Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Page 22 sur 25 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 5 Nov 2013 - 10:19

Enfin dans son hypothèse je n'aurais jamais du venir... Et on est quand même quelques uns qui n'aurions jamais du venir !!!
Vous êtes cons d'avoir voté pour moi je ne vous représente absolument pas en fait...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 10:22

Ben y' pas forcément que des zèbres et des HQI qui ont voté pour toi.
J'ai voté pour toi XD (entre autres) et je me définis comme Non-QI


Dernière édition par Shrödinger's dog le Mar 5 Nov 2013 - 10:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par ZeBrebis le Mar 5 Nov 2013 - 10:23

Fus... a écrit:
Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit:Donc les hqi heureux on doit faire nos bagages et quitter le forum ?
Même remarque: pourquoi "doit" ?
Par contre, dans l'hypothèse d'egg², normalement, un hqi heureux partira de lui-même parce qu'il ne verra plus aucune raison de rester ici.
Un hqi heureux est-il forcément un hqi comblé par ce qui est hors internet ?
S'il recherchait des cours de physique sur internet plutôt que des discussions via un forum en déduirait-on qu'il est frustré et en profond manque dans sa vie ?

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Harpo le Mar 5 Nov 2013 - 10:26

Mais diviser le monde des HQI entre ceux qui souffrent et ceux qui sont heureux est d'un manichéisme ridicule ! A être manichéen (et ridicule), je proposerai plutôt ceux qui avancent et ceux qui stagnent...

M'enfin, de mon côté je ne pense pas avoir vraiment souffert, et sur le fait d'être heureux, ben j'y travaille, car au final c'est plutôt plus fun qu'être malheureux.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 10:32

Harpo a écrit:Mais diviser le monde des HQI entre ceux qui souffrent et ceux qui sont heureux est d'un manichéisme ridicule ! A être manichéen (et ridicule), je proposerai plutôt ceux qui avancent et ceux qui stagnent...

M'enfin, de mon côté je ne pense pas avoir vraiment souffert, et sur le fait d'être heureux, ben j'y travaille, car au final c'est plutôt plus fun qu'être malheureux.
C'est caricatural de parler d'heureux et de malheureux, mais l'idée est de savoir s'il y a des choses à partager au delà de la souffrance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 5 Nov 2013 - 10:35

Ben oui ! Par exemple la chance de me croiser, c'est un partage en soit !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 10:39

Ben je suis d'accord Kaltu.
Disons qu'on peut vouloir échanger avec les autres pour renforcer sa joie, parce que même en étant bien dans ses baskets, c'est sympa de se sentir une proximité avec d'autres personnes, et de pouvoir débattre etc... Mais est-ce que c'est bien le sens de ce forum? Est-ce qu'il y a plus à échanger entre des personnes d'un QI semblable? Ou est-ce que les échanges de ce type ne sont pas liés au QI?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 10:39

cf rubriques sports, arts, jeux, coups à boire... 

(je partais du postulat de base de ce fil, sinon, difficile de discuter. Je n'aurais peut-être pas dû essayer d'ailleurs. L'argumentaire hyper-conscient m'a bluffée j'avoue.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 11:09

egg² a écrit:cf rubriques sports, arts, jeux, coups à boire... 
Ouaip... mais là ça ne me semble pas lié au QI...?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 11:22

peut-être pas les themes en eux memes (quoi que mes collègues collectionnent les chaussures et je n'ai pas vu ce sujet abordé ici... mais j'ai sans dout emal regardé) mais la façon d'en parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 5 Nov 2013 - 11:22

Je ne sais, j'ai un sentiment assez paradoxal je dois avouer, il faudrait que je règle ça au clair, je tenterais un post sur mon fil pour démêler ça...
Il y a une part de moi qui veut gueuler un grand non à tout ce qui sépare. J'ai plein d'amis qui sont non hqi, avec qui tout va bien, mais j'ai toujours en arrière plan des petites voix qui me disent "dis ça comme ça pour que ça passe mieux" ou quand je reste 100 % naturel je finis pas faire genre je déconne quand je vois les regards.
D'un autre côté je dois reconnaitre que les choses sont plus simples, plus naturelles avec des hqi. Parfois tellement plus simple dès la première rencontre qu'avec des connaissances de longue date...
Une ambivalence que j'ai du mal à gérer en fait. Un refus total de m'enfermer qu'avec des hqi, une envie de rencontrer un maximum de personnes (je vais facilement boire mon café au bar dans une nouvelle ville et discuter avec les gens). Et pourtant une sensation de repos quand je suis avec d'autre hqi.


_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 11:29

je comprends. Mais je constate quand même aussi que malgré des années d'efforts constants d'adaptation, et bien cela ne fonctionne pas réellement. Donc qui se ressemble s'assemble, mais sans pour autant s'isoler des autres. L'idéal pour moi serait d'étre en couple avec quelqu'un avec qui ça colle facilement et qui soit suffisamment sociable pour accepter les autres, car j'ai besoin aussi de voir plein de monde différent. Du coup: le pied total (enfin, je crois scratch)
Je ne trouve pas ça paradoxal, je pense au contraire qu'on a les 2 besoins en nous. ENfin, j'attends que tu tires ça au clair, je vais encore apprendre plein de choses !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 11:44

egg² a écrit:peut-être pas les themes en eux memes (quoi que mes collègues collectionnent les chaussures et je n'ai pas vu ce sujet abordé ici... mais j'ai sans dout emal regardé) mais la façon d'en parler.
Dans ce cas tu pourrais ajouter les sujets tabous. Sauf que tu seras peut être plus satisfait en parlant de philosophie avec des philosophes, en parlant de psychologie avec des psychologue, en parlant d'art avec des artistes etc. Il ne me semble pas que le QI apporte quelque chose en plus sur ces thèmes.

Sauf s'il s'agit d'établir des ponts entre les différents thèmes - et si les HQI ont plus de facilité à le faire. Je ne sais pas si c'est le cas. C'est juste une piste possible que je vois (en rapport à ce qu'a dit ayaaaahh ailleurs). La fameuse arborescence j'imagine. Jusque là je n'ai rien vu de particulier, mais peut être un problème de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Gasta le Mar 5 Nov 2013 - 11:54

egg² a écrit:
Donc qui se ressemble s'assemble, mais sans pour autant s'isoler des autres.
Je ne trouve pas ça paradoxal, je pense au contraire qu'on a les 2 besoins en nous.
Pour moi ce n'est pas vraiment un besoin mais plutôt une envie disons que ce n'est pas une nécessité pour l'image que j'ai de moi-même.
J'ai plein d'amis non hqi et j'aime beaucoup rencontrer de nouvelles personnes. On a tout à apprendre des autres. Et en même temps, je m'ennuie assez rapidement au cours d'une soirée, une envie de m'isoler au moins pendant quelques minutes ou une nécessité de faire des efforts d'adaptation... Ce que je ne ressens pas avec des hqi.

D'un autre côté je dois reconnaitre que les choses sont plus simples, plus naturelles avec des hqi. Parfois tellement plus simple dès la première rencontre qu'avec des connaissances de longue date...
Un courant qui passe souvent mieux en effet et aussi un a priori favorable dès le début de la rencontre, ce qui facilite l'échange.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 5 Nov 2013 - 11:55

Gasta a écrit:

D'un autre côté je dois reconnaitre que les choses sont plus simples, plus naturelles avec des hqi. Parfois tellement plus simple dès la première rencontre qu'avec des connaissances de longue date...
Un courant qui passe souvent mieux en effet et aussi un a priori favorable dès le début de la rencontre, ce qui facilite l'échange.
Je n'avais pas cet a priori à ma première irl Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 11:55

je suis ok avec ça, les bouquins ou discussions avec spécialistes du domaines sont très enrichissantes.
Ceci étant, certains ici ont une vision des choses qui me plait ou me dérange ou m'interpelle.
Dans le domaine du sport et de la musique, certains ici ont une façon de parler de leur activité qui donne très envie de pratiquer aussi, même s'ils ne sont pas spécialistes, il y a quelquechose qui passe...
J'y trouve une porte d'entrée sur certains domaines.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 13:29

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit:Je ne sais, j'ai un sentiment assez paradoxal je dois avouer, il faudrait que je règle ça au clair, je tenterais un post sur mon fil pour démêler ça...
Il y a une part de moi qui veut gueuler un grand non à tout ce qui sépare. J'ai plein d'amis qui sont non hqi, avec qui tout va bien, mais j'ai toujours en arrière plan des petites voix qui me disent "dis ça comme ça pour que ça passe mieux" ou quand je reste 100 % naturel je finis pas faire genre je déconne quand je vois les regards.
D'un autre côté je dois reconnaitre que les choses sont plus simples, plus naturelles avec des hqi. Parfois tellement plus simple dès la première rencontre qu'avec des connaissances de longue date...
Une ambivalence que j'ai du mal à gérer en fait. Un refus total de m'enfermer qu'avec des hqi, une envie de rencontrer un maximum de personnes (je vais facilement boire mon café au bar dans une nouvelle ville et discuter avec les gens). Et pourtant une sensation de repos quand je suis avec d'autre hqi.
C'est qu'il y a une pression sociétale extrêmement forte dans le sens d'interpréter les différences (choisies) comme des monstruosités qui ne peuvent servir qu'à séparer, et qui doivent donc être abolies. "Soyons tous identiques dans nos idées, nos valeurs, nos choix, nos croyances spirituelles, philosophiques et politiques, nos goûts, notre histoire, notre culture, et rien de cela ne servira jamais à nous séparer, on fumera tous de la weed en écoutant la même chose parce qu'on aimera tous ça, et tout ira bien yo maaan" et les différences subies (couleur de peau, sexe biologique, âge, etc) ne compteront plus parce qu'elles seront devenues de purs artefacts: superficiellement différents, nous serions tous pareils. Et ce serait la seule et unique condition pour vivre ensemble.

Et puis derrière il y a une petite voix qui glisse à l'oreille que l'épreuve des faits oppose la réalité de la différence au fantasme d'une société composée de citoyens-clones; et surtout qui, Dieu merci, rappelle que la différence n'est pas inexorablement vouée à séparer, opposer, semer la discorde et alimenter le repli sur soi de chaque sous-unité.

Shrödinger's dog a écrit:Dans ce cas tu pourrais ajouter les sujets tabous. Sauf que tu seras peut être plus satisfait en parlant de philosophie avec des philosophes, en parlant de psychologie avec des psychologue, en parlant d'art avec des artistes etc. Il ne me semble pas que le QI apporte quelque chose en plus sur ces thèmes.
Dans la vraie vie, est-ce que tu prends soin de ne parler philosophie qu'avec des étudiants ou des diplômés en philo, en histoire qu'avec des historiens, et ainsi de suite ? Il me semble au contraire qu'on apprécie de pouvoir parler de sujets variés avec les mêmes personnes, et d'en parler suffisamment en profondeur même avec des non-spécialistes, juste amateurs un tant soit peu éclairés. Et là, même si les principes en souffrent, on constate dans les faits une plus grande facilité à connaître de tels échanges avec des HQI; d'autant plus que pas mal d'entre eux, étant des scanneurs, ont un bagage de connaissances intéressant dans plusieurs domaines, plutôt que des connaissances très profondes mais très pointues ("celui qui connaît tout sur rien"), et les capacités pour les exploiter, les croiser, etc. C'est là que le QI, en moyenne, et s'il est couplé à suffisamment de curiosité intellectuelle, ce qui ne va pas toujours de pair, "apporte quelque chose". En moyenne, parce que de telles interactions sont possibles avec des non-HQI, bien entendu. Simplement, de manière statistique, elles se produisent plus souvent avec les HQI.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 5 Nov 2013 - 13:43

Fus... a écrit: [...] Dieu merci [...]
De rien

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 13:44

@Fus...
Ben c'était à voir avec ce que j'avais écrit en dessous. Bon pas grave si nous ne sommes pas d'accord là dessus de toute façon.
Pour le côté statistique c'est possible, je ne sais pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Skilf le Dim 10 Nov 2013 - 1:26

Fus... a écrit:Dans la vraie vie, est-ce que tu prends soin de ne parler philosophie qu'avec des étudiants ou des diplômés en philo, en histoire qu'avec des historiens, et ainsi de suite ?
Ce serait l'idéal en effet...

Fus... a écrit:Il me semble au contraire qu'on apprécie de pouvoir parler de sujets variés avec les mêmes personnes, et d'en parler suffisamment en profondeur même avec des non-spécialistes, juste amateurs un tant soit peu éclairés. Et là, même si les principes en souffrent, on constate dans les faits une plus grande facilité à connaître de tels échanges avec des HQI;
Pour ma part, je n'ai jamais pu discuter de philosophie avec des HQI (exceptée avec ma petite copine), car ils n'ont pas le bagage et qu'ils pensent qu'ils n'en ont pas besoin ; contrairement aux "non-hqi" avec qui j'ai des échanges plus constructifs...

Fus... a écrit:d'autant plus que pas mal d'entre eux, étant des scanneurs, ont un bagage de connaissances intéressant dans plusieurs domaines, plutôt que des connaissances très profondes mais très pointues ("celui qui connaît tout sur rien"), et les capacités pour les exploiter, les croiser, etc.
Alors ça, c'est tout sauf la vraie vie Wink


Skilf
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Dim 10 Nov 2013 - 3:00

Roland571 a écrit:    Fus... a écrit:
Dans la vraie vie, est-ce que tu prends soin de ne parler philosophie qu'avec des étudiants ou des diplômés en philo, en histoire qu'avec des historiens, et ainsi de suite ?
Ce serait l'idéal en effet...
J'apprécie particulièrement la position de Socrate sur ce point, mais je n'ai certainement pas le bagage nécessaire Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Invité le Dim 10 Nov 2013 - 9:16

Roland571 a écrit:[justify]
Fus... a écrit:Dans la vraie vie, est-ce que tu prends soin de ne parler philosophie qu'avec des étudiants ou des diplômés en philo, en histoire qu'avec des historiens, et ainsi de suite ?
Ce serait l'idéal en effet...
L'ennui, c'est que dans ces conditions, ils n'ont aucune raison de nous adresser la parole.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Skilf le Dim 10 Nov 2013 - 10:22

aqua a écrit:
Roland571 a écrit:    Fus... a écrit:
Dans la vraie vie, est-ce que tu prends soin de ne parler philosophie qu'avec des étudiants ou des diplômés en philo, en histoire qu'avec des historiens, et ainsi de suite ?
Ce serait l'idéal en effet...
J'apprécie particulièrement la position de Socrate sur ce point, mais je n'ai certainement pas le bagage nécessaire Wink
Ce n'était pas la même époque, le monothéisme ne s'était pas encore imposé, les gens avaient un peu plus d'esprit ^^

Fus... a écrit:
Roland571 a écrit:
Fus... a écrit:Dans la vraie vie, est-ce que tu prends soin de ne parler philosophie qu'avec des étudiants ou des diplômés en philo, en histoire qu'avec des historiens, et ainsi de suite ?
Ce serait l'idéal en effet...
L'ennui, c'est que dans ces conditions, ils n'ont aucune raison de nous adresser la parole.
Tout dépend de quel point de vue on se place. Si on se place dans la peau du pédagogue, de celui qui veut partager sa passion, je suppose qu'on peut adapter certains discours, et qu'on peut réussir à faire comprendre l'enjeu de cette discipline. C'est ce que font certains acteurs tels Michel Onfray par ex. Si on se place d'un point de vue individuel, après l'échec pédagogique qui s'expliquera par de nombreux facteurs, comme le fait que les gens ont des egos surdimensionnés et qu'ils n'aiment pas qu'on touche à leurs opinions, le manque d'intérêt qui s'explique par le manque de culture (le serpent qui se mord la queue), et bien on aura tendance à vouloir gagner du temps, et à éviter des débats que l'on saura sans intérêt quelque soit le sujet abordé.

Par exemple, dès que je vois un discours relativiste, je mets une étiquette "idiot du village" et je me casse. Quand on répond 150 fois à un même argument, et qu'on s'aperçoit qu'il y a des sophismes qui gangrènent les esprits de façon durable, bon bah il ne faut pas se leurrer, c'est un conditionnement de longue haleine, et il faudrait d'autres moyens et d'autres médias qu'un simple gus dans son coin pour en venir à bout. Alors delà à aborder de vrais problèmes philosophiques (j'entends par là ceux dont on ne peut pas faire l'impasse), c'est utopique. Il suffit simplement de voir comment les sujets sont abordés sur ce forum. Par exemple, on adore le sujet de "dieu" ici, et on aime beaucoup intellectualiser en parlant de son concept possible (etc.) ; bah pas un seul s'est interrogé sur la façon dont les concepts sont construits, ce qui me semble le minimum syndical si on veut diriger sa vie dans cette direction. Si les concepts se construisent à partir de la sensibilité, le concept de dieu se démonte très rapidement.

C'est pourquoi l'un des débats logiques qu'il devrait y avoir, serait les arguments innéistes contre les arguments empiristes. Un autre sur le fonctionnement de l'entendement, pourquoi pas, sur les processus qui permettent à l'esprit de créer des concepts. J'en sais rien, quelque chose qui relève un peu le niveau. Au lieu de ça, on se tape des appels à l'ignorance (bon bah de toute façon, on n'en sait rien ma pauv' Lucette sinon ça se saurait crénon !!) ; agrémentés de petites touches moralisatrices ad hominem très déplacées du style : quelle arrogance ! quelle manque d'humilité ! quel sale païen ! (lol) Bref, on s'aperçoit très rapidement que l'on se noie dans la pensée magique, dans les opinions, dans le flou, et qu'on aime entretenir ce flou. Je ne parle pas de tous ceux qui se cachent derrière la "spiritualité" pour donner une illusion de grandeur. Idem. Dès qu'on décortique ce qu'est cette fameuse "spiritualité", il n'en reste plus grand chose ; et ce n'est pas faute d'avoir lancé des ouvertures pour débattre sur le bouddhisme par exemple (il semblerait que les surdoués adorent le bouddhisme...), ce qui est resté sans réponse. Pour cause, il est difficile de raisonner sur quelque chose quand on passe son temps à répéter ce qu'on lit, et à dire amen.

Mais bon, faut pas s'étonner de ce type d'exaspération. Un autre exemple, la philosophie a un vocabulaire, tout comme la physique a un vocabulaire, tout comme les maths ont leur vocabulaire, etc. Alors quand on voit un quidam qui se prétend "philosophe" (alors qu'on ne peut pas s'auto-proclamer philosophe, c'est une reconnaissance qui vient de l'extérieur), et qui ne semble pas faire la différence entre un concept, une notion, un noumène, une chose en soi ; mais qui se permet de dire que les philosophes n'ont pas compris grand chose, ça fait quand même mal aux couilles ^^

Sinon dans la vraie vie, il m'arrive de faire des petits clins d'oeil, c'est ma façon de tendre des perches, mais si personne ne la prend, je ne m'impose pas. Je suis du genre prudent =)


Skilf
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 10 Nov 2013 - 10:46

Ben j'espère que tous les historiens de la philosophie ne sont pas comme toi...
Moi j'adore discuter avec les non spécialistes de ma discipline (s'ils ont un minimum de bagages nous sommes d'accord) car ils sont libres de tout académisme et ça permet des approches inattendu...
Par défaut tout le monde est curieux (ce qui n'est pas une histoire de QI d'ailleurs), par défaut on doit (les scienfiques, les tenants d'un savoir, les historiens de la philo - mais comment on appelle les spécialistes de la philo qui ne sont pas philosophe dans le sens producteur d'idée ?) être capable de transmettre, sinon on ne sert à rien du tout !!! Si tu ne sais pas expliqué un concept à un enfant de 8 ans c'est que tu ne l'as pas compris disait Einstein.
Alors pour revenir à ici ou aux irl entre zèbre, j'ai dû très souvent aborder mes domaines d'études/recherches, quand les gens avaient le bagage ont avancé ensemble, quand ils ne l'avaient pas, je donnais les éléments manquant pour que le débat reprenne, s'ils n'avaient pas du tout le bagage ils m'interrogeaient. Ce n'est arrivé que 2 fois dans l'échantillon zc de devoir débattre avec quelqu'un qui n'avait manifestement pas le niveau.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Skilf le Dim 10 Nov 2013 - 11:15

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit:Ben j'espère que tous les historiens de la philosophie ne sont pas comme toi...
Je ne suis pas un historien Wink

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit:Moi j'adore discuter avec les non spécialistes de ma discipline (s'ils ont un minimum de bagages nous sommes d'accord) car ils sont libres de tout académisme et ça permet des approches inattendu...
Je ne connais pas ta discipline, mais force est de constater (à moins de faire preuve de mauvaise foi) que la philosophie souffre d'une image désastreuse et d'un mépris incroyable. Tous les ans, la TV nous bassine avec les épreuves du baccalauréat, et tous les ans, nous avons le droit aux sujets de philo. Je demande donc autour de moi, par curiosité, ce qu'est la philosophie, car s'ils sont naturellement curieux, au bout de 20 ans de téléphagie, certains devraient savoir ce que c'est. Bah tu serais étonné des réponses ! lol

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit: Par défaut tout le monde est curieux (ce qui n'est pas une histoire de QI d'ailleurs), par défaut on doit (les scienfiques, les tenants d'un savoir, les historiens de la philo - mais comment on appelle les spécialistes de la philo qui ne sont pas philosophe dans le sens producteur d'idée ?) être capable de transmettre, sinon on ne sert à rien du tout !!! Si tu ne sais pas expliqué un concept à un enfant de 8 ans c'est que tu ne l'as pas compris disait Einstein.
C'est bien pour cette raison que j'ai dissocié le rôle du pédagogue, de la personne qui veut simplement discuter sans faire de pédagogie. Et si la pédagogie fonctionne très bien en ce qui me concerne, force est de constater - encore une fois - que nous sommes encore très loin des sujets qui me font bander :-)

Darth Tiger KΛLŤĤŲ a écrit: Alors pour revenir à ici ou aux irl entre zèbre, j'ai dû très souvent aborder mes domaines d'études/recherches, quand les gens avaient le bagage ont avancé ensemble, quand ils ne l'avaient pas, je donnais les éléments manquant pour que le débat reprenne, s'ils n'avaient pas du tout le bagage ils m'interrogeaient. Ce n'est arrivé que 2 fois dans l'échantillon zc de devoir débattre avec quelqu'un qui n'avait manifestement pas le niveau.
Il fut un temps où je passais mon temps à expliquer des choses, sans pour autant profiter de véritables échanges en retour. En philosophie, les gens ne demandent pas, car c'est une discipline qui est manifestement sous-estimée, ce sont des "sciences-humaines", ce n'est pas une "vraie science" (etc.) Or, c'est la seule discipline qui puisse toucher toutes les autres disciplines, car tout est lié ; d'une infime redéfinition conceptuelle en épistémologie, on se retrouve avec des conséquences en cascade en politique ; et c'est ce "petit" détail qui est assez mal perçu. Et sur un forum de surdoués où la pensée est censée être plus aboutie qu'ailleurs, je ne t'explique même pas l'affront que ça représente ! Pour ma part, j'ai tout essayé, peut-être que je m'y suis mal pris, mais je refuse de jouer le rôle du pédagogue, j'estime que les gens ont le droit de rester dans leur merde si tel est leur désir.



Skilf
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les zèbres sont-ils tous pleurnichards ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 25 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum