Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Woban le Lun 22 Juil 2013 - 4:37

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Z%C3%A8bre_%28film%29

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=32742.html



L'histoire, tiré d'un roman de 1988, parlé d'un Zèbre ... en effet !!!

Lisez, écoutez, regardez le film à l'occasion, et vous comprendrez pourquoi je clame haut et fort que ce zèbre-ci a très bien pu inspirer le "choix" du terme "zèbre" pour nous décrire (d'autres exemples peuvent exister ... n'hésitez pas à compléter Wink )
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Woban le Lun 22 Juil 2013 - 4:41

... et bien sûr la superbe chanson créée pour l'occasion par un autre (de zèbre Very Happy) qu'est Alain Souchon



Le Zèbre - album "C'est Déjà Ça" (ajouté à cet album sorti en 1993):
Car nos aurores ne sont que des aurores,
Et nos baisers, que des baisers,
Boule unique, voilà notre amour,
Sous les coups d'pied du jour le jour.

Car tout s'use si l'on se serre,
Couche d'ozone et effet d'serre.
Il trouve, il trouve, pour ce souci,
Le drôle de zèbre, des facéties.
Tout valdinguer, changer sa bobine,
Pour retrouver l'aubépine,
Les cœurs nous piquant d'avantage,
Changeons qui nous sommes,
Changeons d'âge.

Car nos aurores ne sont que des aurores,
Et nos baisers, des baisers,
Les congèles de la vie provinciale
Prennent notre cœur et nous l'rendent glacial.

Car tout s'use, si l'on se serre,
Couche d'ozone et effet d'serre.
Il se déguise et il te ment,
Il met la main sous tes vêtements.
C'est quelqu'un d'autre et cette nouveauté
Rend ta joue plus colorée.
C'est quelqu'un d'autre et pourtant c'est nous.
Où en sommes-nous ? Où en sommes-nous ?

Car tout s'use si l'on se serre,
Couche d'ozone et effet d'serre.
Il trouve, il trouve, pour ce souci,
Le drôle de zèbre, des facéties...

Un voilier qui s'en va d'ici
Et le zèbre s'efface ainsi :
Quelle drôle de facétie...
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par krapopithèque le Lun 22 Juil 2013 - 7:36

C'est à la personne qui a attribué le terme "zèbre" qu'il faut demander.

Si elle veux (ou peut) répondre . ;>))
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Woban le Lun 22 Juil 2013 - 8:54

krapo a écrit:C'est à la personne qui a attribué le terme "zèbre" qu'il faut demander.

Si elle veux (ou peut) répondre . ;>))

Cette personne (du moins je pense très précisément à une, d'autant que l'on ne m'a jamais renvoyé qu'à elle à chaque fois que la question de l'origine du terme rervient sur l'tapis) m'intéresse de moins en moins ... et récupère commercialement beaauuuuucoup trop de choses du "domaine de l'inconscient collectif" ou de disciplines où elle est néo-arrivante et bien moins compétente que d'autres ... voilà ... ce que j'en pense ... de cette personne ... que je ne nomme pas hein pirat
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Ainaelin le Lun 22 Juil 2013 - 9:59

Néo-arrivante, il ne faut pas exagérer non plus. Ca fait au moins 12 ou 13 ans, sans doute plus, qu'elle travaille dans le domaine des surdoués. On peut lui reprocher plein de trucs, (commercialisme, superficialité de l'analyse, incompétence, démagogie, etc.) je suis le premier à le faire sur certains points, mais certainement pas "néo-arrivante" à moins que tu ne considères qu'on reste "néo-arrivant" tant qu'on n'a pas fait 30 ans de recherches dans un domaine ?
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Harpo le Lun 22 Juil 2013 - 10:20

L'expression "drôle de zèbre" n'a pas été inventé par JSF. Ce film, qui est en fait l'adaptation du roman éponyme d'Alexandre Jardin, extrapole cette expression. Le thème de l'ennui et de la monotonie dans le couple est cher à Alexandre Jardin, mais il me semble qu'il est de toute façon universel, notamment dans la littérature.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par krapopithèque le Lun 22 Juil 2013 - 10:22

En fait c'est à A.Jardin qu'il faut demander . Smile 
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Harpo le Lun 22 Juil 2013 - 10:31

Ou à Rudyard Kippling :

Kippling a écrit:« Après un long moment, moitié à l'ombre, moitié en dehors, avec les taches furtives de l'ombre des arbres qui tombaient sur eux, la girafe devint tachetée et le zèbre rayé... et le léopard courait à l'extérieur en se demandant ce qu'étaient devenus ses déjeuners et ses soupers... »
Extrait de Histoires comme ça
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Ainaelin le Lun 22 Juil 2013 - 10:43

Dans ce cas, autant aller voir les Portugais, ou les Romains, si on parle du mot "zèbre". http://www.cnrtl.fr/etymologie/z%C3%A8bre Wink

Mais le mot "zèbre" pour désigner un surdoué est dû, à ma connaissance, à Jeanne Siaud-Facchin (oui, je la nomme affraid ).
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par krapopithèque le Lun 22 Juil 2013 - 10:56

A.Daudet a écrit: 1888 « ami qu'une femme charge d'effectuer pour elle des démarches délicates » sens isolé (A. Daudet, Immortel, p. 146)


affraid Tabernacle :
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Woban le Lun 22 Juil 2013 - 13:32

Ainaelin a écrit:Néo-arrivante, il ne faut pas exagérer non plus. Ca fait au moins 12 ou 13 ans, sans doute plus, qu'elle travaille dans le domaine des surdoués. On peut lui reprocher plein de trucs, (commercialisme, superficialité de l'analyse, incompétence, démagogie, etc.) je suis le premier à le faire sur certains points, mais certainement pas "néo-arrivante" à moins que tu ne considères qu'on reste "néo-arrivant" tant qu'on n'a pas fait 30 ans de recherches dans un domaine ?

Excuse mon manque de précision, je parlais juste de son dernier livre en date Wink

Interviews à écouter également ... grands moments de bonne humeur assurés Razz  (ou pas si vous êtes bileux Twisted Evil )


Dernière édition par Woban le Lun 22 Juil 2013 - 13:35, édité 1 fois
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Woban le Lun 22 Juil 2013 - 13:34

Ainaelin a écrit:Dans ce cas, autant aller voir les Portugais, ou les Romains, si on parle du mot "zèbre". http://www.cnrtl.fr/etymologie/z%C3%A8bre Wink

Mais le mot "zèbre" pour désigner un surdoué est dû, à ma connaissance, à Jeanne Siaud-Facchin (oui, je la nomme affraid).

Je n'ai jamais dit ça moi What a Face (Ben non ... non non ... enfin ... non quoi Laughing )
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992) Empty Re: Le Zèbre - Film de Jean-Marie Poiré (1992)

Message par Woban le Lun 22 Juil 2013 - 13:45

pirat Suivont ma logique toute personnelle qui n'engage que moi sur le langage franco-français et ses récupérations éventuelles :

"Drôle de Zèbre" est une expression du langage courant depuis ... je laisse les passionés de la question y répondre ^^

Elle n'est probablement pas traduisible dans une autre langue.

Pour moi, pour avoir vu le film Le zèbre (au moins deux fois), j'associe immédiatement le côté taquin/facécieux/turbulent/amoureux fou/désespéré et finalement suicidaire du personnage principale ... à un comportement assez facilement identifiable par-ici ou par-là et donc connoté "zebratitude" (ou le HP/HQI/THQI/...).

C'est tout de même l'histoire d'un gars qui se fait royalement chier au milieu d'une communauté pas bien reluisante de "NP", dans une petite ville de province un peu étouffante, et qui tout en ayant un métier plutôt de type "rangé des voitures" et prestigieux se moque en permanence du cadre et ne veut pas s'en contenter (oui oui, je parle toujours du personnage du film là, joué par Thierry Lhermitte, pas de votre voisin de table What a Face )

Donc ... n'importe lequel d'entre nous ici depuis quelques temps et ayant connaissance de ce qu'il est et ce que sont les autres membres du forum pourrait faire association approchant cela : "Le Zèbre est un film qui parle de la souffrance d'un adulte surdoué qui cherche à tout prix à redonner du sens à sa vie, l'amour qu'il porte à sa femme et sa famille, en usant de moult facéties et renouvellements d'engagement amoureux auprès de celle qu'il aime, mettant du sel dans leur vies"

D'où le Zèbre est un adulte surdoué, et le contraire est pas bien loin non ?

Paaaaas une bien grosse innovation pour partir du point A et arriver au point B ... pour moi c'est au mieux une réminescence - elle l'a officialisé, et encore ... combien d'autres l'avaient fait en se d"couvrant surdoués à l'age adulte et en repensant à toutes les analogies possibles dans leurs souvenir ... roman film et chanson sont tout trois plutôt bien connus (perso c'est en repartant des paroles de la chanson que j'ai souvent eu l'occasion d'écouter et qui me touchait que j'en suis remonté au souvenir du film Smile )

Une certaine personne est de toutes façons assez connue pour avoir une facheuse tendance à fagociter le milieu (le marché ?) du ZZzzzzzzèbre clown 
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum