Bonjour, je suis une m...

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Invité le Dim 21 Juil 2013 - 14:42

@Ultraterrestre : si tu es convaincu de ne pas être un imposteur, tu convaincras tes parents, qui te connaissent bien et qui ont déjà dû remarquer deux-trois petits trucs concernant ta façon de fonctionner, non?
Je n'ai jamais demandé d'aide à mes parents (par peur moi aussi des réflexions désagréables qui n'aident en rien quand on est dans la mouise!), je leur ai juste exposé il y a quelques temps une situation difficile dans laquelle j'étais et...ô surprise ils ont compris et m'ont juste soutenue sans aucune critique! Et dieu sait s'ils ne sont pas du genre indulgents ou compatissants, plutôt du genre à dire que si on a des capacités on doit réussir sa vie, point barre, sinon c'est qu'on est stupide!
Tu es dur avec toi-même je pense, et tu n'es pas le seul dans ton cas, et ce que tu anticipes de la réaction de tes parents n'est peut-être pas ce qui va se passer réellement, tu vois ce que je veux dire?
Et puis, je suis aussi maman de grands enfants, il leur arrive de me demander de l'aide, je peux être plus ou moins disponible selon mes soucis personnels (mais sans toutefois être dans le jugement ou la critique!)
Je ne sais pas si je suis très claire...Pas sûr 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Lucilou Sauvage le Dim 21 Juil 2013 - 14:52

+1 rain and tears
Bon je te sers une autre platitude? Qui ne demande rien n'a rien Wink 
Je te taquine. En tout cas excuse moi si j'ai répondu à côté de la plaque pour les agents sociaux. Mais j'ai parfois cette impression là aussi, que personne ne cerne vraiment mon souci. Pourtant cela n'enlève rien au fait qu'il y a un souci! Ne te décourage pas, ne baisse pas les bras...

Lucilou Sauvage
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Invité le Dim 21 Juil 2013 - 15:08

...il y a plein de solutions, Ultraterrestre, qu'elles soient sociales ou familiales!Smile


Dernière édition par rain and tears le Dim 21 Juil 2013 - 15:28, édité 1 fois (Raison : erreur de pseudo que j'ai mis du temps à trouver et à corriger! merci à la personne qui me l'a fait remarquer gentiment!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Dim 21 Juil 2013 - 15:22

Oui, merci bien à vous deux.  Smile

De toute façon je vais être obligé de faire quelque chose par la force des choses.

Hier j'ai récupéré cinq lettres de ma banque en même temps dans ma boite Shocked

Ça sent le sapin...
Mais en même temps je savais bien que je me retrouverais contre un mur définitif un jour ou l'autre, ça n'était qu'une question de temps.

Être au plus bas permet au moins de ne pas pouvoir tomber plus loin, c'est déjà ça.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Invité le Dim 21 Juil 2013 - 20:38

Ultraterrestre, la priorité, là, c'est que tu trouves de l'aide pour les factures. Et si je peux me permettre, savoir demander de l'aide, c'est aussi être autonome (même si ça paraît paradoxal au premier abord).

Ensuite, une fois l'urgence passée, tu pourras continuer ton chemin sur la réflexion, commencer à résoudre l'énigme. Ce qui est un beau projet.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Dim 21 Juil 2013 - 21:43

Ça n'a rien de paradoxal puisque ça participe des mêmes blocages, tout est logique.

Mais sinon oui, tu as raison bien sûr.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Invité le Dim 21 Juil 2013 - 21:53

Oui, il faut trouver de l'aide (et c'est vrai que c'est dur de demander aux proches avec la part à "payer") mais dis-toi que c'est un mauvais moment à passer. Quand tu auras remonté la pente, tu te diras "ça plus jamais !" et ce sera un moteur pour toi, "plus jamais je ne me retrouverais aussi mal que ça". Parole de moi à qui c'est arrivé ! J'ai ravalé ma honte et j'ai demandé de l'aide (familiale et sociale) en me disant que c'était la première et dernière fois.

Après, chaque fois que je baissais les bras et que la situation commençait à ressembler à une lente chute (les factures qui s'accumulent, le découvert bancaire...), je me rappelais de cette douloureuse expérience et je me motivais pour ne plus connaître ça. Et je m'en suis servi aussi pour me donner le courage de trouver un job, alimentaire mais fixe.

Courage, tu peux t'en sortir.
Un ange


Dernière édition par Mary Poppins le Dim 21 Juil 2013 - 22:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Dim 21 Juil 2013 - 21:55

Merci Mary Poppins je vais essayer de faire ce qu'il faut. Neutral 

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Invité le Dim 21 Juil 2013 - 22:12

On te soutient moralement ici, on ne peut faire que ça pour toi.. c'est désolant car tu es attendrissant dans ta détresse et on te comprend si bien...

Astro te disait de demander aux services sociaux de payer tes factures, ils peuvent le faire. Ils ont des fonds pour ça et tu es dans une situation qui le justifie. Je sais qu'il faut "prendre sur soi" se bouger, et là tu n'en as pas vraiment la force, mais fais-le. Une fois ces factures payées, tu te sentiras bien mieux et là tu pourras te dire "plus jamais ça"

(et accessoirement "je vais leur montrer moi si je suis un looser Conteste  " bon ça, c'est ce que je me suis dit pour me botter le c^l et ça a marché).




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les parents - Les aides - Les TS

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 8:45

Y’a pas de quoi. C’était ma manière de te remercier que d’avoir eu le courage de décrire pleinement ta situation et en plus de façon (Je rejoins les autres post) pertinente malgré le malaise que tu éprouves.
L’euphorie d’un soir dans cette situation, effectivement ça peut arriver. C’est toujours ça de gagné de constater qu’il y a eu progression ascendante quelque part...Smile 

Je pense que tu ressens le besoin d’aide de tes parents peut-être parce qu’ils ont en quelque sorte toujours eu l’initiative de prendre les choses en main. Peu importe, je suis sûr que tu es loin d’être le seul dans ce cas à une époque établie depuis plus de 20 ans déjà, voire plus, où les enfants se voient obligés de rester tardivement dans le foyer pour difficulté d’embauche initiale, qu’ils soient diplômés ou non. Tu fais bien de te poser la question même après avoir été soutenu pour ton actuelle location.

Les parents, la famille en général font en principe partie de nos proches les plus proches. Cela n’est pas sans avantages ni inconvénients. Je ne parle pas de chômage, rsa ou autre dépendance mais il faut avoir à l’esprit que pour la plupart d’entre nous, les proches vraiment proches qui sont le plus à même de nous soutenir, de nous aimer sont justement ceux qui nous blessent le plus, que ce soit volontaire ou non. On est plus touchés et ils ont moins d’hésitations à parler franchement. Bon et on les choisit pas, ça aussi c’est une constante de l’univers. Résultat assez fréquent : Quand tout va mal c’est avec nos proches qui nous soutiennent (ou peuvent nous soutenir) que c’est le moins évident, qu’il y ait dépendance d’un côté ou de l’autre avec l’âge ou même rien de matériel. Quand tout va bien ce sont eux qui en principe sont les plus heureux pour nous. Vu que ce n’est pas la grande joie actuelle, je me devais de développer un peu.

Ensuite il y a une dépendance supplémentaire (Ici ta situation non autonome) qui va amplifier ce problème c’est certain et d’après ce que je comprends, tu n’es pas encore trop fixé sur leur réaction par rapport à ce qui va t’arriver prochainement même si tu les connais bien vu que ce sont tes ascendants directs. Tes parents ont toutefois pris les devants, ne serait-ce que pour le dépôt de garantie. Tu es quelque part resté leur enfant, ce qui n’est pas si mal mais il y a en gros deux situations (J’enlève la neutre car tu sembles dire qu’ils ne vont pas être indifférents quel que soit ce que tu vas dire/expliquer à un moment donné). Soit tu n’es pas en conflit avec tes parents, soit il y a déjà un problème au niveau acceptation de ta situation actuelle. Comme le signifient tous les post de cette page 2, le plus important reste l’orientation que tu souhaites prendre (soit une demande à tes parents pour l’aide ou soit à l’état via une assistante sociale, l’urgence en dettes et ce qui te convient le mieux comme truc/astuce pour tenir bon dans ce processus), ce qui va forcément être plus ou moins administratif mais qui va te paraitre long dans tous les cas vu que l’on sait que ce n’est pas spécialement agréable tant qu’on n’y voit pas une amélioration.
Pour la raison que tu ne supportes plus d’être autonome et pour celle qui te conduit à une situation totalement dépendante, voilà ce que je ferais d’après ce que j’ai bien compris si j’étais à ta place.

Va voir ou demande à voir une assistante sociale où bon te semblera en précisant qu’il s’agit d’une urgence au niveau dettes bancaires. Ils t’orienteront probablement vers le centre en charge de ces problèmes. C’est le premier truc à faire et j’imagine que tu devras prendre rdv sur place ou par tel. Petite précision valable pour toute prise de contact ou rdv pour le tel si t’arrives pas à joindre le numéro qu’on t’aurait donné. Réessayes plus tard en tenant compte du message si une boîte vocale auto répond. J’insiste parce qu’ils y tiennent en général et parce que comme tu l’as dit, tu peux passer pour un imposteur. Et je ne voudrais pas que tu te décourages à la vitesse de la lumière comme certains. Si on te propose de voir un ou une assistante sociale pour les autres aspects, c’est que tu as toutes tes chances alors tu dis « oui » même si les contacts précédents n’ont rien donné. Tu auras le temps de te justifier parce qu’il faut se justifier quoiqu’il advienne de façon administrative : donc même si tu n’as pas les papiers prouvant que ceci ou cela acceptes la proposition éventuelle. Si on ne te propose pas de voir une assistante sociale, la solution pour le règlement des dettes, ça sera déjà une belle épine en cours de résolution. Bien sûr si c’est une assistante sociale qui s’occupe du problème de tes dettes, n’hésites pas à lui parler des autres dépenses en relation mais je crois qu’elle te le demandera, AS ou non (ça me paraitrait logique de s’intéresser aux charges pour aider la résolution de dettes de quelqu’un). Ne parles pas de l’aide de tes parents car ce sont tes droits à toi et pas ceux de tes parents. Tu es tout de même au rsa et de ce point de vue, le seul avantage est d’avoir un max de droit sous réserve des conditions et de ton honnêteté te concernant toi. Maintenant imagines que tu sois millionnaire mais sans emploi et au rsa. Pourquoi pas si tu viens de gagner au loto et que tu dois attendre le prochain mois avant de pouvoir télé-déclarer tes revenus mais bon je prends un cas extrême pour différencier droit à demander une aide et besoin réel d’une aide (même si je ne joue pas au loto et que je ne sais pas comment ça se passe) car ce serait vraiment dommage de s’inquiéter. Dans la très grande majorité des cas, il est impensable de ne pas demander une aide dans ta situation actuelle. Si c’est uniquement les dettes qui sont prises en compte, et à ce moment, tu n’auras plus que deux options (Si j’en enlève 2-3 qui correspondent à une représentation des aides immorales bien qu’observables quand ce n’est pas légitimes) :

- Soit tu restes tranquille chez toi en attendant tes premiers autographes du tel, edf, bailleur te permettant de pas passer pour un imposteur vu que t’auras quelque chose à fournir montrant bien que tu es dans la difficulté réelle. La seulement tu pourras bénéficier d’une aide. Je sais c’est con mais on est tous passé par la quand on a reçu une aide officielle. Que l’on soit je m’en foutiste ou que l’on soit prévoyant, le système est fait pour aider ceux que l’on considère les plus démunis de la même manière et au même moment et pas ceux qui s’apprêtent à l’être dans des conditions plus ou moins désagréables. Et crois-moi, ils ont de la paperasse en quantité suffisante pour ne s’attarder sur ce genre de différenciation que, soit au feeling, soit à l’humeur. D’où la possibilité fréquente d’ailleurs de passer pour un imposteur, ce qui est logique quand on y pense mais pas sympa vu que tu ne peux pas justifier, à part tes dettes, ton besoin d’aide pour les autres charges en tant que sans emploi. Il faut attendre patiemment les ennuis réels à défaut de pouvoir retrouver un emploi. Franchement c’est bizarre et j’ajouterais même que tous ceux qui n’ont demandé aucune aide en sachant qu’ils peuvent le faire (Il y en a beaucoup à présent) non seulement exagèrent mais ce sont ceux-là qu’on ne peut pas aider s’ils ne sont pas à la rue.

- Soit tu prends n’importe quel boulot (genre sous-payés, sous évalués, sans conditions aucune) et à partir de là on t’aidera beaucoup plus rapidement. Je sais c’est con. En France, il faut le résultat avant l’accord décalé dans le temps. Par contre, c’est beaucoup plus rapide voire réactif vu qu’on t’aidera pas longtemps alors autant te mettre en priorité d’après ce cas de figure vu que ta situation évolue déjà à leurs yeux quand tu montres une preuve d’embauche (Lamentablement mais on s’en fiche car le plus important est ton image sociale et pas toi c’est comme ça dans toutes les aides, du moins d’après les fois où j’ai été aidé). Je te conseille de mettre le paquet sur cette option en attendant que les autres « créanciers » se réveillent car je pense à plus tard. Et oui, même si t’étais diplômé je t’aurais conseillé cela vu que tu es au rsa et que juste à cause de ça tu es censé être ce qu’on appelle un inadapté social quand ce n’est pas un antisocial. Et si tu n’as pas d’expérience, je ne te conseille même pas de rechercher activement un boulot qui te plairait (cherche quand même un peu on ne sait jamais mais tranquille/calme) sans te faire aider via la mise en place d’un projet qui ne serait/sera possible que par l’intermédiaire d’un référent pour ce faire bien entendu. Mais disons que c’est la seconde étape. Il faut d’abord, selon moi, résoudre ce cercle vicieux de la dette et de la dépendance. Si tu as une idée déjà très précise de ce que tu veux faire, cherche dans ce sens parce qu’encore une fois, si tu dis que tu souhaiterais avoir une formation diplômante pour bosser et que dans le même temps tu cherches du travail ça passera pour une imposture. J’avais eu un pote qui avait repris ses études à la fac. Idem, ça n’a pas passé et il n’a plus eu d’aide du genre rsa même s’il a trouvé un boulot à temps partiel lui permettant juste le minimum du minimum pour rembourser le trop perçu du rsa. En résumé possibilité beaucoup plus rapide pour commencer à s’en sortir mais en général risqué sauf si t’as la chance de trouver un job sans condition (Même minable, il y en a à peu près partout mais c’est quand même la loi de la demande qui permet/autorise cela donc faut pas trainer si tu choisis cette option pour comme on dit pointer à l’embauche immédiate).

Ne t’inquiètes pas pour tes parents. S’ils se doutent de quoi que ce soit ils t’ont probablement jugé mais sauf conflit majeur ce n’est pas contre toi en général. Ce serait plus pour se faire une raison ou quelque chose comme ça car ils ne peuvent qu’essayer de déculpabiliser ou de se désangoisser tant qu’ils le peuvent, surtout s’ils n’ont, comme tous ceux qui soit relativisent trop, soit exagèrent trop, jamais été au rsa. A cause de ta situation, pas à cause de toi ! Mais bon ça dépend des personnes. Si tu veux vraiment devenir autonome, ne t’occupes pas de tes parents/tes proches par rapport à tes soucis et demande leur le moins possible voire rien. Fais toi aider un max mais évites un max tes proches comme si tu essayais de les épargner alors que ce n’est pas ça (C’est plutôt le fait que tu souhaites vraiment gérer ta vie comme tu l’entends qui est important je pense). Les parents ou les proches c’est la solution de facilité pour l’autonomie mais reconnaissons-le, la plus radicale et c’est la raison pour laquelle à ce jour plusieurs centaines de milliers d’adultes se retrouvent dépendre de leur parent alors qu’avant c’était le contraire plus tard avec l’âge.

Je pense que les travailleurs sociaux ne pourront jamais refuser de t’aider si t’as les droits et les preuves. Je pense aussi qu’ils devront toujours refuser de t’aider tant qu’ils le peuvent… C’est dur à réaliser mais c’est leur métier. Tu n’as qu’une chose à traiter/parler avec eux : ta situation actuelle via des éléments écrits justifiant une demande d’aide. Le seul cas où tu n’as pas de papier à fournir systématiquement c’est si tu es sdf mais je ne suis pas sûr de cela. Si quelqu’un te demande de parler de ton parcours fais-le le plus simplement/rapidement possible (J’allais dire avec distance mais tu m’as compris) car tu peux être sûr qu’il va soit te titiller la dessus pour évaluer le degré de ta répertoriée inadaptation sociale, soit être touché par le fait que tu n’as rien et te poser des questions gênantes en croyant bien faire (pour ne pas dire en se croyant intelligent de le faire pour certain). Mais dis-toi que cela n’est qu’un passage obligé pas trop cher payé par rapport à ce que tu souhaites obtenir pour pouvoir te relever dans des conditions beaucoup plus sereines.

Prends la vie, donc aussi tes épreuves comme une aventure, un film, un jeu ou ce que tu veux d’original voire absurde vu qu’il n’y a pas que le système qui est aberrant/illusoire. Tu verras qu’avec un peu d’habitude et de savoir tenir bon via l’agissement/action en ce sens, quelle que soit la situation, tu auras certainement plus l’occasion de te marrer comme une baleine à l’intérieur de toi-même au vu de ton potentiel que de te morfondre comme beaucoup qui ne comprendront que bien plus tard tel ou tel aspect ingrat ou merdouillant de leur vie (Mais eux aussi finissent par en rire une fois bien réalisé que cela ne dépendait que de l’endroit où ils s’étaient arrêtés).

Tout simplement parce que la seule chose que tu ne perdras jamais dans ces moments-là et que tu garderas à vie d’après ce que j’ai compris, c’est justement ton intelligence et où que tu sois dans l’espace-temps de cette mascarade sociale de la vie bounce .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Strobé (ex-Virya) le Lun 22 Juil 2013 - 11:42

Ultraterrestre, avant tout, tu n'es pas une merde cat 

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Lun 22 Juil 2013 - 12:45

Hé ben... Je crois que j'ai trouvé mon maitre en matière de pavé !  Laughing

C'est dense mais c'est très intéressant, merci beaucoup spacepizza.


Vīrya merci également, je sais que ce titre n'a aucun sens, mais bon... l'auto-flagellation on ne s'en détache pas si facilement. Smile 

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par lapin le Lun 22 Juil 2013 - 16:07

ki


Dernière édition par lapin le Lun 5 Aoû 2013 - 18:10, édité 1 fois

lapin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Strobé (ex-Virya) le Lun 22 Juil 2013 - 16:09

Je ne pense pas que nous pouvons nous définir comme étant des extraterrestres. Les extraterrestres, ce sont les autres. Ils ne vivent plus comme des humains dignes de ce nom. Ils ont oublié leur Humanité, notre Humanité. J'inclus dedans des zèbres comme des non-zèbres.
Il y a eu d'autres civilisations, il y a sur terre encore d'autres manières de vivre que celles imposées par nos "nos démocraties libérales".

Notre société fait l'éloge des égotiques, des uber-narcissiques, du vide, du creux, du stupide, du psychopathe...

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Lucilou Sauvage le Lun 22 Juil 2013 - 16:55

+1 spacepizza

Lucilou Sauvage
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Lun 22 Juil 2013 - 17:06

« Le pavé et son antithèse, par spacepizza et Astro Fugace » Laughing


I love you  Non mais merci beaucoup à tous I love you  même si je ne réponds pas je vous lis avec la plus grande attention I love you  et reçois vos attentions très chaleureusement. I love you


(trop de bisounours tue le bisounours, 'tention !)

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Lun 22 Juil 2013 - 17:15

lapin23 a écrit:Du courage ? Tu m'en a donné. Et tu en reçois...plus un problème.
En tous cas, quelque soit le problème que tu rencontres, si tu peux le régler en écrivant, ne te prives pas. A défaut de bac, c'est une carte de visite.
Oui, ça j'en ai conscience quand même.
C'est bien le seul domaine où le titre de ce sujet n'a jamais été vrai.
Ça ne sert pas autant qu'on l'aimerait, mais ça peut s'avérer quand même un atout efficace dans certaines situations.

Merci pour ton amitié cher volatile ! Like a Star @ heaven 

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Lucilou Sauvage le Lun 22 Juil 2013 - 17:54

Ultraterrestre a écrit:« Le pavé et son antithèse, par spacepizza et Astro Fugace » Laughing


I love you  Non mais merci beaucoup à tous I love you  même si je ne réponds pas je vous lis avec la plus grande attention I love you  et reçois vos attentions très chaleureusement. I love you


(trop de bisounours tue le bisounours, 'tention !)

Pas de soucis, mais je trouvais il est vrai le post de spacepizza assez exhaustif. Je n'aurais pas mieux fait. Je suis d'accord avec sa démarche dans son ensemble. Et puis le jeu, l'aventure, est exactement l'état d'esprit dans lequel j'ai pu faire des démarches d'un cœur léger. Outre le fait que j'ai parfois du prendre des médicaments pour y arriver, j'ai aussi été transportée vers l'action par de la musique dynamique sur les oreilles. Et avec elle, j'ai accompli des choses dont je ne me croyais pas capable. Il faut dire que je faisais ça par amour aussi, puissant moteur de l'action. Chacun doit avoir son petit truc qui le "booste".
J'ai un copain qui était toujours enfermé chez lui à ne rien faire. Sa famille le prenait pour un gros flemmard, je me suis aussi posée la question à son sujet. Mais je crois que c'est un jugement trop court, trop facile. Essayer de comprendre, sa phobie des transports en commun, quand il devait se rendre à un rendez-vous, sa solitude, sa dépendance envers notre aide alimentaire plutôt que d'aller au resto du cœur, son besoin de s'alcooliser, son refus apparent de se soigner (ne serais-ce même que se laver les dents car ses dents lui faisaient mal et il ne voulait pas aller chez le dentiste), ses rapports compliqués avec sa mère qui trouvait agaçant qu'il lui demande sans arrêt de l'aide, son attachement à ses échecs passés plutôt que sa confiance en l'avenir... Essayer de comprendre tout ça, a été enrichissant pour moi, a fait de lui mon meilleur ami.
Aujourd'hui, ça a été un peu long, il y a eu des rechutes certes, mais il a pas mal avancé. Il doit encore de l'argent à ses proches, mais il les rembourse petit à petit, il a repris goût aux sports qu'il aimait plus jeune et il les pratique. Il arrive à tenir son budget, à régler ses factures même si c'est difficile. Et ça c'est génial. Car il mérite tellement mieux qu'être malheureux, seul et sans moyen de survie.
Enfin voilà, je ne sais pas ce que tu en penses à la lumière de ta propre expérience...


Dernière édition par Astro Fugace le Lun 22 Juil 2013 - 18:54, édité 1 fois

Lucilou Sauvage
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 18:08

Ultraterrestre a écrit:« Le pavé et son antithèse, par spacepizza et Astro Fugace » Laughing


I love you  Non mais merci beaucoup à tous I love you  même si je ne réponds pas je vous lis avec la plus grande attention I love you  et reçois vos attentions très chaleureusement. I love you


(trop de bisounours tue le bisounours, 'tention !)

Alors là, Ultraterrestre, on ne va pas être d'accord, attention : dans mon jeune temps, il y a fort fort longtemps:papy: , on respectait la gentillesse, et je m'étonne qu'aujourd'hui on appelle de façon méprisante des personnes, ou des paroles ou des actes qui sont juste gentils et sincères, en les affublant du doux surnom de "bisounours"!
Pourquoi devrait-on forcément être suspect, ou idiot, ou complaisant dès lors qu'on ne s'arroge pas le droit de bousculer les autres en leur disant des "vérités" (qui détient la vérité, au fait? qu'il ou elle m'appelle!) qui ne seraient légitimes que parce qu'elles ne seraient pas gentilles?!
Bon, je m'emporte, je vais aller faire un peu de punching-ball pour oublier cette mode lexicale du "bisounours" à chaque coin de phrase, et là je ne vais pas être "bisounours" du tout! Râleur 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Lun 22 Juil 2013 - 18:52

@ Astro Fugace :
C'est drôle, au premier abord je ne me rappelais pas qu'on était sortis ensemble !




Astro Fugace a écrit:Il faut dire que je faisais ça par amour aussi, puissant moteur de l'action.
Ah ouais, mais c'est de la triche là !
Moi aussi j'ai fait par amour en trois ans plus de trucs que je n'en ai jamais fait dans tout le reste de ma vie !
Même mon corps se transformait tout seul, au point de perdre 25 kilos sans faire strictement rien pour cela, c'est dire... o_Ô



....



@ rain and tears :

En fait, cher papy ( ) il ne s'agissait que d'un raccourci humoristique, passablement feignant je te l'accorde.

Mais tu ne peux pas imaginer à quel point en réalité j'admire et adhère à ton message !
Malheureusement la gentillesse est un mot qu'on apprend à cacher au fil des années.
Il a été profondément perverti, est devenu synonyme de niaiserie et de faiblesse...

Or, comme toi visiblement, je ne manque jamais une occasion d'essayer de le réhabiliter !
Je ne comprends pas cette connotation négative, elle m'exaspère.
C'est l'une des qualités premières que je recherche dans toute relation, quels qu'en soient les contours.
Il n'y a rien de plus beau, rien de plus noble, que d'être habité par une gentillesse naturelle.

Dans ces conditions, tu l'auras compris, nul besoin de se prendre la tête. Smile

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Lucilou Sauvage le Lun 22 Juil 2013 - 19:19

Ultraterrestre a écrit:@ Astro Fugace :
C'est drôle, au premier abord je ne me rappelais pas qu'on était sortis ensemble !


Ah ça me déçois beaucoup que tu ne t'en souviennes pas! Tu aurais pu quand même me reconnaître d'après la tournure de mes phrases au moins, ça prouve le peu de sentiments que tu avais pour moi à l'époque, j'en suis très fâchée, cher ami! Wink 

Ça peut paraître bateau mais l'amour envers soi est sans doute l'histoire d'amour la plus durable...

Sinon je suis d'accord avec vous...  Je comprends la saillie humoristique qui tombait un peu comme un cheveu sur la soupe et qui m'a fait sourire, tout comme le petit coup de gueule de rain and tears, qui concerne surtout les gens qui disent "oh je suis désolé, je fais pas dans le style bisounours moi"

Lucilou Sauvage
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Invité le Lun 22 Juil 2013 - 19:36

@Ultraterrestre : ton raccourci était humoristique, et je l'ai pris comme tel... au début! Après, ben, j'ai dévié et je me suis laissée emporter dans une disgression quelque peu colérique! (changement d'humeur express!).
@Astro fugace : je ne trouve pas ce que tu dis "bateau", tant qu'on ne se jure pas fidélité exclusive et absolue à soi-même, ça va...Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Lun 22 Juil 2013 - 19:37

Astro Fugace a écrit:Ah ça me déçois beaucoup que tu ne t'en souviennes pas!
Tu aurais pu quand même me reconnaître d'après la tournure de mes phrases au moins, ça prouve le peu de sentiments que tu avais pour moi à l'époque, j'en suis très fâchée, cher ami! Wink 
Finalement à y réfléchir, je reconnais bien la façon que tu avais de déformer la réalité en prenant tout comme une attaque personnelle, pour ensuite le reprocher à l'autre !


Astro Fugace a écrit:Ça peut paraître bateau mais l'amour envers soi est sans doute l'histoire d'amour la plus durable...
...mais je reconnais aussi bien tes moments de bravoure, ceux dont la pertinence et la bienveillance faisaient oublier le reste



(lawl)


U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Ainaelin le Lun 22 Juil 2013 - 20:26

Je me permets de m'incruster, suite au sujet sur les bisounours. Gêné Ouais, parce que bon, on m'a souvent "traité" de bisounours, en fait, même encore récemment sur ce forum. Et je dis bien traité, vu que c'était toujours dit avec la morgue de l'être-qui-se-sent-supérieur-parce-qu'il-a-tout-compris-à-la-vie-et-que-toi-tu-te-fais-écraser-à-chaque-fois-tu-vois... Et j'ai beau avoir forgé une armure autour de ceci, qui fait que j'assume entièrement d'être un "bisounours", c'est à dire de croire en l'être humain, de croire qu'avec de l'éducation, de la patience, de la compréhension, de l'écoute, on peut améliorer énormément de choses, que l'être humain n'est pas foncièrement mauvais (ni bon), mais qu'il est, tout simplement, et qu'il peut choisir sa voie, entre autres selon ce qu'on lui enseigne dès sa naissance. Et que c'est notre responsabilité à tous de montrer l'exemple. Ouais, je suis un bisounours, et fier de l'être. Mais il n'empêche que c'est blessant de se l'entendre dire avec mépris.

Euh, voilà, je voulais juste dire ceci. Bienvenue, Ultraterrestre. Courbette

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par U.T. le Lun 22 Juil 2013 - 20:56

Ainaelin a écrit:Euh, voilà, je voulais juste dire ceci.
...et tu as bien fait de le dire !


Ces mots, les mots de ceux qui y croient encore, sont comme une oasis au milieu du désert.

À chaque fois qu'on s'en détourne on se fait du mal, même sans s'en apercevoir.
À chaque fois qu'on y revient, qu'on leurs laisse reprendre la place qu'ils n'auraient jamais dû perdre, on se bonifie et on se grandit.

La gentillesse est un talisman qu'on maltraite beaucoup trop souvent.
On en oublie l'incroyable beauté, l'inégalable chaleur qu'il procure lorsqu'on le sert avec honnêteté contre son âme.

Ce sont les autres les menteurs, un jour ou l'autre ils finiront tous par y venir.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour, je suis une m...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum