La confiance

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La confiance

Message par Invité le Lun 5 Aoû 2013 - 20:46

La confiance

Je ne sais pas si vous êtes confrontés à ce problème. Mais je suppose qu'il concerne nombre d'entres vous et que c'est peut-être UN DES NOEUDS de nos difficultés relationnelles.

J'ai le sentiment, que dirais-je, la certitude depuis enfant, que je ne peux faire confiance à personne. Je dis personne. Du plus loin que je me souviennes, ce n'est que trahison.

Mon plus beau souvenir en ce domaine : mon père me disant de lui montrer ma bouche (j'avais une dent qui bougeait). Le ton est brusque, l'injonction est patente, au vue de la puissance physique moult fois démontrée, je m'exécute.... présupposant... présupposant quelque chose. L'obéissance étant de rigueur afin de satisfaire la curiosité paternelle (tiens cela me rappelle la fois où on s'était arrêter pour regarder un accidenté de la route... on a pris le temps je peux vous le dire...)Shocked 

Donc, la confiance... vous aurez compris que je n'ai pas trop confiance en mon papa (je ne développe pas).

La dent, il arracha (alors qu'elle était à moi, je précise)

Est-ce la prescience, autrement dit la faculté de connaître l'avenir, le sentiment, l'intuition qui pourrait altérer la qualité de la confiance (quoiqu'en ce qui me concerne il n'y pas de degré dans la confiance. Elle est intacte ou n'est pas).

Pouvons nous faire confiance. C'est-à-dire complètement, de se remettre à la qualité d'une personne, comme nombre de nos amis ou nos conjoints ont pu se remettre à nous ? Rappelez-vous ces nombreuses soirées à discuter avec des potes, les soutenant dans leurs histoires de couples, leur indiquant la bonne démarche à suivre pour se repositionner dans leur travail...etc...etc...

Pouvons nous aimer. Sans se faire....

Et oui je vous le dis. Faut-il écouter nos angoisses lorsque des signaux se font entendre. Sont-ils le signe d'éléments formels et actuels, ou la réminiscence de trahisons tragédiennes (ça c'est quand XX s'est octroyé le droit de frôler de ses désirs hystériques mon beau placide aux yeux d'azur, je lui aurais bien cassé la g... à celle-là).

Non je vous le dis...(donc je le dis pas)

La confiance EST amour.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par krapopithèque le Lun 5 Aoû 2013 - 20:58

Amusante (jaune) cette référence au père sur ce sujet , je m'explique :

"ne faire confiance en personne" c'est l'un des premiers dogme qu'il a voulu m'inculquer -avec l'histoire d'Abraham entre autre , , ,-

résultat , ma contradiction systématique (de naissance) m'a donc persuadé de "faire confiance" à priori et quoiqu'il en coûte !

Je ne regrette pas ce choix , sans naïveté , car c'est comme cela que je me sens le mieux ! Et basta ' Very Happy sunny 

krapopithèque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 65
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Lun 5 Aoû 2013 - 21:05

ASPERGE a écrit: Faut-il écouter nos angoisses lorsque des signaux se font entendre. Sont-ils le signe d'éléments formels et actuels, ou la réminiscence de trahisons tragédiennes (ça c'est quand XX s'est octroyé le droit de frôler de ses désirs hystériques mon beau placide aux yeux d'azur, je lui aurais bien cassé la g... à celle-là).

La sal.... eté lol! 

Hum... oui, la confiance EST amour. Mais confiance en ton beau placide (pour résister), et confiance aussi en XX pour continuer à essayer de te le piquer !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par psyché-dream le Lun 5 Aoû 2013 - 22:40

Petite, vers l' âge de 5 ans ma mère m'a menti lorsqu'elle m'a déposer chez la nourrice pour partir en vacances avec mon père .
elle m'a menti et dit qu'elle reviendrait très vite et j'ai lu dans ses yeux la peine qu'elle avait de me laisser là . je n'ai plus réussi a lui faire confiance jusqu'à mon adolescence ou suite a une dispute elle m'a raconté son histoire et que le mensonge pour elle c'était une manière de me protéger . pour moi le mensonge brise la confiance que je donne . pourtant quand je suis amoureuse
je dis une chose puis son contraire pour faire plaisir ou m'adapter a l'autre ....
j'angoisse parfois a tors car j'imagine le pire et oublie de vivre l'instant présent
je ne suis pas Z mais j'avais envie de donner mon avis

psyché-dream
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par virginie39 le Mar 6 Aoû 2013 - 10:11

Comment se sentir en confiance et en sécurité dans un monde ou tout dit une chose et son contraire?
Cela se retrouve partout, dans la pub, dans la communication entre les personnes, tout est faussé.
Il est très rare de trouver des personnes intègres.

Connaissez-vous les recherches menées par Bateson sur ce qu'il appelle la "Double contrainte" ou "Double lien"?: Une double contrainte désigne l'ensemble de deux injonctions qui s'opposent mutuellement, augmentées d'une troisième contrainte qui empêche l'individu de sortir de cette situation.
Dans la communication, le langage paradoxal peut contenir deux demandes qui s'opposent comme:"Soyez spontanés!" ou "Sois un grand mon petit" ou un panneau autoroutier indiquant "Ignorez ce panneau"

Dans ce genre de situation, si de telles injonctions sont répétées maintes et maintes fois, surtout si c'est vis-à-vis d'une personne dépendante et vulnérable, les répercussions peuvent être catastrophiques. Ca peut finir par rendre la personne psychotique, voir carrément catatonique.

Car dans ce genre de situation, la capacité de réflexion est menée au plus haut point, et il est impossible d'émettre une contestation quant au grotesque de la situation. Il est peut-être possible de "tricher" pendant un temps, mais la seule issue est de se retirer de tout ce scénario en rompant certains liens, ce qui est impossible quand on est dépendant et vulnérable.

virginie39
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 309
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 39
Localisation : saint-claude,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Mar 6 Aoû 2013 - 16:02

Et vous savez comment je me représente la confiance ? comme un écran immense, quelque chose qui aurait une forme parallélépipédique.
Mais plus précisément une surface infini, dans lequel on aurait tracé un parallélepipède imaginaire, pour la saisir un peu.

La confiance n'est pas le parallélépipède, elle est l'infini.flower 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par lelilaan le Mar 6 Aoû 2013 - 16:56

virginie39 a écrit:

Connaissez-vous les recherches menées par Bateson sur ce qu'il appelle la "Double contrainte" ou "Double lien"?: Une double contrainte désigne l'ensemble de deux injonctions qui s'opposent mutuellement, augmentées d'une troisième contrainte qui empêche l'individu de sortir de cette situation.
Dans la communication, le langage paradoxal peut contenir deux demandes qui s'opposent comme:"Soyez spontanés!" ou "Sois un grand mon petit" ou un panneau autoroutier indiquant "Ignorez ce panneau"


J'ai eu droit à la double contrainte de la part d'un camarade de collège un peu (beaucoup) sadique, ça a eu de gravec répercution sur ma capacité à faire confience. Aujourd'hui, j'arrive mieux à me protéger mais j'aimerais bien avoir des clés pour réapprendre à faire confience. Puisque effectivement, la confiance est amour, c'est vrai. Aujourd'hui, j'ai un mal fou à faire confiance à un partenaire, j'ai toujours peur qu'il s'attaque à mon jardin secret qui vaste. Je ne sais pas si vous aussi vous avez l'impression d'avoir un jardin secret important, une partie de vous-même vaste que vous ne dévoilez qu'aux personnes qui vous sont très proche.

lelilaan
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Cyril THQI le Mar 6 Aoû 2013 - 19:49

J'ai l'habitude de faire confiance a priori, non pas que j'estime nécessairement que l'autre le mérite, mais plutôt que je souhaite donner une chance à une relation de confiance de s'établir. Et j'estime que faire confiance contribue à rendre digne de confiance. Je change de comportement si j'apprends que l'autre n'est pas loyal avec moi. Globalement, j'estime le bilan positif. J'ai également remarqué que les autres me font facilement confiance. Est-ce lié à cette attitude ? Je l'ignore.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Mar 6 Aoû 2013 - 19:57

Je fais comme toi Cyril : confiance à priori. Mais si j'ai un clignotant qui s'allume quelque part, je m'efforce maintenant de l'écouter et de mettre une petite distance au cas où (car malheureusement ne pas l'avoir fait m'a coûté très cher).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Kalimsha le Mar 6 Aoû 2013 - 20:34

Je fais pareil, confiance a priori.
Au travail, par exemple quand j'ai travaillé avec des adolescents "difficiles", j'ai bien vu la différence de relation que cela induisait entre ceux qui faisaient comme ça ou ceux qui mettaient à l'épreuve d'abord. Après, ils apprennent vite que si ils en abusent, je sers la vis férocement.

Kalimsha
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1516
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 39
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Mar 6 Aoû 2013 - 23:29

Est-ce la prescience, autrement dit la faculté de connaître l'avenir, le sentiment, l'intuition qui pourrait altérer la qualité de la confiance (quoiqu'en ce qui me concerne il n'y pas de degré dans la confiance. Elle est intacte ou n'est pas).

Bonsoir. Pour ma part, j'ai des degrés dans la confiance.

Pouvons nous faire confiance. Non.

C'est-à-dire complètement, de se remettre à la qualité d'une personne, comme nombre de nos amis ou nos conjoints ont pu se remettre à nous ? Rappelez-vous ces nombreuses soirées à discuter avec des potes, les soutenant dans leurs histoires de couples, leur indiquant la bonne démarche à suivre pour se repositionner dans leur travail...etc...etc... J'ai confiance dans mes proches (triés sur le volet, que ce soit dans le couple, la famille, les amis). Même la famille peut être complètement destructrice. Ainsi j'accorde ma confiance très difficilement, j'observe d'abord énormément, je me livre petit à petit, et au moindre signe que je repère (tentative de mensonge, de manipulation, de jalousie, de problèmes psychos, etc.) j'arrête ma confiance. Soit définitivement, soit avec encore quelques chances. La vie est trop courte, peu de gens changent, et il y a beaucoup de gens sur terre dignes de confiance que je serai mieux disposé à rencontrer.

Pouvons nous aimer. Sans se faire.... Si tu livres ta confiance à 100% à une personne, tu prends un risque. Je répète dans mon couple que je ne lui fais confiance qu'à 99,9% et que je ne changerai pas d'avis. Ainsi je ne serai pas surpris d'une infidélité, de coups bas, etc. On ne peut jamais vraiment connaître une personne à 100% ni prédire l'avenir.

Et oui je vous le dis. Faut-il écouter nos angoisses lorsque des signaux se font entendre. Sont-ils le signe d'éléments formels et actuels, ou la réminiscence de trahisons tragédiennes (ça c'est quand XX s'est octroyé le droit de frôler de ses désirs hystériques mon beau placide aux yeux d'azur, je lui aurais bien cassé la g... à celle-là).
Certainement un peu des deux. Je donne une petite confiance par principe, puis après elle se garde, grandit, se perd, bref elle évolue, tout comme ce que la personne démontre. Tout ceci est mon avis personnel. Depuis que j'ai arrêté de faire confiance à tout le monde, j'ai enlevé pas mal de problèmes dans ma vie. Et dans toutes les catégories (boulot, amour, famille, amitiés).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par jice le Jeu 8 Aoû 2013 - 22:48

J'ai tendance à donner ma confiance sans réserve, mais pour qu'elle dure, ça se mérite. Mais soyons clair, nous ne pouvons pas modéliser la façon dont n'importe qui réagira. Des déceptions ? Certainement. Une trahison ? Faut-il encore que la personne le fasse intentionnellement ou répétitivement. N'étant pas parfais moi-même, je ne vois pas comment je pourrais le reprocher aux autres.

Dans ma famille, tout le monde attend quelque chose des autres qu'il n'obtiendra jamais, pouvant souvent mener au manque de confiance, que ce soit envers l'autre et même soi-même. Chacun attend une qualité de réponse irréprochable, selon ses propres critères. Et je l'ai vu déjà combien de fois autour de moi, cette attente d'un mot ou d'une attitude qui brise la confiance en soi. Alors j'en ai conclu que si pour être aimé il faut commencer par s'aimer soi-même, alors il en va de même avec la confiance.

Quand au risque ... est-ce qu'une aventure serait intéressante si elle ne comportait pas une part de risque ? Souhaitez-vous vivre une vie rangée avec tout parfaitement à sa place, sans aucun changement ni surprise ? Que penseriez-vous d'un père qui dise à son fils "je reconnais que tu es différent et suis fier de tes choix, enfin à 99.9% évidemment". Pour mon compte j'ai eu de la chance, il n'y a pas mis de pourcentage.

jice
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 03/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 18:34

La confiance

Mais en quoi, en qui. Tout n'est que relation et représentation mentale. On ne peut se débattre que dans un système d'images et de représentation mentales. Du moins c'est ce que je pense aujourd'hui. Mais comment sont construites ces images mentales.

Sur l'expérience et le souvenir ? Sont-elles modifiables ? De quelle manière restent elles actives ou se réactivent ?

Une représentation mentale peut-elle être vrai ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 18:42

La confiance n'est-elle pas un "contrat" moral ? comme la loyauté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 18:57

Une relation, donc.

Je pense plutôt que cela part de soi, se donne, mais avec prudence parfois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Sweetangel le Sam 17 Aoû 2013 - 19:14

Hello à tous Very Happy . Faire confiance pour ma part est devenu quelque chose de presque impossible car j'ai souvent été trahie (par mes parents en premier) et par d'autres personnes par la suite. D'une naïveté extrême, j'ai fait confiance à presque tout le monde jusqu'au jour où je me suis aperçue que cela me coûtait très cher. De ce fait, en ce moment, je suis plus dans une attitude de méfiance vis à vis de la personne que j'ai en face de moi et donne ma confiance à doses homéopathiques.
Mais je me suis aussi rendue compte que mes attentes par rapport à mon entourage étaient très élevées et que je voulais que tout ce monde se montre intègre et honnête comme moi je me montrais... J'ai donc décidé de tenter d'avoir moins d'attentes, d'accepter que la définition que j'avais de l'intégrité était différente pour les autres. Etre trop méfiance peut aussi nous amener à être dans une situation de parano et ce n'est pas positif non plus. C'est pour cela que je suis d'accord avec jice sur le fait que pour être aimé il faut commencer à s'aimer soi-même et que la confiance c'est pareil et que la prise de risque en vaut la peine quelquefois.... Peut-être que la définition de l'intégrité que l'on a doit être nuancée et que nous pourrions être moins déçus si nos exigences étaient moins hautes. Le secret réside sûrement dans la nuance mais je sais que pour ma part j'ai encore beaucoup à apprendre pour éviter de tout donner ou rien du tout à une personne, ou d'attendre tout ou rien....

Sweetangel
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 73
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 28
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 19:47

En fait je pense que ce n'est pas la confiance qui est en cause, dans nos rapports avec autrui. La confiance est intacte.

Mais la méfiance.
Larousse " Etat d'esprit de quelqu'un qui se tient sur ses gardes face à quelqu'un d'autre ou à propos de quelque chose".

La méfiance nous tient compagnie... Elle est peut-être une aide aussi. Elle fait fonction de sentinelle...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 19:56

ASPERGE a écrit:Une relation, donc.

Je pense plutôt que cela part de soi, se donne, mais avec prudence parfois.
C'est ce que je voulais dire en parlant de "contrat moral" : je te rencontre, j'ai des signaux émanant de toi qui me font penser pouvoir te faire confiance, donc = contrat moral (il est d'usage que si je te fais confiance, tu ne la trahiras pas). Pré-requis : tu connais les usages en matière de confiance et tu les respectes.

De fait, le contrat moral est unilatéral en l'occurrence mais repose sur le pré-requis social (dont je pense que tu le connais et le respecte, ce qui est une projection de ma part).

C'est bien une relation.

Quels sont les signaux qui m'ont fait penser que je peux te faire confiance ? c'est là où c'est très moyen, je trouve.... le sourire franc, les yeux rieurs, la franchise et l'honnêteté, la loyauté, etc... mais comme ça se donne souvent très vite ça se réduit souvent à : le sourire franc et les yeux rieurs. Dont sont pourvus tous les psychopathes Dent pétée 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 20:02

La relation... l'espace entre deux personnes... les liens qui les unissent...mais l'espace est de nature à être rempli chez l'être humain, par des paroles, des actes, des fantasmes ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 20:07

ASPERGE a écrit:La relation... l'espace entre deux personnes... les liens qui les unissent...mais l'espace est de nature à être rempli chez l'être humain, par des paroles, des actes, des fantasmes ...
C'est là que se situe le problème.

Et puis, même les paroles et les actes peuvent changer au fil du temps. Donner sa confiance ad vitam aeternam est impossible car demain... que peut-il se passer dans sa vie qui va tout changer ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 20:08

Mary Poppins a écrit:De fait, le contrat moral est unilatéral en l'occurrence mais repose sur le pré-requis social (dont je pense que tu le connais et le respecte, ce qui est une projection de ma part).

C'est bien une relation. 
Unilatéral, mais dépendant aussi du positionnement de l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Dark La Sombrissime Encre le Sam 17 Aoû 2013 - 20:16

La confiance... En voila un mystere pour moi.
Je suis mefiante, envers et contre tous. Par exemple, ma chambre est toujours fermee, des que je rentre dans une piece, je verouille. Si je suis seule chez moi, je verouille la Porte d'entree.

Quand j'aime, j'aime pleinement et pourtant je n'ai pas confiance. Ce qui fait que je ne suis jamais surprise d'un mauvais coup. J'ai mon jardin secret, mon espace vitale qu'il ne faut pas y toucher. J'ignore si cela remonte d'un traumatisme quelconque quand j'etais gosse.
Je n'ai pas confiance et pourtant j'aime.
Donc je ne pense pas que Confiance EST Amour.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 20:21

Moi non plus, je ne pense pas que confiance est amour.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 20:48

salut Smile 

perso j'ai encore du mal a tj m'écouter (a la suite de mon faut self ) et je devrais m'écouter ,suis confiant s'est progressif , ca fais peur aussi d'avoir tj ou presque raison lol .

je sais pas vous , mais, moi je suis un gentil j'aime rendre service c'est comme ca!, mais helas certains savent pas apprécier et je peut me faire avoir . A mon bénéfice je savais qu'une histoire actuelle allait prendre un mauvais virage , je savais , benéfice jai pas trop souffert car j'ai anticiper émotionnellement , jai eu raison sur toute la ligne! .... arff que les gens sont fourbent parfois c'est dégeux !... alor confiance en l'autres non mais en sois oui d'abort , condition siné quanon pour écouter son fort intérieur .Smile .

pour répondre une intérrogation lu ici, le manque de confiance peut être devenue systémique , un vécu malencontreux sévis et fausses les perceptions réelle je pense ,un parasitage de nos entennes.

a+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Vendetta le Sam 17 Aoû 2013 - 21:41

Bidouille <3  Tu as su dire ce que je voulais exprimer. I love you

Est-ce qu'il y en a beaucoup qui jouent ce jeu là?
J'ai lu ta présentation... travail de maître... énorme... je suis émue, et pleine de respect pour bidouille.

Bidouille mérite le respect.

Vendetta
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 17/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confiance

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum