Cette fois je saute le pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cette fois je saute le pas...

Message par Isaure le Jeu 8 Aoû 2013 - 10:46

Je parcours avidement ce forum depuis de nombreux mois , je pourrais même dire que je me raccroche à ce forum mais impossible de me présenter..
J'ai essayé de nombreuses fois mais chaque tentative s'est soldée par un échec .. lorsque je relis mes mots je trouve cela ridicule , je me trouve ridicule.. pourtant cela sonne plutôt bien dans ma tête mais les voir comme ça couchés sur le papiers enfin plutôt sur le clavier me fait lever les yeux au ciel en me disant " mais que tu es idiote ma fille!" .

Alors cette fois je me lance d'une seule traite sans relecture quitte à voir apparaitre des fautes ou des redondances qui vont m'irradier la cornée mais tant pis.. il vous faudra être indulgent!

J'ai 29 ans , j'ai été identifiée , estampillée "surdouée " comme le disais mes profs dans les année 80 très tôt .. Révulsée par les gommettes et autres coloriages "en suivant les lignes" j'ai appris à lire et à écrire seule en maternelle, ma mémoire me permettait de retenir le moindre mot que j'entendais , fort heureusement pour moi jusqu'au lycée j'ai eu des profs investis qui m'ont poussé plus loin à chaque fois , qui ont su également satisfaire ma soif de reconnaissance. Très jeunes ils m'ont poussés dans un club de théâtre où je suis restée 10 ans et qui m'a permis de m'épanouir socialement.
Et puis le lycée est arrivé.. avec ses classes surchargées , ses élèves moqueurs et ses profs blasés.
J'ai lentement mais surement perdu toute envie, je m'en sortait honorablement avec le minimum syndical après tout pourquoi faire plus...
Je ne trouvais ma place nul part ce n'était pas la crise d'adolescence car au fond j'ai été une ado plutôt cool mais j'étais en décalage permanent , je n'étais bien qu'avec des gens plus âgés ce qui n'était pas toujours du goût de mes parents!
Croyant bien faire j'ai été mise dans un lycée avec de bons résultats mais en internat.. une torture devoir se conformer à un rythme de vie réglé à la minute prés tous les jours entourés de filles qui n'avaient résolument pas les mêmes préoccupations que moi fût un calvaire.
Une fois le bac en poche je me suis lancée dans tout un tas d'étude .. je n'arrivais pas à choisir tout me plaisait: un deug de droit, le concours de science po , une licence de psycho et même le concours de médecine ( mais le classement ne me permettait pas d'avoir médecine les autres professions ne m'intéressaient pas )

Mais de manière générale j'avais toujours réussi à trouver un équilibre même précaire, j'étais étudiante je faisais beaucoup (trop?) la fête ce qui me permettais de rester dans une léthargie permanente et de limiter ce sentiment d'avoir toujours le cerveau qui tourne à plein régime pour tout et n'importe quoi.
J'ai eu la chance de rencontrer des amis ,qui sont toujours proches de moi aujourd'hui , exceptionnels dont un zébré, qui m'ont donner le sentiment d'appartenir à quelque chose.

J'ai donc eu 23 années où j'ai plutôt bien vécu mes zébrures bien qu'une fâcheuse tendance à l'introspection ainsi qu'une sensibilité exacerbée gâchent régulièrement la fête...
Et puis je suis rentrée dans le monde du travail... je pensais trouvé la le moyen ultime de m'investir, de m'épanouir et mettre enfin tout ce qui bouillonne en moi à profit ..
Et là ce fut la désillusion totale ... je suis gestionnaire en ressources humaines/ responsable Rh en fonction des postes que j'ai pu occuper .. 5 déjà en 6 ans..
Je vis le monde du travail comme une souffrance perpétuelle où je ne trouve définitivement pas de place pour moi ... Quand les relations sont correctes avec mon supérieurs ce sont mes collègues qui me regardent de travers .. ce n'est pas ma faute j'ai la fâcheuse tendance à avoir un avis sur tout car tout m’intéresse, je lis beaucoup , je regarde de nombreux documentaire et comme je retiens tout et bien voilà...
Je suis une hyper sensible , les opinions négatives infondées me touchent en plein coeur, je ressens ça comme une injustice extrême je suis envahie par une incompréhension qui me tétanise.. alors en plus je ressasse car je ne comprend pas.. et tant que je ne comprend je cherche... Ce qui me mine encore plus et qui généralement agace les autres .
Et quand je tombe sur des collègues géniales comme c'est le cas à l'heure actuelle j'ai un patron tyrannique qui me hurle dessus toute la journée qui prends toute tentatives d'explications pour de l'insolence ( ce qui m'affecte encore plus car je suis très attachée à des valeurs de respects ) ... Un patron qui m'a dit hier : " c'est moi le boss si je vous dis que le ciel est vert alors il est vert , alors à présent quand vous parlerez aux salariés vous oubliez les merci svp et bon courage vous devez être crainte"
Que répondre à ca..

Alors je doute , je souffre , j'en suis à 2 burn out , je me rends malade et personne ne me comprends .. mon mari me dis d'un air dédaigneux " faut te faire une raison c'est ca le monde " moi je trouve ça tellement triste, tellement affligeant pourquoi avancer dans un monde comme ca alors?
Je vais avoir 30 ans et je n'ai ma place nul part alors que je sais que je pourrais être utile .. j'ai besoin d'être utile..

J'ai découvert ce forum lors de mon premier burn out et je me suis dit que je n'étais peut être pas un cas si désespéré je n'avais jamais pensé à faire le lien entre la douance et mon mal être alors je puise du réconfort dans vos posts et vos ressentis pour essayer d'avancer.

Merci d'avoir pris le temps de lire et j'espère ne pas vous avoir dérangé , peut être vais je me lancer dans des réponses sur d'autres sujets maintenant que j'ai sauté le pas ... qui sait..

Bien à vous.





Isaure
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 32
Localisation : Dans ma bulle :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par nikoku74 le Jeu 8 Aoû 2013 - 11:03

bienvenue en tous cas.
J'ai comme toi fait quelques burn-out dans un métier de cadre en entreprise et puis j'ai compris : le cadre de l'entreprise n'est pas fait pour moi (quelques rares exceptions mais au final on tombe dans les mêmes travers : aucune anticipation, poids de la hiérarchie qui ne travaille pas dans le bon sens, diktat de l'apparence et des relations lisses...)
Je suis actuellement prof et même si ce n'est pas parfait ça m'apporte une dose bien plus grande de liberté. Après je me lasse de tout très vite donc il faudra encore changer, c'est notre lot quotidien.
Donc je te conseillerai de penser à toi car la santé physique et psychique est la chose importante: quitte ton poste, te poser en faisant un bilan sur toi-même et sur les métiers qui pourraient te convenir (bilan de compétence?) et repartir sur un métier qui pourra te permettre de t'épanouir globalement dans la vie quitte à baisser drastiquement tes revenus.
C'est ce que j'ai fait et je suis beaucoup mais beaucoup mieux. Ce n'est qu'un conseil qui a marché pour moi mais je sais que chaque être humain est différent.

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par kikadissa le Jeu 8 Aoû 2013 - 13:31

zut zut et rezut  je dois recommencer le message (trop longtemps AFK d'ou deco au moment de poster)

vais essayer donc de retrouver l'inspiration >>>

le burn out je connais , meme si pour ma part il tient d'une autre origine
j'ai donc essayé de le contourné par la pratique assidue de l'interim , si l'on n'est pas protégé contre "l'autisme" affectif des collegues , on peut toutefois en etre moins affecté , parsqu'on sait qu'on n'aura pas a les supporter plus que de raison
quand au patron  : il te fout relativement plus la paix qu'aux autres employés , vu que la brieveté de ton sejour fais de toi une anguille sourde a ses conneries

mais de tout ca,  ce que je trouve le plus choquant et la reaction de ton mari : s'il pense t'avoir trop souvent ecouté t'epancher sur le meme type de situation, alors qu'il te propose une solution , ou bien qu'il t'ecoute en silence,   parsque c'est son role malgré tout, plutot que de te debiter des fadaises et autres ponsifes aussi inutiles que blessants

tu peux aussi venir ici crier ta rage et (grrrrrr trouve plus le mot)  parsqu'ici on evite les pont-cifs (amoniacals) comme la peste 

tit bouquet de mise pour toute nouvelle arrivante
Pour Toi Pour Toi Pour Toi

kikadissa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 20/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par UK09 le Jeu 8 Aoû 2013 - 13:56

Enchanté et bienvenue.
La vie en entreprise, c'est pas ma came, par contre, j'ai appris une chose de mes parents (militaire et travail social): un subalterne n'est pas une merde, et le respect, ça se mérite. Oui, même à l'armée: un officier qui maltraite ses hommes est un officier seul et sans pouvoir. Donc, voici une réponse possible à tes soucis.
Un patron qui m'a dit hier : " c'est moi le boss si je vous dis que le ciel est vert alors il est vert , alors à présent quand vous parlerez aux salariés vous oubliez les merci svp et bon courage vous devez être crainte"
+
mon mari me dis d'un air dédaigneux " faut te faire une raison c'est ca le monde "

Que répondre à ca..
Sujet + Verbe "être" conjugué+ Cmplt "un gros con"!

j'espère ne pas vous avoir dérangé
zèbre= casse-pied; donc oui tu nous embêtes! cherry 

Par contre, je n'offre pas de fleur comme kikadissa. Désolé. Un peu de musique pour te détendre. Punk

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par Invité le Jeu 8 Aoû 2013 - 14:46

Et bien, Isaure, quel exorde! 2 petites remarques
Je vis le monde du travail comme une souffrance perpétuelle où je ne trouve définitivement pas de place pour moi ...
Ton message est si pregnant que j'allais crier : "Quitte-le"! quand j'ai vu les autres messages et puis je me suis rappelé que j'avais décidé de ne plus jamais dispenser de conseils.
je suis gestionnaire en ressources humaines/ responsable Rh
Au moins, on ne pourra pas dire que tu as choisi la facilité Crying or Very sad S'il y a un poste entre marteau et enclume, c'est celui-là affraid
Bienvenue, Isaure! Je regrette seulement que tu aies hésité Dort 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par Isaure le Jeu 8 Aoû 2013 - 16:18

Merci à vous pour vos réponses... Cela me rassure et me mets en confiance car je fais partie de ces gens qui ont peur tout le temps et surtout peur il faut le dire d'être un boulet!  enfin une boulette Smile( peur de déranger, de poser une question idiote,de blesser , de vexer  etc etc )!

@Kikadissa : Effectivement j'ai pensé à l'intérim , là j'expérimente le CDD mais pour le moment  je ne vois pas grande différence mise à part le facteur: "dans 6 mois c'est fini" qui parfois permets de relativiser un peu....
Concernant mon mari  et bien non pas qu'il ait dû supporter mes états mes états d'âmes car après de multiples prises de becs nous avons décidés , enfin j'ai décidé que je ne lui parlerai plus de mon travail.. ce qui est bien sur impossible à tenir après une journée atroce de travail où vous rentrez chez vous les yeux rougis et bouffis de larme , mais il ne comprend pas cette sensibilité à fleur de peau qui me caractérise...
Pour exemple parmi tant d'autres: Je ne regarde jamais le dernier épisode d'une série car le fait que cela soit la fin d'une chose qui m'a captivé qui m'a fait cogité sans possibilité de suite me plonge dans une profonde mélancolie, il en est de même pour les livres qui m'ont transporté , fait rêver je n'ai jamais lu la dernière page car je ne supporte pas l'idée de mettre un point final comme ça en bas d'une page. Je préfère laisser mon imagination faire le reste et inventer ce que j'aimerais ..

Alors imaginez dans le travail quand un chef me terrorise par ses réflexions limites( "on vous demande de faire des sourires pour obtenir des confidences pas d'être intelligente ") ou des comportements injustes ( j'ai eu une chef vexée d'avoir été corrigée par moi qui ne m'a pas adressé la parole pendant 3 semaines mais qui passait ses journées derrière moi , au sens propre du terme , à regarder comment je travaillais et à m'imposer une manière de taper sur pc ... )
Je rentre chez moi laminer en disant que je préfèrerai mourir plutôt que de retourner bosser , je sais que ça parait extrême et ridicule mais je le pense sincèrement à cet instant là tellement ça ma parait insurmontable ....
A chaque nouveau travail j'espère trouver ce que je cherche tant : un service RH ou le H veuille vraiment dire quelque chose ou on prend l'humain en compte  car sans l'humain vous n'avez rien mais je tombe de haut à chaque fois  et je reste toujours atterrée par tant d'inepties...
Mon mari qui est artisan lui n'a pas cette relation hiérarchique ni même ces procédures absurdes de grands groupes à respecter pour lui je ne suis qu'un "petit bout de femme trop gentille qui doit apprendre à s'endurcir"

Alors je garde mes pensées et mes états d’âmes pour moi je réfléchis je m'auto analyse et je tourne en rond... tiraillé par la honte de cette instabilité et l'envie de me justifier au yeux du monde..

Je me relis et je me rends compte que je n'ai pas fait grand chose d'autre depuis mon premier post que de déverser un flot de sentiments triste  et de doute ..
Alors pour finir merci pour le bouquets virtuel de Kikadissa et la musique de UK09 ainsi que votre gentillesse  a tous les 3! Je vous promets des échanges plus enjoués en d'autres circonstances car je suis une sensible certes une hyper sensible rigolotte aussi Smile

Isaure
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 32
Localisation : Dans ma bulle :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par kikadissa le Jeu 8 Aoû 2013 - 17:43

boudiou 
 ya pas mal de choses que j'aimerais dire a propos de ton mari ...... mais la deontologie me l'interdit..... alors y vo mieux que je me taise....... ou peut etre lui casser un pot de fleur sur la tete...... a voir

pout le boulo , je crois que la meilleure choses que l'on pourrait te conseiller et a vrai dire, de changer de secteur, parce que je n'ais pas vraiment la sensation qu'il convienne a tes besoins   quelque chose qui ne soit pas trop elloigné de ce que tu fais actuellement mais avec un decalage qui pourrait inclure la dimention affective

poutous , parsqu'apparament ton homme t'en fait pas tres souvent ^^
Bisous     Bisous      Bisous

kikadissa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 20/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par Invité le Jeu 8 Aoû 2013 - 19:48

Isaure a écrit: Un patron qui m'a dit hier : " c'est moi le boss si je vous dis que le ciel est vert alors il est vert  
Chef, oui Chef !



Ha ouais... ça c'est du management !

Bienvenue à toi Isaure, je te souhaite bien du courage au boulot... No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par nikoku74 le Ven 9 Aoû 2013 - 12:50

ah cette première heure de "full metal jacket" quel bijou!

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par UK09 le Ven 9 Aoû 2013 - 13:54

ya pas mal de choses que j'aimerais dire a propos de ton mari ...... mais la deontologie me l'interdit..... alors y vo mieux que je me taise....... ou peut etre lui casser un pot de fleur sur la tete...... a voir
Fais toi plaisir: tu me mp tes pensées, je les accordent aux miennes, et je les retranscrit! Je n'ai pas de déontologie. Twisted Evil 

Full Metal Jacket est magnifique du début à la fin.

Alors pour finir merci pour le bouquets virtuel de Kikadissa et la musique de UK09 ainsi que votre gentillesse a tous les 3! Je vous promets des échanges plus enjoués en d'autres circonstances car je suis une sensible certes une hyper sensible rigolotte aussi Smile
Pas de soucis. Flebelebele ! 

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par Invité le Ven 9 Aoû 2013 - 15:02

Bienvenue Very Happy 

Isaure a écrit:
Je vais avoir 30 ans et je n'ai ma place nul part alors que je sais que je pourrais être utile .. j'ai besoin d'être utile..

Je connais très bien ce sentiment... Mais cette place on finira par la trouver quelque part ! Bon courage Very Happy
Et puis ben tu verras ici que tu n'es définitivement pas la seule dans ce cas-là Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par igabiva le Ven 9 Aoû 2013 - 15:30

Bonjour et bienvenue sur ce forum où nous sommes nombreux, au delà de nos parcours différents, à rencontrer certaines de tes difficultés, à nous poser des questions qui ressemblent aux tiennes, et plus généralement, où les échanges sont de qualité à mon avis.

Au plaisir d'échanger avec toi, donc. Quant à ton entourage professionnel, tu as l'air de devoir te coltiner un sacré crétin en la personne de ton chef. Peut-être attendais-tu confirmation d'un tiers, eh bien tu l'as Very Happy Very Happy 

igabiva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 331
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par mrs doubtfull le Ven 9 Aoû 2013 - 15:42

Full métal Jacket, c'est le pire film d'horreur pour moi. Je me demande encore comment j'ai pu le regarder. D'ailleurs je crois que je n'ai pas pu le voir jusqu'au bout...

Isaure, quel joli prénom

Le H de RH, voilà toute la question.
J'aime bien aussi l'expression d' "autisme affectif"; dans mon boulot aussi, j'ai le sentiment d'évoluer ( dans le sens de me déplacer) parmi des personnes pourvues d'une carapace. Rien ne filtre. Moi qui fuit de toutes parts, j'ai l'impression d'être complètement déplacée au milieu de ces gens en carton.

On m'a conseillė aussi d'apprendre à faire avec...
Heureusement que je travaille avec des enfants qui eux ne sont pas encore muselés.

Bienvenue Isaure, ici on se sent moins seule et on a aussinle droit de croire à l'optimisme.

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par UK09 le Ven 9 Aoû 2013 - 23:33

Full métal Jacket, c'est le pire film d'horreur pour moi.
Dédain 

2nd degré 

Je connais très bien ce sentiment... Mais cette place on finira par la trouver quelque part ! Bon courage Very Happy
Et puis ben tu verras ici que tu n'es définitivement pas la seule dans ce cas-là Wink
Pour te le prouver: 25 piges et seulement père au foyer! Vive les parasites! Sus à la société! Suce à la société! [les infirmiers psy ligotent et "bayonnent" le malade, oui, comme le jambon]

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par mrs doubtfull le Sam 10 Aoû 2013 - 9:21

UK09 a écrit:
Full métal Jacket, c'est le pire film d'horreur pour moi.
Dédain 

2nd degré 

Je suis d'accord, ce film est génial, mais juste trop dur pour moi à regarder...Triste 

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par Invité le Dim 11 Aoû 2013 - 16:29

UK09 a écrit:
Full métal Jacket, c'est le pire film d'horreur pour moi.
Dédain 

2nd degré 

Je connais très bien ce sentiment... Mais cette place on finira par la trouver quelque part ! Bon courage Very Happy
Et puis ben tu verras ici que tu n'es définitivement pas la seule dans ce cas-là Wink
Pour te le prouver: 25 piges et seulement père au foyer! Vive les parasites! Sus à la société! Suce à la société! [les infirmiers psy ligotent et "bayonnent" le malade, oui, comme le jambon]
lol! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette fois je saute le pas...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum