Amitiés

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Sehnsucht le Mer 11 Mai 2011 - 21:39

"Pour parler rapidement de moi, j'ai toujours eu un ami à la fois. Ce besoin de relation profonde et privilégiés qui n'arrive pas à être rassasié avec plusieurs relation superficielles" je comprends... je n'aime pas me disperser ou disperser mes sentiments.

"Profite" c'était ma première pensée aussi, qu'importe pourquoi lorsqu'on a la chance d'être heureux, pleins, quand il y a de l'intérêt à se lever le matin et pourtant je sens que quelque chose sonne faux dans mon raisonnement. PAs faux, égoïste. J'avais tout simplement laissé de côté le fait qu'elle aussi est capable de ressentir des sentiments. J'avais laissé de côté le fait que notre relation compte à ses yeux également. Certes elle ne comprend pas tout, certes elle ne m'aimera jamais comme je l'aime peut être mais ça ne me donne pas le droit de "jouer" avec elle. je ne peux lui promettre la durée. Je ne peux lui promettre que je tiendrais toujours à elle. Je peux lui dire que j'en ai envie, que là maintenant je ne désire rien de plus que d'être avec elle et de l'écouter me parler de sa vie sans comprendre ses réactions. Mais la vérité c'est que je pourrais très bien me lasser, en avoir marre, avoir besoin de plus. Oui c'est assez horrible comme pensée. "Profite" oui, oui les sentiments sont quelque chose de précieux mais j'ai peur de la faire souffrir. Est ce que mes désirs valent le coup de risquer de la faire souffrir?
Je sais au fond que je me donne pas mal d'excuses à travers ça, mais je doute de ma capacité à aimer.


Le texte est beau effectivement, j'ai connu pire dans la présence de Dieu dans un éloge de l'amour alors ça ne m'a pas gaché la lecture. Je serais toujours celle qui défendrait les sentiments devant le vide et l'ennuis mais j'avoue que ça me perturbe de voir qu'elle donne aussi dans cette relation. Qu'elle fait des efforts. Dans mes amitiés c'est déjà arrivé, en amour, dans des sentiments si forts jamais. Sauf mon amie zèbre bien sur.

"Et quand il vous parle, croyez en lui,

Même si sa voix fracasse vos rêves, comme le vent du nord saccage les jardins. "

il est de toutes façons bien trop tentant de suivre la voie de l'amour Smile je peux hésiter et me "prendre la tête" (comme elle dit Wink ) autant que je veux, je sais que je ne résisterais jamais ...



Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Llama le Jeu 12 Mai 2011 - 8:03

Le truc important à mes yeux c'est ne pas perdre du vue qu'elle aussi je lui donnerais le même conseil qu'à toi.

De toute façon tu ne peux pas contrôler ce qui vas se passer ou ce qu'elle ressent. Tu ne sais pas non plus quelles conséquences vont avoir tes actes, et a fortiori comment elle choisira de réagir avec ta façon d'être.
D'une façon un peu crue : sa réaction c'est son problème, ou sa joie. Entière et on frise la manipulation à agir en voulant choisir à sa place.

Et je comprend que trop bien ce que tu dis sur le temps. Cette fichue lucidité qui te fais avoir conscience que tu ne l'aimera sans doute plus un jour. Et bien c'est le même genre de connaissance innutile que le destin :
  • Si tout est écrit tu ne peux pas le lire => ça sert à rien l'illusion d'être libre est là.
  • Si rien est écrit tu as le choix => tu as l'illusion d'être libre.

Tout ce sur quoi tu applique ton choix est le présent, quoi que soit le futur. il faut faire avec.

Ce qui rejoint un peu notre débat sur l'amitié : On ne peux pas commencer une amitié (selon moi) en se demandant si on vas souffrir. ou en ayant des plan et des évaluation. C'est un question de si tu sens bien les petits moments d'amitié et de partage avec cette personne que un jour elle le poids de vos expérience communes la fera glisser dans la case sociale "ami(e)" . Arrow

Llama
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 27
Localisation : Paris

http://LlamaMIB.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Bird le Jeu 12 Mai 2011 - 8:49

Sehnsucht a écrit:Est ce que mes désirs valent le coup de risquer de la faire souffrir?
Je sais au fond que je me donne pas mal d'excuses à travers ça, mais je doute de ma capacité à aimer.

Llama a écrit:Cette fichue lucidité qui te fais avoir conscience que tu ne l'aimera sans doute plus un jour. Et bien c'est le même genre de connaissance innutile que le destin :
  • Si tout est écrit tu ne peux pas le lire => ça sert à rien l'illusion d'être libre est là.
  • Si rien est écrit tu as le choix => tu as l'illusion d'être libre.

Tout ce sur quoi tu applique ton choix est le présent, quoi que soit le futur. il faut faire avec.

Quand la pensée veut maîtriser les sentiments...
Je ne vous raille pas, je fait pareil, depuis toujours.
Et parvenez-vous à exprimer votre amitié, plus encore votre amour ? Ou passez-vous, comme je le fais, par la moulinette de l'intellect pour éviter de dire : "je t'aime" (là, tout de suite, maintenant, et après on s'en fout ? Même si un jour je risque de ne plus t'aimer et alors tu souffriras; ou c'est toi qui ne m'aimeras plus, et alors est-ce-que ça sera supportable pour moi ... etc ...).
Les sentiments sont-il nos monstres ? affraid

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Sehnsucht le Jeu 12 Mai 2011 - 23:13

Mon problème est souvent d'avoir l'impression justement de trop controler mes sentiments, ou au moins de les influencer tels que j'acquiers par cet acte une part de responsabilités dans leur existence. A partir de là je ne peux m'empecher de me dire que j'ai le devoir de les controler puisque j'en suis la créatrice... peut etre n'est ce que la représentation illusoire d'un besoin de controle sur ma vie, peut être puis je réellement influencer mes sentiments par mon envie de tuer l'ennuis de ma vie.
Pour ma part non je ne parviens pas à exprimer mon amitié ou mon amour facilement. Le peu de gens à qui je peux dire "je t'aime" ce sont ceux pour qui ma tête et mon coeur me disent que je les aimerais toujours, qu'on aura toujours quelque chose à se dire, qu'un sourire de leur part sera toujours source de chaleur. Les autres je leurs dit "je t'adore", promesse plus éphemere. C'est bête, l'amour a probablement le droit lui aussi d'exister même s'il n'est qu'ephemere. Pourtant je n'oserais pas donner un "je t'aime" que je pourrais reprendre.

"D'une façon un peu crue : sa réaction c'est son problème, ou sa joie. Entière et on frise la manipulation à agir en voulant choisir à sa place."
certes pour la dernière partie de la phrase, mais dans une relation il faut bien prendre en compte la personnalité et les réactions potentielles de l'autre en fonction du vécu de celui ci, de la connaissance qu'on a de lui.
Mais je sais que je me bloque trop, que j'ai le droit d'eprouver ces sentiments, de lui dire. Sauf que j'ai du mal à me laisser aller à faire ce que j'ai envie sans trop prendre en compte les conséquences que cela peut avoir sur l'autre. Après elle s'en remettra pas trop durement, mais il est vrai que je suis du genre à me sentir déjà assez coupable d'exister (ce qui est un tout autre problème) alors de me dire que je pourrais participer à la souffrance d'autrui.. bref. HS.


Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Kméléon le Lun 15 Aoû 2011 - 20:57

Sur sensible, en train de pleurer tout le temps quand enfant ce n'est pas toléré à la maison, j'ai construit grace à cette magnifique mécanique dans ma tête un carcan de protection très efficace contre les émotions douloureuses, négatives, lourdes à porter. Au fil du temps, ma carapace blindée m'a permis de ne plus souffrir ( en appanrence car montée des angoisses en parallèle), par contre m'étant coupé de mes émotions négatives, j'ai aussi coupé les émotions positives...
Et l'amitié dans tout celà ... Ca vient ...
Pour souffrir, deuxième technique, ne pas avoir l'impression de ne pas être aimé. Construire mille et une facette, une par interlocuteur (parent, amis, collègues,...) et devenir 'parfait' dans la relation en essayant de rendre à l'autre l'image de ce que je pensais il attendait.
En ne décevant jamais, pas de risque de ne pas être aimé.
Mais aucune chance non plus d'être aimé par des amis et oui, en renvoyant cette image de 'perfection', c'est un miroir que l'on met devant l'autre qui lui renvoit ses défauts... Personne ne se sent bien quand on lui renvoit ses défauts à la figure...
Bref, pas d'amis, seulement des connaissances, assez polies pour ne pas être honêtes ...

Sauf une, une seule, la première âme soeur que j'ai rencontrée...
Evidemment une femme, avec les hommes, ça n'a jamais collé...(sans doute rencontré aucun Zèbre homme à ce jour !!!).
Une âme soeur qui ne m'a pas jugée, qui est la seule à croire en moi depuis le début sans mmettre d'étiquette HP, mais en me disant depuis toujours que je vaux beaucoup mieux que l'image que j'ai de moi. Que je n'ai pas confiance en moi ...

La vie nous rapproche, nous éloigne sans jamais nous séparer.

J'ai pu lui parler de ma Zèbritude. Super réaction, ...
Je l'aime d'amitié et je sais que c'est réciproque.
On est imensément différents, je ne la pense pas Zèbrée, mais peu importe elle est là ... Sans ambiguité aucune ...


Kméléon
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 44
Localisation : Kraainem Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Inarius le Ven 19 Aoû 2011 - 11:08

En vieillissant, j'ai l'impression de moins avoir besoin d'amitié (peut être parce que j'ai trouvé aussi en ma copine une vraie amie). Aujourd'hui, dès les premiers feux, j'ai l'impression de voir déjà l'autre rive, et sentir ce qui va faire que la relation va s'étioler inexorablement, ou qu'elle va mener à une explosion pour cause de valeurs incompatibles.

Auparavant, je devais être fleur bleu, car je préférais ne pas voir ça et profiter en attendant tout en sachant les faiblesses de cette relation.

Je sais les critères qui font que je suis attiré par quelqu'un, que ce soit en amour ou en amitié. Aujourd'hui, je suis devenu cynique. Au bout de 1 heure, 10 minutes, 5 minutes, je sens comment cela va évoluer, et ensuite je ne fais plus d'efforts si cela n'en vaut pas la peine.

Du coup au lieu d'avoir 3 ou 4 relations en cours, je n'en ai plus qu'une, mais au moins je sais que ça n'est pas du temps perdu.

Inarius
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par p2m le Ven 19 Aoû 2011 - 11:12

exactement la même impression
contrebalancée quand-même par l'envie de me marrer qui me pousse encore à faire un certain "effort"

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Inarius le Ven 19 Aoû 2011 - 11:39

Oui, une sorte de relation inférieure à l'amitié, mais supérieure à la neutralité.
On peut rire ensemble, mais c'est étrange lorsqu'il s'agit d'organiser un soirée, on est jamais sur la liste.
Et parfois, je ne sais même pas si cela ne m'arrange pas, vu que j'y m'ennuie !

Inarius
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Kméléon le Ven 19 Aoû 2011 - 11:44

Inarius a écrit:Oui, une sorte de relation inférieure à l'amitié, mais supérieure à la neutralité.
On peut rire ensemble, mais c'est étrange lorsqu'il s'agit d'organiser un soirée, on est jamais sur la liste.

Pas beaucoup de propositions spontamnées non plus ...

Kméléon
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 44
Localisation : Kraainem Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Watou le Dim 21 Aoû 2011 - 14:02

Pour ma part, ce fut en 3 étapes :

- primaire : j'étais étiqueté "intello" et timide mais sa allait plutot bien. A part une ou deux personnes ( que je vois encore aujourd'hui à certaines occasions ), sa n'est jamais allé plus loin que le "copinage".
- collège : j'étais seul et a essayé de m'intégrer mais sa n'a pas réussi, j'ai juste réussi à avoir deux amis pour des activités comme le jeu vidéo quoi..
- lycée : jamais réussi, quand j'ai redoublé j'ai mis de coté une part de moi. La sa allait mieux avec les autres et me suis fait plein de potes ( c'est navrant d'en arriver la .. )
- université : je ne mets plus de coté cette part, mais je cherche à être le bon pote et ne pas trop en faire.. là sa se passe bien, encore une fois ces personnes ignorent beaucoup de moi ( je suis assez discret dessus .. )

Parmi mes amis proches, la moitié sont des zèbres. Les autres sont super ouverts d'esprits et gentils.

Watou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 203
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 26
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par eolia le Jeu 25 Aoû 2011 - 9:22

Bonjour,

J'effectue un bref retour car, comme vous l'avez peut-être vu, je ne viens plus sur ce forum depuis de longs mois déjà. Cependant, j'ai reçu à plusieurs reprises des mails privés qui m'ont touchée, des mails afin de communiquer une expérience proche, des mails pour s'assurer de mon bien être également.

Depuis, je peux proposer des réponses à mes questions :
"- peut-on vraiment avoir des amis en étant surdoué ?
- comment les rencontrer ?
- comment avez-vous fait pour ne plus avoir peur de souffrir encore ? (j'ai du mal à retrouver mon souffle, à force d'encaisser déception sur déception...)
- avez-vous renoncé à une part de vous-même pour y parvenir ?
- parvenez -vous à vivre sereinement si vous n'avez pas de vrai(s) ami(s) ?"
Aujourd'hui, je peux vous offrir un peu d'espoir...
La venue sur ce blog a été très utile à différents points de vue, elle m'a permis de côtoyer plus de personnes qui me ressemblaient, d'avoir certaines pistes, de commencer un nouveau travail sur moi et de découvrir une véritable amie-âme soeur (hors forum) ainsi que quelques amitiés plus légères.
Il m'a fallu un certain temps pour comprendre différents points et faire une courte pause avec autrui :
- être zèbre ne signifie pas avoir la même sensibilité
- à mes yeux aujourd'hui, la douance est une étiquette permise par un test, mais n'est pas nécessairement le reflet des points communs promis dans les livres...
- ces deux points peuvent sembler secondaires, ils ne me semblent pas qu'ils le soient. J'ai fini par admettre qu'il me fallait un interlocuteur avec un minimum d'intelligence, sous peine sinon de m'ennuyer. Mais j'ai plus encore besoin d'une personne qui ouvre son âme et surtout son coeur !
- certains sont tout simplement des zappeurs... ou bien nos valeurs sont trop éloignées.
Aujourd'hui, ma meilleure amie est zèbre, mais j'ai aussi quelques amitiés naissantes avec des personnes sensibles et différentes, différentes car elles sont réellement tolérantes et ouvertes à l'autre, pas seulement quand ça leur chante et finalement, c'est celle-ci la véritable différence qui me semble importante.
Comment j'ai rencontré mon amie ? Dans un groupe d'activités. L'amitié s'est construite au fil des mois, tout d'abord des mots échangés et finalement, je n 'attendais rien d'elle (ce qui n'a pas toujours été le cas auparavant) et puis un lien véritable.
Pourtant, toutes mes souffrances m'ont fait douter et je ne suis pas arrivée dans cette histoire avec la sérénité recommandée, je n'ai pas cherché à lui mentir. Simplement, je m'efforce de dompter mes doutes et ça fonctionne parce que je crois en elle. Là encore, ce ne fut pas toujours le cas car force est de constater que j'ai souvent mal choisi mes amis, me tournant systématiquement vers ceux que je pressentais qui allaient me blesser ! Et pourtant, j'y allais ! Sans doute pour me rassurer : après tout, j'en connaissais l'issue et je n'allais pas vers l'inconnu. La prise de risques était ici plus grande car je savais que cela pouvait fonctionner, pour peu que je sois honnête envers moi et elle. Et puis, j'ai aussi cesser d'anticiper, savourant minute après minute. Doutant aussi à l'occasion, on ne se refait pas si vite. Wink Et oui, elle m'accepte comme je suis.
Pourtant, cela ne m'a pas empêché d'avoir d'autres petites désillusions parce que tout le monde entre dans une histoire avec ses bagages, il m'a fallu apprendre à donner mon coeur moins vite. Pas si facile... Parfois, il est encore écorché, mais je ne m'entête plus : j'ai simplement appris ce qui était important pour moi.
Et puis, j'ai aussi compris que je cherchais quelqu'un qui m'aime plus que moi-même. Se réconcilier avec soi n'est pas si évident et c'est en apprenant à me parler, à être moins dure avec moi-même que j'ai aussi pu cesser d'attendre l'impossible, ce qui n'empêche que j'ai aussi besoin d'être aimée comme je suis, comme tout un chacun. Very Happy
Et puis, je conclurai en disant que l'amitié vraie est comme l'amour : une histoire unique qui se construit, "parce que c'était lui (elle), parce que c'était moi". Il me semble donc que le hasard (ou la destinée) a sa place dans ce duo qui n'empêche pourtant pas d'aimer d'autres personnes. Wink

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Invité le Lun 8 Déc 2014 - 0:57

eolia a écrit:Bonjour,

J'effectue un bref retour car, comme vous l'avez peut-être vu, je ne viens plus sur ce forum depuis de longs mois déjà. Cependant, j'ai reçu à plusieurs reprises des mails privés qui m'ont touchée, des mails afin de communiquer une expérience proche, des mails pour s'assurer de mon bien être également.

Lol, j'allais le faire aussi Smile


Depuis, je peux proposer des réponses à mes questions :
"- peut-on vraiment avoir des amis en étant surdoué ?

je pense que oui
- comment les rencontrer ?

sans faire exprès puisque je ne me savais pas ....

- comment avez-vous fait pour ne plus avoir peur de souffrir encore ? (j'ai du mal à retrouver mon souffle, à force d'encaisser déception sur déception...)

à l'inverse sans savoir, j'ai donc toujours laisser venir la peur mais je ne l'ai pas laissé rester longtemps pour la dépasser de suite et faire, ce qui fait que du coup tu as fait et n'a donc plus peur..

- avez-vous renoncé à une part de vous-même pour y parvenir ?

non puisque je suis toujours pareille Smile avec un parcours de vie évidemment mais le fond est le même. je pense en fait au vu de ton propos qu'on va encore plus vers soi.

- parvenez -vous à vivre sereinement si vous n'avez pas de vrai(s) ami(s) ?"

Je suis parvenue Smile puisque je suis là. j'aurai du mal à expliquer mon parcours amical, j'ai vécu tout un tas de "vrais" moments par contre, qui vont de "vrais" souvenirs.

Aujourd'hui, je peux vous offrir un peu d'espoir...

si je peux t'offrir en t'écrivant un peu d'espoir aussi pour demain du coup... (je suis à demain je pense par rapport à toi, voire après demain Smile

La venue sur ce blog a été très utile à différents points de vue, elle m'a permis de côtoyer plus de personnes qui me ressemblaient, d'avoir certaines pistes, de commencer un nouveau travail sur moi et de découvrir une véritable amie-âme soeur (hors forum) ainsi que quelques amitiés plus légères.
Il m'a fallu un certain temps pour comprendre différents points et faire une courte pause avec autrui :
- être zèbre ne signifie pas avoir la même sensibilité
- à mes yeux aujourd'hui, la douance est une étiquette permise par un test, mais n'est pas nécessairement le reflet des points communs promis dans les livres...
- ces deux points peuvent sembler secondaires, ils ne me semblent pas qu'ils le soient. J'ai fini par admettre qu'il me fallait un interlocuteur avec un minimum d'intelligence, sous peine sinon de m'ennuyer. Mais j'ai plus encore besoin d'une personne qui ouvre son âme et surtout son coeur !

Tu peux partager de supers moments sans que la personne soit du même niveau que toi, si vous partagez une affinité, un point commun autre, l'association peut s'avérer géniale et très enrichissante pour les deux


- certains sont tout simplement des zappeurs... ou bien nos valeurs sont trop éloignées.
Aujourd'hui, ma meilleure amie est zèbre, mais j'ai aussi quelques amitiés naissantes avec des personnes sensibles et différentes, différentes car elles sont réellement tolérantes et ouvertes à l'autre, pas seulement quand ça leur chante et finalement, c'est celle-ci la véritable différence qui me semble importante.
Comment j'ai rencontré mon amie ? Dans un groupe d'activités. L'amitié s'est construite au fil des mois, tout d'abord des mots échangés et finalement, je n 'attendais rien d'elle (ce qui n'a pas toujours été le cas auparavant) et puis un lien véritable.
Pourtant, toutes mes souffrances m'ont fait douter et je ne suis pas arrivée dans cette histoire avec la sérénité recommandée, je n'ai pas cherché à lui mentir. Simplement, je m'efforce de dompter mes doutes et ça fonctionne parce que je crois en elle. Là encore, ce ne fut pas toujours le cas car force est de constater que j'ai souvent mal choisi mes amis, me tournant systématiquement vers ceux que je pressentais qui allaient me blesser !

Ce sont parfois des scénarios, des mécanismes qui se répètent. On en sort et vainqueur Smile

Et pourtant, j'y allais ! Sans doute pour me rassurer : après tout, j'en connaissais l'issue et je n'allais pas vers l'inconnu. La prise de risques était ici plus grande car je savais que cela pouvait fonctionner, pour peu que je sois honnête envers moi et elle. Et puis, j'ai aussi cesser d'anticiper, savourant minute après minute. Doutant aussi à l'occasion, on ne se refait pas si vite.  Wink Et oui, elle m'accepte comme je suis.
Pourtant, cela ne m'a pas empêché d'avoir d'autres petites désillusions parce que tout le monde entre dans une histoire avec ses bagages, il m'a fallu apprendre à donner mon coeur moins vite. Pas si facile... Parfois, il est encore écorché, mais je ne m'entête plus : j'ai simplement appris ce qui était important pour moi.
Et puis, j'ai aussi compris que je cherchais quelqu'un qui m'aime plus que moi-même. Se réconcilier avec soi n'est pas si évident et c'est en apprenant à me parler, à être moins dure avec moi-même que j'ai aussi pu cesser d'attendre l'impossible,

Superbement dit. Restes toujours ton meilleur ami quoi qu'il arrive

ce qui n'empêche que j'ai aussi besoin d'être aimée comme je suis, comme tout un chacun.  Very Happy

Et puis, je conclurai en disant que l'amitié vraie est comme l'amour : une histoire unique qui se construit, "parce que c'était lui (elle), parce que c'était moi". Il me semble donc que le hasard (ou la destinée) a sa place dans ce duo qui n'empêche pourtant pas d'aimer d'autres personnes.  Wink

Je sais pas pour moi ...pour demain... mais je sais que dans tous mes hiers, c'étaient des histoires uniques qui sont tombées au bon moment au bon endroit où je suis allée non pour ça mais pour vivre ce que j'avais envie. ce duo n'empêche pas effectivement d'aimer d'autres personnes. il n'y a rien d'écrit et chacun découvre ses degrés d'affectif à son rythme. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par louise le Lun 8 Déc 2014 - 5:11

Quel superbe discours et pour les trolls on fait comment?

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Invité le Lun 8 Déc 2014 - 12:31

Les trolls t'emmerdent.




Crotte de Troll en sauce !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Invité le Lun 8 Déc 2014 - 21:01

louise a écrit:Quel superbe discours et pour les trolls on fait comment?

il est où le troll ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par louise le Mar 9 Déc 2014 - 9:14

Dans le brouillard.

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Invité le Mar 9 Déc 2014 - 10:58

bon alors bon courage Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitiés

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum