Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Page 24 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Doom666 le Dim 14 Juin 2015 - 20:01

Fus... a écrit:un peu comme un hôpital, quoi. ça vous viendrait à l'idée de courir dans les couloirs d'un hosto en braillant "bougez-vous le cul bande de pleureuses" ?
Ahh, c'est pour ça qu'on me regardait de travers tout à l'heure à Trousseau....
Je voulais juste les motiver.
Diable Diable Diable
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 633
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Dim 14 Juin 2015 - 20:07

"Même un unijambiste peut faire son devoir", avait sorti un général qui prétendait renvoyer au front les amputés, en 1916. Y'a une vidéo. Faudrait que je la retrouve.
C'est dans l'esprit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Pieyre le Dim 14 Juin 2015 - 20:08

Kodiak a écrit:Confronté à un ostracisme et à un isolement pouvant être vécus de manière douloureuse, je ne vois que trois principaux types de réactions d’adaptation possibles de la part de l"équidé à rayures, suivant la personnalité du sujet :

- le faux self, tentative de se rapprocher des normes et usages du grand nombre afin d'acquérir son "intégration",
- l’auto-apitoiement dévalorisant (celui qui était évoqué à l'ouverture du fil en des termes peu amènes), produit d'une attribution à soi même de la responsabilité des difficultés relationnelles rencontrées,
- la misanthropie farouche, fruit d'une incrimination des difficultés relationnelles et déceptions multiples précitées à autrui, plus précisément à la médiocrité et au conformisme d'iceux.
Un ostracisme n'est que la conséquence d'une violence, qu'elle soit agression ou manipulation, non ?
Dans ce cas, on en revient au schéma d'Henri Laborit, adapté à un type de personnalité spécifique :
— anxiété et dépression;
— agression en retour;
— fuite.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15276
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Doom666 le Dim 14 Juin 2015 - 20:47

Fus... a écrit:"Même un unijambiste peut faire son devoir", avait sorti un général qui prétendait renvoyer au front les amputés, en 1916. Y'a une vidéo. Faudrait que je la retrouve.
C'est dans l'esprit.
Dans le même genre, Patton giflant un soldat incapable de retourner au combat, en Italie en le traitant de lâche.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 633
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Kodiak le Dim 14 Juin 2015 - 21:41

Fus... a écrit:En général, si on vient ici, c'est parce qu'on ressent une souffrance liée à son identité d'hqi. Donc on "pleurniche" - ça ne fait pas de nous des "pleurnichards" dans la vie, d'ailleurs. Vaut mieux regarder les choses en face et les nommer que faire semblant dans une carapace à la noix, où on étouffe, mais où on joue au dur.
Du coup, ce lieu apparaît comme un repaire de pleurnichards... un peu comme un hôpital, quoi. ça vous viendrait à l'idée de courir dans les couloirs d'un hosto en braillant "bougez-vous le cul bande de pleureuses" ?

L'essentiel, c'est que ce soit transitoire. Que ce soit un lieu de soin pour se retrouver, se ressourcer, et repartir en sachant jouer les cartes qui nous rendront la vie riche et intéressante à vivre.


Certes, bien des inscrits sont venus sur ce forum dans un moment difficile de leur vie, en particulier consécutivement à la découverte de la douance et de ses conséquences (consultation d'un psy, lecture d'un bouquin dédié tel les ouvrages de JSF, C Bost ou M de Kermadec). Nombre d'entre eux, à juste titre ou par effet Barnum, identifient leur mal être comme une résultante de cette douance supposée. Jusque là je n'ai rien à objecter, bien au contraire : que des êtres humains puissent trouver de l'écoute, des échanges d'expériences, des conseils, une sociabilité avec d'autres êtres affins, constitue un apport positif de ZC.

En revanche, je suis bien plus réservé à la lecture de certains messages, dans lesquels la communauté forumesque est présentée comme un repaire de désaxés nocifs par des membres qui n'ont pas trouvé leur place ou ce qu'ils espéraient trouver en ces lieux, ou qui ont connu des conflits avec d'autres membres. Je ne tiens pas à quoter les fils auxquels je fais allusion, n'étant pas avide de polémiques potentielles, mais j'ai eu du mal à avaler les surréactions totalement irrationnelles que m'a valu un litige avec une membre. L'hypersensibilité a bon dos pour se complaire dans une position victimaire facile et une mise en cause d'autrui en s'exonérant d'un examen de conscience de son propre cas, et en faisant fi au passage des dégâts émotionnels provoqués chez autrui par des allégations farfelues fruits d'inférences abductives. Je veux pour preuve de ces syndromes victimaires fréquents dans le monde des zèbres l'invocation fréquente du croquemitaine "PN", bien au delà des 1à 2% de la population que représentent en fait ces fameux Némésis de surdoués.

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Dim 14 Juin 2015 - 21:56

Certes. Mais ce n'est pas du tout un argument suffisant pour répondre à la question de départ du topic, qui est: les zèbres sont-ils tous pleurnichards.

L'état du "débat public" en France de toute façon incite fortement à se poser en minorité victime: c'est le seul moyen d'obtenir quelque chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Kodiak le Dim 14 Juin 2015 - 22:01

Pieyre a écrit:Un ostracisme n'est que la conséquence d'une violence, qu'elle soit agression ou manipulation, non ?
Dans ce cas, on en revient au schéma d'Henri Laborit, adapté à un type de personnalité spécifique :
— anxiété et dépression;
— agression en retour;
— fuite.

Un ostracisme peut tout aussi bien prendre sa source dans une peur de la différence, laquelle génère du rejet traduit par une agressivité en retour.

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Kodiak le Dim 14 Juin 2015 - 22:05

Fus... a écrit:Certes. Mais ce n'est pas du tout un argument suffisant pour répondre à la question de départ du topic, qui est: les zèbres sont-ils tous pleurnichards.

L'état du "débat public" en France de toute façon incite fortement à se poser en minorité victime: c'est le seul moyen d'obtenir quelque chose.


Je l'ai indiqué dès mon premier message : ils ne le sont pas tous, mais bon nombre d'entre eux adoptent facilement une posture victimaire finalement bien commode.

Je mettrais un bémol à ton assertion concernant les minorités supposément victimisées : pour que cette martingale fonctionne, encore faut il que ladite minorité dispose de leviers d'action, quels qu'ils soient (actions musclées, pouvoir économique et/ou médiatique).

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Dim 14 Juin 2015 - 22:07

Je l'ai indiqué dès mon premier message : ils ne le sont pas tous, mais bon nombre d'entre eux adoptent facilement une posture victimaire finalement bien commode.

C'est vrai. Mais quelque part, c'est leur droit, parce que ça recouvre une certaine réalité. En rester là est complètement stérile, même si en apparence bien commode (et pas que pour les surdoués; tout le monde s'arrange pour poser en victime... même les PN Wink ) Mais dans pas mal de cas, ça peut être un passage obligé, justement parce que c'est la réalité. C'est le problème du culte moderne des victimes. Ce qui aurait dû être une étape indispensable, pas plus et pas moins, pour recadrer les responsabilités, devient une fin en soi.

Sinon, quant à marcher sur la scène médiatique et avoir des moyens... ça se trouve toujours. Il faut juste trouver comment faire rentrer ses revendications dans des catégories à la mode.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Dim 14 Juin 2015 - 22:52

Kodiak a écrit:Un ostracisme peut tout aussi bien prendre sa source dans une peur de la différence, laquelle génère du rejet traduit par une agressivité en retour.
Percutant ...

Merci ! Courbette

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Pieyre le Dim 14 Juin 2015 - 23:08

Kodiak a écrit:Un ostracisme peut tout aussi bien prendre sa source dans une peur de la différence, laquelle génère du rejet traduit par une agressivité en retour.
Cette idée d'une peur de la différence recouvre beaucoup de choses, au point de devenir un poncif. On peut avoir ce sentiment en face d'un handicapé mental, parce que cela nous renvoie à une peur de perdre nos facultés, comme cela nous pose le problème de lui accorder notre attention. Il ne s'agit pas forcément une peur de l'autre comme menace directe.
La peur de la différence que manifesterait un zèbre ? Encore faudrait-il que la personne soit identifiée comme telle. Ce n'est pas si évident. Certains éprouvent sans doute de l'incompréhension, de la méfiance envers des personnes qui fonctionnement différemment... mais de la peur, vraiment ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15276
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Nadège46 le Sam 18 Juil 2015 - 11:31

confondre "pleurnicherie" et "sensibilité" et associer "sensibilité" à "faiblesse" est déjà une erreur grossière, (même si très commune) ...mais pas une erreur de zèbre... de plus la sensibilité à une face sombre et un sensible (avec de plus un Hp) en colère ça ressemble pas vraiment à de la faiblesse ni à de la pleurnicherie... railler la sensibilité est une violence, point barre.

Nadège46
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 15/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Néfertiti le Sam 18 Juil 2015 - 11:37

Nadège46 a écrit:confondre "pleurnicherie" et "sensibilité" et associer "sensibilité" à "faiblesse" est déjà une erreur grossière, (même si très commune)  ...mais pas une erreur de zèbre... de plus la sensibilité à une face sombre et un sensible (avec de plus un Hp) en colère ça ressemble pas vraiment à de la faiblesse ni à de la pleurnicherie... railler la sensibilité est une violence, point barre.
+1000 !

Aussi, c'est juste du bon sens de ne pas juger les gens de "pleurnichards" lorsqu'on ne connaît pas leur vie.

Savez-vous exactement pourquoi ils pleurent ou sont malheureux ?

Pourquoi ils sont sensibles ou à fleur de peau ?

Savez-vous TOUT d'eux ?


Dernière édition par Néfertiti le Sam 18 Juil 2015 - 11:42, édité 1 fois

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Nadège46 le Sam 18 Juil 2015 - 11:41

vous les avez pas assez vu ces petites brutes qui cassaient de l'intello dans les cours de récré ? perso quand j'en vois un, je le renifle à dix mille bornes, et le casse croute à changé de sens, j'hesite pas une seconde, légitime défense ...

Nadège46
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 15/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Doom666 le Sam 18 Juil 2015 - 11:52

Bonjour à tous,
Entièrement d'accord avec toi, je suis toujours l'intello mais, ayant bien "poussé", je peux aussi devenir la brute. Comme  tu l'écris, les ramponneaux ont changé de sens et, en plus, je compte les intérêts. D'ailleurs:

Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 633
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Nadège46 le Sam 18 Juil 2015 - 13:33

yep, il y a des abrutis professionnels maitres dans l'art d'utiliser la fameuse empathie des Hp pour la retourner contre eux, parcequ'ils la considèrent comme une "faiblesse". (le fameux "vous avez pas de couille, vous pleurnichez" du ptit con inconscient qui a entamé le post) il leur manque une donnée de taille: la plupart des Hp et tous les Asperger sont en mode off empathique quand ils sont en colère. Et leur colère est généralement tout à fait" justifiée" et réfléchie, et ils ont les moyens de coller des baffes magistrales avec une rapidité supersonique Smile donc oui, foutez en colère un HP qui est conscient de ses capacités et vous pouvez commencer à courir ...

Nadège46
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 15/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par stefdesbois le Sam 18 Juil 2015 - 14:04

Assez d'accord si je peux me permettre, lorsque tous les autres modes de communication sont inutiles autant employer vigoureusement ce qu'il nous reste sous la main. et ne pas faire de sentiment.

Le fait d'être "justifié" et réfléchi permet d'être beaucoup plus efficace.

Maintenant j'ai fait différents boulots avec des situations conflictuelles à gérer et j'ai pu remarquer que l'on peut aller très loin dans la maîtrise d'une situation uniquement avec une forte présence physique et verbale (dans ce qui est dit ainsi qu'avec l'intonation employée, le non-dit).

Ce qui permet dans la grande majorité des cas d'éviter de blesser les autres, ce qui est difficile quand la ou les personne(s) sont très motivées, et à mon avis à éviter à tout prix.

Pour ce que j'ai pu en voir on peut être d'une grande efficacité avec le comportement adapté et sans se laisser envahir par ses peurs immédiates. Mais avoir peur par après c'est normal  Neutral

De toute façon dans les situations de crises entre les personnes on en revient toujours à des problèmatiques de manipulation (consciente ou inconsciente), de jeu de pouvoir, ou du moins de défense de son territoire personnel.

Ce qui met rapidement à mal la confiance en soit, le fait d'être posé droit dans ses bottes et de ne pas se faire influencer de façon excessive change beaucoup de choses.

Pour le reste il y aussi des cours d'autodéfense à tous les coins de rue. Evil or Very Mad

Après tout ceci n'est que mon point de vue,..

stefdesbois
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 27
Date d'inscription : 27/05/2015
Age : 41
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Gabylune le Dim 19 Juil 2015 - 10:17

Quand vous voyez la quantité de topics dérivés de " Je suis seul, pas d'amis/ amoureuse; suis-je trop intelligent pour la société; mes pensees sont trop originales etc" écrits par des personnes ne faisant aucun effort pour changer, on comprend la légitimité de la question.

Gabylune
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 24
Localisation : Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par stefdesbois le Dim 19 Juil 2015 - 10:31

Gabylune a écrit:Quand vous voyez la quantité de topics dérivés de " Je suis seul, pas d'amis/ amoureuse; suis-je trop intelligent pour la société;  mes pensees sont trop originales etc" écrits par des personnes ne faisant aucun effort pour changer, on comprend la légitimité de la question.


Tu peux juste préciser ce que tu appelles la question stp?

Merci

stefdesbois
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 27
Date d'inscription : 27/05/2015
Age : 41
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Kodiak le Dim 19 Juil 2015 - 11:18

Gabylune a écrit:Quand vous voyez la quantité de topics dérivés de " Je suis seul, pas d'amis/ amoureuse; suis-je trop intelligent pour la société;  mes pensees sont trop originales etc" écrits par des personnes ne faisant aucun effort pour changer, on comprend la légitimité de la question.

Pourquoi faudrait il faire un "effort pour changer" ? Pour quelle raison serait il nécessaire de renoncer à sa personnalité, d'adopter un faux self, afin d'être accepté par la troupeau ? L'exemple que tu as choisi de mettre en exergue me semble inapproprié. Prendre conscience de ses décalages par rapport à la majorité et les stigmatisations que cela entraîne, c'est déjà un début d'identification du mal être ressenti. Revendiquer, exiger, le droit d'être accepté tel que l'on est, s'affirmer avec son originalité, ses particularités, constitue la seconde étape d'une résolution du problème.

En revanche, je perçois des auto apitoiements fréquents au sujet des Némésis à HQI que constitueraient les fameux "PN", ogres locaux. La nature spontanée et confiante de bien des surdoués, leur manque de "vice" et de vigilance pour décoder et se prémunir contre les manœuvres de manipulation utilisées fréquemment par des personnes sans scrupules, expliquent à mon sens bien des souffrances vécues au travail et/ou dans la vie privée, objets de nombreux témoignages publiés sur le forum. Fort heureusement, les authentiques PN (de par leur très faible importance numérique, entre 1% et 3% de la population) sont peu nombreux parmi les auteurs de ces mesquineries. Le simple égoïsme (manque de considération pour autrui et satisfaction préférentielle de ses intérêts personnels) suffit à éclairer la plupart des cas.

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Néfertiti le Dim 19 Juil 2015 - 11:25

Gabylune a écrit:Quand vous voyez la quantité de topics dérivés de " Je suis seul, pas d'amis/ amoureuse; suis-je trop intelligent pour la société;  mes pensees sont trop originales etc" écrits par des personnes ne faisant aucun effort pour changer, on comprend la légitimité de la question.

Comment tu sais qu'ils ne font pas d'effort ? scratch Ils te font un compte rendu détaillé par mail ou tu as un cerveau super-sonique qui te permet de savoir tout ce que les gens font même en dehors du forum ? Hihi.


Je me sens un peu visée par le "j'ai pas d'ami/d'amoureux" car la dernière fois j'ai créé un topic sur "comment savoir que l'on plait ?". Ce que je peux te répondre c'est que d'une part tu exagères et tu caricatures : ouvrir un topic sur ses relations sentimentales ne signifie absolument pas qu'on est dans le désespoir complet et que si on n'obtient pas de réponse/solution on risque de déprimer. Par ex, j'ai ouvert mon topic pour ramasser des infos et non pour qu'on me sauve la vie. En somme, exagération et caricature. Facile de lire le titre mais vous regardez ce qu'il se passe à l'intérieur ?

Ensuite, quelqu'un te force-t-il à lire ces sujets ? Quelqu'un te force-t-il à aller sur Zébracrossing ? Non. Moi-même je ne suis pas fan de tous les sujets et pourtant je n'irai pas juger ou me plaindre que tel sujet a été créé (sauf lorsque les comportements sont désobligeants ou que l'on y raconte n'importe quoi sur quelque chose).

Je vais être cash. Je trouve que les personnes qui se plaignent des z ou surdouées pleurnichards sont plus désespérantes que ces derniers. Je ne sais pas. Votre vie ne vous comble-t-elle pas assez pour que vous ayez le besoin de mettre votre nez dans un endroit que clairement vous n'appréciez pas. Au lieu de vous focaliser sur les gens et comment ils mènent leur vie, vous n'auriez pas mieux à faire de vous occuper de ce qui vous regarde et de vous concentrer sur votre vie plutôt que celles des autres qui de surcroît vous agacent ?

Je ne sais pas mais moi je trouve votre comportement assez bizarre. Car en général lorsqu'une chose ne nous plait pas on l'évite et si on a des choses intéressantes à faire dans sa vie on n'a pas le temps d'éplucher les topics en rapport avec les difficultés que les gens de ce forum ont. Bref, profond manque de cohérence.



Dernière édition par Néfertiti le Dim 19 Juil 2015 - 13:10, édité 1 fois

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Dim 19 Juil 2015 - 12:42

Gabylune a écrit:Quand vous voyez la quantité de topics dérivés de " Je suis seul, pas d'amis/ amoureuse; suis-je trop intelligent pour la société;  mes pensees sont trop originales etc" écrits par des personnes ne faisant aucun effort pour changer, on comprend la légitimité de la question.
Kodiak a écrit:Pourquoi faudrait il faire un "effort pour changer" ?
Parce que visiblement ces topics sont l'expression de souffrance. Donc, à moins d'aimer être en souffrance, ou de ne connaitre que cela, un effort minimum est nécessaire pour sortir de sa zone de confort dans le cadre de la recherche du bonheur, sinon de l'arrêt de cette souffrance. Cela ne peut passer que par une remise en question personnelle.

Kodiak a écrit:Pour quelle raison serait il nécessaire de renoncer à sa personnalité, d'adopter un faux self, afin d'être accepté par la troupeau ?
L'Humain est un animal social. Qui dit socialisation dit compromis. Et, compromis, c'est différent de compromission.

Kodiak a écrit:Prendre conscience de ses décalages par rapport à la majorité et les stigmatisations que cela entraîne, c'est déjà un début d'identification du mal être ressenti. Revendiquer, exiger, le droit d'être accepté tel que l'on est, s'affirmer avec son originalité, ses particularités, constitue la seconde étape d'une résolution du problème.
Si c'est fait en tout humilité, comprendre pas aux dépends des autres, je suis d'accord. Ceci dit, je lis beaucoup de "grandeur" dans cette prise de conscience, et donc de manque d'humilité : notion d'idéal du Moi (lien).

Kodiak a écrit:Le simple égoïsme (manque de considération pour autrui et satisfaction préférentielle de ses intérêts personnels) suffit à éclairer la plupart des cas.
Ce qui peut être en rapport avec au-dessus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Gabylune le Dim 19 Juil 2015 - 13:28

@stefdesbois: Le titre...

@Kodiak: Je ne parle pas d'adopter de faux-self, posture évidemment dommageable, mais bien de se modifier en profondeur dans une voie choisie et acceptée par soi, minimisant les souffrances sociales/psychologiques objets de diverses complaintes.

@Nefertiti: Tu remarques l'absence d'effort d'un individu à sa propension à répéter la même litanie, régulièrement.

OK, tu ne cherches pas un sauveur, bravo. Peut-être n'as tu jamais écrit de topics déprimants. Cela reste ton cas, particulier.

Je vais rarement sur ce site, pour les raisons susmentionnés. Quant tant de molle apathie est rassemblé en un seul lieu, je me dois de parler.



Gabylune
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 24
Localisation : Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Néfertiti le Dim 19 Juil 2015 - 13:44

Gabylune, d'une part, je crois qu'on ne peut aider, faire changer que ceux qui le souhaitent. Et on ne peut pas toujours apporter son aide tout simplement parce-qu'on n'a pas à chaque fois les compétences requises pour venir à bout d'un problème ou d'une maladie, par exemple, spécifiques.

Alors quand je remarque que je suis dans l'un de ces cas de figure avec quelqu'un, je cesse de brasser du vent. Je fais ma vie et peu m'importe s'il ne fait pas d'effort et qu'il refuse de radicalement changer. Bref, je ne me rendrai pas malade pour ça. À partir d'un certain point, on est chacun un peu responsable de sa vie.

Oui, tu vois mon cas est particulier ce qui montre que ce n'est pas malin de faire des généralisations car on peut retrouver ces cas particuliers.

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Kodiak le Dim 19 Juil 2015 - 14:00

Kodiak a écrit:Prendre conscience de ses décalages par rapport à la majorité et les stigmatisations que cela entraîne, c'est déjà un début d'identification du mal être ressenti. Revendiquer, exiger, le droit d'être accepté tel que l'on est, s'affirmer avec son originalité, ses particularités, constitue la seconde étape d'une résolution du problème.

Aimant a écrit:Si c'est fait en tout humilité, comprendre pas aux dépends des autres, je suis d'accord. Ceci dit, je lis beaucoup de "grandeur" dans cette prise de conscience, et donc de manque d'humilité : notion d'idéal du Moi (lien).

Je ne suis pas convaincu par l'association de mes propos et d'une manifestation de l'"idéal du Moi". Cela dit, j'admets aisément le manque d'humilité auquel tu fais référence "même si en me regardant je me désole, en me comparant je me console".

Pas aux dépends des autres ? Non, je n'ai aucune prétention à modifier leurs comportements, leurs points de vue, leur préférences. Je réclame en toute réciprocité que la même quiétude me soit offerte, qu'on me laisse vivre comme bon me semble (cela n'occasionnant aucun tort à autrui), et SURTOUT qu'on ne tente pas d'exercer la moindre emprise, la moindre tentative d'influence, à mon encontre (puissante phobie remontant à l'enfance).

Kodiak a écrit:Le simple égoïsme (manque de considération pour autrui et satisfaction préférentielle de ses intérêts personnels) suffit à éclairer la plupart des cas.
Aimant a écrit:Ce qui peut être en rapport avec au-dessus.

Ou pas...

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1771
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum