Problème insoluble, que faire ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Lun 29 Juil 2013 - 22:08

Marcher dans le désert
Marcher dans les pierres
Marcher des journées entières
Marcher dans le désert
Dormir dehors
couché sur le sable d'or
Les satellites et les météores
Dormir dehors
il faut un minimum
une bible, un coeur d'or
un petit gobelet d'aluminium
il faut un minimum


jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par UK09 le Lun 29 Juil 2013 - 22:20

Sujet très porteur. Un bémol cependant. Vous êtes peut être trop porté sur la résolution pacifique, intellectualisée du problème. Ce qui en effet la base de toute recherche de réponse ou de solution. Je préfère la réponse à la solution, cela dit.

Puis-je me permettre une approche qui me semble ne pas avoir été abordée, ou si peu? Avez-vous songé à utiliser la manière forte comme réponse ou comme moyen de recherche d'une réponse? La manière forte dans toutes les acceptations possibles.

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Lun 29 Juil 2013 - 22:25

UK09 a écrit: Avez-vous songé à utiliser la manière forte comme réponse ou comme moyen de recherche d'une réponse? La manière forte dans toutes les acceptations possibles.

Retirer tout le sable du désert ?

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par UK09 le Lun 29 Juil 2013 - 23:47

Si tu es en hélicoptère, tu as un plan de vol, donc une carte, donc une boussole, donc du matériel de secours.
Tu dors le jour, marche la nuit, chasse les petites créatures que tu rencontres. Cela implique de se faire un abris transportable pour se protéger la journée.

L'idée est la suivante: modifier le cadre opérationnel plutôt que d'attendre qu'il change. J'entends tout simplement que quelque soit le désert/problème, c'est par l'action que cela change. Et qu'il faut accepter la violence dans celle-ci.

Et le sable est minoritaire dans le désert. Smile

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par discrete le Mar 30 Juil 2013 - 0:07

... j'en étais à la page 1, puis 2 (en partie hein, parce que grâce aux résumés de Marie..) et j'allais justement proposer "foncer dans le tas".

J'ai bien aimé, entre autres, ce passage là:
jmd a écrit:Premier point : Un ressenti n'est pas nécessairement agréable donc je peux avoir envie de le fuir. Je n'ai pas seulement à prendre en compte "mon ressenti par rapport à la question posée" mais "mon ressenti par rapport à la question posée" ET "mon ressenti par rapport à ce ressenti". C'est l'interaction entre ces deux éléments qui conduit à un blocage et qui est à "ouvrir".

Par exemple, je ressens quelque chose à l'intérieur de moi qui ressent la situation comme douloureuse ET je ressens aussi quelque chose en moi qui veut fuir ce ressenti douloureux. Quel est mon ressenti de cette interaction, mon ressenti de l'un ET l'autre ?
Pour un problème soluble, parmi l'éventail de solutions à évaluer, il y en aura sûrement certaines qu'on écartera, car on pense/ressent qu'elle n'est pas envisageable. A cause de notre ressenti et de ce qu'il provoque comme peur pour nous.
Je pense que dans un problème insoluble, l'éventail est plus restreint et n'est composé que de ce type de solutions-là. Et si on ne bouge pas, si on ne passe pas au dessus de l'obstacle, on confie notre sortie du désert uniquement à la chance... Ca peut marcher mais...

Et de même que la fonction fait l'homme (Bonne chance à notre roi Flupke, pour les belges), je pense qu'il y a de fortes chances de se révéler en surmontant l'obstacle. L'adrénaline, le mode survie, la foi, tout ca....

discrete
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 151
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 41
Localisation : 32 41 50 ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mar 30 Juil 2013 - 7:51

ah ! l'auditoire est là Guitare 
J'ai déjà de quoi faire une petite synthèse, mais si nous pouvons aller jusqu'à la statistique, nous ne nous gênerons pas, pas de précipitation donc.
Je vais à présent répondre à chacun de vos post, mais brièvement, ce sera bien assez long. JMD, je retiens ton moyen de sortir du désert par la communication sur ZD ou ailleurs (appeler les secours, écrire un livre, chanter etc) COMMUNICATION
Münchhausen se sortant de l'eau en se tirant par les cheveux revient au symbole déjà cité du géant, de celui qui se grandit, de monter sur la montagne ou au mat du navire pour être plus haut pour voir plus loin où aller. bonne solution bien qu'assez hermétique au premier abord, nous l'appelerons GULLIVER
Je n'ai pas écrit exclusivement masculin, ou alors je me suis trompée, je n'ai pas le temps de relire, vois si ce n'est pas toi qui aurait écrit cela à tout hasard, et non moi, et si c'est moi, veuille m'excuser, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, j'ai voulu dire "plutôt masculin".

Albat86, j'ai long à dire, mais avec booooooocoup d'amitié pour toi. Ton truc, c'est que l'illusion te cache le truc. Voilà. Je te montre : 1)tu as l'impression de commencer par la fin en disant qu'il n'y a pas de solution alors que c'était le début de la discussion rubrique Pôle Sud. Elle nous a fait passer d'un problème insoluble à un problème quasi-insoluble parce qu'un hélico au Pôle Sud, ce n'est pas fréquent. Nous allons à présent d'un problème quasi-insoluble vers un problème soluble pour en faire un problème résolu. Il s'agit donc selon l'observation, d'une simplification, non d'une complexification. Y'a pas drame. Ton désert est illusion, et ce n'est pas le plus simple, les mirages dans le désert.
2)Tu vois un pont entre deux îles. Je ne saurai, comme hier, que te conseiller d'observer un pont, de préférence en allant au bout avec tes pieds, pas avec ta tête, ou alors avec les deux, ce serait encore mieux. Je retiens donc la solution PONT pour sortir d'un désert
3)tu passes de l'illusion à l'hypothèse, c'est mieux. On ne saurait que t'encourager, comme tout le monde ici, à poursuivre ce chemin personnel. Cette hypothèse c'est que ce qui est onéreux est compliqué. Pourquoi ne pas ouvrir cette discussion, elle devrait t'apporter bien des surprises. 4) a la fin de ton post, onéreux égale ressenti "une dimension manque, la direction est mauvaise", peut-être bien, mais tu as écrit cette hypothèse bi-partite et ne l'as pas lue ailleurs dans cette conversation. Y'a pas drame non plus, y'a simplement hypothèse.5) Nous avons déjà trouvé une simplification 10% à la rubrique horloge Shadok, puis une nouvelle simplification à la rubrique déplacer le fleuve. Une simplification n'est pas une complexification à condition qu'on procède par ordre d'étapes bien assimilée. Il est normal que tu penses comme tu penses car tu montes dans le train en cours de route, je retiendrai donc ta solution car tu es là et c'est tout à ton honneur, vu la complexité de monter dans ce train-là alors qu'il roule : COURAGE. Pour simplifier la carte de notre réseau ferré, je t'indique la direction que tu n'as pas vue mais qui existe bien dans cette conversation et je te remercie par la même occasion de me permettre de fournir un résumé du réseau à l'ensemble des lecteurs... cette direction a pour point de départ le Multivers et pour point d'arriver un simple théorème en peu de mots. J'ai déjà une petite idée de la solution, je ne la dis pas car je pourrais me tromper, et je veux vérifier amplement. Oui, je suis sûre que je me trompe au moins en partie. Comme tout le monde ici, nous avons tous notre petite idée et nous nous trompons tous au moins en partie. Mais nous nous soignons:lol!: Je retiens cependant l'idée non formulée qui transparaît si on observe bien le mirage de ton désert, c'est celle du RETROVISEUR, qui s'apparente à l'idée de miroir de jmd, mais en l'affinant, selon le but de toute conversation. On dirait que tu vis dans un rétroviseur. Chacun son désert, le phénomène est très varié, mais s'il porte le nom unique de désert, c'est bien qu'il existe un théorème qui le gère. Et donc une solution. 6) Tu laisserais tes problèmes insolubles dans un coin et tu serais en train d'écrire un pavé dans notre mise en commun de désert pourquoi alors ? 7) tu as sauté la page 2 et tu y retourne, oui, tu as manqué la carte, ce n'est pas de ta faute, monter dans un train qui roule n'est pas simple.
Bon, finalement, je fais juste une synthèse de ton post à toi aujourd'hui : Quand on monte dans un train, il est possible de se trouver face au rétroviseur.


La chansonui dit "dormir dehors couché sur le sable d'or parle d'une plage, non d'un désert. Je ne la retiens donc pas comme solution. Y'a pas drame, j'ai lu moi aussi un récit de naufragé qui n'avait pas dû naufrager souvent. Toujours l'effet rétroviseur, mais quand on en fait une chanson populaire, cela multiplie un peu trop l'effet pour qu'il reste utile dans notre désert.

Wow UK 09 entre en guerre contre le désert. Ben pourquoi pas ? Sauf que moi, avant de retenir la solution, j'attends que tu en reviennes et que tu nous racontes ce qui s'est passé. Et puis on verra.

Retirer tout le sable du désert, est une solution que je retiens, mais en ajoutant la mienne, car j'en étais à peu près au même point, je voulais cultiver le désert. on va demander un peu à la NASA où en sont les recherches sur les cultures qu'on fera bientôt sur Mars pour en savoir plus, mais dors et déjà, on a gagné la solution CULTURE;

Discret nous propose une solution intéressante mais mobile en fait, si on observe bien... faut-il foncer dans le tas ou monter sur le tas ? Retenons "sur le tas" ce que tout le monde comprend bien et pour simplifier j'appelle cette solution TAS.

A présent, je donne ma solution personnelle du jour, la solution Shadok. Si mon désert est sur une planète plate et fine, je fais un trou et je passe à travers. Théorie des cordes. Or nous avons déjà vu précédemment que le principe de trou est indépendant du principe de passoire, ce qui fait de cette notion quelque chose de vraiment trop complexe pour ne pas la réserver exclusivement aux Prix Nobel. Je creuserai donc moins profondément en définitive et je déterrerai dans une vieille tombe d'ancêtre connu ou non, un objet extraterrestre qui me permettra de sortir de mon désert. Tiens... un drone. Je nommerai cette solution sous le terme plus simple de HERITAGE

Récapitulation avant statistique : drone - géant - vertu - vêtement - spécialisation - ami - déplacement - pont - Gulliver - communication - courage - rétroviseur- culture - tas - héritage.

On peut dire que nous travaillons bien !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bon, faut que j'aille pêcher du poisson pour faire des boîtes de conserve, je vous quitte jusqu'à demain pour l'écriture et jusqu'à ce soir pour la lecture, sauf idée ou temps

@+

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par Albat86 le Mar 30 Juil 2013 - 9:09

C'est vachement bien les mirages ! Ça crée, force,une action , et ça fait changer de désert , ou au moins de lieu et de temps. Et si on es dans un autre désert , il y aura peut être une autre solution, ou un autre mirage !!

Merci pour ta longue réponse ! Avec ce que j'avais manqué et ton retour, ça a fait plein de nouveaux grains de sable dans mon désert !!

Albat86
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 195
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Mar 30 Juil 2013 - 10:58

Je trouve ceci dans les lettres à un jeune poète de Rilke :

Les hommes ont pour toutes les choses des solutions faciles (conventionnelles), les plus faciles des solutions faciles. Il est pourtant clair que nous devons nous tenir au difficile. Tout ce qui vit s’y tient. Chaque être se développe et se défend selon son mode et tire de lui-même cette forme unique qui est son propre, à tout prix et contre tout obstacle. Nous savons peu de choses, mais qu’il faille nous tenir au difficile, c’est là une certitude qui ne doit pas nous quitter.

Déjà une forme de théorème.

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mar 30 Juil 2013 - 12:37

je passe en coup de vent, Albat86, chuis d'accord, vaste sujet passionnant, je t'en ai répondu un petit morceau ailleurs, peux continuer la conversation si tu veux. Nous retiendrons la solution : DEMAREUR. JMD, chuis d'accord aussi, que les bouteilles soient vides ou pleines à moitié est un problème insoluble. Faut-il que le monde soit simple ou complexe ? on peut tirer à pile ou face et ça ne changera rien au monde. Nous retiendrons la solution : HASARD; J'en ai une moi aussi : les Chinois disent que pour faire un grand périple, il faut commencer par un pas. Il suffit parfois, pour redémarrer l'hélico, de tout simplement tourner la clé de contact. Ca m'est arrivé une fois en voiture. Panne inexplicable et inexpliquée. La voiture a redémarré au premier tour de clé après l'arrivée du dépanneur. Et pourtant, je vous promets qu'on avait tout fait pour qu'elle démarre. Voilà. On ne comprends pas toujours tout. Je retiens la solution : CLE (clé de l'énigme, clé des songes, clé musicale, clé de la porte ouverte, clé usb etc)
La statistique, si elle peut se faire portera vraisemblablement sur le positionnement des mots sur un axe orthonormé d'abscisse "déplacement horizontal" et d'ordonnée "déplacement vertical" Si vous avez une meilleure idée, n'hésitez pas à nous en faire part. Puis, après récolte des mots et classement, nous chercherons leur chronologie. Par exemple, il vaut mieux tourner la clé pour démarrer, puis faire un pas. Je garde la solution PAS.

voilà la nouvelle liste : drone - géant - vertu - vêtement - spécialisation - ami - déplacement - pont - Gulliver - communication - courage - culture - tas - rétroviseur - héritage - hasard - démarreur - clé - pas.

notons Smile que grâce à Albat86, nous démarrons à la fin de la liste lol, nous avons donc tous le même mirage du rétroviseur, mais nous ne l'avions pas vu

Nous avons donc tous : un jardin secret, un désert, une porte ouverte et un rétroviseur. Il se dessine peut être ici une nouvelle dimension qui nous permettra de passer de notre désert en 4 dimension à un nouveau désert totalement différend ou à autre chose dont nous ignorons tout pour le moment.

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Mar 30 Juil 2013 - 12:51

Je voudrais aussi ajouter la solution TEMPS (le temps de la clepsydre, du sablier, de l'astrolabe).

"J'étais devenu un buveur de temps. Je l'aspirais au goutte-à-goutte, attentif à sa coulée, dont j'ignorais le sens et le goût quand j'étais supposé ne pas le perdre, du temps que je prenais le temps de ne jamais avoir le temps." (Pierre Rey)

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par lilou1984 le Mar 30 Juil 2013 - 17:20

Merci Marie pour ton comment sur mon post Smile

La fin de ton dernier post me fait penser au livre "Le jardin secret" de F.Burnett, qui est un des mes livres préférés. On peut retrouver dans cette histoire ces 4 éléments : désert affectif du personnage principal et cadre peu peuplé de la lande anglaise, la porte ouverte qui permet au perso principal de rencontrer son cousin qu'elle ne savait même pas être dans la maison, le fameux "jardin secret" qui va renaître en même temps que les protagonistes. Pour le rétroviseur, c'est plus difficile, ça pourrait être le cousin que tout le monde croit malade et qui se comporte en conséquence alors qu'en fait il ne l'est pas du tout. Comme ce sont des symboles qu'on peut interpréter d'une manière plutôt vaste, je pense qu'on peut les retrouver dans beaucoup de romans, mais c'est l'expression "le jardin secret" qui m'a fait penser à celui-là.

La liste de symboles que tu dresses pour trouver un moyen potentiel et qui marche à tous les coups pour régler un problème insoluble me fait penser à un livre sur la créativité que j'ai lu et qui dressait lui aussi une liste similaire pour arriver à être créatif dans n'importe quel domaine. Le problème était par contre un peu le même, les mots utilisés avaient des utilisations possibles extrêmement large (par exemple : réunir/séparer ; émettre/ne pas émettre ; bouger; agrandir/réduire; continuer/interrompre etc) . Une fois la solution trouvée, elle pouvait entrer dans l'un de ces symboles, mais en partant à l'envers, le symbole ne pouvait donner qu'une piste. Ceci dit, je comprends que quand on recherche quelque chose, on est bien obligé de commencer par quelque chose de compliqué pour arriver à quelque chose de simple.

Par exemple lorsque j'écris une histoire, il m'arrive souvent de buter sur un problème scénaristique sur lequel je peux parfois passer des mois à chercher une solution plausible. Je refuse quasiment toujours de faire intervenir le hasard, pour plus de réalisme et de fluidité. J'ai pu remarqué que plus le problème scénaristique était complexe à résoudre, plus la solution trouvée était d'une simplicité....hallucinante ! Il fallait juste arriver à y penser. Donc, face à un problème complexe, je me dis que la solution est toujours ultra-simple et qu'il suffit de la trouver. Ce qui me donne confiance pour chercher parce que je suis convaincue qu'il existe une solution simple. Je n'ai cependant pas assez de recul pour voir si ça peut marcher pour un problème insoluble et encore moins pour tous les problèmes insolubles.

Peut-être qu'il faudrait faire un sondage sur qui a pu dans sa vie résoudre un problème insoluble, concrètement, et comment. Ca aiderait peut-être à la statistique pour dégager la solution finale ?

Bon allez, pour finir ce blabla, je vous sers un conte zen sur le sujet (pour voir le texte exact lire "les plus beaux contes zen" d'Henri Brunnel, mais comme je ne l'ai pas sous la main, je le mets de mémoire) :
Il fallait savoir pour je ne sais plus quelle raison qui était le moine le plus sage du monastère. Alors les éminences enfermèrent les meilleurs moines tous dans la même salle (probablement vide et sans fenêtres, sinon ça serait trop facile, lol)  et leur dirent que le plus sage seraient celui qui arriverait à sortir de la salle. (problème insoluble)
Ils se cassèrent la tête et s'arrachèrent les cheveux à faire de savants calculs pendant plusieurs jours et plusieurs nuits pour arriver à trouver une solution pour ouvrir la porte sans outils puisqu'ils n'avaient rien sous la main. Sauf un qui resta à réfléchir dans son coin pendant ce temps. Et puis tout d'un coup, il se lève, il va à la porte, il tourne la poignée et il sort.
Le plus sage c'était lui parce que personne d'autre n'avait pensé à vérifié que la porte soit effectivement bien fermée à clé .

lilou1984
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 55
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mar 30 Juil 2013 - 17:41

Merci Lilou 1984 pour ce très beau récit Smile bon, je simplifie la solution que je viens de trouver.
quand on vient sur un post pour un problème insoluble, on veut un problème insoluble. Dès qu'il devient soluble, l'auditoire ne s'intéresse plus à la solution éventuelle que nous n'avons pas encore trouvée ici. Je la trouverai ailleurs, pas grave. J'ai malgré tout trouvé la différence entre un problème quasi-insoluble et un problème soluble, pour ceux, rares, mais bien présents, qui s'intéresseraient à poursuivre cette recherche de leur côté Smile. La différence entre un problème quasi-soluble et un problème insoluble, c'est la perception qu'on en a. Si on a l'espoir de réussir, on considère que le problème est soluble. Si on a peu d'espoir, on le considère quasi-insoluble. Il me semble que pour avoir de l'espoir, la première chose à faire c'est d'avoir envie d'avoir de l'espoir et la deuxième c'est de travailler à avoir de l'espoir, chacun à sa façon.

pour sortir du désert, la solution je ne la connais pas parce que dans le désert, je n'y suis pas; Et si un jour j'y allais, il me semble bien que je connaitrai le language des gens du coin. Et je leur demanderais tout simplement comment on fait pour sortir du coin. voilà.

Je connais quelqu'un qui a tenté le truc en Afrique et ça a très bien marché. Ce n'était pas un désert, mais c'était pareil ou presque parce qu'il s'agissait de quelqu'un qui avait perdu sa route. Eh bien sa route, il l'a demandé à un paysan, et le paysan, il la connaissait. S'il l'avait demandée à une autre personne, il aurait peut-être bien eu un problème insoluble.







Dernière édition par marie :) le Mar 30 Juil 2013 - 21:27, édité 2 fois

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mar 30 Juil 2013 - 17:47

.



Dernière édition par marie :) le Mar 30 Juil 2013 - 20:53, édité 1 fois

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mar 30 Juil 2013 - 17:56

si quelqu'un a des idées, allez-y, je n'en ai plus, là.

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mer 31 Juil 2013 - 10:13

impec Smile je vois que jmd et alba 86 ont trouvé la sortie du désert, bon voyage à vous deux, moi je suis loooooooooooooooooin. Comme les autres ne se sont guère intéressés à la question, la réponse ne s'est guère intéressée à eux. Quant à Lilou 1984, elle sait voir par elle même le fil de la compassion, merci Lilou 1984 Smile Allez, bye, je vais m'occuper de mon super petit boulot de romancière flower 

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Mer 31 Juil 2013 - 12:00


jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par Feel le Mer 31 Juil 2013 - 13:54

Marie a écrit:"La solution à un problème insoluble"

Par définition, un problème insoluble n'a pas de solution, sinon il serait soluble. Cela semble trivial, dit comme cela, mais parfois, les évidences doivent être énoncées.
Donc, si le problème est insoluble, il n'y a pas à chercher de solution, et pas de sentiment à avoir quant à ce problème. Aussi simple que cela...en théorie
En pratique, émotionnellement, c'est plus compliqué.

Quant à être en panne, seul dans le désert ! A-t-on pensé à emporter suffisamment d'eau ?  J'entends par là suffisamment d'eau pour pouvoir faire le trajet à pied, soit au moins, suivant le lieu et la saison, 3 litres par jour. A-t-on des cartes de la région que l'on traverse ? A-t-on pris connaissance des points d'eau que l'on trouverait au bord du chemin prévu ? A-t-on prévu de quoi chasser ? A-t-on croisé des dromadaires ?
Que faire si l'on tombe en panne dans le désert ! En fait, cela dépend de la préparation Wink
Et pour info, le désert, le Sahara, j'y vivrais si je n'avais par ici charge de famille Wink

Feel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par perlette le Mer 31 Juil 2013 - 16:21

Comment sortir du désert :


perlette
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Mer 31 Juil 2013 - 17:07


jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Mer 31 Juil 2013 - 17:09

VLADIMIR
Alors, on y va ?

ESTRAGON
Allons-y.

Ils ne bougent pas.

RIDEAU

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mar 6 Aoû 2013 - 12:04

J'ai résolu mon problème insoluble selon le théorême chadoc : un problème insoluble ici peut être soluble ailleurs. Ma fille qui n'a plus de bus pour aller au boulot le dimanche, aurait pu prendre le taxi, ce qui l'a fait chercher un autre travail et elle vient d'en trouver un sensationnel à cinq minutes à pied de chez elle et en plus, elle ne travaillera pas le dimanche. Je remercie tous ceux qui m'ont aidée à trouver la solution de mon problème insoluble.

Mais comme je n'ai pas le temps, je file écrire des romans Smile Smile))))))

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par jmd le Mar 6 Aoû 2013 - 12:16

Comment sortir du désert (de sa banlieue) quand l'hélico (le bus) ne fonctionne plus ?

Partir en dos de chameau et découvrir une oasis …


Dernière édition par jmd le Mer 7 Aoû 2013 - 8:53, édité 1 fois

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 6 Aoû 2013 - 12:32

Prenez un diamant rouge, qu'on appellera "problème", mettez le dans un récipient d'eau.
Attendons qu'il se dissolve.
Voilà un problème insoluble, que faire ?
Attendre ? J'ai pas que ça à f...

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Mar 6 Aoû 2013 - 18:50

lol !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! merci pour vos conseils Smile n'hésitez pas à les appliquer sur vous, parce que moi, chuis passée. @+

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par marie :) le Ven 9 Aoû 2013 - 7:13

chers amis, bonjour Smile je viens juste pour signaler que j'ai trouvé deux nouvelles façons de surmonter éventuellement un problème insoluble : la COMMUNICATION et aussi, pourquoi pas, l'ABERRATION (sans aller jusqu'au suicide, bien sûr !). Je ne vous fais pas la démonstration, j'ai remarqué que les démonstrations fatiguent l'auditoire. Je dis juste cela pour m'en rappeler si un jour j'en avais besoin, et pour le signaler à ceux ou celles qui pourraient en avoir besoin. Avant d'en arriver à des extrémités, il vaut mieux essayer toutes ces solutions possibles mais pas certaines. Si j'en trouvais d'autres, je le noterais au fur et à mesure ici. @+

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème insoluble, que faire ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum