épluché depuis hier le net pour être sure que je ne rêve pas et je crois que non, mais punaise, je doute quand même!

Voilà, si quelqu'un ayant passé le test et ayant eu les commentaires associés aux résultats pourrait venir s'exprimer ici m'allègerait grandement. L'angoisse de l'attente, l'impossibilité de se réjouir alors que tout semble montrer que je peux, bref bref, help me ^_^

Je ne donne que les données du tableau intitulé "conversion des sommes des notes standard en notes composites" dont les résultats sont encadrés en bleu
ICV 137
IRP 118
IMT 143
IVT 120
QIT 136

Voilà donc, alors de ce que je comprends, j'ai 137 pour la compréhension verbale, 118 pour le raisonnement perceptif, 143 pour la mémoire de travail, 120 pour la vitesse de traitement, ce qui donne un QI total de 136.
C'est ça ? Puis-je parler de douance alors que j'ai 2 "pôles" en dessous des 130?

merci d'avance de vos réponses

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Mar 3 Déc 2013 - 11:38

Ouah, je vois que les 20 personnes qui ont regardé mon post ont eu énormément de choses à dire lol

Bon, je viens d'avoir par texto la confirmation de mon Qi par la psy, j'ai bien 136. Pour l'analyse détaillée de tous les chiffres, il faut que j'attende midi.

Alors, maintenant oui, je peux raisonnablement me dire que je suis zèbre ou plutôt surdouée (parce que le terme de zèbre ne me parle pas n'ayant pas lu le fameux saint graal de livre )!Youhou, pouet pouet, sabrons le champagne alors, ou pas...

Je ressens quoi là tout de suite ? Euh, un sentiment mitigé de beaucoup de choses et de pas grand chose, aussi ! Je suis la même qu'hier à part que j'en sais un peu plus (ou pas)
Bon, comme j'ai très mal dormi parce que ma psy m'a balancée les résultats sans rien dire, je suis maintenant fatiguée et un peu vidée. Punaise, elle aurait pu tout de suite lever le mystère plutôt que de laisser parler les chiffres, ça m'aurait évité toute cette prise de tête-__-

Alors, je fais quoi maintenant ? Eh bien, je vais continuer sur la lancée déjà amorcée en venant ici. J'avance, j'avance et j'avance, un pas après l'autre, avec pour un fois, la confiance que je peux y arriver car j'ai les pensées -la mémoire de travail, apparemment- faites pour que j'y arrive. Arriver à quoi, hein ? A écrire, à être éditer et à réussir à en vivre.

J'avais déjà l'impression que c'était possible, et maintenant encore plus qu'avant.
Il n'y a pas de sot rêve, il n'y a que la volonté et l'envie de suivre cette voie.
J'ai toujours été aidée par ma vision positive de mon propre futur, j'ai toujours eu le sentiment que demain serait encore mieux qu'hier. Maintenant, mon présent aussi se trouve gonflé par une confiance nouvelle. Pour une fois, je n'ai pas échoué à un exam car celui là ne dépendait pas de ma motivation à me mettre au travail et à me faire rentrer dans la cervelle des connaissances -inintéressantes pour la plupart- cet exam là ne cherchait qu'une chose, mettre en lumière mon fonctionnement cognitif.
Je suis surdouée, il est Normal que je sois à contre courant, il est normal que je crois pouvoir réussir là où la plupart ne l'envisagerait même pas. Il est normal que mes pas m'aient conduite ici par le plus grand des non hasard ! Et il est normal que je n'ai pas cru un seul instant être surdouée ! Au max, j'imaginais un 125, au mini, un 115. Le pire aurait été avoir moins de 110. Par contre, être à 136 n'est pas le mieux, en fait. Je suis étonnamment peu contente de ça, c'est zarb non ? Je ne suis pas déçue, hein, ce n'est pas ce que je dis, mais je m'attendais à en éprouver, je sais pas moi, une fierté ? Ou un sentiment positif, mais en fait, non.
Je comprends maintenant quand je lisais des com tels que "même en le sachant, je doutais encore", sur le moment, je m'étais dit "c'est fou ce manque de confiance, quand même, avec pourtant les résultats sous les yeux !" Eh bien, je ressens un effet similaire ! Je comprends mieux la notion de "syndrome de l'imposteur", comme j'ai 2 pôles en dessous de 130, je me dis "mouais, à moitié surdouée, alors !"  Je me dis même que les scores que j'ai eu aux pôles verbal et mémoire sont moins importants que le raisonnement et la vitesse (punaise, je suis un boulet quand même, alors que si je lisais mes propres mots chez quelqu'un d'autre, je lui aurais limite remonté les bretelles en lui disant d'arrêter de se dévaloriser comme ça ! Et j'aurai virtuellement zébré le champagne !!!)

Voilà où j'en suis, je vais certainement faire un tour dans la section test, et lire les différents ressentis des post-test, je pense que ce que je ressens a de forte chance d'être normal !!

Bref, je suis normale dans mon anormalité Very Happy

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Boitachat le Mar 3 Déc 2013 - 21:27

Audace a écrit:Je comprends maintenant quand je lisais des com tels que "même en le sachant, je doutais encore", sur le moment, je m'étais dit "c'est fou ce manque de confiance, quand même, avec pourtant les résultats sous les yeux !"
Hé hé Wink 
Imagine alors ce que ça peut donner quand la psy te dit que tu l'es sans donner de chiffres, même si elle les a sous les yeux... Tout ça pour dire, que je comprends parfaitement tes doutes Wink 

La psy ne ta pas parlé de restitution ? Elle ne compte pas faire de débriefing ?

EDIT : Et j'oubliais : je suis content pour toi, j'espère que ça te permettra d'avancer Very Happy
Bonne digestion drunken 

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1145
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Mer 4 Déc 2013 - 11:05

Punaise, les psy ne se rendent pas compte dans quel état on peut être! Moi, ça me fait halluciner!!!
Genre, "oui vous êtes HP" "et ?" on a envie de répondre. En fait, je pense que quoi qu'ils pourraient dire, on trouverait toujours un truc à contester ou un truc pour angoisser.
Déjà qu'on est apparemment du genre à chercher midi à 14h et à se compliquer l'existence, si en plus les psy en remettent un coup avec leur non dit, leur "on verra ça plus tard" alors que, comme tu le dis, les chiffres sont sous leurs yeux, c'est nawak ! Ce n'est pas un comportement pro, et je pense que ta psy (et la mienne aussi, d'ailleurs) n'est pas HP et si elle l'est, alors elle n'est pas très bonne dans ce domaine là. Pourquoi je dis ça ? Parce qu'il me parait essentiel de prendre en compte la psychologie d'un HP quand il est question de la restitution des résultats. Ce n'est pas anodin, quand même ! Et même, pour aller plus loin, imaginons que le résultat montre que la personne n'est pas HP, là aussi, ce n'est pas anodin car peut-être pas HP, mais certainement avec de grosses caractéristiques HP, sinon pourquoi diantre cette personne aurait passer le test ? On ne passe pas ce test sans raisons, rares sont les personnes qui passent le test et obtiennent un résultat proche de 100 (supposition).
Bref, donc, la population adulte qui passe le test doit être prise avec des pincettes. Emotivité exacerbée, stress, doute, exacerbés. Tout est exacerbé !
Ta psy n'aurait pas dû te donner la réponse tout de suite et te donner uniquement une échéance de restitution. Tu aurais dû t'en accommoder comme on s’accommode de l'attente avant de passer le test. Puis, le jour arrive et le voile est levé en direct, la psy est là pour aider, guider. Parce que donner une réponse juste après (sans avoir fait les calculs en plus...) et te laisser dans le vague par la suite alors qu'elle a les chiffres sous les yeux, c'est n'importe quoi. Bon sang, ils sont psy, mince ! Ils se doivent de comprendre la psychologie de la population qu'ils ont en face !!
Pour mon expérience, ma psy me dit, après l'entretien qu'elle m'enverra les résultats accompagnés d'une conculsion rédigée dans une 10 aine de jours. Première erreur, ne pas s'avancer quand on n'est pas sûr de tenir les délais. J'ai passé le test le 7 novembre, 10 jours après, ça nous amène au 17 novembre, et j'ai eu mes résultats le 2 décembre (j'ai relancé deux fois tout de même...) résultats sans conclusion, en plus.
Des tableaux et des chiffres, pour la plupart obscurs. J'ai mis bien 30 minutes à clairement identifier le 136, et même quand je l'ai vu, à force de recherche sur le net, j'en suis venue à douter car il y a avait des coms comme quoi le diagnostic HP pouvait varier d'un psy à l'autre, que certains le donnait avec un pole au dessus de 130, que d'autres non, il y avait des histoires d'homogénéité, ou pas.
Pour te dire, pour faire bouger ma psy qu'elle me donne la conclusion qu'elle m'avait promise, il a fallu que j'envoie un message en mettant en avant l'état d'angoisse que l'attente de la confirmation ou non de douance pouvait générer. Elle a fini par m'appeler, hourra, en me disant carrément "mais pourquoi vous vous mettez dans un état pareil !" UN truc de fou, non ? Qu'un psy spécialisé HP me sorte un ça ! Elle m'a même dit qu'en 15 ans, j'étais la première à réagir comme ça ! Non, mais ça me fait halluciner d'entendre ça ! Premièrement, en tant que psy, elle n'a pas à me dire ce genre de chose. Parce que, quoi répondre à ça ? J'ai dit un truc du genre "vous êtes en train de dire que les gens à qui vous envoyez les résultats, sans explication, ces chiffres hermétiques, ne disent rien et comprennent du premier coup? Eh bien, ils doivent être plus intelligent que moi ! Et là, elle m'a répondu, "non, ils ne comprennent pas, mais ils attendent sagement une semaine que je leur fasse la restitution. J'aime bien l'emploie du mot "sagement", je n'ai pas relevé, mais je me suis dit "eh bien, je retourne à l'école et je me fais gronder par la maitresse". J'ai plutôt dit "oui, quand on a une date de restitution, en effet, on prend son mal en patience, mais dans mon cas, aucune date n'a été programmée !"
Bref, bref, elle s'est déresponsabilisée, je crois même qu'elle m'a reprochée d'avoir mal écrit le numéro de mon portable, au secours quoi !
Punaise, je la vois vendredi à 15h30, j'espère avoir le courage de lui dire ce que j'en pense (de bien lui dire, sans la heurter, cela va sans dire), mais je trouve inadmissible si peu de compréhension de la psychologie HP. Mais ça, c'est mon côté naif, j'ai toujours tendance à croire que les psy sont des êtres de compassion et de compréhensions.
Que neni, ils sont souvent convaincus de n'avoir aucune raison de se remettre en question, et donnent aussi l'impression d'en savoir sur nous, plus que nous même.
Bref, un petit cours d'humilité leur ferait du bien, et aussi, un cours de "je me remets en question frequemment pour ne pas me laisser aveugler par mon travail" et enfin, "je remets à niveau mes connaissances sur la population que je cotoies et surtout, je tente de la comprendre" car comment comprendre une population, si en plus de ne pas en faire partie, on ne connait pas son fonctionnement ? Je ne dis pas que un non HP ne peut pas suivre un HP, au contraire, par contre, suivre des HP sans connaître les bases, c'est nul !

Voilà, je me suis encore étallée, mais il fallait que ça sorte. Punaise, moi qui ait une formation psy, ça me révolte de voir ça ! Grrr

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Boitachat le Mer 4 Déc 2013 - 13:49

La psy m'a donné une réponse parce que, justement, j'avais besoin d'en avoir une, avec où sans résultats chiffrés.
En ce qui concerne le délais pour la restitution, elle n'y est pour rien. Le cabinet est à 2h30 de voiture de chez moi et je ne suis disponible que le mercredi (et encore, pas tous...). Pour tout te dire, le rendez-vous a été pris à un moment où le cabinet est normalement fermé.

La psy que j'ai consultée est plutôt sensible aux préoccupation des HP. Elle communique facilement par mail et a déjà eu l'occasion de me rassurer (ce qu'elle a de nouveau fait aujourd'hui même, d'ailleurs Wink )

Mais en ce qui concerne la tienne ça m'a l'air moins rigolo, en effet... J'espère que le rendez-vous de vendredi permettra de remettre ta douance dans son contexte même si, visiblement, ce n'est pas gagné. Je comprends ta réaction.

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1145
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Mer 4 Déc 2013 - 14:18

Ah ok ! Tu as vu une bonne psy, alors. Tant mieux pour toi^^
On verra bien vendredi... wait and see

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Mag le Dim 15 Déc 2013 - 0:03

Mais il marche très bien ton lien !!  Sois cool ! 
Je viens de commencer ta présentation j'en suis au milieu du premier post et je vais continuer !!! tu accroche mon Fou qui commence à s'agiter avec passion !
Par respect pour toi je vais d'abord te lire ... vois 8 pages du coin de l'oeil : il est temps !!!
lis au dessus c'est encore l'heure alors :
"Bienvenue" beau nuage qui a déjà interpellé mon regard songeur Very Happy
j'aime l'audace Very Happy c'est une vertu qu'on m'a reprochée, mais je ne l'ai jamais lâchée,
alors à bientôt !

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Dim 15 Déc 2013 - 0:15

Ah, merci Mag, tu me rassures là Razz 

Contente d'accrocher ton  jocolor (pas trouvé celui qui a les grelots qui s'agitent)
J'aime ta prose tout en poésie^^
Tiens, moi c'est pas l'audace qu'on m'avait reproché mais la franchise, on m'avait même dit "ta franchise te perdra", mais m'appeler Franchise n'aurait eu aucun sens ici.

Je te souhaite une bonne lecture alors, j'irai faire un tour sur ton fil (enfin, tes fils devrais-je dire Smile) pour savoir qui se cache derrière cette dame toute souriante sur fond fushia Smile

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Mag le Dim 15 Déc 2013 - 1:27

C'est joli comme tu me vois !
tu sais je n'en suis qu'à la page 2 de ton fil et j'ai déjà copié collé tellement de choses auxquelles je rebondi
que je venais mettre ici juste un mot pour te dire il faut qu'on cause !! c'est trop !! mais ce soir c'est trop tard et demain je suis hors net, je veux dire dehors ... enfin tu as compris !
et j'ai déjà trop écrit et lu pour ma dose depuis ce matin 6h
je n'ai qu'un fil, juste posé le lien d'entrée et le lien de sortie
si tu y va dans les dernier jours tu verra que le ton a changé et j'ose maintenant poser des notes en brouillon que je tente de structurer, en mettant des titres, sans couper la chique à l'inspiration intuitive ,

justement pour coincer ce qui mijote en moi depuis des années dans le domaine de la psychée logique comme j'ai appelé ça,

parceque je veux le faire avec mon ami l'inconscient : c'est quand même lui mon guide
même si Mentalou a essayé de prendre le commandement pendant un temps

grâce aux titres je peux en plus les relier aux expériences-contexte de ma vie,

c'est bien un discours sur la psychée, la psychologie ? Si je ne m'abuse (ce que je fais encore souvent, mais je me soigne !)

comme tu l'écris au début moi aussi j'ai tout ces fonctionnements arborescents électriques et la discipline de travail, non pas rouillés par l'impossibilité de partager avec d'autres sur ces sujets sans bagarres ou prise de tête, mais simplement je me suis aperçue qu'ils manquaient d'huile essentielle, c'est à dire des échanges avec de vrais chercheurs trouveurs, pas des répétiteurs subventionnés

bon je vais  Au dodo ! parceque je peux même plus taper sur le clavier
le chapeau à clochette soit tu tape :: et entre tu écris fou soit tu vas dans voir plus de smyleys et tu tire humeur tu verra y'a une belle équipe dont celui que j'adore qui tire sa couette avec son bonnet : c'est tout moi ce soir Pété de rire 

et au plaisir de continuer avec toi la conversation j'ai vu rapidement ici sur cette page que tu as passé ton test ... Winner
... espère que tu ne va pas devenir biZare comme sont devenus certains testés au début, et qui sont partis !

Belle nuit et beaux rêves !
Marie-Anne

psst mon deuxième prénom c'est Henriette !


Dernière édition par Mag le Dim 15 Déc 2013 - 21:29, édité 1 fois (Raison : quelques guirlandes rouges en moins)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Dim 15 Déc 2013 - 17:02

Mag a écrit:tu sais je n'en suis qu'à la page 2 de ton fil et j'ai déjà copié collé tellement de choses auxquelles je rebondi
que je venais mettre ici juste un mot pour te dire il faut qu'on cause !! c'est trop !!
Allons-y, causons causons, c'est dans mes cordes ça Very Happy

parceque je veux le faire avec mon ami l'inconscient : c'est quand même lui mon guide
même si Mentalou a essayé de prendre le commandement pendant un temps
Tu as raison, l’inconscient est ton ami, il donne parfois l'impression de nous jouer des sales tours (fichus symptômes lol! ) mais on ne se rend pas compte à quel point il est malin pour nous amener doucement, mais surement (enfin, pour ceux qui le veulent... ou pas...) à découvrir ses vérités (cachées, par définition). Ah, l'inconscient, fascinant inconscient  I love you 
Ah oui, mentalou veut être aux commandes ? Quoi de plus normal, hein ? Faut bien rationaliser ce qui ne peut l'être (ou pas). Faut bien mettre des mots (ou s'en éloigner) sur l'impalpable, l'impensable, l’inimaginable bom Lacan appelait ça le Réel, comme quoi, il ne disait pas que des conneries, Lacan, dommage qu'il fut si hermétique dans le discours, honte à lui  Boxe 

c'est bien un discours sur la psychée, la psychologie ? Si je ne m'abuse (ce que je fais encore souvent, mais je me soigne !)
Oui mais tellement plus encore (ou moins). Il y a le versant scientifique de la psycho, le versant "Recherche" qu'on oublie trop souvent, dommage dommage

mais simplement je me suis apperçue qu'ils manquaient d'huile essentielle, c'est à dire des échanges avec de vrais chercheurs trouveurs, pas des répétiteurs subventionné

J'adore ton sens de la formule, c'est poétique, métaphorique et tellement vrai  Courbette 

espére que tu ne va pas devenir biZare comme sont devenus certains testés au début, et qui sont partis !
Mais je suis déjà biZare, comme tu l'écris :Ddonc, un peu plus, un peu moins  cheers 

Merci Mag, Marie-Anne, Henriette de ton gentil message tout doux. J'espère que tu as passé une belle nuit et que ton dimanche ensoleillé (en tout cas, chez moi, oui) t'aura comblé^^

Au plaisir de poursuivre notre discussion. J'espère trouver le temps, ce soir, te lire ton fil Courbette

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Invité le Sam 18 Jan 2014 - 17:06

Ni sagittaire, ni verseau? Mais une sorte de cousin bâtard de la blanche licorne?
Quelle misère? Ou quel anniversaire!  Vivat LA LA LA LA LA Pour Toi 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Lun 20 Jan 2014 - 23:01

Merci Liocorno^^

Désolée de ne voir ton message que maintenant

Les capricornes sont les meilleurs \o/

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Boitachat le Mer 22 Jan 2014 - 14:42

Avec tous mes coups de casquette pour le retard, je te souhaite un fabulumineux anniversaire, Audace  Very Happy 

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1145
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Mer 22 Jan 2014 - 14:55

Arigato, petit chaperon rouge Courbette prends garde de pas te faire dévorer par le grand méchant loup, hein ?

Allez, je n'aime pas du tout cette phrase, mais je vais la dire car elle est d'actualité, "mieux vaut tard que jamais" lol!

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Invité le Ven 24 Jan 2014 - 16:12

Prends garde, Audace, que tu ne tombes sur plus téméraire que toi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Ven 24 Jan 2014 - 16:20

Comme toi, par exemple ? Courbette

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Invité le Ven 24 Jan 2014 - 17:10

Je suis plutôt peureux et timide  affraid et extrêmement téméraire  Folie meurtrière  à la fois. Normal, Docteure?

(Et toi? Audacieuse,  Cowboy mais encore?  Poète )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Ven 24 Jan 2014 - 17:59

liocorno a écrit: peureux et timide  affraid et extrêmement téméraire  

Oui, tu m'étonnes, l'un ne va pas sans l'autre, quoi de plus normal  What a Face 

eh bien moi, faut déjà que je porte ce pseudo, ce qui n'est pas simple, je ne m'appelle pas betterave ou normalité, mais bien Audace, faut l'assumer un tel pseudo, hein ? J'avais d'ailleurs pensé le changer en Tempérance (c'est beau la tempérance ♥) mais ça faisait trop je me la raconte (beh oui, tiens, avec Audace, je me la raconte pas du tout, c'est ça qui est bien  clown )
Alors voilà où j'en suis Courbette

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Invité le Lun 27 Jan 2014 - 10:27

Permettez-moi d'objecter, Docteure. Courbette 
Il y a aussi 100% peureux et timide et 100% extrêmement téméraire (et tous les degrés intermédiaires).
Betterave, il n' y a pas encore sur ZC. On a raté ça  Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Lun 27 Jan 2014 - 11:54

Oui, la contradiction quoi Courbette

Croustade non plus n'existe pas lol!

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Ansible le Jeu 17 Avr 2014 - 22:08

C'est à mon tour de venir te saluer.
Ton message m'a beaucoup touché. J'ai relu ma prez après m'être imprégnée de tes ressentis. Rien n'y fait, j'ai été assailli d'un sentiment double de honte et d'étrangeté. (je n'ai pas retrouvé ce "détachement" dont tu parles:)
En outre, c'est réciproque. Ton parcours m'a fait tilt. J'ai toujours souhaité faire un doctorat. Sauf que j'ai été paralysé lorsque j'ai eu l'occasion d'enfin le faire. Je te tire donc mon chapeau.
Ce qui m’a frappé dans ta présentation, c’est le pouvoir et la magie de l’inconscient. Avais-tu étudié la douance avant de faire vivre le personnage de ton livre ? Et si tel as été le cas, avais-tu conscientisé le fait que tu pouvais l’être ? d’après ce que tu en dis, tu n’avais jamais réellement approché la problématique (au sens scientifique du terme !). C’est une parfaite illustration, explicite, du fait que l’on porte en soi les « réponses » ou du moins que l’on effleure notre essence, sans oser l’embrasser. Plutôt en l’exportant, en l’occurrence ici dans la fiction.
J’ai beaucoup ri (jaune) au passage du psy. C’est fou comme certains ont le don de laisser les choses en suspend sans mesurer le vide –non constructif- que cela peut entraîner (vide pas bien long -> à remplir, de tout n’importe quoi et principalement de tous les scénarios possibles… ). Oooh ! et ensuite, le psy de s’effarer que tu cherches des réponses, demandes de la rigueur du blanc/ du noir, mais finalement un truc tranché et vite !
Si certains supportent assez bien l’ambiguïté, qu’ils prennent au moins la mesure des doutes et des questionnements que cela génère chez d’autres, tel du naphte qui se répand sur une mer déjà agitée. Arf..
 
Tout cela est une jolie histoire en tout cas.
Au plaisir de digresser avec toi.
(ps : capricorne too ! Smile)

Ansible
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Audace le Jeu 17 Avr 2014 - 22:39

Merci d'avoir pris le temps de lire mes épanchements assez conséquents, faut le dire lol
Alors, pour répondre à tes questions, je n'avais pas étudié la douance avant de venir ici, je connaissais la douance par les films, les histoires et à travers les génies qui ont peuplé le monde depuis des siècles. J'avais donc une définition de la douance tout ce qui a de plus banal et erroné! Par contre, j'étais "attirée" par la douance, presque fascinée. Pour exemple, l'un de mes film préféré est Will Hunting, autant pour le psy que pour le petit génie. C'était presque inévitable que je créée un personnage HQI (et maintenant que je connais mieux le sujet, je réalise qu'ils sont même 2, dans cette histoire).
J'ai toujours été fasciné par le talent, l'enthousiasme et la créativité. J'ai toujours aimé l'élaboration de nouvelles théories, nouvelles pensées, aller toujours plus loin dans la compréhension et ce que j'appelle "la recherche de la vérité". Par contre, il y a méprise, je n'ai pas fait de doctorat, je n'ai fait qu'un master recherche
Concernant la psy, tu as rit jaune et je te comprends. Je n'ai même pas fait part de la restitution qui fut catastrophique. Cette personne est une honte pour la profession.

La magie de l'inconscient, on se comprend et je suis heureuse de pouvoir partager cela avec quelqu'un, on peut dire que les "aficionados" de l'inconscient ne courent pas les rues ou alors, pour ceux qui courent, sont un peu trop obsédés par les théories bancales qui gravitent en psychanalyse/psychologie et dérivées... Bref, encore de l'aveuglement, c’est pénible, mais bon... et je sais même pas pourquoi mais je digresse encore Very Happy

Je vais regarder mieux pourquoi je parle de "détachement" dans ta prez ^^

edit de précision pourquoi je parlais de détachement, tu as écrit :
La majorité du temps c'est comme si je vivais à côté de moi-même, ou en mode observatrice, la scène se déroulant en plan plongée.

(ps : les capricornes sont les meilleurs !! )

ps : ah oui, je reviens sur ta phrase "on porte en soi les réponses"
je considère que l'on porte en soi TOUTES les réponses sur TOUT. Mais ça, je crois qu'il n'y a qu'ici que je peux balancer un tric pareil, et encore :p


Dernière édition par Audace le Jeu 17 Avr 2014 - 22:43, édité 1 fois (Raison : précision sur un quote :))

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

A tout hasard

Message par gattopardo le Dim 30 Nov 2014 - 10:37

Ni sagittaire, ni verseau? Mais une sorte de cousin bâtard de la blanche licorne?
Pour quel anniversaire?  Pour Toi Console Sérénade
gàtouthasardo

gattopardo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 16/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou non zèbre ? Zèbre, apparemment...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum