Chiche, je plonge !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Jeu 8 Aoû 2013 - 17:23

Bonjour,

J’ai 25 ans et depuis quelques années je flirte avec l’idée saugrenue d’être surrefficiente. Je n’ai jamais fait aucun test pour valider cette hypothèse, la peur me retient encore, car si cela n’est pas l’explication à tout ce que j’ai traversé jusque là, si ce n’est pas ça qui permet à tous les morceaux de se recoller, alors il ne me restera plus qu’à errer encore sans espoir, sans savoir qui je suis ou ce que je suis…affraid 

La surrefficience est venue à moi par hasard, une de mes profs de fac ayant conseillé la lecture du livre « trop intelligent pour être heureux » de Jeanne Siaud-Facchin à un de mes camarades brillant, colérique et intransigeant. Laissant toujours traîner une oreille, je me suis dis : « pourquoi pas ? Je n’arrive pas à être heureuse et on m’a dit quelques fois que j’étais intelligente… »
C’était en 2009 et j’étais particulièrement dévastée car je sortais d’une relation poison avec une perverse narcissique qui avait été ma  « meilleure amie » pendant des années. Profitant d’un moment de faiblesse de ma part suite à un chagrin d’amour pour s’engouffrer dans la faille et se rendre indispensable à mes yeux. La fin de cette relation a été marquée par une rencontre avec un homme, un ami, un frère d’âme, un amour avorté… qui a été le premier à me voir différemment et surtout à me comprendre, au-delà des mots, au-delà de tout, cette rencontre m’a permis de poser un regard nouveau sur moi-même, de me comprendre et de m’émanciper. J’ai compris bien plus tard qu’il s’agissait d’un autre zèbre, ce qui explique pas mal de choses quand je regarde dans le rétroviseur.

J’ai donc commencé la lecture du livre de Jeanne Siaud Facchin et cela a eu l’effet d’une bombe, des mots, les mots justes étaient posés sur un mal être depuis longtemps enfoui en moi. Je me reconnaissais dans presque tout ce qui était décrit, j’ai lu et relu le livre en le couvrant de papier kraft de peur que l’on ne me pense présomptueuse si l’on venait à lire le titre de ma lecture dans le métro. C’était devenu une drogue, je n’en revenais pas, il existait d’autres extra-terrestres ! alien 
C’est alors que je me suis rendue compte que mes amis les plus proches, ceux avec qui je me sentais le mieux  étaient pour la plupart des zèbres ! Je pense que nous avons un radar (d’aucuns appelleraient cela un instinct) qui nous permet de repérer du premier coup d’œil ceux qui viennent de la même galaxie que nous !

D’ailleurs, un an plus tard, je partais seule pour la première fois suivre une formation 3 jours par semaine dans une ville inconnue et je rencontrai une autre martienne… Inutile de dire que le courant est passé tout de suite entre nous, nous avons beaucoup échangé sur notre vision de choses, du monde, de notre métier commun, et un jour, elle m’a parlé de « Je pense trop » de Christelle Petitcollin. Deuxième explosion, je l’ai lu en un jour sans pouvoir m’arrêter, comme on  pourrait lire un bon polar ou un roman de science fiction, j’étais comme hypnotisée, aspirée et inspirée par ce que je lisais ! 2, 3, 4 relectures plus tard, j’avais toutes les cartes en mains et tous les morceaux de ma vie se recollaient : ma solitude à l’école, ma soif d’apprendre, ma mémoire extraordinaire, ma famille me disant que je pose beaucoup trop de questions et en plus des questions bizarres, mon papillonnage intellectuel… bref, tout ! Shocked 
Sauf une chose : les mathématiques. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été nulle en maths et les chiffres sont une torture pour moi. Impossible d’apprendre les tables de multiplications par cœur (et de toutes façons je n’en voyais pas l’intérêt), impossible de comprendre plus tard la géométrie dans l’espace, d’appliquer les fameuses « identités remarquables » que je n’ai jamais trouvées logiques, mais aussi avoir des crises de panique quand il fallait compter pour rendre la monnaie quand je travaillais pendant mes études… ou encore rater le permis à cause d’un « engagement de gabarit » tout… même jouer aux cartes est difficile : impossible par exemple de comprendre le poker ! Pourtant, et cela peut paraître étrange : j’aime les mathématiques, je trouve cela fascinant mais leur compréhension me reste inaccessible, bien qu’elle ne me semble pas si loin que cela de moi. C’est comme si je tendais la main vers quelque chose en haut d’une étagère et que cette chose s’éloignait sans cesse. Quand je vois des chiffres, j’ai l’impression qu’il y a un black out dans mon cerveau, mais peut être que cela est dû au fait que j’ai souvent été méprisée par mes professeurs de mathématiques, une vieille résurgence d’enfance au goût âpre… qui de l’œuf ou la poule est venu en premier ?!
Il y a quelques jours j’ai essayé un test  de QI en ligne qui était essentiellement basé sur des questions de suites logiques avec des chiffres et des suites de dessins. J’ai été anéantie, je me suis sentie tellement bête…  Hé puis… je me suis rappelé un documentaire que j’ai regardé plus tôt dans la journée, un documentaire sur les « dys ». Les problèmes de dyspraxie et de dyslexie étant principalement abordés mais…oui,  le mot dyscalculie avait été employé… quelques recherches sur la toile et je me retrouve, enfant face à mes tables de multiplication, élève face à des incompréhensions toujours plus grandes etc…
Deuxième recherche sur internet couplée avec le mot « surrefficience » et je tombe sur une publication dans un forum… Je finis par de nouveau être en paix… Peut être que c’est ça, ce que je suis : une surrefficiente handicapée des nombres ?
Mais est ce bien la bonne explication ?! Où un autre tour de mon cerveau malade pour donner du sens ?
Comment poser le diagnostique ? Je ressens au plus profond de moi que c’est ça, mais… si quelque chose venait ébranler ces belles certitudes, cet apaisement que j’ai ressenti en mettant des noms sur ces parties de moi? J’ai peur de m’entendre dire que je ne suis pas surrefficiente, que je ne suis pas « différente » et que la raison de ce décalage que je ressens est inexpliquée. J’ai peur d’être taxée de personne vaniteuse pour m’enorgueillir d’être « plus intelligente » même si ce n’est évidemment pas ce que je ressens.  J’ai peur de m’être jetée dans des réponses qui ne me correspondent pas, de vouloir correspondre à un critère, une norme (et si possible valorisante, être HP, ça fait classe sur le CV…un peu plus que névrosée en tous cas !)
Pour le reste, j’ai un parcours « normal », très littéraire, j’aime les mots, la lecture, l’écriture… Je n’ai jamais été une élève brillante, ou de façon très sporadique, c’était vraiment quand je le voulais. Je marche surtout à l’affectif, si je me sens appréciée, reconnue, je peux soulever des montagnes comme être première de la classe en biologie alors que j’avais 8/20 de moyenne au trimestre précédent. Si  j’écoute ma mère, j’ai volontairement baissé mon niveau pour être acceptée socialement, je n’en ai pas conscience et c’était franchement foireux comme plan car ça n’a pas mieux marché avec les autres ! J’ai toujours été la fille bizarre, qui n’a pas ou peu d’amis, dont on se moque, qui n’a pas les mêmes goûts que les autres, qui trouve refuge et conversation agréable auprès des adultes, qui ne sait pas « s’amuser ». Perplexe 
Malgré tout, j’ai « bien réussi » dans la vie, de bonnes études, un métier qui me plait, qui allie créativité et contacts humains, dans lequel je n’ai pas souvent affaire à mes collègues, et où la hiérarchie ne se manifeste pas tous les jours ! (Tout ce qu’il me faut !) Malgré tout… je fais partie d’une institution lourde et je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir y vivre.

Je reçois beaucoup de compliments pour mon travail mais reste en moi un profond sentiment d’imposture et de vide…
J’ai de nombreux centres d’intérêts, et n’arrive pas à me concentrer vraiment sur une chose, je m’égare, je m’éparpille et j’ai souvent l’impression d’être disséminée aux quatre coins de la planète, tiraillée entre ce que j’aimerai faire, ce que je fais, le temps qui fuit et la sensation de ne pas avancer… Hamster 
Plus je lis les forums, les blogs et autres et plus je me retrouve dans les témoignages de ces centaines d’anonymes qui me semblent si proches de moi, j’aurai pu écrire à la lettre près certains témoignages tant ils reflètent ce que je ressens ! Et pourtant, je doute toujours et encore…
Toutes ces « découvertes », je ne les ai jamais partagées avec personne, ça reste en moi comme un secret bien gardé, une étoile lointaine que l’on regarde en soupirant…
Cela fait des mois pour ne pas dire des années que je rôde sur ce genre de forum, trempant un orteil en me disant que l’eau est certes bonne mais…  Alors, maintenant, pourquoi ne pas y aller ? Autant se lancer, en commençant par ce simple geste : poster un message sur un forum…

Profitant de la sécurité en laquelle peut consister un écran d’ordinateur, je vous remercie pour votre lecture bienveillante...Gêné 

PS : Désolée pour cette longue présentation… c’est en moi depuis tellement longtemps que j’ai eu du mal à faire le tri!

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Louvoyant le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:35

BIENVENUE!

(Juste: bienvenue. Je me lance dans le message sobre et efficace^^)

Louvoyant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 137
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 25
Localisation : Bayonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:37

Merci Yossarian, inutile de dire que je tourne comme un lion en cage depuis que j'ai posté mon premier message...!
Efficace ! Smile 

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Louvoyant le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:43

J'ai connu ça aussi Smile du coup je suis solidaire des petits nouveaux^^ rien qu'un bienvenu ça fait deja plaisir

Allez, maintenant que j'ai commencé à faire le job je vais sortir LA phrase culte des topics de présentation:

"Je me reconnais énormément dans ce que tu as écrit(e)"

(Ce qui est vrai, en plus, pour ne rien gâcher)

Smile


Dernière édition par Yossarian le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:45, édité 2 fois (Raison : Oui j'ai edité 3 fois mon message, parceque oui je ne me relis pas!)

Louvoyant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 137
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 25
Localisation : Bayonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Invité le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:01

Désolé, Nyméria, mais il faut réussir un test de maths pour être admis sur ce forum Embarassed . Rien de compliqué, juste de l'algèbre et de la géométrie, il n'y a presque pas de chiffres Laughing 
Si tu l'as (ou crois) l'avoir réussi : bienvenue! cheers 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:16

Oups, comme vous le savez déjà, ce n'est pas vraiment ma thématique...!
Sinon! je sais compter sur moi même, deviner la valeur de l'inconnu(e) et je tiens une forme d'enfer !
Alors, test validé ?
Je me gausse!!

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:19

Yossarian a écrit:

"Je me reconnais énormément dans ce que tu as écrit(e)"

(Ce qui est vrai, en plus, pour ne rien gâcher)

Smile
Cela me touche énormément!

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Invité le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:28

Nyméria a écrit:Oups, comme vous le savez déjà, ce n'est pas vraiment ma thématique...!
Sinon! je sais compter sur moi même, deviner la valeur de l'inconnu(e) et je tiens une forme d'enfer !
Alors, test validé ?
Non, tu as tout faux (encore!) Sad . Mais comme tu es bien placée sur la courbe de Gauss et que tu emploie correctement son Verbe, Bravo ! 
Je me gausse!!
on fera une exception Impec ! .
Allez, entre et fais comme chez toi. Approuve

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Zwischending le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:48

Oh, ce sentiment qui tournoie et ronge à s'en manger les ongles après l'envoi du premier message, bien connu également ! Alors bienvenue, et une main de plus qui se lève dans la catégorie ''les maths ne m'aiment pas'' Razz 

(et pour faire d'un message post double, bienvenue aussi Yossarian !)

(voire triple... licorne, tu es sur tous les fronts, tu utilises tes quatre sabots pour écrire ? Laughing )

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Ven 9 Aoû 2013 - 6:53

@zwizwi : Ah, toi aussi les maths ne t'aiment pas ? Quand je lisais tous les livres sur la douance, je me disais que ça ne collait vraiment pas, ça a été et ça reste un gros point d'interrogation Question Tous les préjugés sur les "surdoués" vont tellement dans ce sens en plus ! Je crois que c'est pour ça que je ne me sens pas prête pour passer un test. Je reste marquée par un test qu'on m'a fait passer pour l'entrée en 6ème dans un collège privé. Si je n'ai pas souvenir du test en lui même, le résultat en dit long... j'ai été classée dans les presque sous-doué dans le bloc "logico mathématique" et surdouée dans le verbal... Malgré tout, il est indiqué que j'avais un bon raisonnement concernant le non-verbal (maths et logique) allez comprendre !

@ Licorne à zébrures : Ouf !! Test validé, j'arriiiive !! Au galop !

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Invité le Ven 9 Aoû 2013 - 9:21

Pffffffff!!! Dire que j'ai été prof de math (d'accord, lynchez-moi tout de suite et qu'on en finisse! Assomme ) pendant 10 ans dans une autre vie. Quelle décadence! Accorder des dispenses à des âne(sse)s zébré(es)! Zèbre Se tape la tête cont 
@zwizwi : non, mais avec mes 2 ailes et mes 4 pieds ("pattes", quelle horreur! même les chevaux ont des pieds, pas les zèbres, eux, bien sûr, c'est de vulgaires pattes Laughing ), virgule, je vais 3 x plus vite qu'un petit zoziau Téléportation 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par sylveno le Ven 9 Aoû 2013 - 11:30

Boah, t'en fait pas pour le résultat des test. Si le psy n'est pas un spécialiste neurovariants, il saura pas quoi en faire. Les témoignages la-dessus manque pas dans le forum.

Bienvenue ! sunny 

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par UK09 le Ven 9 Aoû 2013 - 13:49

Welcome. Pleased to meet you.

Sauf une chose : les mathématiques. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été nulle en maths et les chiffres sont une torture pour moi. Impossible d’apprendre les tables de multiplications par cœur (et de toutes façons je n’en voyais pas l’intérêt), impossible de comprendre plus tard la géométrie dans l’espace, d’appliquer les fameuses « identités remarquables » que je n’ai jamais trouvées logiques. [...] même jouer aux cartes est difficile : impossible par exemple de comprendre le poker ! Pourtant, et cela peut paraître étrange : j’aime les mathématiques, je trouve cela fascinant mais leur compréhension me reste inaccessible, bien qu’elle ne me semble pas si loin que cela de moi.
Ah ba voilà quelqu'un d'intelligent!
Pour les cartes, j'ai appris le poker avec avoir appris à jouer à des jeux comme Magic. Ça aide pas mal à mieux se sentir avec les math.

PS : Désolée pour cette longue présentation… c’est en moi depuis tellement longtemps que j’ai eu du mal à faire le tri!
On a vu pire;)

Quelle décadence! Accorder des dispenses à des âne(sse)s zébré(es)!
Rhoo. On n'accorde bien des dispenses de sport pour des raisons de merde Wink

Nymeria, Winter is coming.

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Invité le Ven 9 Aoû 2013 - 14:23

(excuse-moi un instant, Nyméria)
UK09 tu veux bien arrêter de te mettre dans mes pieds? Scrogneugneu ! Merci.
(voilà) Qu'est-ce qu'on disait? La mathématique, tu trouves fascinant de l'extérieur et tu as raison. Si tu voulais te donner la peine d'entrer, c'est féerique. flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par UK09 le Ven 9 Aoû 2013 - 23:45

licorne à zébrures a écrit:(excuse-moi un instant, Nyméria)
UK09 tu veux bien arrêter de te mettre dans mes pieds? Scrogneugneu ! Merci.
(voilà) Qu'est-ce qu'on disait? La mathématique, tu trouves fascinant de l'extérieur et tu as raison. Si tu voulais te donner la peine d'entrer, c'est féerique. flower
Disparition! Ninja 

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Ardel le Sam 10 Aoû 2013 - 2:18

Bienvenue ! cheers

Les maths, comme il a été dit, ce ne sont tout compte fait que très peu de chiffres. Si ceux-ci sont les principaux agents de tes frayeurs, ils ne t'embêteront pas longtemps.

Il faudrait que je retrouve les problèmes de maths en vidéo du Monde, super jolis et accessibles à tous ... j'éditerai ce message quand j'y penserai et si j'y pense.

Sinon, je ne dirai pas que je me reconnais dans ta présentation, puisque TIPEH que je me suis décidé à lire après 6 mois ici n'a pas été la révélation qu'il semble être chez beaucoup, mais je suis sûr que tu te découvriras des affinités avec les personnes incluses dans le "beaucoup" sus-cité (et avec les autres aussi, j'espère Wink ).

Bon séjour sur le forum !

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3836
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Dark La Sombrissime Encre le Sam 10 Aoû 2013 - 2:38

Bienvenue a toi!
(rad... Sinon que je suis comme toi via les math)

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Sam 10 Aoû 2013 - 21:46

sylveno a écrit:Boah, t'en fait pas pour le résultat des test. Si le psy n'est pas un spécialiste neurovariants, il saura pas quoi en faire. Les témoignages la-dessus manque pas dans le forum.
C'est sûr, tout comme le fait que le "score" au test de QI ne veut pas forcément dire grand chose, que c'est une approche globale de l'individu etc.
Je parcours le forum à la recherche de bonnes adresses de psy !

@UK09, Je fais beaucoup de jeux de société, de stratégie, ce sont mes préférés! Des jeux que je pensais avant "trop intelligents" pour moi. J'ai eu un déclic il y a quelques années et je dois avouer que ça m'a permis d'atténuer ma phobie des chiffres!
Bien vu ! Very Happy 

@licorne à zébrures,

oui, je suis d'accord, c'est féérique, si on a les clés. Il y a quelques temps j'ai participé à un travail sur le théorème de pythagore, j'ai adoré !! C'était abordé d'un point de vu historique vraiment passionnant.
De la même manière, j'avais un professeur de mathématiques qui était un véritable littéraire dans l'âme, il a su mettre de la poésie dans ses cours, c'était fantastique pour moi. Mais malheureusement, les autres n'étaient pas intéressés par ce genre de choses et le cours de math littéraire est vite devenu un enfer !

@ Ardel

J'en serai plus que ravie !!


Je n'en doute pas, je suis vraiment heureuse d'avoir sauté le pas et de pouvoir discuter comme ça... même si ça ne paraît pas grand chose.Very Happy 

@ Encre Sombre, merci pour ton mot !

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Invité le Sam 10 Aoû 2013 - 23:46

Bienvenue!

Pour ton soucis avec les maths, je dirais qu'en général, tout dépend de la façon dont on apprend. J'ai détesté apprendre à l'école, et aujourd'hui je passe mon temps à apprendre des choses! ( Que je devrais d'ailleurs savoir depuis l'école ^^)
Il suffit juste d'en avoir envie, sans pression!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Jeu 15 Aoû 2013 - 8:02

@ Ailem
tout dépend de la façon dont on apprend a écrit:
Oui, je le pense également, je ne pense pas avoir détesté l'école mais je ne m'y suis jamais vraiment épanouie, sauf quand on pouvait faire des exposés non-obligatoires, là c'était le rêve !
J'apprends moi aussi plein de choses aujourd'hui avec envie et sans pression.
ça fait du bien !

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Nyméria le Jeu 15 Aoû 2013 - 8:07

D'ailleurs, juste pour le partage, même si vous devez être nombreux à connaître, j'aime bien lire les anecdotes du site " se coucher moins bête"
Je ne peux pas encore mettre de lien internet sur mes messages mais en tapant le nom sur google, vous trouverez !

C'est court et chaque jour, il y a une nouvelle anecdote, ça sert pas à grand chose en général, malgré le sous-titre : vous allez briller en soirée !
Very Happy

Nyméria
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiche, je plonge !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum