Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Homo sapiens vulgaris, cet inconnu - Page 4 Empty Re: Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Message par psyché-dream le Dim 18 Aoû 2013 - 22:52

Darth Tiger a écrit:Puis au moins il pose la question sans revemir dans le mélodrame des gentils zebres contre les méchants non hqi...
bah voui suis pas méchante Smile c'est pas une question de QI

psyché-dream

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homo sapiens vulgaris, cet inconnu - Page 4 Empty Re: Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Message par Segva le Mar 20 Aoû 2013 - 5:54

Le sujet du fil se dévie un peu, je sais plus. L'autre matin j'ai eu un flash...
Maturana  et Varela (son disciple)

Et le concept d'autopoïèse

C'est ce que je ressentais depuis le début de cette discussion.

"1.  Neurobiologie  d’une  expérience  intérieure

  A travers la cohérence interne qui définit la vie de la cellule, on constate qu’elle appréhende le réel en créant ses propres formes par une sorte d’auto-distinction de l’arrière-plan. C’est précisément ce que Varela dénomme « l’autopoièse » ; celle- ci s’inscrit en biologie théorique avec des travaux en immunologie. Complétée par des concepts tels que le " couplage structurel " et la " clôture opérationnelle ", la théorie de l’autopoièse aide à la compréhension de l’évolution d’un organisme avec son milieu sans nécessiter le recours aux relations sujet/objet, intérieur/extérieur, ni même à la sélection naturelle. Cette théorie se développera sous le nom d’énaction7, c’est-à-dire  « l'étude de la manière dont le sujet percevant parvient à guider ses actions dans sa situation locale »8. Cette théorie rejoint la position de Maurice Merleau-Ponty sur la corporéité de la conscience et le cogito corporel9. On parle actuellement du paradigme de l’énaction qui assimile l’art d’agir à l’art d’apprendre et inversement.
"

tiré de: www.dogma.lu/pdf/AKM-Autopoiese.pdf
Segva
Segva

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 44
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Homo sapiens vulgaris, cet inconnu - Page 4 Empty Re: Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Message par never mind le Mar 20 Aoû 2013 - 9:46

Merci Segva.
" l'autopoièse " , Bien vu!!!
never mind
never mind

Messages : 252
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 58
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Homo sapiens vulgaris, cet inconnu - Page 4 Empty Re: Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Message par Harpo le Mar 20 Aoû 2013 - 10:24

Dauphin a écrit:
Harpo a écrit:Psyché-line, je ne sais pas, c'est pourquoi je pose la question. J'aurais tendance à penser, comme Dauphin donc, que hypersensibilité et empathie ne sont pas spécifiques aux HQI. Ou plus exactement, je dirais que ce qui est spécifique au HQI, c'est le mode de défense face à l'agression de l'extérieur due à une hypersensibilité mal régulée.
Tu pourrais développer? Suis pas sûre d'avoir compris ce que tu veux dire (ben ouais, déformation pro possible...!)
Difficile de développer un concept incomplet, et à l'état d'ébauche. Disons que je parle de l'hypothèse où des stimuli venant de l'extérieur oppressent l'organisation du corps hypersensible, et provoque la peur. Face à cette peur, plusieurs mécanismes de défense ou de régulation se mettent alors en place, suivant les structures de chacun. Enfin, tu vois, du charabias pour le moment Wink.

...

Pour l'autopoièse, comme Never Mind : bien vu, Segva !
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Homo sapiens vulgaris, cet inconnu - Page 4 Empty Re: Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Message par never mind le Mar 20 Aoû 2013 - 11:41

Harpo a écrit:
Dauphin a écrit:
Harpo a écrit:Psyché-line, je ne sais pas, c'est pourquoi je pose la question. J'aurais tendance à penser, comme Dauphin donc, que hypersensibilité et empathie ne sont pas spécifiques aux HQI. Ou plus exactement, je dirais que ce qui est spécifique au HQI, c'est le mode de défense face à l'agression de l'extérieur due à une hypersensibilité mal régulée.
Tu pourrais développer? Suis pas sûre d'avoir compris ce que tu veux dire (ben ouais, déformation pro possible...!)
Difficile de développer un concept incomplet, et à l'état d'ébauche. Disons que je parle de l'hypothèse où des stimuli venant de l'extérieur oppressent l'organisation du corps hypersensible, et provoque la peur. Face à cette peur, plusieurs mécanismes de défense ou de régulation se mettent alors en place, suivant les structures de chacun. Enfin, tu vois, du charabias pour le moment Wink.
l'autopoièse est une partie de la reponse me semble-t-il ...!? Non ?
cela me semble tellement évident ...
never mind
never mind

Messages : 252
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 58
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Homo sapiens vulgaris, cet inconnu - Page 4 Empty Re: Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Message par Segva le Jeu 22 Aoû 2013 - 21:47

C'est vraiment un concept qui m'avait beaucoup frappé et fait du sens à ce moment. Il me faudrait bien le réviser en profondeur un jour.

Je crois qu'on gagnerait tous à mieux le connaître car qu'il semble donner de bonnes pistes de compréhension pour nos 'incompréhensions' et surtout des voies de 'dialogues' même entre sourds Wink

Segva
Segva

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 44
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Homo sapiens vulgaris, cet inconnu - Page 4 Empty Re: Homo sapiens vulgaris, cet inconnu

Message par mumen le Dim 1 Déc 2013 - 1:47

Désolé, mais je vous ai trouvé chiants sur ce coup-làColère rentrée... J'ai perdu mon temps (pas que, il y a toujours du plus dans un fil, mais pour l'élémentaire : le sujet qui me touche) pendant quasiment huit pages de flood sur les huit de ce fil, croyant que ça allait finir par venir quand même.

Cyril essaye de nous faire parler de l'autre côté des choses et vous continuez, sans discernement, à parler encore et toujours de la même limite entre les deux côtés sans manifester la moindre intention de la franchir, à une ou deux tentatives près, non suivies.

Pourtant, il me semble qu'il avait des choses à dire.
La catégorisation de la douance (un débat sur ce mot ???, Evil or Very Mad : non bien sûr, il désigne un objet et vous savez très bien lequel, c'est amplement suffisant pour la discussion) est une simple vue de l'esprit à la fois utile et bancale. On le sait tous, pas besoin de revenir là-dessus. Mais dans la réalité vécue, du simplet au génie IL Y A UN CONTINUUM pour tous des humains qui " peuvent " différemment. La catégorisation nous permet de savoir ceci et cela : une majorité de personnes " normales " ressort à laquelle nous nous comparons constamment sans la connaître, avec autant de considération pour elle que si elle était un piédestal à notre usage.

Pour une fois : QUI EST CETTE MAJORITÉ ? Comment pense-t-elle ? Que veut-elle ? Etc.

C'est ça le sujet ! Si vous n'y répondez pas, c'est que cela ne vous intéresse pas ? C’est que cela ne vous concerne pas ?

Moi si ! : c'est forcément une histoire d'amour au départ ! Ils (la majorité) ont besoin de nous (pour nous admirer (?), pour être guidés (?), divertis (?), enseignés (?), etc.), nous avons besoin d'eux, et des simples aussi. Comment penser cette nécessaire adéquation ? C'est tellement intéressant, c'est tellement important ! Nous ne sommes pas leurs victimes ! Nous sommes leurs exemple !

Évidemment il y a des tas questions qui se pressent pour un tel sujet.

Comment être digne du don ? Pourquoi ces différences ? Comment sommes-nous semblables ? Quelle est a place de l’honnêteté dans le continuum ? Etc.

En étudiant l'autre côté des choses, en s'oubliant enfin un peu, alors nous pouvons revenir à nous en ayant une vue renouvelée, dépaysée ; un meilleur respect de nous même parce que nous savons mieux englober les autres.

Je crois bien que Cyril essaye de nous amener à ce genre de questionnements.
mumen
mumen

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 58
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum