Orage orange.

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zwischending le Sam 10 Aoû 2013 - 12:24

Smile 
Moi j'dis, toute bonne nuit de sommeil est bonne à prendre, même si ce n'est pas provoqué par une chose ''déterminante'' - remarque, j'ai pour ma part constaté que des choses apparemment insignifiantes, auxquelles je n'avais jamais vraiment prêté attention, avaient été comme l'étincelle face à kérosène, aboutissant à des brûlures diverses dans l'esprit -

Et merci ! (même si ouf, on a encore un peu de temps avant Smile )

Zwischending

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Sam 10 Aoû 2013 - 13:02

Voilà, c'est un peu ça qui est en train de se passer. Ce qui paraît insignifiant, c'est la plume qui provoque l'avalanche.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Sam 10 Aoû 2013 - 14:45

Bienvenue à toi. J'espère que tu trouvera les réponses à tes questions, et surtout que tu trouvera comment vivre mieux! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Sam 10 Aoû 2013 - 21:27

Boitachat a écrit:P.S. Les boutades graveleuses, de mauvais goût et hors de propos sont STRICTEMENT autorisées sur ce fil malgré le ton parfois confus et affligeant de son initiateur.  
Ouf... j'ai eu peur de me faire virer bientôt de ce fil lol! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Dim 11 Aoû 2013 - 4:19

Merci Ailem Very Happy 

Les réponses arrivent progressivement, s'emboîtent les unes dans les autres pour former un tout de plus en plus cohérent.
Ce qui ne m'avait parlé que très vaguement dans les livres sur les zèbres est en train de prendre une autre teinte. Je suis passé du "je me reconnais beaucoup" au "mais c'est ma biographie, là !?!" D'où mes doutes, mes radotages de vieillard tout tremblant (sans la prétendue sagesse qui va avec).

Et je commence à admettre la possibilité d'avoir eu une scolarité de zèbre qui s'ignorait (même si je ne crois pas avoir été testé). Ça fait tout drôle.

En effet, Mary Poppins, tu as eu raison d'avoir peur. J'ai même longuement hésité avant de t'attaquer en justice, mais non (j'avais du lait sur le feu Razz ).

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Dim 11 Aoû 2013 - 6:25

Boitachat a écrit: Ce qui ne m'avait parlé que très vaguement dans les livres sur les zèbres est en train de prendre une autre teinte.  Je suis passé du "je me reconnais beaucoup" au "mais c'est ma biographie, là !?!"
On dirait moi... et au bout de quelques semaines, je me suis pris le syndrome de l'imposteur pleine face : mais qu'est-ce que je racontais ? je lisais un bouquin, je m'auto-persuadais que c'était ma vie, et hop ! j'étais zèbrée et tout s'expliquait ?? que nenni ma belle... tu es une grosse mytho geek 

Il m'a fallu passer le WAIS pour m'en convaincre.. et même là, j'étais pas super convaincue, j'ai eu besoin d'être à MENSA (pour être vraiment sûre Rolling Eyes ).

Et depuis que je suis sûre... je vais chez le psy lol! 


Boitachat a écrit:En effet, Mary Poppins, tu as eu raison d'avoir peur. J'ai même longuement hésité avant de t'attaquer en justice, mais non  (j'avais du lait sur le feu).
Cha m'étonne pas geek 

Bon... mon égo va en prendre un coup mais là... j'ai pas le choix

S'il te plaît ne me met pas en prison :
Orage orange. - Page 2 H-20-1750774-1256033051

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Dim 11 Aoû 2013 - 18:52

Avec des yeux pareils, je suis obligé de céder. Mais prends garde à tes coussinets.

et au bout de quelques semaines, je me suis pris le syndrome de l'imposteur pleine face : mais qu'est-ce que je racontais ? je lisais un bouquin, je m'auto-persuadais que c'était ma vie, et hop ! j'étais zèbrée et tout s'expliquait ?? que nenni ma belle... tu es une grosse mytho
J'avais le nez en plein dedans aujourd'hui... À force de jongler avec les arguments dans tous les sens, je vais bientôt pouvoir travailler dans un cirque. Je commence à flipper un peu sur ce qu'on risque de m'annoncer si je ne suis pas zèbré...

Pour l'instant le téléphone étant un moyen de communication hors de portée (...oui... je souhaiterais prendre rendez-vous pour des...humm... rayures...). J'attends des réponses de mails. Mais bien entendu, comme ce sont les vacances et comme il est en général recommandé de téléphoner si on veut avoir une réponse dans un délais inférieur à un mois, ça va être également l'occasion de m'exercer au Yoyo dans les montagnes russes. Au moins j'aurai une bonne piste si on me vire de l'éducation nationale.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par kikadissa le Dim 11 Aoû 2013 - 23:00

boitacha>>>
et de toutes facons, t'as rien a craindre, sont tous frapadingues dans l'enseignement national    Nargue


Dernière édition par xxxxxxxxxxxxxxxxxxx le Mar 13 Aoû 2013 - 23:15, édité 1 fois
kikadissa
kikadissa

Messages : 225
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Lun 12 Aoû 2013 - 11:47

J'aime cette image de sous-merde et de sa véritable place Very Happy 
Tu m'as bien fait rire lol! 
En même temps je me dis que si j'ai "créé" toutes ces versions de moi, c'est que j'avais une raison que je qualifie en général de "valable".
A un moment, c'était la seule solution que j'avais envisagée et donc je devais avoir une "bonne" raison même si maintenant cette raison ne m'apparait plus comme valable ni même nécessaire.
Je vois tout ca en terme d'évolution et c'est bien, l'évolution Wink 
PS: j'ai lu ta présentation et je suis bien désolée d'apprendre que tu as dû passer par des moments très difficiles Crying or Very sad 
Je crois que maintenant, "ca va mieux" pour toi.
C'est ce que je souhaite de tout mon cœur!
Au plaisir de te lire encore.
Bizzz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Lun 12 Aoû 2013 - 13:08

@Zarbitude. Je te rejoins un peu à propos de ce que tu dis sur les versions du moi. C'est peut-être pour ça qu'à force, on se perd un peu, même si pour nous, les raisons ont du sens. Le danger, c'est le conflit entre les différentes versions du moi, lorsque que l'on perçoit le conflit entre l'image qu'on souhaite donner et ce qu'on laisse réellement paraître.

@Kikadissa, je trouve au contraire, qu'ils ne sont pas assez frapadingues dans l'éducation nationale... À quelques exceptions près, bien entendu (mais trop rares...). J'avais également lu ta présentation sans laisser de message, mais comme Zarbitude, je te souhaite le meilleur du monde.


Dernière édition par Boitachat le Ven 16 Aoû 2013 - 0:14, édité 1 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Lun 12 Aoû 2013 - 13:18

[quote="Boitachat"]@Zarbitude. Je te rejoins un peu à propos de ce que tu dis sur les versions du moi. C'est peut-être pour ça qu'à force, on se perd un peu, même si pour nous, les raisons ont du sens. Le danger, c'est le conflit entre les différentes versions du moi, lorsque que l'on perçoit le conflit entre l'image qu'on souhaite donner et ce qu'on laisse réellement paraître.

J'ai observé que la vie me remet souvent en face de ces différentes versions de moi comme pour me demander si elles sont encore d'actualité et si ce n'est plus le cas, de refaire de nouveaux choix. C'est un merveilleux processus d'évolution qui se passe en moi et en nous tous, il me semble. Ce sont les conflits mêmes dont tu parles qui sont des "déclencheurs" d'évolution.

P.S. Peux-tu juste préciser à qui tu t'adresses dans tes messages, je suis un peu lent et j'ai toujours besoin d'un petit temps d'adaptation pour remettre les propos dans le contexte... Désolé Embarassed 

OK, j'y penserai, pas de soucis.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Lun 12 Aoû 2013 - 22:20

Merci, Zarbitude ! Remarque, c'est aussi un bon truc pour obliger les gens à être attentif à ce qu'on écrit lol! 

Pour les déclencheurs d'évolution, je pense que c'est assez juste. Cependant, j'en n'en suis pas encore au stade de parvenir à jongler aussi aisément avec tous mes moi...


Dernière édition par Boitachat le Mar 13 Aoû 2013 - 18:12, édité 2 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Mar 13 Aoû 2013 - 7:38

.


Dernière édition par Boitachat le Mar 13 Aoû 2013 - 18:32, édité 4 fois (Raison : Trop impulsif...)
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Mar 13 Aoû 2013 - 17:25

Boitachat a écrit: .

Grosse arête même.
Un jour, j'ai décidé d'être bête.

Arête......ca tout d'suite lol! 
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Mar 13 Aoû 2013 - 17:26

Je dirais même plus : je t'encourage à "arêter" ca tout d'suite
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Mar 13 Aoû 2013 - 18:14

Ayé, j'ai terminé mon poisson...
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Mar 13 Aoû 2013 - 18:35

Bon chat ca, bon chat!
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Mar 13 Aoû 2013 - 18:50

C'est fou ce qu'on peut écrire comme conneries quand on laisse le moi bestial nous croquer l'entendement pour un sourcil froissé.

Tes encouragements m'encouragent... Zarbitude !  Je m'en vais chasser la grosse bête qui danse le tango dans ma tête à coups de petite cuiller.

J'ai commencé par lui faire la peau dans le fil, à ce poisson.
À force de monter et de descendre, l'estomac devient paresseux.

J'ai encore eu l'audace de chercher à en savoir plus.
C'est fou ce que la mémoire est sélective.
Elle ne garde que les abats, la bougresse.
Même le chat n'en voudrait pas.

Heureusement que certains ronronneurs consciencieux
Gardent dans un coin de leur gamelle
Un bout de mémoire pas trop laid

Pour réveiller le zèbre, cherchez le charchéologue.


Dernière édition par Boitachat le Mar 13 Aoû 2013 - 20:11, édité 1 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Mar 13 Aoû 2013 - 19:18

Boitachat a écrit:C'est fou ce qu'on peut écrire comme conneries quand on laisse le moi bestial nous croquer l'entendement pour un sourcil froissé.

Tes encouragements m'encouragent... Zarbitude !  Super, au moins n'aurais-je pas vécu en vain ( j'le pense vraiment!)

Je m'en vais chasser la grosse bête qui danse le tango dans ma tête à coups de petite cuiller.

Une 'tite cuiller en argent alors....vois-tu, j'avais une théorie, que j'ai mise en pratique il n'y a pas très longtemps.
Que j't'explique : la société, notre éducation souvent tintée de catholicisme ( même inconscient ) nous enjoignent à renier les démons et à ne sacraliser que les anges. Mais tu le sais, notre monde est fait de dualité, une chose n'allant pas sans l'autre. Si bien que l'être humain est un savoureux mélange des ces opposés.
En résumé : Mi ange, mi démon.
Faut faire avec, prendre tout le package si non rien.
C'est facile d'aimer son côté "ange" , ses qualités, ses points forts.
Et on s'empresse de rejeter tout le reste, de le nier et le renier. Facettes obscures s'assombrissant encore.
Il m'est apparu que ce n'était pas une bonne chose à faire alors j'ai décidé d'aimer mon côté "démon".
Pas de manière théorique mais en vrai. Aimer vraiment!
Ne plus rien rejeter de ce que je suis.
Et bien je peux te dire que ca change la vie. Surtout si on se met à observer ce qui se passe en nous. Plus de résistance, une paix intérieure s'installe doucement. Les pensées se calment. Une nouvelle vision de la vie se met en place.
Une qualité de vie qui devait se situer autour de 45% est passé à 80% tout simplement parce que j'ai commencé vraiment à me comprendre.
Si peu de gens y parvenaient, moi, j'y arrivais, enfin, de mieux en mieux.
Alors voilà, aime cette grosse bête qui danse le tango et aime toutes tes facettes. Ecoute ce qu'elle essaie de te dire depuis si longtemps.
Tout ce qu'on a renié tente désespérément de se faire entendre parce que tout cela a une raison d'être.
Ne cherche pas à en savoir plus. C'est ta bête qui va te le dire. Ton ange aussi Very Happy 
Oui, notre mémoire est sélective, si on sélectionne une partie de nous au lieu de tout sélectionner Wink 

Pour réveiller le zèbre, cherchez le charchéologue.
Encore une drôle de bébête Very Happy 
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par enzèbrée le Mar 13 Aoû 2013 - 19:57

bienvenue à toi, Boitachat. Je me retrouve bien dans ces incessantes tortures mentales. Cela fait trois ans que mon fils a été testé (et donc reconnu zèbre). Je n'ai toujours pas réussi à passer le cap, mais je m'en rapproche, je le sens. Je pense que j'ai besoin d'être suffisamment en paix, en confiance avec moi-même pour le passer, afin que si toutes mes constructions et reconstructions ne devaient pas avoir le fondement que je leur ai attribué, les rafistolages et étais soient assez solides pour que la tour (château est un peu... trop, lol *) ne s'effondre pas. J'en suis à un stade où je me dis que je ne peux pas ne pas en être (tout ce que je lis, écoute, vois, vis sur ce sujet me fait tant écho...), pourtant je continue de penser que je serai(s) incapable d'atteindre 130 points.
au plaisir de te lire sur le forum. Wink


* édit : maison aurait peut-être été plus approprié, mais je suis en pleine visite des châteaux de la Loire... Razz
faut dire que certains sont... magnifiques... I love you I love you 

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Mar 13 Aoû 2013 - 22:00

Pour le comité d'accueil, voir chez Procrastinator drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Mer 14 Aoû 2013 - 5:18

enzèbrée a écrit:J'en suis à un stade où je me dis que je ne peux pas ne pas en être (tout ce que je lis, écoute, vois, vis sur ce sujet me fait tant écho...), pourtant je continue de penser que je serai(s) incapable d'atteindre 130 points.
Merci pour ton accueil.

Comme toi, je suis presque certain de ne pas dépasser les 130 points. Malgré tout,  suite à quelques suggestions faites sur ce fil, j'ai  commencé à interroger mon entourage. Autant je doute de mes compétences actuelles, autant je suis troublé par ce qu'on me dit. Ce n'est peut-être pas significatif, mais, rayures ou non, il faut que je sache. Du coup j'ai franchi le pas. J'ai pris contact par mail avec un psychologue pour faire le bilan. La date de la première rencontre n'est pas encore fixée. Mais ça c'est quand je suis au somment des montagnes russes (comme en ce moment).

Quand les montagnes russes empruntent la pente descente, il y a deux alternatives : ou je rêve complètement et je me suis inventé des rayures là où ce n'étaient que des tâches sur les lunettes ou  alors, je suis victime d'une trop parfaite adaptation qui a viré à l'inhibition intellectuelle.

De toute façon, quand on a pris l'habitude de se saborder soi-même, de se considérer comme l'exemple type de la médiocrité, se voir comme intelligent c'est un paradoxe.

Je ne sais pas si d'autres ont vécu cela, mais je complexe réellement sur mes capacités intellectuelles. Parfois dans une conversation,  ma seule préoccupation c'est de cacher que je suis idiot. Je n'exagère pas. Pas tout le temps, mais trop souvent.

Zarbitude a écrit:En résumé : Mi ange, mi démon.
Faut faire avec, prendre tout le package si non rien.
Ça me va. La grosse bête qui veut danser le tango c'est surtout celle qui me souffle dans l'oreille à longueur de journée ses questions dérangeantes du genre : "Mais pour qui te te prends ?", "ce n'est pas un peu facile, non, de t'inventer des excuses trouvées dans un livre pour mieux digérer ta légendaire incompétence  ? "

Mon côté démon, je suis prêt à l'assumer. Même trop. Au point que c'est le côté ange qui a du mal à se faire une place.

Licorne à zébrures a écrit:Pour le comité d'accueil, voir chez Procrastinator drunken
Content de voir que l'équipe du forum a su réagir. J'espère que ça ne se reproduira pas. À cause de cette affaire, j'ai été obligé de remplacer le slip du mardi par le slip du mercredi le temps d'en racheter un autre. Autant vous dire que je n'oublierai pas cet affront aussi facilement. tongue


Dernière édition par Boitachat le Ven 16 Aoû 2013 - 0:15, édité 1 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Mer 14 Aoû 2013 - 7:39

Zarbitude a écrit:hat
[quote="Zarbitude"]
En résumé : Mi ange, mi démon. Faut faire avec, prendre tout le package si non rien.
Ça me va. La grosse bête qui veut danser le tango c'est surtout celle qui me souffle dans l'oreille à longueur de journée ses questions dérangeantes du genre : "Mais pour qui te te prends ?", "ce n'est pas un peu facile, non, de t'inventer des excuses trouvées dans un livre pour mieux digérer ta légendaire incompétence  ? "

C'est génial, tu viens d'identifier ton égo, cette partie de toi qui, pour garder sa suprématie, te rabaisse sans arrêt. Une vilaine bête mais qui a son intérêt vu qu'en l'identifiant, tu peux la désactiver, potentiellement. C'est celle qui fait de toi un individu unique doté d'un moyen de survie super puisssant.
L'égo, c'est ta fausse personnalité, construite sur des on-dit, des choses entendues que tu as acceptées tacitement, sans vérifier. Et comme elle te dit que tu es bête, tu n'as pas vérifié.
Grâce à elle et surtout grâce à la conscience que tu as d'elle à présent, tu vas commencer à vérifier. Non, tu as déjà commencé Very Happy 

Mon côté démon, je suis prêt à l'assumer. Même trop. Au point que c'est le côté ange qui a du mal à se faire une place.
Bin oui, c'est comme ca qu'il fait l'égo, il ne te montre qu'une partie de toi et il se garde bien de te montrer ton côté ange, pas con le gars Exclamation
Ne te mets pas à détester ton égo, au contraire, remercie-le bien en lui signalant que tu mets fin à sa domination, que tu reprends les rennes de ta vie mais que tu restes à son écoute lorsqu'il joue son rôle de moyen de survie.
PS: il ne se calme pas facilement, tu devras lui répéter souvent que tu prends les commandes de ta vie, gentiment mais fermement!
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Mer 14 Aoû 2013 - 17:52

Boitachat a écrit:Quand les montagnes russes empruntent la pente descente, il y a deux alternatives : ou je rêve complètement et je me suis inventé des rayures là où ce n'étaient que des tâches sur les lunettes ou  alors, je suis victime d'une trop parfaite adaptation qui a viré à l'inhibition intellectuelle.

De toute façon, quand on a pris l'habitude de se saborder soi-même, de se considérer comme l'exemple type de la médiocrité, se voir comme intelligent c'est un paradoxe.

Je ne sais pas si d'autres ont vécu cela, mais je complexe réellement sur mes capacités intellectuelles. Parfois dans une conversation,  ma seule préoccupation c'est de cacher que je suis idiot. Je n'exagère pas. Pas tout le temps, mais trop souvent.
D'abord, bravo pour ton courage (car il en faut pour aller passer le test !) Bravo ! 


Et oui, j'ai connu ça (d'ailleurs, le fait de me savoir zébro-validée n'a pas tout effacé de cette inhibition intellectuelle... je l'aurais peut-être à l'usure lol! ), se taire car on va forcément dire une c^^nerie. Moi qui ai un QI verbal à 144, j'arrive quand même à en perdre mes mots lors d'une conversation au boulot.. impossible de sortir quelques synonymes des 150 mots usuels utilisés dans la journée No (j'en viens à me dire que c'est une vraie performance à ce stade Razz ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Mer 14 Aoû 2013 - 22:32

Zarbitude a écrit:L'égo, c'est ta fausse personnalité, construite sur des on-dit, des choses entendues que tu as acceptées tacitement, sans vérifier. Et comme elle te dit que tu es bête, tu n'as pas vérifié.
Non seulement je n'ai pas vérifié, mais ma fausse personnalité me donne de faux arguments qui vont dans son sens. C'est terrible, je perçois de loin l'entourloupe mais elle n'est pas encore assez  proche pour que je puisse la saisir pleinement et lui régler son compte.

Zarbitude a écrit:Grâce à elle et surtout grâce à la conscience que tu as d'elle à présent, tu vas commencer à vérifier. Non, tu as déjà commencé
C'est probablement vrai, mais je n'en ai pas vraiment conscience dans le sens où cela émerge difficilement  de la zone encore très confuse des combats. Ce qui fait que, il y a a peine quelques minutes, je remettais tout simplement en cause ma présence sur ce forum, me trouvant ridicule. Mais cette position a de plus en plus de mal à tenir. Certains arguments, certains faits que j'ai appris il y a quelques jours, apportent un renfort inattendu mais solide.

Zarbitude a écrit:Ne te mets pas à détester ton égo, au contraire, remercie-le bien en lui signalant que tu mets fin à sa domination
Je tâcherai de garder ça à l'esprit. Merci du conseil.

Mary Poppins a écrit:D'abord, bravo pour ton courage (car il en faut pour aller passer le test !)
Merci... Je crois que je supporterai mal de rester dans le doute trop longtemps.

Mary Poppins a écrit:impossible de sortir quelques synonymes des 150 mots usuels utilisés dans la journée
Rien que ça, ça me décourage... Very Happy Quand j'atteindrai la barre des 50 mots, (en dehors de la classe...) je pourrai sabrer le champagne.

Bref, j'ai toujours le cul entre deux chaises bien bancales, mais j'ai une fesse qui commence à gagner du terrain.


Dernière édition par Boitachat le Ven 16 Aoû 2013 - 0:16, édité 1 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zwischending le Mer 14 Aoû 2013 - 23:19

On encourage fort la fesse conquérante, allez cocotte tu peux y arriver ! Vivat 



(désolée... fallait que je place ce smiley, et c'était l'occasion rêvée !)
Zwischending
Zwischending

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 0:04

zwizwi a écrit:On encourage fort la fesse conquérante, allez cocotte tu peux y arriver ! Vivat 

(désolée... fallait que je place ce smiley, et c'était l'occasion rêvée !)
 Vivat J'ignorais qu'on pouvait le placer pour une histoire de fesses  Vivat
P.S. pour rester dans les environs, les slips ne sont pas remboursés par la sécu Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Jeu 15 Aoû 2013 - 10:59

Bonjour Boitachat,
Et si ton résultat est inférieur à 130, tu nous quittes?
Là franchement si tu me dis oui, c'est moi qui vais te botter le cul pour te faire tomber de tes chaises et te remettre les pieds sur terre Razz
Ici on peut t'aider à retrouver confiance en toi, à t'aiguiller pour retrouver ton vrai toi. Tu as déjà fait du si bon travail, je trouve!


Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Jeu 15 Aoû 2013 - 12:49

Merci Zarbitude...
Je n'ai pas résisté à la tentation de tout effacer... Après un copier-coller, quand même, faut pas déconner geek  Si je me suis fait ch... à beurrer des grosses tartines, ce n'est pas pour les mouches tongue 

C'est donc quand même bien au frais pour les génération futures farao

Pour la question de savoir si à moins de 130, je vous quitte ? Probablement. Je me connais.


Dernière édition par Boitachat le Ven 16 Aoû 2013 - 0:19, édité 2 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Jeu 15 Aoû 2013 - 16:19

J'ai presqu'envie de dire : t'es bête Very Happy 
Je te reconnais le droit d'être à chaque endroit où tu te trouves et tu ferais bien de faire pareil.
Cette illégitimité, je peux t'en parler car je la connais depuis toujours.
Je ne sais pas s'il n'y a que les zèbres qui la ressentent mais tous les zèbres que je connais la ressentent.
Ce serait un bon point pour toi si ce n'était aussi douloureux!
Moi, c'est en lisant l'étranger de Camus que j'ai mis le doigt sur cette chose "qui n'allait pas" chez moi, cette sensation de ne pas faire partie de ....quoi que ce soit. Enfin je n'étais plus seule à pouvoir décrire un tel sentiment.

Plus tard, lorsque je me suis intéressée à la spiritualité, j'ai découvert une raison possible à cette sensation nauséeuse.
Il semblerait que nous soyons d'abord des êtres spirituels avant d'être des êtres de matière, que notre origine véritable nous soit inconnue, ce qui provoquerait ce trouble extrêmement déstabilisant.
Savoir qui on est vraiment se situerait donc sur deux plans, le plan de la personnalité et le plan....disons de l'âme ( il faut bien utiliser un mot qui ne fasse pas référence à la matière ).
Alors accroche-toi car il te reste encore beaucoup de découvertes à faire.
Il serait bon que tu parviennes à insuffler de l'humour dans la poursuite de la connaissance de toi car tu vas aller de découvertes en découvertes pour au final découvrir un être merveilleux, plein de talents, de gentillesse alors......réjouis-toi d'avance Wink 
Je suis certaine qu'instinctivement, tu sais ( comme moi aussi je l'avais deviné pour moi ), que tu es un être à aimer alors vas-y, commence à t'aimer, tel que tu es, en toute humilité Very Happy 
Moi depuis qu'j'ai fait ca, on dirait que ca a donné à d'autres l'envie de le faire aussi.......un peu, à leur manière, comme ils peuvent.....
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:43

Oye,

Tu n'auras pas beaucoup d'efforts à faire pour me convaincre.

Là où je suis bête c'est surtout que j'écris mes réponses quand je suis en côte, sur le petit pignon et le grand plateau (bravo). Franchement, ce n'est pas très malin. Le ton de mon précédent message est absolument... (je cherche un adjectif qui ferait penser à un escargot tout baveux...).
L'humour, je l'ai, je commence à distinguer ma personnalité profonde, je vois très bien la route, même de nuit. Et plein de trucs chouettes.

Et dans ces moments de joie intense Razz, on a tendance à tout amplifier. Et pour le coup... bon.

Là où je suis encore plus bête, c'est qu'il y a plein de trucs positifs. C'est ridicule, mais je n'arrive pas à les inclure dans mes réponses ! J'ai bien essayé, mais à chaque, avant de poster, j'efface pour des tas d'excuses bidons.

C'est que, j'ai tellement gardé de choses moins rigolotes pour moi durant tant d'années, qu'ici, il n'y a que ça qui sort.
Je n'ai pas l'air comme ça, mais je suis quelqu'un d'assez optimiste. Réaliste, certes, mais on ne me démonte pas facilement. Sauf que là, il y a un truc.

J'essaierai de lister les trucs bien... Je vais me concentrer super fort et écrire tout d'une traite.

Et tu noteras que j'ai fait un effort surhumain : je n'ai PAS effacé le message tout pourri de ce matin... On ne sait jamais, ça pourra servir aux générations futures.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:46

Hééééé, super, ca me fait plaisir de lire ca!
I love "équilibre" Wink 
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:31

Et moi, ça me fait plaisir de l'avoir écrit Wink 

Donc, à suivre dans bientôt, plein de trucs biens. Mais là mes courgettes sont cuites et j'aime trop les courgettes pour les laisser refroidir plus longtemps. Avec des Gnocchi. Vous aimez les Gnocchi ? On met un "s" ou deux "i" au pluriel ? Je n'ai pas fait italien à l'école. j'avais choisi latin plutôt. C'était bien le latin. Sauf quand la prof se jetait par surprise sur les élèves pour leur faire de gros traits au marqueur sur le visage. Et d'ailleurs, je viens de trouver des marqueurs dans ma trousse en préparant mes affaires tout à l'heure. C'est con parce que je n'aurai que des tableaux à craie l'année prochaine. Vous croyez que je devrais les rapporter à l'école où je les ai pris ?

Bon appétit.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:39

Gnocchi c'est déjà le pluriel mais en français on accepte gnocchis pour le pluriel, de même qu'on n'utilise pas le singulier de spaghetti qui est spaghetto
Buon appetito tongue 
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013 - 21:15

Bacci Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Jeu 15 Aoû 2013 - 22:29

Merci ! Maintenant que je sais ça, je vais pouvoir mourir gaiement Wink 

Pour les courgettes, c'est fait.

Reste le problème épineux des marqueurs. Je suis dans une impasse. Coincé entre la défaite morale de les garder au risque de ne jamais les utiliser et donc de priver une classe qui en aurait eu bien besoin en cette période de disette ministérielle et l'ignoble obligation de devoir affronter le regard méprisant des enseignants vous voyant revenir à plat ventre. Mais je peux également les poster. Oui, je vais faire ça, les poster.

Problème n°1, résoudu. Reste à résouder d'autres trucs (genre le problème n°2, par exemple)
Et pis genre refonte de la présentation. Moins passionnée, plus mesurée.
Et pis genre corrigement de quelques messages eux aussi trop passionnés.

La surprise de la "découverte", même si elle reste à confirmer étant donnés les errances dubitatives du chat dans sa boîte et les incohérences que cela génère de l'égo au moi et du moi au soi, ne justifie pas un étalage visqueux sur le seuil luisant de ce forum si accueillant.

Prout à celui qui ne lira pas ça (vous ferez passer le mot)
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Ven 16 Aoû 2013 - 6:39

Pssst.....( tout bas ) mais si justement vas-y, fout du truc visqueux un peu partout sur le forum.....ca peut être marrant.....(ne faites pas passer le mot).
Zarbi petite coquine en ce doux matin joyeux.....
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Ven 16 Aoû 2013 - 20:09

Telle la girouette, j'ai remis mon texte de présentation tel qu'il l'était à l'origine, en sabrant quelques détails pas très importants. Je dois pouvoir encore faire quelques coupes.
Maintenant que j'ai repris mes esprits, je vais pouvoir attendre la suite des événements sereinement en dévorant mon canapé et en agressant des vieilles dames dans la rue.

Pour le truc visqueux, j'hésite quand même un peu. Il est vraiment... visqueux. Et j'ai peur qu'il morde. Et je sais qu'il faut être très prudent dans les forums, il paraît qu'il y a des gens bizarres qui aiment jouer avec des trucs visqueux. C'est flippant, je trouve.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Zarbitude le Ven 16 Aoû 2013 - 20:45

Tu as raison, ce n'était pas un bon conseil, tout au plus une tentative d'humour foireuse Very Happy 
Fait comme tu le sens, ca c'est le meilleur conseil que je puisse donner.
Pour les petites vieilles, c'est pas trop une bonne idée non plus et ....évite les ressorts du canapé, c'est pas génial Laughing 
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7523
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Sam 17 Aoû 2013 - 8:20

Zarbitude a écrit:Fait comme tu le sens, ca c'est le meilleur conseil que je puisse donner.
Voilà. Et le mieux est de ne pas oublier qu'un forum est un lieu public... Donc de garder ses états d'âme pour les oreilles (si possible discrètes et compréhensives...), pas pour les yeux. (même ce n'est pas super évident...). J'ai eu un peu tendance à l'oublier, c'est dommage. Ceci dit, je pense que nous sommes nombreux à tellement intérioriser nos tempêtes intérieures que, quand ça sort, ça sort !

Zarbitude a écrit:une tentative d'humour foireuse
Et certes un peu choquante. Tu as déjà effleuré une fois le procès, ne compte plus trop sur la chance si tu continues à te comporter ainsi lol! 

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Isild le Sam 17 Aoû 2013 - 10:05

Sois le bienvenu Boitachat, collègue éventuellement zèbre...

Nos similitudes ne s'arrêtent pas à une possible "douance" puisque moi aussi, je suis prof des écoles. J'étais ingénieur avant, dans une autre vie, mais pour des raisons diverses et variées, j'ai bifurqué en cours de route.
Contrairement à toi, j'ai réussi le concours fingers in the nose, comme tous les concours que j'avais passés précédemment.
Par contre, je me suis longtemps trouvée bien pitoyable comme instit'. Cela commence à aller mieux, avec le temps, avec l'âge, avec l'expérience...Par contre, je crois que j'ai un radar renifleur d'enfants précoces.

Mais j'ai bien du mal à me couler dans le moule de l'éducation nationale, j'me force, j'me force mais la beurkitude n'est pas loin !
Tu m'as faite marrer lorsque tu as évoqué le travail en groupe lors des animations pédagogiques...Mon cauchemar absolu !

Jolie présentation en tout cas !

Isild

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 45
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Sam 17 Aoû 2013 - 21:37

@Isild. Dans ma promo à l'IUFM, il y a avait également un ingénieur en reconversion... Et j'ai un ami qui a fait pareil. Faire des études d'ingénieur serait donc une piste à explorer pour les futurs profs des écoles... J'ai fait prof de collège et prof de lycée avant, mais c'est moins rigolo.

Tu as bien de la chance d'avoir passé les concours les orteils dans les narines... J'ai souffert.
Comme instit je me trouve également pitoyable... Et comme collègue, je n'en parle même pas !

Mais j'ai bien du mal à me couler dans le moule de l'éducation nationale, j'me force, j'me force mais la beurkitude n'est pas loin !
Tu as l'air plus en paix que moi avec cette idée... que je partage mais que j'ai encore un peu de mal à admettre... ça fait des années que je fais l'autruche... Si je m'écoutais en classe, les gamins seraient ravis, c'est sûr, mais l'inspection risquerait de rire un peu jaune... Plus sérieusement, c'est un monde rigide et effrayant. Pas étonnant que les gamins un peu moins dans la norme (déficients ou surefficients) en sortent pour la plupart assez mal en point...

Je ne sais pas si j'ai un radar renifleur d'enfants précoces, mais le seul cas où la question s'est posée, la gamine n'a pas été diagnostiquée surdouée. Elle n'a pas fait de GS (mais en réalité, c'est la MS qu'elle n'a pas faite. C'est l'avantage des classes avec plein de niveaux Wink ) Elle ne l'était peut-être pas, mais il restera toujours un doute car c'est le psychologue scolaire qui a fait le test... Je ne remets pas ses compétences en doute mais si j'ai bien compris quelque chose ces dernières semaines, c'est qu'il faut une formation spécifique...


Tu m'as faite marrer lorsque tu as évoqué le travail en groupe lors des animations pédagogiques...Mon cauchemar absolu !
Voilà. Et c'est d'une longueur... D'une longueur... Et les 3/4 du temps, c'est du rabâchage, comme si on était complètement idiots.

Heureusement, on apprend des trucs. Parfois...


Jolie présentation en tout cas !
Merci ! La tienne a le mérite d'être très claire et passionnée ! J'ai en projet de transformer la mienne radicalement tant je la trouve scrogneugneu... C'est en négociation avec l'auteur Wink
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Dim 18 Aoû 2013 - 22:26

J'ai longtemps hésité à indiquer ça dans ma présentation. Je voulais être sûr et certain que je n'avais pas la berlue...
Et pourtant...

Ces derniers jours, diverses lectures livresques et sur ce forum m'ont un peu titillées...
Je me disais il y a un truc, il y a un truc...

J'ai tenté une expérience... (oui, bon, je sais, il y a plein de points de suspension. En même temps, j'aime bien. Et pis c'est ma présentation. Et pis faisez pas chi..)

En quelques jours, j'ai presque doublé ma vitesse de lecture, sans efforts...

Je ne suis plus très sûr de l'origine ce phénomène, ni exactement ce qui l'a déclenché (ça me reviendra sûrement), mais un jour j'ai du décider que je lisais trop vite. Et paf.

Difficile à dire si c'est lié à l'inhibition intellectuelle, si c'est une caractéristique du mini-zèbre qui s'ignore ou si c'est quelque chose de fréquent qui peut concerner n'importe qui zèbre ou non, mais c'est presque... magique !

Le plus fou, c'est qu'il est plus facile de lire maintenant, que ça demande moins d'effort et que ça facilite la compréhension et la mémorisation.
J'étais déjà un fêlé de lecture avant... Je pense que maintenant le trésor public va pouvoir verser directement mon salaire à mon libraire sans passer par mon compte en banque...

Ben voilà, j'ai réappris à lire à 33 ans. Déroutant. Magique.
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Lun 19 Aoû 2013 - 10:08

Boitachat a écrit: J'ai tenté une expérience...

En quelques jours, j'ai presque doublé ma vitesse de lecture, sans efforts...

Ben voilà, j'ai réappris à lire à 33 ans. Déroutant. Magique.
Moi, à l'issue du test où j'ai eu 19/19 en mémoire Shocked (moi qui disais juste avant que ça allait être difficile car je n'avais pas de mémoire...), j'ai donc fait une expérience (juste pour voir si c'était vrai, car le test je n'y croyais pas) : je suis allée en réunion (10 intervenants et environ 8 items différents). Je me suis pointée sans rien pour noter, je l'avais fait exprès. La réunion a duré environ 6 heures, chacun est intervenu dans son domaine (mes collaborateurs notaient tout de leur côté et je te dis pas le regard de tout le monde sur mes mains posées sur la table alors que tout le monde notait tout... genre "mais.... elle note rien ?????").

De retour chez moi, je n'ai rien noté non plus. J'ai attendu le lendemain matin, au bureau, un quart d'heure avant la réunion avec mon directeur pour noter les 8 items (pas ce qui avait été dit). Et j'ai fait le reporting pendant 2 heures sans rien oublier (j'avais même encore des choses à dire). Mes collaborateurs étaient soufflés !

Déroutant. Magique Wink

Je n'y croyais pas moi-même ! A tel point, que le surlendemain, je me disais que... c'était de la chance facepalm Bon, depuis, j'ai recommencé et je sais que non, c'est une capacité que tous les autres n'ont pas Approuve 

(seul truc auquel j'ai dû faire très attention : être attentive pendant 6 heures et ça... c'était difficile !).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Lun 19 Aoû 2013 - 23:42

Ce que j'admire surtout dans ton histoire, c'est ton courage. Garder l'attention en réunion pendant 6 heures, c'est étourdissant.
Mais plus sérieusement, bravo pour les 2 heures de restitution...
Pour l'instant, je ne me suis pas trop préoccupé de la question de la mémoire.... Même si ça m'inquiète un peu également parce que je ne crois pas non plus avoir beaucoup de mémoire.

Vais-je tenter le diable ?

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Lun 19 Aoû 2013 - 23:59

Céder à la tentation, c'est l'essence du diable qui vit en nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Jeu 22 Aoû 2013 - 23:26

@ Mary Poppins, j'ai fait un joli copier-coller du sujet "Se buter à l'incompréhension" (fort intéressant...) sur ma présentation, histoire de ne pas trop partir dans le hors sujet...  


Mary Poppins a écrit:
Boitachat a écrit: C'est con, mais je crois en fait que je suis à peine en train de réaliser qu'il y a des gens qui peuvent vraiment se contenter d'un "parce que"...
Pareil.. j'ai vraiment réalisé il y a peu de temps que les autres que je sentais si différents (je les admirais de pouvoir faire des choses dont j'étais incapable, et du coup je m'en sentais encore plus nulle) étaient... fondamentalement différents mais surtout nombreux ! C'est la quantité qui m'a atteinte le plus ces derniers mois... pas tant que ça, si ?  Mais alors... tout s'explique... si je me sentais si seule, c'est que je l'étais vraiment.

Pour autant pas seule au monde comme je le croyais et c'était LA bonne nouvelle

Depuis que j'en rencontre régulièrement, je peux enfin rire de mes habitudes de zèbre qui ne veut pas de contraintes avec d'autres qui se reconnaissent en moi et inversement
C'est vraiment rassurant de lire ça... Mais j'avoue que j'ai presque du mal à y croire. Je ne sais pas si j'ai envie de le vérifier... Quand je vois à quel point je suis capable de culpabiliser quand je ne parviens pas à me résoudre à faire quelque chose sans raison, j'admire encore plus ceux qui y parviennent sans générer de guerre dans leur cerveau.

Et ça m'inquiète encore plus, finalement. Au fur et à mesure de mes lectures sur ce forum, je fais de nouvelles découvertes qui me parlent vraiment. Alors je me demande, mais si je ne suis pas zèbre, qu'est-ce que je suis ? Qu'est-ce qui justifie les décalages en tous genres, l'effet extra-terrestre (sobriquet auquel j'ai même eu le droit à l'IUFM devant tous les stagiaires du groupe... "excuse-moi, ça m'a échappé...") et tant d'autres choses dont celles que j'avais évoquées dans ma présentation ?

Tout ça pour dire que je ne suis pas hyper rassuré. Dans la réponse à la psychologue qui m'avait demandé les grandes lignes de mon parcours par mail en attendant le rendez-vous, je lui ai précisé que j'étais né sous X. Est-ce que finalement, ce n'est pas ça qui expliquerait tout ? Mais pourquoi ? Est-ce la séparation brutale à la naissance pourrait être à l'origine d'une personnalité trouble, proche de celle d'un zèbre par certains côtés mais frisant la pathologie de l'autre ? Est-ce que ça se soigne ? Est-ce que ça me condamne à une quête presque interminable, sans issue pour me retrouver moi-même alors que par moments sur ce forum et dans des tas de bouquins je n'ai jamais été aussi près de me rencontrer ?

Je me doute bien que peu de lecteurs du fil auront ne serait-ce que quelques poussières de réponses :roll:et ce n'est pas pour rien que j'ai pris contact avec une psychologue. Mais je ne peux pas m'empêcher de me poser la question...


Dernière édition par Boitachat le Jeu 22 Aoû 2013 - 23:26, édité 1 fois (Raison : De l'huile a coulé.)
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Ven 23 Aoû 2013 - 0:14

Boitachat a écrit: C'est vraiment rassurant de lire ça... Mais j'avoue que j'ai presque du mal à y croire. Je ne sais pas si j'ai envie de le vérifier... Quand je vois à quel point je suis capable de culpabiliser quand je ne parviens pas à me résoudre à faire quelque chose sans raison, j'admire encore plus ceux qui y parviennent sans générer de guerre dans leur cerveau.

Et ça m'inquiète encore plus, finalement. Au fur et à mesure de mes lectures sur ce forum, je fais de nouvelles découvertes qui me parlent vraiment. Alors je me demande, mais si je ne suis pas zèbre, qu'est-ce que je suis ? Qu'est-ce qui justifie les décalages en tous genres, l'effet extra-terrestre (sobriquet auquel j'ai même eu le droit à l'IUFM devant tous les stagiaires du groupe... "excuse-moi, ça m'a échappé...") et tant d'autres choses dont celles que j'avais évoquées dans ma présentation ?
Peut-être que ta naissance sous X a été facteur de certaines choses te concernant mais cet évènement qui peut être traumatisant n'est peut-être pas la cause de ce décalage profond, cette certitude intense et douloureux d'être incompris.

Tu sais, en arrivant ici je n'étais pas testée. Je me suis reconnue dans les bouquins, confrontée ici aux posts dans lesquels je me reconnaissais aussi et j'ai entamé les rencontres IRL diverses. A chaque fois, il y avait trop de concordances pour que ce ne soit pas ça. Pourtant, je doutais (tiens donc... !). J'avais trop de mal à le croire.

Et puis, comme toi, si je n'étais pas zèbre, j'étais quoi ? Anormale, comme je le pensais depuis toujours.. mais ça porte un nom ? c'est une pathologie ? d'ailleurs étais-je vraiment normale "seule" (càd en dehors de l'interaction avec les autres) ? j'avais l'impression que oui mais bon... j'avais subi tellement de critiques ignobles de mon ex (PN je précise...) que je les avais faites miennes. Et puis faut être honnête : jolie femme de 48 ans, bon boulot, sympa et .. seule ? c'est normal ça ? C'était pas LE signe que quelque chose n'allait pas chez moi ? Donc j'étais quoi ? un monstre bleu ?

J'ai fini par aller passer le test parce que je devais savoir. L'entretien préalable avait déjà confirmé la douance, le test n'a fait que valider. Après, je te cache pas que, pour moi, la suite fut rude ! Plusieurs mois de questionnements dans tous les sens, des maux de têtes énormes, une psychothérapie engagée avec une psy qui connaît très bien le monde des surdoués (et ce n'est pas terminé, même si ça va beaucoup mieux).

J'ai fait lire le bouquin Je pense trop (le premier que j'ai lu) à différentes personnes et certaines ne se sont pas du tout senties concernées (les zèbres se sont reconnus).

En tous cas, à te lire quand tu rebondis sur des topics, tu me sembles bien zébré quand même (certes un zèbre qui rebondit c'est bizarre... mais bon, on voit de tout par ici Razz ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Invité le Ven 23 Aoû 2013 - 0:37

Ca s'appelle un Zèbulon !
Il ne faut pas tournicoter autour, il faut rentrer dedans, écoute toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Boitachat le Ven 23 Aoû 2013 - 18:24

@ Mary Poppins. Merci pour ton témoignage et tes encouragements Very Happy 
@ Suce ces p'tits Bleus ! Merci également à toi Very Happy 

J'avais commencé à écrire un commentaire plus long que je n'ai pas eu le temps de terminer. Ça sera pour demain !
Je me répète, mais j'espère pouvoir faire profiter de mon expérience à mon tour. Mine de rien, c'est vraiment important d'être soutenu.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Orage orange. - Page 2 Empty Re: Orage orange.

Message par Audace le Sam 24 Aoû 2013 - 11:02

Boitachat a écrit:

Tout ça pour dire que je ne suis pas hyper rassuré. Dans la réponse à la psychologue qui m'avait demandé les grandes lignes de mon parcours par mail en attendant le rendez-vous, je lui ai précisé que j'étais né sous X. Est-ce que finalement, ce n'est pas ça qui expliquerait tout ? Mais pourquoi ? Est-ce la séparation brutale à la naissance pourrait être à l'origine d'une personnalité trouble, proche de celle d'un zèbre par certains côtés mais frisant la pathologie de l'autre ? Est-ce que ça se soigne ? Est-ce que ça me condamne à une quête presque interminable, sans issue pour me retrouver moi-même alors que par moments sur ce forum et dans des tas de bouquins je n'ai jamais été aussi près de me rencontrer ?

Je me permets d'intervenir sur ton fil pour te donner mon avis sur cette question. Je pense qu'être zèbre ne peut protéger d'un profond trauma comme celui que tu as subi, j'aurai même plutôt l'impression que cela pourrait encore plus, par rapport à une personne ayant un fonctionnement "normal", emmener des interrogations très poussées et très déstabilisantes.
Je ne pense pas qu'être né sous X explique le fait que tu sois zèbre ou non. Je pense qu'être né sous X induit ce que tu expliques déjà, je te cite "la séparation brutale à la naissance pourrait être à l'origine d'une personnalité trouble, proche de celle d'un zèbre par certains côtés mais frisant la pathologie de l'autre". Ce n'est pas tant le fait de cette séparation brutale qui serait à l'origine de "symptômes" de zébritudes, mais plutôt de grosses entraves à ton épanouissement zèbre. Pour le dire autrement, ce trauma implique une "pathologie relative" et normale, mais du coup, implique forcément la mise en sourdine de ton potentiel global. Alors, oui, par ci par là, tu vois des choses zèbres, mais pas suffisamment probantes pour que tu te dises "je suis zèbre". Pourtant, cela ne prouve en rien que tu ne sois pas zèbre. Et oui, cela peut se soigner (je parle du trauma) et se panser, comme une blessure. Un suivi psy peut-être nécessaire, ou autre chose, peu importe. Après, cela reste une cicatrice, c'est certains, mais une cicatrice qui fait de moins en moins mal.
A moins de partir dans la quête absolue de la connaissance de toi même, je ne pense pas que ta quête sera interminable. Et tu le dis toi-même, tu te retrouves dans le témoignages de certains zèbres, alors n'hésite pas à te rencontrer ou plutôt, à te réconcilier avec cette partie de toi-même que ce trauma t'a fait oublier. Et si le test peut t'aider à te réconcilier un peu plus, alors n'hésite pas. Il t'apportera certaines réponses ou confirmation que de simples mots ne peuvent faire^^
Audace
Audace

Messages : 155
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 40
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum