Théorisation de l'amour

Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Théorisation de l'amour

Message par Clément le Sam 27 Juil 2013 - 1:27

Hello,

je sais bien que je ne poste pas souvent, et peut-être même que j'ai disparu des utilisateurs connus, mais je poste ici une demande d'aide réelle.

A trop longtemps êtres seul sexuellement, charnellement, sentimentalement, j'ai fini par théoriser l'amour, peut-être comme un aspie pourrait théoriser toutes les actions à faire afin d'imiter un comportement normal, sauf que dans mon cas, je ne suis pas aspie, et j'angoisse à l'idée de vivre quelque chose de sérieux.

Mes problèmes sont les suivants :
<ul>
<li> Je me demande si un non zèbre pourra me comprendre, sachant que je suis gay (10% de 2%, ça réduit pas mal les pourcentages...)</li>
<li> Je suis empathe, et je sonde les gens d'un simple regard, je n'arrive pas à déconnecter les chose...</li>
<li> J'ai peur que l'autre se moque de moi, se sente abusé, trompé, en fait non, se soit fait arnaqué par la relation que je ne serai pas à même tenir (et ça me tue).</li></ul>

Tenant en compte que j'ai vécu des relation platoniques, des relations sentimentales uniquement, et des relations sexuelles seulement, mais jamais eu un mélange des trois.

Je sais que c'est pas un forum pour ça, mais ça me ferai du bien qu'on m'aide à m'en sortir, parce que ça commence à me miner là.
Clément
Clément

Messages : 897
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 31
Localisation : Dunedin, NZ

Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Zeal le Sam 27 Juil 2013 - 1:39

Bonsoir Clément.

Je suis très preneur, contradicteur et pourvoyeur moi-même de théories ...

Sans être effectivement gay moi-même. Du moins ... si il m'est arrivé pour être tout à fait honnête d'avoir en de bien rares occasion un "flash" attractif envers une personne du même sexe que moi, ce n'est jamais allé au-delà ... et par contre j'ai parfois eu des proposition venant d'autres personnes en ce sens ... et celà ne me tentait pas du tout avec eux (que ce soit des connaissances ou pas).

Ces points précisés, le domaine des théories, avec deux questions que je dois te poser pour éclaircir les choses :

- Depuis quand est-tu conscient de ta "zèbritude" (validée ou pas par un test).

- As-tu déjà approché d'autres zèbres que tu savais gays (ou bi) et comment celà ce serait passé (relation platonique / sexuelle / sentimentale / ... pas fusionnelle puisque tu ne connais pas encore) ?

Au plaisir de te lire
Zeal
Zeal

Messages : 31
Date d'inscription : 21/07/2013
Localisation : 3e Galaxie à gauche après les waters

Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 1:49

Bien qu'hétéro et moyennement con (ça fait 90 % de 98 %), j'ai déjà du mal, alors, avec tes 10 % de 2 %, veille à ne pas te casser un bras.

Ceci pour dire que maintenant que tu nous as fait un message pour nous donner les bonnes raisons pour que ça ne marche pas, si tu nous en faisais un pour nous dire les bonnes raisons pour que ça marche. Même si tu n'y crois pas, essaie, juste pour le plaisir de l'exercice intellectuel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Clément le Sam 27 Juil 2013 - 1:59

Les 10% de 2% c'est pour rire, j'aime pas les classements, mais c'était pour dire que zèbre et pd, ça resserre l'étaux.

Zarwin, oui, je suis zebrotesté (depuis 3 ans) et conscient de ma zébritude depuis 6 ans, et le test m'a dit que non, cependant je ne m'identifie pas à un test pour me dire qui je suis.

J'ai déjà approché d'autres zèbres gays, et ce qui en est ressorti : je ne dégage pas les phéromones qu'il faut pour les exciter vraisemblablement.

Gimli, j'aimerai bien essayer, mais je ne vois pas que faire, une piste ?
Clément
Clément

Messages : 897
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 31
Localisation : Dunedin, NZ

Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 10:29

Clément a écrit:J'ai déjà approché d'autres zèbres gays, et ce qui en est ressorti : je ne dégage pas les phéromones qu'il faut pour les exciter vraisemblablement.

Gimli, j'aimerai bien essayer, mais je ne vois pas que faire, une piste ?

Continuer.

Je te taquine mais.. c'est pas totalement faux. Ma psy, à qui je disais ma difficulté à trouver quelqu'un avec lequel justement avoir une relation amoureuse ET intellectuelle, et alors qu'on évoquait le fait que je rencontrais des zèbres voire que j'en détectais pas mal en ce moment, m'a répondu malicieusement "ben... faites votre marché !".

Ben oui.. c'est con mais je crois bien que c'est ça. Ma tendance naturelle me porte à la solitude, l'isolement, je reste souvent chez moi tranquille. Alors, je ne vais pas changer ça pour aller zoner en boîte non. Mais je dois continuer à rencontrer des zèbres, aller dans des conférences, des expos, des lieux où je peux faire un sport que j'aime, etc. (et je peux te dire que souvent je me fais violence pour y aller !). Et un jour, peut être que je le rencontrerai.

(ou pas. Car nous n'avons pas le même âge, et il est vrai que ces derniers mois, j'en viens à me détacher de cette recherche et que ça ne me fait rien de me dire que je "peux" rester seule le reste de ma vie. J'ai dépassé cette "obligation" de recherche, et je me sens plus libre. Ce qui ne veut pas dire que je n'entrevois plus la possibilité mais qu'elle n'est plus impérative).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 10:54

Clément, tu dois bien être capable de nous faire une petite liste des bonnes raisons pour t’aimer. Je te fais un exemple mais c’est juste pour draguer Mary.

Quelques bonnes raisons pour qu’elle m’épouse :
- je suis hétéro (ce n’est pas franchement important mais si elle l’est aussi, ça aide) ;
- je dispose encore de quelques touches d’une beauté pas tout-à-fait effacée ;
- j’ai de l’humour ;
- je dispose de 44 neurones dont j’ai la prétention de savoir user ;
- je ne suis pas bilingue mais pratique le cuni ;
- je vis aussi bien de peu que de beaucoup ;
- elle peut s’appuyer sur moi ;
- un jour je serai adulte ;
- je suis opposé au mariage.

Tu vois, il n’est pas bien compliqué de relever des possibilités plutôt que des impossibilités.

Si je relève qu’on habite à 1000 bornes l’un de l’autre, que je suis cinglé, qu’elle a de grandes oreilles et qu’elle est toute bleue, ce n’est pas la peine de faire provision de capotes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 11:24

Gimli a écrit:Clément, tu dois bien être capable de nous faire une petite liste des bonnes raisons pour t’aimer. Je te fais un exemple mais c’est juste pour draguer Mary.

lol! 

Gimli a écrit: Quelques bonnes raisons pour qu’elle m’épouse :
- je suis hétéro (ce n’est pas franchement important mais si elle l’est aussi, ça aide)  + 1
- je dispose encore de quelques touches d’une beauté pas tout-à-fait effacée + 1
- j’ai de l’humour + 1
- je dispose de 44 neurones dont j’ai la prétention de savoir user + 1000
- je ne suis pas bilingue mais pratique le cuni + 1
- je vis aussi bien de peu que de beaucoup + 1
- elle peut s’appuyer sur moi + 1000
- un jour je serai adulte -1000 comment veux-tu que je m'appuie sur un gamin ? geek 
- je suis opposé au mariage - 10 ben oui, tu es incohérent, c'est une liste pour m'épouser Razz 

Si je relève qu’on habite à 1000 bornes l’un de l’autre, que je suis cinglé, qu’elle a de grandes oreilles et qu’elle est toute bleue, ce n’est pas la peine de faire provision de capotes.

Enorme lol! 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 11:27

Ah ah ah Smile

Clément, qu'entends-tu par théorisation de l'amour ? Que l'amour ne serait qu'une liste de facteur en fonction de ce qu'on recherche, de nos traumas passés, d'une invention nécessaire de la société pour la reproduction et la bonne marche sociale ?

Ou bien suis-je allé trop loin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Harpo le Sam 27 Juil 2013 - 11:36

Clément a écrit:...
Tenant en compte que j'ai vécu des relation platoniques, des relations sentimentales uniquement, et des relations sexuelles seulement, mais jamais eu un mélange des trois.

Je vais faire une réponse totalement inutile, mais tant pis Wink

J'aurais pu écrire la même chose à ton âge. Je veux bien que le champs des possibles soit plus restreint dans ton cas, mais bon...
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Clément le Sam 27 Juil 2013 - 12:01

Déjà merci pour vos commentaires.

Je vous expliques d'avantage mon problème : je veux une vie de famille, des gosses, un mec, un job.

Pour le job, j'en fais mon affaire, pour les gosses, ça ne dépend pas du mec, mais ça aide quand même. Car je considère que pour élever des gosses, il faut une situation stable, et de quoi lui offrir des choses matérielles et immatérielles. Donc j'aimerai avoir une situation amoureuse stable d'ici mes 35 ans...

Qu'est-ce que j'appelle théorisation de l'amour... en fait, j'ai tellement attendu que j'ai imaginé l'homme parfait, qui devrait me correspondre, sur un plan intellectuel, sans être arrogant, avec de l'humour, et un peu de souffrance intérieure, et puis des capacités ésotériques, une empathie assez forte, et puis...

J'ai pensé tout ce que je devrais faire : comment lui parler la première fois, que dire, est-ce que je m'impose ? est-ce que je reste en retrait, est-ce que je parle de moi, de mes intérêts, quels intérêts, et si on en vient (j'ignore comment) à se rapprocher physiquement, qui engage, qui fait, quoi ? ai-je le droit de le toucher en premier ? ...

voyons voir... euh...
Je suis grand (presque 2m)
J'ai les yeux bleu
j'ai un humour...
j'aime la cuisine
J'aime le karaté
j'aime l'ésotérisme
je suis fidèle
j'aimerai peut-être me marier (même si je suis opposé au mariage en soi)
je veux des gosses qui soient (aussi) génétiquement ma progéniture (un poil eugéniste), et j'aime ça, m'en occuper
je me débrouille en info et en hardware
j'aime les sciences et j'ai des problèmes à lire en français
je bricole


j'ai le sang chaud
et je me trouve particulièrement moche, et gros (et j'aime pas mes rondeurs, qui grossissent en ce moment, vu que je ne peux financièrement plus (je suis en train de quitter le foyer "maman", donc j'ai moins de moyens) plus payer de club de sport, et que j'arrive pas à me dompter pour me motiver à régulièrement faire des exercices sportifs.

voilà
Clément
Clément

Messages : 897
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 31
Localisation : Dunedin, NZ

Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 12:25

'tain, quand je pense que la nuit d'amour avec Mary est à 1000 points, il a fallu que je fasse 995. On est peu de choses quand même.

Clément, pourquoi finis-tu ta liste de qualités par ce que tu imagines être des défauts ? Sinon, pour le reste, personnellement, ça me parait bien tout ça. Tu dois y ajouter la bienveillance, parce que si tu n'avais pas celle-là, tu aurais pris mes messages comme de l'agression et tu aurais gueulé.

Pour le reste, tu cherches l'homme parfait, c'est une bonne idée de viser les étoiles, au pire on finit sur la lune, mais, à condition d'accepter qu'il ne soit pas parfait.

Si tu n'acceptes pas qu'il ne soit pas parfait, alors, c'est que tu cherches inconsciemment à échouer, mais je ne crois pas que ce soit le cas.

C'est quoi les bons plans pour rencontrer ses congénères quand on est homo ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 12:44

Gimli a écrit:'tain, quand je pense que la nuit d'amour avec Mary est à 1000 points, il a fallu que je fasse 995. On est peu de choses quand même.

Pété de rire 

Gimli a écrit: C'est quoi les bons plans pour rencontrer ses congénères quand on est homo ?

C'est pas le supermarché rayon bières et chips le vendredi à 19h, ça c'est pour les autres lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 12:46

Mary Poppins a écrit:

Gimli a écrit: C'est quoi les bons plans pour rencontrer ses congénères quand on est homo ?

C'est pas le supermarché rayon bières et chips le vendredi à 19h, ça c'est pour les autres lol!

Merde alors, je serais homo et je ne le sais pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Clément le Sam 27 Juil 2013 - 13:45

assoces, plan cul et boîtes de nuit, en bref, ce que j'aime pas (enfin l'assoce si, mais soit je me fait draguer par des membres du cox (cf. ici) ou du Bear's Den (idem) soit je me fait rembarrer par des minets.
Clément
Clément

Messages : 897
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 31
Localisation : Dunedin, NZ

Revenir en haut Aller en bas

Théorisation de l'amour Empty Re: Théorisation de l'amour

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 14:41

Il n'y a pas des lieux, groupes ou que sais-je où ils ne sont pas des caricatures ? Il doit quand même y avoir une vie autre que celle des bistrots, des boites etc ? Je demande ça parce qu'il me parait important de rencontrer des gens en lien avec une passion ou au moins un gout commun pour quelque chose (le sport, la cuisine, les sciences, si j'ai bien compris ce qui te concerne).

(Mary, je suis motard, ça ne vaudrait pas 5 points à tout hasard ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum