La timidité amoureuse...

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Traockl le Jeu 21 Nov 2013 - 11:55

Mazarine a écrit:
puisque les plus jeunes femmes qui sont en nombre réduit par rapport à celui des hommes te courent après. Smile
Ah bon ? J'ai loupé une étape alors ou alors j'ai pas les yeux en face des bons trous Laughing

Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Invité le Jeu 21 Nov 2013 - 11:57

Traockl a écrit:
La question pour mon cas c'est l'age des femmes qui s'intéresserait a moi ont quel age ? pas le mien déjà. le plus souvent les plus jeunes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Traockl le Jeu 21 Nov 2013 - 12:18

Ah oui pardon ... j'ai pas précisé.
16-17 ans j'en ai 27. Je dis pas, avec 10 ans de plus de chaque côté ca passe. mais là ...nan.
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Harpo le Jeu 21 Nov 2013 - 12:22

Avec des chiffre comme 53 ou 54 %, on est quasiment sur de l'égalité hein... Même multiplié à l'échelle d'une ville comme Paris. L'écart ne me semble pas significatif d'un quelconque déséquilibre.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Traockl le Jeu 21 Nov 2013 - 12:49

Harpo a écrit:Avec des chiffre comme 53 ou 54 %, on est quasiment sur de l'égalité hein... Même multiplié à l'échelle d'une ville comme Paris. L'écart ne me semble pas significatif d'un quelconque déséquilibre.
Objectivement je suis d'accord.
Cependant, dans les faits : Mes potes nana refusent, choisissent, ne cherchent pas et pourtant trouvent et changent (quand ca arrive) sans trop de temps entre chaque. Pourtant mes potes mecs (sauf un xD) galèrent bien pour trouver chaussures a leur pied et font tout pour garder leur partenaire tant ils redoutent le moment ou ils redeviennent chasseurs.
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Jeu 21 Nov 2013 - 21:18

the_thought a écrit:Je me sens très seul en ce moment, j'ai vraiment besoin de cette chaleur humaine, de la présence d'une femme qui me soutiendrait, et qui me pousserait aussi, qui m'encouragerait. Mais voila, le fait que j'habite encore chez ma mère rebute (et je comprends), seulement je suis au RSA (donc ça n'est pas très glorieux non plus), je cherche une logement, mais vu la situation, c'est impossible d'en trouver un je me suis fait renvoyer de toutes les agences...Et toute cette pression qui me coince de tous les cotés, fait que je me repli beaucoup sur moi, et je n'ose même pas séduire une femme, pourtant d'après beaucoup d'amies, je suis plutôt beau mec, mais je n'arrive plus à rien, vu que je me dis que ma situation ne me le permet pas...Alors que faire pour vaincre cette timidité ? De plus étant timide de base, c'est assez particulier, le serpent qui se mord la queue. De plus la relation la plus intense que j'ai vécu avec une femme (une zèbrette) s'est achevé, parce que je n'avais les moyens financiers de lui payer ses délires de princesse, elle qui gagnait 3000€/mois, et je me faisais remettre à ma place de "clochard" quasiment tout le temps. J'ai par la suite constaté, meme parmi mes amie proche, que l'argent était un atout pour choisir un homme, et j'ai pu entendre des propos à la limite du raisonnable. Par rapport à ma situation, je me dis que je ne peux pas séduire une femme, du moins ne pas être en couple, je peux évidemment avoir une aventure d'un soir, mais pas chez moi, et tout ça se mélange beaucoup dans ma tête, au point de ne plus savoir sur quel pied danser.

Rassurez-moi normalement en tant que zèbres, on a des préoccupations autres que matérialistes, ou c'est moi qui déconne ?
Je penses que tu touche un point sensible...et en plus qui concerne autant les hommes que les femmes...
on va pas se mentir la majorité se mettend en couple avec le souci d'être du même 'milieu'... intellectuel, financier, culturel...etc.

On dis même...que ceux qui se ressemble s'assemble... biensûr les exeptions existent toujours...

C'est pour çà qu'il va falloir chercher une personne d'exeption pour toi Smile

Concernant la confiance en soi, j'ai l'impression que tout est dans l'attitude ...faut réussir à dégager une énergie positive ... pas facile quand on passe une période difficile...et tu ne peux pas imaginer à quel je te comprend ... Mais dans mes moment de doute ou de difficulté né chez moi une 'envie' de dépasser les obstacles ...quand faut y aller, il faut aller et puis c'est tout...et après tu vois les premiers résultats alors çà t'encourage à en faire encore et à aller de l'avant ...jusqu'à atteindre l'objectif..

mais quand je suis dans une période de doutes, de fragilité, je perds mon pouvoir de séduction...même en tant que femme...par contre quand je suis confiante et optimiste et bien mon pouvoir de seduction aumente et je suis plus sollicité...comme si on rayonne de cette flamme qui transporte dans son passage plus d'un Twisted Evil ...







urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Sam 7 Déc 2013 - 0:57

Bonsoir,

Après un petit temps de réflexion..je reviens et j'aimerai réagir par apport à la question de l'argent! ...

Les complexes lié à l'argent sont ils une source supplémentaire de blocage ... de renfermement...même de timidité?

Je suis tombé sur une vidéo qui me parle je l'avoue...


çà sort peut être du sujet de ce post mais... je n'arrive pas à m'expliquer ...comment peut on avoir des ressources, des capacités au dessus de la moyenne ...et de ne pas en profiter si je peux dire çà comme çà...

Forcement c'est lié à notre vécu, nos croyances...(limitantes peut être?)...notre façon d'aimer les plus proches...et de s'aimer soi même...d’interpréter la réussite, l'argent?

c'est quelque chose qui à gâcher une partie de ma vie...qui me la gâche encore maintenant car apparemment inconsciemment je veux le garder ce problème comme un héritage ... pourtant les temps en changer...La configuration aussi ... mais dur de lâcher parfois notre souffre douleur! ...aussi bizarre soit il!...

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par krapopithèque le Sam 7 Déc 2013 - 5:53

lorsque l' on constate que la majorité des héritiers fortunés le sont grâce aux conduites passées de leur aïeux , , ,

Exemple type de la famille qui de naufrageurs deviennent princes , , ,

Génétique encore ?
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Sam 7 Déc 2013 - 22:56

krapopithèque a écrit:lorsque l' on constate que la majorité des héritiers fortunés le sont grâce aux conduites passées de leur aïeux , , ,

Exemple type de la famille qui de naufrageurs deviennent princes , , ,

Génétique encore ?
Génétique...je ne sais pas...
En fait je prends conscience que notre vécu, notre passé pèse beaucoup sur notre construction, notre évolution aussi dans la vie... jusqu'à un certain degré mais tout de même...

Parfois nous nous donnons une place en fonction d'une configuration passé...
Une configuration qui nous à blessé ou fragilisé....marqué profondément...(çà peut être l'argent ou autre chose...) et dans mon cas je sens un blocage ...une étape importante à dépasser ...mais je temporise...en fait...j'ai peur...Evil or Very Mad  Peur de changer de démons? de changer de préoccupation....

çà nécessite un réel effort...parfois me semble insurmontable...Sad 
très très dur!!! ...ce déchirement... même si j'avance...à très très petit pas...toujours ce souci de temporiser...de trouver d'autre façon de dépenser pour ne pas avoir de projet dans ces domaines... pourtant j'ai les outils pour casser la baraque comme qui dirait ...comme si l'arrivée est à quelques mettre ...il reste un, deux obstacles...le bout du tunnel ne semble plus aussi loin qu'il y a un temps...pourtant?.... quelque chose m’empêche de faire un pas de plus...je fait un pas et je recule de deux...je m'assois pour réfléchir?...qui à t-il derrière la ligne d'arrivée? c'est le paradis ou l'enfer? ... ne suis je pas mieux ici?...et si je devenais trop sur de moi?, trop arrogante...trop visible?...trop seule? et si on me détestais ?...

Alors impossible d'avancer ... du moins de courir a fond la dernière ligne droite........
Alors il y a du boulot et je ne sais pas si j'y arriverai seule car çà me terrorise ...

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Cornelius626 le Dim 8 Déc 2013 - 2:03

je comprend tout a fait, ce trait caracteristique, tantot narcissique, tantot timide, je ne sais moi non plus, bien qu'adepte du tango et autre hip hop, sur quel pied danser... lors de mes soirées arrosée, je ne peux m'empecher, de jetter un regard énamouree, au cœur de l'ame de mes prétentandes... j'essais ainsi de les charmer, de moult vers et poésies, les envouter... et pouvoir peut etre, avec leur accord chez elles les raccompagner...

cependant malgres ma ténacitée... je ne sais pas... peut etre le fait de vouloir les séduire les unes apres les autres... constitue pour elle une faute de gout, ou de sincérité... tantot je parle a l'une, ensuite a l'autre, afin de favoriser la probabilitée d'en séduire une... n'étant pas grand séducteur, je prefere maximiser le rendement... et selon elle, cela pose probleme car je ne suis sincere avec aucune d'entre elle et pense uniquement , mettre en valeur un ego meurtri, par un excès de biere bon marché et des humiliations récurrentes a base de pipi au lit durant mes nuits de colonies de vacances qui m'ont valus des années de thérapie aupres d'un psychologue lacanien... toujours est il, que malgres ma ténacité je me rend compte de mes limites, aussi infimes soit elle... je ne comprend pas pourtant je suis fin stratege, j'ai fini age of empire en mode difficile, et quand je joue aux échecs contre moi meme je gagne toutes mes parties...

alors... je me remet en question... pourquoi suis je dans l'incapacitée de ramener une fille chez moi??? je commence a douter profondément de moi et la nuit me retrouve en sueur reveillé, par les échos du passé entendant a nouveau les insultes de mes compagnons de chambrée proférées durant ma jeunesse au camp des écureuils espiegles me rappellant tour a tour, que je mouille le lit... et de manière inconsciente ce processus, ancrée fermement dans mon relationnel vis a vis de mes draps, fait qu'ils sont fortement souillés de mes excréments... aussi ne peux t on pas considerer, que la timiditée peut etre salvatrice???

Cornelius626

Messages : 109
Date d'inscription : 13/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Dim 8 Déc 2013 - 22:55

Cornelius626 a écrit:je comprend tout a fait, ce trait caracteristique, tantot narcissique, tantot timide, je ne sais moi non plus, bien qu'adepte du tango et autre hip hop, sur quel pied danser...  lors de mes soirées arrosée, je ne peux m'empecher, de jetter un regard énamouree, au cœur de l'ame de mes prétentandes... j'essais ainsi de les charmer, de moult vers et poésies, les envouter... et pouvoir peut etre, avec leur accord chez elles les raccompagner...

cependant malgres ma ténacitée... je ne sais pas... peut etre le fait de vouloir les séduire les unes apres les autres... constitue pour elle une faute de gout, ou de sincérité... tantot je parle a l'une, ensuite a l'autre, afin de favoriser la probabilitée d'en séduire une... n'étant pas grand séducteur, je prefere maximiser le rendement... et selon elle, cela pose probleme car je ne suis sincere avec aucune d'entre elle et pense uniquement , mettre en valeur un ego meurtri, par un excès de biere bon marché et des humiliations récurrentes a base de pipi au lit durant mes nuits de colonies de vacances qui m'ont valus des années de thérapie aupres d'un psychologue lacanien... toujours est il, que malgres ma ténacité je me rend compte de mes limites, aussi infimes soit elle... je ne comprend pas pourtant je suis fin stratege, j'ai fini age of empire en mode difficile, et quand je joue aux échecs contre moi meme je gagne toutes mes parties...

alors... je me remet en question... pourquoi suis je dans l'incapacitée de ramener une fille chez moi??? je commence a douter profondément de moi et la nuit me retrouve en sueur reveillé, par les échos du passé entendant a nouveau les insultes de mes compagnons de chambrée proférées durant ma jeunesse au camp des écureuils espiegles me rappellant tour a tour, que je mouille le lit... et de manière inconsciente ce processus, ancrée fermement dans mon relationnel vis a vis de mes draps, fait qu'ils sont fortement souillés de mes excréments... aussi ne peux t on pas considerer, que la timiditée peut etre salvatrice???
Bonsoir Cornelius,

La timidité ne peux pas être salvatrice... elle isole du monde, elle condamne à la solitude ...c'est un mur qui se dresse contre notre bonheur..contre notre chance de s'épanouir avec l'autre..

Peut être être que tu dois comprendre/apprendre comment fonctionne la conquête amoureuse.. pour que tu puisse séduire une femme qui te plais..

Au fond nous avons tous eu à vivre une situation blessante ...marquante et parfois traumatisante...
mais pourquoi certains évoluent malgré ce bagage et d'autre (dont je fait partie d'ailleurs..) n'y arrive pas ou semble être réellement bloqué ...comme emprisonné ...

je viens de tomber sur article qui parle de ce sujet.. http://www.prendreconfiance.com/timidite-amoureuse-causes-symptomes/

Je trouve pénible d’affronter mon vieux démon! objet de ma blessure ..ou de mon déchirement ...
mais je me dois d'y aller...Mad  

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Aethos le Lun 9 Déc 2013 - 15:55

MOi j'en ai un peu marre de devoir séduire tout le temps... ça me fatigue franchement...surtout quand le jeux est unilatéral... enfin, unilatéral dans le sens que l'autre me plait et que non...je n'ai pas besoin de mises en scène tarabustée ou fofolles pour avoir envie de partager de bons moments avec... Mais bon... je dois être un des seuls à qui les gens font autant d'effet... du coup...ben je me sens seul...même quand je séduit... LOL...

Non la timidité, lorsqu’elle n'est pas maladive, permet surtout de se mettre à l'abri de tous ces gens qui prétendent savoir ce qu'ils veulent et qui sont si attachés à la liberté et à leur cul qu'ils sont incapables de faire un choix...surtout celui de ne pas en faire! XD

Il n'y a rien à perdre.... sinon de l'énergie.-... et soi l'autre nous en redonnes, soit on va la chercher ailleurs... c'est la seule règle valable ... mais on ne perd rien... tout à gagner! Haut les coeurs les amis... feu gaz...
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Invité le Lun 9 Déc 2013 - 16:49

"...ces gens qui prétendent savoir ce qu'ils veulent et qui sont si attachés à la liberté..."

Aethos peut-on ne pas savoir ce que l'on veut -dans le sens rester ouvert à toutes rencontres potentielles/possibles/futures- ET être attaché à sa liberté ?

"mises en scène tarabustée ou fofolles" :XD:mon imagination part au triple galop ! le traitre me fait passer pour ultra extravertie et pourtant... quand les sentiments s'en mêlent je fais du sur-moi ou rien !

Comment faire ? Comment dire ? sans a voir l'air stupide ou ogresse/abrupte ??  Shocked

autre question : la timidité inversée est-ce que cela vous parle. je m'explique en quelques mots. une personne vous drague ouvertement ou avec moult sous-entendus et vous ne savez pas dire "non" avec "douceur". Là encore je m'illustre dans ce genre de situations ! ^^ un vrai bonheur !!

anecdote:
depuis plusieurs mois un homme me draguait "à mort" ! il est charmant et tout et tout mais voilà il est marié et père. sans jugement de moral, je préfère ne pas fréquenter les hommes mariés... bref. depuis donc tout ce temps où je jouais la nouinouille qui comprends rin de rin à ses petites blagounettes, j'ai fini par craquer "non mais je vais être direct : faut pas me draguer, je fréquente pas les hommes mariés et encore moins père de famille" !!!  What a Face léger, élégant ... tout ça parce que je ne sais pas comment rester zen, superbe !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Jhaal le Lun 9 Déc 2013 - 17:26

Il y a des non qui ne sont pas compris lorsqu'ils sont dit en douceur.
J'ai tendance à être doux. Et j'ai vu souvent que ça n'avait aucun sens pour la personne en face ou en tout cas mal interprété. Ou alors c'est moi qui ne sais pas utiliser la douceur qu'il faut et qui me fait mal comprendre. mais dans le doute, je préfère utiliser mon comportement naturel en cas de drague ouverte et non désirée : je me replis sur moi et je devient glacial.
Si j'essaye d'être un peu à l'écoute et doux, ça n'a aucun effet dissuasif.
Jhaal
Jhaal

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 44
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Invité le Lun 9 Déc 2013 - 17:39

Neutral


Dernière édition par Kharmit le Mar 10 Déc 2013 - 22:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par MysticApocalypse le Lun 9 Déc 2013 - 18:01

pour moi la timidité qui à commencé par de grands problemes de confiance en moi est devenue maladive quand j'ai constaté que le plus dur pour moi était de faire confiance aux autres........et c'est là qu'est le coeur du problème pour moi......avoir peur de décevoir ,de ne pas être à la hauteur mais tout autant la peur dans l'autre sens ,la peur de donner ma confiance  car ce que j'observe de l'amour et ce que j'en ai obtenu......ça encourage guerre.......pas que de l'énergie à perdre dans tout ça mais le peu d'illusions qu'il pourrait encore éxister et qui fait que j'ai encore un peu de coeur.......
alors quand je lis ça.......
Aethos a écrit:Non la timidité, lorsqu’elle n'est pas maladive, permet surtout de se mettre à l'abri de tous ces gens qui prétendent savoir ce qu'ils veulent et qui sont si attachés à la liberté et à leur cul qu'ils sont incapables de faire un choix...surtout celui de ne pas en faire! XD

Il n'y a rien à perdre.... sinon de l'énergie.-... et soi l'autre nous en redonnes, soit on va la chercher ailleurs... c'est la seule règle valable ... mais on ne perd rien... tout à gagner! Haut les coeurs les amis... feu gaz...
,

je me conforte dans l'idée que cette timidité maladive me protège de bien d'autres maux au final......et dire j'ai rien perdu je cherche ailleurs
....whaouh j'aimerais avoir la recette car moi je ne sais pas "chercher"ou séduire,chercher quoi surtout! si je suis trop timide pourquoi s'obstiner au final à chercher quoi que ce soit quand on à le choix entre "plans cul" ou "bonniche" bah oui quand  c'est les seules choses proposées.......ça fais encore plus fuir jusqu'au moment où l'on aimerais enfin oser,quand on n'attendais plus rien et se rendre compte qu'on ne sais plus rien oser.....qu'il manque l'essentiel.......y croire........encore.....
MysticApocalypse
MysticApocalypse

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Aethos le Mar 10 Déc 2013 - 9:00

@patate: il n'y a aucun jugement de valeur dans ma phrase, par contre un constat assez simple à faire! Il y en a trop qui pleurnichent que la société ne les acceptent pas quand ils font le choix de ne pas en faire...précisément ce que tu dis...

Ensuite ils y en a plein pour qui la liberté rime avec le "non-attachement"; le "non binding"... toute entrave à leur comportements impulsifs et compulsifs plus souvent serait une menace mortelle à l'équilibre précaire qu'ils se sont lentement construit... ce que je respecte parfaitement, mais que l'on ne vienne pas me faire rire en me disant que se lier c'est renoncer à sa liberté... pas plus que de ne pas se lier.

Par savoir ce que l'on veut...entendons par là, qui l'on désir, c'est un peu la moindre des choses...et non désolé toutes les conséquence d'une rencontre ne seront jamais données. Et tout apprentissage relève les abîmes d'ignorance que l'on a de l'autre... une nouvelle rencontre tous les jours en quelque sorte. Maintenant y a des goûts et des couleurs, et surtout y en a pour tout le monde, que vous soyez homo, hétéro, poly, multi, ou sexy même.... avec une sexe ration proche de la parité, y a largement de quoi contenter tout le monde.

@Darkness: se protéger de quoi? De la "réussite"? Ce mettre à l’abri de l'échec et de la peur c'est se mettre à l'abri de l'amour et du courage! Mais c'est justement la question de ce fil... il n'y a pas de courage sans peur... Par contre la timidité, c’est vrai qu'elle crasse bien quand elle s'enlise... elle tétanise... On en oublie ce pourquoi l'autre nous a séduit ou nous a plus, tellement on se retrouve à se retourner sur son nombril égotique en se disant que de toute façon cela ne sert à rien.

Il n'y a pas de recette... juste un acte de foi

Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par MysticApocalypse le Mar 10 Déc 2013 - 13:21

tout est dit ....la foi.......et ça ,ça ne s'apprend pas.......
MysticApocalypse
MysticApocalypse

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Mer 11 Déc 2013 - 20:40

Jhaal a écrit:Il y a des non qui ne sont pas compris lorsqu'ils sont dit en douceur.
J'ai tendance à être doux. Et j'ai vu souvent que ça n'avait aucun sens pour la personne en face ou en tout cas mal interprété. Ou alors c'est moi qui ne sais pas utiliser la douceur qu'il faut et qui me fait mal comprendre. mais dans le doute, je préfère utiliser mon comportement naturel en cas de drague ouverte et non désirée : je me replis sur moi et je devient glacial.
Si j'essaye d'être un peu à l'écoute et doux, ça n'a aucun effet dissuasif
.

c'est sur que ce n'est pas dissuasif ..mais comment reconnaitre la douceur et l'écouté parce les sentiments sont réciproques de celle qui représente une façon de dire ..non je ne suis pas intéressé ..  Neutral 

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Mer 11 Déc 2013 - 20:46

Darkness a écrit:pour moi la timidité qui à commencé par de grands problemes de confiance en moi est devenue maladive quand j'ai constaté que le plus dur pour moi était de faire confiance aux autres........et c'est là qu'est le coeur du problème pour moi......avoir peur de décevoir ,de ne pas être à la hauteur mais tout autant la peur dans l'autre sens ,la peur de donner ma confiance  car ce que j'observe de l'amour et ce que j'en ai obtenu......ça encourage guerre.......pas que de l'énergie à perdre dans tout ça mais le peu d'illusions qu'il pourrait encore éxister et qui fait que j'ai encore un peu de coeur.......

Bonsoir Darkness,

La rencontre de l'autre n'est pas que la rencontre physique ou celles des cœurs c'est aussi la rencontre de deux passés... peut être que c'est pour çà qu'on dis que la rencontre amoureuse n'est jamais un hasard...

peut être faut il se libérer des blessures du passé pour changer la donne...les profils qui nous séduise évoluerons en fonction de nos réussites et nos avancement intérieure...

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Mer 11 Déc 2013 - 20:47

Kharmit a écrit:Neutral

 scratch 

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Mer 11 Déc 2013 - 21:00

[quote]
Aethos a écrit: Ensuite ils y en a plein pour qui la liberté rime avec le "non-attachement"; le "non binding"... toute entrave à leur comportements impulsifs et compulsifs plus souvent serait une menace mortelle à l'équilibre précaire qu'ils se sont lentement construit... ce que je respecte parfaitement, mais que l'on ne vienne pas me faire rire en me disant que se lier c'est renoncer à sa liberté... pas plus que de ne pas se lier.

Ben j'étais en pleins dedans...  Evil or Very Mad 
comme si l'attachement était une horrible chose à fuir loin...très loin... sans même la moindre considération pour le ressenti de l'autre... tellement il y a l'urgence de se sauver!! ..

Par savoir ce que l'on veut...entendons par là, qui l'on désir, c'est un peu la moindre des choses...et non désolé toutes les conséquence d'une rencontre ne seront jamais données. Et tout apprentissage relève les abîmes d'ignorance que l'on a de l'autre... une nouvelle rencontre tous les jours en quelque sorte. Maintenant y a des goûts et des couleurs, et surtout y en a pour tout le monde, que vous soyez homo, hétéro, poly, multi, ou sexy même.... avec une sexe ration proche de la parité, y a largement de quoi contenter tout le monde.

Tout à fait d'accord....comme une sorte de contrat de prestation de services  Suspect !!! avec les clauses du contrat ... a la limite ok.... mais on peut jamais deviner ce que la vie va mettre sur notre chemin et c'est ses épreuves qui vont forger le couple, le solidifier ou le fragiliser voir le casser ... d’où le proverbe " qui ne tente rien n'a rien!"

mais comment faire comprendre çà à une personne trop 'consciente' des enjeux ou de la part de l'inconnu dans une relation... du comment que sera la vie à deux concrètement?...


se protéger de quoi? De la "réussite"? Ce mettre à l’abri de l'échec et de la peur c'est se mettre à l'abri de l'amour et du courage! Mais c'est justement la question de ce fil... il n'y a pas de courage sans peur... Par contre la timidité, c’est vrai qu'elle crasse bien quand elle s'enlise... elle tétanise... On en oublie ce pourquoi l'autre nous a séduit ou nous a plus, tellement on se retrouve à se retourner sur son nombril égotique en se disant que de toute façon cela ne sert à rien.

Il n'y a pas de recette... juste un acte de foi

Oui...


urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Traockl le Mer 11 Déc 2013 - 23:39

mais comment faire comprendre çà à une personne trop 'consciente' des enjeux ou de la part de l'inconnu dans une relation... du comment que sera la vie à deux concrètement?...

Je pense qu'il n'y a pas de recette miracle ou de remède de grand-mère. cela dépendra de la personne de ses épreuves passées et de son ressenti.
mais déjà en lui disant sans équivoque ni sous-entendu, en utilisant les mots du dictionaire tentant de le mettre le moins mal à l'aise possible. engager le dialogue sur le sujet pour lui tirer les vers du nez :s gentiment. enfin c'est ce que je tenterais de faire si je n'avais pas moi-même cette foutue timidité :s
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Invité le Jeu 12 Déc 2013 - 15:56

Aethos a écrit:@patate: il n'y a aucun jugement de valeur dans ma phrase, par contre un constat assez simple à faire! Il y en a trop qui pleurnichent que la société ne les acceptent pas quand ils font le choix de ne pas en faire...précisément ce que tu dis...

Ensuite ils y en a plein pour qui la liberté rime avec le "non-attachement"; le "non binding"... toute entrave à leur comportements impulsifs et compulsifs plus souvent serait une menace mortelle à l'équilibre précaire qu'ils se sont lentement construit... ce que je respecte parfaitement, mais que l'on ne vienne pas me faire rire en me disant que se lier c'est renoncer à sa liberté... pas plus que de ne pas se lier.

Par savoir ce que l'on veut...entendons par là, qui l'on désir, c'est un peu la moindre des choses...et non désolé toutes les conséquence d'une rencontre ne seront jamais données. Et tout apprentissage relève les abîmes d'ignorance que l'on a de l'autre... une nouvelle rencontre tous les jours en quelque sorte. Maintenant y a des goûts et des couleurs, et surtout y en a pour tout le monde, que vous soyez homo, hétéro, poly, multi, ou sexy même.... avec une sexe ration proche de la parité, y a largement de quoi contenter tout le monde.

Il n'y a pas de recette... juste un acte de foi

Je suis désolée de te rappeler que ta liberté s'arrêtant à celle de l'autre... il y a donc une "entrave" à l'individu dans une vie de couple / de famille / de groupe etc...
Maintenant de quelle liberté parlons-nous ? Nos pulsions-répulsions intrinsèques qui nous échappent ? Les choix réduits de possibilités que nous laissent notre socio-culture, éducation, autocensure etc... Soit, plus grand chose à voir avec la Liberté !

Je sonne le glas... Liberté j'écris ton nom car tu n'existes pas ! Libertés chéries... là je me retrouve.

Atheos, je te suis dans l'idée de l'inconnu dans une rencontre mais je te trouve fort romantique avec "une nouvelle rencontre tous les jours en quelque sorte"... serais-tu fan de "Belle du Seigneur" ?

La Foi ? Mais la Foi EST Amour !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par sylveno le Jeu 12 Déc 2013 - 20:32

patate a écrit:ta liberté s'arrêtant à celle de l'autre
malheureusement tellement maintes fois répétée que certains finissent par le croire, ça n'empêche que ceci est une idiotie donc toutes argumentation fondée dessus n'est évidemment pas tenable.
sylveno
sylveno

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 56
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Traockl le Jeu 12 Déc 2013 - 21:11

sylveno a écrit:
patate a écrit:ta liberté s'arrêtant à celle de l'autre
malheureusement tellement maintes fois répétée que certains finissent par le croire, ça n'empêche que ceci est une idiotie donc toutes argumentation fondée dessus n'est évidemment pas tenable.


Là on est pas d'accord. si tu te considère libre de faire ce que tu veux et que tu le fais, tu gêneras forcement, à un moment donné, quelqu'un pour faire ce qu'il veut. tu limites donc ses possibilités et donc tu diminues sa liberté. ta liberté, à un stade donné met un terme à celle des autres et inversement donc ta liberté s'arrête là ou celle des autres commence cqfd.
mes 2cts Razz
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Sam 14 Déc 2013 - 23:34

Traockl a écrit:
mais comment faire comprendre çà à une personne trop 'consciente' des enjeux ou de la part de l'inconnu dans une relation... du comment que sera la vie à deux concrètement?...

Je pense qu'il n'y a pas de recette miracle ou de remède de grand-mère. cela dépendra de la personne de ses épreuves passées et de son ressenti.
mais déjà en lui disant sans équivoque ni sous-entendu, en utilisant les mots du dictionaire tentant de le mettre le moins mal à l'aise possible. engager le dialogue sur le sujet pour lui tirer les vers du nez :s gentiment. enfin c'est ce que je tenterais de faire si je n'avais pas moi-même cette foutue timidité :s

Tu as raison Smile

Il faut juste communiquer ... car deviner, décortiquer, se projeter en l'autre n'avance à rien  No 


urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Sam 14 Déc 2013 - 23:37

Je suis tombée sur une vidéo intéressante Wink

Je m'intéresse à la dépendance affective... comme je veux une relation seine alors va falloir faire quelques efforts par apports à ma config. par défaut  scratch ...

https://www.youtube.com/watch?v=Sfd9pWauZco


urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Sam 14 Déc 2013 - 23:54

et un lien aussi ..
http://heureux-dans-sa-vie.com/comment-en-finir-avec-la-dependance-affective-et-emotionnelle/


urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Lun 16 Déc 2013 - 11:03

flower 


Dernière édition par urgences le Lun 16 Déc 2013 - 14:27, édité 1 fois

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Lun 16 Déc 2013 - 14:26

bon ben je m'arrache lol... c'est l'heure Wink

bye bye et bon courage à tous..

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Aethos le Lun 16 Déc 2013 - 14:30

Je suis désolé, mais je ne suis pas de ceux qui se leurreront avec la notion tellement aisée et réductrice de dépendance affective...

Cette notion galvaudée est accolée partout ou le désir d'attachement se fait sentir. Or ce désir, ce besoin d'attachement en réside que dans la modalité même de notre naissance. Faut arrêter de croire que l'on est plus ou moins humain parce que l'on est seul... L'humain, dans sa constitution, a besoin d'appartenir à un groupe (famille, amis, deux, 5 ou milliards de personne). Or appartenir cela veut juste dire avoir des interaction réciproques valorisante dans un entrejeu de libertés individuelles mises en commun.

Est-ce être dépendant que de vouloir être? Or être c'est l'estime de soi, la reconnaissance et l’appartenance... sinon je bouffe je fais caca, je respire, je me masturbe tout seul hein, y a pas de souci. Je n'ai pas besoin des autres pour survivre et si vraiment je dois en venir à ses extrêmes je boufferai les autres pour vivre, comme tout le monde me l'apprend. Y a pas de souci moral ou éthique la dedans...juste une déficit de lucidité.

Et la tirade sur la liberté qui s'arrête ou commence celles des autres... Y a pas de souci avec la liberté, y a un réel souci avec le contrôle... ouais c'est clair. Quelqu'un qui te reproche de ne pas savoir ou tu es sous prétexte de se faire du souci... comme s'il pouvait changer quoi que ce soit à ce qui allait se passer... nan mais franchement ouvrez les yeux là! Brider la liberté de quelqu'un? Pas facile... surtout de ne pas le faire... mais quand je vois la terreur qu'inspire la vraie liberté de se lier à quelque chose de fini dans le temps... je me dis que tout ceux qui ont prétendu s'aimer eux-même ont un peu de mal avec la notion d'amour elle-même... J'aime ce qui est imparfait, j'aime ce qui est fini... précisément parce que ce n'est pas moi... aimer l'autre pour s'aimer soi même? S'aimer soi-même pour aimer l'autre? Je crois qu'aimer va bien plus loin que la notion de liberté même...

Aimer c'est aimer le départ même, ne plus en vouloir à l'autre de partir, souhaiter le bonheur de ceux que l'on prétend aimer... franchement j'accorde plus d'importance aux vivants qu'aux morts hein!!! Ils ont largement fait leur part et on droit à cette confiance qu'ils n'ont surement jamais eue de leur vivant...or ce que je donne c'est précisément cette confiance...avant même qu'on me la demande! Je me fous de savoir ce qu'il y a après, ça va arriver de toute façon, on verra bien. Je ne le contrôle pas ça...Ce que je contrôle par contre, c'est moi et moi même... c'est tout et le pouvoir sur les autres je m'en fout! Je vais mourir je le sais, je le vis... et cela ne me pose de moins en moins de problème...cela ne m’empêche pas de vivre a fond avec les gens que j'aime qui eux aussi vont mourir...c'est dans l'ordre des choses...

Et oui la liberté s'arrête précisément au respect des autres... car respecter l'autre c'est se respecter soi et c'est être libre de toute contrainte alors, car le choix du respect est la liberté lui-même... l'amour est la liberté...

Je ne suis pas frustré de ne pas pouvoir faire de choses, je suis frustré de ce que les gens confondent systématiquement besoins et envies... et qu'ils n'aient pas envie...mais que des besoins qui sont tellement loin de ce que leur souhaite! Mais bon c'est leur liberté et je la respecte... par contre, qu'on ne vienne pas brandir le respect alors qu'on ne sait même pas ce que cela veut dire!

Désolé, mais là faut vraiment ouvrir un peu les yeux... Aimer n'a rien de quelque chose de rédhibitoire, c'est la plus belle chose, celle qui remplit le plus et on ne possède pas ce que l'on aime, et je n'aime pas ce que je possède... j'aime simplement parce que tout est fini et que c'est beau! BEAU!

Oh la vie les gens! Que le triste cesse de se prétendre heureux et qu'il sache d’où vient sa tristesse... il verra alors souvent qu'elle vient précisément des gens qui hurlent au bonheur et à la liberté... tous confits qu'ils sont dans leur aveuglement...

Plein d'amour dedans... et plein de respect pour toutes et tous... et je n'en veux à personne... sinon à moi-même de ne pas encore réussir à plus aimer... à aimer mieux encore... mais bon je ne suis qu'humain et cela me va franchement très bien! Je vous aime les gens ... à vous ;-) à votre vie
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Lun 16 Déc 2013 - 16:17

@ Aethos

je serai d'accord avec toi si c'était avant ma relation.. car quand on est dans une relation amoureuse, ont fait connaissance avec l'autre mais aussi avec soi ...

Il faut le vivre pour parvenir à distinguer l'amour vrai de la dépendance affective ...

les deux donne du bonheur,
les deux répondent à nos aspirations les plus profonde ...
sauf qu'un moment donné l'un se décuple et l'autre bascule dans la souffrance et le 'j'exige' ou tu 'dois' ...bien-sur pas directement ...

Un moment donnée les derniers temps, j'étais dans quelque chose de malsain ...une souffrance anormal...une exagération ...un manque de lucidité ...une fois j'ai sentie une douleur comme si on me poignardait ...une crise d'angoisse je crois ... pourtant jamais je n'ai ressentie çà ..du moins au temps que je me souviennent ...

Donc j'ai pu comprendre que la peur ne construit rien de bon ..et j'avais peur ..il était un peux ma dose!...

même si, celle ci est caché derrière de belle choses..de bonnes intentions mais il y a comme un couac dans l'approche ...d'une personne dépendante affective d'une personne pas dépendante mais qui vis en couple ..

j'ai trouvé un article qui parle de çà ...que je trouve juste..
car tu as raison, le problème n'est pas l'attachement ..
nous ne pouvons renier notre envie d'aimer et d'être aimer ...

http://www.redpsy.com/infopsy/dependance.html



urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Invité le Lun 16 Déc 2013 - 16:30

@ Trao : c'est ta nouvelle conception de l'amour ?? ^^une toute petite nana toute nue sur un gros boulet ? hum hum intéressant ^^

Je me méfie des grandes théories et autres envolées lyriques sur l'amour. Je suis un cœur pur, un cœur qui bat, qui aime, qui vit... Nous pourrions continuez d'écrire jusqu'à l'infini nos idées et idéaux sur l'Amour. Le seul qui m'intéresse est celui du présent, celui qui se vit. La relation dans le moment présent au lieu de présumer de l'avenir et d'écouter notre passé. Il y a des fois où on est bons et d'autres à côté de la plaque. Et alors ?

Je n'ai pas la notion d'une "moitié" car je pense que nous sommes tous unique, un. Qu'amour et équilibre, bonheur et noirceur se réunissent pour faire ce que je suis. Tous ses sentiments qui se bousculent et évoluent au fil du temps, tous ces amours gagnés/perdus/passés et à venir aussi, des plus fugaces aux plus durables, du plus onirique au plus charnel, je les prends tous.

Il n'y a pas d'Amour ici bas autre que dans les amours qui s'échangent.`

Mais ce n'est pas le sujet ! Donc je suis timide ou pas ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Pola le Mar 17 Déc 2013 - 13:11

La dépendance affective… Une invention ingénieuse ! Un être qui a besoin d’un autre être pour vivre, c’est tout de même fabuleux non ?

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Pola le Mar 17 Déc 2013 - 13:22

pouvez vous me dire ce qu'il y a de pathologique la dedans, je ne vois pas, vraiment...

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Mar 17 Déc 2013 - 21:29

POLA a écrit:La dépendance affective… Une invention ingénieuse ! Un être  qui a besoin d’un autre être pour vivre, c’est tout de même fabuleux non ?

Nous n'avons besoin de personne pour vivre!!! sauf de nos parent au début de notre vie, pour nous aider à nous construire et à grandir ...pour nous envoler!




urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Invité le Jeu 2 Jan 2014 - 15:39

http://confessionsjhinexpenamour.wordpress.com/2013/09/13/timidite-amoureuse-et-abstinence-involontaire/

Sur la timidité amoureuse, l'abstinence involontaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Jeu 2 Jan 2014 - 22:57

Kharmit a écrit:http://confessionsjhinexpenamour.wordpress.com/2013/09/13/timidite-amoureuse-et-abstinence-involontaire/

Sur la timidité amoureuse, l'abstinence involontaire.

Merci pour le lien  Smile 

Je suis à deux doigt de renoncer à cet homme ...
Je crois que sa timidité le bloque totalement et donc il me place inévitablement comme celle qui veut le forcer à 'donner' ...donner du temps, de l'attention, de l'amour ...alors qu'il n'a pas envie de donner ...de partager ...au contraire il est dans le rejet, dans l'envie de se protéger d'une méchante fille qui veut le manipuler, l'exploiter ou je ne sais quoi ...pleins d'idées noir autour du couple et de l'amour ....et oui ....je ne suis pas psy...

on à pas parlé du volet sexuel mais comme mentionne l'article que tu viens de poster ...la timidité amoureuse à un lien très intime avec une sexualité mal assumé! un mal aise vis a vis du sexe-opposé ...une ou des croyances limitantes grave... en point de nuire de façon (définitive?) à la vie sentimentale de la personne concernée ...

Je crois que la dernier recours sera l’envoie d'un e-mail ou je vais parler de la relation, du comment que j'ai vécu la chose
....les aspects positifs, puis le pourquoi de mon retranchement .... je crois qu'il m'en veux en plus ... je ne sais pas pourquoi je ressent çà ...

La suite me semble négative malheureusement ...
J'ai beau avoir toute la bonne volonté du monde et ben rien n'y fait ...trop de fermeture, trop de rejet ...et donc un pilier manque terriblement pour la réussite d'une relation amoureuse ...la prise d’initiative et une certaine élasticité, souplesse dans le comportement, dans l'attitude .... Sad 

 Evil or Very Mad 

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par MysticApocalypse le Ven 3 Jan 2014 - 0:15

dommage que mon pc soit hs j.aurais pas mal a dire autant sur l.abstinence...volontaire que sur ce que tu dis de ses peurs..........j.espere le reparer rapidement car sur le tel trop galere pour ecrire un pave..en attendant je vous souhaite a tous une bonne annee 2014 et courage ........
MysticApocalypse
MysticApocalypse

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Pola le Ven 3 Jan 2014 - 12:19

Si je devais juger d'une attitude, la mienne, je dirais que je suis extrênement timorée.
Tenir le regard d'un homme est la chose la plus difficile que l'on puisse me demander de faire. Or personne ne me l'a jamais demandé.
La timidité amoureuse je la vois comme une incapacité capable de nous pousser dans les bras de l'entreprenant

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Joe Dalton le Lun 3 Fév 2014 - 11:51

urgences a écrit:

Je suis à deux doigt de renoncer à cet homme ...
Je crois que sa timidité le bloque totalement et donc il me place inévitablement comme celle qui veut le forcer à 'donner' ...donner du temps, de l'attention, de l'amour ...la timidité amoureuse à un lien très intime avec une sexualité mal assumé! un mal aise vis a vis du sexe-opposé ...une ou des croyances limitantes grave... en point de nuire de façon (définitive?) à la vie sentimentale de la personne concernée ...

Je crois que la dernier recours sera l’envoie d'un e-mail ou je vais parler de la relation, du comment que j'ai vécu la chose
....les aspects positifs, puis le pourquoi de mon retranchement .... je crois qu'il m'en veux en plus ... je ne sais pas pourquoi je ressent çà ...

La suite me semble négative malheureusement ...
J'ai beau avoir toute la bonne volonté du monde et ben rien n'y fait ...trop de fermeture, trop de rejet ...et donc un pilier manque terriblement pour la réussite d'une relation amoureuse ...la prise d’initiative et une certaine élasticité, souplesse dans le comportement, dans l'attitude .... Sad 

 Evil or Very Mad 

Salut urgences
Je comprends très bien ta lassitude face à une situation qui semble figée. Tu parles justement d'une sexualité mal assumée et d'un malaise face à l'autre sexe au sujet de ton homme, mais sais-tu si votre complicité l'a amené à se poser des questions? Pour être dans le même cas que ton ami, je sais à quel point il peut être inconfortable de se sentir incapable de répondre aux attentes de la personne chez qui on a suscité des sentiments forts et difficile de se remettre en question, de se dire que certaines choses du passé (une mère castratrice, par exemple) ont eu des effets dévastateurs qui prennent forme au moment d'essayer de construire une relation durable.
Ton post date d'un mois, où en es-tu maintenant?
Au plaisir de te lire
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 14834
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 48
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Jeu 6 Fév 2014 - 22:34

[quote="Joe Dalton"]
urgences a écrit:
Salut urgences
Je comprends très bien ta lassitude face à une situation qui semble figée. Tu parles justement d'une sexualité mal assumée et d'un malaise face à l'autre sexe au sujet de ton homme, mais sais-tu si votre complicité l'a amené à se poser des questions? Pour être dans le même cas que ton ami, je sais à quel point il peut être inconfortable de se sentir incapable de répondre aux attentes de la personne chez qui on a suscité des sentiments forts et difficile de se remettre en question, de se dire que certaines choses du passé (une mère castratrice, par exemple) ont eu des effets dévastateurs qui prennent forme au moment d'essayer de construire une relation durable.
Ton post date d'un mois, où en es-tu maintenant?
Au plaisir de te lire

Bonsoir Joe,

Et bien on à coupé les ponts...il semble renfermé encore et toujours...notre relation malheureusement se conjugue au passé désormais...
Pourtant elle avait très bien commencé mais j'ai sentie un étouffement...un malaise...
Peut être j'ai pas eu assez de patience ou la bonne approche ...mais reste il des approches quand l'autre et si fermé quand l'autre ne veut pas?

L'amour c'est simple, quand c'est compliqué ce n'est plus de l'amour... Evil or Very Mad 

Après je soupçonne chez lui une souffrance passé mais je ne peux décider à sa place de construire une relation...
je ne peux pas le faire à sa place et je ne peux pas guérir ses blessures passés...je peux juste parler d'une éventualité d'un avenir ensemble ou pas!

Il à une image négative des femmes et les derniers temps il était méchant ...il à essayé de me rabaisser, de me banaliser...et çà je le refuse catégoriquement...  Neutral ...


urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Jeu 6 Fév 2014 - 22:52

Dsl si j'ai l'air amer ..

C'est que... le silence et une forme de violence ...très agressive ...
On dirai il à perdue toute notion humaine...comme prendre des nouvelle simplement..ou dire à l'autre écoute ..je ne suis pas fait pour toi mais tu es quelqu'un de bien...etc. je veux dire rassurer l'autre même si çà n'a pas marché... rien...comme si ce qui à existé entre nous était zéro...! alors que ce n’était pas rien ...c'était même quelque chose de beau ...

Il m'a poussé à provoquer la rupture et j'ai mis fin à la relation par mes mots mais aucune réaction après..ni c'est bien, ni c'est pas bien...ni rien!

C'est vraiment dommage..

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par MysticApocalypse le Ven 7 Fév 2014 - 0:21

en te lisant je ne trouve les mots.......
 Console Bisous Long hug 
MysticApocalypse
MysticApocalypse

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Joe Dalton le Ven 7 Fév 2014 - 8:54

urgences a écrit:Dsl si j'ai l'air amer ..

C'est que... le silence et une forme de violence ...très agressive ...
On dirai il à perdue toute notion humaine...comme prendre des nouvelle simplement..ou dire à l'autre écoute ..je ne suis pas fait pour toi mais tu es quelqu'un de bien...etc. je veux dire rassurer l'autre même si çà n'a pas marché... rien...comme si ce qui à existé entre nous était zéro...! alors que ce n’était pas rien ...c'était même quelque chose de beau ...

Il m'a poussé à provoquer la rupture et j'ai mis fin à la relation par mes mots mais aucune réaction après..ni c'est bien, ni c'est pas bien...ni rien!

C'est vraiment dommage..

C'est moche  Pleure  , en effet! Votre rupture va peut-être le conduire à s'interroger sur lui-même, sur ce qui le bloque chez les femmes et les difficultés qu'il rencontre à communiquer avec elles. J'espère que les réponses, si il les trouve, ne le feront pas fuir.
Ton désarroi s'effacera progressivement lorsque tu auras rencontré un homme qui te correspond davantage.
Bon courage  Console  Long hug  Long hug  Bisous 
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 14834
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 48
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par Invité le Ven 7 Fév 2014 - 11:16

@ Urgences : si je puis me permettre la séparation est souvent mal vécu car c'est une blessure narcissique. Plus que de rechercher une réponse chez l'autre, recherche en toi ce que lui a perdu ! En d'autre mots, trouve ou retrouve la confiance en toi. Laisse le temps aussi faire son travail d'oubli et d'apaisement.

Même si c'est dur, rien n'est impossible !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Ven 7 Fév 2014 - 19:30

Darkness a écrit:en te lisant je ne trouve les mots.......
 Console Bisous Long hug 

 Embarassed 

Merci darkness..

Il n y a pas de mots.. jamais je n'aurai cru vivre une telle situation ...  Evil or Very Mad 

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Ven 7 Fév 2014 - 19:36

Joe Dalton a écrit:
urgences a écrit:Dsl si j'ai l'air amer ..

C'est que... le silence et une forme de violence ...très agressive ...
On dirai il à perdue toute notion humaine...comme prendre des nouvelle simplement..ou dire à l'autre écoute ..je ne suis pas fait pour toi mais tu es quelqu'un de bien...etc. je veux dire rassurer l'autre même si çà n'a pas marché... rien...comme si ce qui à existé entre nous était zéro...! alors que ce n’était pas rien ...c'était même quelque chose de beau ...

Il m'a poussé à provoquer la rupture et j'ai mis fin à la relation par mes mots mais aucune réaction après..ni c'est bien, ni c'est pas bien...ni rien!

C'est vraiment dommage..

C'est moche   Pleure   , en effet! Votre rupture va peut-être le conduire à s'interroger sur lui-même, sur ce qui le bloque chez les femmes et les difficultés qu'il rencontre à communiquer avec elles. J'espère que les réponses, si il les trouve, ne le feront pas fuir.
Ton désarroi s'effacera progressivement lorsque tu auras rencontré un homme qui te correspond davantage.
Bon courage   Console  Long hug  Long hug  Bisous 

Merci Joe  Crying or Very sad 

Je crois que ce n'était pas le bon moment pour nous deux de ce lancer dans une relation stable ...tous les deux avons des choses à guérir ...à dépasser... mais j'avoue que je ne m'attendais pas à ce silence... jamais je n'ai rencontré une personne comme çà...
tous au bout de quelques semaines, ou mois prennent de mes nouvelles ...pour voir ou j'en suis même ici alors que c'est virtuel!!!!...mais lui non ...il y a comme quelque chose de cassé...de trop fragile...de trop puissant à dépasser...

Il m'a fait pas mal de peine car je ne m'attendais pas à autant de froideur ...çà ne semblait pas être son genre ... mais je me suis trompée apparemment ...


urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La timidité amoureuse... - Page 11 Empty Re: La timidité amoureuse...

Message par urgences le Ven 7 Fév 2014 - 19:40

Patate a écrit:@ Urgences : si je puis me permettre la séparation est souvent mal vécu car c'est une blessure narcissique. Plus que de rechercher une réponse chez l'autre, recherche en toi ce que lui a perdu ! En d'autre mots, trouve ou retrouve la confiance en toi. Laisse le temps aussi faire son travail d'oubli et d'apaisement.

Même si c'est dur, rien n'est impossible !

Merci  Crying or Very sad ..

En effet çà à touché chez moi quelque chose de profond...çà m'a un peu bouleversée même si je reste consciente que je mérite bcp mieux que le genre de relation ou de dynamique qui ses installé dans notre relation les derniers temps..

Je travail sur moi même actuellement pour aller de l'avant...le printemps s'avance vers nous à pas de géant et j'ai envie d'être au rdv Smile

urgences

Messages : 409
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum